Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 00h30
 

Editorial

Vendredi pas Jean-Louis

vendredi 27 décembre 2013 | Patrick A.

Une semaine après le scrutin, les résultats collectés par la CENIT ne varient plus que marginalement en matière de pourcentages de voix obtenus par les deux candidats aux élections présidentielles. Ils accordent une légère mais néanmoins substantielle avance (plus de 100 000 voix) à Hery Rajaonarimampianina. Avec plus de 80% des inscrits et plus de 75% des bureaux de vote déjà décomptés, un retournement de situation devient de plus en plus incertain.

Une bataille perdue au centre

Dès le lendemain du scrutin, à l’analyse des premiers résultats concernant des bureaux de vote d’Antananarivo, l’on pouvait se douter que les choses seraient très difficiles pour Jean-Louis Robinson. La mécanique du report de voix ne semblait guère lui avoir profité, et la mobilisation plus faible de l’électorat lui était de mauvais augure.

L’incapacité de Jean-Louis Robinson à mobiliser plus qu’il ne l’a fait s’explique largement par un discours d’entre les deux tours qui semblait encore viser à rassurer les fervents de la mouvance Ravalomanana, plutôt qu’à rassurer les électeurs centristes ou partisans d’une « troisième voie ». Beaucoup de ces électeurs attendaient que les candidats prouvent leur capacité à dépasser la crise politique et à imposer un respect des normes institutionnelles qui manque si sévèrement au pays depuis 2008. Car si beaucoup étaient excédés par le pouvoir actuel, bon nombre n’avaient pas non plus envie de retomber dans les errements de 2006-2007. De telles assurances, Jean-Louis Robinson semblait le mieux placé pour les donner, mais comme s’il était surtout préoccupé à convaincre les pro-Ravalomanana, il n’a ni cherché ni réussi à convaincre sur ce point. Le candidat du parti Avana semblait avoir oublié cette règle de base des joutes électorales : on gagne les primaires en prêchant les convertis, on gagne l’élection finale en rassurant l’électorat du centre. L’abstention et le vote blanc en ont profité.

La tentation de la contestation « bontolo », façon 2002

Il est à craindre que certains des partisans les plus fervents de la mouvance Ravalomanana n’incitent Jean-Louis Robinson à entrer dans la voix périlleuse et improductive de la contestation électorale bontolo [1]. Malheureusement pour eux, ceux qui seraient susceptibles de digérer une tentative de resservir des plats mal réchauffés datant de 2002 risquent d’être rares : la CENIT a retenu la leçon des critiques du premier tour et a pris le soin de publier très rapidement les résultats de vote bureau de vote par bureau de vote. Pour l’heure, l’équipe de Jean-Louis Robinson a été incapable de présenter ne serait-ce qu’un bureau de vote où les chiffres en sa possession diffèreraient de ceux affichés par la CENIT. C’est une chose de clamer en conférence de presse que le candidat du parti Avana aurait glané 60% des voix ; c’en est une autre de démontrer de manière concrète comment les résultats affichés par la CENIT seraient bidonnés, en affichant clairement une liste de bureaux de vote où il y aurait des chiffres discordants.

Certes, tout n’est pas encore gravé dans le marbre : il reste possible de déposer des recours auprès de la CES jusqu’au 31 décembre à 17 heures. Le juriste et lobbyiste Brian Currin vient de débarquer d’Afrique du Sud pour défendre la cause de Jean-Louis Robinson ; il lui faudra cependant disposer d’éléments matériels crédibles. Jusqu’ici, l’absence d’éléments concrets présentés à la presse laisse très dubitatif sur la crédibilité des cris de victoire poussés par les supporters de Jean-Louis Robinson ou de Marc Ravalomanana. Les choses n’ont plus rien à voir avec la situation de 2002, où c’est plusieurs mois après le début de la contestation que le KMMR avait présenté des procès-verbaux à une Haute cour constitutionnelle déjà acquise à sa cause, tout en étant en parfaite connaissance de cause sur les régions ou communes où « ses » procès-verbaux ne risquaient pas d’être contredits par des tiers.

Des anomalies, mais de là à parler de viol de l’électorat…

Certes, l’élection 2013 a laissé à désirer. Jean-Louis Robinson a de très légitimes raisons de pointer des épisodes de traitement inégalitaire par les médias publics avant et pendant la campagne électorale, et surtout de dénoncer le décret scélérat qui, en permettant à Andry Rajoelina de faire campagne, a pu influer sur une partie de l’électorat populaire. Mais comment démontrer l’impact réel de ces faits sur l’opinion ? Au final, les arguties auront bien du mal à occulter le fait que ce sont bien des électeurs réels, majeurs (même si pas forcément vaccinés), qui ont choisi. Bien au contraire, rien ne prouve que les gesticulations d’Andry Rajoelina n’ont pas plutôt nui à son propre camp, et que l’ombre par trop visible d’un personnage impopulaire n’a pas en fait profité à Jean-Louis Robinson et aux partis d’opposition.

Ces derniers seraient alors bien avisés d’éviter de monter en épingle plus que de raison ces faits auprès de leurs partisans ; dans leur intérêt et celui de Madagascar, ils feraient mieux de s’efforcer de mettre en place les balises qui pourraient empêcher leur répétition à l’avenir. Face au risque de continuation des pratiques vues lors de la transition, notre pays aura certainement besoin d’une opposition forte : mais forte par son exemplarité, pas par les méthodes d’agitation-propagande héritées des maoïstes du MFM.

L’orange très pâlichon

Malgré la victoire qui semble se profiler, il n’y a pas non plus de quoi pavoiser pour les partisans du pouvoir actuel. On est loin des 70% pour Hery Rajaonarimampianina qu’Andry Rajoelina, toujours naïf et imprudent lorsqu’il se trouve devant un journaliste vazaha, avait promis de manière présomptueuse à nos confrères du Monde.

Le caractère anémique du taux de participation et la faiblesse des écarts entre les deux candidats, en dépit de la dissymétrie des moyens matériels mis en oeuvre par les deux camps, met fortement à mal l’affirmation que les événements de 2009 étaient le fruit d’une révolution portée par un peuple quasi-unanime. Au contraire, les chiffres sortis des urnes contribuent à renforcer les suspicions selon lesquelles pendant 5 ans, les hommes du pouvoir ont tout fait pour retarder les échéances électorales, espérant compenser leur déficit en popularité par les moyens financiers mis en oeuvre.

Invitons donc les uns et les autres à faire contre mauvaise fortune bon coeur, et à méditer sur le bien qui pourrait sortir de ces élections. En mettant en évidence que le pays est divisé en trois courants d’opinion, sans qu’une des trois parties domine très nettement les deux autres, elles pourraient contribuer à revaloriser le rôle de la société civile d’une part, et de l’opposition politique d’autre part, si celles-ci toutefois se montrent capables de faire preuve de discernement et décident de renforcer le jeu démocratique plutôt que celui de la rue et des manifestants « sponsorisés ».

À ces conditions, certes loin d’être faciles à satisfaire, le cycle 2001-2014 n’aurait pas été une perte totale pour Madagascar.

Notes

[1Manao bontolo : manao an’aina sy amborivory fotsiny, milaza hevitra an-terisetra sy tsy maintsy arahina na marina na diso. Faire les choses avec force, sans laisser de place pour s’interroger si cela est conforme ou non à la réalité.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 27 décembre 2013 à 11:53 | kotofetsy (#4583)

    Merci Patrick pour cet édito. Vous lire m’avait manqué, et je suis plus que satisfait aujourd’hui.
    Exactement le paysage politique a montré que seul la moitié des électeurs nationaux sont partagés entre HR et La mouvance MR. Il faudra donc constituer une opposition forte et inclure la partie civile dans les prochaines étapes à venir et bâtir ensemble j’espère le renouveau de ce pays.

    • 27 décembre 2013 à 13:06 | Isandra (#7070) répond à kotofetsy

      L’opposition(Pro-Ra8) devrait faire un droit d’inventaire, après prendre une mesure adéquate,...pour se préparer l’avenir, d’autant plus la constitution est un statut particulier pour eux, je parle de l’opposition en générale,...

      Qui est exactement le responsable de cet échec,...? Réveillez-vous,...

    • 27 décembre 2013 à 13:18 | kotofetsy (#4583) répond à Isandra

      Je parle également d’opposition générale mais pas seulement des pro-ra8. Isandra hoa aza mampihomehy fa tsy maintsy manazava tena foana ve za e ? Hihi
      Une opposition structurée je l’espère mais pas une opposition à la française où quel que sera ce que fera le pouvoir on place on agira comme si l’on était contre même si au fond les deux pensent pareil.
      Un peu comme Isandra qui me rectifie toujours alors que ce qu’elle me dit rejoint un peu ce que je souhaite sur ce point.

    • 27 décembre 2013 à 13:56 | Isandra (#7070) répond à kotofetsy

      Franchement,... parfois, on ne vous suit plus, puisque vous pratiquez le double langage,...

      En tout cas, vous n’êtes pas tout seul, dommage vous êtes nombreux,...qui n’osez pas positionner clairement,...pourtant leur posts décrivent bien à quel camp vous appartennez ,...

    • 27 décembre 2013 à 13:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pourtan vos posts,...

    • 27 décembre 2013 à 15:46 | kotofetsy (#4583) répond à Isandra

      Oui mes posts décrivent bien à quel camp je n’adhère pas mais si pour vous, ne pas soutenir ANR signifie que je suis avec MR et bien soit. Votre capacité a faire d’aussi simple raccourci pourrait vous perdre mais je ne vous l’espère pas ainsi qu’à vos semblables, qui réfléchissent pareil. Réveillez vou aussi et ouvrez les yeux autrement. Il n’y a plus seulement 2 mouvances et j’espère que votre candidat qui admettons maintenant car les jeux sont faits,sera président le prendra bien en compte.
      Cdt

    • 27 décembre 2013 à 17:35 | iarivo (#5822) répond à Isandra

      Ce sont tout simplement ceux qu’on désigne par les assimilés "Zanak’i Dada", c’est-à-dire tout ces hypocrites qui vont, officiellement, déclarer haut et fort qu’ils ne sont pas dès pro-ravalomanana tout en se frappant trois fois la poitrine avec leur poing droit, mais qui sournoisement pense et agisse exactement comme des "Zanak’i Dada" !!,

    • 27 décembre 2013 à 17:41 | Isandra (#7070) répond à iarivo

      C’est dommage,... cette attitude,...

      Je me demande pourquoi ont t-il agit ainsi...?

      Question tactique...ou trouille, honte...?

  • 27 décembre 2013 à 12:02 | betoko (#413)

    Qui a dit que seul Ndimby est capable de pondre quelque chose de bien , je lis que Patrick A vient de le démontrer ( j’épere que ce Patrick anonyme n’est pas Patrick Rajoelina , qui n’a aucun lien de parentés avec Andry Nirina Rajoelina , c’est juste son homonyme )
    Je disais hier justement qu’il n’y a pas de quoi pavoiser si presque 50% des malgaches ne sont pas allés voter , et que Patrick A vient de nous faire la démonstration .
    Est ce que quelqu’un serait en mesure de nous expliquer pour quoi il a voté pour le Dr Jean Louis Robinson ?

  • 27 décembre 2013 à 12:08 | mpitily (#1212)

    Amen ! Puisse JLR suivre vos sages conseils !

    A mon avis, les abstentionnistes sont surtout des déçus et de Ravalo et de Rajoelina. Entre la peste et le choléra ils ont préféré s’abstenir. Ils ne pouvaient plus re-voter en faveur de Ravalo (hiverina @ efa naloa) et ne voulaient plus non plus entendre parler de Rajoelina. Bref ce sont, pour la plupart, des TSZRRR dans l’âme. J’espère que HR en tiendra compte pendant son mandat.

    Moi, j’ai voté pour HR car c le moindre mal. Imaginez un seul instant ce qui se passerait demain si MR était à Mada en ce moment ! Enga anie tsy hisy izany.

    • 27 décembre 2013 à 12:15 | betoko (#413) répond à mpitily

      Que Marc Ravalomanana revienne et qu’on le (re) juge . Il m’est très difficile d’accepter une solution à la Mandela connaissant l’homme ( Marc Ravalomanana ) vérité et réconciliation car cet homme peut acheter , rouler tout le monde dans la farine c’est un vrai boulanger .

    • 27 décembre 2013 à 19:22 | Albatros (#234) répond à betoko

      Je croyais qu’il était laitier !!!

       :-)

    • 27 décembre 2013 à 19:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko,
      Messieurs :
      - Marc RAVALOMANANA
      - et Andry Nirina RAJOELINA
      ont gagné les élections au suffrage universel direct.
      Ils se partagent 50/50 des suffrages exprimés qui sont 50 % des inscrits.

      - "UNE VICTOIRE" mais une victoire mitigée !
      ILS VOUS ONT ROULE DANS LA FARINE,comme l’échec du ni..ni....la honte et l’humiliation de la Nation Malgache.

      - "ILS SONT là, pour 25 ans.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 27 décembre 2013 à 22:14 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sur l’élection présidentielle, on ne peut pas parler de victoire.

      Le futur élu est le Président de tous les Malagasy et non de 50,001 % de la population et de la Nation.

      M Basile, arrêtez d’avoir honte, de mettre de l’huile sur le feu et d’être humilié.

      Et attendons le résultat de l’élection législative ...

    • 28 décembre 2013 à 05:02 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à betoko

      Non c’est un yaourtier et non boulanger !

      Y a de la levure pour pain,
      Y a aussi de la levure spéciale pour yaourt et fromage !

      Ravalomanana a perdu la main d’élaborer son yaourt, c’est tout !

      Tout ce qu’il peut faire : signer et signer des chèques pour ses dépenses personnelles et politiques ... Il ne brasse plus le lait depuis belles lurettes
       !!!

      Sambaina, Andranomanelatra, ... Basta !

  • 27 décembre 2013 à 12:30 | Sandry (#7931)

    Très bonne lecture de la situation politique actuelle ! Si on ne devait retenir que deux enseignements de ces élections présidentielles et législatives, je retiendrais bien volontiers le faible taux de participation et le nombre de votes blancs.

    Le faible taux de participation car cela démontre le désarroi devant lequel s’étaient retrouvés les électeurs. Autant au 1er tour, ils avaient le choix entre 29 autres candidats, symboles d’après eux d’une autre voie (et d’une autre voix) de sortie de crise. Même si la plupart de ces candidats n’étaient pas plus blancs que neige, au moins ils avaient le mérite de proposer une autre alternative au duel Ravalomanana-Rajoelina. Malheureusement, la majorité a choisi de régler une bonne fois pour toutes cette querelle entre les deux principaux protagonistes de la crise. D’où le peu d’intérêt que les partisans des autres candidats avaient manifesté pour ce deuxième tour.

    Au moment où je poste ce commentaire, le Ceni-T avance sur son site le nombre de 150 893 votes blancs et nuls. Je milite pour que soient séparés les votes nuls, qui peuvent résulter d’une erreur de manipulation, de cochage au niveau de l’électeur ou bien au niveau du scrutateur ; des votes blancs qui sont une manifestation délibérée de l’électeur à ne choisir aucun des candidats. C’est ainsi l’expression d’un choix et devrait être considéré ! Mais dans le contexte actuel, je prends cas des 150 893 votes non comptabilisés. Cela fait quand même un peu moins de 5% de l’ensemble des bulletins remis dans les urnes. Et cela correspond à peu près à l’écart entre les deux rivaux ! Les candidats auraient mieux fait d’investir un peu plus dans la communication pour éviter que les votes soient nuls ? Ou devaient-ils mieux convaincre les indécis pour faire pencher la balance en leur faveur ? Matière à réflexion !

    • 27 décembre 2013 à 12:36 | Sandry (#7931) répond à Sandry

      Erratum : ...ils avaient le choix entre 31 autres candidats (au lieu de 29, car ils étaient bien 33 au 1er tour),...

  • 27 décembre 2013 à 13:15 | Mihaino (#1437)

    Merci infiniment Patrick A. de cet édito ! Votre retour nous fait plaisir...
    Honnêtement , je reconnais que Vendredi Joli reste pour le moment Vendredi pas Jean-Louis !

    Dans l’intérêt supérieur de MADAGASCAR, il me semble vraiment inutile de lutter les uns contre les autres pour des idées et opinions différentes mais de lutter ensemble contre l’ennemi commun qu’est la PAUVRETE qui sévit dans notre beau Pays ! Ne nous trompons pas de cible !
    Bonnes fêtes de fin d’année 2013 à toutes et à tous !

    • 27 décembre 2013 à 13:44 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      L’échec de vendredi joli est du le fait qu’au lieu de le partager avec tous les Malagasy dans tout Madagascar, les pro-R8 l’ont réservé seulement pour Tana,... question de territorialité,...du coup, seule la majorité des tananariviens qui adhèrent cette idée, les autres ne sont pas persuadés sur son utilité, du fait qu’ils sont délaissés par eux,...

      Les politiciens devraient tirer les leçons sur ce résultat,...que les Malagasy sont jaloux de son unité, ils rejettent toutes les idées des votes sectaires,...

    • 27 décembre 2013 à 13:54 | elena (#3066) répond à Mihaino

      Bonjour Mihaino,
      Il n’y a donc pas eu de tsunami ni d’un côté ni de l’autre. Personne ne peut vraiment chanter victoire.
      On sait quels artifices ont été utilisés pour en arriver là, des élections à la « loyale » ne sont pas encore pour aujourd’hui, ni encore moins pour demain , car il y a encore un long travail d’éducation civique et d’éducation tout court à faire.
      Mais bon, on a passé une première étape de l’apprentissage de la démocratie même si nous n’en sommes qu’au point zéro. Des élections forcées et téléguidées, peut-être, mais c’est mieux qu’être en dessous du zéro.
      On sait combien de temps on a mis pour redresser l’économie après chaque crise. Là nous avons battu le record de la durée et vécu la désagrégation de nos valeurs, de nos institutions. Combien de temps nous faudra-t-il pour regagner la terre ferme et retomber sur nos pieds ?
      En tout cas, le pouvoir qui se mettra en place verra ce que c’est qu’une gouvernance légitimée et le sale boulot va rester sur les bras du gagnant, et sur son dos aussi car là, il faudra assumer les responsabilités.
      Mais positivons 2014, sera déjà mieux que les années 2009-2013, avec un état en voie de stabilisation ,enfin, déjà aux yeux de la CI qui semble être la seule satisfaite des élections qu’elle a organisées, et nous nous sommes satisfaits à l’ insu de notre plein gré.

    • 27 décembre 2013 à 13:59 | Isandra (#7070) répond à elena

      Si,...le peuple peut chanter victoire, parce qu’il a pu exprimer librement leur opinion et leur choix,...

    • 27 décembre 2013 à 14:32 | mpitily (#1212) répond à elena

      Erreur : la CI n’a pas organisé ces élection, elle a juste envoyé le financement et des observateurs, nuance !

    • 27 décembre 2013 à 14:36 | betoko (#413) répond à elena

      Comment ça apprentissage de la démocratie ? mais tous les malgaches connaissent ce qu’est la démocratie , mais on ne les a volé souvent
      Une seule élection démocratique c’était l’élection de Zafy Albert , sans triche ni magouille . En 2002 et 2006 c’était la pire des élections présidentielles à Madagascar ,cette fois ci enfin , nous l’avons retrouvé malgré quelques imperfections qui sont minimes , et partout dans le mode , ces imperfections existent . Croyez vous que si Marc Ravalomanana était encore au pouvoir il aurait accepté le bulletin unique ? certainement pas et sûr et certain qu’il aurait triché comme à son habitude . Marc Ravalomanana a mobilisé tout le monde y compris les pasteurs et ses ouilles de la FJKM , mais cela n’a pas suffit à cause de l’appartenance de Dr Robinson à la franc maçonnerie et aussi de sa carte du PS français et n’en parlons pas de son comportement en public .
      Vous vomissez Andry Rajoelina , mais il se pourrait qu’il sera le prochain premier ministre , dans ce cas qu’est ce que nous allons faire ? Hélas c’est ça la démocratie c’est le pire des régime disait Wiston Churchill , mais jusqu’ à présent personne n’a rien trouvé pour le remplacer

    • 27 décembre 2013 à 14:58 | elena (#3066) répond à betoko

      Rajoelina, 1er ministre ? j’en doute fort !!!! Il ne faut pas oublier qu’il y a la moitié des électeurs qui n’ont pas voté HeryVao, le peuple c’est aussi cette autre moitié, cette autre moitié est aussi composée de malagasy. Je présume que Hery Vao est assez intelligent pour comprendre ce que l’autre moitié du peuple a voulu exprimer !!!!
      D’ailleurs ne parle -t-on pas de Roland Ratsiraka maintenant comme 1er ministre ?
      Rajoelina, c’est bien fini avec le fin de la transition !!!!

    • 27 décembre 2013 à 16:15 | Mihaino (#1437) répond à elena

      Bonjour Elena ,
      Le dernier § de l’édito de Patrick A. intitulé " L’Orange très Pâlichon" en dit long à mon avis ?!
      Personnellement , j’aurais proposé une équipe dirigeante composée de tous les acteurs de notre vie politique et économique sans distinction d’origine ni d’appartenance à un parti ! Je m’explique :
      Un panachage de techniciens et d’experts issus de toutes les mouvances et des personnes indépendantes , compétentes dans une spécialité précise serait à même de reconstruire notre PAYS ! A bas le népotisme, le clientélisme !! Vœux pieux de ma part mais j’assume entièrement mes propos !

      Les députés élus devraient revoir à la baisse leurs avantages octroyés depuis la 1ère République pour réduire notre déficit actuel !Les caisses de l’état sont restées VIDES , semble-t-il ??? Inutile de rappeler les videurs , le Peuple les connaît et ils se reconnaîtront facilement en toute honnêteté !

      Enfin, derrière tous les chiffres qui sont sortis ( SCORES OBTENUS, Taux d’abstention ...), il ne faut pas oublier qu’il y a des MALGACHES en chair et en os et qui ne demandent qu’à vivre dignement et non survivre dans la MISERE !
      Amitiés,

    • 27 décembre 2013 à 16:36 | elena (#3066) répond à Mihaino

      Mais je suis tout-à-fait d’accord avec vous. Ce sont des vœux pieux que je partage avec vous et beaucoup d’autres aussi, car il faut une équipe efficace pour notre reconstruction mais le père Noël est déjà passé et il faut affronter la dure réalité ;oui, le monde ne va pas changer mais si on n’a pas de rêves, quel est l’intérêt de nos actions ?

    • 27 décembre 2013 à 17:37 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Aza mbola misioka sy malaky mandatsa ry namana a ! Mahandrasa kely hoy aho ! Avy eo isika mifampitazana sy mifanofa lamba ! Samia velon’aina !

    • 27 décembre 2013 à 17:47 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Nifoha ihany marina i Matoriandro, bonne journée mon ami,...!

      Ny zava-misy aloha hatramin’izao dia Antananarivo ihany no nanaraka an’ilay zoma mahafinaritra,...ny faritra sasany toa tsy dia mazoto loatra, efa hoe mba tokony namparitaka hoa ilay,...(hic..) hatrany any amin’ny faritany, tahak’izay rizareo koa mba nanao,...Amin’ny manaraka indray manao mismisy eh...!

    • 27 décembre 2013 à 18:29 | betoko (#413) répond à elena

      Prendre Rolland Ratsiraka comme premier ministre ? en éspace d’un mois il peut vider la caisse de l’état comme il a fait à la mairie de Tamatave . Je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina , mais il est jeune , il a l’avenir devant lui , vous allez voir , ce n’est pas du tout un homme fini

    • 27 décembre 2013 à 22:28 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Betoko,

      Où avez vous vu que Rolland Ratsiraka a vidé les caisses de la ville ?
      Rolland a logiquement (malheureusement) appelé à voté Hery R. C’est son droit, mais attention aux propos diffaments.
      Comparé à Tana, Tamatave est incomparablement mieux géré.
      Allez y , il suffit de regarder , et de comparer.

    • 28 décembre 2013 à 07:19 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      j’en ai la preuve , lors de son déplacement à l’île de La Réunion en 1999 , un de ses amis d’enfance un médecin lui avait demandé de bien gérer sa ville , comme seule réponse Rolland Ratsiraka disait " je n’ai rien à foutre de Tamatave , je remplis mes poches d’abord , toute l’assistance était estomaqué . Avez vous remarqué ton train de vie à l’époque , ? De quoi il vivait , il s’est même permi d’envoyer sa femme accoucher à Paris dans une clinique privée , d’où vient l’argent de leur billet d’avion et aussi de 7 jours d’hospitalisation sans parler de l’accouchement et des divers frais ?

  • 27 décembre 2013 à 15:08 | tsimahafotsy (#6734)

    Le vin est tiré, il faut le boire, jusqu’à la lie.
    Hery va être prezida et en bon démocrate que je suis, contre mauvaise fortune je fais bon cœur et je m’incline devant le verdict populaire. A Madagascar, les élections servent à légitimer les putschs. Certains diront que les Malgaches ne méritent que ce qu’ils ont, des Foza. Peut-être, mais le chemin vers la véritable démocratie est longue, parcheminée d’embûches, et malheureusement les coups d’états et les régimes tyranniques sont des passages obligés pour tous les nouveaux pays qui y aspirent. Il y a d’autres épreuves comme les guerres civiles, interethniques ou interreligieuses comme en Centrafrique, en Egypte, en Syrie... La liste est longue et Madagascar heureusement y a échappé jusqu’à aujourd’hui. Pourquoi ? Parce l’insularité de Madagascar y est à mon avis pour beaucoup. Est-ce que ce sera encore le cas dans l’avenir ? Je le crois fermement car en dehors des fanatiques bornés racistes dont les boites crâniennes servent de pot de chambre la nuit ( dixit Ndimby) la très grande majorité des Malgaches sont de vrais tia-tanindrazana et ne verseront jamais dans l’extrême irréversible.
    A tous ceux qui n’ont pas voté pour les candidats de MAPAR, et surtout les zanaky Dada, je dis tout simplement que 5 ans d’opposition ce n’est pas la mer à boire. Préparez-vous à une opposition ferme, intransigeante, sans compromission mais en véritable démocrates. Souvenez-vous que les malheurs de R8 ont commencé le jour où il n’a pas digéré la victoire de ANR à la mairie de Tana. J’avais prévenu les conseillers de R8 à l’époque. Soyez bons joueurs et les Tananariviens vous seront reconnaissants de votre fair-play. Ne donnez pas à vos ennemis le bâton pour vous faire battre.
    Alors pour le bien de Madagascar, ne refaites pas les mêmes erreurs que R8. Même si la défaite est amére, de grâce épargnez au peuple malagasy une énième crise avec des manifestations qui risquent de dégénérer en règlements de comptes sanglants. Sortons de ce cercle vicieux et arrêtons ce cycle sans fin des crises politiques car vous seuls, avez les moyens de le faire. Oui, dans le contexte actuel, vous seuls avez le pouvoir de ramener la paix sociale et politique à Madagascar. A défaut d’avoir le pouvoir politique aujourd’hui, essayez de gagner le pouvoir intellectuel et moral. Ce pouvoir moral dont est dépourvu les " oranges " et qu’ils devront payer durement d’une façon ou d’une autre demain.
    Bon courage à tous ceux qui aiment Madagascar, qu’ils soient Malgaches ou autres, et continuent le combat malgré les aléas de la politique !

    • 27 décembre 2013 à 15:25 | Eleonore (#5039) répond à tsimahafotsy

      Il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre... Dans les procedures, il y a ce qu’on appelle les contestations post-electorales. Des preuves sont reunies/sont encore en train d’etre reunies pour appuyer cette contestation legale. Que chacun attende calmement les resultats de la contestation surtout si l’ecart des voix n’est pas significatif.

    • 27 décembre 2013 à 16:22 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Bonjour.
      Merci pour cette sagesse, lucidité & clairvoyance .
      Hery va héry-ter de 5 années , de sabordage, dont il pourra remercier celui qui le soutient .
      Economie ruinée, un Pays à terre, qui n’ a, pour ne pas couler, que l’ endettement des matières premières & générations futures .
      Ne faut-il pas etre un patriote dans l’ Ame pour se battre pour avoir ce privilège ?
      Faute de programme, les clignotants rouges tous azimuts devraient occulter le reste .
      Je vois cependant mal l’ opposition travailler main dans la main avec un gouvernement issu d’ un putsch , ne serait-ce que pour lui en offrir les fruits et lui permettre de perdurer.
      A moins que Robinson soit premier ministre ...
      Election pour valider un putsch : affirmatif .

    • 27 décembre 2013 à 17:23 | Little (#7631) répond à tsimahafotsy

      Parlant d’opposition justement et compte tenu des volontés des Zanaky Dadany par rapport aux dudit résultats provisoires ... je doute fort que cette force opposante actuelle puisse vraiment jouer son rôle dans un esprit constructif dans le futur !!! ...
      Apparamment ils veulent le pouvoir là dès maintenant à l’issu de ce scrutin ... car l’autre exilé veut rentrer tout de suite pour entamer ce qu’on peut imaginer déjà !

      D’ailleurs, avec 50% d’absentéisme et le schéma prévisionnel de ce que sera la composition de la chambre basse, on peut esperer qu’un nouveau courant d’opposant se dessine à l’horizon et pour le long terme en vue de 2018 ... j’espère comme vous que cette opposition là puisse jouer vraiment son rôle, d’ailleurs bien défini dans notre constitution actuelle.

      Oui, il faut apprendre à être Démocrate hein !

    • 27 décembre 2013 à 17:37 | Isandra (#7070) répond à Eleonore

      Je hâte de voir ces preuves...,j’espère que vous ne vous contenterez pas des photos truquées(la technologie oblige,...), et des choses farfelues,...nous avons besoin des preuves tangibles,...!

    • 27 décembre 2013 à 18:19 | kakilay (#2022) répond à Little

      Oui, il faut apprendre à être Démocrate hein !

      Et oublier les démocrates fozas ...
      Parce que vous croyez
      qu’on n’a rien vu passer
      pendant ces 5 ans ? :
      Votre cécité ne sera jamais la notre !

    • 27 décembre 2013 à 19:26 | Parole (#2602) répond à tsimahafotsy

      Accepter sans broncher le blanchiment du coup d’Etat, c’est donc cela la sagesse ? Permettez-moi d’en douter. Loin de cette casuistique de la soumission, je préfère le courage des hommes debout. Madagascar dégringole dans tous les domaines, mais le plus grave est qu’il dégringole dans l’estime de soi, dans l’idée qu’il se fait de sa propre histoire. De peur de (sao dia...), on se vautre dans une tiède lâcheté qui de reculade en enc... nous réduit à espérer que le fouet sera clément et la pommade gratuite.
      Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

    • 27 décembre 2013 à 22:34 | DIPLOMAT (#846) répond à tsimahafotsy

      J’aurai tellement voulu vous suivre.
      Mais il est hors de question de faire croire qu’avec une dégradation générale de la vie des Malgaches, ces derniers aient voté en majorité pour Hery R.
      Si aucune triche n’est avérée, alors comme vous je me resignerai, et combattrai même les opposants à cette election.
      Mais si triche il y a eu, ALORS, il faut être intransigeant . Le poste de President n’est en aucun cas conciliable avec la plus petite des magouilles !

      Alors, alors .... il ne faudra JAMAIS ceder !!! Pour la democratie, Pour nos enfants, pour notre honneur !!

    • 27 décembre 2013 à 23:53 | tsimahafotsy (#6734) répond à DIPLOMAT

      Mais je suis comme vous Diplomat !
      Mais je crains fort que le clan JLR ait encore des cartouches dans leur besace pour démontrer quoi que ce soit. Ils ont été naïfs, tellement naïfs pour ne pas dire k.ons. Mais le résultat est là , et quand on est pas capable de tenir la capitale sur le plan électoral, on ne peut pas gagner Madagascar.
      Je suis amère mais en politique à un certain moment il faut savoir avaler son chapeau. L’envie de revanche ne suffit pas à gagner des élections, dans n’importe quel pays que ce soit. Il faut savoir démontrer aussi qu’on est une véritable alternative au népotisme et déclin des valeurs morales et civiques. Et je suis désolé de vous le dire, mais vous ne ferez pas disparaître les magouilles du jour au lendemain à Madagascar. Cela fait parti de la culture de ce pays. Celui qui ne magouille pas passe pour un idéaliste naïf. Notre éducation politique et civique est encore à ses balbutiements et de l’eau aura coulé sous les ponts avant que l’ombre d’un début d’une esquisse démocratique se dessine à Madagascar. Ne jamais CEDER comme vous le dites sur les principes doit être notre code de conduite. En attendant bon courage à tout le monde car la lumière est encore loin !

    • 28 décembre 2013 à 00:04 | tsimahafotsy (#6734) répond à Parole

      Je comprend votre colère mais par contre je crains fort que vous ne m’avez pas bien lu.
      Se résigner c’est abandonner le combat. Accepter le résultat des urnes, c’est respecter le choix de l’infime majorité des Malgaches qui ont choisi un candidat que j’ai combattu. La démocratie c’est accepter que des gens moins intelligents que nous et sans dignité puissent nous diriger, comme l’avait dit un politicien dont je tairais le nom. Révisez l’histoire de Mandela et vous comprendrez que même en prison on peut vivre en homme digne et libre !

    • 28 décembre 2013 à 00:11 | tsimahafotsy (#6734) répond à Jipo

      Le plus dur est devant nous ami Jipo !
      L’histoire n’est qu’un éternel recommencement. Le plus important c’est de ne pas la rater demain car tout est à refaire ! Ou à faire car on commence à zéro !
      Bon courage et merci à tous ceux qui n’ont pas la nationalité malgache, mais qui ont le cœur avec nous sur ce forum !
      Vive Madagascar !

    • 28 décembre 2013 à 00:17 | tsimahafotsy (#6734) répond à kakilay

      Mais faites gaffe ! la maladie de la cécité politique est contagieuse, pernicieuse ! Revoyez l’histoire depuis l’indépendance ! Aucun de nos hommes politiques n’y a échappé ! Pourquoi est-on coma actuellement ?

    • 28 décembre 2013 à 20:10 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Vous êtes la voix de la raison, cher compatriote.
      Puisse votre appel à la paix être entendue, pour le bien de ce pays qui a déjà trop souffert...Contre mauvaise fortune, faisons effectivement bon cœur...

      Je serai toujours un opposant farouche à M. Rajoelina, en qui je ne vois pas un démocrate. Ravalomanana paie les erreurs d’une gestion qui n’a pas toujours été transparente, son poulain en est malheureusement la victime collatérale. Voilà la réalité à laquelle nous ramène cet édito

      Bravo à son auteur.

  • 27 décembre 2013 à 15:23 | Litakely1 (#5700)

    Oui, Hery R. vient de gagner la guerre.Aleo hajanona amin’izay ny resaka zanaka dada satria anisan’ny fositra voalohany ireo mpitarika.Mangataka andravalomanana mba tsy handiso fanantenana ny mpanohana azy dia tokony hanambara hoe ho ravana ny atao hoe mouvance Ravalomanana fa ny zanaky dada ihany no tazomina, ny antony dia na tsy filoha aza ianao misy mpitia foana.Ohatra hoe na tsy filoha ary sarkozy, george bush sy ho avy koa ny an’ny obama dia misy foana ny mpanohana azy.Dia hisy hiteny indray eto hoe Ravalomanana ve dia ampitovizina aminreo olona ireo ?Eny e, izy ange Ravalomanana sady gasy e, ny sasany allemand sy amerikanina tsy mitovy izany.

  • 27 décembre 2013 à 15:51 | kakilay (#2022)

    Je ne comprends pas le raisonnement et la rhétorique :

    - D’abord la différence ou bien la nuance entre : légère et substantielle avance. Car avec légère ou substantielle, que devons nous prendre ? Le "Mais", qui introduit une opposition, n’engage-t-il qu’une autre façon de dire, la même chose que la première, une rhétorique, ou vraiment vraiment autre chose ? C’est un "ou" ou un "et" qu’on doit y voir alors ?

    - La tentation botolo : Je crois avoir entendu que JLR attend la déclaration de la ces. Et je crois avoir lu AUSSI que 24 "contestations" sont enregistrées à la CES. Il est vrai aussi que JLR et sa troupe avaient fait des déclarations et sur sa victoire et sur des contestations. Sur quelle base : je suis dans l’ignorance.
    Mais, qui a fait la déclaration de victoire en premier ? Sur quelle base ?
    Contestation de la dite déclaration de victoire : à vérifier auprès de la CES. Ou bien, projection pour projection, la seule recevable est celle de hery ? Aucune tentation ? Les autres pensent le contraire : ont-ils tort ? Ils ont ce qu’ils ont, à eux de batailler : ils bataillent. Ils n’ont pas le droit ? Et antécédent pour antécédent, n’allons pas dire que les huns ont une culture démocratique... Au contraire dirait l’Autre.

    Alors pourquoi ce préjugé négatif envers un camp en dédouanant l’Autre ? Tout près de nous, des tentations et tentatives non avortées comme le décret scélérat : ils feront tout pour garder le pouvoir. Pourquoi oublier, antécédent pour antécedent, la fameuse "hena antanan-tsaka" ? Ou bien le plus récent est plus susceptible d’être oublié que le plus ancien ?

    Le lobbyiste : il faudra bien que Patrick A. nous démontre preuve matérielle à l’appui que c’est un lobbyiste, et que c’est interdit par la loi, lui qui ne jure que par les éléments entre les mains de la presse : comme documents, qu’ils nous parlent de ces contestations déposées au près de la CES ?

    Il peut supputer que c’est du vent, et nous disons qu’il, Patrick A., n’a que des préjugés sur ces dites contestations. Nous ne lui enlevons en rien sa possibilité de supputer, mais qu’il ne demande pas aux autres ce dont il est incapable de se soumettre à lui même comme régle : question de cohérence envers soi-même.

    Des anomalies, mais de là à parler de viol de l’électorat…

    Les procès ont été dit donc... Ainsi parlait Patrick A.

    Des anomalies : avant ou après étude des dossiers ? Là encore : pré-jugés mais toujours pour le compte de qui . ou contre qui ?

    Des anomalies : Et c’est là encore que Patrick A. se met à la place de ceux qui devraient juger de la chose : coup d’état ?

    On ne s’étalera pas pour la suite : en résumé, c’est le camp Ra8 qui veut faire un forcing, à part les anomalies, rajoelina and Co sont dans les normes...

    Permettez que l’on puisse penser le contraire...

    • 27 décembre 2013 à 16:24 | Isandra (#7070) répond à kakilay

      Ce qu’on demande de ne pas entraver les processus,...si vous aviez des preuves solides et irréfutables qu’il y avait des anomalies majeures qui pourraient inverser ce résultat,... ce que nous attendons impatiemment,... vous devriez les déposer auprès de CES qui se montre ce dernier temps neutre et crédible, en respectant toutes les procédures exigées,...

    • 27 décembre 2013 à 18:06 | kakilay (#2022) répond à Isandra

      Qui est-qui qui crie victoire
      avant la lettre...
      et à tout bout de champ ?
      Et pour impatiemment :
      vous n’êtes pas les seuls...

      Alors pourquoi dire avant
      jugement des preuves...
      qu’elles sont mineures ?

      La messe est dite d’avance :
      vous ne trouvez pas cela louche ?

      Pour la CES
      neutre et crédibles :
      permettez qu’on doute
      car le retard sur sa décision : le crime
      profite à certains...
      et lèse d’autres...
      et on ne va pas encore crier :
      c’est la faute à Ra8...

      Voilà une incompétence
      qui arrive au bon moment,
      mais que certains vont encore dire :
      Personne n’est responsable !

      Et on doit en être complice ?

    • 27 décembre 2013 à 18:31 | Isandra (#7070) répond à kakilay

      Qui est-qui qui crie victoire
      avant la lettre...
      et à tout bout de champ ?

      Tous les deux camps,... la preuve...? la photo de JLR en train de sabrer le champagne,... La différence,...? le camp de Hery se base sur le résultat publié par la CENIT, la seule entité conventionnellement autorisée de publier le résultat,..., alors que l’autre se base sur leur propre résultat que tout le monde attend impatiemment les preuves de son authenticité,...

      c’est la faute à Ra8.

      En effet,...ce n’est ni faute de JLR, ni faute de ses partisans,...c’est la faute de grand maître Ra8, c’est le seul responsable,... c’est lui qui avait choisi JLR au lieu de Rajemson ou Radavidson, l’un deux aurait fait plus de poids que JLR face à Hery,...vus leur expérience et leur charisme,...

    • 27 décembre 2013 à 18:42 | kakilay (#2022) répond à Isandra

      Et vous voulez
      que je réponde
      à des ânes qui rient ?

    • 27 décembre 2013 à 19:03 | Isandra (#7070) répond à kakilay

      Ne voudriez-vous pas admettre que celui le premier responsable...?

    • 27 décembre 2013 à 21:04 | kakilay (#2022) répond à Isandra

      De l’incompétence de la CES
      de juger à temps voulu
      le décret scélérat ?
      Et vous voulez
      que je vous appelle comment
      après une telle désespérante lumière ?
      Encore Isandra ?
      Vous n’y comptez pas,
      je suis sûr...

  • 27 décembre 2013 à 18:58 | Ayna (#1971)

    Personnellement j’ai aussi de l’estime pour les analyses modérées .
    Mais...émettre des critiques sur la façon dont JLR a mené sa bataille me semble prématuré, jusqu’à décision contraire, la démocratie c’est plus précis que cela durant une éléction, c’est 50 + 1 voix.

    Tant que tout ne sera pas pris en compte i.e l’ensemble des contestations, et ce de façon transparente il ne faut pas renoncer car c’est trop près du but et perso je pense que ce n’est pas parce que l’on nous bassine d’élections transparentes que ça l’est, loin s’en faut.

    J’étais là moi aussi, comme observatrice, citoyenne, durant ces 4 ans et j’ai vu faire......Laissez moi le doute s’il vous plait.

    • 27 décembre 2013 à 19:08 | Isandra (#7070) répond à Ayna

      JLR n’y est pour rien,...il a fait ce qu’il pouvait,...mais il a été coincé par sa limite,..le premier responsable, c’est Ra8,...avec son égoïsme et égocentrisme,...c’est tout.

    • 27 décembre 2013 à 19:42 | Parole (#2602) répond à Ayna

      Hery à Paris sans attendre les résultats officiels, les gros bras retroussent leurs manches, Rajoel sort le bâton contre Vital, ça bouge à Morondava. Des signes qui montrent que quelque chose ne tourne pas rond...
      Ecoutons une autre sagesse : recompter, comparer les PV, sanctionner les abus (Radanoara, Gilbert Raharizatovo, Rasolo André).
      N’attendons pas que des voix moins autorisées étalent leur suffisance (et insuffisance).

  • 27 décembre 2013 à 19:02 | betoko (#413)

    Au fait où est passé Tia Tanindrazana ?

  • 27 décembre 2013 à 21:09 | rasoulou (#4222)

    "Endasintsika ho mendy ny Foza amin’ny 20 desambra"(Robinson lors meeting fara-doboka au coliseum d’Antsonjobe).
    On dirait que la friture se trouve du côté des pro-Ravalomanana(s).
    Il faut toujours adopter une politique de profil bas à l’exemple du VPM Botozaza Pierrot, au lieu d’adopter une politique d’agressivité à l’extrême, puisqu’ il y a toujours un retour de manivelle,nous ne pouvons pas anticiper le sort des élections, et beaucoup d’indécis ne se décidaient qu’au dernier moment, et les phrases de trop (genre friture) peuvent-être fatales.

    • 27 décembre 2013 à 21:13 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      "Ny vava no tsy atao be,ny mamerin’azy no sarotra"

  • 27 décembre 2013 à 22:01 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Plus on s’approche des 20 001 BV dépouillés, plus le retournement de situation s’avère minime.

    Ce qui est à constater c’est la campagne entre les 2 tours.
    Jean Louis Robinson n’a fait que conforter son assiette électorale (mouvance Ravalomanana) du 1° tour. La mouvance Ravalomanana et Jean Louis Robinson se sont complétement "gourés" en oubliant de "draguer" d’autres électeurs, d’autres circonscriptions électorales.

    D’où, vu la géographie électorale de ce 2°tour, on s’achemine "moramora" vers l’élection de Hery Rajaonarimampianina.

    Ce ne sont pas les moyens qui ont fait défaut mais une erreur de stratégie de campagne.

  • 27 décembre 2013 à 22:38 | Rakoto (#358)

    Sauf miracle et minoa fotsiny ihany, Dr JLR doit se rendre compte que la situation est irréversible. HR sera le futur Président.

    Il lui reste à reconnaître sa défaite, la voix des urnes - même si l’écart est relativement faible. C’est une occasion pour lui de se rapprocher de son "Rahalahy Hery R." et proposer ses services. C’est une occasion pour JLR pour montrer à Ra8 qu’il n’a pas besoin de lui pour prendre les décisions qui s’imposent s’il veut vraiment se rendre utile pour le peuple Malgache

    C’est une occasion aussi pour Hery R. pour montrer à Andry R. qu’il faut qu’il arrête ses bêtises et 5 ans de transition étaient largement suffisant !

  • 28 décembre 2013 à 04:50 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    "Vendredi pas Jean Louis" ou plutôt pas joli !

    Je fais allusion au "vendredi joli" de certains travailleurs. C’est le début du week-end pour se libérer des contraintes, soucis et oublier stress quotidiens et se permettre quelques extras ...
    Pourquoi pas ?

    De la soirée entre amis et copains dès le vendredi soir à la promenade familiale du dimanche après-midi en passant évidemment par le culte ou la messe du dimanche matin. Toute une rite.

    Chacun gère à sa façon ce temps libre. Des citadins essentiellement. Les paysans c’est toujours le train-train quotidien, vu que les volailles et autres animaux d’élevage ne connaissent pas les week-ends, les jours fériés ... idem les cultivateurs. C’est un autre calendrier. AUCUN VENDREDI JOLI. Et ils représentent plus de 80 % de la population avec un espérance de vie de 20 à 25 ans de moins que les citadins ...

    Y a de quoi réfléchir !!!

    Concernant ces élections cumulées, les 80 % des Malagasy ne font que suivre les instructions et consignes suite aux spectacles gratuits offerts par les candidats dans leur village ou à coté ...
    C’est par là que la mouvance Ravalomanana, Jean Louis Robinson (loin de la vision de Ravalomanana), ont fait défaut. Déjà la désignation de Jean Louis Robinson s’est fait "in extremis" ...
    Les temples FJKM, leurs pasteurs et ses ouailles de la mouvance Ravalomanana n’ont pas suivi en totalité ... Les "Fifohazana" ont bien compris leurs erreurs en soutenant Ravalomanana lors du "1° tour dia vita" ... Soit moins de relais de propagande en 2013 ...

    Hery Rajaonarimampianina, presque pareil. Candidat de dernière minute qui a induit l’ire tacite de Hajo, Edgar et Camille. Hery n’a comme "arme de combat" que sa discrétion, sa compétence et les dossiers des "Finances". A la fois un défaut et une qualité qu’il a su exploités même avec l’erreur d’appui de Rajoelina à l’issue des résultats du 1° tour ...
    Vrai ou faux indépendant ?

    DENOMINATEURS COMMUNS (pas un ) de Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina sont les suivants :
    - Ils ont au moins BAC + 6,
    - Ils sont discrets par nature,
    - Ils ne sont pas des chefs d’association ou de parti politique (va vérifier que Jean Louis Robinson a une carte de la mouvance Ravalomanana, idem Hery Rajaonarimamapianina au sein de la mouvance Rajoelina),
    - qu’aucun des 2 n’a envisagé, à aucun moment de leur vie, être potentiellement Président de la République,
    - ils ont de relations courtoises, rien à voir avec celles que vivent Ravalomanana-Rajoelina ( Pas la même classe : médecin-expert comptable qui se respectent),
    - ...

    Les 2 , de par leur culture et éducation, vont respecter le verdict des urnes, la volonté populaire et de la Nation.
    Une façon et une manière de démontrer que Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampiana dépassent la rivalité personnelle entre Ravalomanana et Rajoelina. Tous les 2 veulent servir et non se servir.

    Et il est temps avec toutes nos potentialités !

    Concernant le 1° Gouvernement de notre IV° République, il est prématuré d’avancer le nom du 1° Ministre car tout dépend de la majorité à l’Assemblée nationale ou "Chambre basse" à "géométrie variable ...
    Comme je l’ai toujours dit, on na pas de partis politiques puissants : disciplinés, crédibles et solidaires ...

    Le 2° tour de cette présidentielle a montré et démontré cet état.

    Hajo et Edgar (mouvance Rajoelina), sans soutenir qui que ce soit, ont fait preuve de perspicacité, de vrais calculateurs ... Ils ont tout simplement adopter le principe évident : "Dans le doute, abstiens-toi !".

    Comme quoi, en politique, rien ne sert de foncer ou forcer ... il faut s’effacer et décider à point.
    Ravalomanana ne connait pas du tout le temps mort, le point d’orgue, le silence, le temps de recul, la marinade, ... Toujours tout de suite comme un enfant gâté ... Dommage !

    C’est à lui d’en tirer les conclusions de ses actes dont Jean Louis Robinson n’y est pour rien, vraiment pour rien.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS