Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 août 2022
Antananarivo | 13h33
 

Articles écrits par « Patrick A. »

  • Traître à la Nation ?

    lundi 26 août 2013 | Patrick A. | 44 commentaires |  11491 visites
    « Qui commence par les certitudes finira par le doute. Mais qui s’éveille au doute trouvera les certitudes.» [Francis Bacon] Patrick A. était-il un soutien de la transition… Le doute, justement, m'envahit en écoutant l'opinion de ma consœur Onitiana Realy dans l'émission Demokrasia Mivantana. Ce doute peut se résumer à deux problématiques principales : Pour m'être rallié à l'idée que la moins mauvaise manière de sortir de la crise était d'organiser des élections, suis-je un vendu à la « communauté (...)
  • Les évasions du samedi 10 août

    samedi 10 août 2013 | Patrick A. | 54 commentaires |  6332 visites
    On est le 10 août, date qui n'évoque peut-être pas grand chose à ceux qui ont moins de trente ans. Depuis 1991, notre pays peine à sortir du cycle : « je t'isole dans ton palais, tu me tires dessus ; je t'écarte après avoir obtenu l'assentiment des grands pays étrangers et j'attends que ça recommence en espérant que ça ne passera pas par toi… » La population de Madagascar est prisonnière d'un cycle infernal. Ses geôliers, en fonction de leurs humeurs du moment, invoquent des notions absolument pas (...)
  • Les dérapages décontrôlés du samedi 3 août

    samedi 3 août 2013 | Patrick A. | 70 commentaires |  7075 visites
    La SADC et le GIC-M en ont donc rajouté pour quinze jours. Lorsqu'on aime, on ne compte pas, dit l'adage… Facebook est bien seul à tenter de compter les « Like ». Ça fait quatre ans qu'on joue les prolongations, alors qu'un des personnages principaux est surnommé TGV. Pour compléter les Tiebelé, Joaquim, Leonardo et autres Ramtame, nous nous demandons donc avec une certaine impatience si l'on verra l'arrivée d'une Micheline dans l'équipe de médiation… Car le D dans SADC semble vouloir signifier (...)
  • Les coups de griffes du samedi 22 juin

    samedi 22 juin 2013 | Patrick A. | 42 commentaires |  5749 visites
    Désolé, mais Tonton est toujours en campagne (pas l'électorale, la vraie, celle où l'on ressent le froid et les petits crachins de la fin Juin) dans le Madagascar profond et je suis donc amené à continuer mon rôle d'intérimaire du spectacle… Le titre est « Coups de griffes » ? En cette semaine, n'ayons pas peur des inculpations pour coups et blessures volontaires… Oui, oui, les fidèles connaissent le petit passage habituel de Tonton : « N’ayez crainte (…) Mes seules armes, c’est le clavier, c’est (...)
  • Les coups de griffe du samedi 15 juin

    samedi 15 juin 2013 | Patrick A. | 68 commentaires |  5240 visites
    Tonton Georges s'excuse auprès de ses fans, mais à l'heure qu'il est, il est en train de crapahuter quelque part dans l'île ; je ne sais où, mais en tout cas dans un endroit un peu perdu où les communications ne passent pas (non, je ne parle ni d'Iavoloha, ni d'Ambohitsorohitra, ni d'autres zones d'autisme). L'absence de Georges est d'autant plus regrettable qu'elle tombe au meilleur moment de l'histoire de Madagascar pour asséner des coups de griffe, distribuer baffes aux grosses têtes et (...)
  • Dernière ligne droite

    lundi 10 juin 2013 | Patrick A. | 31 commentaires |  4450 visites
    La capacité d'Andry Rajoelina à se lancer dans des batailles ingagnables pourrait presque passer pour héroïque, si elle n'entraînait pas dans son aventure personnelle tout un peuple à qui on n'a pas donné l'occasion de donner son avis depuis belle lurette. L'Histoire (avec un grand H) finit toujours par distinguer héros et barjots (et en l'espèce, Andry Rajoelina fait davantage penser à un tenant du plaisir solitaire qu'à Frigide). Communauté internationale Vendredi, Ambohitsorohitra aurait (...)
  • Jusqu’où l’armée pourra-t-elle ne pas aller trop loin ?

    jeudi 6 juin 2013 | Patrick A. | 34 commentaires |  3867 visites
    La CES a décidé de ne plus rien décider par rapport à sa « boulette » du 3 mai 2013. Selon sa sensibilité, chacun s'en désolera ou s'en félicitera, mais il faut bien reconnaître qu'en décidant de rejeter les demandes de réexamen de la liste des candidats aux présidentielles sur la base du fait que les textes stipulent que « les arrêts, avis et décisions de la Cour de céans ne sont susceptibles d’aucune voie de recours », la CES n'a fait que prendre une décision technique, ce qui nous change de la décision (...)
  • Dans un match il faut marquer

    jeudi 30 mai 2013 | Patrick A. | 18 commentaires |  2799 visites
    Nous voici donc en quelque sorte confronté aux rudes contraintes du journalisme (très) sportif. À la radio ou dans un journal, on arrive encore à décrire un combat de boxe en utilisant des termes techniques comme uppercut, crochet du droit… Mais une mêlée ouverte de rugby ? D'un point de vue journalistique, on ne peut pas vraiment la décrire, l'on se contente de dire qui y participe, quel camp progresse et quel demi de mêlée récupère la balle. Et pourtant, la mêlée de rugby reste encore gouvernée par (...)
  • Retrait des candidatures

    Le suspense se prolonge et se complique

    samedi 25 mai 2013 | Patrick A. | 141 commentaires |  5403 visites
    Invité ce vendredi par nos collègues de TV Plus, Andry Rajoelina a éludé les questions sur sa démission. « Là n'est pas le problème, le problème c'est : est-il possible d'aller vers des élections dans de bonnes conditions ? ». Et le président de la transition de remettre en avant son ancienne proposition de maintenir la date du 24 juillet, mais pour les élections législatives. La Cour électorale spéciale (CES) a quant à elle annoncé que son greffe recevrait les démissions des candidats tenus de se retirer (...)
  • Les coups de griffes du samedi 4 mai

    samedi 4 mai 2013 | Georges Rabehevitra, Patrick A. | 109 commentaires |  6583 visites
    Qui a dit : « Depuis 2009, j’ai proposé une solution, pour ne pas être candidat, lors de la réunion avec l’Union européenne à Madagascar. Et c’était le cas, dernièrement, lors de la réunion aux Seychelles, avec le président Jacob Zuma et le président Michel des Seychelles. Aujourd’hui, je voulais prouver qu’il y a un homme d’État en Afrique, et qu’il y a un homme d’État, mais pas deux à Madagascar. » ? Réponse : Rajoelina, en janvier 2013, au lendemain de sa « décision » de ne pas se présenter aux élections (...)
  • Candidats succédanés

    Temps de désacralisation

    mercredi 17 avril 2013 | Patrick A. | 51 commentaires |  2494 visites
    Faut-il l'imputer au « ni-ni » qui ne semble être qu'une variation du « moi aussi, moi aussi ! » des cours de récréation ? Toujours est-il que la « crise » a engendré un nouveau parallèle entre l'ex et le futur ex : les partis des deux principaux protagonistes des événements 2009-201X présenteront chacun aux élections présidentielles une personne n'ayant quasiment aucun antécédent électoral notoire. L'on n'est pas vraiment sorti de l'auberge des élus à la place des nommés... Ô, je devine déjà certains qui se (...)
  • Dans le pétrin

    lundi 8 avril 2013 | Patrick A. | 39 commentaires |  3374 visites
    En début de semaine dernière, rares étaient les observateurs qui avaient prévu qu'à l'issue du congrès national du parti TGV, Edgard Razafindravahy serait le candidat de ce parti pour les élections présidentielles. Certes, depuis 2009 et sa nomination comme Président de la délégation spéciale (PDS) de la ville d'Antananarivo, son nom était souvent murmuré comme possible candidat aux élections présidentielles au cas où Andry Rajoelina ne se présenterait pas. Mais l'homme ne passait pas pour favori, en (...)
  • Troubles du sommeil...

    mercredi 6 mars 2013 | Patrick A. | 25 commentaires |  3261 visites
    Le meurtre de Soeur Emmanuelle et ses conséquences font la Une. En langue malgache, Mandritsara évoque la paix et la tranquillité ; la réalité semble être brutalement devenue toute autre dans la localité qui porte ce nom. Nouvelle illustration de la théorie du mort-kilomètre, selon laquelle un mort près de chez soi attire plus l'attention que 1000 morts à 10.000 kilomètres de là, les médias internationaux s'intéressent à la chose, car la victime était française. ... et de la vigilance Lorsqu'ils (...)
  • Du coté de l’Italie…

    mardi 26 février 2013 | Patrick A. | 20 commentaires |  3083 visites
    Avec l'Italie, Madagascar a en commun les couleurs du drapeau national, une certaine indiscipline, et la patience. Il en faut pour supporter la démagogie et le populisme oppressants, les insultes à l'intelligence qui caractérisent la politique dans ces deux pays. Dans le pays à la botte, il est sorti de cette gigantesque Commedia dell’Arte un bien curieux dénouement qui a de quoi faire frémir dans le pays en forme d'empreinte de pied gauche. Coincés entre le rigoureux et austère Mario Monti, le (...)
  • Faute de griffes, de vraies bêtes (de course présidentielle)

    samedi 16 février 2013 | Patrick A. |  4183 visites
    Aujourd'hui, je crains de devoir décevoir certains en tentant de faire du faux Rabehevitra. Georges sait être parfois un peu vache et arrive ainsi à faire un effet boeuf ; avec l'actualité du moment en Europe, j'ai l'impression en prenant sa place d'obliger ses lecteurs fidèles à miser sur un mauvais cheval. Ne prétendant pas fabriquer du cuir (ou plutôt du dur à cuire), je ne sais pas si je saurais vous faire un correct skaï . Sans contrefaçon, parlons donc du faux. Le faux, à ne pas confondre avec (...)
  • La démission, un acte missionnaire

    mardi 12 février 2013 | Patrick A. | 1 commentaire |  2699 visites
    Assurément, le grand discours solennel a du plomb dans l'aile. Après Barack Obama qui avait annoncé sa réélection en trois petits mots et une photo, voici Benoit XVI qui bouscule tous les codes de la communication institutionnelle en annonçant sa renonciation à la charge de pape au détour d'un discours qui aurait dû en principe être consacré à un tout autre sujet. Comme ledit discours était en latin et donné dans le cadre d'un consistoire, c'est à dire une réunion de cardinaux destinée à faire le point (...)
  • Faisons les choses dans le désordre, plutôt que de ne pas les faire

    lundi 28 janvier 2013 | Patrick A. |  2809 visites
    Le proverbe dit « Il ne faut pas mettre les charrues avant les boeufs ». Voilà pourquoi, et au moins depuis 2010, j'avais régulièrement écrit dans ces colonnes que la meilleure sortie de crise passait par l'élection d'une assemblée constituante. La logique sous-jacente à cette proposition était d'attaquer à sa racine le mal qui est à l'origine des crises cycliques malgaches : la concentration des pouvoirs entre les mains d'un Président que ses courtisans n'ont ni le courage de contrarier, ni intérêt à (...)
  • « La lutte continue »

    vendredi 18 janvier 2013 | Patrick A. |  3936 visites
    Depuis le mardi 15 janvier 2013 à 20 heures 12, une sorte de douce euphorie plane sur Madagascar. Certes, tous les problèmes ne sont pas réglés, loin de là, et l'on gardera bien évidemment à l'esprit que les rebondissements et surprises n'ont pas été rares au cours des quatre dernières années. Mais pour une fois que les surprises sont bonnes, il serait de mauvais aloi de bouder son plaisir. Et puisque cela fait aussi longtemps qu'on n'a pas goûté au plaisir, l'on se dit : pourquoi ne pas prolonger (...)
  • Prière de ne pas rire

    mercredi 16 janvier 2013 | Patrick A. |  5965 visites
    Au lendemain du renoncement de Marc Ravalomanana à se présenter aux élections présidentielles, mon éditorial précédent prédisait : Sauf rebondissement inattendu, le coeur de la crise malgache aura donc duré 5 ans : 12 décembre 2007 - 12 décembre 2012. (...) Déjà ligoté par ses déclarations antérieures, Andry Rajoelina ne pourra sans doute que suivre les traces de Marc Ravalomanana et renoncer publiquement à une candidature dont il rêvait sans doute, mais qu’il n’a jamais pu annoncer. La logique l'a donc (...)
  • La double fuite en avant

    jeudi 13 décembre 2012 | Patrick A. |  4675 visites
    Les sourires de satisfaction du président tanzanien Jakaya Kikwete sont plus qu'éloquents. Sauf rebondissement inattendu, le coeur de la crise malgache aura donc duré 5 ans : 12 décembre 2007 - 12 décembre 2012. Le 12 décembre 2007, pendant le dépouillement des élections municipales d'Antananarivo, on entendait à proximité des bureaux de vote des « Joyeux anniversaire, Monsieur le Président » qui ne pouvaient être que moqueurs. Car Marc Ravalomanana recevait ce jour là un sérieux vote d'avertissement : (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 600

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS