Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 juin 2024
Antananarivo | 22h01
 

Société

Secteur aurifère

Trafic d’or et blanchiment d’argent : le fléau prend une nouvelle ampleur

lundi 13 mai |  1783 visites  | Mandimbisoa R.

Le ministre des Mines et des Ressources stratégiques, Herindrainy Rakotomalala a révélé que le trafic d’or et le blanchiment d’argent autour des métaux jaunes est de plus en plus important dans le pays. Raison pour laquelle il a annoncé le lancement d’une vaste opération pour lutter contre ce fléau qui menace l’économie.

Le trafic d’or est potentiellement lié au blanchiment d’argent, ce qui rend la lutte contre ce phénomène encore plus complexe. Lors de la signature d’une convention de partenariat entre le ministère des Mines et l’Agence anti-fraude (Anaf), Herindrainy Rakotomalala a rappelé les démarches entreprises pour endiguer ce trafic, notamment la levée de la suspension de l’exportation légale de l’or et la mise en place d’un nouveau processus d’exportation officielle.
Pour contrecarrer les exportations illégales, l’Etat a mis en place un guichet unique de l’or à Ivato et a octroyé des d’agréments aux opérateurs. Le trafic continue pourtant de sévir de plus belle et les mesures restent peu efficaces, compromettant les objectifs d’exportation légale fixés par l’Etat.

Le ministre a mentionné la difficulté pour les opérateurs formels de s’approvisionner auprès des orpailleurs, notant des cas de blanchiment d’or qui faussent le marché. Il a mis en avant la nécessité d’intensifier la lutte contre ce trafic pour permettre aux opérateurs formels d’exercer leur activités correctement. Dans sa Politique Générale de l’Etat (PGE), le gouvernement vise une exportation légale de 15 tonnes par an qui devrait générer jusqu’à 900 millions de dollars de recettes en devises.

La collaboration entre le ministère des Mines et l’Agence nationale anti-fraude, opérationnelle depuis février 2021, vise à surveiller et à mener des investigations sur les affaires de fraudes liées au trafic d’or. Cette coopération s’inscrit dans un contexte où les prix de l’or ont atteint des sommets historiques au cours des trois dernières années, renforçant l’attrait de ce métal précieux pour les trafiquants. Actuellement, le cours de l’or atteint jusqu’à 70.000 euros le kilo.

Des milliards s’évaporent chaque année à cause de mesures qui sont peu, voire pas efficaces. En effet, si le problème est bien connu, les solutions manquent, les décisions sont souvent prises à l’état local, national mais le caractère transfrontalier du problème est souvent occulté, ce qui ne résout pas le problème.

-----

8 commentaires

Vos commentaires

  • 13 mai à 10:22 | Jipo (#4988)

    « les décisions sont souvent prises à l’état local, national mais le caractère transfrontalier du problème est souvent occulté, ce qui ne résout pas le problème. » ???
    Une filière sur laquelle eunuque premier voudrait bien faire main basse mais dont certains acteurs ne sont pas prêts de partager .
    Quant à ses initiatives préventives, comme ses mégalomanies, hélas qui ne lui servent pas de leçons « parait que c’ est à ça ’kon’ les reconnait »...

  • 13 mai à 10:41 | Yet another Rabe (#4812)

  • 13 mai à 11:28 | Kobbe (#11248)

    LE VOL DE NOS RICHESSES, LA FALSIFICATION ET LE MENSONGE INTELLECTUELS
    Trafic d’or, mais revenons aussi au trafic de notre faune et flore etc. De ces genres de voleries illicites sont aussi venus des mensonges universels tels que nous les connaissons aujourd’hui. Après des années ou d’ici 50-100 ans on lira dans les ouvrages que ces mêmes espèces volées au continent ont une autre origine (fallacieuse) que leur vraie et réelle origine de provenance. C’est ainsi qu’on a aussi falsifié l’Histoire, voire la Bible.

    Et le ridicule va bon train, tout nous ait venu d’ ailleurs... même le riz que nos aïeux ont découvert et lequel nous leur progéniture consommons depuis la nuit du temp. Mais on dit ça nous ait venu par la chance du bravoure des explorateurs et autres charlatans que nous connaissons. Tellement le mensonge est vieux qu’il floue même ceux qui le raconte/propage. C’est ainsi qu’en pire ignorant un dirigeant Européen avait dit que l’Afrique n’a pas encore entré dans l’Histoire (...) : ciel comment un esprit sain peut réfléchir si bas !? Pourtant l’Histoire humaine a commencé nulle part qu’en Afrique.
    Et comment expliquer que ce continent berceau de l’ humanité qui a vu naître les premiers êtres humains d’où la race humaine tire sa source n’ait jamais ou pas encore entrer dans l’Histoire ? C’est de la pire atrophie intellectuelle et mentale (canal mental trop étroit pour pouvoir réfléchir ni logiquement ni intelligemment).

    Bravo au agents douaniers d’Ivato qui cette fois-ci ont pu empêcher un debut d’escroquerie qui allait devenir un autre mensonge intellectuel dans les siècles à venir. Une fois exportées hors de nos périmètres frontaliers, ces espèces rares allaient êtres sujets au clonage le plus fou pour essayer de reproduire soit-disant une autre espèce qu’on qualifierait originaire non pas du Madagascar/Afrique mais plutôt originaires du pays et du continent d’où ce clonage a été effectué. Et un autre mensonge scientifique serait ainsi crée, avec un tintin ou un spirou comme découvreur scientifique qui quelque temps serait proclamé lauréat du charlatan Prix Nobel de la science. Les cameras corrompus feront le reste du charlatanisme, et le monde applaudi (y compris certains de nos endormis). Non détrompez-vous, notre temps ne se plie pas au folklore du dogme et notre génération n’est pas facile à flouer.

  • 13 mai à 11:47 | lé kopé (#10607)

    Dubaï a certifié que 80% de l’or qui circulent sur son territoire proviennent de Madagascar .
    Quels ont été les modes d’exportation de notre potentiel aurifère , et qui en a profité ???
    Mystère et boule de gomme !

    • 13 mai à 15:39 | gepetto (#11648) répond à lé kopé

      Lé kopé, svp, pour mon information, auriez vous l’extrème amabilité de me donner votre source concernant ce que certifie Dubaï et que vous rapportez ici.
      Cela me parait très intéressant.

    • 13 mai à 18:10 | umberto (#10893) répond à lé kopé

      C’est pour cela que on a invité des opérateurs de Dubaï vu qu’ils sont concernées !!

    • 15 mai à 16:58 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Mais oui
      Lorsqu’un troll est obligé de faire SLUUUURP,
      il faudrait le croire !

      Ainsi :
      - Pour Cedric qui demanda , de son plein gré d’adulte vacciné, et obtint la NATIONALITE FRANCAISE PARUE AU JORF 2014 ,
      - il faut comprendre : il n’est pas Français !!!!

      HUGH !
      Telle est la logique foza et de ses SLURPEURS !

  • 13 mai à 16:54 | Jipo (#4988)

    « Tres interessant » à prouver le contraire ?
    Ne vous inquiétez pas ce n’ est que du fake ...La réalité est toute autre : c ’est tout le vola mena de Madagascar qui provient de Dubaï via Moscou ou la Turquie ... 👻

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS