Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 2 mars 2021
Antananarivo | 04h41
 

Société

Trafic de 73,5 kg d’or

L’Etat porte plainte contre la société Parpia de Dubaï

jeudi 11 février | Mandimbisoa R.

Les autorités ont dévoilé le nom de la société qui revendique les 73,5 kg d’or interceptés en Afrique du Sud le 31 décembre dernier et qui continue de faire couler beaucoup d’encre. Il s’agit de la société Parpia Gold and Jewels Trading, LLC de Parpia Group, basé à Dubaï. Cette société se spécialise dans le commerce de métal jaune en Afrique, en Asie et en Europe.

L’Etat va porter plainte contre cette société pour trafic de la richesse nationale, selon le communiqué du dernier conseil des ministres. Les autorités insistent sur le fait que ces lingots d’or appartiennent à Madagascar. Dernièrement, la société Parpia Gold revendiquait la propriété de ces 73,5 KG d’or. Les trois hommes interceptés en Afrique du Sud seraient même ses propres employés.
Parpia Gold a ainsi porté plainte contre les forces de l’ordre sud-africaine pour motifs de saisie illégale de l’or et détention arbitraire de ses supposés employés. Le procès relatif à cette affaire est prévu avoir lieu ce jour en Afrique du Sud.

Le verdict du tribunal sud-africain pour le cas des trois personnes incarcérées dans cette affaire devrait à son tour être prononcé le 19 février prochain. Cela dépendra toutefois des décisions du juge sur la plainte déposée par la société Parpia Gold.

De son côté, les autorités malgaches ont engagé un avocat sud-africain pour défendre ses intérêts. Madagascar demande l’extradition des contrebandiers et le rapatriement des métaux. La procédure judiciaire lancée contre la société à Dubai risque toutefois d’être compliquée. Depuis le début de l’affaire, le gouvernement poursuit les négociations sur le terrain diplomatique.

La polémique suscitée sur le plan national par ce trafic reste toutefois encore la patate chaude des autorités. De plus en plus de documents circulent actuellement sur les réseaux sociaux et attestent que des responsables auprès de l’administration auraient été informés de la sortie de ces métaux du territoire national et de l’existence du vol spécial qui a permis aux trafiquants de les faire sortir du pays.

71 commentaires

Vos commentaires

  • 11 février à 10:58 | arsonist (#10169)

    Quel vaudeville !
    Bokassa gasy porte plainte un de ses contre ses coffres-forts hors territoire gasy !

    • 11 février à 11:04 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Qu’en pense la frange de la droite française , incarnée par Sarko , qui a poussé Bokassa gasy à ce poste ?
      Encore un problème de sous d’origine suspecte sous le tapis d’abord , puis mis au grand jour ensuite !

    • 11 février à 11:15 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Question :
      Bokassa gasy aurait-il pris la précaution de retirer ses avoirs de Dubaï , avant de laisser ses foza annoncer ce dépôt de plainte ?

      Si ce n’était pas le cas , Dubaï ferait mieux de bloquer tous les avoirs de Bokassa gasy chez eux !
      Comme Dubaï a déjà fait de mes avoirs perso chez eux !

    • 11 février à 11:19 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Correctif :
      "Bokassa gasy porte plainte contre un de ses coffres-forts".

      Satané automate correcteur !

    • 11 février à 11:37 | kartell (#8302) répond à arsonist

      @ arsonist
      Réponse à votre post d’hier....
      Vos remarques sont pertinentes voir impertinentes mais elles tapent dans le mille ...
      Effectivement, il avait été cette égérie vedette des nuits chaudes des années 2000 en séduisant une jeunesse nourrie au ratsirakisme frelaté dont il s’était servi par la suite en guise de pied de biche en 2009 dans un mémorable « qui veut gagner des millions » !...
      Aujourd’hui, notre excellence, a énormément gagné en estime de lui et ses incessantes mises en scène l’exposent inévitablement à la critique de son discours et encore lorsque « ses paroles de bible » ont du contenu mais surtout à celle de l’outrage des années à l’image de ses généraux étoilés par le piston et non par l’expérience inconnue du terrain des opérations !..
      Gouverner est un métier qui ne s’improvise pas surtout lorsque l’on veut régler ses comptes personnels d’autant qu’il exige expérience et formation car sans eux,on peut craindre que l’exercice de la fonction reste approximatif, voir sans cohérence d’autant que le terreau ambiant pousse à ne rien changer des habitudes du passé...
      Le changement dans la continuité est bien ce qui caractérise ce pouvoir qui a cru, en imposant ses extravagants projets, s’offrir à bon compte une manière de se détourner de l’essentiel beaucoup moins spectaculaire mais oh combien délicat à juguler dans ses outrances : l’amélioration d’un quotidien qui exige trop d’efforts, un changement radical des mentalités : une mission impossible dans un entre-soi où l’on lui préfère les effets d’annonces et les mises en scène, l’antithèse de la politique d’aujourd’hui et de demain, en somme !...

    • 11 février à 14:03 | André (#8563) répond à arsonist

      A mourir de rire
      L’état porte plainte contre la serrure du coffre fort... et contre ceux ceux qui l’on ouvert
      Pourquoi ne pas porter plainte contre le Malgache propriétaire de l’or .... ce serait plus évident
      Et pourquoi ne prononce t’on jamais ... oh...!!! dieu jamais le nom du propriétaire de l’or...
      Mais qui est donc .... ce mystérieux propriétaire de tout cet or... ????
      Il suffirait de dire RAVALO...
      Belle Louisette

  • 11 février à 11:42 | Albatros (#234)

    Bonjour à tous.

    Manifestement (voir son site), cette entreprise sert surtout d’intermédiaire entre 2 clients !.
    Quel est le client "vendeur" à Dago ?.
    Peut-on espérer la réponse dans quelques jours ?.

  • 11 février à 11:45 | lancaster (#10636)

    Cette histoire d’or, comment va-t-elle se terminer ?

    • 11 février à 12:20 | arsonist (#10169) répond à lancaster

      N’avez-vous pas remarqué que les services entre les mains des autorités gasy font tout pour noyer cette affaire dans un océan d’autres sujets ?

      Pendant les plus récents quelques jours , la com’ des foza ont mis au-devant de la scène des problèmes autres .
      Comme par exemple le tramway , le graphite , la grève des paramédicaux et même l’ "excursion" des TIM !

      Mais c’est à chacun de ceux qui défendent les intérêts des populations gasy déjà miséreuses
      et à qui on vole et on détourne encore leurs biens naturels et les fruits de leur travail
      de ne pas laisser ce vol et détournement sombrer dans l’oubli .

      S’ils le souhaitent ils peuvent se ranger aux côtés des populations gasy déjà miséreuses
      pour défendre leurs intérêts et leur droit !
      Ne serait-ce que leur droit de vivre dans la décence !

    • 11 février à 20:04 | tanguy37 (#7699) répond à lancaster

      comme d’hab !!!dans les nuages !!!!!!!!rendez vous dans 1an !!!chiche

    • 11 février à 20:04 | tanguy37 (#7699) répond à lancaster

      comme d’hab !!!dans les nuages !!!!!!!!rendez vous dans 1an !!!chiche

  • 11 février à 11:52 | Shalom (#2831)

    H.S.
    Novako ny lohateny hoe :
    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’i Roi Christophe ?

    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE"
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

    • 11 février à 12:23 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Shalom

    • 11 février à 12:32 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Shalom

      Le Programme Emmergence Madagascar déjoué !

      - N’y-a-t-il plus que les cancres et les "jiolahipmboto mihaja" qui défendent Le PEM ?

    • 16 février à 13:08 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Misy zavatra tsy azon’ny sasany kosa angamba e ?? Ohatra : ilay fampianarana maimaim-poana ↣ ny Maîtres FRAM dia manabe tsy karamaina, tahaka ireny volontaires rehetra ireny, ka asa “à but lucratif” no tanterahiny ; orinasa isaky ny faritra 22 : mbola miandry ilay faritra faha 23 kosa vao azo atomboka izany, mbola misy faritra rahateo tsy mbola manana ragôva ; Ar200 000 ny karama farany ambany : mbola nividianana bonbons sucettes-ekiraoplà-armes de guerres izay tena laharam-pamehana avokoa ny vola nidramina t@ mpamatsy vola [1]* ka na ianareo izay mbola tsy nisitraka na karamaio, na tambin-karama io, na vatsim-pianarana io, na vatsy/tsinjo/tosika/famenogèle hydro-alcoolique/fanampianaho an’ny mpitatitra/… diamahandrasa kely fa … isaky ny taom-baovao ny tenanay dia hanambara aminareo fa”ity no tena taonan’ny asa” ; parking EPP : efa eo am-panaovana karenjy version 1.2 na gasy car itsika izao ka ny ray aman-drenin’ny mpianatra & ny mpampianatra dia ho zaraina izany miamaim-poana miaraka @ indemnité carburant tahaka ny an’ny Depiote ; làlana Ambilobe-Vohema & fly over the … rainbow. Omaly izao ilay mpanampy ato an-trano rehefa avy niverina tany @ biraon’ny Fkt, dia sady nizaizy hoe « sasao in’efatra na in-dimy io vary io izay vao azo andraohina & ny menaka cachetée mbola tsy tonga fa io menaka en vrac mora mandry io hono no mbola tonga eto amin-tsika ka zarao ».
      [1]* aoka itsika & ny taranan-tsika hiomana dieny izao handoha ny trosa [en nature ou en espèce].

    • 16 février à 13:45 | Ibalitakely (#9342) répond à Shalom

      Raha tsiahivina ny tantara dia "AOKA IZAY NY KOLIKOLY" nataon’ireo depiote 73 no nahatonga an’i NTSAY Christian & izao fitondrana izao eo @ toerany, fa tsy kolikoly ve no naha tafavoaka ny volamena, na 73,5 Kg na izay efa lasa, rehetra [misy filazana fa efa mahery ny 30 taona (trente tones) ny volamena nivoaka teto Madagasikara tonga any Dubaï. Ny lasa any @ firenena hafa izany tsy mbola voaresaka.

  • 11 février à 12:06 | I MATORIANDRO (#6033)

    SARIN’ADY, SARIN’ADY...

    DRILLL, DRIL....

    eFA VOAISA NY ANDRON’LISANY.

    MBAY, MBAY, MBAY

  • 11 février à 12:12 | kartell (#8302)

    Ce n’est pas l’état qui se rebiffe mais le pouvoir, celui qui entend récupérer un magot parti en catimini mais espéré être récupéré au son médiatique de l’international vertigineux grand écart, tout de même !...
    Il est clair que dans cette affaire au-delà du magot se joue un enjeu qui dépasse le seul cadre de cet or braconné...
    Étrange tout de même qu’ici l’enquête piétine lamentablement comme si on ne voulait pas ternir l’image de marque du requérant au risque de se voir débouter de ses demandes devant la justice sud-africaine !...
    L’opacité est le fil rouge de cette affaire où le faire-semblant est de mise, afin d’éviter à tous prix de laver son linge sale en famille !...
    La société Parpia Gold revendique la propriété de cet or par le fait de l’avoir acheté, mais à qui et dans quelles conditions ?’...
    Étonnant que ce point de détail, pourtant essentiel ne soit pas éclairci davantage !....
    Comme celui d’ailleurs de l’atterrissage du jet privé en Afrique du Sud qui n’avait été l’objet d’aucun contrôle puisque l’or a été découvert qu’au moment où les passeurs allaient embarquer sur un vol commercial !...
    Devant autant d’approximations, on peut se demander de quelle manière la justice sud-africaine va réagir et surtout trancher dans un litige où la limite entre trafiquants et requérant demeure floue voir donne l’impression de s’imbriquer intimement !...

  • 11 février à 12:32 | lé kopé (#10607)

    Nous assistons depuis la découverte du trafic de lingots d’or(73,5 k), à un vaudeville défini comme une comédie légère , divertissante, fertile en intrigues, et en rebondissements(ROBERT). Après plusieurs déclarations farfelues , comme le vol clandestin , ou l’appartenance de la marchandise à l’Etat Malien , et dernièrement l’intervention d’une société de Dubaï (un lieu de prédilection pour nos décideurs), revendiquant la propriété de cette manne financière , nous assistons à une multitude de contradictions , qui laisse le citoyen lambda dans l’expectative. Mais le mal est fait , et malgré les dénégations des thuriféraires du régime , il est maintenant difficile de noyer le poisson et d’éteindre le feu .Après l’emprisonnement de Rolly Mercia , ayant comme argument la possession d’un mégaphone , et le faux témoignage d’un certain Félicien , qui s’est rétracté depuis , les voilà en train de tirer sur tout ce qui bouge , en montant un dossier contre Mr Ralibera , ou l’ancien Ministre Vonison Andrianjafy , et le représentant du KMF-KNOE dans le Sud . Le moment est grave , et la déclaration du Député de la côte Est , ancien Maire de la ville , et neveu de l’Amiral , a fait l’effet d’une bombe . Il a carrément cité la collusion d’un proche du pouvoir , dans l’exportation du letchis , et la monopolisation du commerce de la vanille. Excusez du peu , mais d’autre s révélations ne tarderont pas à mettre de l’huile sur le feu.
    Malgré toutes ces péripéties , j’invite tout un chacun (moi le premier), a garder son calme , et son sang froid , mais surtout à faire preuve de discernement . En effet , il suffit de peu de chose pour que le Pays s’embrase , et sans faire preuve de tolérance envers l’injustice , et les crapules de la Républiques , œuvrons en toute légalité , sans nous précipiter et tomber dans le piège de la facilité et rêver d’un autre coup d’Etat ,qui serait fatal à notre Pays ? Comme disait un certain Fidel ...Castro dans une antenne de l’opposition , nous n’avons pas besoin de les destituer , mais ils tomberont tout seul , avec toutes les bavures qu’ils sont en train de réaliser . Masina ny Tany Ndrazana . Salut Lé ...Kopé .

  • 11 février à 12:34 | Albatros (#234)

    Je cite Kartell (#8302) post de 12:12 :

    "La société Parpia Gold revendique la propriété de cet or par le fait de l’avoir acheté, mais à qui et dans quelles conditions ?".

    Voila effectivement une question SIMPLE à laquelle les ambassades malgaches et émirats devraient pouvoir répondre FACILEMENT et RAPIDEMENT.

    Et qu’on ne nous parle surtout pas de : "secret professionnel" !.

    • 11 février à 12:56 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      Est-ce que quelqu’un a encore des doutes sur l’identité du vendeur de cet or et ces devises volés et détournés ?

  • 11 février à 12:35 | Isandra (#7070)

    Le tribunal miara-manonjana a déjà décelé les coupables dans cette affaire, parce qu’ils ont une équipe plus compétente et efficace que la police de Sud Af et la police de la république, ainsi que les enquêteurs de l’interpol. Ils suffit toutes ces autorités leur demander leurs données, l’affaire est réglée, pour ne pas perdre trop le temps.

    C’est pourquoi, peut être, la gendarmerie a demandé à Andrianjato de venir chez eux pour qu’ils puissent donner plus des informations sur cette affaire..??? Mais, celui-ci a cru autres chose, enjehin’ny eritreritra.

    • 11 février à 13:00 | observateur (#3486) répond à Isandra

      En tout cas, si on n’attendait que "la police de la république", on n’aurait jamais entendu parler de ce trafic, car ni la PAF, ni la douane, ni l’ACM n’a absolument rien vu. On repassera pour l’équipe efficace et compétente.
      Ah, en fait, soit ils sont bel et bien incompétents, soit ils sont compétents mais complices, ou même un peu des deux, ce qui n’a rien de reluisant

    • 11 février à 13:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Observateur,

      Bien sur, c’est grâce au tribunal miara-manonjana qu’on a pu interpeller tous ces gens qui sont impliqués, même ces mules en Afrique du sud.

    • 11 février à 14:19 | observateur (#3486) répond à Isandra

      hahaha ! ça n’enlève en rien à l’incapacité de vos idoles. En fait, vous ne faites que dire : "nous sommes nuls, et vous aussi". D’ailleurs, empêcher les trafics ne sont pas dans les prérogatives des miara-manonja, c’est le boulot de vos équipes si compétentes. pff, jamais admettre ses erreurs car ce sont toujours les autres, c’est votre marque de fabrique

  • 11 février à 12:40 | Albatros (#234)

    Petite remarque avant d’aller "survoler" d’autres cieux.

    Il est 10h38 (en France !) est toujours aucun post des "petits mains" du régime sur MT !.

    Surprenant !. Non ?.

  • 11 février à 12:45 | ratiarivelo (#131)

    Marina ny ANAO zandry Lahy "MATO*** efa miala aina ny fitondrana-ilay TONTAKELY-pelaka !!! Tena mety ilay ambaranao manao hoe : MBAY ! MBAY ! dia ampiko ny MIARAMANONJA...**** !!

  • 11 février à 13:02 | lancaster (#10636)

    On a comme l’impression qu’on ne saura pas de sitôt voire jamais les véritables tenants et aboutissants de cette affaire. Les rôles de chacun d’entre eux ne seront pas connus tôt ou tard..

  • 11 février à 13:12 | arsonist (#10169)

    Est-ce que quelqu’un a encore des doutes sur l’identité du vendeur de cet or et ces devises volés et détournés ?

    La besileo foza femelle couillue isandra , qui idolâtre Bokassa gasy , critique vivement et sans arrêt ceux qu’elle appelle "Andafy" !

    (i) D’un côté , ces "Andafy" envoient régulièrement et sans faute à Mada ,
    pour aider ceux qu’ils gardent avec amour infini dans leur cœur
    une part de ce qu’ils gagnent durement à la sueur de leur front ici à Andafy .
    Voilà ! Les Andafy sont comme ça !

    (ii) D’un autre côté , Bokassa gasy est le premier et le plus grand responsable de ce vol et détournement d’or et de devises appartenant aux populations gasy miséreuses , qui n’ont même plus de quoi calmer la faim qui les tenaille tous le jours , ni d’eau potable pour étancher leur soif , ni d’eau propre pour se laver .
    Voilà ! Bokassa gasy et les foza sont comme ça , eux !

  • 11 février à 13:15 | Isandra (#7070)

    Tena miha mihena antsasany sisa ny mpihaino ny miara-manonjana, satria tsy dia misy an’ireny le filazana sensationnelle ireny firy intsony momban’ity raharaha ity.

    Ny mpizaka rahateo somary tsy dia sahy mamorona be loatra intsony, tao aorian’ny fampitandreman’ny zadary sy fiantsoana an’ilay Nanjavon’ny onja.

  • 11 février à 13:16 | vorona (#8254)

    Bien sûr ! Comme dit "albatros" (mon semblable) : "On connait l’acheteur, maintenant donnez nous le nom du vendeur". Apparemment ça parait facile, il serait plus connu que le lémurien blanc !

  • 11 février à 13:22 | kartell (#8302)

    On n’a pas encore vu des défenses d’éléphants voir des peaux de félins saisies par les douanes, être réclamées, par ceux-là, mêmes, qu’ils les avaient laissées braconner en espérant les récupérer sous le prétexte qu’elles seraient patrimoine national !...
    « Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait purement fortuite » !..

  • 11 février à 13:46 | Tsisdinika (#3548)

    Les 73,5 kgs sont une goutte d’eau dans l’océan des exportations illicites d’or vers les Émirats Arabes Unis (et Dubai en particulier) depuis le coup d’état de 2009.

    Ce phénomène connu mais assez marginal est devenu un véritable tsunami à partir de 2009, culminant en 2011 à plus 213 millions de dollars d’exportations non déclarées d’or et de pierres. Le niveau n’est plus redescendu à moins de 120 millions de dollars par an à ce jour.

    Les données suivantes basées sur les statistiques du UN (Nations Unies) Comtrade Data sont formelles (veuillez défiler la page pour voir les graphes et les chiffres) :

    https://dit-trade-vis.azurewebsites.net/?reporter=784&partner=450&type=C&year=2011&flow=2&commodity

  • 11 février à 13:47 | nez_gros (#10715)

    Payer à prix d’or pour récupérer son or, quelle aberration, quelle mauvaise gouvernance ! où est la logique ? résultat ce sont les avocats qui vont s’enrichir des payements de leurs honoraires...

    Cette présidence est vraiment nul ou complice... t’as capté ou pas gros ???

    • 11 février à 13:51 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      L’ile Maurice, les banques privées chez nous, Dubaï , Monaco, Luxembourg , Suisse, ce sont des paradis Fiscaux pour des corrompus Malgaches et Africains... t’as capté ou pas...

      La proximité de l’ile Maurice et Seychelles et l’ile de la réunion , est très nocive pour Madagascar... t’as capté ou pas ???

    • 11 février à 14:21 | observateur (#3486) répond à nez_gros

      C’est quoi la solution alors ? déplacer Madagascar loin de ces îles nocive ?

    • 11 février à 14:42 | arsonist (#10169) répond à nez_gros

      # Hé ! Oui ! observateur !

      Déplacer l’île est une excellente idée !
      Comment n’y avons-nous pas pensé plus tôt ?
      Et pourquoi aussi ne pas remplacer les populations de l’île par des gens qui sont tous des millionnaires voire des milliardaires [en dollars et pas forcément en euros pour ne pas être trop sélectifs , hein !] .
      Comme ça nos problèmes ne seront plus les mêmes , mais totalement autres . Comme par exemple : qui a séduit la fille du couple propriétaire du yacht ancré à gauche du nôtre ?

      C’est ça être chercheur , hein !
      Même si on ne trouve rien , on peut susciter des idées géniales chez les autres .

    • 11 février à 15:16 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @observateur@arsonit, avant la solution, un chercheur circoncit d’abord la problematique, il faut que tout le monde se mettent d’accord sur le problème, :

      https://www.youtube.com/watch?v=5ijntyzLRFE,

      alors d’accord ou pas ?

      Car il ne faut pas oublier, les corrupteurs de l’île Maurice et d’ailleurs savent que les gens corrompus sont interchangeable : tu mets de Ravalomanana, de ratsiraka, de TGV, de Rajao... tu les destitues tour à tour, tu les reinstalles l’un après l’autre, ou tu mets un nouveau loup, cela ne change rien...rien de rien.... tant que la source de la corruption n’est pas attaquée...
      T’as capté ou pas gros ????
      Nez_gros : chercheur Multicarte

    • 11 février à 15:22 | arsonist (#10169) répond à nez_gros

      Ouaouh !
      Ce chercheur est-il vraiment "circonscit" , comme il l’écrit ?

    • 11 février à 15:25 | kartell (#8302) répond à nez_gros

      Monaco dispose de 15 ambassades dans le monde et seulement de 25 consulats généraux dont celui d’Antananarivo, ce qui laisse en suspens de nombreuses questions sur ce choix qui n’aurait rien à voir avec une simple coïncidence ...
      Rappelons que pendant la transition, notamment, des bruits insistants mentionnaient que cette principauté d’opérette aurait été la place tournante de versements issus des activités informelles de cette période trouble, s’il en était !...
      Monaco est aussi le point de chute préféré des oligarques russes sur la côte d’Azur ....

    • 11 février à 15:37 | observateur (#3486) répond à nez_gros

      Ravalomanana a beaucoup de défauts, mais ce n’est pas un corrompu. Mais passons, le problème avec vous, c’est que vous mettez absolument tout le monde dans le même panier, genre "tous pourris" et on se retrouve avec aucune alternative et qui favorise les abstentions ou les votes blancs qui font automatiquement le jeu de celui qui est au pouvoir.
      Du coup, vous devenez un allié objectif de celui que vous dénoncez ... t’as capté ou pas ? :)

  • 11 février à 15:10 | arsonist (#10169)

    Juste une suggestion à soumettre aux autorités de Dubaï .

    Et si , pour défendre efficacement cette société sise à Dubaï ,
    qui réclame l’or et les devises volés aux populations gasy miséreuses puis détournés,
    et qui fait l’objet d’une vraie et véritable plainte déposée par Bokassa gasy et ses foza ;
    et si pour défendre efficacement cette société donc , les autorités de Dubaï publient les documents donnant des renseigements précis sur les Gasy et leurs avoirs planqués à Dubaï !
    Mettre clairement dans ces docu à porter à la connaissance du public les noms et prénoms des Gasy qui ont planqué des avoirs à Dubaï .
    Et désigner très clairement , en face de leurs noms et prénoms , la nature et la quantité des biens précieux ainsi que le montant des avoirs en espèces sonnantes et trébuchantes qu’ils ont planqués là-bas , à Dubaï .

    Ce serait non seulement un excellent moyen de défense pour Dubaï , mais aussi une intéressante et très rigolote info pour les autres , comme nous par exemple ! Non ?

    • 11 février à 15:14 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je me demande ce qu’en pense le forumer "plus qu’hier et moins que demain" .
      Il connaît certainement mieux que moi les gens de Dubaï .

    • 11 février à 17:22 | nez_gros (#10715) répond à arsonist

      @arsonit, ne sois pas naïf gros, si Dubai fait cela, il est mort, il n’existera plus... t’as capté ou pas... les 3 regles des paradis fiscaux dubaîenne : secret, anonyme, hors-sol.

      tu etais à dubai au moins ou pas ?
      - Tout es possible à dubai, sauf l’ouvrir... , même les américains et les europeens laissent leurs compatriotes aux mains du Tribunal des émirats... sauf en cas de torture... t’as capté ou pas ???

      - Quant au plus qu’hier et moins que demain, quelle est la relation ?
      Il faut que tu sache que : il y a plus de musulmans en prison à Dubai que des immigrés d’autres confessions, car les Musulmans savent moins que les étrangers les lois aux emirats arabes unis, faute de prise de précaution préalable, croyant être aux pays de DAR el SALAm , t’as capté gros ou pas ???

    • 11 février à 17:27 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ouaouh !
      Super !
      Le forumer chercheur nez_gros a flairé l’astuce !
      Rien à dire : il a le nez creux , ce nez_gros .

  • 11 février à 15:15 | nez_gros (#10715)

    @observateur@arsonit, avant la solution, un chercheur circoncit d’abord la problematique, il faut que tout le monde se mettent d’accord sur le problème, :

    https://www.youtube.com/watch?v=5ijntyzLRFE,

    alors d’accord ou pas ?

    Car il ne faut pas oublier, les corrupteurs de l’île Maurice et d’ailleurs savent que les gens corrompus sont interchangeable : tu mets de Ravalomanana, de ratsiraka, de TGV, de Rajao... tu les destitues tour à tour, tu les reinstalles l’un après l’autre, ou tu mets un nouveau loup, cela ne change rien...rien de rien.... tant que la source de la corruption n’est pas attaquée...
    T’as capté ou pas gros ????
    Nez_gros : chercheur Multicarte

    • 11 février à 15:47 | arsonist (#10169) répond à nez_gros

      nez_gros est-il vraiment un "chercheur circoncit", comme il l’écrit ?

  • 11 février à 16:20 | Besorongola (#10635)

    Kartell bonjour !
    Votre question aurait-elle la réponse ci-jointe ?
    C’était cet été 2019, la princesse Ira de Fürstenberg, ex-actrice, fidèle à la Principauté de Monaco, avait décidé de soutenir l’oeuvre du père Pedro en organisant une vente aux enchères au profit des actions du père Pedro Opeka à Akamasoa, et ce autour d’un dîner caritatif réunissant des personnalités du monde entier. Ira de Fürstenberg et le père Pedro s’étaient croisés quelques mois auparavant, lors d’un dîner, qui donna naissance à un lien particulier, car la princesse proposa immédiatement de soutenir les œuvres humanitaires du père Pedro.

    Ira de Fürstenberg, qui est aussi artiste, avait aussi le soutien du prince Albert II de Monaco, qui lui était venu en Vendée aux côtés du père Pedro le 25 juillet 2014, et qui raconte : « En 1996, j’ai fondé avec des amis Appo (Aide au père Pedro Opeka) à Madagascar, une association pour aider les enfants qui vivaient et souvent mouraient dans une décharge de détritus à Antananarivo. Notre objectif : les éduquer, leur offrir un travail et un toit. Ira nous a offert pour cette association au profit des actions du père Pedro, une partie de l’argent de la vente de ses créations magnifiques. »

    Et les acquéreurs de renom furent nombreux lors de cette vente aux enchères caritative estivale, venus d’ailleurs du monde entier. Le prince Albert acheta quant à lui 24 verres en cristal de roche cerclés d’or. Le prince Albert II de Monaco et l’une de ses sœurs ont déjà foulé le sol malgache dans le cadre de leur soutien aux œuvres du père Pedro. Des écoles et d’autres infrastructures d’Akamasoa portent le nom du Prince Albert II, du Prince Rainier III, et des Grimaldi.

    • 11 février à 18:32 | kartell (#8302) répond à Besorongola

      Bonsoir Besorongola

      Pedro à table ouverte chez les puissants, reçu aussi par la femme de Macron à l’Élysée, il a séduit toute une foule de people tant au niveau politique, que médiatique en devenant la tête de gondole du caritatif religieux...
      Il est en quelque sorte l’alter égo de son ami Rajoelina qui doit rêver le matin en se rasant d’avoir autant de charisme que son ami ecclésiastique !..
      L’énorme différence étant que Pedro consacre les dons reçus entièrement à sa cause ...
      Mais son action survivra-t-elle à sa disparition ? car sans aide continuelle, il ne semble pas que son empire soit fiable, d’où le côté fragile d’une œuvre de cinquante ans qui paradoxalement ne fait pas honte aux pouvoirs qui se sont succédés sur le même moule !.....
      Sur Monaco, il y aurait beaucoup à dire mais il est clair que sous couvert d’oeuvres caritatives, cette micro-principauté cache d’autres aspects bien moins avouables mais beaucoup plus juteux ....
      Et ce fait amusant que peu connaissent : Albert II est « l’agriculteur » qui touche les plus importantes subventions européennes en matière agricole eu égard à ses nombreuses propriétés terriennes exploitées en affermage dans l’hexagone !....
      http://www.linternaute.com/actualite/savoir/07/paradis-fiscaux/monaco.shtml

  • 11 février à 16:31 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’affaire devient officiellement juridique.

    Cela va aider tout le monde à comprendre, un :

    - la corruption touche profondément le pays :

    - deux, les élus, les dirigeants et les Institutions malgaches sont visiblement gravement atteints, par conséquent doivent des explications au pays ;

    - et trois, on comprend très vite que la corruption pénalise politiquement, juridiquement et économiquement le pays.

    Juridiquement l’affaire est complexe. On a à faire ici à plusieurs acteurs, Madagascar, Afrique du Sud, une Société privé, des accusés malgaches ou étrangers, la Société transporteur, les Douanes, et pour compliquer encore les choses, on a à faire juridiquement à un Droit aérien.

    Ce quoi un Droit aérien ?

    Le Droit aérien appartient à la fois au Droit privé et au Droit public. Ce signifie exactement que ce mélange de droit public et droit privé présente le droit aérien comme un droit pénétré d’interventionnisme étatique, c’est à dire un droit sur lequel pèse l’Etat.

    Les bases des mécanismes juridiques et le fonctionnement du transport aérien reposent, en effet, sur des rapports de droit public, entre gouvernements ou bien entre les transporteurs et leurs gouvernements.

    Le Droit aérien est donc fortement imprégné de droit international public. Le monde étant divisé en États souverains, il convient de distinguer le droit national et le droit international.

    Tout le monde, s’agissant proprement du monde de l’aviation, il y a les accords de transit ou les cinq liberté de l’air. Il y a les deux libertés techniques et les trois libertés commerciales.

    Les douanes et les contrôleurs aériens ont des responsabilités assez restreints sur ces cinq libertés de l’air. Autrement dit, leurs responsabilités pénales se limiteraient uniquement dans le respect de loi, probablement en tant que témoins...on verra bien comment évoluer l’affaire.

    L’Etat malgache a-t-il vraiment intérêt à ce que cette affaire aille jusqu’au bout ?

    Je ne suis pas certain. Mais ce ne serait pas un bon signe. Cela veut dire que l’affaire touche au plus haut niveau.

    Tout le monde a donc intérêt que cette affaire se termine vite, pour mieux se concentrer sur la crise économique.

  • 11 février à 17:09 | Isandra (#7070)

    Cette force tranquille du Président met les détracteurs dans tous leurs états, imperturbable, qui continue normalement son travail, décide dans la tranquillité totale, comme si rien n’était.

    Il a une attitude d’un jeune lion qui attend tranquillement le moment propice avant de réagir,...!

    • 11 février à 17:25 | elena (#3066) répond à Isandra

      Ah, Ben maintenant c’est Simba le Roi Lion, de mieux en mieux....

    • 11 février à 17:35 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ah ! ça , oui !
      Bokassa gasy est si "force tranquille" et si "imperturbable" que ces arrestations et ces convoc’ exécutées par ses forces de répression à lui ne sont que pure comédie sans signication ni importance ni arrière-pensée .

    • 11 février à 18:00 | elena (#3066) répond à Isandra

      Tranquille, tranquillité, tranquillement, vous avez oublié tranquilliser et tranquillisants que vous devriez prendre pour arrêter de vous agiter comme un beau diable pour encenser votre idole.

    • 11 février à 18:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Elena,

      Ne confondez pas la "Force tranquille au rocher"vato rehefa tsy miteny dia hikakazan’ny vorona".

  • 11 février à 18:37 | reviv (#9830)

    Je note,
    Parpia Gold porte plainte contre les forces de l’ordre sud-africaine pour motifs de saisie illégale de l’or et détention arbitraire de ses supposés employés.

    A son tour l’Etat Malagasy va également porter plainte contre la société Parpia Gold ans Jewweks Trading basée à Dubaï.

    Eh ben, ça devient sérieux car cela semble se corser. c’est un vrai bras de fer bien engagé.

    Car plainte contre plainte, difficile d’imaginer un dénouement rapide de cette affaire très attendue par la population pour découvrir la source de leur malheur ...mais je crains que cela s’effiloche et disparaisse au fil du temps qui court, pour être emporté par le désert hostile de Dubaï, chose à laquelle je ne souhaite pas voir se réaliser en tout cas.

    Les autorités insistent sur le fait que ces lingots d’or appartiennent à Madagascar.
    mais c’est quand-même le minimum à dire tout de même.
    Et puisque cette societé est réputée dans le commerce de l’or et que ce business florissant de commerce d’or qui a dépouillé le pays ne date pas d’hier ou avec les récentes découvertes de 73.5kg d’or sans omettre le saphir d’Ilakaka...

    Compte-tenu de la quantité, d’or et de saphir volée et sortie du pays depuis très longtemps, quelle quantité va t-il réclamer à cette société ?
    Est-ce les récentes 73.5kg ?
    ou la quantité d’or sortie durant qq dizaines d’années ?

    Et pourquoi l’état Malagasy a tergiversé et a mis trop longtemps pour porter plainte.

    Pourquoi la douane et toute la côte Malagasy réputées de passoire n’ont jamais fait l’objet de traitement spécifique comme étant la priorité de la lutte contre la pauvreté ?

    que Dubaï (mais pas que) est familier à tous les affairistes de tout poil...

    Sans la perspicace et le professionnalisme de la douane Sud-Africaine, cette affaire aurait dû passer comme une lettre à la poste et continuer de plus belle ni vu ni connu des laissés pour compte.
    Merci qui ?

  • 11 février à 19:02 | arsonist (#10169)

    Kartell !

    Etes-vous sûr , absolument certain que Pedro,
    "le montreur d’ado gasy miséreux dans les foires du Sud-Est de la France ",
    a été reçu par Madame Macron" ,
    comme vous l’avez écrit ci-dessus ?

    Merci de le confirmer .
    Ou de l’infirmer au moindre petit doute .

    Je peux peut-être faire quelque chose .
    J’ai dit "peut-être" .
    Je n’ai pas dit certainement .

  • 11 février à 19:09 | kartell (#8302)

    Comment se dire propriétaire de cet or alors que le pouvoir ne dispose pas de mines d’état ?’..
    En d’autres termes, sous quel biais le pouvoir pourrait-il réclamer un or acquis par « des exploitants » ayant une licence délivrée dans les coulisses du pouvoir ?...
    Difficile de croire que cet or proviendrait de gisements clandestins, encore faudrait-il le prouver !...
    D’autant qu’on peut imaginer que ces 75 kilos proviendraient de différents sites répartis sur la totalité du territoire...
    Bref, en réclamant à cor et à cris, la propriété de ce or, l’état dans sa précipitation confond l’acquis « des investisseurs » avec sa propre cagnotte, pas sûr que sur ce coup de poker, cela donne bien envie aux investisseurs futurs de venir tenter leur chance avec de pareilles règles du jeu, à géométrie variable qui se rapproche plus du bonneteau qu’autre chose !...

  • 11 février à 19:26 | reviv (#9830)

    Dans ce cas, la comédie ne s’arrête pas
    et le bal masqué joue son plein essor,
    le masque du covid conjugué avec le masque des affaires louches pourraient à terme, non pas protéger mais étouffer vigoureusement au moment où l’on ne s’attendait pas.

  • 11 février à 21:07 | Isambilo (#4541)

    ça tourne au ridicule mais on n’est plus a un près.
    Pourquoi porter plainte contre une entreprise de Dubaï au lieu de demander des comptes aux propriétaires de l’avion, aux fournisseurs de kérozène qui ont dû faire payer quelqu’un, etc.
    A ce que je sais, le seul coupable serait un gendarme de 1ere classe qui aurait utilisé un tampon à sa disposition.

    • 11 février à 21:59 | arsonist (#10169) répond à Isambilo

      Pauvre gendarme !
      Va-t-il payer pour tout le monde ?
      "Haro sur le baudet ! " version Bokassa gasy .

  • 11 février à 21:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Fil rouge :

    - l’Etat Malgache porte plante contre une entreprise.

    Autrement dit, l’Etat se considère comme victime. Et il n’est pas difficile de prouver pour lui qu’il l’est, mais il y a un mais :

    - une lacune juridiques.

    Cela ne veut absolument pas dire que s’il avait procès, l’Etat le gagnerait, pas forcément le perdre non plus, mais il n’y a absolument pas une certitude.

    Il faut déjà qu’il ait procès et où il aura lieu. Le pays d’origine de l’or ou le pays où on a saisi l’or ?

    Et ce n’est pas fini, la question la plus importante, est-ce qu’on peut établir qu’il y a eu trafic. Autrement dit, peut-on prouver, ou est-il possible de prouver que sortir x kg d ‘or de Madagascar peut être légal :

    - n’est pas un trafic ?

    Il y a des mouvements des richesses, légales, dans tous les aéroports du monde. On ne peut pas expédier des tonnes d’or et des diamants via internet. Tout cela transite dans les ports et les aéroports.

  • 11 février à 21:25 | reviv (#9830)

    il est d’usage de faire porter le chapeau d’âne à un gendarme de surcroit de second classe, c’est facile et est sans nul doute la façon de sauver le Gros poisson à passer à travers la maille du filet.
    Quand à porter plainte, si c’était sérieux, je choisirai de porter plainte contre X.

    car il a été soulevé ici que ces pseudo investisseurs ne sont pas venus par hasard aux différents sites d’exploitation aurifères.
    La licence d’exploitation a été octroyée par qui vous savez ?
    En quelque sorte, ce remue-ménage est fait pour distraire....

  • 11 février à 22:52 | Maxim (#5960)

    Misy video zaraina, ilazana fa mbola lavitra be ny misy antsika ary azo amafisina fa tena faharoa avy any @ farany tokoa ny malagasy.

    https://www.youtube.com/watch?v=O0-fsKFxaP0

    maro ny video fa tsy voazara eto daholo
    Fanotanina dia oe ireo ve le 6% ?
    Matsiravina le toetsaina malagasy, satria izay mba misy atokona kely dia milaza fa kamo hono ireo olona ireo, ary ny sasany dia manome rariny ny fitondrana mihitsy fa mety ny ataony le mpitondra.
    Hoy zah hoe manodiava ny taranakireo milaza fa kamo ireo olona ireo.

  • 12 février à 00:25 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra.

    Asa raha nisy nahatadidy fa teo anelanelan’ny 2004-2008 tetsy AmpasikaAndohatapenaka dia nisy ilay "rond-point" nisy "jet d’eau" teo am-povoany.
    Izany hoe tsy nisy ny olan’ny RANO tamin’izany andro izany.

    2021 isika izao ?
    Ny saina hendry aoka handinika.

  • 12 février à 07:41 | lysnorine (#9752)

    QUELQUES QUESTIONS CRUCIALES, OCULTÉES, sur les 73.5 KGS DE LINGOTS D’OR. Quid de la société AMARANTE ?
    .
    – RE : André11 février à 14:03 répond à arsonist ^
    « A mourir de rire L’état porte plainte contre la serrure du coffre fort... et contre ceux ceux qui l’on ouvert POURQUOI NE PAS PORTER PLAINTE CONTRE LE MALGACHE PROPRIÉTAIRE DE L’OR .... ce serait plus évident Et pourquoi ne prononce t’on jamais ... oh...!!! dieu jamais le NOM DU PROPRIÉTAIRE de l’or... Mais qui est donc .... ce mystérieux propriétaire de tout cet or... ???? Il suffirait de dire RAVALO... Belle Louisette »

    . « POURQUOI NE PAS PORTER PLAINTE [PAS SEULEMENT] CONTRE LE MALGACHE (?) PROPRIÉTAIRE DE L’OR » mais

    1) d’abord FAIRE CONNAÎTRE TOUS CEUX – individus et/ou sociétés QUI ONT selon les DOCUMENTS ADMINISTRATIFS OFFICIELLEMENT REQUIS de l’État Malagasy et donc EN SA POSSESSION :

    i) EXTRAIT l’or des mines ;
    ii) l’ont TRANSFORMÉ en Lingots ;
    iii) VENDU l’or à PARPIA GOLD AND JEWELS TRADING LLC ;

    2) ensuite, DÉTERMINER si toutes les opérations et transactions y afférentes ont RESPECTÉ SCRUPULEUSEMENT TOUTES les dispositions de la législation qui les régissent à Madagascar, et le cas échéant, les VIOLATIONS qui ont été commises, OÙ, QUAND, par QUI, et la SANCTION des délinquants selon la loi Malagasy.

    – Re kartell 11 février à 12:12 :

    « LA SOCIÉTÉ PARPIA GOLD REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE CET OR PAR LE FAIT DE L ’AVOIR ACHETÉ, MAIS À QUI ET DANS QUELLES CONDITIONS ?...
    « ÉTONNANT QUE CE POINT DE DÉTAIL, POURTANT ESSENTIEL NE SOIT PAS ÉCLAIRCI DAVANTAGE !.... »

    – & Albatros 11 février à 12:34 | (#234)
    « Voila effectivement une question SIMPLE à laquelle [le GOUVERNEMENT Malagasy en premier lieu] les ambassades malgaches et émirats devraient pouvoir répondre FACILEMENT et RAPIDEMENT. »

    – kartell 11 février à 12:12 (suite)

    « Comme celui d’ailleurs de l ’ATTERRISSAGE du jet privé en Afrique du Sud qui n’avait été l’objet d’aucun contrôle puisque L’OR A ÉTÉ DÉCOUVERT QU’AU MOMENT OÙ LES PASSEURS ALLAIENT EMBARQUER SUR UN VOL COMMERCIAL »

    [à suivre]

  • 12 février à 07:49 | lysnorine (#9752)

    QUELQUES QUESTIONS CRUCIALES, OCULTÉES, sur les 73.5 KGS DE LINGOTS D’OR. Quid de la société AMARANTE ?
    .
    – RE : 11 février à 14:03 | André (#8563) répond à arsonist ^
    « A mourir de rire L’état porte plainte contre la serrure du coffre fort... et contre ceux ceux qui l’on ouvert POURQUOI NE PAS PORTER PLAINTE CONTRE LE MALGACHE PROPRIÉTAIRE DE L’OR .... ce serait plus évident Et pourquoi ne prononce t’on jamais ... oh...!!! dieu jamais le NOM DU PROPRIÉTAIRE de l’or... Mais qui est donc .... ce mystérieux propriétaire de tout cet or... ???? Il suffirait de dire RAVALO... Belle Louisette »

    . « POURQUOI NE PAS PORTER PLAINTE [PAS SEULEMENT] CONTRE LE MALGACHE (?) PROPRIÉTAIRE DE L’OR » mais
    1) d’abord FAIRE CONNAÎTRE TOUS CEUX – individus et/ou sociétés QUI ONT selon les DOCUMENTS ADMINISTRATIFS OFFICIELLEMENT REQUIS de l’État Malagasy et donc EN SA POSSESSION

    i) EXTRAIT l’or des mines ;
    ii) l’ont TRANSFORMÉ en Lingots ;
    iii) VENDU l’or à PARPIA GOLD AND JEWELS TRADING LLC.

    2) ensuite, DÉTERMINER si toutes les opérations et transactions y afférentes ont RESPECTÉ SCRUPULEUSEMENT TOUTES les dispositions de la législation qui les régissent à Madagascar, et le cas échéant, les VIOLATIONS qui ont été commises, OÙ, QUAND, par QUI, et la SANCTION des délinquants selon la loi Malagasy.

    – Re kartell 11 février à 12:12
    « LA SOCIÉTÉ PARPIA GOLD REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE CET OR PAR LE FAIT DE L’AVOIR ACHETÉ, MAIS À QUI ET DANS QUELLES CONDITIONS ?’...
    « ÉTONNANT QUE CE POINT DE DÉTAIL, POURTANT ESSENTIEL NE SOIT PAS ÉCLAIRCI DAVANTAGE !.... »

    – & Albatros 11 février à 12:34 | (#234)
    « Voila effectivement une question SIMPLE à laquelle [le GOUVERNEMENT Malagasy, en premier lieu] les ambassades malgaches et émirats devraient pouvoir répondre FACILEMENT et RAPIDEMENT. »
    – kartell 11 février à 12:12 (suite)

    « Comme celui d’ailleurs de L’ATTERRISSAGE du jet privé en Afrique du Sud qui n’avait été l’objet d’aucun contrôle puisque L’OR A ÉTÉ DÉCOUVERT QU’AU MOMENT OÙ LES PASSEURS ALLAIENT EMBARQUER SUR UN VOL COMMERCIAL »

    [ à suivre]

    • 12 février à 08:04 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      QUELQUES QUESTIONS CRUCIALES, OCCULTÉES sur l’ORIGINE et l’EXPORTATION des 73.5 kgs de LINGOTS D’OR ! QUID DE LA SOCIÉTÉ AMARANTE ?
      (suite et fin)

      1. Après l’atterrissage du jet, ses trois passagers avec leurs BAGAGES À MAINS ont dû aller S’ENREGISTRER sur le vol à destination de DUBAÏ via ADDIS ABBEBA. Curieusement les détails concernant ce(s) vol(s) de correspondance à partir de « Johannesburg’s OR Tambo International Airport » ! [compagnie(s), numéros de(s) vol(s), horaires, etc.] sont passés sous silence. Les billets dont les trois passagers ont dû déjà être munis au départ de Madagascar, on peut retrouver immédiatement QUI LES A PAYÉS ? comment ? et À QUELLE DATE ?

      C’est évidemment APRÈS avoir obtenu leurs cartes d’embarquement, au moment où ils passaient le CONTRÔLE DE POLICE AVEC LEURS BAGAGES À MAINS, AVANT d’être autorisés à se rendre vers la zone d’EMBARQUEMENT pour ledit vol, qu’ils ont été attrapés EN FLAGRANT DÉLIT de tentative de FAIRE PASSER EN FRAUDE ces quantité importantes de LINGOTS d’or NON DÉCLARÉS selon toutes les apparences !

      2. Les lingots d’or saisis par la police de l’aéroport de « Johannesburg’s OR Tambo International Airport » étaient dans des SACS et NON PAS dans des VALISES comme on TENTE de le FAIRE CROÎRE ! POURQUOI ?

      cf “JOHANNESBURG (AP) — SOUTH AFRICAN POLICE are investigating a possible international gold smuggling syndicate after THREE SUSPECTS were arrested at O.R. Tambo International Airport in Johannesburg with GOLD BARS weighing 73.5 kilograms (162 pounds) IN THEIR CARRY-ON LUGGAGE. ”
      https://www.yahoo.com/now/3-nabbed-johannesburg-airport-gold-170930039.html

      L’agent de la société AMARANTE qui a inspecté les bagages des trois passagers AVANT l’embarquement à IVATO avait aussi bien précisé qu’il avait eu affaire à des SACS et non pas à des valises et qu’il n’y avait « RIEN À SIGNALER » ! :

      « Il est tout juste 4 h 16 du matin, ce 31 décembre 2020, quand les trois passagers pénètrent DANS LE HANGAR de la compagnie aérienne privée STA, à Ivato, l’aéroport d’Antananarivo. L’AGENT DE SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE, DE LA SOCIÉTÉ AMARANTE, FOUILLE MÉTICULEUSEMENT LEURS SACS, SIX AU TOTAL. RIEN À SIGNALER » [article de Jeune Afrique du 5 Février 2021 par Emre Sari - à Antananarivo, https://www.jeuneafrique.com/1116467/politique/scandale-de-lor-de-contrebande-a-madagascar-la-version-des-autorites-remise-en-cause/?utm_source=newsletter-ja-eco-v4&utm_campaign=newsletter-ja-eco-v4-05-02-2021&utm_medium=email&utm_content=article_24
      rapporté par Albatros, 7 février à 13:08, dans https://www.madagascar-tribune.com/Une-societe-sise-a-Dubai-revendique-les-lingots.html#comment459044

      Indro averinay ny dokam-barotra nataon’ny société AMARANTE momba ny asany, izay efa nasehonay teto ihany :

      « Amarante intervient dans les 4 domaines des MESURES ADDITIONNELLES DE SÛRETÉ :
      • Contrôle documentaire et DÉTECTION DES CONTREFAÇONS
      • INSPECTION FILTRAGE des passagers et DES BAGAGES DE SOUTE ET DE CABINE
      • CONTRÔLE et sécurisation DU FRET
      . Escorte d’équipages
      . Unités Canines
      https://www.amarante.com/secteurs/secteur-prive/surete-aeroportuaire/

      En rapprochant donc la « FOUILLE » des SIX sacs des TROIS passagers, « opérée « MÉTICULEUSEMENT » par l’employé de la société AMARANTE, et qui s’est conclue par un « RIEN À SIGNALER », d’une part, et la « SAISIE des SACS », bagages à main, de ces trois passagers, contenant alors 73.5 kilos de ligots d’or, par la police de « Johannesburg’s OR Tambo International Airport » , d’autre part, force est d’en DÉDUIRE logiquement que cet employé de la société. AMARANTE a délibérément MENTI. Il est difficile, en effet, de concevoir que l’embarquement, lors de l’arrêt à TULÉAR, d’AUTRES SACS [et NON PAS DE VALISES, nous y insistons !] contenant cette fois-ci lesdits lingots d’or, ait pu passer INAPERÇU tant des services de sécurité de la société privée AMARANTE à l’aéroport que de la douane officielle Malagasy.

      Une question cruciale alors que les journalistes Malagasy faisant de l’ « investigative journalism » devraient creuser, espérons-le : l’employé de la société privée AMARANTE a-t-il menti de son propre chef ou a-t-il REÇU DES INSTRUCTIONS, ET, dans ce cas DE QUI ALORS ?

  • 12 février à 10:58 | kartell (#8302)

    L’affaire de Johannesburg confirme pour ceux qui pouvaient encore en douter que l’émergence annoncée reste au même niveau que celle de ses prédécesseurs mais avec un certain culot en plus !...
    La précipitation avec laquelle ce pouvoir a fait valoir ses droits présumés devant la justice sud-africaine contraste étrangement avec la lenteur voir l’enlisement de l’enquête au pays ...
    Difficile, semble-t-il, de trouver les commanditaires et tous ceux qui auraient facilité la fuite matinale des trafiquants vers l’Afrique du Sud ...
    La justice se hâte lentement mais les résultats sont bien maigres juste un troisième couteau : au mauvais endroit, au mauvais moment ; sinon, pour le reste, on cherche mais on ne trouve pas, à moins que ce soit le contraire !...
    Visiblement, le pouvoir qui escomptait une affaire vite réglée avec une justice sud-africaine compatissante a fait fausse route d’autant que le magot est disputé par deux prétendants, le premier outragé, le second outré de se voir réclamer une marchandise payée rubis sur l’ongle.
    Aujourd’hui, l’attente est longue et incertaine malgré les réunions au sommet qui décuplent une nervosité d’un pouvoir d’une impatience évidente face à une issue incertaine d’autant que l’affaire interpelle un large public face à une médiatisation excessive qu’avait cru bon devoir donner ce pouvoir trop procureur pour être véritablement crédible !..
    L’adage qui voudrait que la meilleure défense, c’est l’attaque montre ici ses limites d’autant que tout autour de cette affaire rôdent de nombreuses autres zones d’ombre qui donnent à cette audace d’état cette conclusion provisoire qui en découle :le fait divers fait diversion !...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives