Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 août 2022
Antananarivo | 00h30
 

Société

Fort-Dauphin

QMM reçoit des milliers de doléances des communautés de pêcheurs

mardi 26 juillet | Mandimbisoa R.

Des milliers de doléances, plus exactement 8778, pour demander des compensations et indemnités financières auprès de la société minière QMM ont été reçues au niveau des guichets uniques installés dans les trois communes voisines de la mine de QMM. Cela fait suite à l’accord signé le 21 mai dernier entre les communautés villageoises et Rio Tinto QMM.

Pendant plusieurs mois, la situation était tendue entre QMM et les villageois qui se sentaient lésés par l’exploitation de QMM. Les résultats de l’enquête menée par l’Extractives Transparency and Accountability in Madagascar (META-M) à travers la Coalition Publiez Ce que Vous Payez Madagascar (PCQVP MG) a en effet indiqué que 90% des 368 ménages enquêtés issus des trois communes voisines du site de la société QMM ont évoqué les mauvais impacts sur leurs vies quotidiennes de l’exploitation de la compagnie minière. Sans ambages, la Coalition avait affirmé que les eaux déversées contenant des produits résiduels utilisés par QMM ont des impacts sur l’environnement, causant entre autres la mort des poissons. Une situation qui aurait un impact direct sur la vie quotidienne de la population, étant donné que les autorités ont dû suspendre la pêche aux alentours du site. Toutefois, les données du laboratoire chargé de l’investigation a par la suite déchargé QMM des suspicions de pollution des eaux dont elle était accusée.

Au mois de mai dernier, les tensions sociales étaient telles que QMM a dû réduire ses activités à un moment donné, les pêcheurs se sentant lésés ayant érigé des barrages sur la route menant à l’usine de QMM. Une délégation gouvernementale a été même dépêché sur place pour dénouer la situation qui commençait à s’envenimer. Un accord a par la été ensuite trouvé entre les deux parties. Dans cet accord, QMM s’engageait à octroyer des compensations et indemnisations à la population affectée par son exploitation. Les bénéficiaires devraient être évaluées par un comité d’évaluation après l’établissement d’une liste des bénéficiaires légitimes et qui disposent des documents légaux.

Cette semaine, des concertations avec les directions régionales concernées impliquées dans les différentes commissions, à savoir les directions régionales des Mines et des Ressources Stratégiques, de l’Environnement et du Développement Durable, de l’Agriculture et de l’Elevage, de la Pêche et l’Economie Bleue ainsi que l’Office Régional pour l’Environnement devront avoir lieu. Ces rencontres techniques viseront à un alignement sur les critères de recevabilité des doléances. Les doléances seront ensuite traitées par QMM sur la base des textes en vigueur (législation/règlements miniers et PGES), les commissions quant à eux assureront leur bon suivi. QMM affirme qu’elle fournira tous les efforts nécessaires pour examiner le plus de doléances possibles dans les délais fixés à fin septembre.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 26 juillet à 10:26 | dupenard (#11227)

    il n’y a qu’une seule solution pour QMM fermer le site et s’enfuir vite fait, à force de vouloir le beurre l’argent du beurre, la vache et la fermière, fuir le plus vite possible.

    • 26 juillet à 10:45 | arsonist (#10169) répond à dupenard

      Fuir ? Peut-être !
      Mais les dégâts causés par les produits rejetés dans l’environnement resteront sur les lieux et se diffuseront certainement plus loin encore, au gré des courants des eaux et des déplacements de la faune.

      Ils reconnaissent implicitement leur responsabilité dans la mort de poissons.
      Mais n’y a-t-il que les poissons seulement ?
      Pas d’autres animaux de la faune ?
      Et chez les humains : pas de dégâts sur leur santé ?

      Et pourquoi c’est QMM qui contrôle les bien fondés des doléances des habitants ?
      Qui a donné ce pouvoir à QMMM ?

    • 26 juillet à 13:02 | bekily (#9403) répond à dupenard

      pourquoi un "problème "QMM" ?
      pourquoi s’étonner ????
      C’est la règle ultralibérale de Rajoelina qui s’applique , avec DOSE DE CORRUPTION GALOPANTE .
      par ceux là même qui ont permis l’arrivée de Rajoelina au pouvoir ???
      ...par naïveté ou par concupiscence de leurs leaders principaux ....
      Je regrette la manière dont la famille issue de Botokeky soit muselée en tant qu’opposante...

    • 26 juillet à 13:16 | bekily (#9403) répond à dupenard

      je garde en souvenir le site paradisiaque d’Ambatovy !
      mais c’était AVANT !!!!!!!!!!!!!
      Reste à venir la démolition écologique et économique des sites hyper touristiques du nord ouest ....pour l’exploitation minière des METAUX RARES
      La Chine (premier producteur mondial de métaux rares) est en train de jouer pour une main mise forte sur Madagascar
      Sans compter la Russie...sous la bannière Wagner
      Avec les touristes chinois ou russes que Rajoelina invite fortement : IL LEUR SERA AISE DE DOMINER ET METTRE LE PAYS A SAC IMPUNEMENT....en tant qu’ETAT DIRIGE PAR UN DICTATEUR ces 2 pays se placent au dessus des règles internationales.
      QUID de la capacité d’agir des oppositions dans un contexte politique pourri , corrompu , sans scrupule créé et alimenté par un écervelé brutal et autoritaire qui ne pense qu’à s’enrichir , puis partir ???
      Rajoelina est un MOBUTU REINCARNE

    • 26 juillet à 13:25 | arsonist (#10169) répond à dupenard

      #bekily

      Salut !
      Si vous rencontrez Fernand, on ne sait jamais, merci de lui passer le bonjour de la part d’un copain de l’ESCA et aussi de la Région Parisienne plus tard.
      Ainsi qu’à son épouse, une fille R...pa !

    • 26 juillet à 13:29 | bekily (#9403) répond à dupenard

      bonjour mon ami Arsonist

    • 26 juillet à 14:04 | saint-augustin (#9524) répond à dupenard

      Bonjour,
      J’ai dénombré 9 organismes malgaches pour s’occuper de QMM et les pauvres pêcheurs .
      Les pays riches vont pâlir d’envie à avoir tous ces organismes et ministères qui vont s’occuper du problème QMM.Et pourtant les trafics continuent toujours importants ,toujours de plus en plus osés, sur terre et mer.Et qu’est ce qu’ils font ces organismes malgaches ?
      Mais ce sont tous des vautours,des pirates .Comme c’est QMM il y a de l’argent.
      Ceux qui appartiennent à des catégories des "INTOUCHABLES" se gavent et les malgaches à Androy et à Anosy ont la peau sur les os .
      Et les malgaches nantis ne voient pas leurs compatriotes s’appauvrir et mourir à petit feu devant leurs yeux..

  • 26 juillet à 11:25 | Besorongola (#10635)

    QMM OU AMBATOVY C’EST UNE AUBAINE POUR L’ETAT DE MR HO.

    Les organisations de la société civile du secteur extractif appellent l’Etat à justifier sa décision de suspension des transferts des redevances et ristournes versées par Ambatovy auprès des communes bénéficiaires

    L’Etat de Mr Ho appelé à s’expliquer. Qu’est-ce qui a motivé la décision de suspension des transferts des redevances et ristournes versées par la société Ambatovy pour les communes touchées par son projet ? C’est la question à laquelle l’Etat de Mr Ho devrait apporter des réponses et des justifications auprès de ces communes qui ne les percevaient plus depuis huit trimestres maintenant, indique l’Organisation de la société civile sur les industries extractives (Oscie),vendredi dernier .

    En se basant, entre autres, sur le dernier rapport assoupli de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), l’OSCIE estime à 15 milliards d’ariary le montant des transferts gelés. En 2020, le secrétariat général du ministère de l’Economie et des finances avait ordonné aux trésoriers généraux de Toamasina, d’Ambatondrazaka et de Moramanga de suspendre à la fois les transferts de recettes de ristournes minières à toutes les entités bénéficiaires et les décaissements effectifs à leurs profits en 2020. Le président de l’OSCIE, Eric Raparison, soutient toutefois que le gel des transferts de redevances et ristournes pénalise les communautés touchées par ce projet.

    D’après une source proche du dossier, des suspicions de détournement des ristournes versées par cette compagnie minière auraient conduit à cette décision de suspension de leur transfert vers les entités bénéficiaires. Le secrétaire exécutif de l’OSCIE, Clément Rabenandrasana réplique en soutenant que « ce ne sont pas les communes ou la région qui sont à sanctionner au cas où les détournements seraient réellement vérifiés mais les auteurs de ces délits ». Pour lui, le flou persiste dans ce dossier et « l’Etat est appelé à jouer la carte de la transparence ».

    Ce genre de situation ne fait que confirmer la nécessité de renforcer la capacité des CTD bénéficiaires des redevances et ristournes, d’après cette plateforme regroupant les OSC du secteur minier. La participation citoyenne dans la gestion de ces parts des collectivités doit également être renforcée.

    Pour ce qui est de la reprise du versement des quotes-parts de redevance et ristournes versées par Ambatovy, le ministère de l’Economie et des finances (MEF) indique avoir déjà reçu la demande y afférent, et affirme que dossier est déjà transmis à la Présidence qui en décidera. « Cette demande est en cours de traitement », selon le MEF.
    Source .2424.mg

  • 26 juillet à 12:24 | lé kopé (#10607)

    En décidant de ne pas piper mot sur l’arrestation arbitraire , et avec violence (sambodokotra) du SG ,et du Cordonateur du TIM , l’Editorialiste a carrément tourné le dos aux principes d’objectivité d’un journaliste . Les pressions sont tellement fortes , qu’il a choisi d’être complice avec tous ceux qui ont entraîné notre Pays dans cette misère profonde . Cette pratique dictatoriale a démontré ses effets nauséabonds , avec la passivité des manifestants , devant le comportement belliqueux des Gendarmes et policiers . A l’heure d’Internet , où les nouvelles et les photos sont transmis à vitesse grand V(TGV), tous les noms et les têtes de ces hommes de main , sont jetés en pâture , et chacun dans leurs entourages est au courant de l’agissement de leurs proches , dotés d’une "légitimité " sous l’habit d’un uniforme . Bien sûr que ces jeunes "pousses" n’étaient pas nés lors de la révolution en 1972, mais leurs aînés devraient porter à leurs connaissances , la poursuite des FRS , et leurs exécutions , dont la tête de l’un d’eux a été fracassée sur le rond point d’Ambohijatovo . L’ Histoire est un éternel recommencement . Salut les Copains .

    • 26 juillet à 12:33 | Besorongola (#10635) répond à lé kopé

      Le Kopë Salut.
      Ne vous inquiétez pas, nous sommes ici pour publier ce que Mt ne veut pas publier. J’ai plusieurs fois entendu que les gens qui visitent ce site lisent juste souvent le titre et se presse de lire les commentaires. C’est génial non ? Dimanche, j’ai publier plusieurs fois cet événement de Samedi 23 juillet avec vidéos à l’appui.
      On remercie quand même l’équipe Mt de nous permettre de jouir de cette liberté.

    • 26 juillet à 12:55 | arsonist (#10169) répond à lé kopé

      Oui ! On a visionné les bousculades [c’est le mot qui le dit le mieux] entre les manifestants et les forces de répression fozaesques.

      Les bodegany qui ont participé à cette bousculade sont gros et gras !

      La bousculade ressemble plus aux bousculades entre les "8 de devant" d’une équipe de rugby contre le "8 de devant de l’équipe adverse" dans un match de rugby opposant les équipes de deux villages voisins.

      Le mode de lutte que nous devons adopter
      pour mener les combats pour abattre le DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina et tous ses soutiens
      doit être plus proche de celui des Algériens ou de celui des Vietnamiens pour conquérir la liberté pour leurs peuples respectifs.

      Il faut se rendre à l’évidence : ce sera une lutte à mort !
      Loin, très loin de ressembler à ces bousculades entre des joueurs de rugby.

  • 26 juillet à 14:19 | lé kopé (#10607)

    Las de motiver le peuple Malagasy pour défendre ses droits contre l’Injustice , l’Emission phare "Miara Manonja " a décidé de cesser temporairement . En étant des bénévoles , ils se rendent compte qu’ils prêchent dans le désert , et qu’en retour , ils deviennent des cibles potentielles , sans que personne ne vienne les épauler . J’ai vécu personnellement cette situation désagréable , mais quand on est attaché à son Pays , et à sa population , on met de côté toute polémique , pour l’intérêt supérieur de la Nation , et non de la Ration .
    Besorongola , je suis d’accord avec vous que ce site nous offre une "tribune" pour nous exprimer , et c’est incommensurable , par contre j’aimerais savoir comment vous aviez constaté que les lecteurs ne s’intéressent qu’aux commentaires . Cordialement , comme disait l’ami YAR , qui est toujours aussi perspicace dans ses analyses , et vous êtes nombreux dans ce sens , malgré les inepties de quelques égarés ...

  • 26 juillet à 15:32 | arsonist (#10169)

    En ce qui concerne la partie Grand Sud de notre pays ,
    le DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina
    n’a pas fait que favoriser au-delà du raisonnable QMM,
    mais aussi, voici les résultats de l’absence de sentiments humains
    chez ce faikam-boto de DJ !

    https://www.google.com/search?source=univ&tbm=isch&q=photos+des+victimes+du+kere+%C3%A0+madagascar&client=firefox-b-d&sa=X&ved=2ahUKEwjzzLWf2pvyAhUBzIUKHb9GDAcQjJkEegQIAhAC&biw=1366&bih=643

    • 26 juillet à 15:52 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Les photos ci-dessus vont-elles de pair avec la vidéo ci-dessous !
      Qu’en pense Pedro,
      le pote mais néanmoins concurrent
      du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina ! https://www.youtube.com/watch?v=JITJGIq63VA

  • 26 juillet à 20:10 | Isambilo (#4541)

    QMM c’est Rio Tinto, en français : fleuve rouge.
    Cela fait plus d’un siècle que cette société massacre partout où elle passe. Aussi bien l’au que les hommes. Ce n’est pas pour rien que la société soit devenue australienne. Je rappelle que l’Australie est peuplée d’Australiens et de de descendants de bagnards britanniques.
    Donc, rien de nouveau sous le soleil.
    Quand est-ce que QMM est arrivé dans l’Anosy ? Qui dirigeait le pays à ce moment-là ?
    Qui s’est précipité en Ausralie dès qu’il a obtenu le pouvoir ? Taimpiraka.

    • 28 juillet à 17:54 | saint-augustin (#9524) répond à Isambilo

      Isambilo refait l’histoire à sa sauce !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS