Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 août 2022
Antananarivo | 13h33
 

Economie

Cimenterie d’Ambohimanambola

Une deuxième usine en vue pour Maloci

vendredi 9 mai 2008 | Lanto

La société chinoise Maloci implantée à Ambohimanambola entamera avant la fin de cette année les travaux de construction d’une deuxième usine. Telle a été la déclaration du directeur, Li Iao Nin, hier à Ambohimanambola. Le coût prévisionnel est estimé à 72 millions d’USD. Cette nouvelle unité présentera une capacité de production d’un million de tonnes par an. En effet, la cimenterie sera opérationnelle à partir du mois de juin prochain. La première production est attendue pour le 23 juin 2008. Il est à noter que le montant des investissements totaux réalisés jusqu’ici s’élève à 12 millions USD. La production prévue pour 2009 est de 300 000 tonnes, soit 1000 tonnes par jour, en attendant la mise en place de la deuxième unité. Ces
10 000 tonnes équivalent à
20 000 sacs de 50 kilos. L’approvisionnement en énergie ainsi que les moyens de transport du clinker de Toamasina vers Ambohimanambola vont bon train.

  • 1 500 000 tonnes consommées par an

Dans un premier temps, la matière première, le clinker sera importée de la Chine. Dans l’avenir, les matières premières du pays seront valorisées. Le gypse et le calcaire qui proviendront respectivement de Mahajanga et d’Antsirabe seront utilisés dans la production du ciment. Dans la mesure du possible, l’usage du charbon de Sakoa est envisageable.

Quoi qu’il en soit, l’arrivée des produits CPA 55, CPL 45 et CPJ 35 sur le marché favorisera la compétition sur le marché, a souligné le ministre de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Ivohasina Razafimahefa, hier au cours d’une visite sur les lieux. Une concurrence qui engendra incontestablement une baisse des prix, et donc un véritable boom dans le domaine de la construction.
À noter que la consommation nationale s’établit à
1 500 000 tonnes par an. En 2007, 230 000 tonnes de ciment ont été importées dont les 90 % des ciments Portland. À titre de rappel, une rencontre entre les promoteurs du projet et les autorités Malgaches s’est tenue à Beijing en novembre 2006.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS