Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 17h30
 

Divers

Catastrophes naturelles

Une coopération régionale en vue

lundi 21 janvier 2008 | Alphonse M.

Victime des catastrophes naturelles telles les cyclones et la sècheresse, Madagascar s’engage énergiquement à endiguer leurs impacts. Mise à part la politique d’amélioration progressive des institutions, on assiste actuellement au renforcement de la coopération régionale. Après une collaboration étroite avec les îles de l’Océan Indien, Madagascar se lance désormais au renforcement de la coopération régionale, notamment entre les pays de la SADC et de l’Afrique de l’Est, en général. A cet effet, 8 pays d’Afrique australe et de l’Océan Indien, qui ont tenu une réunion tout récemment en Afrique du Sud, ont décidé de renforcer leur coopération pour faire face aux diverses catastrophes naturelles. Du coup, les autorités sud africaines ont déjà promis d’apporter des appuis techniques et logistiques pour la Grande île. Des bateaux et des hélicoptères...en provenance de l’Afrique du Sud seront envoyés à Madagascar en cas de désastre. A noter qu’en dehors du renforcement institutionnel avec la création du BNGRC (Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes), la Grande île a son plan national pour faire face aux cataclismes naturels, depuis le mois d’octobre de l’année dernière. Des silos et des magasins de stockage ont été également construits dans plusieurs localités de l’île. Les responsables ont également pris des mesures préventives en cas de catastrophe. Faut-il rappeler que la partie nord et l’est de Madagascar est souvent victime de cyclones tropicaux tandis que le sud est ravagé par la sécheresse presque chaque année.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS