Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 31 octobre 2020
Antananarivo | 07h23
 

Communiqué

Communiqué de presse

Vohilava, Mananjary : l’autorité de l’Etat minée par la corruption ordinaire

mardi 22 septembre


Antananarivo, 15 septembre 2020

Communiqué de presse
Vohilava, Mananjary : l’autorité de l’Etat minée par la corruption ordinaire

La CNIDH salue l’initiative de la Cour Suprême, qui organise actuellement de sessions de formation en vue de l’accélération du traitement des dossiers. C’est un pas important vers l’assainissement du monde de la Justice, mais un véritable audit de l’ensemble du système judiciaire, y compris de la fourniture de denrées alimentaires destinées à une population de plus de 10.000 détenus - soit un marché conséquent - reste à entreprendre. La Proposition de stratégie de lutte contre la corruption dans le secteur de la Justice, en prévision de la relance économique pour l’après Covid 19 adressée le 18 juin 2020 par Monsieur Anaclet Imbiki à M. le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, peut constituer une base concrète à cet égard.

Le reportage diffusé sur le journal télévisé de Kolo TV le 2 septembre dernier nous interpelle : des centaines de familles qui vivent dans la commune de Vohilava, dans le district de Mananjary, manifestent une fois de plus leur incompréhension face à l’inertie des autorités. En effet, le ministère en charge des Mines a suspendu la délivrance de permis miniers en 2011. C’est pourtant vers 2013 que la société Mac Lai Sime Gianna (M.L.S.G.) aurait commencé à installer plusieurs vieilles dragues rouillées sur la rivière Isaka, qui traverse la commune de Vohilava, pour mieux exploiter l’or qui abonde cette partie de la région Vatovavy Fitovinany.

L’impact est catastrophique : pour la population (rizières ensablée, eau polluée causant des problèmes de santé, poissons disparus), pour l’environnement, mais aussi pour la Nation et l’Etat : depuis plusieurs années, une quantité inconnue d’or est extraite, sans doute exportée vers une destination inconnue, sans aucune bénéfice ni pour l’Etat, ni pour les populations environnantes, qui voient leurs conditions de vie se dégrader d’année en année, leur droit à un environnement sain, entre autres, totalement ignoré.

La population de la commune de Vohilava n’a pas cessé d’essayer de faire entendre sa voix, mais en vain. En 2017 l’une de ses manifestations s’est soldée par l’arrestation de l’un de ses leaders, M. Rajoany dit Raleva, qui fut arrêté par les gendarmes qui ne savaient pas le motif de l’arrestation, mais le conduisirent à Mananjary, ou il fut placé en détention provisoire. C’est seulement le jour de son procès, le 26 octobre 2017, après 23 jours de détention préventive, qu’il apprit qu’il étais accusé d’usurpation de titre, pour « s’être présenté comme étant un chargé de mission de Sieur Andriamihitsakitra Timothée Roger, Chef District de Manajary et Sieur Razanadratefa Zotonikendry, Directeur du service de mine Vatovavy Fitovinany... devant Dame Bedy Rafaravololona Jacquis Andréa » (extrait du jugement n.561- TPI Manajary du 26/10/17). Bien que le plaignant ait retiré sa plainte la veille du procès, M. Rajoany dit Raleva fut condamné à deux ans d’emprisonnement avec sursis, peine confirmée en appel en 2018.

Loin de nous l’idée de remettre en cause une affaire jugée. Mais il serait temps d’entendre enfin la voix de la population de Vohilava Mananjary, qu’elle n’ait pas le sentiment que l’Etat est controlé par des intérêts autres que les siens.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 22 septembre à 12:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Que fait le SAC (Service Anti-Corruption) de notre pays ? L’ensemble de ses dirigeants ont élevé la voix face aux propositions de loi du Député Idéalson d’Ampanihy voulant réformé le PAC (Pôle Anti-Corruption) n’est-ce pas ?

    • 22 septembre à 12:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : ....a élevé...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS