Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 août 2022
Antananarivo | 00h38
 

Economie

Jirama

Secteur privé : Une hausse importante du tarif de l’électrité menace les emplois, prévient le GEM

mardi 28 juin

L’application des nouveaux tarifs de l’éléctricité pour les industriels et les entreprises clients de la Jirama devra entrer en vigueur à partir du mois de juillet. La Jirama et les groupements du secteur privé ont entamé au cours des deux dernières semaines des discussions visant ainsi à convenir des futures tarifs. La dernière réunion au eu lieu fin de la semaine dernière au Carlton à Anosy.

Des premières propositions ont été faites par la Jirama. Celles ci-ont été très rapidement jugées incompatibles avec les possibilités financières des entreprises clients. Cela a donné lieu à une contre-proposition en séance de la part de la Jirama. Les représentants des groupements professionnels ont fait remarquer que cette dernière proposition de tarif devait être communiquée aux entreprises avant toute entente définitive. Il est évident qu’une hausse soudaine et trop importante des tarifs risque d’entrainer à court terme la fermeture de certaines entreprises, affirme les groupements professionnels du secteur privé.

En l’espace de quelques jours un panel d’entreprises a déjà simulé l’impact global sur leurs futures factures d’électricité. Il en est ressorti un intervalle de hausse allant pour le segment Moyenne Tension de +80 à plus de 100% d’augmentation. Bien que conscient de la nécessité impérieuse de révision à la hausse des tarifs de la Jirama, il est également primordial que ces hausses soient compatibles avec l’équilibre financier des entreprises dans un souci de préserver l’emploi et surtout de conserver la viabilité de secteurs essentiels et vitaux pour le pays qui sans cela risquent de disparaître, affirme le GEM (Groupement des entreprises de Madagascar) dans un communiqué.

Le secteur privé demande ainsi aux autorités et à la Jirama de poursuivre les discussions afin d’aboutir à un schéma gagnant-gagnant qui permettra le redressement de la Jirama tout en préservant l’emploi dans les entreprises.

Selon le ministère de l’Energie et des hydrocarbures (MEH), le coût de production d’un kilowattheure tourne autour des 1000 ariary pour la Jirama mais elle serait vendue à perte, à une moyenne de 450 ariary pour les consommateurs, et à moins de 200 ariary pour les industries et les entreprises.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 28 juin à 11:00 | ravalitera (#10915)

    Trosa Grande Vitesse : "Velirano no ataoko amin’ny vahoaka malagasy, ampitomboiko 400 MW ny herin’aratra vokarin’Andekaleka"

    Vahoaka malagasy : [horakoraka sy tehaka]

    ################################################

    ¯\_(ツ)_/¯

    • 28 juin à 14:56 | Ibalitakely (#9342) répond à ravalitera

      Ny tsy azoko dia tsara hoe inona marina tokoa moa izany ny dinika & adivarotra ataon’ny mpandraharaha @ jiramaty e ?? Firy isan-jatony @ herinaratra vokariny manerana ny Nosy moa no azo avy amin’ny groupes électrogènes izay mandeha gas oil, ka hafaka hifampiraharaha ahoana !! Ny Karana tompon’ny solika afarana eto aza tena mbola eo am-pitakiana mafy ny trosany tsy voalohan’izao mpitondra izao.

  • 28 juin à 11:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Est-ce vraiment la solution idéale vu les contextes généraux du moment ?
    La société d’État Jirama doit publier ou rendre public ses états financiers des 3derniers exercices pour qu’on puisse comprendre les tenants et aboutissants de ses déboires au lieu de tout faire en cantimini comme d’habitude n’est-ce pas ? On veut connaître ses impayés et ses mauvais payeurs en sus des problèmes rattachés à sa mauvaise exploitation (ventes à perte depuis la dévaluation à presque 100% de l’ariary en 2004 n’est-ce pas ?)

  • 28 juin à 11:51 | lé kopé (#10607)

    La situation actuelle nous démontre que malgré ses déclarations tonitruantes , le Calife ne s’est pas préparé durant les cinq années de son "exil" à la Métropole , ni n’a fait des Etudes à Sciences Po de Paris, comme ses laudateurs l’ont susurrés, aussi bien qu’ en 2009. Un simple profane , et même le Roi Nampoina , qui n’a pas fait d’Etudes Universitaires a pu gérer notre Pays avec beaucoup de rigueur , et avec perspicacité . Ce régime n’arrive même pas à assumer ses Fonctions Régaliennes à savoir , La Santé , La Sécurité, l’Education , les infrastructures routières , portuaires , maritimes ou fluviales , l’autosuffisance en Energie (eau et Electricité), et d’autres besoins fondamentaux de la population . Contrairement aux affirmations des Thuriféraires du régime , dans n’importe quel attroupement , le principal sujet des citoyens est la cherté de la vie , et les dommages collatéraux qui en découlent .On ne compte plus le nombre de personnes qui ont perdu la santé mentale , et qui sont devenus fous, pour être plus direct , depuis 2009. Le mois de Juillet sera déterminant , mais pas décisif pour l’avenir de ce pouvoir , car avec la hausse incontournable du prix du carburant , aucune force de sécurité , si bien payée soit elle , ne pourra contenir la colère de nos concitoyens. Déjà , à l’entrée du stade des Barea , le service d’ordre a été débordé, et a dû capituler . C’était un test grandeur nature qui servira de modèle pour les revendications prochaines . Salut les Copains .

    • 29 juin à 00:15 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      lé kopé,

      il y a pas plus d’une semaine, un robot a martelé sur ce site que Rainilainga n’a pas déserté en France au temps de Rajaonarimampianina mais il a suivi des formations.
      Formation en quoi ? Aucune information ni précision passée sur le sujet.

      Et on prétend donc qu’il a fait Sciences Pô ! Wouaouh !
      Quelle année, quelle promotion, quelle discipline ?

      Autre sujet :
      Air Madagascar avec une dette d’environs 80 millions de dollar et le projet téléphérique pour un prêt de 150 millions d’Euros de la part de La France et attention ! Obligatoirement, il faut donner la maîtrise d’oeuvre des travaux à Colas et Poma mais c’est au peuple malagasy de les rembourser.

      Cherchez l’erreur !

      Quelqu’un qui a fait Sciences Pô raisonnerait-il de cette manière ?

    • 29 juin à 08:53 | Stomato (#3476) répond à lé kopé

      Le 29 juin à 00:15 | Shalom (#2831) répondait à lé kopé

      >>Et on prétend donc qu’il a fait Sciences Pô ! Wouaouh !
      Quelle année, quelle promotion, quelle discipline ?
      Quelqu’un qui a fait Sciences Pô raisonnerait-il de cette manière ?<<

      Vous oubliez que Sciences Po (Paris) reçois maintenant des élèves dont la seule qualité être de venir de régions où les élèves n’ont pas reçu une formation de base EGALE pour tous. Autrement dit l’on accepte des gens au faciès qui vaut BAC+n.

      Et comme d’autres formations , le diplôme est donné à titre étranger, donc indépendamment des connaissances acquises, choses peu importante dans la mesure où les étrangers n’exerceront pas en France et territoires !

  • 28 juin à 12:29 | purgatoire (#11152)

    Mais ISANDRA va nous expliquer qu’en France c’est pire et que grâce a l’illusionniste tout va pour le mieux car il va avoir encore des prêts …

    • 28 juin à 14:23 | ravalitera (#10915) répond à purgatoire

      Mais ISANDRA va nous expliquer qu’en France c’est pire et que grâce a l’illusionniste tout va pour le mieux car il va avoir encore des prêts …

      ############################################
      @purgatoire cessez de vous moquer de notre PRÊT-zident

  • 28 juin à 12:39 | purgatoire (#11152)

    Pour ISANDRA dont le pays est sorti de la crise …
    Les festivités de la fête nationale sont terminées. Pour la population, aujourd’hui marque le retour à la vie chaotique et surtout le début d’un quotidien encore plus sombre, car il ne reste plus que cinq jours avant le 1er juillet, mois où le prix du carburant va grimper de façon phénoménale et où une crise jamais vue auparavant va frapper Madagascar.
    Pour calmer la population et pour tenter de leur faire oublier les quatre années de souffrance depuis la prise de pouvoir du régime actuel, l’Etat a offert 45 minutes de feu d’artifice dans la soirée du 25 juin 2022. Un domaine que le régime en place maîtrise bien, car leur stratégie a toujours été de faire de l’artifice pour détourner l’attention. Ces 45 minutes de feu d’artifice est pour l’Etat un moyen de se repentir devant la population. 45 minutes qu’ils ont médiatisées à fond durant des jours. 45 minutes pour faire oublier qu’à partir du lundi 27 juin, les coupures d’électricité vont reprendre d’une façon plus intensive. Le prix du PPN va augmenter tout au long de l’année, les tickets de transport et de scolarité vont augmenter et l’insécurité en général va davantage frapper à cause de la crise qui s’annonce dure.
    Contrairement aux promesses d’une vie meilleure que les entourages du Président n’arrêtent de promettre, les Malgaches savent déjà que la situation va empirer. La fête nationale de 2022 a été la dernière occasion pour les Malgaches de s’amuser, car à partir de maintenant il faut serrer la ceinture.
    Le régime en place a trop favorisé le « werawera » au dépend des projets vraiment utiles pour rendre Madagascar indépendant dans tous les domaines. Actuellement, nous sommes dépendant des aides financières et des aliments importés. Même si l’île possède le potentiel climatique et géographique pour produire sa propre nourriture, les Malgaches n’ont d’autres choix que de manger des déchets alimentaires de l’étranger. En ce moment, le résultat de toute la mauvaise gouvernance du pays s’accumule et Madagascar s’apprête à vivre la pire crise jamais vécue durant ces 62 années de pseudo-indépendance.
    T. Berado

    • 28 juin à 13:09 | vatolahy (#11348) répond à purgatoire

      la richesse ,c’est les mines ou les hommes ?

    • 28 juin à 16:43 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      L’auteur de cet article est comme vous, ne connait pas la réalité ici, et fait une imagination de la catastrophe dans leur tête.

      Pas plus tard qu’hier, la représentante de la BM a déclaré que le taux de malnutrition est en baisse, maintenant, 4%.

      Par ailleurs, nous sommes dans la période de la récolte, les prix de riz sont en baisse, les paysans vendent leur produits, les fruits de leurs sueurs. Et la fête nationale n’est qu’un début pour eux, les fêtes vont s’enchainent, les foires, famadihana, famorana, lagnonana, etc. Tout cela ne sera pas organisée par ce régime.

      Au mois de Juillet, les prix de carburant seraient fixés entre 6.000 à 7.000. Ce n’est pas aussi phénoménale comme cet article exagère.

      Au Comores 750F comores= 6.500 Ar,
      En France : 2€ : 8.400 Ariary,

      Tous les projets présidentiels ne sont ils que Werawera ?

      La construction des universités, l’aménagement de terrain agricole, la construction des barrages d’irrigation, barrage hydroélectriques, la construction de central solaire, de l’autoroute, la nouvelle ville, la réhabilitations de route, la digitalisation, etc. En gros, la modernisation de Madagascar, ne sont que des Werawera,...

    • 30 juin à 05:42 | umberto (#10893) répond à purgatoire

      " Actuellement, nous sommes dépendant des aides financières et des aliments importés " dites vous ?
      Pas seulement MAINTENANT, c’est depuis que Madagascar est mendiant et dépend des aides étrangers !
      Chaque peuple a le gouvernement qu’il mérite et Mada n’est pas à l’écart de ça !

  • 28 juin à 13:41 | Besorongola (#10635)

    MR HO A ORGANISÉ UN TOMBOLA OÙ LES PARTICIPANTS POUVAIENT GAGNER UNE " TRANO MORA", UNE MOTO, UN IPHONE OU UN ÉCRAN PLAT..

    Le tirage au sort du Tombola organisé par Mr Ho va dans le sens de sa politique Panem et circenses. Les plus jeunes aiment ça et trouve Mr Ho formidable. La majorité des plus âgées, du moins à Analamanga, plus lucides n’apprécient pas cette méthode qui est sciemment pratiquée par MR HO pour masquer la souffrance des Gasy.

    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/pfbid06AyGDtzjRjSjJ1cpDQaYV77jAHuQUdFVcNc7rFc2yyodwUaGRrRHc5m6UwHN4ep9l/?sfnsn=mo

  • 28 juin à 13:58 | Jipo (#4988)

    A part augmenter savent-ils faire autre chose ???
    Vola, Vola & encore Vola, seul problème c ‘est que les prétentions sont au dessus des moyens .
    Un peu comme les hotely imaginés par la lumière R ratsyraka, on vise l’ excellence pour justifier les prix et on offre du tie be , une logique& pratique endémique qui a fait ses preuves, surtout ne changez rien !
    la première fois ce n’ est pas de votre faute , vous ne saviez pas, mais à présent ? c ‘est que vous aimez ça ! ...

  • 28 juin à 14:12 | Besorongola (#10635)

    SORTIE MÉDIATIQUE DE HERY RAJAONARIMAMPIANINA.
    LES MALGACHES NE SONT PLUS PAUVRES, ILS SONT MISÉREUX !

    L’ancien président Hery Rajaonarimampianina, lors de la célébration de la fête nationale des RMDM diaspora à Paris avec les membres du HVM France se dit prêt à se lever pour aider les Malgaches à se relever. Il affirme avoir tiré la leçon de son échec et veut maintenant former une nouvelle équipe. À 15 mois du scrutin, toutes les machines de reconquête du pouvoir est en marche et du côté du HVM et du côté du TIM. Sur le terrain, Rivo Rakotovao, Secrétaire National du parti de Hery Rajaonarimampianina est en bonne entente avec Marc Ravalomanana et à les voir ensemble au culte du FFKM un deal serait sans doute entrain de se mettre en place. Hery Rajaonarimampianina n’a pas manqué de dénoncer "l’antsojay" et le terrorisme d’Etat pratiqué par Mr Ho qui, selon l’ancien président, bafoue les libertés de circuler, d’expression et de réunion publique, socle de la démocratie.

    https://fb.watch/dWBJw7_2f8/

    • 28 juin à 14:23 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,Comment va le PIRATE RAJAONARIMAMPIANINA ?
      Et les 50 Millions en liquide à l’Aéroport de ROISSY À qui est cette énorme somme ?
      On attend la réponse du Pirate qui cache son butin en FRANCE ET peut-être ailleurs.

    • 28 juin à 15:32 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Saint Augustin salut.
      J’ai cherché dans toutes les archives de presse cette histoire de 50 millions en liquide à l’aéroport de Paris mais j’arrive pas à trouver. Si vous pouvez m’aider en publiant le lien ici.
      Les 3 mousquetaires Ravalo, Rajao et votre protégé Mr Ho vont encore s’affronter au mois de novembre 2023. Avant c’était Ravalo + Mr Ho contre Rajao. Cette fois-ci c’est Ravalo + Rajao contre Mr Ho. Que le moins pire gagne !

    • 29 juin à 00:25 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      50 millions d’euros ?
      En quelle coupure ?
      Vous imaginez 50 millions d’euros, la quantité physique et le poids que cela fait !

      C’est comme pour dire : Rainilainga a fait Sciences Pô lors de sa désertion en France pendant le quinquenat de Rajaonarimampianina.

    • 29 juin à 08:36 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Re-,

      50 millions, bah, c’est juste un billet :

      https://images.app.goo.gl/nMecjiWv8KUp4zc39

      Petite précision, c’est en dollar du Zimbabwe.

  • 28 juin à 14:32 | DIPLOMAT (#846)

    Encore faudrait il qu’il y ait de l’électricité . Indépendant depuis 62 ans , mais incapable de fournir de l’électricité 24h/24 7j/7 à ses abonnés . La honte absolue ! Et plus ça va, moins ça s’arrange !! Pendant ce temps le ministre des mines cherche encore où sont passés les 30 kg d’or . Tout le paradoxe , mais tellement révélateur du pays en paix le plus pauvre du monde , mais qui ne sait même pas où est passé son or ! Entre les lingos retrouvés en Afrique du Sud, ceux retrouvés aux Comores , puis ceux qu’on recherche toujours ... il y en a pour plus de 100 kg à 54 000 USD le kg !!! je vous laisse faire le calcul ! Belle présidence Mr Rajoelina (celui qui avait fanfaronné il y a 5 ans qu’en quelques jours , il règlerait le soucis des délestazes ! ) . Bravo !

  • 28 juin à 16:01 | kartell (#8302)

    A peu de choses près, on se serait cru immergés dans un film de péplum, revisitant les cérémonies d’avant la colonisation, seule manquait, l’ombrelle qui protégeait du soleil, le couple cérémoniant !…
    La célébration de l’indépendance a perdu de sa résonance républicaine pour tendre vers des dérives du passé et surtout pour célébrer un avenir partagé où l’évangélisme tendrait à devenir le bouffon du maître, en flagornant une Excellence, ravie de pouvoir désormais compter sur ce soutien électorat, muselé et œillèré, à qui l’on fait croire l’abracadabrant comme une valeur sûre !..
    Magnifique tribune où les bijoux de famille, durement acquis, ont fait la joie mais aussi créé la surprise des téléobjectifs braqués sur le couple présidentiel, en pleine extase !..
    Soulignée aussi, l’absence remarquée d’un message du président gaulois à son Excellence confirmant des relations bilatérales en stand-by, pour parler en langage diplomatique..
    Aujourd’hui, tout cela est du passé, qui restera dans les mémoires, mais, comme un ordinaire réchauffé, d’autant que les choses entrent dans le dur, le ton monte au sein d’une société qui refuse des augmentations inexorables mettant ainsi le pouvoir devant ses responsabilités : assumer son rôle protecteur, quitte en creuser le déficit et les dettes mais désormais, c’est terminé !..
    Chacun se prépare à une opposition de force, face à une situation pour laquelle le wait and see est devenu obsolète, il faut tailler dans le vif, mais difficile pour un pouvoir qui a toujours fait de l’esquive, son mammouth de bataille !.
    La tension est palpable pas à la Jirama, hélas ! mais dans le petit cercle du pouvoir,, obligé à composer au mieux pour éviter un rejet populaire, massif !..
    Son Excellence est au taquet, après trois années menées à la baguette dans son concerto du déni,il lui faudra, désormais, changer de tempo, on attend pour voir tout en étant sûrs de ne pas se tromper dans cette expectative : les jeux sont faits, rien ne va plus !..

  • 28 juin à 16:16 | Isandra (#7070)

    à moins de 200 ariary pour les industries et les entreprises 0.05 $, alors qu’en France le KWH coute 0.147 euros, 620 Ariary.

    Madagascar fait partie des pays ayant des prix de l’électricité moins chers au monde. C’est un exploit pour le régime :

    https://fr.globalpetrolprices.com/Senegal/electricity_prices/

    Cependant, la hausse des tarifs permettra l Jirama d’améliorer se prestations et de renouveler ses matériels et de les entretenir.

    A mon avis, il vaut mieux payer un peu plus cher avec des prestations de qualité, que moins chers et le délestage intempestif.

    Bon pour la plupart de ces entreprises, les coûts de l’électricité ne représentent que 10 à 20% des coûts de la production. Cette augmentation sera supportable, si elle est accompagnée de bonnes prestations en échange.

    • 28 juin à 16:26 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Méthode hoenne dans la préparation psychologique du pire. Tous les prix montent alors que le pouvoir d’achat recule.

    • 28 juin à 16:38 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Manao provocation indray tu !
      C’est combien le plus bas salaire en France ?
      Et les aides sociales en France pour les plus démunis ? Montant des chèques énergies que Macron distribue ?

    • 28 juin à 16:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      On parle des entreprises, mais, non de particulier.

      Une industrie manufacturière à Madagascar, qui exporte leur produit, pourrait avoir la même capacité d’autofinancement qu’une entreprise de même taille en France.

    • 28 juin à 17:23 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Pendant le Covid tous les salariés français qui n’ont pas la possibilité de faire le télétravail ont touché chacun 1500 euros net /mois. Combien Mr Ho a donné pour la même raison ?

    • 28 juin à 17:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Quel est le lien ?

      La France a pu payer ces salariés grâce aux dettes colossales de 600 Milliards €. Bon courage, pour la future génération française.

      Si Madagascar avait pu bénéficié autant de financement en trois ans, il ferait partie de pays émergent, et l’Etat aurait pu payer les salaires des entreprises privées pendant le confinement.

    • 28 juin à 17:56 | kartell (#8302) répond à Isandra

      L’État français n’a aucun mal à trouver des acquéreurs pour sa dette, notamment parce que la France honore sa signature sans défaut de paiement depuis plus de deux cents ans. La dette française est donc considérée comme une valeur sûre. "Il y a actuellement beaucoup d’épargne disponible au niveau mondial et peu de placements sûrs. Par conséquent, la dette française est très prisée par les gestionnaires de fonds qui sont constamment en recherche de placements sécurisés", analyse Arthur Jatteau, maître de conférences à l’Université de Lille, coauteur de "La Dette publique" (Seuil, 2021), contacté par France 24.

    • 28 juin à 19:17 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Aza mandrevy fa na dans 70 ans aza Mr Ho
      tsy hatakatra ny niveau de vie FRANTSA.

      En 2021, la dette publique malgache rapportée au PIB devrait atteindre 46,9% du PIB, dont 34,7% de dette extérieure et 12,2% de dette domestique.
      https://www.tresor.economie.gouv.fr › ...PDF
      Une dette publique malgache en progression,
      Commentaires
      http://www.tresorpublic.mg › ...
      Dette publique : 4 936,9 millions USD en mars 2021

    • 29 juin à 09:05 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>à moins de 200 ariary pour les industries et les entreprises 0.05 $, alors qu’en France le KWH coute 0.147 euros, 620 Ariary.<<

      Vous êtes, #7070, spécialisé dans les recherches très partielles sur internet.
      Et vos rapports de recherches sont très partiel.
      Quelles sont les conditions pour ce tarif de 0.1740 € TTC aux tarifs réglementés d’EDF ?

      Ce sont des conditions spécifiques à certains clients dans des conditions que vous ne connaissez pas, et que vous ne cherchez pas à connaitre car impossible à trouver dans un territoire aussi minuscule que celui que vous connaissez, Tana intra muros point barre !
      Mais que vous comparez au La France métro....

  • 28 juin à 17:00 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    T’en as pas marre de toujours comparer avec la France ?
    Tiens, regarde :
    En France
    Zéro délestage
    Eau potable au robinet 24/24
    Zero trou dans les routes
    Aide sociale
    Allocation familiale
    Smic à 1250€ net par mois (5 250 000 Ary)
    Voies ferrées en fonctionnement
    Des milliers de Km d’autoroute
    Pas de malnutrition
    Hôpitaux au top
    Maternités au top
    Droit de voyager partout dans le monde.....etc....etc
    Alors on compare encore vieille fo.za

    • 29 juin à 09:13 | Stomato (#3476) répond à MALIBUC

      Restons sérieux, vous écrivez :
      T’en as pas marre de toujours comparer avec la France ?
      Tiens, regarde :
      En France
      Zéro délestage " sauf en cas de dégâts causés par des tempêtes, résolution en 48h max !"
      Eau potable au robinet 24/24 "sauf en cas de pollutions suite à des aléas climatiques."
      Zero trou dans les routes "Si dans des routes de montagnes à la fin des hivers".
      Aide sociale
      Allocation familiale
      Smic à 1250€ net par mois (5 250 000 Ary) " Dépenses proportionnelles !!!"
      Voies ferrées en fonctionnement "ou en réfection si elles ne sont pas fermées."
      Des milliers de Km d’autoroute "Appartenant à des sociétés privées, donc entretenues !"
      Pas de malnutrition "si dans certains quartiers ou les drogues remplacent le pain"
      Hôpitaux au top " en voie de paupérisation..."
      Maternités au top " dans certain quartiers populeux oui, ailleurs fermetures !"
      Droit de voyager partout dans le monde.....etc....etc "ça oui... et les touristes sont bienvenus".
      Alors on compare encore vieille fo.za "Bah, l’herbe est toujours plus verte ailleurs !"

  • 28 juin à 17:10 | purgatoire (#11152)

    ISANDRA
    « L’auteur de cet article est comme vous, ne connait pas la réalité ici, et fait une imagination de la catastrophe dans leur tête. »
    Je ne savais pas que les journalistes de LA GAZETTE était en dehors de Madagascar et qu’il ne connaissait pas le pays … désolé

    • 28 juin à 17:18 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      Ils sont sur place, leur vision est sélective. Ces journalistes sont trop tendancieux, et aveuglés par leur orientations politiques, ne voient plus la réalité.

  • 28 juin à 17:16 | purgatoire (#11152)

    Tous les besoins du peuple malgache doivent être produits localement. Et le développement industriel est la clé de la prospérité du pays", a déclaré Andry Rajoelina. Le lancement de GasyCar sera accompagné de l’ouverture de magasins dédiés aux produits GasyCar et l’autre phase de ce lancement concernera la construction d’une entreprise manufacturière dont la mission sera de fabriquer 50% des composants des futurs véhicules. La mise en place de ce projet ambitieux passe par la création d’une joint-venture impliquant des sociétés chinoise et allemande dont les noms n’ont pas été dévoilés hier. Si le marché local est privilégié, les véhicules pourraient être commercialisés ailleurs dans le monde.

    Avec l’implantation d’une chaîne de production industrielle lourde, le président Andry Rajoelina estime pouvoir favoriser le retour de nombreux professionnels malgaches travaillant à l’étranger mais qui sont prêts à rentrer chez eux et à apporter leur expérience au développement de l’industrie malgache.

    La présidence de Madagascar enchaîne les annonces sur le terrain de la (ré)industrialisation du territoire. Le 15 juin, lors de la réception de produits pharmaceutiques destinés à la crise du Covid-19, le président de la République avait annoncé le lancement d’une unité pharmaceutique chargée de la production de médicaments là aussi "made in Madagascar" avec la participation de scientifiques malgaches.
    "Désormais, nous sommes préparés à concurrencer les Big Pharma" …

  • 28 juin à 17:34 | purgatoire (#11152)

    Et l’électeur le plus cher du monde est… le Malgache. C’est un titre improbable - voire absurde dans un pays où les trois quarts de la population vivent avec moins de 2 dollars par jour - qu’a décroché la campagne électorale de cette île de 25 millions d’habitants lors du second tour de la présidentielle de ce mercredi. Tournées en hélicoptère, meetings géants, clips vidéo, distribution à gogo de tee-shirt, voire de riz et d’huile… les deux candidats ont dépensé et promis sans compter. Il n’existe aucun plafond aux dépenses de campagne, ni aucune sanction pour non déclaration de l’origine des fonds.
    Une descente aux enfers depuis 1960
    Le prochain chef de l’Etat, Marc Ravalomanana ou Andry Rajoelina, aura vraisemblablement dépensé davantage que le vainqueur du scrutin de 2013, à qui, selon la Fondation Friedrich Ebert, chaque voix gagnée avait coûté 21 dollars. Presque deux fois plus que lors de la présidentielle américaine de 2016 et quinze fois plus que la française. Alors que le salaire moyen ne dépasse pas 30 dollars par mois. Le revenu moyen est inférieur à celui en vigueur lors de l’indépendance en 1960, un cas quasi unique au monde, hormis la Syrie et le Venezuela. Les routes sont souvent impraticables, la fourniture d’eau ou d’électricité aléatoire, la malnutrition frappe un enfant sur deux, un adulte sur trois est analphabète et on enregistre même régulièrement des cas de peste.
    L’acharnement financier des deux finalistes, deux ex-président et par ailleurs entrepreneurs, qui ont supplanté au premier tour, début novembre, deux autres anciens chefs d’Etat et trois chefs de gouvernement parmi 34 candidats (un record historique), s’explique par l’enjeu. Le chef de l’Etat est au sommet de la pyramide pouvant soutirer les « mametraha kely » (pots-de-vin, en langue malgache, généralement 10 % de la transaction concernée).

  • 28 juin à 21:20 | Besorongola (#10635)

    🆕Député Todisoa ANDRIAMAMPANDRY - CCI IVATO : TSY NITSITSY FITENENANA NANOLOANA NY MPIKAMBAN’NY GOVERNEMANTA - NOHITSINY TSIRAIRAY NY MINISITRA

    Minisitry ny #Angovo :
    ⭕️Ahoana ity fahatapahana jiro lava ity ? Nisy fihidinany ny vidin’ny "baril" 02 taona lasa izay dia maninona no tsy nidina ny vidin’ny solika teto amintsika ka izao rehefa hoe miakatra dia maika ery koa ianareo hampiakatra nefa rehefa miakatra io dia hiakatra hiaraka amin’izay ny vidim-piainana ?

    ⭕️Tao anatin’ny LFR, mbola nahazo 120 Milliard Ar kanefa efa nahazo 380 milliard tao anatin’ny LFI izay tsy nahitana vokatra fa toa voa maika aza nihamafy ny fahatapan-jiro. Dia atao inona indray izany io vola fanampiny io ? Mila fanazavana ny vahoaka...

    Minisitry ny varotra sy ny indostria
    ⭕️Tena mikaikaika ny vahoaka amin’ny fidangan’ny vidin’entana eny an-tsena, inona ny fepetra raisinao ? Mampikaikaika ny vahoaka mihintsy ity ministera ity satria mba manana vahaolana mihintsy - ministeran’ny olana fa tsy mba mba vahaolana.

    ⭕️Ahoana ny fanadihadiana momba ireny sakafo simba ka nivaka pozina ( lany date ) hatraiza ny fandraisana andraikitry ny ministera ?

    Minisitry ny fanabeazam-pirenena
    ⭕️Aiza ihany ramatoa minisitra ilay "vacation" sy "subvention" an ? Efa 03 taona sy 04 taona izao no minainaina ny mpandraharaha sy ny mpampianatra eo anivon’ny fanabeazam-pirenena dia mba hanao ahoana ireo zanatsika ?

    https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/781843493186346/

  • 28 juin à 21:36 | Besorongola (#10635)

    NY MAMO INDRAY NO MIANTSO POLISY !
    POUR CE RÉGIME DE MR HO TOUS LES MAUX VENAIENT DU PRÉCÉDENT RÉGIME.
    MAY VOLON-TRATRA I NTSAY CHRISTIAN ?!

    Depuis 2019 prise de pouvoir de Mr Ho, 5 ministres se sont succédés à la tête du Ministère des Mines dont le Premier ministre Ntsay Christian lui-même ( août 2021 à mars 2022.)
    Suite à la disparition des 36 kilos d’or et des pierres précieuses, Ntsay Christian se porte partie civile tout en affirmant que ces objets de valeur gardés dans le coffre-fort de son ministère auraient été volés depuis 6 ans période du régime Rajaonarimampianina.

  • 28 juin à 22:25 | kartell (#8302)

    L’armée Malagasy classée 128 ième sur 142 des armées les plus puissantes au monde, juste devant le Luxembourg, on tremble ?…
    https://www.globalfirepower.com/countries-listing.php

    • 28 juin à 23:54 | Mamy (#11355) répond à kartell

      Bonsoir Kartell,

      Pourriez vous énumérer les critères de ces classification ?

      merci

    • 29 juin à 01:21 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      faut lire l’article

    • 29 juin à 10:28 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Mamy

      En traduction, cela donne comme critères d’après le site :
      Le classement finalisé de la puissance de feu mondiale, ci-dessous, utilise plus de 50 facteurs individuels pour déterminer le score PowerIndex, d’une nation donnée, avec des catégories allant de la puissance militaire et des finances à la capacité logistique et à la géographie.
      Notre formule interne, unique, permet aux nations plus petites et plus avancées sur le plan technologique de rivaliser avec les nations plus grandes et moins développées et des modificateurs spéciaux, sous forme de bonus et de pénalités, sont appliqués pour affiner davantage la liste annuelle. Les flèches de couleur indiquent la comparaison des tendances d’une année à l’autre (augmentation, stabilité, déclin)

  • 29 juin à 08:20 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    HS :

    Comment, on fait pour nourrir une population qui a été multiplié par 4 de 1972 à 2022, de 6,5 millions à 26 millions en 50 ans ? :

    https://www.actutana.com/65-millions-en-1970/

    Cordialement

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS