Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 septembre 2020
Antananarivo | 01h08
 

Politique

Assemblée nationale

CENI : Narcisse Benaivo Andrianaly succède à Thierry Rakotonarivo

mercredi 1er juillet | Mandimbisoa R.

Officiellement, Narcisse Benaivo Andrianaly succède à Thierry Rakotonarivo à la vice-présidence de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Cet administrateur civil de carrière a été élu hier par la majorité des 93 députés présents à l’Assemblée nationale. Il a obtenu 60 voix devançant ainsi les 23 autres candidats qui postulaient pour ce poste. Il représentera ainsi la chambre basse à cet organe chargé de l’organisation des élections dans le pays jusqu’à la fin du mandat de cette commission, estimée au mois d’octobre 2021.

Avant de rejoindre la CENI, Narcisse Benaivo Andrianaly a déjà a occupé de nombreuses fonctions au sein de l’administration. Il a notamment été directeur général de la Décentralisation et également coordonnateur général de l’Office National de Concertation sur la Décentralisation (ONCD).

Le nouveau vice-président de la CENI a d’emblée manifesté sa volonté et disponibilité à bien accomplir ses tâches et missions au sein de cette commission. Il a également indiqué qu’il est prêt à rectifier les erreurs, notamment dans la préparation des élections à venir, dont les communales partielles et les sénatoriales. Reste à savoir si son entrée pourra apporter un souffle nouveau à cette commission vivement critiquée pour sa gestion des dernières élections dans le pays.

Cette élection a été initialement prévue le 10 juin dernier mais elle a été ajournée à la demande des députés issus des groupements IRD et GPM, majoritaires à l’Assemblée nationale. Hier, ces mêmes députés issus de la plateforme avec Rajoelina ont encore exigé l’application des dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, permettant d’effectuer un vote par procuration.

Le député indépendant de Mananjary, Charlot Mamihaja a particulièrement haussé le ton face à cette décision. « Vous nous avez dit qu’il s’agit d’un vote de plus haute importance, mais maintenant vous indiquez qu’on pourrait voter par procuration. Si on peut le faire ainsi, nous aussi, nous avions pu donner une procuration à un autre député et ne pas se présenter ici physiquement », s’indigne ce député du groupement GPR. L’absentéisme des députés n’est pas un fait nouveau à l’Assemblée Nationale mais le fait de pouvoir voter par procuration peut laisser croire qu’un nombre important d’élus se trouvent à l’hémicycle alors que ce n’est pas le cas.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet à 11:10 | RAVELO (#802)

    Dia vita hatreo izany ny aferana doublon ! hi hi hi !
    Passez,y a plus rien à voir.

  • 1er juillet à 17:18 | Vohitra (#7654)

    Raha tombanana ny dia nizoranao teo amin’ny andraikitra ara-panjakana dia teny amin’ny rafitra mpanohana ny vondrom-bahoaka itsinjarampahefana no isany nahazoanao traikefa, ary ity resaka fitsinjarampahefana ity no andraikitra isany nosahaninao teo aloha.

    Adidy goavana tokoa izany ary angamba ianao resy lahatra fa ny fahabangan’ity fitsinjarampahefana tena izy ity no lesoka sy sakana tsy irosoan’ny Firenena amin’ny làlan’ny fandrosoana iarahana mizaka sy manakaiky ny filan’ny vahoaka.

    Dia sadaikitra sy sakoadiavatra ihany ny tena manoratra hoe « mba inona loatra no manosika anao handeha amin’ity rafitra iray mibirioka manalavitra ny demokrasia sy raindahiny amin’ny TSY fahamendrehana amin’ny fanajana ny safidimbahoaka ity ? »

    Efa mibaribary tsy takona nafenina intsony teo aloha ny fisian’ny matoatoa 1.200.000 mahery nandatsa-bato, dia inona indray no harosonao, angatra firy tapitrisa indray no hatsanganao haneho hevitra hameno vata amin’ny ho avy ?

    Mampahatsiahy ny làlana nomban’i Mahafaly O. ny làlana nizoranao sy ny mbola hizoranao, ny maro dia milaza fa rafitra politika natao hisahana ny fifidianana io fa tsy rafitra mahaleo tena velively…rafitra saribakoly napetraky ny hery vahiny natao mba hifehezana ny voka-pifidianana io ary isany nampidi-doza teto amin’ny Firenena…

    Nahimponao sy sitraponao no nirosoanao tao, safidy mazava ny anao…ho ahy dia efa rafitra ilaina fandravana tanteraka io…tsy vanimpotoana tetezamihitatra intsony izao.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS