Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 22 mai 2024
Antananarivo | 16h36
 

Société

Cyclone Gamane

L’état de sinistre national déclaré en conseil des ministres

jeudi 4 avril |  1614 visites  | Mandimbisoa R.

Avec plus de 89.000 sinistrés et des régions dévastées, l’État a lancé un appel urgent à la solidarité internationale pour soutenir les victimes et reconstruire les infrastructures détruites. En conseil des ministres hier, l’état de sinistre national est déclaré.

Cette déclaration de sinistre national vise à coordonner les efforts humanitaires, logistiques et financiers pour venir en aide aux sinistrés et entamer la reconstruction post-catastrophe naturelle. Malgré la clôture du fonds d’appui à la gestion des risques et des catastrophes en décembre, des discussions sont en cours pour mettre en place de nouveaux mécanismes de financement afin de répondre efficacement à cette situation d’urgence.

Les régions les plus touchées, notamment Diana, Sava, Analanjirofo et Ambatosoa, font face à des dégâts considérables, avec des milliers de personnes déplacées et des infrastructures sévèrement endommagées. Les conséquences du cyclone Gamane se font sentir à travers le pays, menaçant l’économie nationale et nécessitant une réponse coordonnée à long terme.

-----

11 commentaires

Vos commentaires

  • 4 avril à 11:35 | lé kopé (#10607)

    Toujours des solutions après la mort , mais jamais de l’anticipation . Est ce que nos Dirigeants ne savent ils pas , que depuis des décennies ,notre Pays subit chaque année des dégâts cycloniques ? Que fait la BGNRC ?
    En attendant , la première Réplique est de demander des aides Internationales, en Conseil de Ministre. Alors que ces mêmes Décideurs vivent dans l’opulence , leurs premiers réflexes est de mendier à la Communauté Internationale , que la Ministre des Affaires Etrangères a convoquée dans son Bureau à Anosy , pour être « sermonnée » . Aucun Pays au Monde n’a jamais agi de la sorte . Quelle manque de maturité .
    Donnez l’Arzent Vazaha ...Où est la souveraineté tant ... revendiquée . Et cette route Ambilobe Vohémar qui a coûté 450M de dollars pour 151KM . Si sur le Marché Mondial , 1KM coûte 1M de dollars , à Madagascar le prix du Km est multiplié par 3 ou 4 . Demandez au Calife de faire le calcul , peut être saura -t-il où sont allés les surfacturations ? Une Romygate en puissance ???

    • 4 avril à 12:11 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Les cyclones sont RÉCURRENTS.

      LES DETOURNEMENTS DES FONDS PUBLICS AUSSI

      Comment voulez vous qu’ils anticipent ???

      Les Seychelles l’île Maurice , la Réunion connaissent aussi les cyclones. Mais le maximum de dispositions est pris en amont.

      Certes, Madagascar n’a pas les mêmes moyens, car tout est DETOURNE.

      TOUTEFOIS
      Nos richesses naturelles énormes ,bien gérées , devraient nous permettre d’y parvenir.

      - La CORRUPTION est un frein à cela
      - l’INCOMPETENCE DU GOUVERNEMENT également,
      incapable de RENTABILISER CETTE MANE NATURELLE, en interdisant par exemple l’exportation de produits bruts à l’instar de l’Indonesie ou du ZIMBABWE depuis 2022, pour les métaux rares
      ( perte de plus value pour l"Etat malgache)

      Foza dia foza hiany, be vava tsy mipoka !

    • 4 avril à 12:15 | citoyendumonde (#4292) répond à lé kopé

      Mba mangataka re

    • 4 avril à 12:32 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Terrible INCOMPETENCE..lorsque l’on doit que le parrain influenceur de la mafia malgache ( RAVATOMANGA) n’a qu’une vulgaire cervelle d"epicier pourri...

      Tout pour s’enrichir partout et vite
      LA SODIAT par son absence totale de spécification d activité N’EST QU’UNE VULGAIRE MACHINE DE BLANCHISSEMENT D"ATGENT VOLE !!!

      RAVALOMANA est un.VRAI CAPITAINE D’INDUSTRIE dans un domaine précis : l" AGRO-ALIMENTAIRE !!!

      ..

  • 4 avril à 13:07 | Ombiasy (#11606)

    lbecouile.__les richesses naturelles ne sont richesses que si on sait les extraire de la mine et les utiliser dans l’Industrie .Où sont nos haut fourneaux ?

  • 4 avril à 13:17 | MALIBUC (#9345)

    Ce n’est pas l’eau qui monte, mais Madagascar qui coule hélas !

    • 4 avril à 16:07 | Shalom (#2831) répond à MALIBUC

      Ce qui est largement vrai ! Dommage !

  • 4 avril à 13:21 | lé kopé (#10607)

    Nous avions appris en Histo-Géo durant notre adolescence , « les détériorations des termes de l’échange » . Si on avait construit des usines , et si nous exportions nos produits ...finis , notre Pays aurait été plus florissant . Mais les Dirigeants successifs n’ont jamais appris les leçons de la vie . Est ce que la création des « Industries » dans chaque District (ODOF)est la Solution ? Dommage , car ce ne sont pas des Usines , mais des lieux transformations artisanales ...déguisées, à bas prix.
    Bekily a proposé l’Ancien Ambassadeur Paraina Auguste , comme l’un des futurs Décideurs de ce Pays . Madagascar ne manque pas de talents , mais il nous manque des Personnalités qui sont prêts à relever les Défis , et surtout au dessus de tout soupçon .
    Olombanona sy Vonona .

  • 4 avril à 15:18 | NTMO (#10005)

    Le sinistre national, moi, je le connais. Il est 6 eme DAN d’opérette.

  • 4 avril à 15:32 | MALIBUC (#9345)

    RN5A Ambilobe/Vohemar
    On va installer un pont Bailey provisoire.....
    Dans 10 ans il y est encore ce pont, allez je prends les paris.
    Une RN toute neuve inaugurée en grande pompe par Cedric et qui a coûté 450 Millions d’euros....faut le faire quand même.

  • 4 avril à 17:23 | Jipo (#4988)

    L’ économie nazionale menacée , MDR c ’est pas la fôte à Ravalomanana, c ’est la fôte au cyclone Marc ...
    Et il y a aussi le covid , l’ inflation et les acridiens , mais certainement pas à cause de la misère et famine qui étreignent le Pays grâce à notre lumière 6e dan qui devrait avec de tels résultats se voir décerner la 7e ...

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS