Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 06h48
 

Politique

Pety Rakotoniaina sur Savaravina de la RNM

« Seule une conférence nationale avec les autres peut sortir le pays de la crise »

lundi 15 mars 2010 | Bill

À l’approche de l’échéance du 16 mars accordée par le GIC et la Commission Paix et sécurité de l’UA, les initiatives se multiplient de la part de la HAT pour essayer de dissuader la communauté internationale d’appliquer les sanctions, tout en cherchant à la « raisonner » que quelque part, c’est sa faute à elle si la crise n’est pas résolue car l’arsenal classique de prévention et de résolution des crises internationales est caduc et non adapté, et que précisément dans le cas de Madagascar, elle voyait faux depuis le début de la crise en 2009. D’autre part la HAT continue de s’efforcer de persuader l’opinion malgache que la voie qu’elle a choisie est la plus judicieuse et que les responsables des sanctions sont les trois mouvances car la HAT a tout déployé et fait d’énormes concessions depuis.

Pendant que des membres de la HAT expliquent dans les médias les raisons d’une lettre qu’ils ont envoyé auprès de l’ONU, de l’UA, de l’UE, et des organisations internationales telle la Francophonie ou la COI, d’autres membres de cette HAT ne cessent de persuader l’opinion publique locale que la stratégie adoptée par les gouvernants et les résolutions de l’atelier d’Ivato sont l’expression des aspirations du « vahoaka ».

Mais l’émission dominicale « Savaravina » de la RNM de ce dimanche 14 mars est assez instructive de la situation qui prévaut au sein de la HAT.

Cette émission a mis face à face, l’ancien détenu politique, Pety Rakotoniaina, PDS de la ville de Fianarantsoa et époux de Ialy Rakotoniaina, membre de la HAT désignée par Andry Rajoelina qui a promis l’amnistie, et Reboza Julien, ancien député et également membre de la HAT.

Reboza Julien est apparu comme fervent défenseur des initiatives et des résolutions du dernier atelier d’Ivato. À son avis, cet atelier a été inclusif et consensuel et il ne peut être appelé autrement que comme un « teny ifampierana » car il y eut 900 associations et partis politiques. Ce qu a été décidé ne peut être que l’expression de la voix populaire.

Par contre Pety Rakotoniaina, qui avoue qu’il ne peut faire autrement si jamais il n’y avait pas d’amnistie, persiste que dans cette recherche de sortie de crise, il faut observer les principes chers à la communauté internationale et aux trois autres mouvances, à savoir le consensuel et l’inclusif. À son avis, le point commun à tous est la conférence nationale et il faut l’exploiter à fond pour pouvoir, en cas de refus, dénoncer clairement les mauvaises volontés. Il explique qu’il faut appeler les trois mouvances dans un comité qui organisera cette conférence nationale de manière à ce qu’elle soit inclusive et consensuelle. Et c’est cette conférence nationale qui peut durer 10, voire 15 jours qui décidera des modalités et des calendriers pour sortir de la crise.

Pety Rakotoniaina est convaincu que l’atelier d’Ivato n’est pas consensuel et encore moins inclusif.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 15 mars 2010 à 08:27 | Tanindrazana (#3224)

    Et voila, un membre de la HAT qui devoile combien rien ne va plus au sein de ce pouvoir illegal. Les points de vue divergent et deviennent de plus en plus contradictoire. Ce qui est etonnant de la part de Pety Rakotoniaina, c’est qu’il est lui meme un grand supporteur de Rajoelina et de sa HAT. Alors on se demande, comment ils sont arrives a ne plus voir dans la meme direction. En tout cas tout est clair, les objectifs et les actions ne sont plus plus unanimes et tout devient disparate ; le chacun pour soi commence a pointer son nez. On essaie de se demarquer de la grande ligne de polemique. Dommage, bien qu’il n’est pas encore tard de forcer les choses et d’imposer une porte de sortie consensuelle avec la participation de tous, sans exception. Il reste quelques jours, et rien n’est impossible. Sinon, la voie est libre pour une lutte sans merci...Les Malagasy ont assez souffert et il est grand temps de se debarasser de ce pouvoir fantoche dirige par des gens malhonnetes avides de pouvoir. Les sanctions vont tomber sur leurs tetes en guise de pression et ne feront qu’aggraver a long terme la situation de notre patrie. Nul ne merite plus souffrance. Levons nous et armons nos coeur d’amour de nos prochains et de notre patrie car elle a besoin de nous tous unis. Si Rajoelina et sa clique veulent rester en dehors, qu’ils restent la ou ils veulent, mais laisser Madagascar aux main des Malagasy et non a eux seuls. L’entetement ne va pas plus loin que le bout de leur nez et que la seule voie de sortie est la consensualite....Rien ne va plus Rajoelina !......Une election unilaterale est plus qu’un suicide en greope et n’aboutira a rien qu’une perte de temps et d’argents.

    • 15 mars 2010 à 09:06 | Noue (#2427) répond à Tanindrazana

      - d’autres membres de cette HAT ne cessent de persuader l’opinion publique locale que la stratégie adoptée par les gouvernants et les résolutions de l’atelier d’Ivato sont l’expression des aspirations du « vahoaka ».

      NON ! il faut que les FATY arrêtent de duper ! "vahoaka" ? mais de quel vahoaka ils parlent ? dia hatramin’izao ve dia mbola tsy hiany ihany hoe inona no atao hoe "vahoaka" ?

      Dia ho dupéna @ io ve ny GIC ? aiza re zany e !

      - Avant, la seule autorité officielle qui faisait connaître la position de la France sur la crise malgache était Alain Joyandet, secrétaire d’Etat à la coopération et à la francophonie.. Ensuite, quand Andry Rajoelina avait annoncé vouloir organiser des législatives pour le 20 mars, Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères, s’est exprimé pour soutenir ce projet en abondant dans le sens du putschiste malgache. Depuis, il s’est tu de nouveau. Sans doute parce que l’Union Africaine est restée ferme dans sa position : condamnation de l’unilatéralisme de la hat. L’entrevue que l’ancien président de "Médecins du monde" a eu avec le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, n’a rien changé.

      Na hatramin’ny frantsay aza tsy manaraka an’kelifingotra lavanify intsony !!!
      vahoaka aaa vahoaka !!! mba firy moa ny isan’olona tonga tao @ io assise débile iny ? dia iny ve no atao hoe vahoaka ??? mahamenatra e

    • 15 mars 2010 à 14:21 | BRUNEAU (#3303) répond à Noue

      Les sanctions de l’Union africaine est derrière nous..!!

      L’avenir de Madagascar est devons nous..!!


      Notre île est l’une des plus grande de l’océan indien,

      Les malgaches ont de plus en plus conscience de leur propre avenir !!

      Nous ne sommes pas.. ESCLAVE de L’ AFRIQUE !!

      VIVE TGV - VIVE ANDRY- VIVE MADAGASCAR

    • 15 mars 2010 à 14:24 | andrygasy (#3890) répond à Tanindrazana

      salama jiaby isika eto @ forum

      NA TGV ASSEMBLEE CONSTITUANTE NA TGV REFERENDUM iray ihany ireo , samy fototra iray dia ny nanonganana andr8 teo @ fitondrana .
      Nametraka fahefana tsy manaraka norme , tsy nankasitraka ny accord de maputo izay nandravona ny DISADISA rehetra ka ny GIC ; UE ; UA ary SADC no vavolombelona . Nivadika i TGV tsy nankato izany .

      Noho izany fivadihana izany dia HILATSAKA NY SAZY KA AOKA ISIKA MBA HO TONY SY HANDRAY IZANY AMPANETRETENA NA NO HENJANA NA HO MORA RY FORUMISTE TGV , LANJALANJAO TSARA NY TENY SAO RERAKA MIALOHA FA NY KILALAO MBOLA HO ELA DIA MAHEREZA RY MPIRAY TANINDRAZANA .

    • 15 mars 2010 à 20:32 | BRUNEAU (#3303) répond à BRUNEAU

      Tout est à construire à MADAGASCAR.

      Frère malagasy relevez le défi...

      Tout le monde à sa place pour le travail du Pays

      Tout le monde à de l’argent à gagner,

      Cependant, en observant bien les gens autour de vous, L’argent ne tombe pas du ciel !!

      Notre île est l’une des plus grande de l’océan indien,

      Nôtre Fierté devenir dans les années qui viennent une GRANDE NATION de L’OCÉAN INDIEN

      Les malgaches ont de plus en plus conscience de leur propre avenir !!

      Nous ne sommes pas.." ESCLAVE de L’ AFRIQUE !!"

      VIVE TGV - VIVE ANDRY- VIVE MADAGASCAR

    • 16 mars 2010 à 00:45 | rabri (#2507) répond à BRUNEAU

      Bienvenu sur ce forum camarade, compagnon de lutte

      Ton message plein d’espoir va requinquer la troupe. A demain

  • 15 mars 2010 à 09:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Arrêtons "toute divagation".

    La conférence d’Ivato a eu lieu.

    Une résolution inébranlable est prise,suite à cette réunion.

    S’il faut faire encore "marche arrière" parce que Monsieur Péty RAKOTONIAINA n’a pas une "grosse part du gâteau" et réclame une conférence nationale,mieux vaut rendre le "tablier" comme il a fait Monsieur Marc RAVALOMANANA en mars 2 009.

    Une élection des députés de Madagascar est prévue dans un délai très bref et que le Gouvernement du Colonel Camille Vital s’attèle pour sa préparation et son exécution.

    HALTE A LA DIVAGATION !!

    Basile RAMAHEFARISOA

    • 15 mars 2010 à 18:16 | Tanindrazana (#3224) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bien sur Mr Basile plus de divagation. C’en est assez. La reunion d’Ivato a belle et bien existee avec des resolutions, seulement, 400 votes ne representent aucunement le choix des Malagasy. De plus, la reunion a ete plus que critiquee par son unilateralisme et la manipulation exageree des organisateurs qui ne sont que la HAT elle meme. Plus de divagation !....plus de divagation car il y a eu coup d’etat a MAda et que la suite nous le savons tous il ya eu MAputo et Addis Abeba. Enfin, puisque vous etes borne et entete, reste dans votre conviction car cela n’aboutira a rien et aussi, c’est votre droit d’emettre votre opinion comme nous emettons la notre. Discuter avec vous est une perte de temps bien que vous pourriez etre un acteur utile pour le development de notre chere patrie. Alors, l’histoire nous dira qui aura raison.

    • 16 mars 2010 à 00:20 | Imaitso (#773) répond à Tanindrazana

      pour Tanindrazana,

      Pour vous les 400 ne representent pas le choix du peuple et le 4 mouvances representent quoi ?

      Surtout les 3 mouvances (dirrigés par les 3 sortants par le ’lozoka") soi disant mouvement de madagascar n’est qu’un representant d’un groupuscule. POUR NOUS NE REPRESENTE PLUS RIEN.

  • 15 mars 2010 à 09:59 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Un petit rappel pour Monsieur Péty RAKOTONIAINA.

    Le conseil des Ministres s’est tenu, le lundi 11 mars 2010,au Palais d’Etat d’Ambohitsorohatra.

    Il a adopté :

    - l’ordonnance N° 003-2010 portant loi organique relative au code électoral,

    - et le décret N° 2010-120 fixant :

    a)l’organisation,

    b)le fonctionnement

    c) et les attributions de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI)

    • 15 mars 2010 à 10:42 | IMPART (#3287) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Loi organique fantoche ! votée par qui ? les PUTSCHISTES : oui !

    • 15 mars 2010 à 12:32 | rabri (#2507) répond à IMPART

      En voilà au moins UN qui connait bien à la fois la loi, son texte et sa référence, pas comme certains antiHAT "tsy afa-t.im - b..y" ici qui s’amènent avec leurs pseudo-cours de Fac et qui prétendent donner ici des leçons avec !!

      Mes respects Monsieur RAMAHEFARISOA !!

    • 15 mars 2010 à 13:57 | meloky (#637) répond à IMPART

      Désolé que tu vit encore dans l’era ra8. Tant pis ! Cherche-tu ce faucon dans le zoulouland.

      Reveille toi, nous somme dans la phase pré 4ème République !!! Si t-veux, aide-toi ce fameux Pety ou mieux vaux aller à la pêche !

    • 15 mars 2010 à 17:42 | IMPART (#3287) répond à meloky

      Ce qui compte c’est l’avenir de tout un peuple innocent et affamé ! 4ème ou niéme République : peu importe !! mais est ce que l’insécurité , l’insalubrité , la famine et la corruption généralisée ( accroissements de façon exponentielle )..et j’en passe .. vont être résolues ? je ne crois pas car c’est une anarchie totale et la loi des gros bras qui règnent à Madagascar. Arrêtons de faire croire ou de faire semblant aux pauvres compatriotes et à la communauté internationale que( ça va au pays sauf que...! : c’est la faute à l’autre).Je définis ça comme de l’égoïsme unilatérale totalitaire avec une certaine hypocrisie mal placée.

  • 15 mars 2010 à 10:02 | papango (#3907)

    ça se voit que depuis quelques jours les pro HAT partent en ordre dispersé.A la prochaine fois ce sera au tour de Voninahitsy Jean Eugène de dénoncer les partiques HAT. Leur demarche a été tjs unilatérale.

    • 15 mars 2010 à 10:23 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à papango

      Papango

      la diversité,dites-vous ????

      la preuve que la H.A.T. n’est pas une pensée unique.

      "UNE RESOLUTION EST PRISE,SUITE A UNE REUNION "

      Il y a quelques limites à respecter après une résolution inébranlable.Que chacun,les membres de la H.A.T. en particuliers,s’y soumet.Sinon,c’est la "CHIENLIT" permanente.

      HALTE A LA DIVAGATION !! Point barre.

      Basile RAMAHEFARISOA

    • 15 mars 2010 à 11:17 | ratiarivelo (#131) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Manao ahoana hianao Mr.Basile RAMAHEFARISOA :CHIENLIT.... DIVAGATION....."Aza dia:FOTSIFOTSY FANAHY TOA "TAKATRA",KA NY TAIN-KARY AVY NO ATAO TRANO !!MASINA NY TANINDRAZANA.INCH ALLAH. Asivo fieverana ny zavatra rehetra ary koa FIERITRERETANA.

    • 15 mars 2010 à 12:40 | ASSISE (#1505) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      M. Basile à papango : "Papango la diversité,dites-vous ???? la preuve que la H.A.T. n’est pas une pensée unique."

      Eh OUI, H.A.T. n’est pas une pensée unique, et pourquoi ne pas vouloir accépter de penser à 4 avec les 3 mouvances ?

      Car, en ordre dispersée, plus facile à se dispérser à 4 qu’à plus de 100, pour ne pas dire à plus de 1000 "teny ifampierana".

      Sa diso izany ?

      Ianareo koa anie dia mivoaka miditra toy ny tsy haiko izany M. Basile e !

      QUI VIRA VERRA

    • 15 mars 2010 à 13:31 | lalatiana (#1016) répond à ASSISE

      Je corrige :

      On ne dit pas " la HAT n’est pas une pensée unique"

      mais on dit

      "la HAT n’a pas une UNIQUE pensée"

    • 15 mars 2010 à 17:27 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à lalatiana

      lalatiana

      Dommage pour vous !!

      Je maintiens mon expression :

      "PENSEE UNIQUE".

      Libre à vous de dire une unique pensée.Point barre !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 15 mars 2010 à 17:37 | mahery (#2468) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,miomana ianao handray ny valinkafatra avy @ olona nataonao tsinontsinona.

      VIVE MADAGASCAR !

    • 16 mars 2010 à 10:01 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à lalatiana

      copier/coller d’un journaliste du monde diplomatique

      "PENSEE UNIQUE"

      Englués.

      Dans les démocraties actuelles,de plus en plus de citoyens libres se sentent englués,poissés par une sorte de visqueuse doctrine qui,insensiblement,enveloppe tout raisonnement rebelle,l’inhibe,le trouble,le paralyse et finit par l’étouffer.

      Cette doctrine,c’est par la pensée unique,la seule autorisée par une invisible et omniprésente police de l’opinion.

      QU’EST-CE QUE LA PENSEE UNIQUE ????

      - La traduction en termes idéologiques à prétention universelle des intérêts d’un ensemble de forces économiques,celles en particulier,du capital international.

      - Elle a été, pour ainsi dire,formulée et définie dès 1944,à l’occasion des accords de Bretton-Woods.

      - Ses sources principales sont les grandes institutions économiques et monétaires :

      - Banque Mondiale,

      - Fonds Monétaire International,

      - Organisation de Coopération et de Développement économiques,

      - Accord Général sur les tarifs douaniers et le Commerce,

      - Commission Européenne,

      - Banque de France etc....qui par leur financement,enrôlent aux services de leur idées,à travers toute la planète,de nombreux centres de recherches,des universités,des fondations,lesquels,à leur tour,affinent et répandent la bonne parole.

      - Ce discours anonyme est repris et reproduit par les principaux organes d’information économique,et notamment par les "bibles" des investisseurs et des boursiers ;

      - The Wall Street Journal,

      - Financial Times,

      - The Economist,

      - Far Eastern Economic Review,

      - Les Echos,

      - Agence Reuter,etc....

      propriétés ,souvent,de grands groupes industriels ou financiers.

      Un peu partout,

      - des facultés des sciences économiques,

      - des journalistes,

      - des essayites,

      - des hommes politiques,

      - enfin,

      reprennent les principaux commandements de ces nouvelles "tables" de loi et,par le relai des grands médias de masse,les répètent à "satiété",sachant pertinemment que dans nos sociétés médiatiques,répétition vaut démonstration.

      Le premier principe de la pensée unique est d’autant plus fort qu’un marxiste distrait ne le renierait point :

      - L’ECONOMIE L’EMPORTE SUR LA POLITIQUE.

  • 15 mars 2010 à 10:38 | IMPART (#3287)

    C’est normal ! il fallait s’y attendre à ce genre de scénario car la démagogie a une fin ! donc les moins bêtes ont compris donc :mieux vaut retourner sa veste car il y a urgence ( fuite en avant )et on joue avec le feu avec Rajoelina car je répète encore que ce "gouvernement fantoche" ne sera jamais reconnu au niveau international. Sauvons les meubles.Wait and see.

    • 15 mars 2010 à 11:03 | rakoto09 (#1735) répond à IMPART

      Je dis toujours que les chiens aboient mais la caravane passe. Il a suffit d’une petite divergence de vue au sein de la HAT pour que les "ravalomanana" sautent dessus et parlent au nom du peuple malagasy(peuple qu’ils n’ont jamais respecté). C’est de la foutaise mes chers compatriotes.

    • 15 mars 2010 à 11:25 | ratiarivelo (#131) répond à rakoto09

      Bjr "rakoto09"Na tsy hita tava aza HIANAO dia aoka hifanaja !!!!Hianao no toy ny:AKOFAM-BARY,TSY MENATRA IZAY HIANKANDREFANA !!!Masina ny tanindrazana

    • 15 mars 2010 à 12:46 | IMPART (#3287) répond à rakoto09

      je n’ai pas d’étiquette et surtout pas de préjugé ! je suis pour la reconnaissance des Malgaches et de Madagascar en tant pays membre de la famille onusienne.

    • 15 mars 2010 à 12:56 | ASSISE (#1505) répond à rakoto09

      ATTENTION M rakoto09, la divergence de vue de ceux au sein de la H.A.T. est leur problème.

      Peut-être "DIFFERENCE" : ceux de RAVALOMANANA avaient toujours leur objectif en vue "consensuel, inclusif, etc . . ." et voilà que le VPM démissionnaire, le Pety et quelques autres (sautent) se ralient à leurs idées.

      DONC, la vraie foutaise, c’est que trop tard car les conséquences vont arriver. La caravane peut passer, même si le chien n’aboye pas, mais l’essentiel c’est d’arriver à bon port pour tout le monde.

      Quoiqu’ils (H.A.T.) vont raconter concernant leur démarche, le Vahoaka (ce n’est pas sulement Tanà) vit déjà mal son quotidien, donc le jour de la mise en application des sanctions ne fera qu’amplifier ce mal.

      Paraît-il H.A.T. n’est pas pensée unique (M.Basile), attendons voir le résultat de tout ça, l’image commence à venir.

      QUI VIVRA VERRA

  • 15 mars 2010 à 11:24 | Fanoro (#1962)

    Conférence nationale pour quoi encore ? essayer de faire retarder les échéances ? ..la HAT prend vraiment tout le monde, peuple malgache et communauté internationale pour des arriérés faciles à manipuler. Cette insuffisance de Monsieur Rajoelina devient de plus en plus insupportable.

    • 15 mars 2010 à 12:08 | Odon (#708) répond à Fanoro

      Il a quand meme des gens partiellement sinceres parmi les Hatifs. Leur seul probleme reside dans leur incapacitE d’accepter et de pousser rajoelina A mettre en place ce qu’il a signE. Je partage avec Mr. Pety Rakotoniaina l’idee sur la conference "teny ifampierana". Cela ne peut pas etre qualifiE d’inclusif etc. Ce qui me differe de Mr. Pety c’est cette idee de Conference nationale inclusive. Comment esperer avoir une sincere ouverture de la part de rajoelina et Hatifs vis-a-vis principalement les trois mouvances ? C’est une pure illusion. Pour tout regler une fois pour toute, il y a une seule et unique voie, laquelle est d’appliquer au pied de la lettre ce que toutes les mouvances ont signE ensemble.
      En dehors de cela c’est "waste of time". Laissez le GIC et la CI appliquer la saction. Je leur encourage de choisir la sanction la plus severe pour rajoelina, les hatifs et les membres du gouvernement.

  • 15 mars 2010 à 12:46 | Mihaino (#1437)

    Je reste SCEPTIQUE à l’efficacité et à l’application stricte des résolutions d’une Conférence nationale...

    Toutes les négociations décidées et signées dans les réunions,conférences,ateliers,assises,séminaires et que sais-je encore...n’ont RIEN APPORTE AU PAYS et ne répondent pas du tout aux vraies aspirations et/ ou attentes du PEUPLE MALGACHE ?! Tout engagement signé doit être RESPECTE, or l’expérience récente nous montre le CONTRAIRE !!!

    Je propose encore et encore les éléctions à partir de chaque fokontany car je crains fort que le taux d’abstention lors d’une éléction nationale soit très élevé. La population des 22 régions commence à être dégoûtée de cette politique politicienne et si la HAT persiste dans cette voie unilatérale d’organiser une éléction, nous allons assister tôt ou tard à une véritable révolution ou révolte populaire...

    Enfin, je n’arrive pas à comprendre les raisons de la non application des textes signés ici ou ailleurs ??!! Le goût du pouvoir, l’ ISR, la peur d’un retour éventuel des anciens Présidents ??!!

  • 15 mars 2010 à 14:21 | bleriot95 (#2433)

    Voilà , enfin , un "politicien" très réaliste .J’ai nommé , Pety Rakotoniaina .
    Il sait que la CI ne fera pas marche arrière sur les sanctions et Mr "Pety" ne veut pas se retrouver sur la ... liste .
    Il sait qu’il est encore temps d ’appeler les autres mouvances pour appliquer tout ce qui ont été signés à Maputo et à Addis-Abeba.
    les conférences d’Ivato et les élections , ce sont des décisions UNILATÉRALES de la part des "putschistes".
    Et quel "vahoaka" soutient le "gouvernement" d’Andry Rajoelina ? Ce "vahoaka" , comme il disent , ils les emmenent au bord du gouffre .
    Personnelement , je soutiens la position de Pety car il est encore temps pour tout le monde .
    Et la CI ne veut pas que les militaires s’occupent de la gouvernance d’un pays démocratique , même si Mada croit en être un.

  • 15 mars 2010 à 15:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    Voilà que Pety chante une autre chanson que ses collègues dans la HAT. Il n’a pas tort et de plus, malin, il se place pour l’après crise, voir un rôle important dans le futur GOUVERNEMENT DE TRANSITION.

    Qui ne va pas être d’accord sur une conférence nationale pour sortir de cette crise ? Qui va être contre NY FANANGANANA GOUVERNEMENT D’UNION OU DE TRANSITION où, il faut le répéter, toutes nos parties politique doivent s’y retrouver. Cela parâit simple, mais compliqué à cause de la HAT et certains de ses membres, encore EUX.

    Mais patience, patience, la HAT disparâitra de notre paysage politique, aussi vite qu’elle est venu. Un an n’est pas si long que cela, pour la vie d’un pays. J’espère que les Malgaches RETROUVERONT VITE une solidaritée et unitée qui ont toujours fait la FORCE DE NOTRE PAYS, NOTRE NATION, aussi vite qua la crise serait terminée.

    NY ASA IFANANTERANA, pour 70% d’entre nous c’est toujours le cas, que la crise se termine vite....

    Vive la TRANSITION...

  • 15 mars 2010 à 16:06 | Tia tanindrazana (#349)

    Peut-être je développe un sujet qui ne traite pas directement le titre de tribune mais n’empêche il a un rapport étroit avec la crise actuelle.

    Les complexes, l’avidité et le mépris de nos dirigeants ont causé notre perte, à nous Malgache.

    - A commencer par ce dédé Ratsiraka. Son complexe de supériorité provenant de son soi disant major de sa promotion de la marine française en devançant des blancs français. Cela l’a conduit à adopter le socialisme malagasy pour soit disant rompre la dépendance envers les blancs français, entraînant misère, dictature, corruption au pays puis au mépris de tous les Malgaches considérés comme bon à rien par un pseudo être supérieur.

    Son complexe d’infériorité s’ajoute à cela, notamment son complexe vis-à vis des m.erina. Cela l’a poussé à les réprimer, à les dominer à les mépriser ce qui a engendré des assassinats, des tortures, des arrestations arbitraires et d’ostracisme vis-à-vis des malama loha. Les résultats sont la destruction de la culture, des valeurs et des qualités restantes des malama loha et par truchement de Madagascar car les m.erina ont encore eu la domination intellectuelle et économique du pays jusqu’aux années 70.

    Son avidité a entraîné sa confiscation des biens du pays à partir de 1989 jusqu’à la tuerie de 1991, puis surtout lors de son retours au pouvoir en 1996 jusqu’à son départ dans le sang en 2001/2002

    Son mépris l’a conduit à tuer des gens, à les emprisonner, à les rendre misérable, à les appauvrir, à les traiter comme des animaux et des bons à rien (les 4mi, les corrompus, les misérables). Quand il aimait évoquer sa phrase « nulle ne peut faire valoir ses propres turpitudes » c’est que lui même est dans ses turpitudes de complexes et a volontairement créé de la turpitude dans la mentalité des malagasy.

    - Pour dada8, son complexe de supériorité vient en quelque sorte de son arrivisme car étant auto didacte et partant de rien il est devenu milliardaire par ses propres moyens et efforts. Cela l’a conduit à humilier ses contradicteurs, ses collaborateurs, à les traiter comme des inférieurs, des salariés à commander, des incapables, à tenir des propos vexatoires, directs et blessants.

    Son complexe de supériorité vient aussi du fait qu’il est m.erina et il est fier de montrer qu’il est parvenu au pouvoir par sa détermination, par sa bravoure et par son génie. Cela l’a poussé à adopter des attitudes de commisération et de sous-estimation vis-à-vis des tanindrana et des mainty. Il a vraiment limité le nombre de tanindrana et de mainty dans le gouvernement et dans ses collaborateurs.

    Son complexe d’infériorité vient surtout de son manque d’instruction et de son manque de communication. Il ne possède pas de diplômes supérieurs et il n’a pas fait des études supérieures, alors cela l’a poussé à collecter des diplômes honoris causas un peu partout, à mépriser les intellectuels et les diplômés, à prendre tout seul des décisions sans consulter des techniciens ou des responsables compétents ( cas de détaxation, d’achat d’avion présidentiel,d’absence de concertation et de dialogue dans les recherches de solutions).

    Son avidité n’est plus à démontrer : monopolisation des structures productives et des affaires juteuses dans tout Madagascar à travers son entreprise TIKO et ses filiales, son goût pour le luxe l’a amené à se pavaner à l’étranger lors de ses vacances présidentielles, à acheter de nouvel avion luxueux alors que l’ancien n’était pas encore inopérationnel, etc. Cela l’a amené aussi a adopté la politique ultra libéralisme dans le pays.

    Son mépris s’est surtout affiché par le dédain vis-à-vis des militaires malagasy, en osant faire appel à des mercenaires sud-africain pour mener la répression des manifestants pro tgv. Il méprisait aussi les gens en pensant que lui seul peut savoir le bien pour « son » peuple et pour cela il méprisait les dialogues, les concertations, l’ouverture de la radio et la télé nationale aux opposants, la nécessité de réconciliation nationale après la crise meurtrière de 2001/2002.

    - Pour andry tgv, son complexe de supériorité n’est pas encore bien affiché mais le fait qu’il soit m.erina malama loha et beau jeune homme commence a faire des effets en favorisant ses acolytes m.erina au détriment petit -à-petit de ses compagnons de luttes non m.erina.

    Son complexe d’infériorité vient surtout aussi de l’absence de diplômes supérieurs et d’études supérieures et la réputation d’être DJ avant tout. Son incompétence est évoquée par ses adversaires et cela se vérifie dans sa conduite des affaires nationale qui engendre la faillite et la destruction de la vie sociale, économique voire culturelle de Madagascar. Il essaye de justifier le chaos qui règne actuellement au pays par les actes de sabotages, de déstabilisation et de blocages provoqués par ses adversaires politiques, mais cela ne justifie pas tout. Sa part de responsabilité est éloquente dans ce chaos.

    Son avidité est accablante : il adopte les mêmes démarches que dada8, en attribuant tous les secteurs économiques et les affaires juteuses du pays à ses amis proches et aux filiales cachées de son entreprise INJET. La seule différence pour l’instant est sa relative discrétion dans ces tractations en comparant à l’affichage ouvert de son avidité par dada8.

    Son mépris du peuple s’exprime surtout par son entêtement à s’accrocher coûte que coûte à sa place de dirigeant acquis dans la douleur et par la force. La misère, le chaos, les insécurités, la destruction des infrastructures, de la mentalité, etc. du pays ne l’empêche pas de s’entêter dans sa démarche de s’accrocher au pouvoir. Son utilisation de la violence des militaires pour s’imposer de force est un mépris total du peuple.

    CONCLUSION : Nos dirigeants n’ont aucune sagesse et se conduisent tous comme des rois fous qui s’emparent de leurs biens en maltraitant ses sujets dès lors qu’ils arrivent au pouvoir. Leurs qualités humaines et valeurs humaines sont nulles et malgré leurs compétences pour certains, le pays s’enfonce dans le chaos et la pauvreté malgré les pseudo tentatives de développement sous des emprises idéologiques et dogmatismes fondés sur les complexes, l’avidité et le mépris.
    Dédé ratsiraka avait vraiment l’intention de briser les m.erina et d’instaurer une nouvelle république égalitariste appelé socialisme malgache .
    Dada8 avait vraiment l’intention de développer Madagascar mais uniquement par le biais de son entreprise tiko donc par ses intérêts personnels d’abord .
    Andry tgv a vraiment l’intention de livrer le pays à la France et d’essayer de le développer comme à l’époque de la 1ère république.
    L’avidité de pouvoir-domination (complexes), d’accaparement des richesses nationales et les idéologies obscurantistes de mépris d’une partie de la population ou de la totalité de la population ont engendré la misère, le sous-développement de Madagascar.

    • 15 mars 2010 à 16:28 | Ramanana (#3969) répond à Tia tanindrazana

      A Tia Tanindrazana !

      C’est vrai que toute vérité est bonne à dire mais là, vous dépassez les bornes !!!!!!!!

      Ce n’est pas la peine d’attiser une guerre ethnique (vous parlez bien de mainty et de tanindrana n’est-ce pas ?) ni de raviver une haine que chacun des malagasy cherche à enterrer.... Tsy tia tanindrazana ianao raha izao no fandehany : tokony handamina ny andraikitrao raha io no solonanarana nosafidianao....

    • 15 mars 2010 à 18:35 | vuze (#918) répond à Ramanana

      Lecture intéressante même si je ne suis pas d’accord concernant TGV...

      Attention quand même au conflit ethnique que cela sous-entend...

    • 15 mars 2010 à 19:53 | diego (#531) répond à Tia tanindrazana

      Ouffff,

      Je vous ai bien lu et je ne sais pas comment dire....c’est aussi bien que les Malgaches puissent parler ainsi et de dire tout ce que nous avons sur le coeur.

      Mais je dois rajouter, si vous me permettez, qu’on a besoin des hommes politique, on a besoin de la politique, tout simplement, tous passent par la politique. Vaut mieux donc, à mon avis, avoir des hommes politique imparfaits que de ne pas en avoir du tout, nous y sommes depuis UN AN, et les resultats ne sont pas tres beau....et ce n’est pas fini.

      Nos gesticulations n’y changeront rien : notre pays est en crise, et il faut bien trouver une solution et la solution ne peut être que politique. C’est qui veut dire : RATSIRAKA, ZAFY, RAVALOMANANA, RAJOELINA ET LES AUTRES.....IN THE CAR....

      Amicalement,

    • 15 mars 2010 à 22:22 | Tia tanindrazana (#349) répond à Ramanana

      Ramanana !

      Oser dire haut les maux qui rongent peuvent vraiment déranger. Je préfère déranger par les mots dans le but et l’intention de prévenir les maux plutôt que continuer dans le non dit entraînant morts d’homme, misères, chaos, etc.

      Sachons qu’au rwanda, les gens n’osaient pas évoquer ouvertement les risques de massacre ethnique, et voilà en 1994 ils s’y sont allés tout droit à force de se voiler la face.

      Peut-être pour certains je fais l’apologie de l’ethnisme. Mais mon intention est de nous en prémunir en crevant l’abcès avant qu’il devient un plais inguérissable.

    • 16 mars 2010 à 23:51 | Albatros (#234) répond à vuze

      "même si je ne suis pas d’accord concernant TGV..."

      Evidemment, Vuze, votre champion c’est le "Chevalier Blanc qui lave plus Blanc que le Blanc" !!!.

      Toujours la Paille et la Poutre !!!.

  • 15 mars 2010 à 16:22 | Ramanana (#3969)

    A Basile !

    Ne vous étonnez pas pour Pety.... Quand le bateau prend eau, les rats le quittent en premier. Par ailleurs, connaissez-vous ce que veut dire "A l’assaut" du temps des CUR (Centre Universitaire) ? Un certain Monsieur en était le chef à Andrainjato Fianar. Il était bien connu de par ses comportements de dahalo.

    Basile, ce n’est pas la peine de vous adresser à Pety dans ce forum : il n’est pas capable de comprendre vos insinuations.

  • 15 mars 2010 à 17:25 | mahery (#2468)

    Marina ny an’i Pety.

    Fa izao,ho anareo pro-TGV rehetra, ho an’izay manana havana TGV, raha vao misy ny irika dia tsy maintsy copier-na ny 27/01/2009 afa-tsy ny TVM sy RNM ihany.Afaka manao vavabe eto ry rabri,basile,vuse sy ny forongony fa ny ataonay ihany no ataonay.Mahatantesa valin-kitsaka.

    Leo anareo tanteraka ny VAHOAKA MALAGASY !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS