Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 09h12
 

Politique

Presse

Evariste, le journaliste, toujours en prison

mardi 12 mai 2009 | Bill

Le journaliste Evariste Ramanantsoavina passera encore quelques jours dans la prison d’Antanimora. Le journaliste de la Radio Mada est passé devant le tribunal ce lundi 11 mai. Le verdict de son jugement est attendu pour le 20 mai. Arrêté manu militari le 05 mai, le journaliste de la radio Mada est accusé d’incitation à la rébellion, de violation de la loi sur la communication et de diffamation publique. Au total, il a sur lui six chefs d’inculpation dont la plupart n’a rien à voir avec le fait que Evariste soit un journaliste et soit un journaliste de la Radio Mada, qui a un lien avec le Président Ravalomanana, si le ministère de la communication a pour sa part déclaré que l’affaire était en relation directe avec une enquête sur la Radio Mada. En tout cas, un officier de Police judiciaire de la Cellule mixte d’enquête avait déclaré à Ambohibao, que l’affaire n’a pas grand chose à voir avec la fonction de journaliste.

Le monde du journalisme s’interroge sur l’arrestation de Evariste et surtout sur son incarcération, la première dans le genre pour des raisons politiques. En effet, jusqu’à ce jour, aucun journaliste n’a été « victime » de pareil traitement. L’Ordre des journalistes avait demandé la libération immédiate du journaliste mais en vain. James Ramarosaona, ancien président de l’Ordre de l’Ordre lui aussi s’est déclaré très inquiet. Ce mardi 12 mai au CITE Ambatonakanga, les journalistes se réunissent et ont demandé au journaliste, ministre de la Haute Autorité de Transition (HAT) de venir pour des explications. On craint fort que le ministre ne soit disponible car une autre affaire plus importante en matière culturelle le retient ; il s’agit des déplacements clandestins des patrimoines du Rova de Manjakamiadana vers Ambohimanga.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 12 mai 2009 à 12:20 | Rabila (#1379)

    La détention releve de l’abus.
    Le journaliste est présumé innocent jusqu’au jugement du tribunal.

    Les apprentis putschiste ne sont pas trés futés. Il ne suffit pas de punir pour affirmer son autorité.

    L’autorité affichée ne deviendra pas legitimité ou légalité pour les faiseurs de coup d’état.

    C’est de la communication idiote ou de la vengeance personnelle.

    En tout cas, c’est l’effet inverse que la HAT-TGV obtiennent : abus de pouvoir (usurpé) - journaliste martyr, etc

    Qu’ils sont nuls. C’est vrai, on s’improvise pas putschiste...

    • 13 mai 2009 à 10:35 | akama (#2045) répond à Rabila

      LIRE DANS MyDago (opinion topmada) commentaires Zama B sur cas journalistes de chaîne TV. Ignoble

  • 12 mai 2009 à 12:29 | ikopa (#671)

    Et les journalistes de la fameuse "radio des mille collines" de Rwanda, vous pensez que c’est de l’abus aussi si le TPI les ont condamnés. De quel délit on peut qualifier ça ?

    • 12 mai 2009 à 15:34 | Bena (#494) répond à ikopa

      L’eau de l’Ikopa est peut être trop profonde pour que tu sois noyé dans l’ignorance.

      La vraie Radio des 12 Collines est Viva, qui a fait de l’incitation à tout, sous la houlette de Rolly Mercia et consort. Mais ils sont blancs comme neige car leurs amis ont les fusils, du moins pour l’instant.

  • 12 mai 2009 à 13:24 | poiuyt (#584)

    On pourrait prendre que le journaliste était éxaspéré par les excès des agissements médiatiques du coup d’état, Il aurait pensé qu’il faut se battre avec les armes de l’adversaire (désinformations, mésinformations, toutes aussi fausses, subjectives et orientées les unes plus que les autres) ; et il faut ajouter : « si cela est » ! Mais l’adversaire est évidemment incapable de voir sa poutre, ou plutôt il y a mis un masque, ou plutôt sa poutre lui est invisible, le pauvre.

    Un des malheurs de notre journaliste aussi est qu’il a agi de son propre chef, en dehors d’une organisation, sans parain, sans filet en fait. Plutôt noble, mais imprudent et impulsif. Chevalier.

    En veut-t-il aujourd’hui à 8 ?

  • 12 mai 2009 à 13:31 | ZAL DIENG (#1667)

    Ce qui se passe dans cette partie de l’afrique à Madagascar est inadmissible et c’est aux malgaches de changer la donne et de tout faire pour un Etat Républicain.Tant que vous n’arrivez pas à ce niveau vous serez toujours en retard.Les gens qui sont au pouvoir chez vous sont des hors la loi et il faut rétablir l’ordre Républicaine comment un maire peut en mobilisant les populations accéde au pouvoir et gerer ce pays et faire comme si rien n’était mais c’est grave et c’est ce qui fait le retard de l’afrique.Aujourd’hui toutes les Instutitions financiéres s’opposent au régime composé d’amateurs et l’amateurisme tue surtout quant il sagit d’amateurisme d’Etat
    Le journaliste doit étre libérer rapidement ces pratiques sont révolues mais prenez vos responsabilités sinon vous allez étre fatiguer

    • 12 mai 2009 à 15:11 | ton ami (#480) répond à ZAL DIENG

      Ce n’est pas la démocratie ?

      Emprisonner des journalistes qui osent critiquer le HAT qui disent la vérité sur les actes de braquages et des pillages ?????????

  • 12 mai 2009 à 16:08 | kakilay (#2022)

    Merci Bill pour l’information...Un mot chaque jour qui passe pour les détenus n’est jamais de trop... Je commençais à désespérer de l’ordre des journalistes... si prompt à laisser tomber le principe de liberté des journalistes ? Apparemment non.

    D’une manière générale, les légalistes devraient mettre sur leurs sites des compteurs pour chaque détenu de la HAT des jours passés en prison y compris Razily, Manandafy... Pour qu’on ne les oublie pas.

  • 12 mai 2009 à 16:17 | Achem (#705)

    Deux poids deux mesures !

    Et si on mettait en prison pour propos ne convenant pas au régime existant les Ismaël RAZAFINARIVO, Rolly Mercia et autres Soava ANDRIAMAROTAFIKA ???? Que diriez-vous ??? Il suffit de tourner le bouton si on ne veut pas écouter n’est-ce pas ????

    • 12 mai 2009 à 19:32 | liantsoa (#1680) répond à Achem

      bien dit achem !qu’ils tournent le bouton et voient ailleurs s’ils ne supportent pas les critiques

  • 14 mai 2009 à 09:52 | radoko (#2359)

    Ny ahy dia tsotra : mahafantatra tsara an’i Atoa Evariste R. ny tenako satria mpinamana efa hatrin’ny ela izahay na tsy mitovy aza ny fijery ara-politika. Niara niasa fahiny ela be. Ny nataony dia azy irery iny fa ny mampalahelo sy tena mahatezitra ahy dia ny zava-nitranga teo Anosy teny @ Tribonaly. Raha niasa i evariste dia faly ireto mpanao politika fa mbola misy ianteherana. Kanefa na IRAY AZA TSY NISY HITA TENY Anosy ry zareo noho ny voasambotra i Evariste. Izany ve no olona ianteherana @ fiainam-pirenena ? Antsika rehetra ny mamaly azy ! Courage leiroa ra Eva !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS