Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 15h10
 

Société

Conseil pour le Fampihavanana Malagasy

« La culture de la haine n’apportera rien de bon pour le pays »

vendredi 9 juillet | Mandimbisoa R.

« Les efforts doivent se concentrer sur la lutte contre la Covid-19 et le kere dans le Sud (…) La culture de la haine n’apportera rien de bon pour le pays ». Les propos sont de Alphonse Maka, président du Conseil pour le Fampihavanana Malagasy (CFM) qui a ouvert depuis jeudi la deuxième session ordinaire de son assemblée. Cet organe chargé de la mise en œuvre de la réconciliation dans le pays considère qu’à travers leurs différentes déclarations, les politiciens se lancent dans un esprit de provocation qui pourrait aboutir à la rivalité.

Pour faire face à cette situation de rivalité préoccupante dans le pays, le CFM rappelle avoir rencontré depuis le début de l’année les différents acteurs politiques du pays, aussi bien ceux d’au pouvoir comme ceux de l’opposition. « Nous avons également rencontré les chefs coutumiers et les chefs des églises, les organisations de la société civile comme l’ordre des journalistes pour justement aboutir à une vraie réconciliation », explique Alphonse Maka qui insiste alors sur la mise en place d’un « espace de dialogue » entre les politiciens.

Quoi qu’il en soit, beaucoup estiment que cette mission du conseil est vouée à l’échec depuis sa création même puisque tout dépend de la prise de conscience des politiciens sur la nécessité de se réconcilier et de prioriser le développement au lieu de la guéguerre politique. La raison d’être des partis politiques veut pourtant que les choses se passent ainsi. Voilà pourquoi, certains politiciens notamment ceux de l’opposition actuellement ont déjà émis les propositions de « supprimer cette instance » parce qu’elle ne parviendra pas au bout de sa principale mission et reste également « budgétivore ».

Le président du CFM se défend pourtant de cette restriction de sa mission à des fins seulement politiques en lançant entre autres que le CFM a également procédé à d’autres missions visant à résoudre les problèmes liés à la migration à cause entre autres de la famine dans le sud de Madagascar. Le conseil mise également sur les questions d’amnistie des victimes des crises politiques de 2002 à 2009 dans le pays, à la réparation de carrière et à l’indemnisation des victimes. Il traite ainsi un total de 1 300 dossiers sur l’ensemble de ces trois cas.

Concernant justement l’amnistie, les « dossiers sont actuellement au niveau de la Commission spéciale indépendante pour l’amnistie, au niveau de la Cour suprême », indique Alphonse Maka. Para rapport aux demandes d’indemnisation, le président du CFM explique que conformément à la loi, c’est à travers un décret que le principe et la procédure allant dans ce sens doivent se réaliser. « Le ministère de la Justice nous a appris qu’il a déjà transmis le dossier y afférent auprès du ministère de l’Economie et des finances ».

65 commentaires

Vos commentaires

  • 9 juillet à 10:28 | Stomato (#3476)

    Effectivement cette culture de la haine devrait disparaitre de Madagascar.

    Haine entre citoyens malgaches et malagasy d’abord. En n’oubliant pas les métisses et métis dont un bon nombre s’en est allé sous d’autres cieux. Ensuite la haine séculaire entre ethnies qui n’apporte rien de bien pour personne.

    Haine entre citoyens de la Grande Ile et les Vazaha en général ensuite.
    Madagascar est une ile, mais qui ne peut pas vivre en autarcie c’est à dire sans les autres pays du monde. Il n’est que de penser à ce qui existe à Madagascar et qui vient de l’extérieur !

    Apprendre à accepter les mains tendues pour apporter de l’aide ferait rapidement oublier les mains tendues pour mendier ou pour voler. Ces éléments sont hélas ce qui caractérise le plus Madagascar dans le monde. Et cela aiderait à éradiquer la haine qui maintenant caractérise le pays...
    Courage, de nombreux exemples existent d’élimination de haine entre peuples de par le monde.
    Ce qui a fonctionné ailleurs peut fonctionner aussi à Madagascar.

    • 9 juillet à 10:55 | rainikoto (#5666) répond à Stomato

      À Madagascar, la famine touche plus d’un million de personnes
      8 JUILLET 2021 PAR YASMINE SELLAMI (Mediapart)
      Dans le sud de cette île de l’océan Indien, la sécheresse liée au dérèglement climatique provoque une crise alimentaire aiguë. Selon l’ONU, plus d’un million de personnes en sont victimes et trompent la faim en mangeant du cuir tanné ou de la boue.

      Des enfants aux corps squelettiques, cuillères à la main, forment un cercle autour d’une marmite. À l’intérieur, des lanières de cuir tanné et de l’eau composent leur repas du jour. « Ce ne sont pas des peaux de zébu, mais bien des morceaux de cuir destinés à fabriquer des chaussures, récupérés dans les poubelles du cordonnier », précise Gaëlle Borgia, journaliste indépendante basée à Madagascar, à l’origine de ces images.

      Ces photographies et vidéos prises en Androy, une région située dans le sud de Madagascar, circulent sur le Web et dans les médias depuis le 21 juin dernier. Elles illustrent la crise alimentaire majeure qui touche les habitantes et habitants de cette zone, et replacent la grande île de l’océan Indien au centre de l’attention internationale.

      Des réfugiés climatiques mangent des chutes de cuir le 23 juin 2021, à Ambovombe, dans le sud de Madagascar. © Gaëlle Borgia
      Des réfugiés climatiques mangent des chutes de cuir le 23 juin 2021, à Ambovombe, dans le sud de Madagascar. © Gaëlle Borgia
      Déjà, en octobre dernier, le Programme alimentaire mondial (PAM) et la FAO, organisation pour l’alimentation et l’agriculture, tiraient la sonnette d’alarme. Parmi les personnes touchées par la crise alimentaire aiguë dans le pays, 14 000 ont atteint l’indice 5 du PAM. Soit la phase la plus élevée dans la classification de la sécurité alimentaire, qui nécessite une « protection très urgente des vies humaines par une assistance complète pour les besoins essentiels ». Cet échelon ne concerne que trois pays au monde : le Soudan du Sud, le Yémen et désormais, Madagascar.
      Aujourd’hui, selon l’ONU, le pays est devenu le premier État à l’échelle de la planète à souffrir de la famine à cause du dérèglement climatique. Dans cette région semi-aride, l’absence de pluie pendant quasiment trois années consécutives a entraîné la pire sécheresse connue sur le territoire depuis quarante ans. Un phénomène qui affecte plus d’un million de personnes, surtout celles entièrement dépendantes de l’agriculture locale, composée essentiellement de céréales, comme le maïs et de tubercules comme le manioc. Cette année, « les récoltes ont été réduites de 40 % », observe Claire Kaboré, représentante du Gret à Madagascar, une ONG internationale de développement qui intervient notamment sur les domaines de l’agriculture et de l’accès à l’eau potable.

      Un phénomène cyclique
      Le sud malgache connaît régulièrement des périodes de crise alimentaire. « Le kéré [la famine dans le dialecte local – ndlr] est un phénomène cyclique qui revient environ chaque quatre ou cinq ans en raison de la sécheresse. Mais cette année, entre les invasions de criquets, le manque de pluie, l’érosion du vent, les tempêtes de sable et la déforestation… La situation est plus alarmante que dans le passé ! », alerte Claire Kaboré. Conséquence, les habitants du sud de l’île ont dû puiser dans leurs réserves plus tôt que d’habitude. Ils vivent désormais un cauchemar éveillé qui s’éternise. Pour survivre, ils sont contraints à se nourrir de criquets, de cactus et parfois même de boue.

      Cette situation digne d’un « film d’horreur », comme la décrit David Beasley, patron du PAM, est exacerbée par le dérèglement climatique. Mais pour Isabelle Droy, il existe d’autres raisons, structurelles. La chercheuse spécialisée dans les agricultures familiales en milieu rural en Afrique subsaharienne et à Madagascar, pointe, par exemple, l’insécurité et le banditisme. « Ces paramètres jouent un rôle très important dans la décapitalisation des familles. Notamment, pour ce qui concerne le vol de zébus. Le phénomène est récurrent et empêche les foyers de développer leurs élevages de bétail. Ou même de vendre les bêtes pour combler les manques financiers en cas de crise. »

      La famine touche inégalement les hommes et les femmes. Ces dernières sont souvent laissées seules avec leurs enfants par les maris partis chercher du travail ailleurs. « Elles doivent alors assumer toute la charge du travail domestique et du suivi des enfants et n’ont pas le temps de parcourir les longs trajets pour aller chercher l’eau, ou s’occuper de l’agriculture », analyse Isabelle Droy.

    • 9 juillet à 10:56 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      PS —""Andafien :"""

      Le tribunal de Bayonne a condamné ce jeudi après-midi un homme fiché S de 32 ans à une peine d’un an de prison ferme pour avoir menacé de mort le patron d’un restaurant à Bayonne.
      Il menace de "tout faire sauter"

      Les faits se sont déroulés les dimanche 4 et lundi 5 juillet à Bayonne. Le premier soir, le prévenu se baladait devant un restaurant des bords du fleuve en centre-ville. Selon les témoignages énoncés au procès, il a dans un premier temps tenté de s’installer à la table de plusieurs jeunes femmes. Un serveur lui a demandé de s’en aller. Il part puis revient, s’approche en chantant en arabe, les bras levés vers le ciel, lançant des « Allah Akbar », il s’en prend au patron, l’insultant, le menaçant de "revenir pour tout faire sauter".

      Le lendemain, il revient et insulte les serveuses de "mécréantes" et de "salopes" à cause de leur tenue vestimentaire. Il s’est alors approché du patron à nouveau pour lui dire qu’il allait "s’occuper de lui".
      Déjà condamné pour djihadisme

      L’homme âgé de 32 ans, originaire de Madagascar, avait déjà été condamné en 2016 à cinq ans de prison pour avoir "participé à un groupe en vue de commettre un acte terroriste" après avoir été arrêté l’année précédente en Slovénie sur la route vers l’Irak pour faire le djihad. Il avait suivi une école coranique au Maroc quelques années auparavant. Il venait en mai dernier de sortir de détention, et résidait chez sa mère à Bayonne et était toujours fiché S.

      Présenté au tribunal ce jeudi après-midi, il n’a pas assisté à son audience, après avoir interrompu à plusieurs reprises la présidente du tribunal dès l’énoncé des faits. Le tribunal correctionnel de Bayonne l’a finalement condamné à une peine d’un an de prison ferme, suivant les réquisitions du parquet. L’avocat de la défense explique que son client ne fera pas appel de cette décision.

  • 9 juillet à 11:03 | pisokely (#9950)

    bjr stomato..
    cette haine sera difficile a bannir car c est un moteur efficace surtout en afrique pour les politiciens en perte de vitesse.. en attisant la haine, ils esperent gagner la sympathie des personnes qui se sentent lesees, une attitude qu on voit aussi un peu partout, les extre mistes quoique l objectif est un peu different ?

    pour mada, si tout le monde vit correctement, avec un travail decent, quelque soit ce travail, je pense qu on arrivera a attenuer l impact des speculations des politiciens ? car les malheurs des uns , sont et ont ete, toujours attribues aux autres... c est la faute au nord si le sud est pauvre.. ou bien c est la faute a Tananarivo car ils prennent tout.. or c est faux, archifaux.. combien de tananariviens ont vu ou gouter a la vanille ?? les gigantesques vlllas appartiennent a qui ?? a des gens qui viennent de la region cotiere.. ils ne construisent pas chez eux... les deputes restent a tana alors qu ils sont elus ailleurs.. et comble, ce sont ces gens là qui vehiculent la haine... j ai vu un medecin qui est natif d une region cotiere.. mon dieu, comment il exprime sa haine envers les hauts plateaux... vraiment sans fondement.. hormis peut etre l attitude de rado me lina.. oui, on peut le comprendre..

    • 9 juillet à 16:15 | Stomato (#3476) répond à pisokely

      Bonjour Pisokely,

      Est-ce parce que cette haine sera difficile à éradiquer qu’il faut la contempler sans rien faire ?
      Les Malgaches ne sont ils pas fatigués de contempler les dégâts de cette haine tous azimuts depuis soixante ans ?

  • 9 juillet à 11:19 | Vohitra (#7654)

    Le monsieur est en train de parler la bouche pleine comme disait une habituée du forum récemment ! Le mieux pour vous, c’est de garder profil bas et se taire pour de bon !

    Votre institution, je dis bien votre, car ce n’est même pas une institution qui a fait preuve de son utilité pour la Nation jusqu’à maintenant.

    Vous ne faites qu’amnistier des délinquants de tous bords dans le but de les soustraire à la justice du pays tout simplement en somme…

    Vous voulez réconcilier qui avec qui, et pourquoi faudrait-il les réconcilier ? Et quelles sont les causes profondes à l’origine de leurs méfaits ou de leurs actes et ayant entraînés des troubles et d’atteintes à la sécurité publique, ou de destruction de biens publics et de perte en vies humaines depuis ?

    La vérité Monsieur Maka, rien que la vérité ! On ne vous demande que de produire la vérité et de les mettre à la connaissance du public…mais vous et votre institution n’ont pas réussi dans ce sens jusqu’à maintenant !

    La vérité d’abord avant la réconciliation ! Mais curieusement, ce qui vous préoccupe tant, c’est l’amnistie et la réparation !

    Une réconciliation ne sert à rien si elle n’est pas précédée par la manifestation de la vérité…

  • 9 juillet à 11:32 | Isandra (#7070)

    "La culture de la haine n’apportera rien de bon pour le pays".

    Toutefois, la culture de l’impunité non plus.

    L’Afrique du sud nous a montré l’exemple, en condamnant l’ancien Président. C’est une décision exemplaire pour l’Afrique et en particulier , la SADC. Suivez mon regard.

    • 9 juillet à 11:59 | bekily (#9403) répond à Isandra

      et Rajaonandrimampianina ?

    • 9 juillet à 12:09 | Jacques (#434) répond à Isandra

      ...la culture de l’impunité non plus.

      Par exemple il ne faut pas exfiltrer une personne qui allait être visée par une enquête judiciaire :

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=57611

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=58424

      https://www.koolsaina.com/rinah-rakotomanga-nommee-conseillere-ambassade-de-madagascar-paris/

      L’Afrique du sud nous a montré l’exemple, en condamnant l’ancien Président.

      Mais ça c’est l’Afrique du sud et non Madagougou où le PRM de service se gausse de l’impunité, il s’y complait au contraire et ce depuis belle lurette. Inutile d’accoucher ici ses innombrables méfaits, il n’y aura pas assez de place pour ce faire.

    • 9 juillet à 12:33 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "La culture de la haine n’apportera rien de bon pour le Pays". Est ce que le fait de dire la vérité , et de dénoncer les injustices sociales sont assimilées à la Haine ? La journaliste de France 24 , et de TV5 Monde en subit actuellement les conséquences . L’une des barrières qui nous freinent pour un développement durable, est le fait de vouloir toujours laver le linge sale en famille , et de saupoudrer nos échecs ,pour des raisons de solidarité (Fihavanana). Vous aviez parlé à juste titre de lutter contre l’impunité . Commencez d’abord par balayer devant votre porte en prenant la responsabilité de la mort de nombreux compatriotes , poussés par un fanatique , et massacrés sur l’autel de la prise d’un pouvoir . N’oublions pas le trafic de bois de rose qui ne trouve jusqu’à maintenant aucune issue , malgré les preuves avérées . Et je laisse aux autres d’énumérer toutes les bévues , et les bavures constatées depuis 2009, la descente aux enfers de ce Pays . Quand au Conseil fictif de réconciliation , cette institution budgétivore ne fait qu’encenser le pouvoir en place pour percevoir les avantages matériels ou ...immatériels .Bref , un des fossoyeurs de la République de plus , qui peut se regarder dans la glace tous les matins. Et ils se disent enfants de Dieu !!! Quel sacrilège .

    • 9 juillet à 13:34 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra
      Donc on envoie direct en taule les faiseurs de coup d’état et tous les corrompus de la république pour couper court à l’impunité. Alors on met en taule ravalo pour suivre l’exemple de l’Afrique du sud et on suit aussi l’exemple du feu Roi Hassan II du Maroc qui lui enterrait vivant les putschistes alors à vous de décider si on suit les exemples de nos amis africains ou on revient à la raison.
      On connait votre haine vis à vis de ravalo alors c’est pas la peine de la rappeler à chaque fois sur tous les sujets de MT

    • 9 juillet à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Une petite réflexion pour faire travailler votre cerveau,...

      Un, parce que si un journal écrit une chose, cette chose existe vraiment ? Qui ne sait plus que LGDI a dent contre Rinah ?

      Deux, pourquoi Rajoelina la fait il fuir maintenant, alors que non seulement, quitter le pouvoir n’est pas encore dans son planning, et vous-mêmes, les détracteurs disiez que la justice est sous son ordre ?

      Trois, Rinah a t elle besoin de lui pour pouvoir le faire, alors qu’elle n’est encore frappé aucun mandat ?

      Beaucoup des exilés n’ont pas eu besoin d’intervention du pouvoir pour pouvoir échapper la justice. Il suffit prendre l’avion ou le bateau à temps comme Raoul et Houcine Arfa,...etc, le tour est joué,...d’autant plus, la France reste un pays de refuge privilégié pour tous ceux qui ont des affaires à la justice,...

  • 9 juillet à 11:48 | Isandra (#7070)

    Le problème ici à Madagascar, quand on parle de fihavanana, ça veut dire on partage et on pardonne tout, même les crimes les plus horribles.

    De ce fait, l’opposition lance l’hostilité, dans le but de déclencher la fihavanana, issu de laquelle ils espèrent les résolutions lesquelles leur accorderont un gouvernement de partage de sièges, l’amnistie collective,...sans lesquelles la haine et l’hostilité continuent au grand dame de peuple, qui s’inquiète toujours de sa finalité et leur avenir, "sambakaka ambody riana".

    • 9 juillet à 12:21 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra , vous avez complètement raison ,
      La révolution orange doit sa réussite aux propagandes de la haine , pas question de lâcher , surtout pas.
      La mentalité foza, à l’état pur , originaire de sahamadio et de sandrandahy.
      Le pays va vers l’émergence avec cette élégance.
      Bonne continuation !

    • 9 juillet à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Je sais maintenant pourquoi les ZD ne cessent de plonger dans cette propagande de la haine, parce qu’ils pensaient que grâce à elle, la révolution orange a pu mettre K.O Ravalo à plusieurs reprise.

      Ils se trompent complétement,...Si ce genre de propagande était efficace, Rajoelina n’aurait pas du revenir au pouvoir,...au contraire, il est le plus populaire parmi les politiciens se présentant sur le marché, la majorité des Malagasy croient plus en lui qu’aux autres pour sortir ce pays dans ce tunnel.

  • 9 juillet à 12:02 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Avec ses 3 téléphones et sa cloche, ce monsieur cherche à justifier une vocation de parasite totalement injustifiée et inutile , il mériterait de se la faire sonner X be !.
    Il parle de 1300 dossiers ???
    En insistant sur le seul qui vous travaille au ventre : la famine , le kere, et devant le résultat , faire profil bas et démissionner serait la priorité pour un minimum de dignité, mais la fierté étant , la dignité n’ est plus que la pale ombre d’ elle même si elle a encore un sens, voir signification dans le coco de ce genre de zozo en totale adéquation & image de son mentor ?
    Meme pas honte !
    Une armée et police pour se défendre des dodo et kangourou, sur une ile ou la seule guerre menée est contre : ses compatriotes citoyens, un peu à l’ image du village gaulois, qui ne sait rien faire d’ autre que de se foutre sur la gueule en attendant un nouveau participant ?
    L’ excuse du réchauffement climatique a bon dos, et la sécheresse comme la famine ne les ont pas attendu pour se developper sur un terrain au demeurant fécond pour ne pas dire fertile, sous le regard complice des collabos dont l’ unique compétence est le moramora & mangataka .
    Il leur faut quoi pour qu’ ils se le bougent ???
    Comme disait ce mémorable & regretté Dafily : "des popotins vierges de coups de lattes qui s’ ignorent" , les empêcheurs de tourner en rond ayant été remerciés, enfin le paradis retrouvé ...
    Shame on you , all of you ! oui je sais c ‘est raciste de denoncer le laxisme et égoïsme de certains , j’ oubliais : & facho azafady !

    • 9 juillet à 12:23 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      De rajouter que cet énergumène a l’ air en plus de la chanson complètement : à l’ Ouest !

  • 9 juillet à 12:03 | bekily (#9403)

    Gallieni "divisait pour régner" et a réussi JUSQU’A MAINTENANT A FAIRE ENTRETENIR CETTE HAINE dans l’esprit populaire ,
    alors nous nous complaisons dans la crétinerie de cette haine tribaleque l’on veut faire croire ancestrale !!!
    oui , parce que depuis l’indépendance cette haine a aussi été ENTRETENUE surtout par Ratsiraka et TSIRANANA , puis ZAFY dans une moindre mesure
    oui, nous sommes TOUS DE GROS NAIFS DE MARCHER ENCORE DANS CETTE COMBINE
    Cotier et merina qui se détestent au même titre de SOMBRES CRETINS incapables qu’ils sont d’avoir été MANIPULES par la France depuis 1896 !
    Gallieni a exploité le sentiment des cotiers envers le merina "envahisseurs" et les cotiers expriment leur ressentiment de bas instinct contre le merina ennemi ancestral !
    oui, nous resterons de sombres crétins tant que nous restons incapables de comprendre le sens de l’histoire
    oui, nous restons crétins tant que nous ne sommes pas capables que nous avons un destin d’AFRICAIN NOIR !!!
    lors de l’indépendance il fut crétin de dissocier Afrique "et" Madagascar : toujours pour flatter les bas instinct et mieux EXPLOITER :: :
    Pouvons nous nous REVEILLER , ? nous inscrire dans un esprit d’évolution ?
    Les Français et leurs envahisseurs ont été capables de PACTISER ET VIVRE EN COMMUN !
    Une NATION est caractérisée par le DESIR DE VIVRE ENSEMBLE
    Est aussi Français un blond de Lille et un noir des Antilles !
    Nous sommes au 21° siècle et sommes capables de dépasser les imbécilités historique comme l’esclavage ou le colonialisme et ses SEQUELLES !!!!
    La BOURGOGNE ETAIT "ENNEME DE LA FRANCE " !!! maintenant ils ne font qu’une nation.
    L’ALLEMAGNE HITLERIENNE VOULAIT ANNEXER LA FRANCE !!! ils sont maintenant partenaires privilégiés !!!

    • 9 juillet à 12:11 | Shalom (#2831) répond à bekily

      9 juillet à 12:03 | bekily (#9403)

      ...
      L’ALLEMAGNE HITLERIENNE VOULAIT ANNEXER LA FRANCE !!! ils sont maintenant partenaires privilégiés !!!


      Vous avez oublié de mentionner qu’il y a eu "Le procès de Nuremberg" !!!

    • 9 juillet à 12:23 | bekily (#9403) répond à bekily

      Shalom ,je regrette seulement que Pétain n’aie pas été fusiller compte tenu de son age et de son aura lors de la 1° guerre mondiale !!!

    • 9 juillet à 13:49 | vatomena (#8391) répond à bekily

      Bekily — le Pétain français a joué le double jeu .Il n’a pas été compris par les excités Il le paiera par des années de prison jusqu’à sa mort .Pendant des années le président socialiste Mitterand faisait honorer la tombe du vaincu.

    • 9 juillet à 14:04 | vatomena (#8391) répond à bekily

      Il n’y a jamais eu unité des différents composantes de la population malgache sauf dans la courte lutte pour l’Indépendance.L’Indépendance était un objectif commun. Apres quoi chacun retourna dans sa famille,dans son clan ,dans sa tribu.La nation malgache ne s’est jamais constituée.

    • 9 juillet à 16:23 | Stomato (#3476) répond à bekily

      >>Gallieni "divisait pour régner" et a réussi JUSQU’A MAINTENANT A FAIRE ENTRETENIR CETTE HAINE dans l’esprit populaire ,<<

      D’après vous il n’y avait que Galliéni ?
      En politique et en sociologie, diviser pour régner (du latin divide et impera) est une stratégie visant à semer la discorde et à opposer les éléments d’un tout pour les affaiblir et à user de son pouvoir pour les influencer
      La maxime "divide et impera" est attribuée à Philippe II de Macédoine né en 382 av. J.-C. , mort assassiné en 336...
      Maintenant que vos dirigeants biens aimés aient fait de même quoi d’étonnant ?

    • 9 juillet à 16:25 | Stomato (#3476) répond à bekily

      >>Gallieni "divisait pour régner" et a réussi jusqu’à maintenant a faire entretenir cette haine dans l’esprit populaire ,<<

      D’après vous il n’y avait que Galliéni ?
      En politique et en sociologie, diviser pour régner (du latin divide et impera) est une stratégie visant à semer la discorde et à opposer les éléments d’un tout pour les affaiblir et à user de son pouvoir pour les influencer
      La maxime "divide et impera" est attribuée à Philippe II de Macédoine né en 382 av. J.-C. , mort assassiné en 336...
      Maintenant que vos dirigeants biens aimés aient fait de même quoi d’étonnant ?
      Pensez vous que la volonté de Galliéni survit ces jours ?

    • 9 juillet à 17:36 | Shalom (#2831) répond à bekily

      On vous a coupé les deux jambes, bien sûr si vous avez les moyens vous pouvez faire des greffes ; mais quelques soit la situation, on verra toujours que vous avez cet handicap.
      Vous pouvez mettre un pantalon ample si vous voulez, mais votre démarche vous trahira.
      Pensez-vous que c’est facile de faire disparaître ce qu’a fait Galliéni ?

  • 9 juillet à 12:05 | Vohitra (#7654)

    Indray andro hono, alatsinainy maraina ny andro tamin’izay…tany amin’ny ranomasimbe indianina tany no nitranga ny tantara.

    Hoy ilay mpikabary ankalamanjana iray : « Misy mpianatra namantsika, nosamborina tamin’ny tsy rariny, ary androany no andro hanolorana azy eo amin’ny fitsarana…koa hiainga eto isika izao anio izao, ka handeha hamoaka azy eny amin’ny fitsarana eny… »

    Fotoana fohy taorian’izay, tonga teny izy sy ny mapanaradia azy…ary nopotehany ny fitsarana…ary nodorany avy hatrany ny haino amanjerimpirenena !

    Dia iza no hanaovana fampihavanana amin’izany tantara izany hono ?

    Sao dia tokony « izy » aloha no hanaovana fampihavanana amin’ny lalàna velona ?

    Angano angano, arira arira !

    • 9 juillet à 14:15 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Vatomena
      Miterrand était"socialiste" par défaut !!! ou par nécessité ?
      Excellent orateur , excellent opportuniste
      Il était le plus jeune ministre "de droite" de la IV ° république
      Sa femme , oui, était une vraie socialiste
      N’oublions pas qu’il était partisan de l’Algérie française ....

    • 9 juillet à 15:11 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Vatomena ,
      Si , la Nation Malagasy s’est constituée pour obtenir l’Indépendance , et avec ...les Barea durant la CAN 2019 . Je rebondis sur vos propos hier en parlant de HaÏti ; c’est le premier Pays Noir qui a obtenu son Indépendance en 1810 , grâce aux luttes menées par Toussaint Louverture . La Guinée Conakry , avec Sékou Touré, a dit non au Général De Gaulle , et on lui a fait payer cela très cher .Moïse Tshombé a été assassiné par les Belges car il a osé défier le roi de ce Pays , et Thomas Sankara a payé de sa vie , son outrecuidance envers F. Mitterrand .Nous avons notre Martyr , Richard Ratsimandrava , dont le procès n’a jamais abouti. Les exemples en Afrique , et dans le monde sont légions , mais il ne faut pas surtout oublier , que c’est nos Dirigeants eux mêmes qui tuent son peuple à petit ou grand ...feu , et que ce sont les Africains eux mêmes ,qui ont vendu leurs frères , pour en faire des esclaves . Je ne nie pas nos propres dérives , mais il est encore temps de revenir à nos vraies valeurs , nos valeurs ancestrales , si longtemps bafouillées .

  • 9 juillet à 12:11 | arsonist (#10169)

    (i) Haine ou colère ou fureur ?
    Je laisse les personnes instruites, bardées de diplômes plus ou moins authentiques et même plus ou moins faux, discuter philosophiquement de tout cela entre elles !

    Comme toute personne venant de la campagne, revendiquant son authentique origine paysanne, je me contente de ce que mes semblables et moi-même vivons de la vie réelle vécue.
    Laissons les théories aux intello !
    Et les pub’ et com’ , aux foza amateurs de dihy-v.ody et de vacuité de sens dans leur verbe !

    (ii) Contrairement aux mémoires d’Obama, le livre "A Promised Land" que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt, je n’ai pas lu les mémoires de Sarko.
    Et même j’ignore le titre du livre qui lui a servi de publier ses mémoires.
    Donc je ne sais pas si Sarko y parle ou non de ses éventuelles lourdes responsabilités diplomatiques dans le coup d’état de 2009 à Madagascar.
    Et surtout des conséquences catastrophiques depuis ce coup de force sur l’inarrêtable accélération de la misère qui frappe sévèrement des millions de populations gasy.

    A Bruxelles , juste quelques jours après ce coup d’état, Sarko avait bel et bien confirmé publiquement devant un parterre de journalistes internationaux que "coup d’état a bien eu lieu à Madagascar, pour emmener le DJ au sommet de l’état gasy" .
    Les foza, eux, osent prétendre qu’en disant cela Sarko ment ou se trompe.

    Il est annoncé que la version audio du livre de Sarko est sorti mardi dernier.
    Mais je ne vérifierai pas s’il y parle ou non de ses éventuelles lourdes responsabilités diplomatiques dans le coup d’état de 2009 à Madagascar.
    Mais Sarko n’était-il pas présent sur les lieux de la dernière prestation de serment de son poulain !!!

    https://tendances.orange.fr/culture-pop/people/article-nicolas-sarkozy-partage-une-vanne-risquee-de-barack-obama-CNT000001Co1vW.html

    • 9 juillet à 12:42 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Dans son livre , Barak Obama parle "d’un nain Gaulois qui bombe le torse , et planté sur ses ergots". De qui parle -t-il exactement ??? Ankamatatrô !!! (devinette à 2 balles).

    • 9 juillet à 17:45 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Petite aparté, j’ai acheté le livre d’Obama en deux versions : en français pour mon mari et en anglais pour moi. On se demande pourquoi je n’ai nulle envie d’acheter les ouvrages sur Sarko ou Rajoel 😂

  • 9 juillet à 12:21 | Jipo (#4988)

    ENCORE !!!
    Site en travaux

    Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.

  • 9 juillet à 12:22 | tanguy37 (#7699)

    S’il n’y avait que ça !!!!!il ya tellement de choses negatives dans ce pays !!il faudra une enorme revolution pour tout changer !!!dans un siecle !!peut etre !!

    • 9 juillet à 12:39 | bekily (#9403) répond à tanguy37

      t’inqiète !!! les "rotaka" sont cycliques , seuls modes d’expression libres et spontanés dans les pays dictatoriaux !!!

    • 9 juillet à 12:41 | bekily (#9403) répond à tanguy37

      t’inqiète !!! les "rotaka" sont cycliques , seuls modes d’expression libre dans les pays dictatoriaux !!!

  • 9 juillet à 12:26 | bekily (#9403)

    Isandra
    ce problème de "fihavanana" ne se pose pas dans un pays DEMOCRATIQUE avec changement de gouvernement selon des ELECTIONS DEMOCRATIQUES NORMALES
    pays démocratique sans putsh , sans "transition" bidon à l’africaine , sans élections "TRONQUEES JUSQU’AU TROGNON " téléguidées par françafrique à travers ces pourris d’Africains corrompus !!!
    Madagascar =
    * pays démocratique SANS CORRUPTION qui pourrit le système de haut en bas et à travers etc ...
    * pays démocratique SANS réelle liberté de presse !!!!
    * pays démocratique SANS LIBERTE D’OPINION et LIBERTE DE MANIFESTER ???
    * pays démocratique où ON TIRE MEME A BALLES RELLES SUR DES ETUDIANTS ???
    nous en sommes très , très loin dans un pays ou règne les règles MAFIEUSES , dans un pays digne de MEDELLIN avec mafieux veules , avides et SANS SCRUPULE !
    Fihavanana dites vous ???
    C’est pour la rigolade !!!
    très triste rigolade !!!
    Madagascar n’est plus qu’un triste pays d’autocrate HYPER CORROMPU quasi dictatoriale...

  • 9 juillet à 12:26 | bekily (#9403)

    Isandra
    ce problème de "fihavanana" ne se pose pas dans un pays DEMOCRATIQUE avec changement de gouvernement selon des ELECTIONS DEMOCRATIQUES NORMALES
    pays démocratique sans putsh , sans "transition" bidon à l’africaine , sans élections "TRONQUEES JUSQU’AU TROGNON " téléguidées par françafrique à travers ces pourris d’Africains corrompus !!!
    Madagascar =
    * pays démocratique SANS CORRUPTION qui pourrit le système de haut en bas et à travers etc ...
    * pays démocratique SANS réelle liberté de presse !!!!
    * pays démocratique SANS LIBERTE D’OPINION et LIBERTE DE MANIFESTER ???
    * pays démocratique où ON TIRE MEME A BALLES RELLES SUR DES ETUDIANTS ???
    nous en sommes très , très loin dans un pays ou règne les règles MAFIEUSES , dans un pays digne de MEDELLIN avec mafieux veules , avides et SANS SCRUPULE !
    Fihavanana dites vous ???
    C’est pour la rigolade !!!
    très triste rigolade !!!
    Madagascar n’est plus qu’un triste pays d’autocrate HYPER CORROMPU quasi dictatoriale...

  • 9 juillet à 12:27 | bekily (#9403)

    Isandra
    ce problème de "fihavanana" ne se pose pas dans un pays DEMOCRATIQUE avec changement de gouvernement selon des ELECTIONS DEMOCRATIQUES NORMALES
    pays démocratique sans putsh , sans "transition" bidon à l’africaine , sans élections "TRONQUEES JUSQU’AU TROGNON " téléguidées par françafrique à travers ces pourris d’Africains corrompus !!!
    Madagascar =
    * pays démocratique SANS CORRUPTION qui pourrit le système de haut en bas et à travers etc ...
    * pays démocratique SANS réelle liberté de presse !!!!
    * pays démocratique SANS LIBERTE D’OPINION et LIBERTE DE MANIFESTER ???
    * pays démocratique où ON TIRE MEME A BALLES RELLES SUR DES ETUDIANTS ???
    nous en sommes très , très loin dans un pays ou règne les règles MAFIEUSES , dans un pays digne de MEDELLIN avec mafieux veules , avides et SANS SCRUPULE !
    Fihavanana dites vous ???
    C’est pour la rigolade !!!
    très triste rigolade !!!
    Madagascar n’est plus qu’un triste pays d’autocrate HYPER CORROMPU quasi dictatorial..

    • 9 juillet à 12:31 | bekily (#9403) répond à bekily

      ou le site est en travaux ou les commentaires sortent 3 fois

  • 9 juillet à 12:31 | Vohitra (#7654)

    Décret pris en Conseil des sinistres...

    Le CFM venait d’être transformé en Conseil de Réconciliation du Malagasy avec le Riz Makalioka...

    C’est devenu une affaire de réconciliation entre deux" Maka" dorénavant !

    Avec réparation vis à vis des mangeurs de "cuir de zébu" !

    • 9 juillet à 12:51 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Le Kéré sévit actuellement dans le Sud , avec son cortège de victimes collatérales , mais les Dirigeants de cette région (qui sont légions), se déplacent en 4*4, vivent dans des villas , et prêchent la bonne parole : "faites ce que je dis , mais ne dites pas ce que je fais" . Le peuple se souviendra le moment venu . Alea jacta est .

  • 9 juillet à 12:34 | citoyendumonde (#4292)

    Qui récolte le vent sème la tempête.

  • 9 juillet à 13:08 | pisokely (#9950)

    moi je doute, qu un jour, la population, affamée, tellement meprisée, se leve et fera un massacre... contre les nantis, dirigeants.. ce sera un soulevement aveugle, non sens... mais poussee par la haine, vengeance contrevla vie qui leur etait refusee par ces dirigeants, plein les poches, voiture dernier cris.. villa somptueuse.. et eux ? peau de zebu.. insectes.. cactus.. ils vivent dans un milieu nauseabond, rammasse les detritus dans les egouts des riches.. leur progenitures meurent affames. et les dirigeants ont encore le culot de dire que c est la faute aux autres... climat.. covid..sans oublier ravalo

    • 9 juillet à 13:23 | arsonist (#10169) répond à pisokely

      Et croyez-moi !
      Ce n’est pas moi qui irais calmer la fureur des populations gasy miséreuses lorsqu’arrivera le jour où elles chercheront à faire la peau aux responsables de cet indicible malheur qui les frappe.

  • 9 juillet à 13:31 | arsonist (#10169)

    Le commando qui a abattu le président haïtien compte 26 membres seulement .

    • 9 juillet à 14:17 | bekily (#9403) répond à arsonist

      so goooooooooooooooooood !!!

    • 9 juillet à 16:50 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      26 ??? il semble qu’ ils n’ avaient pas envie de le rater !

  • 9 juillet à 14:28 | bekily (#9403)

    Toutefois ,
    un coup d’Etat peut devenir légitime s’il représente vraiment les aspirations du peuple , ce fut le cas en 1789 en France et en 1917 en Russie ....
    Mais des coups d’état à répétition signifient que l’Etat en question n’est PLUS UN ETAT DE DROIT
    ==> lasa resaka barofo fontsiny !!! resaka JIOLAY -BOTO !!!!
    D’ou nécessité de MILITER POUR LA DEMOCRATIE
    avec pour COROLLAIRE :
    LE RESPECT ABSOLU DES DROITS DE L’HOMME ET LE RESPECT DES CONTRE-POUVOIRS !!!
    dont l’OPPOSITION et LIBERTE DE PENSER ET DE MANIFESTER SA PENSEE !!!

  • 9 juillet à 14:40 | rainikoto (#5666)

    Ça a commencé par une histoire de cuir
    09/07/2021 elman 10 Commentaires
    Puis d’un coup ça s’est emballé, kay 😯

    Le Programme Alimentaire Mondial d’abord.. puis l’Unicef… puis les Nations Unies … puis les France2 et autres Mediapart.
    Le monde a les yeux fixés sur nous tompokolahy sy tompokovavy.
    L’effet papillon à la sauce Barbara Streisand, y a pas mieux. Tohizo e…

  • 9 juillet à 15:58 | Jipo (#4988)

    A ceux qui ??? pour les zôtres ?de la conspiration : fuyez 🤪 !
    Tsy mila misaotra : c ‘est cadeau !
    Trandremo mahafana be de bé ! pour ne pas dire masiaka bé !
    1h58 pour mourir moins bête ? ne peux que recommander !!! ● ● ●

    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/le-regne-des-marchands-du-temple-90083?fbclid=IwAR2HGI604V1fCHXDMc_ZpOJBcN0cgEMBZ4nvZBFL2t5qDggOveicdYqBDEo

  • 9 juillet à 16:08 | Shalom (#2831)

    9 juillet à 15:11 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra ^
    ....
    mais il est encore temps de revenir à nos vraies valeurs , nos valeurs ancestrales , si longtemps bafouillées .


    idem le message que j’ai extrait du post de Lysnorine ce matin, ✔ 👍👍👍👍

  • 9 juillet à 16:23 | pisokely (#9950)

    histoire de peau de z e b u.. .
    je l avais dis a isandra, c est le debut de la fin.. et que rad om elina ne pourra mentir avtout bout de champsba la communaute internationnale.
    mais que nenni.. pour isandra ce n est que foutaise et jalousie d andafy.. (jalousie en quoi, j ai pas trop compris).. bref, rado mel ina ne peut pas museler les journalistes venant d ailleurs.. les medias c est une force qu il ne faut pas sous estimer... malheureusement, il l a banalise.. et essaye de se justifier, mediocrement... une faille a ete ouverte, et a mon avis, cela ne s arretera plus car en face, les tenants du pouvoir, accumulent betises sur betises.. on dirait qu ils manquent vraimment d intelligence et de perspicacité.. je ne sais pas qui sont les conseillers aupres de rad o melina, mais je pense qu ils sont aussi betes que lui... c est quoi la suite ??? on verra..

    • 9 juillet à 16:34 | Stomato (#3476) répond à pisokely

      En fait tous les dirigeants du monde, USA y compris, ne comprennent pas la puissance des nouveaux médias.
      L’outil le plus massivement utilisé, Internet, n’a pas été conçu pour sécuriser le contenu des messages. Il a été conçu pour garantir qu’n message parti du point A, arrivera à destination au point B, quels que soient les avatars susceptibles de se produire en route.
      Un système de sécurisation mis au point en dix mois par une centaine de spécialistes des communication, sera brisé en une ou deux heures par des hackers expérimentés.
      Le seul moyen pour empêcher des communications que l’on n’aime pas, est largement utilisé à Madagascar, il suffit de couper le courant !

    • 9 juillet à 17:28 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      "une faille a ete ouverte, et a mon avis, cela ne s arretera plus car en face, les tenants du pouvoir, accumulent betises sur betises".

      Quelles Bêtises ? Imaginaires ?

      Malheureusement, les frontières sont encore fermées, sinon, je vous inviterais à venir ici pour voir les réalités. On ne vous raconte que des bobards, ici ce régime continue bien son bon chemin vers le succès de ce mandat, malgré cette crise sanitaire, que les détracteurs effacent imaginairement,...

      Les gens ne parlent que de Rocade, du CVO, de barrage électrique,...

  • 9 juillet à 16:30 | pisokely (#9950)

    revenir a nos valeurs ancestrales... si on y arrive, c est la reussite assurer...
    reunir ou unifier mada ?? oui c est possible.. avec des gens bien motivés.. car on y sera tous gagnant.. la hainevetbla scission, ce n est la population qui propage.. ce sont plutot les politiciens ou intello en mal de popularité

  • 9 juillet à 16:57 | Isandra (#7070)

    A mon avis, depuis ces dernières décennies, la division à la Galliéni a presque disparue à Madagascar : Rivalité entre Merina et les autres ethnies, en effet, les gens ne regardent guère l’ethnie du Candidat quand ils votent, mais, sa détermination et sa volonté, surtout, son courage. Cette situation était impossible, il y a 25 ans de cela.

    C’est la division à la Ravalo, qui se propage petit à petit, surtout, au sein de ses partisans, soit TIM, soit notre ennemi, même sur ce forum est contaminé à l’instar de Molotov, Vohitra, etc.

  • 9 juillet à 17:14 | Isandra (#7070)

    Coté démocratie, c’est positif, elle progresse à Madagascar, là-dessus, pas de souci, que l’opposition veut instaurer l’hostilité ou pas.

    "Le Malawi et Madagascar font partie des cinq rares pays d’Afrique à avoir progressé en 2020, selon l’EIU. Ni le Sénégal (86e) ni le Bénin (102e) ne figurent plus dans le top 10 africain du Democracy Index, malgré leur longue réputation d’ouverture, de liberté d’expression, de respect du nombre de mandats présidentiels et d’alternances démocratiques."

    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210322-afrique-les-10-pays-les-plus-libres-et-d%C3%A9mocratiques

    Bien sur, les andafy ne veulent rien entendre,...ils ne croient que leur supposition et leur fantasme.

  • 9 juillet à 17:45 | Isandra (#7070)

    Plus amples informations à propos de cet essai clinique de CVO phase 3 :

    "L’essai clinique a obtenu l’approbation du Comité d’Ethique et de Recherche Biomédicale à Madagascar (CERBM), le 17 décembre 2020, sous la référence N° 073 MINSANP/SG/AGMED/CERBM. Il a été également enregistré au Plan African ClinicalTrial Registry sous l’identification : PACTR20210399597082."

    http://www.madagate.org/madagascar-informations-politiques/a-la-une/7808-2021-07-02-15-32-45.html?fbclid=IwAR352UatEbm9FDI4XJV4sCD42xu6BRlu1eCIhimbr0Hjd

  • 9 juillet à 17:56 | Vohitra (#7654)

    D’après vous, quel type ou quelle nature de réconciliation pourrait-on concevoir dans ce cas particulier, je dirais même touchant l’âme profond d’une Nation entière ?

    Quelques uns avaient eu le malin plaisir de profaner, de désacraliser, de souiller, de dénaturer, de saccager, un lieu hautement historique, sentimental et affectif, dépositaire de patrimoines communs, un noyau central d’un culte marquant des pratiques sociétales séculaires, un témoin indélébile de la traversée à travers le temps d’une évolution architecturale, un vestige laissé à l’aune du temps et de la mémoire des générations successives, une place ayant marqué de son empreinte la rémanence entre l’intemporel et l’exercice de la volonté humaine dans un contexte de tentative d’aménagement d’un espace ?

    Quelle forme de réconciliation prévoir dans un cas avéré de génocide culturel ?

    Quelle forme et nature de réparation à prévoir dans une initiative délibérée et orientée, ciblée, de destruction de sites et patrimoines véhiculant et renfermant des coutumes et traditions ancestrales vénérées par une partie des composantes de la Nation ?

    Chacun, en tant qu’humain a droit à l’erreur, et pourrait être sujet à un pardon dûment consenti, mais quand l’erreur est devenue répétitive et parfois auréolée d’une quête de gloire assortie de provocation frontale, c’est devenue la manifestation volontaire d’une haine affichée et d’un désir effréné de nuire, d’une passion non refoulée d’atteinte morale visant la dégradation et la dépersonnalisation intrinsèque de mœurs d’autrui, d’une déclaration sans nom d’une guerre voulue et livrée…et qu’il faudra assumer plus tard, de part et d’autre…

    Une guerre qui se prépare, qui se forge, qui se nourrit, qui s’invente de stratégie, qui exige une tactique, qui se développe au fil des temps et des générations…

    Parce que vous croyez que c’était uniquement à cause de ce froid hivernal que l’opération « Barbarossa » du Führer avait échoué lamentablement en 1942 ?

    Faudra-t-il qu’une réconciliation s’envisage plus tard par l’invention d’un cadre comparable à ce qui avait eu lieu à Berlin en mai 1945…

    Vous l’avez voulu…et vous l’aurez ! cette lame tranchante ne se soucie de réparation qu’une fois arrivée à destination…

  • 9 juillet à 19:00 | pisokely (#9950)

    on peut pardonner.. mais on n oublie pas..
    ils ont souillier,, un lieu saint emblematique de l imerina, de madagascar tout entier, dans un but odieux, se pavaner devant je ne sais pas qui.. ils ont profaner et depasser l interdit.. l ame malagasy.. impardonable pour moi.. .. s ils ont voler l argent, a la rigeur, on peut trouver l argent.. mais l honneur de nos aieux.. non.. c est impardonable

  • 9 juillet à 19:02 | pisokely (#9950)

    sarotra ny hamela heloka raha nanimbazimba ny voninahitriny razaambe

  • 9 juillet à 20:57 | arsonist (#10169)

    Un de mes grands regrets
    est le très peu de cas,
    pour ne pas dire le dédain,
    que Marc Ra8manana avait fait preuve en 2009 aux fokonolona
    qui étaient venus spontanément au palais de Mavoloha
    pour défendre le pouvoir contre l’assaut annoncé des putschistes !

    Après avoir mangé avec les fokonolona la viande de zébu abattu préparée selon notre coutume,
    Ra8 avait renvoyé chez eux les fokonolona !

    Personne n’avait pensé qu’il avait déjà pris à cet instant sa décision de fuir.
    Et de laisser les Gasy à leur triste sort.

    Comment un Merina qui se respecte pouvait-il se défier autant des fokonolona ???
    On aurait dit que cet homme ignorait complètement l’Histoire de l’Imerina !

  • 9 juillet à 21:23 | luczanatan (#321)

    Vous devriez tous vous rendre sur le site de la société Omer-Decugis côtée en bourse en France pour prendre connaissance de la nouvelle la plus importante pour Madagascar depuis des années : le rassemblement des exportateurs de Litchis pour confier à une entreprise de rang européen la commercialisation optimale de la ressource.
    C’est un évènement exemplaire,majeur.
    C’est la solution à adapter à adopter pour chaque ressource naturelle.
    Le seul point négatif est que ceci se fait en dehors de toute supervision de l’Etat , toujours aussi peu proactif.
    Dommage mais bravo aux entreprises.
    Maintenant vous pouvez retourner à vos palabres.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS