Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 août 2022
Antananarivo | 00h35
 

Environnement

Environnement

Trafic : 91 tortues saisies à Fianarantsoa

lundi 4 juillet | Mandimbisoa R.

Quatre-vingt-onze tortues de type radiata et pyxis faisaient l’objet d’une nouvelle tentative d’exportation illicite. Elles ont été saisies
à Fianarantsoa, plus précisément dans la commune d’Ankidona, à bord d’un taxi-brousse, en provenance de Toliara. Deux femmes, les présumées auteures, ont été arrêtées par les forces de l’ordre et les agents du ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD).

Ces faits se sont déroulés le 29 juin dernier, un peu plus de deux mois après la dernière tentative de trafic découvert le 6 avril dernier où 11 tortues vivantes et 14 autres mortes avaient été retrouvées par les forces de l’ordre, dans le district de Beloha, région Androy.

Le sud de la Grande île est devenu le théâtre de trafic de ressources naturelles de tous genres, notamment les tortues. Malgré les mesures annoncés par le ministère de l’Environnement et du Développement durable, dans la lutte contre le trafic de ces espèces qualifiées d’endémique et en voie de disparition, le fléau n’est visiblement pas près d’être endigué.

Outre ces deux cas récents de trafic de tortues, 76 autres tortues, pyxis et radiata, ont déjà été saisies dans la localité d’Ampasinambo, commune de Beheloke, district de Toliara. Au mois de février 2021, une importante tentative de trafic de tortues a été déjouée dans le district de Beloha, région Androy avec 833 tortues, dont 23 sans vie. Vers la fin de l’année 2021, plus précisément le 30 décembre, 868 tortues ont été retrouvées par les forces de l’ordre. Elles étaient prêtes à être exportées.

Les chiffres révélés par l’ONG TRAFFIC concernant le trafic des tortues endémiques de Madagascar entre 2018 et 2021 sont beaucoup plus alarmants parce que cet organisme avance qu’environ 21 000 tortues faisaient l’objet de commerce illégal, voire de trafic dans le pays.

68 commentaires

Vos commentaires

  • 4 juillet à 10:11 | MALIBUC (#9345)

    En haut de la pyramide on trafique l’Or, en bas les Tortues et le bois de rose.

    • 4 juillet à 10:32 | Terry (#11353) répond à MALIBUC

      En haut de la pyramide on trafique l’Or, en bas les Tortues et le bois de rose + construction du Flyover d’Anosizato

      madagascar est bon en trafic ;)

    • 5 juillet à 11:00 | Ibalitakely (#9342) répond à MALIBUC

      Nisy vahiny iray izay nilaza fa rehefa betsaka dia betsaka ny mpivarotra isan-karazany, na amin’ny trano amoron-dàlana io na eny omoron-dàlana mihintsy, @ ankamaroan’ny tànana rehetra eo @ firenena iray dia manambara fa tena mahantra tanteraka ilay firenena [tsy misy ny asa, ny famokarana & ny zavatra azo aodina, mirongatra na ny ala-botry na ny alatra goavana na ny alatra ambony latabatra & ny volamena mihidy anaty coffre, ...]. Dia tsy mifidy zavatra angalarina intsony Ramalagasy na bdr, na volamena & vatosoa, na sokatra, ... na slipy & bà kiraro ahay eny an-davarangana & eny an-tokotany. FA IREO MAHAZO TOMBOTSOA @ IZAO FITONDRANA VOLOMBOASARY IZAO tsy maintsy (asaina) mihezaka milaza etsy & eroa fa mahay miasa tsara ny mpitondra ankehitriny.

  • 4 juillet à 10:15 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    L’ explosion de tous ces traffics, vols, affaires louches, fikafika, meurtres,... donnent l’image d’une Société Malagasy violente en complète déliquescence.

    Il n’ y a pas de jour où l’ on ne déplore pas l’existence d’ un quelconque méfait.

    Et, la banalisation de ce phénomène démontre par les faits, que la délinquance et la criminalité ont pris le pas sur la notion de "travailler" dans la mentalité de beaucoup de Malagasy.

    La Société Malagasy est sur une pente glissante très abrupte vers sa mort, car la elle a remplacé la valeur "Travail" par la valeur "Argent", et parce qu’ elle n’ a toujours pas compris que c’ est le Travail qui fait venir l’ Argent et lui donne sa valeur, et non l’inverse.

    Cordialement

  • 4 juillet à 10:29 | Isandra (#7070)

    Dans ce temps de crise, on peut prévoir que les malfrats se multiplient, mais, ce qui est bien, cette réaction de la police, qui ne plaisante plus, plusieurs sont interceptés ce dernier temps, même le plus insolite, c’est la semaine dernière à Ivato, de lingot d’or, dans le q...

    Tout cela, malgré leurs modestes moyens.

    Dans les autres cieux : il est imaginable que en plein Paris, la braquage en plein jour est encore possible, et les trafics ne sont pas encore endigués, bien qu’ils sont dotés des matériels sophistiqués,...

    • 4 juillet à 10:40 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Commentaire imbécile et incompréhensible...
      Et laissez les autres pays tranquilles, la France en particulier ! Et pourquoi ne pas comparer avec la Russie ? Tout y est parfait ?
      Balayez devant votre porte avant de faire des commentaires ridicules !!!

    • 4 juillet à 10:58 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      et bien Isandra, encore un commentaire de primate.

    • 4 juillet à 10:58 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      et bien Isandra, encore un commentaire de primate.

    • 4 juillet à 11:05 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Encore un commentaire d’analphabète débile comme on n’en fait plus.
      Ah tu relèves bien le niveau, le bas de la pyramide !

    • 4 juillet à 14:59 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous admettez quand même qu’on est en temps de crise depuis ...2009 ? Le peuple n’a jamais connu autant de souffrances depuis l’Indépendance . La faute à qui ? Demandez à 90% De la population , et non aux 8% de classe moyenne (s’il en existe encore) , et aux 2% de nantis , qui ne se rendent même pas compte de leurs méfaits . Maintenant on fait payer un droit aux élèves , pour passer le CEPE , et le BEPC . C’est la démocratisation , nouvelle méthode de votre Calife.

  • 4 juillet à 10:57 | Shalom (#2831)

    Fa aiza ireo kabary natoan-dRainilainga tsy ampy solaitra tamin’ny 2018 ?

    - Misy fanjakana ve eto amin’ity tany ity ?
    - Misy ve ny délestage ?
    - Misy ve ny kiddnaping amin’ny andro be nanahary izao ?
    - sns sns ...

    Nenjehin’aloka Rainilainga ka tsy maha-tafavoaka baolina.
    Rehefa tsy manana ny trai-kefa hitondra firenena ry nama dia mba mahaiza mahay mitsara-tena miala fa tsy mandany fotoana mampahantra ny firenena sy ny Ambanilanitra toa izao.

    Tsy ny fandraisan’ny tanan-kely anjara manely tsaho sy lainga eto amin’ity serasera ity akory no hampiova ny zava-misy.
    Fanarian-dia fotsiny ireny mba tsy ijeren’ny maro sy itsikerana ny tsy mety sy tsy mampandeha ny fitondran-dRainilainga tsy ampy solaitra.
    Aiza ilay "formation" tao amin’ny Sciences Pô no tsy ampiarina sy ampiasaina ?

    • 4 juillet à 12:40 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Le déserteur, mba hanaronany ny fitsaohany dia any no mitabataba.

      Mba alefaso lavitra ny fisainana.

      Raha tany tsy misy fanjakana ve, ho voasambotra ireo fanondranana atsokosoko nisesisesy tato ho ato izay ?

    • 4 juillet à 12:52 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      F’iza no milaza amin’ity tànana diso kely loatra ity izay toerana misy ahy ?
      Alefaso lavitra ny saina fa raha TENA olona mahafehy ny miseho eto amin’ny tanàna ity milaza azy ho mpahay ity dia tokony ho fantany hoe aiza ny toerana sy ny trano hipetrahako amin’izao fotoana (tsy izy moa no mipentsompentsona milaza fa mahay ny @IP-n’ny olona manoratra eto ?). Efa tsy miafina aho io koa asehoy izay herin-dRainilainga.

      Saingy tombatomban’ny tsy ampy solaitra ve moa hitondra ho aiza, efa zatra ny fiteny sy ny fomban-dRainilainga ka tsy mahagaga.

      Ary raha izay olona tsy ampy solaitra toa izao no mikilasy ny tena ho dezertera, dia hoy ny hendry hoe : "henoy izany ry hazon-damosina", f’inona izay fiampangan’olona tsy hita akory izay fahefany fa resa-be mandany andro toa ranon’oram-pahavaratra an-damosin-gisa eto amin’ity serasera ity ?

      Mpisolelaka, mpilelaka tsy ampy solaitra. Henatra ho an’ny firenena fa tandra vadin-koditry Rainilainga.

    • 4 juillet à 13:04 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Izay mihitsy no tena mahasamihafa ny foza amin’ny mpitondra manam-pahendrena !

      Ny foza dia faly miamina amin’ny fisamborana ny mpijirika sokatra voasambotra.
      Tsy ahoan’ny foza mihitsy raha misy na tsy misy mpijirika hafa kanefa tsy voasambotra any ho any !
      Ny kendry anefa dia tsy ny fisamborana fotsiny an’izay mijirika.

      Ny tena kendren’ny mpitondra manam-pahakingana dia ny ahafaona tanteraka ny fijirihina !

      Mariho tsara fa ’ty fijirihina sokatra ’ty dia tsy nisy taloha. Fa ny fahantrana mihatra amin’ny olona no mahatonga azy ireo ho lavo amina fijirihina !

      Hihambo indray i besileo foza femelle couillue isandra fa fantatr’izy foza izany !
      Fantany ve dia tsy ho efa natombony e !

    • 4 juillet à 16:32 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Molotov,

      Aza mirediredy. Tsy nisy taiza ny trafic na sokatra taloha,...

      Sao dia tsy nanao vakansy fa voan’ny COVID, dia mody hoe vakansy. Iza koa moa no afaka hanamarina izany.

      Tena mbola mila vakansy mako, raha ny fijeriko azy, sy mila firiser-na bebekokoa ilay peta-tsanga sao tsy dia ngita loatra.

      Vakio tsara ity, https://www.lapresse.ca/environnement/especes-en-danger/201403/14/01-4747657-des-milliers-de-tortues-exportees-illegalement-de-madagascar-chaque-mois.php#:~:text=Mais%20l

    • 4 juillet à 16:34 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Mila préciser-na ity fa sao lazainy aiza indray :

      "Une autre étude du WWF chiffrait en 2005 à 600 000 le nombre de ces petits reptiles faisant l’objet de trafic à l’échelle nationale et internationale : « Ce qui fait en moyen 5000 tortues victimes de trafic par mois ».

    • 4 juillet à 18:45 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Ireo foza dia mitady namana mba ialana sirika amin’ity fijirihina sokatra ity !

      Hoy aho hoe "tsy nisy fijirihina sokatra izany tany Gasikara TALOHA".

      Dia hoy ny fialana sirik’ity besileo foza femelle couillue isandra ’ty hoe "mirediredy" hono aho !

      Dia iny ny anao fa nanome rohy ahitana lahatsoratra misy tarehy marika manondro ny isan’ny sokatra lazaina fa voajirika, arahin’ny taona heverina fa nisehoan’ny fijirihina !

      Ka sarotra amin’itony foza ’tony agamba ny mampifandray ny hoe "TALOHA" amin’ny taona hafa, ankaotrin’ny "taona 2005 sy 2014".
      Ireo taona roa ireo manko no voatondro ao amin’ny lahatsoratra mba nomen’ity besileo foza femelle couillue isandra ’ty ny rohiny !

      Fantatrin’ny foza ve fa ny hoe "TALOHA" anie ka tsy ny taona 2005 sy 2014 fotsiny e ?

      Tsy fantatrin’ny foza angamba fa ny mialoha ireo taona roa ireo anie ka "TALOHA" koa e !

      Raha nanao fanompoam-pirenena tany Atsimo ny dimbaka [tamin’ny andron’i Dada Monja], dia tsy nisy nijirika izany mihitsy ny sokatra tany amin’iny faritra Atsimo iny, na dia efa sarotra be tokoa aza ny fiainan-dry zareo mponina tany.

      Naleon’ireo havana tany Atsimo ireo nampisokatra tolona nanoherana ny fitondràna foibe, toy izay ny sokatra no jirihina [toy mitranga amin’izao andron’ny fitondràna foza izao].

      Tsy tokony jirihina ny sokatra !
      Fa ny foza no tsara jirihina !

    • 4 juillet à 19:33 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      MOLOTOV,

      Rehefa feno loatra hoa ny loha, dia tsy dia mapy loatra ny fisainana. Tsy miteny aho hoe tsy ampy ampy.

      Raha samy hamaritra ny azy daholo, dia hoy aho hoe raha androany ianao no miteny hoe "taloha"(Naguère) fa tsy tamin’ny 2005, dia tafiditra taloha ny 2005, izay lazainao fa tsy nisy ireo trafic ireo.

    • 4 juillet à 21:28 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Oadray !
      Mbola miezaka miala sirika foana ihany ’ty besileo foza femelle couillue isandra ’ty !
      Dia mba manome famaritan-kevitra fonosona voam-bolana hono izany ny anareo e !

      Adinon’ity besileo foza femelle couillue isandra ’ty angaha ny nanoratany teto fa hoe loha "pleine de merde" hono ny lohan’ny dimbaka ?

      Tsy nataoko mahataitra ahy ilay fitenenany.

      Satria iza intsony moa no tsy mahafantatra izay antsoina hoe loham-poza vonton’ny ventin-javatra misy eny amin’ny toerana iainan’izy foza !

  • 4 juillet à 11:01 | luczanatan (#321)

    Yab
    Je pourrais être d’accord avec vous à condition qu’il y ait du travail c’est à dire des entreprises qui investissent réinvestissent et payent des impôts qui permettent à l’Etat d’investir et de recruter et ainsi de suite.
    Mais le pays est exploité au profit de groupes locaux ou étrangers qui laissent des miettes à Madagascar et " margent" à l’étranger.
    La misère généralisée entraîne la perte de tout repère culturel et moral chez certains.
    L’argent facile n’est pas si facile car a priori risqué et il y aura des adeptes de l’argent facile..
    Donc :.
    Comme ces ressources sont destinées à l’exportation le premier contrôle à faire est celui de tous les étrangers qui viennent au pays :
    Prouve que tu es un touriste.
    Si tu n’es pas touriste que viens tu faire ? Quelle est ton entreprise à l’étranger quel pays étranger ?
    Prouve que ton entreprise existe etc.
    Quel rapport entre l’activité de ton entreprise et ce que tu fais ici ? Et tout ça est facile à contrôler grâce à internet.
    Si mensonge ( faux touriste qui fait du business, prison direct et remboursement de tous les frais avant de pouvoir sortir ou business illicite idem)
    Bien entendu il y a internet mais les tortues ne s’expedient pas par internet.
    Elles voyagent d’abord sur un camion : saisie définitive du camion, sur un bateau saisie définitive du bateau.
    Si elles arrivent jusqu’à l’aéroport il doit bien y avoir quelqu’un qui fait des faux papiers : en prison direct et condamnation à payer tous les frais de police de justice de douanes avant de pouvoir sortir de prison.
    Ça c’est l’aspect répressif en attendant que les vrais emplois arrivent.
    Isandra ne vous référez pas à la France, on s’en fout de la France ce qui nous intéresse est le peuple malgache.

    • 4 juillet à 12:52 | Yet another Rabe (#4812) répond à luczanatan

      Bonjour Luczanatan,

      Le travail, celà se crée, celà se cherche, celà ne tombe pas du Ciel.

      Il faut commencer à la base, toute cette délinquance, cette criminalité explose parce que le peuple a littéralement faim, donc il faut travailler, produire pour se nourrir, développer à outrance l’ agriculture, la riziculture.

      D’ abord faire travailler les gens pour qu’ ils soient autonomes, connaissez vous l’ histoire du peuple Hmong, ces supplétifs de l’ Armée française dans la guerre d’ Indochine, ce qu’ ils sont devenus de nos jours :

      https://www.google.com/amp/s/amp.france24.com/fr/%C3%A9missions/billet-retour/20201106-d-indochine-%C3%A0-la-guyane-les-hmong-ont-trouv%C3%A9-leur-terre?espv=1

      Il faut encourager les Malagasy à travailler la terre, encourager les jeunes à se prendre en charge, et non rêver d’ un emploi de bureau, de fonctionnaire.

      Et pour l’ État, avoir une politique foncière bien définie, applicable et surtout appliquée pour favoriser l’agriculture, et ne pas oublier de réhabiliter les routes malgré le fait qu’ elles ne se mangent pas, d’ en créer de nouvelles.

      Pour les grandes entreprises locales ou étrangères, c’ est le travail de l’ État de défendre les intérêts de la collectivité nationale.

      Luczanatan, d’ abord vivre avant de philosopher :

      https://fr.m.wiktionary.org/wiki/primum_vivere,_deinde_philosophari

      Donc d’abord travailler pour manger.

      Un proverbe malgache dit : "Rehefa noana ny kibo, mivezivezy ny fanahy", traduction littérale, "Quand le ventre est vide, l’ esprit vagabonde".

      Et l’ esprit qui vagabonde, ce n’est pas sain, sa philosophie se tournera vers la délinquance.

      Cordialement

    • 4 juillet à 12:59 | Yet another Rabe (#4812) répond à luczanatan

    • 4 juillet à 13:03 | vatolahy (#11348) répond à luczanatan

      En France ,il n’y a pas de trafic de tortues et pour cause .Il y a d’autres trafics plus sophistiqués(drogue armes) . Il est à craindre que la France ressemble de plus en plus à Madagascar pour le désordre

    • 4 juillet à 13:14 | vatolahy (#11348) répond à luczanatan

      Imaginez que pour le bien du pays toutes les entreprises étrangères cessent leurs activités de pillage ,que les karanes licencient tout leur personnel,que les trafiquants de bois de rose abandonnent leurs activités serions nous prets à prendre la relève , ?

  • 4 juillet à 11:05 | kartell (#8302)

    L’échec est total, complet, violent au sein d’une société où tout ce qui peut rapporter est vendu, soldé, bradé dans un seul objectif,non avouable : « après moi, le déluge » !..
    Est-ce si grave, docteur ?
    Au point où nous en sommes arrivés, il ne s’agit plus de prendre le pouls du malade mais d’engager des mesures drastiques qui s’imposeraient nécessairement au risque de voir le pays devenir un désert pour ses habitants !..
    On pourra toujours rétorquer que des mesures sont prises, mais, toujours en aval, et non préventives, alors que ces reptiles ont été déplacés de leur milieu naturel qui présument une survie aléatoire de tous ces petites tortues, capturées..
    D’autant que prélever de la sorte sur un vaste territoire, appauvrit considérablement ce milieu naturel qui se voit ainsi privé de ses occupantes qui jouent un rôle non négligeable dans ce qui resterait encore dans son équilibre, devenu, désormais, précaire…
    On peut aussi penser que ces reptiles sont les mal-aimés d’une population où le fady joue encore un rôle au sein de croyances anachroniques et désuètes, n’en déplaise aux gardiens du temple !…
    Décidément, rien ne nous est épargné dans cette société qui court après sa digitalisation numérique tout en étant encore baignée dans des archaïsmes d’un autre temps …
    Mais, dans le fond du problème, ce trafic déjoué n’est qu’un petit ruisseau dans un fleuve qui risque de se mettre en crue au cours de ces deux dernières années d’un quinquennat qui risque de rester dans les mémoires, comme celui des soldes, tous azimuts !.

    • 4 juillet à 12:29 | MALIBUC (#9345) répond à kartell

      Dans le Nord de l’Ile, les gasy mangent les Lémuriens, capture aussi les tortues de mer pour les manger et les vendre. (à leurs risques et périls car la viande de tortue est parfois toxique)
      Plus bas, coté Est c’est encore et toujours le bois de rose qui est volé et expédié par bateau direction la Chine.
      Et je ne rajouterais pas la culture sur brulis ou l’arrachage des arbres pour le Charbon de bois.
      Ile en Péril !

    • 4 juillet à 13:18 | vatolahy (#11348) répond à kartell

      Et bientot que restera t il à vendre ?

    • 4 juillet à 14:10 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatolahy

      Des illusions !….

    • 4 juillet à 14:12 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ MALIBUC

      Île en péril..jaune ?….

  • 4 juillet à 12:45 | Isandra (#7070)

    Le trafic de tortues comment était avant :

    Mais l’ampleur du braconnage et du trafic est plus grave selon Mme Ratsifandrihamanana.

    Une autre étude du WWF chiffrait en 2005 à 600 000 le nombre de ces petits reptiles faisant l’objet de trafic à l’échelle nationale et internationale : « Ce qui fait en moyen 5000 tortues victimes de trafic par mois ».

    https://www.lapresse.ca/environnement/especes-en-danger/201403/14/01-4747657-des-milliers-de-tortues-exportees-illegalement-de-madagascar-chaque-mois.php#:~:text=Mais%20l’ampleur%20du%20braconnage,victimes%20de%20trafic%20par%20mois%C2%BB.

  • 4 juillet à 13:01 | luczanatan (#321)

    Bonjour
    Donc Isandra nous dit que deux gendarmes ont été placés sous mandat de dépôt.
    Kartell penche pour des "mesures drastiques".
    Et moi je fais des propositions concrètes, claires, faciles à mettre en œuvre.
    Lisez un peu ce que je propose et dites moi si ça vous convient.
    Il faut être sévère en même temps que solidaire quand on est un État très pauvre ( mais assis sur des ressources naturelles abondantes que des Malgaches et des étrangers exploitent tranquillement à leur profit à 90%, laissant 10% au pays).
    Veloma et bonnes vacances, visiblement elles ont commencé pour beaucoup.

    • 4 juillet à 15:14 | lé kopé (#10607) répond à luczanatan

      Des gendarmes placés sous mandat de dépôt. Ce sont toujours les lampistes qui paient , tandis que les gros bonnets , et les cols blancs, attendent les revenus , sans être inquiétés, dans les comptes OffShore. Pas de traçabilité , puisque tout est fait pour brouiller les pistes . Les seules indices sont la prolifération des 4+4 rutilantes, et les grosses villas qui n’ont rien à envier aux plus belles demeures des Stars Hollywoodiennes . Et ce n’est pas une vue de l’Esprit , car j’en ai visité quelques unes .

  • 4 juillet à 14:24 | luczanatan (#321)

    Oui les Hmongs s’en sont sortis par les cultures vivrières, c’est toujours la priorité avant de faire pousser du café et du cacao pour les consommateurs mondialisés.
    On devrait pouvoir faire les deux.
    L’Etat doit rentrer au conseil d’administration de toutes les entreprises de plus de 1 million de chiffre d’affaires ( en euros) et orienter vers plus de réinvestissent local après avoir bien vérifié que les comptes étaient clairs et conformes aux principes de bonne gestion et la gestion conforme aux intérêts long terme du pays ( voir les transformations locales au lieu d’exportation brutes, voir les prix de transferts voir les salaires des actionnaires et les frais généraux), C’est là que se trouve l’argent et il provient de l’exploitation de la terre( des ancêtres)
    Tant que nos gouvernants ne mettront pas leur nez dans les entreprises rien ne sera possible.

    • 4 juillet à 14:27 | Aulivier643 (#11346) répond à luczanatan

      c’est pas LUC

      C’est JEAN LUC MELENCHON "zanatany"..

      LOOOL

    • 4 juillet à 14:58 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      Tant que nos gouvernants ne mettront pas leur nez dans les entreprises rien ne sera possible, selon vous
      Chez Air Mad et Jirama, l’Etat ne me pas que son nez mais plutôt sa sa tête entière et voilà le résultat.
      Toutes les theories économiques affirment que l’Etat est un très mauvais patron car la motivation d’un homme d’affaire, chef d’entreprise c’est le profit. La majorité des entreprises qui réussissent à Madagascar i appartiennent à des étrangers et l’Etat malgache n’oserait jamais s’immiscer dedans.
      Vous proposez donc la nationalisation mais Ratsiraka était le premier à le faire avec le soutien de Moscou et Pyongyang, et c’était le début de la descente en enfer de ce pays.
      En rentrant de Madagascar, mon épouse a ramené des produits intéressants mais elle affirme que les gens sont très inventifs à Madagascar mais l’Etat ne fait rien pour les aider à développer leur projet. Des délicieux petits gâteau, des saucissons, des bijoux, des bibelots fabriqués avec des matières locales.. qui restent des affaires artisanales par manque de fond alors que des colloques et des séminaires soi-disant pour aider les petites entreprises sont organisés dans toute l’île mais ce sont les organisateurs qui en profitent pour bien manger et bien boire et passer de bon moment dans des hôtels.

    • 4 juillet à 14:59 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      L’Etat ne MET pas évidemment.

    • 4 juillet à 15:31 | lé kopé (#10607) répond à luczanatan

      Les Hmong comme vous dites , sont arrivés en Guyane dans les années 70 à Cacao , dans une terre aride , mais qu’ils ont su exploiter avec courage et ,détermination .Le résultat est que le Marché de Cayenne et de tout le littoral Guyanais est approvisionné en légumes par ces immigrés. Tous les Dimanches , la ville de Cacao , fondée par les Hmongs , devient un lieu touristique où l’on peut déguster des plats asiatiques , et même des fêtes traditionnelles s’y déroulent au nouvel an . Les Réunionnais de Sakay , expulsés par le flibustier , n’ont pas eu le même succès , mais sont actuellement bien intégrés dans la petite ville de Macouria (La Carapa) . Tels sont le destin des immigrés , et si certains tirent leur épingle du jeu , d’autres pataugent dans la gadoue .

  • 4 juillet à 14:25 | Aulivier643 (#11346)

    @ Kartell

    Ne soyez pas inquiet car les révolutionnaires Fozas sont et seront combattus par d’autres révolutionnaires..

    Les victimes de pillages vont ENFIN y mettre un terme..

    A moins que les prétendues victimes ne soient en réalité complices ...

    Allez savoir ?

    • 4 juillet à 14:57 | kartell (#8302) répond à Aulivier643

      @ Olivier,
      Inquiet, non ! Il y a un certain temps, déjà, que ce stade ( non, made in China !) est dépassé..
      En fait, on tambouille avec les restes, mais jusqu’à quand ?..
      Le pouvoir en place, enfin élu pour cela, rattrape les trafiquants du bout de la culotte dans le meilleur des cas !..
      Le célèbre Albert Romain Spaggiari, ( que vous avez connu ?)doit être jaloux de constater le casse des 37 kgs d’or au cœur de l’antre du pouvoir, découvert plusieurs mois, après, semble-t-il !..
      Difficile de faire mieux, nous touchons à l’excellence dans un domaine où pourtant la progression est difficile !…
      A chacun sa spécialité, mais mon intuition me fait dire que ne nous sommes pas au bout de nos surprises !..
      Au théâtre, ce soir, mais, on peut douter, dès maintenant de la qualité du spectacle prochain pour éviter de parler du jeu des acteurs sur scène ?’..

  • 4 juillet à 14:35 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous.
    la situation actuelle est attendue.. quand la population est affamée, pauvre, miséreux alirsq qu en face, les dirigeants qu ils ont élu, se pavane en 4X4 rutilante, gros ventre... eh bien y a de quoi s offusquer... et pire, ils disent que la malnutrition est un droit fondamental... eh bien, il n y a plus de conscience ou moral.. la population dans la detresse fait tout piur SURVIVRE. et malheureusement, cette mentalute va se transmettre dans la generation.. la faute aux dirigeants actuels, c est de se cantonner a mettre sur le dos des autres leur echecs.. il ne faut pas avoir honte d etre impuissant ou de ne paq trouver de solutions.. et surtout savoir s arreter et passer la main aux autres.. personne n en voudra a radomelina de démissionner.. au contraire, cette démarche fera de lui un heros patriotique.. mais il fait le contraire et s obstine a poursuivre le chemin qui menera mada vers un trou abyssale.. la faillite totale... Rien ne va a mada mais radomelina, encouragé par ses comperes et conseillers, persitent a dire que tout va bien, que bientot tout ira bien, bientot dans un futur imaginaire....souvenez vous du tunnel de l AREMA.. un tunnel sans fin afi. de beaux discours pour un futur socialiste.. et regardez ou ca nous a mener....

    • 4 juillet à 18:05 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍

  • 4 juillet à 15:22 | Aulivier643 (#11346)

    @ kartell

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/11/03/a-madagascar-hery-un-president-isole-au-bilan-terni-par-la-corruption_5378459_3212.html

    l’important c’est d’y croire..

    Qui deviendra Vizir à la place du Grande vizir ?

    Qui trahira qui et quand ?

    Mais je vois que de vrais zanatany communistes ont pris le sujet à bras le corps !

    Qui va tirer sur ses potes militaires..? pas le tri national !

    Pays qui s’enfonce de jour en jour, car il n’est nullement question de remise en question...
    Juste d’accusations..et de compromission..

    HOP

    • 4 juillet à 16:21 | kartell (#8302) répond à Aulivier643

      @ Olivier

      Résumons-nous, nous allons assisté une triangulaire où les coups bas seront la règle, avec un deux contre un, comme classique endémique ..
      Reste que la transparence restera la grande absence du débat, avec en guise d’ersatz, une séance de gonflettes en tribune ..
      Reste tout de même quelques imprévus, prévus, comme le financement et surtout les généreux donateurs, intéressés d’une campagne où les promesses feront du pays, ce dragon, furtif, de l’Océan Indien !..
      Une grosse inconnue, tout de même, la hausse généralisée qui pourrait rebattre les cartes d’un jeu de poker, made in China 😏 !..

  • 4 juillet à 15:31 | Jacques (#434)

    Désastre qui n’est pas prêt de s’arrêter. Le petit vahoaka ne parvient plus à joindre les deux bouts, que lui reste-t-il donc à faire sinon faire comme ceux d’en-haut qui se complaisent dans toutes sortes d’actes illicites. L’exemple venant d’en-haut, rien de plus facile donc que de suivre celui que leur montre le chef Rainilainga Mr HO. À l’allure où se présentent les choses on est tenté à être magnanime envers ce petit vahoaka qui trafique les tortues. En effet que pèse le trafic de tortues face à celui de l’or ou du bois de rose opéré par le Rainilainga Mr HO ?

    Le bled se meurt à petits feux, le vahoaka devrait en prendre conscience, le Rainilainga Mr HO perpétuera ses crimes si ce vahoaka ne se lève pas.

    https://m.facebook.com/watch/?v=468613821257586&_rdr

    • 4 juillet à 15:39 | lé kopé (#10607) répond à Jacques

      Jacques ,
      Ce n’est qu’une question de temps , plus ou moins longue , mais soyez rassurés , cela ne durera pas une éternité. La troisième voie et l’Opposition , enfin ...réunies sont en embuscade , avec l’aide des "bien pensants".
      Une petite blague à propos du laitier quand le Président Français est venu à Madagascar : " Zack , Zack, regarde les melons" en parlant des Papayes", car il était persuadé que le fameux Zack n’a jamais vu de Papayes.

  • 4 juillet à 15:37 | Aulivier643 (#11346)

    et de lamentations steriles..

    désolé pour l’oubli !

  • 4 juillet à 16:48 | luczanatan (#321)

    Je constate que l’on interprète ce que j’appelle "mettre le nez" comme nationaliser. Pas question.
    Mettre le nez c’est avoir un siège d’office au conseil d’administration, qui voit tous les trimestres tous les chiffres, et participer au comité d’audit et du recrutement.
    C’est tout et ça suffit pour savoir qui sont les actionnaires réels, qu’est-ce qu’on fait, qu’est ce qu’on prévoit, que sont les problèmes que sont les bénéfices etc. par exemple, quelles synergies possibles entre entreprises malgaches

    • 4 juillet à 17:29 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      Luczanatan Salut.
      J’admire votre optimisme !

      Faisons une simulation : Mr Tiavola Ramalagasytehanankarenaingana est nommé par l’Etat au Conseil d’administration de Telma. À la tête de Telma depuis plus de dix ans, le groupe familial Hiridjee est l’un des principaux conglomérats actifs à Madagascar. Présent dans le secteur bancaire (BNI), l’immobilier (First Immo), les matériaux de construction (Ocean Trade), la distribution pétrolière (Jovenna), la production d’électricité (Électricité de Madagascar) et l’agro-industrie, il a donné ces trois derniers mois une nouvelle dimension à ses activités télécoms en s’associant au tycoon français Xavier Niel, à La Réunion, à Mayotte et aux Comores....

      Combien l’Etat Gasy est prêt à payer Mr Tiavola Ramalagasytehanankarenaingana pour que ce dernier fasse réellement son job en tant que représentant de l’Etat dans cette société ? 1 million, 2 millions,... 10 millions d’Ar ? Et si le dirigeant de cette société lui offre 50 millions d’Ar, l’amène au Bahamas avec femme et enfants, visiter Dubaï... pour qu’il ferme ses yeux et sa bouche ? Que ferait Mr Tiavola Ramalagasytehanankarenaingana ?
      J’attends votre réponse !

  • 4 juillet à 18:06 | Besorongola (#10635)

  • 4 juillet à 18:23 | luczanatan (#321)

    Besorongola
    Tous les citoyens ne sont pas corruptibles.
    Proverbe chinois : le poisson pourrit toujours par la tête en premier.
    Dans ma vision la tête qui n’est pas pourrie choisit des ministres qui ne sont pas pourris et ainsi de suite.
    Donc le fonctionnaire des finances ou de l’agriculture bien payé parce qu’il a des diplômes et parce que c’est une grande responsabilité qui lui est confiée ( je dirais au moins 20 smics malgaches) chargé de cette mission aura une éthique personnelle.
    Vous pouvez penser que c’est cher payé par rapport au salaire de base malgache ? Non car ce profil peut être recruté à ce prix par n’importe quelle entreprise.
    Et parce que les profits de ces entreprises n’ont plus rien de malgaches. Enfin les frais des administrateurs sont en principe pris en charge par les entreprises donc ma proposition renforce l’indépendance du membre nommé par l’État.
    Sa responsabilité est très grande aussi, enfin il peut être au conseil d’administration de 3 ou 4 entreprises, pour ce salaire.
    Un groupe formé de plusieurs entreprises ?
    Un fonctionnaire dans chaque entreprise. Ils peuvent se réunir aussi pour se coordonner.
    S’il faillit , sévérité pour lui et pour l’entreprise corruptrice, ses dirigeants et ses actionnaires.
    Il ne faut pas partir défaitiste.
    En Europe on ne nous parle que de RSE, que d’éthique, que de durable, que de respect des lois sociales et fiscales, que de chasse à la fraude, que d’entreprise à mission, alors pourquoi lorsque on le fait chez nous Ils viendraient pleurer ?

    • 4 juillet à 19:22 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      Luczanatan.

      Vous dites :"Tous les citoyens ne sont pas corruptibles.
      Proverbe chinois : le poisson pourrit toujours par la tête en premier.
      Dans ma vision la tête qui n’est pas pourrie choisit des ministres qui ne sont pas pourris et ainsi de suite."

      Pourriez vous nous donner la recette pour trouver un citoyen non corruptible même bien payé. Un DG comme celui de la CNaps était fortement payé mais cela ne l’empêche pas de faire main basse dans la caisse de retraite.
      Je pense que l’oiseau rare que vous rêvez n’est pas de cette génération. Merci quand même pour votre positivité.

  • 4 juillet à 19:51 | Isandra (#7070)

    MANOMBOKA HITA NY EZAKA.

    "ADY AMIN’NY TSY FANJARIAN-TSAKAFO :
    NAHAZO FANKASITRAHANA MANOKANA NY EZAKA NATAON’I MADAGASIKARA ; NANOME FANAMPIANA ARA-BOLA 85 TAPITRISA DOLARA FANAMPINY NY BANKY IRAISAM-PIRENENA
    Nahitana fivoarana ny ady amin’ny tsy fanjarian-tsakafo teto Madagasikara araka ny tatitry ny Banky iraisam-pirenena. Araka ny tarehimarika ofisialy navoakan’izy ireo dia nahatratra 50,1% ny tahan’ny tsy fanjarian-tsakafo teto Madagasiakra ny taona 2008 ary noho ny ezaka maro samihafa natao dia nidina ho 39,8% izany tarehimarika izany ny taona 2021.
    Tao anatin’ny 3 taona farany no voalaza fa tena nahitana ny ezaka nataon’i Madagasikara amin’ireo karazana vahaolana maro isan-karazany, indrindra ny fijerena manokana ireo faritra Atsimo izay tena ianjadian’ny kere.
    Izany dia noho ny ezaka niarahan’ny fitondram-panjakana sy ny Banky Iraisam-pirenena.
    Nahazo fankasitrahana manokana noho izany ezaka sy fivoarana izany i Madagasikara, ka nanolotra fanampiana ara-bola mitentina 85 tapitrisa fanampiny ny Banky iraisam-pirenena hanohizana ny ezaka efa nataon’i Madagasikara amin’ny ady amin’ny tsy fanjarian-tsakafo."

    • 4 juillet à 20:07 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      FANOPANA FOTSINY IZAO !

      Tao anatin’ny 3 taona nisin’ny Covid dia nahita ho hohanina be dia beuuuuuu ny Gasy !
      Tsipaky ny miala aina.

    • 4 juillet à 20:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Tsy zakanareo mihitsy ny mahita zavatra tsara hoan’ity firenena ity ah !

      Tsy Rajoelina no nilaza anio fa ny BM, sa hoe an an !

      Mbola hisy zavatra tsara lavitra noho io any hivoaka atsy ho atsy.

      Hoan’ireo hanao vakansy aty, mety tsy hisy délestage intsony hono manomboka mois d’aout.

    • 4 juillet à 22:14 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Inona moa no ahagaga
      amin’ny filazan’ity besileo foza femelle couillue isandra ’ty
      fa hoe "mahita zavatra tsara ho an’ity firenena ’ty" hono ry zareo foza
      amin’izao fahantrana tsy roa aman-tany manjo ny Gasy miisa maherin’ny ampolo tapitrisa izao !!!

    • 4 juillet à 23:38 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Koa ilay KERE sy ny fihinanana voalavo sy hodi-kiraro anie ka tamin’ny andron’ny teo aloha rehetra e ! Tao anatin’ilay 60 taona lasa ...

      Revin-gadran-dRainilainga sy ny forongony mpanompo, mpilelaka, mpisolelak’azy izany.
      Lazainy fa ny mpitsikera eto no tsy mahatanty, ary mba ahoana no fihetsiny raha nahita ilay mpanao gazety nanao ilay repôrtazy momba ny KERE tany Atsimo ?

      Io no mahatonga ilay fitenenana manao hoe : "mahita ny tai-mason’ny hafa fa tsy mahita ny tay an-tsalakan’ny tenany".

  • 4 juillet à 20:46 | Besorongola (#10635)

    Isandra.
    "Hoan’ireo hanao vakansy aty, mety tsy hisy délestage intsony hono manomboka mois d’aout."

    Vous commencez à être raisonnable quand vous dites "mety" et "hono" .
    Pourquoi attendre le mois d’août 2022 alors que Mr Ho est au pouvoir depuis 4 ans ?

  • 4 juillet à 20:58 | Besorongola (#10635)

    RAIKITRA NY ANGAREDONA !

    https://fb.watch/e2UUnxKmHa/

    • 4 juillet à 23:21 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Misy izao ny mijery io dia azo iantefan’ilay fitenenan’ny mpijery fanatanjahan-tena manakivy ny resy
      manao hoe : "Marary fo amin’izany eo !".

      Ny mahagaigy ity fitondrana ity anie dia ny fanomezany ny fitaovana mba iarahan’ny tsy tia azy ireo.
      Izany no nianaran-dRainilainga tany amin’ny "Sciences Pô" tany Paris fony izy NIDEZERTA nitsaoka an’i Madagasikara !
      Mendrik’azy ny anarana hoe "Rainilainga tsy ampy solaitra dezertera".

    • 5 juillet à 07:27 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Tsy nianatra tao amin’ny Sciences Po,
      na Paris, na taiza na taiza,
      izany mihitsy akory io DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina io !

      Sivana tena tsy misy indrafo
      arakin’ny aha avon’izay fianarana efa vita,
      sady voaporofona mari-pahaizana efa azon’ilay tanora
      no sedrain’izay te handranto amin’ireny Sciences Po ireny !

      Ka amin’ny fomba ahoana no ahatafiditra an’ity DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ’ty ao amina Sciences Po ???
      Indrindra moa fa hoe Sciences Po Paris !!!
      ’Ty lainga sy fahamatisan-kambo e !!!

      Azo jerena ao amin’ny sehatrin’ny fizahan’ny mpamatsy Aterinetonareo foza anie ny tery izay tsy maintsy fenoin’izay tanora te handranto ao amina Sciences Po e !
      Dia ho hitanareo mazava tsara ao, fa raha izay DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina-reo foza akory dia tsy voaray tao amina Sciences Po izany mihitsy.
      Na dia hoe ho isan’ny mpamafa sy mpanadio ny trano sy ny tokotany fotsiny aza !

  • 4 juillet à 21:40 | Ra-Jao (#282)

    Les trafficanti se sont vraiment donné à cœur joie durant les 10 annees de régime rajoely : bois de rose, tortue, 800 g d’or trouvés dans le rectum d’un sri lankais à l’aéroport, 36 kg d’or, dans le coffre fort de Ntsay et du ministre avec qui il a fait une passation de service en bonne et due forme qui s’est transformé en des tiges de fer, 73,5 kg d’or retenu en Afriquecdu Sud le 40 kg et quelques d’or dans le coffre de la banque centrale au Comores, et les tonnes d’or et pierres précieuses qui sont passés sous le nez de nos douaniers, …Effectivement, cette pratique est une belle réussite de rajoely contrairement à ses predecesseurs depuis 60 ans. Les fins limiers de rajoely, bianco, paC, police, gendarme… prompts a arrêter sans preuve les ennemis du pouvoir deviennent incapables pour confondre la mafia qui compose ce régime quand bien même les preuves sont irréfutables pour ne citer que le PDG de la Cnaps, le ministre de la justice, le directeur de l’aviation civile qui s’est barré après les 73,5kg qu’il a laissé librement sortir du territoire. Heureusement que les africains du sud étaient là.

    • 4 juillet à 23:25 | Shalom (#2831) répond à Ra-Jao

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

      Nous attendons la réaction (réponse) du foza petites mains mal éduquées (kinga tànana ratsy taiza).

  • 4 juillet à 23:56 | pisokely (#9950)

    isandra est fiere que tout va bien, que la population mange !!! alors que tout n est que financement exterieur, meme le vary iray lovia est financé par la banque mondiale.. et elle est fiere...idem pour radomelina

    • 5 juillet à 00:32 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      @ 4 juillet à 23:56 | pisokely (#9950)

      J’avoue que je ne comprends pas du tout pourquoi ce personnage s’en vante ...
      Et lui ne comprendra-t-il jamais que l’acte de "manger" est un besoin permanent et non un simple "tosika" ?
      C’est vraiment des gens à qui s’adresse le dicton "manodiava azy ny fahoriam-bahoaka" !

  • 5 juillet à 13:34 | Aulivier643 (#11346)

    @ Kartell

    ils feront du neuf avec du vieux..quel que soit le bailleur..

    Les anciens méchants seront vites pardonnés, et deviendront rapidement des "conseillers"..

    Et les mentalités ne changeront pas..car il s’agit là d’une fierté commune à préserver..

    célafotaki ?

    Je vous laisse deviner...HEIN.

     :)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS