Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 06h48
 

Politique

Table ronde du Carlton

Aucune rencontre, aucune issue

vendredi 29 mai 2009 | Bill

La journée de ce jeudi 28 mai a été apparemment plate si l’on devait considérer les négociations du Carlton, par rapport à celle de la veille et de l’avant-veille. Les quatre mouvances de la table ronde conduite par le groupe international de contact (GIC) ont ce jeudi, planché chacune de leur côté sur le texte ou chacune sur leur projet de charte. Il n’y a pas eu de rencontre ce jeudi mais les parties impliquées ont été invitées à un déjeuner à l’ambassade de France. Question de s’échanger des points de vue mais aussi de décompresser. Il est vraisemblable que la présidence française de la Commission de l’Océan indien (COI) a quelque chose à voir dans cette invitation.

Faisant partie du GIC, la COI n’a pas réellement participé jusqu’ici aux travaux du groupe. Peut-être que la COI va désormais adhérer au processus et s’y engager plus activement car il est temps de mettre un terme à cette impasse politique. C’est à croire que le problème est aussi épineux que celui de la Somalie, aussi délicat que celui du Soudan ou de la Côte d’Ivoire.

En tout cas, en dépit de l’optimisme et de la patience du GIC, les partisans de la mouvance Andry Rajoelina voient la table ronde autrement. La majorité de la population elle aussi, en subissant les désagréments et les conséquences de ce problème qui est foncièrement politique, commence à s’interroger sérieusement sur la force réelle et l’effectivité du pouvoir dans le fonctionnement de l’Administration et d’une manière générale sur le sort du pays. La transition en cours aboutira-t-elle à quoi ? « Il n’y a pas catastrophe en la demeure, et les choses se poursuivent », déclarait Ablassé Ouedraogo, émissaire de l’Union Africaine, mercredi 27 mai en fin d’après-midi après avoir décidé de suspendre la table ronde parce que la mouvance Didier Ratsiraka avait donné les raisons de son absence.

Deux point de vue diamétralement opposées

Roland Ratsiraka, de la mouvance Andry Rajoelina, réagit vigoureusement par rapport au projet de texte de charte de transition élaboré par le GIC. Le projet de charte ne convient pas à la Haute Autorité de Transition (HAT) et bafoue la lutte qui a conduit à l’installation du pouvoir de transition, fit-il comprendre. Aussi la mouvance Andry Rajoelina a-t-elle élaboré un autre texte qui tient compte de toutes ses mouvances et qui a obtenu l’assentiment de la HAT. L’esprit de ce projet de charte ne peut être éloigné des positions de Andry Rajoelina ou d’Alain Ramaroson selon lequel, toutes les structures en place ne doivent pas être changées, ni dans leur forme ni dans les membres qui les animent ; mais cela n’empêche qu’elles sont ouvertes aux autres mouvances.

Pendant ce temps, Marc Ravalomanana durcit de nouveau sa position et donne des directives comme si le pays était en guerre.

Intervenant sur Radio Fahazavana ce jeudi 28 mai, Marc Ravalomanana laisse entendre qu’il tient encore les rênes du pays. A travers son allocution téléphonique, il se comporte comme étant au pouvoir, disposant de tous les moyens entre ses mains et entièrement dans ses droits. Il annonce l’imminence de son retour au pays avec l’appui de la communauté internationale et de forces pacificatrices. Il appelle les forces armées qui se sont rangées du côté des putschistes à revenir dans le droit chemin avant qu’il ne soit trop tard, car les sanctions qui les attendent à l’issue des procès seront très sévères. Marc Ravalomanana insinue que des forces étrangères vont remettre de l’ordre et demande aux forces armées malgaches de déposer les armes aussitôt que ces forces étrangères le leur donneront des ordres. Marc Ravalomanana sollicite la collaboration des citoyens pour faciliter le rétablissement de l’ordre constitutionnel.

17 commentaires

Vos commentaires

  • 29 mai 2009 à 07:52 | mpitily (#1212)

    Messieurs,

    Nous perdons notre temps à essayer de trouver des solutions irréalistes qui ne peuvent que nous emmener dans une impasse.

    Ainsi, je lance un appel à M. Rajoelina et à la CI pour qu’ils organisent d’ici 3 mois un référendum pour faire entériner par le peuple souverain, la décision de la HCC qui attribue à Andry Rajoelina la présidence de la transition avec les missions et deadline (2 ans à partir de la date du résultat du référendum) y contenus.

    La CI devrait être le maitre d’oeuvre de ce scrutin. Envoyez autant d’observateurs et de moyens techniques (hélicos, téléphones satellitaires, ...) que vous voulez pour assurer un décompte rapide et fiable des bulletins dans toute l’île. Je pense qu’il y a suffisamment de diplomates étrangers sur place pour qu’il y en ait au moins deux dans les pricipaux bureaux de vote qui représentent les 80% de l’électorat.

    Si le oui l’emporte, M. Rajoelina aura alors toutes les latitudes pour former la nouvelle HAT et le nouveau gouvernement et qu’on ne discute plus à ne pas en finir, de la question de légalité.

    Meilleures salutations.

    Mpitily.

    • 29 mai 2009 à 09:57 | New Africa (#559) répond à mpitily

      Je ne partage pas votre avis d’organiser un référundum sur le cas de TGV, de plus s’il ne remportait pas le referendum (ce qui est certain je pense)va-t-il appeler encore Capsat ou que va-t-on faire selon vous ?

      Je ne partage pas non plus l’idée de faire revenir Rav8 avec une force de pacification.

      Il faut qu’on arrete de jouer comme cela avec notre patrie et la vie des pauvres Malagasy. J’attends avec impatience que la vraie bravoure et le patriotisme animent enfin ces politiciens egoistes pour qu’ils voient l’urgence de trouver des accords et des solutions plus integratrices et saluatires et abandonner ces declarations et ces decisions qui prouvent qu’en fait aucun d’eux ne merite de nous diriger mais par faute de mieux on se resigne et sous les menaces des kalachnikov on garde le silence et la patience ! Que Dieu nous sauve !
      New Africa

    • 29 mai 2009 à 11:52 | mpitily (#1212) répond à New Africa

      S’il ne fallait pas changer la constitution, l’organisation immédiate de la présidentielle serait la meilleure pour tout le monde.

      Si Andry perd au référendum (ce qui m’étonnerait), la décision sera donc caduque et il sera obligé de composer avec Ravalomanana, ce qui nous ramène à la table de négociation du Hintsy.

    • 29 mai 2009 à 13:36 | keta (#474) répond à mpitily

      Entièrement d’accord avec Mpitily.
      Le président Ravalomanana est dans un état de délire totale, car lui même il sait très bien que c’est fini pour lui.
      De quelle communauté internationale parle -t-il ? au fait il n’y a qu’une seule communauté internationale, et c’est celle qui analyse bien et qui se positionne toujours de manière stratégique du coté du plus fort. Il aurait dû comprendre cela depuis 2002. Les médiateurs n’ont rien à fiche de notre pays, l’essentiel c’est leur intérêt, la preuve c’est que actuellement , petit à petit , invitation sur invitation, Rajoelina entre dans la cour de la communauté internationale, eh oui , tout comme Vous monsieur le Président (Le titre est à vie) Ravalomanana.
      Au revoir , ngôma tsy mahafaty !!

  • 29 mai 2009 à 08:19 | Kiki (#1274)

    Bien vu Mpitily !!!
    Je partage votre avis. Je me rangerai tout comme tout le monde quand les urnes auront tranché. La courge "nationale" aurait bien pu nous éviter les choses actuelles s’il n’avait pas boycotté les lests qu’avait lâchés Ra8.

  • 29 mai 2009 à 08:53 | rakoto09 (#1735)

    Ce président déchu est complètement dans l’irréel. Madagascar est souverain et il ne doit pas l’oublier et s’il(Ra8) ne le sait pas la communauté internationale l’admet. Ravalomanana avec de tel propos et un tel dessein doit être traduit devant un tribunal pour haute trahison à la patrie.

    • 29 mai 2009 à 09:15 | vuze (#918) répond à rakoto09

      Bonjour,

      Depuis 2 mois, il ne fait que ça... Promettre à ses partisans (qui commencent à s’essouffler) monts et merveilles afin qu’ils restent mobilisés. C’est ce qu’il a fait d’ailleurs durant toute sa législature : Donner au peuple le dixième de ce qu’il empochait lui...
      Tout ce qui l’intéresse maintenant c’est récupérer ce qui reste de son empire.

      Tout à fait d’accord avec mpitily... Pour faire cesser toute cette cacophonie, rien ne vaut un bon référendum avec toute la sécurité électorale du scrutin qui s’impose.

      Cordialement.

    • 29 mai 2009 à 09:36 | RAVELO (#802) répond à rakoto09

      Au lieu de délirer Rakoto 09,sortez une proposition,sérieuse si çà n’est pas trop vous demander, telle que celle de "mpitily.

      Nous n’aurions jamais été dans un pétrin pareil,si votre VENDRANA avait eu le courage et la sagesse d’accepter ce référendum,pour demander au peuple s’il acceptait cette HAT !les choses auraient été claires au moins.

      Vous rendez-vous compte rakoto09,de l’état actuel du pays ?osez-vous prétendre qu’on peut continuer comme çà longtemps ? et vous osez accuser le président RAVALOMANANA de trahison ? vous etes sur de ne vous etre pas trompé de personne ? car bien sur que le peuple exigera ces enquètes figurez-vous !car dans un pays de droit(qui n’est effectivement pas dans celle que nous vivons avec ces fous)on procède par des enquètes rakoto09,on ne fait pas d’ampamaoka,on n’accuse pas sans preuves,on ne falsifie pas les documents,on ne ment pas,et surtout on assume et on ne rejette pas sur les autres les fruits de ses incapacités.

    • 29 mai 2009 à 10:08 | blabla (#2598) répond à RAVELO

      Euh !

      si je comprend bien, l’ancien president veut instauré une reelle souveraineté dans le pays avec des forces etrangéres !

      Est-ce logique ?

      Car si tel est le cas, ce seront les etrangers qui hisseront notre drapeau le 26 juin à mahamasina et notre force armé local fera quoi ? Mais d’aprés ses dires il l’enverront faire leur défilé à antanimora (jusqu’à quand ?).

      Est-ce logique ?

  • 29 mai 2009 à 09:45 | Dago (#163)

    Bonjour !

    L’idée de Mpily est bonne ! mais, vu l’impopularité de la HAT, ils ne vont pas acceptés d’être face au urne. La preuve tangible, l’empechement de retour de Dada au pays, car les membres de la HAT n’auront aucun chance face à Dada ! Encore une fois, Andry TGV n’est pas maître de sa décision.
    Je pense que la 4ème République est mal partie et un autre bain de sang est inévitable à ce rythme.

  • 29 mai 2009 à 10:16 | tsisy bleme io mandeha tsara (#1898)

    Il n`y a rien a esperer des ces negociations, c`est une reunion ou une negociation de plus ! c`est une montagne qui accouche un souris ! arreter de faire attention a des choses comme ca, changez des sujets ! on ne peut pas imaginer que Marc avec sa GCI et CI aura plus de capacite de nuisance que Didier en 2002, avec le siege de Tana, penurie de riz, petrole, ...tout pendant 8 mois. C`etait beaucoup plus nuisible que la reconnaissance internationale, parce que Mcar est autosuffisant alimentaires, beuacoup des ressources minieres, touristiques, agricole, peche... et j`en passe, le HAT va sentir une malaise, mais ca ne l`empeche pas d`avancer. Alors un mot, arretez vos betises car Mcar n`est pas palestine ou 80% vit et mange a partir des riz de l`ONU ! et si Didier avec son siege n`a pas precalu ! c`est pas Marc avec sa manque de reconnaissance qui va renverser la situation ! ca fait trois qu`il espere le CI mais ca ne donne rien, alors cherchez d`autres solutions du type "siege Didier" avec des malagaches, pas des forces etrangeres !

  • 29 mai 2009 à 10:24 | Ni sourd ni aveugle ni muet (#864)

    Mpitily ! SVP allez au bout de votre proposition, ne vous arrêtez pas en route.
    D’après vous donc, il est certain que le oui à la HAT l’emportera. Et si
    par « miracle » le « non » l’emporte ? Que se passera-t-il ? On fait quoi ? Puisque
    Andry Rajoelina ne veut pas du retour de Ravalomanana. Je n’ose même pas émettre une supposition tellement la réponse est claire.
    Ce jeu, si on peut appeler ça un jeu, est un jeu de dupes. C’est « Face je gagne, Pile tu perds ».

    La HAT et ses membres parlent une langue que nous ignorons, là est le problème.
    Il faut qu’ils nous sortent un nouveau dictionnaire Larousse avec de nouvelles définitions des mots suivant :
    Dictature - Démocratie – Peuple – Élection - Coup d’État – Transition – Armée – Démission – Négociation – Afrique - Africains – Économie – Autarcie – Amnistie – Amnésie
    Il y en a une foultitude que je ne pourrai énumérer ici.

    Il faudrait aussi qu’ils nous démontrent une nouvelle formule mathématique :
    « 10 000 > 18 000 000 »
    En étant généreux, je me suis dit que, en effet 10 000 personnes ont soutenu Andry Rajoelina sur la place du 13 mai, ils représentent donc plus que les 18 millions de Malagasy peuplant l’île.

    Bref, nous sommes tous des ignares et ne comprenons rien de cette nouvelle langue qu’est le TGVide.

    • 29 mai 2009 à 12:18 | mpitily (#1212) répond à Ni sourd ni aveugle ni muet

      Précision : je suppose dans ma proposition que seuls Andry Rajoelina et Monja Roindefo (selon la décision de la HCC) seront soumis au référendum mais pas toute la HAT qui est effectivement très contestée actuellement. D’ailleurs, j’ai bien écrit que si le oui l’emporte alors Andry aura toute la latitude pour former une nouvelle HAT et un nouveau gouvernement. Du coup, Andry ne sera plus redevable de qui que ce soit, surtout de ces soi-disant faiseurs de roi ou artisans de sa victoire, qui gravitent autour de lui actuellement.

      Si le non l’emporte alors la décision de la HCC est caduque et il faudra prévoir une solution que tout le monde s’engage à respecter bien avant le scrutin. C’est plutôt à la conception de cette éventualité que la CI devrait s’atteler actuellement. Moi, je propose une solution proche de ce qui était discuté au Hintsy.

  • 29 mai 2009 à 10:45 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    La Haute Autorité de (pour) la Transition (H.A.T.)est là.Les différentes commissions sont installées."IL NE FAUT PAS BAFOUER LA LUTTE QUI A CONDUIT A L’INSTALLATION DU POUVOIR DE TANSITION POUR LA QUATRIEME REPUBLIQUE".Une charte est en gestation par le G.IC., mais elle ne devrait pas s’éloigner de l’esprit "MADAGASCAR aux MALGACHES".et les organisations internationales sont des facilitatrices et non pacificatrices et donneurs d’ordre.Maintenant,Monsieur Marc RAVALOMANANA a franchi la ligne rouge en accusant la FRANCE de vouloir "RE-INSTAURER LE NEO-COLONIALISME",il serait souhaitable qu’il soit "HORS CIRCUIT" temporairement.A propos des anciens chefs d’état,membres à vie de la "Haute Cour Constitionnelle"(H.C.C.) ,sous réserve de non condamnation "mais" NON une monnaie de chantage pour une charte pondue par le groupe international de contact (G.I.C.).Dernière nouvelle pour Monsieur Marc RAVALOMANANA :"Présent à l’Ambassade de Madagascar à PARIS,ce 28/05/09,j’ai appris une bonne et heureuse nouvelle de notre ambassadeur en poste,tout le personnel de notre ambassade facilite et facilitera l’accès de notre territoire à PARIS par la Haute Autorité de la Transition,présidée par Monsieur Andry RAJOELINA.Toutes mes félicitations et ma reconnaissance au personnel de notre AMBASSADE.Plus de cette image dégradante des Gasy Taitra Tampoka (G.T.T.),toujours présents dans la cour de l’avenue Raphaël,PARIS 16.Ces derniers doivent comprendre que "dada" a démissionné de son propre gré et a pris l’ordonnance transférant le pouvoir au directoire militaire qui a ensuite transféré le"POUVOIR" à Monsieur Andry RAJOELINA,initiateur de la lutte contre l’ancien régime,TOUT CELA CONFORMEMENT A L’ESPRIT DE L’ARTICLE 100 de la constitution actuelle malgache.DADA a joué,il a perdu.Il mérite un repos chez les zoulous.
    Un petit mot pour la "diaspora en FRANCE",salaire d’un membre de la H.A.T.,l’équivalent de 310 euros/mois,plus les fameux tickets de carburants......pour rectifier cette rumeur de dénigrement des membres de la H.A.T.à propos des avantages et salaire.

    Pour cette histoire de détournement d’avion d’Air Madagascar,l’état malgadhe a le droit de réquisitionner un avion de la compagnie nationale.Il se prépare en trois ou quatre jours avec une diffusion très restreinte par
    mesure de sécurité.TOUTES NOS EXCUSES POUR LES PASSAGERS qu’on aurait pu les débarquer sans explication Point Barre !Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa."Un peu hors sujet,tant pis" !!!!

    • 30 mai 2009 à 05:02 | niry (#210) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile ! Tu es l’homme que la HAT attend désespérément ! le Ny Hasina puissance 10 qui arrivera mille fois mieux à persuader la CI plutôt que son minable ministre des affaires étrangères actuel ! Tu aurais même pu éviter la pendaison à Saddam Hussein si t’avais été appelé à défendre son cas...

      Plus sérieusement, ah bon la France est présidente de la COI ?? Ah ! Elle sera donc décidément partout celle-là ! Heureusement, qu’elle n’est plus présidente de l’Union Européenne.. N’aurait-elle pas des velléités à devenir présidente de l’Union Africaine aussi ? Présidente de la SadC ? On avait qualifié Sarko d’omniprésident mais là on frise l’omnifrance harrasante et saoulante, le harcèlement continu, le parasitisme absolu...

  • 29 mai 2009 à 12:08 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - De la stratégie perdante : « Stratégie du rêve attractif ».

    Marc Ravalomanana veut renverser la vapeur de la situation mais lui-même, le Tim, les loyalistes ne récoltent jusqu’ici que les effets pervers négatifs de cette stratégie. Il est au fond du puit avec son incompressible et compréhensible colère (Contre le monde entier, le Gic, la France, les Militaires, …).

    - A la stratégie gagnante : « La stratégie de l’âne »

    Il n’y a que la stratégie de l’âne qui peut marcher (Voir par ailleurs le post de Citoyenne Malagasy à propos de l’attitude de l’âne au fond d’un puit). avec ses effets positifs inattendus. Cette stratégie permettra au Tim, aux loyalistes de gagner les futurs élections.

    Ps : Ce n’est qu’un conseil.

  • 29 mai 2009 à 14:07 | vuze (#918)

    Un petit article intéressant :

    http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article1346

    Cordialement.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS