Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2022
Antananarivo | 15h28
 

Transport

Transport

Transport aérien : Retour de Turkish Airlines à Madagascar

mardi 21 juin | Mandimbisoa R.

Le ciel malgache s’ouvre à nouveau pour la compagnie aérienne turque après la crise de Covid-19. Turkish Airlines a repris ses services le week-end dernier. Après deux ans de suspension de ses activités, cette compagnie compte désormais parmi celles qui desservent Madagascar.

Avec Air France, Air Mauritius, Air Austral, Neos et Turkish Airlines… Madagascar compte près d’une quinzaine de compagnie aérienne pour le desservir. L’objectif du gouvernement est d’attirer davantage de visiteurs, principalement des touristes, pour booster ce secteur d’activité qui se trouvait notamment en grande difficulté à cause de l’épidémie de Covid-19. Le ministère des Transports a évoqué d’un objectif de 500 000 touristes à travers cette large campagne de réouverture de l’espace aérienne nationale.

L’objectif est peut être ambitieux mais il n’est pas impossible. A Nosy Be, la principale destination touristique de l’île, plusieurs compagnies aériennes assurent désormais la desserte. Des compagnies aériennes italiennes assurent même la liaison directe avec l’île aux parfums et drainent désormais des centaines de touristes par semaine.

Pour le cas de Turkish Airlines, c’est la destination Antananarivo-Istanbul, avec une fréquence d’un vol par semaine. Pour d’autres compagnies comme Air Austral, les fréquences de vols vont être multipliées à partir de la semaine prochaine et la destination étendue vers Toamasina, Toliara, Antsiranana et bientôt Taolagnaro.

70 commentaires

Vos commentaires

  • 21 juin à 10:26 | Isandra (#7070)

    "Le ministère des Transports a évoqué d’un objectif de 500 000 touristes à travers cette large campagne de réouverture de l’espace aérienne nationale."

    Et c’est vraiment atteignable avec toutes ces compagnies de tous les continents, qui desservent notre pays, et que les prix de billets vont baisser. C’est déjà le cas.

    • 21 juin à 10:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      - 60.000 touristes/mois pendant la haute saison, 6 mois,
      - 30.000 touristes/3mois, pendant la basse saison, 6 mois.

      Le compte est bon.

    • 21 juin à 10:45 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Le compte est : RIEN contrairement à ce que tu racontes il n’y a pas de touriste.
      Je reviens de Tamatave et rien tsys.
      Un ami reviens de Nosy Bé et à part les vieux vazaha obsédés par le sexe, rien non plus. A sainte Marie rien même pour le festival des baleines.
      L’avion de Turkish Air Lines à emmené seulement 80 Touristes, la grosse rigolade hihihihi et tout ça c’est pas imaginaire mais du vécu sur place !
      Le comble c’est que l’Ambassade de France bloque les passeports durant 1 mois et demi et les rends après les dates de départ, donc tsys touriste non plus pour la France !

    • 21 juin à 10:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Rien que dans cette arrivée d’aujourd’hui, 8 avions de l’Etranger, en moyenne 250 voyageurs.

      https://fr.airport-departures-arrivals.com/aeroport-madagascar/aeroport-d-antananarivo-ivato-arrivees-des-vols/

    • 21 juin à 11:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Exemple de l’arrivée en masse : Nosy-Be : 319 touristes débarquent de l’avion Neos Air :
      https://midi-madagasikara.mg/2022/04/14/nosy-be-319-touristes-debarquent-de-lavion-neos-air/

    • 23 juin à 07:23 | anhuro (#8513) répond à Isandra

      Isandra bonjour, j’ai effectué une simulation d’achat chez Turkish airlines dont voici le résultat.
      Aller Paris CDG/Antananarivo
      Départ vendredi 23/09/2022 19h55
      Arrivée 24/09/2022 14h55
      Durée du vol 17h40

      Retour Ivato/Paris CDG
      Départ samedi 15/10/2022 15h55
      Arrivée dimanche 16/10/2022 9h40
      Durée du vol. 21h 35
      Prix total en économique flexible
      1945 Euros
      Les vols sont effectués en A 330
      Pour info le départ de Lyon est à 1800 Euros avec des durées de légèrements plus courtes
      Je ne connais pas les prix de AF ,Air Austral.
      Avec ces prix TK aura quelques difficultés à remplir ses avions mais, je dois avouer que le service en éco chez TK est ce qui se fait de mieux avec des équipages à l’écoute,seul problème (mais très important) le nouvel aéroport d’Istanbul est très très très grand et permet de faire du " !!sport" lors des correspondances !! que l’on peu manquer si moins de 2h !?.
      Bonne lecture et réflexions !?.
      Velomo

    • 23 juin à 08:10 | anhuro (#8513) répond à Isandra

      J’ai continué avec Air France et Air Austral , avec les mêmes dates (ou approchant).
      Air France Aller/Retour 1080 Euros avec des vols directs de 11h15 et 10h50
      Air Austral pas de vols directs l’aller au départ de Paris passe par Mayotte et le retour par Saint Denis , les durées sont inférieures à TK de 2a 3h30 le prix est inférieur de plus de 900 Euros.
      Tout le monde connaît la "loterie !" concernant les équipages et le catering chez AF ( les "Monique") !?, pour Air Austral le catering est correct comme les équipages.
      Perso pour moi, AF j’évite car la desserte de Madagascar est peu ! considérée chez AF avec des avions non reconditionnés , anciens sièges,repas déplorables et aussi une très grande différence en affaires entre la Réunion et Mada !!?, les avions étant pleins pourquoi AF changerait ?? à se "foutre" des passagers obligé s de subir. Mon choix est fait AF... salut malheureusement je dois passer par les aéroports français "classés !" aux dernières places en Europe même derrière Francfort c’est peu dire !!. Velomo

    • 23 juin à 08:54 | kartell (#8302) répond à Isandra

  • 21 juin à 11:00 | Terry (#11353)

    8 avions par jour ou par heure

    • 21 juin à 11:08 | MALIBUC (#9345) répond à Terry

      Mort de rire 250 voyageurs pour 8 Avions !
      C’est bien ce que je dis les avions sont vide au point que l’on peut prendre un vol pour demain sans problème, il y a de la place.
      Quelle ignare cette Isandra.....Elle crois encore au Père Noêl et vous allez voir qu’elle va me dire que moi aussi je crois au Père Noël.

    • 21 juin à 11:11 | elena (#3066) répond à Terry

      Elle croit surtout au Père Joël.

    • 23 juin à 07:40 | Ibalitakely (#9342) répond à Terry

      Mandimbisoa,
      asa raha fantatrao, tsy misy miresaka mihintsy, fa hoe Turkish Airlines dia nandefa foana tsy tapaka teto Madagasikara avions cargo [semi cargo izany hoe mitondra olona ihany na vitsivitsy aza ??] na tamin’ireny fihiboana 2020-2021 ireny aza, sa ve ny fitanterana anabakabaka dia resaka olona mpizaha-tany ihany.

    • 23 juin à 08:27 | Ibalitakely (#9342) répond à Terry

      Ny tena tiako ho lazaina izany Mandimbisoa dia tsotra hoe tsy tokony "retour de Turkish Airlines" no loatra no lohatenin’ny lahatsoratrao .

    • 24 juin à 05:18 | anhuro (#8513) répond à Terry

      Kartell , vous passez régulièrement par les aéroports français pour les classer dans les meilleurs d’Europe !?, c’est vrai que la courtoisie des policiers français, les entreprises privées de sécurité sont connus pour leur "sourire" et accueil ! bonjour ect ?, vrai également que les passagers à l’arrivée sont gentiment cernés par des chauffeurs de taxi officieux !,les toilettes toujours propres, approvisionnées en éléments nécessaires !?, suffisamment de fauteuils !, poubelles vidées !, c’est vrai en Asie les contrôles sont rigides mais, les aéroports sont "nickel"et les services idem.
      Pourquoi ne mentionnez vous pas sur quel "baveux" vous trouvez cet article ?,
      A Tana votre quotidien est je suppose... La Vérité !.?
      Avez vous utilisez Francfort, Barcelone Zurich et autres ?, perso oui et si je suis très critique envers les aéroports français !, cela m’attriste parceque...? Français !
      Velomo

  • 21 juin à 11:18 | Isandra (#7070)

    Et ces touristes ne se limitent plus des occidents, mais, s’ouvrent aussi aux autres pays :

    « Le développement de l’industrie du tourisme constitue une grande opportunité de coopération entre Madagascar et l’Iran. Raison pour laquelle, nous avons promu cette destination auprès de nos ressortissants. Généralement, ces derniers connaissent la Grande île à travers le film d’animation intitulé « Madagascar » qui n’est pas fondé sur les réalités du pays », a expliqué le chargé d’affaires de l’ambassade de l’Iran"

    https://midi-madagasikara.mg/2022/06/08/tourisme-des-touristes-iraniens-a-la-decouverte-de-madagascar/

    • 21 juin à 11:36 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Consulte un peu ce que dit l’Ambassade de France en rapport aux voyageurs à Dago.

      https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/madagascar/#securite

      Ca donne envie de se rendre à Mada.

    • 21 juin à 11:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      MALIBUC,

      Ca c’est pour le loup sac à dos solitaire novice.

      Mais, non pas, pour les gens connaissant notre pays et son peuple, et ceux qui passent par les agences bien organisées,...

    • 21 juin à 11:51 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      T’es vraiment de mauvaise foi, crois tu que le Gouvernement Français fait des distinctions envers les voyageurs sacs à dos ou pas ?
      Que tu penses ça ok et c’est normal dans un pays de dictature que de diviser le peuple, mais la France est une démocratie et ça tu ne peux le renier.
      J’en conclu donc que Madagascar est un pays à risque !

    • 21 juin à 12:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Je vous comprends, vous ne souhaitez pas l’arrivée en masse de touristes ici, laquelle ferra augmenter tout, pourront même changer l’attitude de locaux, lèche vazaha,...

      Les petits touristes auront du mal à trouver leur place,...et ne seront plus accueillis et considérés comme, aujourd’hui,...même, les P.utes augmenteront leur tarifs, comme les masseurs,...

  • 21 juin à 11:24 | Isandra (#7070)

    Plus détaillé de cet objectif :

    "Augmentation des fréquences des vols. C’est l’une des premières mesures appliquées par les autorités dans la stratégie de relance pour le secteur du tourisme. « En suivant la logique de l’offre et de la demande, plus il y aura de places disponibles, plus les tarifs sur les billets d’avion seront attractifs. Nous misons en premier lieu sur ce principe pour ensuite faire suivre plus en profondeur les stratégies de promotion de la destination Madagascar », expliquait, hier à Tsimbazaza, Joël Randriamandranto, ministre du tourisme.

    A court terme, les capacités de sièges disponibles à destination de Madagascar doivent être décuplées. Les statistiques hebdomadaires fournies par le ministère indiquent près de 3 500 sièges au départ de la France, un peu plus de 700 depuis l’Italie, 2 304 pour Maurice, 2 240 pour La Réunion, et entre 300 et 800 pour Mayotte, l’Ethiopie et Kenya, ce qui fait environ 10 000 sièges disponibles chaque semaine et un peu plus de 42 000 par mois.

    Cependant, depuis le début de cette année jusqu’à l’annonce de la réouverture tous azimuts des frontières, soit tout un trimestre, Madagascar n’a enregistré que 40 014 arrivées avec un faible taux de visas touristiques. Ainsi, en concertation avec les groupements professionnels du tourisme et les compagnies aériennes, diverses actions ont été déployées pour renforcer les actions de promotion qui accompagneront cette multiplication des arrivées. Prochainement, il y aura des éductours qui rassembleront des centaines de tours opérateurs professionnels d’envergure mondiale. Une dizaine de villes touristiques seront concernées par ce programme qui sera effectué au cours du deuxième semestre de cette année afin de préparer le terrain pour la période de fin d’année et la saison 2023.

    A cet effet, des catalogues thématiques relatifs à divers produits touristiques ont été élaborés afin de faciliter aux tours opérateurs ainsi qu’aux revendeurs de la destination Madagascar la présentation des offres disponibles. Déclinés en plusieurs thèmes, ces catalogues recouvrent les circuits, les séjours, les festivals et les offres disponibles en matière de tourisme d’affaires. Par ailleurs, ils sont en libre consultation et téléchargeables sur le site de l’Office national du tourisme de Madagascar.

    Pour le moment, l’ouverture des frontières n’a pas drainé du monde comme les opérateurs touristiques l’auraient souhaité. Celle-ci se fait de manière progressive avec un nombre restreint de vols. En moyenne, les touristes ne représentent que 10 % des places dans les avions. Les compagnies aériennes et les lignes desservant directement l’Europe vers Nosy Be, ou depuis l’Afrique et l’Asie vers la Grande île ne sont pas encore dans leur plein potentiel. Pour illustration, le tourisme n’a généré que 7,3 millions de DTS au premier semestre 2021, contre 95 millions de DTS sur la même période en 2020.

    La relance effective de ce secteur dépend également de la stabilité politique et de la gouvernance du pays.

    Il faudra ainsi tout remettre en œuvre pour redorer la destination Madagascar."

    • 21 juin à 11:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Est ce que c’est juste attendre le Père Noel, comme les détracteurs ne souhaitant pas que ce pays réussisse, le prétendent, tout cela ?

    • 21 juin à 11:54 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      On prétend rien du tout, on dit tout simplement que tu es une MENTEUSE et une lèche cu.l.
      Tu raconte des bobards d’ailleurs c’est toi même qui disait ici qu’il ne faut pas croire tout ce que raconte les gens.
      Les gens comme toi, j’en conclue que tu es une bonne merd.euse et fo.za de surcroit.
      Tu dois vraiment l’aimer pour le su.cer comme ça ton DJ de mer.de.

    • 21 juin à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Les insultes sont l’arme du faible. Surtout, quand il est acculé dans leur contradiction.

    • 21 juin à 12:26 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Parce que tu crois que je vais aux pu
      .tes et dans les salons de massages ?
      Je laisse ça aux Vazahabe, mais si t’en parles tu dois connaître.
      En tous cas tu as une bonne opinion de ton pays pour parler comme ça.
      Pauvre con.ne, je ne discute pas avec les brouettes comme toi je les pousse.

    • 21 juin à 12:48 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 21 juin à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      ...
      Les insultes sont l’arme du faible. Surtout, quand il est acculé dans leur contradiction.


      Ah bon ! Le kaondrana kentsona dondrona est en train de se décrire.
      Car traiter les autres de "déserteur" n’est-il pas des insultes vis à vis d’un intéressé qui a remboursé ce qu’il doit à l’état malagasy et rayé de l’effectif par une décret présidentiel.

      NB :
      1) Quand un officier est rayé de l’effectif (seul le président de la république peut émettre cet ordre), c’est qu’il n’a plus rien à avoir avec l’armée et qu’il ne bénéficie plus ni des avantages d’ancien officier ni de la retraite de l’armée
      2) ... (point omis volontairement mais qui sera repris quand Rainilainga ne sera plus là)
      3) Désolé mais je suis le seul officier de l’armée malagasy à ce jour à avoir fait cette démarche et j’en suis fier

    • 21 juin à 12:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      C’est une insulte d’appeler quelqu’un, qui abandonne l’armée auprès de laquelle il avait signé ses engagement pour la nation, déserteur ?

      1) C’est la vérité,
      2) Vous-même, vous êtes fier de l’être, en y créant un pseudo,...

    • 21 juin à 13:11 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Que vaut les dires d’un kaondrana kentsona mpilelaka mpisolelaka vis à vis d’un décret présidentiel ? Quel plouc !
      Heureusement qu’il y a encore des gens sensés dans ce monde, imaginons qu’il n’y a que des foza ! Quel cauchemar !

    • 21 juin à 14:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bien sûr, les fozas sont un cauchemar pour les déserteurs.

      Et la réparation n’efface pas les actes commis, comme un malfaiteur, qui a purgé sa peine, dont la trace des méfaits le suit jusqu’à sa mort.

    • 21 juin à 14:47 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Des jugements de foza, est-ce que ça compte ? Pour des prunes !

      Allez demander à tous les grands de ce pays :
      - si un "déserteur" était parmi les animateurs du projet de SKA pour Madagasikara que le p’tit "petit-pois" de cerveau de Rainilainga malheureusement n’a jamais saisi et veut maintenant mettre son idiotie de tanamasoandro à la place prévue pour (côté Imerintsiatosika)
      - si un "déserteur" était parmi les acteurs pour la mise en place du "Centre de fusion de l’information maritime" (CRFIM) à Antananarivo mais que les foza de Rainilainga a actuellement délaissé complètement (sans budget) ?
      Si vous kaondrana kentsona mpilelaka mpisolelaka en avez fait même le 1/100 de ces 2 sujets, veuillez nous les montrer et je m’agenouillerai devant vous.

    • 21 juin à 14:51 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      21 juin à 14:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      .... dont la trace des méfaits le suit jusqu’à sa mort.


      - kere
      - bois de rose
      - 74,5kg + 49kg d’or
      - 800 millions pour le covid-19
      - vente de Force One
      - pauvreté du peuple etc ...

      Les traces de ces méfaits suivront qui jusqu’à sa mort ?

    • 21 juin à 15:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Les "méfaits imaginaires" et les fantasmes ne laissent pas de trace, contrairement aux actes avérés telle la désertion,...

    • 21 juin à 16:29 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Un déserteur est diffèrent d’un soldat démissionnaire et de surcroit accepté par son hiérarchie. Il faut utiliser les mots à bon escient et arrêtez de diffamer les gens. Ses explications sont claires sur sa situation donc cessez de tout ramener à des querelles de mots dignes des enfants de classes préparatoires

  • 21 juin à 11:27 | vatolahy (#11348)

    • 21 juin à 12:05 | kartell (#8302) répond à vatolahy

      Le candidat raciste à l’éléction présidentielle de 2022 ( Zemmour)ne s’y est pas trompé : Bernard Lugan est devenu officiellement son « conseiller Afrique ».Il y a là une certaine logique : Zemmour, épinglé par tous les historiens sérieux pour ses approximations, erreurs et mensonges, ne pouvait que choisir un compère en falsifications. Avec de tels « conseils », l’Afrique connaitrait des heures terribles si par malheur « Monsieur Z » entrait à l’Élysée. Mais, même dans le cas contraire, cette lugano-zemmourisation est un sinistre signal.
      Source : histoire coloniale et post coloniale

    • 22 juin à 00:55 | NTMO (#10005) répond à vatolahy

      Bah, Rekonket = zéro député
      Comme quoi, il ne suffit pas de d’avoir 2 ou 3 bonnes idées pour faire un parti, un président et même un député…
      Les français ne s’y sont pas trompés.
      Fin de l’histoire.
      Je pense que s’il redevient chroniqueur, le métier où il excelle, il servira mieux « la cause ».
      Zemmour PAS Président. Pas député.
      Vive la démocratie.

  • 21 juin à 12:16 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, rien que le Mont Saint Michel en Normandie avec une superficie de 0.97 Km2, attire chaque année entre 2 à 3 millions de visiteurs. Madagascar peut mieux faire si nos dirigeants sont "efficaces" et "efficients". Malheureusement ce n’est pas le cas. Ce n’est pas moi qui l’a dit, ce sont les experts européens que notre justice dépendante ne peut pas jeter en prison !
    Rajoely est un expert pour créer les événements festifs mais pas pour donner à manger ou créer des emplois à son peuple.
    Pourquoi on ne fait pas revenir Corsair ? D’ailleurs, quelqu’un sait pourquoi cette compagnie a quitté Madagascar ?

    • 21 juin à 12:45 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      "Rajoely est un expert pour créer les événements festifs mais pas pour donner à manger ou créer des emplois à son peuple."

      Ce n’est que votre supposition..?

      Il essai de satisfaire les besoins toutes les catégories de la population, en même temps, il distribue à manger, vary tsinjo (500.000 bénéficiaires) et importe de vary mora, créer des emplois, à travers des projets, par ex, 140.000 emplois directes et indirectes pour le projet Fihariana, 84.000 emplois, grâce aux constructions des écoles, des kianja, des CSB, des hôpitaux, la confection des routes auprès des régions, etc.

    • 21 juin à 13:36 | vatolahy (#11348) répond à Ra-Jao

      Kartel Si vous avez connaisance de paroles racistes ,d’injures racistes sortant de la bouche de Eric Zemmour ,j’aimerai bien en avoir quelques exemples
      Je ne pense pas personelement que le parti Zemmour au pouvoir rendrait la vie en Afrique plus difficile qu’aujourd’hui .Dans le temps colonial ,aujourd’hui dépassé ,la jeunesse n’avait pas à s’enfuir en France ou en Europe. Elle restait au village ,cultivait au village ,mangeait à sa faim au village ; Elle n’avait pas à craindre pour sa vie . Là où il y avait une garnison il avait toujours un médecin de la Coloniale .La paix entre tribus , entre ethnies régnait .Il en est différemment aujourd’hui. Boko Aram au Nigéria terrorise les populations .Au Rwanda ,il y a eu génocide. Ce meme Rwanda avec le corps du M 23 terrorise et pille la population à la frontière est du Congo .Au Sahel,des groupements djiadistes ratissent les villages et tuent .Ce n’est pas la force Barkane qui pouvait les empecher .Sans oublier le sud Soudan où on se fait la guerre depuis des années . Et Madagascar où le vol rituel des zébus est devenu une entreprise commerciale.
      Je crois plutot qu’un gouvernement Zemmour se détacherait totalement de l’ Afrique et n’entretiendrait que des relations commerciales...comme la Suisse

    • 21 juin à 13:52 | vatolahy (#11348) répond à Ra-Jao

      Kartel : : Voyez vous comme on peut se tromper !j’ai toujours cru que c’était Poutine qui avait eu ces mots : La France est devenue la colonie de ses colonies ;

    • 22 juin à 01:24 | NTMO (#10005) répond à Ra-Jao

      Vatolahy mena, reprogrammez votre logiciel, le « parti Zem » est en déliquescence.
      J’aime vous lire, et même si vous préférez la grisaille, il y a une réelle utilité à méditer votre triste prose.

    • 23 juin à 08:47 | FAUVY Bertrand (#9518) répond à Ra-Jao

      Corsair, c’est la seule compagnie que j’ai utilisée pour venir à Madagascar, et je la regrette beaucoup. Je ne sais pas si c’est vrai, mais votre ministre des transports de l’époque lui aurait interdit la desserte de Madagascar car les tarifs et la qualité concurrencaient trop Air-Madagascar

  • 21 juin à 12:32 | lé kopé (#10607)

    Développer le tourisme n’est pas une simple juxtaposition de vœux , mais nécessite une grande réflexion en matière logistique, et autres méthodes plus élaborées .Tout cela commence par l’Education de la population , qui à la moindre vue de ces visiteurs, se précipite pour les harceler. Il n’y a rien de plus de gênant pour un touriste que de se voir traiter comme un pigeon , sur tout le parcours de son séjour , et qui en plus se fait maltraiter par l’Administration , dont la douane dès sa descente d’avion , et par d’autres malfrats durant son périple exotique. Il faut ensuite rendre efficient la libération du ciel, avec des vols concurrentiels , permettant la baisse du prix du billet . Sachez que l’île Maurice tout près , reçoit 1M300000 touristes par an , alors que notre Pays , du temps du laitier (encore lui), ne pouvait accueillir que 375000 personnes . Cherchez l’erreur . D’autant plus qu’avec nos routes obsolètes , sans aucune sécurité ,et sans aucune prestation hygiénique (aire de repos avec sanitaires), on ne pourra jamais espérer une affluence touristique. Sauf si peut être que les tendances vers le masochisme deviennent la mode sur la planète . Sans parler l’absence d’infrastructures de Santé Publique dignes de ce nom . On a beau faire miroiter la construction des Hôpitaux soit disant "modernes ", mais ceux qui s’y sont présentés se plaignent du manque d’équipements , mais surtout de... Personnels qualifiés . Pour rappel , un ancien Employé du Ministère de la Santé a été poursuivi par la justice , pour avoir dénoncé un détournement de fonds (avec preuves à l’appui), dans ce Département . Bref , on se le répète chaque jour que Dieu fait , que sans une Education de la masse , sans politique de Santé et de Sécurité , sans infrastructures routières et hôtelières adéquates , sans investisseurs privés , et la liste n’est pas exhaustive , notre Pays ne se développera jamais , ni en 2030, 2050 ou 2060 , dixit votre Calife . La Banque Mondiale , par l’intermédiaire de sa Représentante vient de donner une gifle cinglante à votre "idole bien Aimé", et a déclaré que nous ne rattraperons le Rwanda que dans...75années (et encore).Vous continuez à invoquer les Dieux ,avec une journée Evangélique et des prédicateurs payés pour votre louange, tout en sachant que c’est l’opium du peuple . En tout cas ,le DG de la JIRAMA a reconnu que cette Institution n’a plus les moyens de se fournir en carburant pour fonctionner , car la caisse de l’Etat est ...vide . Qu’en sera -t-il à la prochaine hausse du prix du Pétrole .C’est imminent , et la révolte des habitants d’Itaosy nous a démontré que l’embrasement est à nos portes, en cas de récidive. Salut Les Copains .

    • 22 juin à 08:50 | vatolahy (#11348) répond à lé kopé

      NTMO _Bonjour ;.Je vous confierai que je n’ai pas d’idée fixe.Je peux varier suivant la nature du document rencontré . Il peut donc arriver que je me contredise. Ce qui m’interesse c’est ce qui est caché,oubli ;é ,falsifié Mon’ " logiciel’" n’est pas ancré . En vous remerciant de votre attention

  • 21 juin à 12:40 | Besorongola (#10635)

    ACCEPTER ENCORE PLUS DE COMPAGNIES AÉRIENNES ÉTRANGÈRES AFFAIBLIT AIR MADAGASCAR.

    Toutes ces compagnies aériennes qui desservent Madagascar ne connaissent pas la même difficulté qu’Air Madagascar qui rappelons le n’est que de nom mais tout est est en leasing même les pilotes et les repas. Pendant ce temps Mr Ho n’ose pas encore trancher entre Roland Ranjatoelina et Madama Be. Tous les 2 affirment avoir le soutien de Mr Ho. Il faut le dire que c’est exactement ce qui s’est passé entre TOTO et Joël Randriamandranto sur les valises à roulettes . Ce sont tous des compagnons de longue date de Mr Ho et le fait de les discréditer l’une ou l’autre mettrait Mr Ho dans l’embarras. Sans dire que chaque personne proche de Mr Ho depuis 2009 possède "des dossiers".. Il s’est découlé 2 conseils des ministres depuis l’ annonce tonitruante du Ministre des Transports d’avoir limoger Rinah Rakotomanga et Mamy R et il a même affirmé avoir trouvé les personnes qui vont les remplacer mais depuis silence radio. Visiblement, Mr Ho préfère maintenir le statu quo. Par lâcheté ou par stratégie ? Dieu seul sait.
    L’article dit "Les statistiques hebdomadaires fournies par le
    ministère indiquent près de 3 500 sièges au départ de la France, un peu plus de 700 depuis l’Italie, 2 304 pour Maurice, 2 240 pour La Réunion, et entre 300 et 800 pour Mayotte, l’Ethiopie et Kenya, ce qui fait environ 10 000 sièges disponibles chaque semaine et un peu plus de 42 000 par mois"...

    Prenons le cas de départ la France. 3500/8 = "438 sièges potentiels il fallait préciser car ils ne sont pas tous rempli. Mon épouse a pris Air Madagascar il y a 2 semaines, je lui ai demandé de compter le nombres de passagers, elle m’a dit 40 au maxi. Sachons que les avions qui stationnent dans les aéroports sans voler paient une taxe de stationnement très élevée. Et certaines compagnies préfèrent les faire voler à vide que de payer ces taxes d’entretien et de stationnement. Tant qu’à faire, même s’il y a 30 passager pourquoi pas ?
    Il y a des destinations très prisées en ce moment et Madagascar n’en fait pas partie..Sharm El Sheikh (Egypte)
    Ténérife, îles Canaries (Espagne) ...
    Courchevel (France) ...
    Les Highlands d’Ecosse (Royaume-Uni) ...
    Reykjavik (Islande) ...
    Kyoto (Japon) ...
    Bora-Bora (Polynésie Française) ...
    New York (Etats-Unis....
    Les gens n’ont plus peur d’attraper du Covid mais ce qui les inquiète c’est la capacité de prendre en charge du pays d’accueil en cas de contamination. Évidemment, notre pays n’inspire pas confiance non seulement dans le domaine de la santé mais Ilya aussi surtout la sécurité.
    Tout le monde souhaite la réussite d’Air Mad mais ceux qui sont au pouvoir en ce moment sont-ils les hommes ou femmes qu’il faut à l’endroit qu’il faut. Ce ministre de Transports bardé de diplômes et qui possède à 72 ans de fortes expériences montre une volonté de trouver une porte de sortie mais "mena ambanin’ny mena lery ka na manaiky na miala. Un ministre, ça obéit ou ça démissionne disait l’autre. Mais qu’est-ce qu’il est dure d’obéir à un jeune homme qui n’est pas encore complètement sortie de l’adolescence ?

  • 21 juin à 14:14 | kartell (#8302)

    Apparemment, son Excellence fait tout en son petit pouvoir pour faire diversion : l’accouchement aux forceps « d’Air déni » d’autant que les casseroles sont si nombreuses que plus personne ne veut tenter l’expérience kamikaze d’une ombre d’association, demander à Air France-KLM ou à Air Austral, toutes deux Grosjean comme devant, enfin, surtout la première !..
    D’autant que désormais, son Excellence utilise le jet privé, discret et ultra confidentiel dans des domaines multiples et variés, son joker et son graal !..
    Reste qu’aujourd’hui, le tourisme, seul véritable vache à lait à besoin de support logistique pour retrouver les couleurs d’hier et en conséquence, multiplier les liaisons aériennes d’où qu’elles viennent et c’est là le problème !..
    Le raisonnement simpliste du pouvoir à croire qu’il suffirait d’ouvrir le pays aux compagnies comme on ouvre les portes d’un supermarché en quête de clientèle à renouveler est loin d’être la quadrature du cercle !..
    D’autant que depuis sa fermeture, sanitaire, manu-militari, par le maître des lieux, le quotidien a pris une épaisseur supplémentaire dont chacun a pu prendre connaissance dans la rubrique des faits divers !..
    Mais, on fait semblant de croire que dès demain, le miracle aura lieu : une myriade de visiteurs se presseront aux portes d’une société, prête à tout, pour accueillir ces nouveaux explorateurs de l’exotisme et d’un voyeurisme compassionnel, bourré de tunes !…
    On invite à grand renfort de marketing les opérateurs d’andafy pour entamer une grosse séduction de la destination, sinistrée, digne de séducteurs, en manque !..
    Mais, c’est aller bien vite en besogne, comme d’ailleurs pour tout le reste des choses, mais, ici, on aime bien vendre la peau de l’ours, avant même de l’avoir juste entrevu, histoire, là, de donner encore une épaisseur supplémentaire au wait and see, endémique..
    Chacun aura compris, qu’en dehors des caissières, sous Lexomil, que la partie engagée demandera plus que ces prévisions incantatoires pour atteindre les objectifs ambitieux qui laissent penser que les conjurations ne suffiront pas pour reconquérir une clientèle qui a taillé la zone, privilégiant, dorénavant, le tenir que le courir !..

  • 21 juin à 14:32 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, vous appelez avoir à manger parce qu’une poignée de personnes triées parmi les amis du chef fokontany a pu obtenir une ration pour une journée de vatsitsinjo. Par ailleurs, les quelques emplois qui ont été créés dans les travaux de constructions malheureusement ne sont pas pérennes parceque les 300 entreprises qui ont réalisé ces travaux ne sont pas payés. Il n’y a aucune supposition dans ce que je dis Isandra, tous les médias du pays, sauf la RNM, tvm, viva…., rapporte ces faits. . A part vous qui excelle dans le déni de la réalité, aucun de vos amis de l’IRD ne l’ ont jamais dénigré.

  • 21 juin à 14:44 | luczanatan (#321)

    Tout le monde souhaite que Madagascar soit visité par des vrais touristes .
    Posez vous la question : conseilleriez-vous à un couple d’amis avec des enfants en bas âge de visiter Madagascar ?
    Infrastructures ( propreté,eau, électricité,routes)
    Sécurité, et sentiment de sécurité
    Système de santé
    Prix
    Vous avez la réponse ?
    Moi je l’ai.
    Pourtant ce pays pourrait en faire une source de ressources financières importantes, mais tout est dans tout, tout est lié, donc ceux qui viennent sont des fous, des crocodiles (affairistes) et des plagistes .
    Veloma

    • 21 juin à 15:12 | lé kopé (#10607) répond à luczanatan

      Comme je l’ai annoncé plus haut , pour résumer ce qui n’est pas mesurable , un Pays avec des Infrastructures routières obsolètes, sans aires de repos , ni de sanitaires , sans politique de Santé ni de sécurité , sans Education , et j’en passe, ne peut pas prétendre attirer des touristes , à part le tourisme familial , et encore . Comme on dit , on n’attire pas des mouches avec du vinaigre , et on n’attire pas les plages avec des locaux ,avides de "Barbecue". Des petits Pays comme La Dominique (200.OOOtouristes ), entre La Gwadeloupe et la Martinique , Trinidad et Tobago , La Jamaïque , les Bahamas et St Domingue , reçoivent chacun 1M de touristes par an sinon plus . Sans parler des Seychelles tout près , l’île Maurice ,l’Afrique du Sud, L’ Angola, le Rwanda , l’Ethiopie , La Namibie , le Sénégal , La Côte d’Ivoire , le Nigéria , le Ghana , et j’en passe ,qui ont des taux de croissance élevés , et dont les Capitales n’ont rien à envier au Monde Occidental, en matière d’infrastructures (routes , Fly Over, Métro , train à grande vitesse, Stades , Building etc... )Un reportage sur l’Ethiopie, la Namibie et tous les Pays que j’ai cités , m’ont démontré le retard qui nous les sépare . Dommage , alors que dans les années 60 , nous étions les fers de lance de l’Afrique . L’éternelle question se pose , sommes nous maudits ,ou des décérébrés pour mériter une vie Moyenâgeuse . N’ayons pas peur des mots car c’est le cas. La hausse prochaine du prix du carburant sonnera le glas de ce régime en difficulté, qui n’a fait que ravager le Pays depuis 2009.

  • 21 juin à 15:18 | Besorongola (#10635)

    VOICI LES SAUTERELLES QUI DÉBARQUENT ! C’EST UNE AUBAINE POUR MR HO.

    Siteny Randrianasoloniaiko.a beau avertir sérieusement Mr Ho sur la nécessité de prévention anti-acridienne, l’un des fléaux qui frappent madagascar tous les ans. Mais Mr Ho préfère l’opération anti-acridienne quand ces insectes dévastateurs sont là. Cela lui permet d’avoir plus d’aide que l’option prévention...

    J’ai averti les responsables en Janvier qu’il fallait commencer à s’attaquer aux sauterelles .Je les ai même supplié parce que beaucoup de gens en sont victimes chaque année .
    Malheureusement, rien n’a été fait et nous sommes en ce moment envahis par ces bêtes dévastatrices . Et maintenant, l’information obtenue nous annonce que les plants de riz sont dévastés par les sauterelles.
    Il est à rappeler que la situation exige encore une fois une action urgente.

    Siteny Randrianasoloniaiko.

    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/3324575614432620/
    .
    Ici c’est Madagascar ! Une campagne anti-acridienne ne doit coûter annuellement plus de 800.000 dollars alors que les autorités malgaches ont décaissé 7 millions de dollars pour la campagne 2021-2022. L’article complet du 2424.mg du 17 juin 200 : Les 7 millions de dollars dépensés en moins d’un an pour la campagne anti-acridienne 2021-2022 pouvaient assurer huit à neuf ans de campagne de prévention.– Une opération qui pouvait être moins coûteuse. Mener la campagne de lutte antiacridienne 2021-2022 qui était prévue s’achever à la fin du mois de mai a nécessité pas moins de 7 millions de dollars, selon le représentant de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Mbuli Charles Boliko. Une telle enveloppe aurait pourtant suffit pour faire 8 à 9 ans de prévention, expose-t-il lors de la restitution des résultats d’évaluation de la campagne antiacridienne, mercredi.

    La campagne de prévention ne devrait pas coûter plus de 800.000 dollars par an, souligne ce responsable de la FAO. Il indique avoir consulté des spécialistes avant de sortir ce chiffre. Pour permettre au plus de s’épargner des dépenses exorbitantes à l’avenir, Mbuli Charles Boliko interpelle sur la nécessité d’activer un bon système de prévention. « Il est également important pour le gouvernement de travailler avec tous ses partenaires pour trouver les moyens nécessaires afin de bien l’organiser », ajoute-t-il.

    • 21 juin à 15:39 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Pourtant, "d’’après le ministère de l’Agriculture(2014), la lutte contre les criquets a été incomplète en raison des fonds insuffisants. Si les besoins étaient estimés à 13 millions de dollars, seuls trois (3) millions de dollars ont été rassemblés et utilisés" Mt. Aout 2014 ;

    • 21 juin à 17:56 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Par pitié arrêtez de toujours se mesurer avec le régime Rajaonarimampianina Mr Ho n’est pas à la hauteur. . Mr Ho est sensé faire disparaître toutes les lacunes de ces prédécesseurs mais visiblement, ce n’est pas qu’il n’’y arrive pas mais en vérité il n’en a pas la capacité.

      Rappel :

      SELON MR HO , MÊME EN 2030, 2050 OU 2060, MADAGASCAR NE CONNAÎTRA PAS LE DÉVELOPPEMENT SI LE PAYS COMPTE SUR CES BAILLEURS DE FONDS TRADITIONNELS COMME LA BANQUE MONDIALE ET LE FMI. VOICI LA VIDÉO. MAINTENANT IL NE VIT QUE DES FONDS EXTÉRIEURS.

      Beaucoup de promesses de Mr Ho étaient trop belles pour être vraies c’est pour cela qu’il porte ce beau pseudo Mr Ho (celui qui gave les gens avec des promesses mirobolantes) et certains Gasy sont tombés dans son piège. Et sans aucune honte, les partisans de Mr Ho applaudissent des 2 mains devant cette démagogue avéré. Il a affirmé à l’époque que tous les financements de ses projets étaient déjà prêts et il existe autour de lui un myriade d’experts nationaux et internationaux et il s’était donné 5 ans pour l’émergence de Madagasikara mais "HOER "rien. la présence de hoer dans cette phrase semble incongrue mais vous pouvez toujours remplacer par sa traduction en langue Afrikaans.

      Écoute Mr Ho dans son œuvre :
      https://fb.watch/cvBsb_Phk7/

  • 21 juin à 15:38 | patrick (#2285)

    L’auteur de cet article pourrait faire l’effort de se relire ou faire appel à un correcteur car il y a trop fautes ,et de français et d’orthographe . Cela ne fait pas très sérieux pour un article sur l’aérien de parler d’espace au féminin.

    • 21 juin à 17:34 | Besorongola (#10635) répond à patrick

      Patrick Salut.
      J’ai été chez la Gendarmerie hier pour déposer plainte contre un de mes locataires qui s’est enfui sans payer la moitié de son loyer. Le PV qu’il a rédigé ce 2 barrettes contient ceci :"... que le locataire été parti sans payé la moitié du loyer". La langue française est l’une des langues les plus difficiles au monde, surtout avec le"genre masculin et féminin pour chaque objet ". Maintenant à cause de la théorie du genre, l’effort que doit faire l’Académie française c’est de tout mettre au masculin. Quand on commence une réforme, je pense qu’il fallait aller plus loin. Ma fille de 16 ans ce matin a été appelée par un organisme" Mme", il paraît que c’est la nouvelle loi et le ou la mademoiselle n’existe plus. Les Malgaches, journalistes ou autres ont appris la langue française à l’école mais ne la parlent pas chez eux ainsi soyez indulgent svp !
      Je vis en France et je comprends aussi le complexe qu’affichent les français dans la manipulation de la langue de Shakespeare mais ils doivent se dire que l’anglais n’est leur langue maternelle et ils doivent s’en ficher. L’essentiel c’est de se faire comprendre. Même dans les journaux très connus en France, certains les jeunes journalistes écrivent "en phonétique".
      N’oubliez pas que Madagascar était une ancienne colonie française et ce sujet est sensible, un vazaha qui essaie de corriger les fautes de français des Gasy sont souvent considérés comme nostalgiques de l’époque coloniale. Évidemment c’est n’est pas votre cas.

      Cordialement.

  • 21 juin à 17:34 | luczanatan (#321)

    Le kope
    On dit la même chose. Vous posez la question : pourquoi en sommes nous là ?
    Moi j’ai cherché la solution puisque les causes sont connues depuis un moment maintenant.
    La solution est triple :
    1 la volonté
    2 le travail
    3 l’argent.
    L’argent vient en travaillant.
    Le travail permet de comprendre où est l’argent et comment il convient de le capter (par la fiscalité raisonnable), et de le faire fructifier (par le travail intensif et intelligent).
    L’argent permet l’investissement, le recrutement et l’emprunt digne ( plus de mendicité donc et retour de l’indépendance).
    L’investissement le recrutement entraînent des revenus donc des ressources fiscales et etc
    En clair la micro économie ( l’entreprise) créé des richesses qui alimentent la macro économie ( le régalien : santé sécurité éducation transports)
    Donc la solution est dans le secteur productif, professionnel, éthique qui paye des impôts raisonnables et bien contrôlés.
    Le tourisme fait partie du secteur productif le moins rentable, le plus fragile tant qu’un pays n’a pas résolu les questions de santé sécurité infrastructures.

    • 21 juin à 17:56 | Aulivier643 (#11346) répond à luczanatan

      Le plus important, c est de faire…

      « dire »..tout le monde ne fait que ca...

      Les conseilleurs ont de bonnes idees..mais elles ne sont jamais suivies d effets...

      Allez savoir pourquoi ?

      Peut etre que les conseilleurs ne sont que des e.nkuleurs de mouches..?

      Pauvre mouches..

      Ps : non a la guerre, oui a l’eau chaude pour tous, non a la famine dans le monde..et vive l argent magique

  • 21 juin à 17:35 | Besorongola (#10635)

    J’ai fait exprès d’écrire c’est n’est pas votre cas !

    • 21 juin à 23:41 | patrick (#2285) répond à Besorongola

      Salut Besorongola
      Pour répondre à votre post sur ma critique sur les fautes de français de l’auteur de l’article, je voudrais vous préciser que je ne suis aucunement nostalgique de la période coloniale étant moi même malagasy et fière de l’être. Les erreurs de français que je dénonce est un signe de la dégradation constatée dans ce pays depuis des années. Toutes les règles sont bafouées, la rigueur est devenue accessoire. Il existe aujourd’hui tous les outils nécessaires à notre disposition pour éviter ces fautes, il suffit de prendre le temps de les consulter. A mon époque(EPP Analakely) 5 fautes d’orthographe en dictée étaient éliminatoires pour passer du CM2 en 6ème . On ne s’en porte pas plus mal aujourd’hui, c’était la règle et tout le monde la respectait. Le génie n’est pas nécessaire, l’ordre et la rigueur suffisent pour éviter de tomber dans ce sentiment que rien n’est important. Non il faut être responsable de ses actes et de ses écrits quand on est journaliste.

    • 22 juin à 01:18 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      @ 21 juin à 23:41 | patrick (#2285) :

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    • 22 juin à 07:37 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      @ Patrick,

      Bonjour,

      "𝗟𝗲 𝗴é𝗻𝗶𝗲 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝗻é𝗰𝗲𝘀𝘀𝗮𝗶𝗿𝗲, 𝗹’𝗼𝗿𝗱𝗿𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗿𝗶𝗴𝘂𝗲𝘂𝗿 𝘀𝘂𝗳𝗳𝗶𝘀𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗼𝘂𝗿 é𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝘁𝗼𝗺𝗯𝗲𝗿 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗰𝗲 𝘀𝗲𝗻𝘁𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝗿𝗶𝗲𝗻 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝘁.Non il faut être responsable de ses actes et de ses écrits quand on est journaliste."

      L’ordre et la rigueur, c’ est ce qui manque le plus dans l’ état d’ esprit de ceux qui sont supposés censer être les gouvernants à Madagascar, rien que des irresponsables, vénaux de surcroît.

      J’ aime bien votre réflexion en guise de conclusion, et j’ aurais rajouté "quand on est journaliste et plus généralement pour toute personne, qui se croit être adulte".

      Cordialement

  • 21 juin à 17:48 | luczanatan (#321)

    Besorongola
    Votre appréciation de la guerre contre les criquets est remarquable et 100000 fois plus importante que les considérations sur les dérives de l’orthographe du français.
    Oui la prévention coûte 10 fois moins cher que la réparation.Donc vous voyez juste.
    Concernant la langue, bien que français,je prone pour Madagascar une seule langue officielle le malgache, l’abandon du français et l’instruction dés le plus jeune âge de la langue de la mondialisation c’est à dire de l’anglais.
    Je ne vais pas me fatiguer à expliquer pourquoi.
    Ceux qui veulent travailler avec Madagascar payeront les traductions nécessaires du malgache en anglais, mais les Malgaches auront beaucoup moins de problèmes d’orthographe et pourront s’exprimer dans la langue planétaire, ce que n’est pas le français.

    • 21 juin à 18:02 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

    • 22 juin à 08:57 | vatolahy (#11348) répond à luczanatan

      Patrik _ Les étudiants en France et en faculté ,aujourd’hui émaillent de fautes leur copie au point qu’il est demandé au correcteur de ne pas en tenir compte

    • 22 juin à 09:31 | observateurtrèslucide (#11344) répond à luczanatan

      luczanatan,
      Encore un grand cerveau "local" ,il font appel a toi au grand gouvernement mérina ?
      c’est sur ,on en observe les mauvais résultats tous les jours !

  • 21 juin à 19:04 | luczanatan (#321)

    Oui Lé kopé
    La langue du cœur est bien la langue malgache dans mon approche et l’anglais la langue universelle.
    Le français confisqué par le wokisme et les énarques : oubliez ; seule l’efficacité compte quand on crève. Et Madagascar crève.
    Pour Monsieur Olivier 643.
    Che Guevara disait, mais cette phrase est a priori de Franz Fanon, " la meilleure façon de dire c’est de faire"
    Ça marche avec la politique comme avec les femmes.
    Je ne me présente pas aux élections mais je bosse au moins et au terme d’une vingtaine d’années de recherche et de réflexion donc de travail, prenez la situation de Madagascar par ’n’importe quel bout la solution est dans l’argent et l’argent est produit par les entreprises pas par les intellectuels ni les politiques c’est certain.
    Donc contrôler, promouvoir l’entreprise éthique est la base du retour de la prospérité donc des rentrées fiscales donc des investissements régaliens donc vous suivez encore ou vous avez décroché ?
    Bonne nuit.

    • 21 juin à 19:10 | Aulivier643 (#11346) répond à luczanatan

      C est GENIAL !

      Madagougou vient de trouver son sauveur : luczanatany

      Dont acte

      J attends les résultats…qui ne sauraient tarder..

      Enfin un homme qui passe des paroles aux actes ..

  • 21 juin à 20:14 | luczanatan (#321)

    Vous n’avez pas encore compris :
    Il y a ceux qui parlent....
    Il y a ceux qui travaillent qui réfléchissent et la réflexion qui conduit à la mise en exergue de la solution (1) est le résultat de ce travail.
    Ce travail est un acte.
    Ensuite il convient de déterminer comment on va procéder pour mettre en place la solution.
    J’ai aussi réfléchi à cela.(2) Mais pas la peine de me fatiguer à présenter s’il n’y a pas consensus sur (1)
    Enfin il convient de gagner des élections (3) pour imposer les mesures qui aboutissent à la mise en place de la solution.
    J’ai fait (1) et (2) J’ai fait. Réfléchir c’est faire.
    C’est déjà pas mal.
    (1) et (2) ça s’appelle un projet, un programme qui permet peut être de remporter (3).

  • 21 juin à 20:15 | Isambilo (#4541)

    Les entreprise produisent, c’est indiscutable.
    C’est le travail intellectuel qui crée de la richesse. Et c’est à quoi sert l’école.
    Les Malgaches sont comme tout le monde, il sont capables, pas tous, de maîtriser plusieurs langues.
    L’ anglais international est trop pauvre pour suffire à échanger

    • 22 juin à 09:07 | vatolahy (#11348) répond à Isambilo

      Permettez une réflexion . :la langue anglaise est abrupte ;Si elle convient au monde des affaires mais ,elle ne rend pas compte de la richesse des rapports humains comme la langue française

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS