Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 3 juin 2020
Antananarivo | 22h51
 

Infrastructure

Patrimoine

Polémique autour des travaux de construction d’un Colisée à Manjakamiadana

vendredi 22 mai | Mandimbisoa R.

La construction d’un Colisée à l’intérieur du palais de la Reine, à Manjakamiadana, suscite de vives polémiques. Les travaux de construction avancent et son inauguration serait prévue avant la fête de l’Indépendance. D’un autre côté, les contestations se multiplient à tel point qu’une pétition en ligne a été lancée ces derniers jours collectant déjà plus de 5 000 signatures de personnes qui s’activent pour défendre les héritages culturels et historiques de Madagascar.

Les auteurs de cette pétition qualifient les travaux de construction de ce Colisée de « génocide culturel ». « Nous, citoyens malgaches des 4 coins du globe, exigeons l’arrêt immédiat des travaux et la démolition du bâtiment incriminé. Nous nous érigeons en défenseurs des héritages culturels et historiques à Madagascar », lancent-ils dans cette pétition, avant d’ajouter « Rendons à Iarivo ce qui est à Iarivo, et à Rome ce qui est à Rome ».

En effet, beaucoup estiment que le Colisée est propre à Rome, le patrimoine d’Italie, celui érigé à Manjakamiadana y ressemble en dimension réduite, ce qui pourrait alors nuire aux valeurs culturelles malgaches. Les défenseurs des héritages culturels et historiques de Madagascar estiment en effet que le palais de la Reine et Anatirova font la richesse et l’originalité d’Antananarivo et de Madagascar. « Il s’agit d’un des hauts lieux qui composent l’identité culturelle malgache ».

« Jamais dans l’histoire de la Nation malgache, un régime n’a osé défigurer un héritage culturel sous prétexte d’innovation. Institutionnaliser de la sorte le vandalisme du patrimoine culturel est contraire aux principes républicains. Il est inimaginable qu’un gouvernement transparent prenne au dépourvu les citoyens et profite de la situation d’urgence Coronovirus pour accélérer la démolition d’un site d’intérêt patrimonial et culturel. », s’indignent les défenseurs des héritages culturels et historiques de Madagascar qui précisent que le Rova de Manjakamiadana a été proposé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Haute Ville d’Antananarivo

La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, de son côté, se défend sur sa page Facebook en annonçant que « Le palais de la Reine ou le Rovan’Antananarivo n’a jamais fait l’objet d’une quelconque démarche d’inscription dans le patrimoine mondial de l’Unesco. Il demeure ainsi exclusivement un patrimoine national et Madagascar est entièrement souverain quant à sa sauvegarde, sa protection et sa capitalisation », plaide-t-elle.

En effet, le ministère de la Culture n’a pas proposé cela mais a proposé en 2016 que toute la Haute ville d’Antananarivo soit être inscrite à la liste indicative de l’Unesco en vue de son inscription dans le patrimoine mondial de l’Unesco. Le Palais de la Reine fait partie du site susmentionnée dans ce dossier et fait partie intégrante des éléments essentiels de justification de sa valeur universelle exceptionnelle, il reste un élément visuel et architectural majeur définissant le paysage urbain de la ville.

Lalatiana Rakotondrazafy, va même plus loin en déclarant que l’Etat malgache ne reçoit « l’ordre de qui que ce soit venant de l’extérieur ». Un semblant de réponse au directeur du centre du patrimoine mondial de l’Unesco, qui a interpellé le 24 février l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, déléguée permanente de Madagascar auprès de l’Unesco à Paris, Yvette Sylla sur les travaux qui sont actuellement menés au palais de la Reine.

Les travaux en cours n’ont pas eu l’aval de cette Organisation des Nations unies pour la culture, selon la lettre de l’Unesco envoyée à Yvette Sylla. Or, « les travaux, incluant la construction de bibliothèques, de salles d’archives et d’un Colisée, pourraient, avoir un impact sur la valeur universelle exceptionnelle et l’intégrité de la Haute ville d’Antananarivo, bien inscrit sur la liste indicative de Madagascar depuis février 2016 ». Ainsi, « ces travaux pourraient avoir un impact notable sur le dossier de nomination du patrimoine mondial (du site) qui est en cours de préparation » par le gouvernement malgache, rapporte la lettre.

Mais, il n’y a pas que Manjakamiadana qui est visiblement en train d’être dénaturé. Dans un article intitulé « le Patrimoine d’Antananarivo en danger » paru le 6 mai dernier sur le site le Tribune de l’Art, l’auteur de l’article dénonce les destructions et menaces sur le patrimoine malgache, dont des monuments dépendant de l’Etat. Il cite évidemment la mise en place dans l’enceinte du palais de la Reine d’un "colisée" à la manière du Colisée de Rome mais également des travaux en cours dans le Palais d’Ambohitsorohitra.

Le véritable problème est que la gestion des monuments historiques semble bien légère, dans un pays qui pourrait pourtant espérer développer le tourisme culturel. En détruisant son propre patrimoine, Madagascar se tire une balle dans le pied, analyse l’auteur de l’article.

Lettre de l’UNESCO

146 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mai à 10:33 | olivier2 (#9829)

    "En détruisant son propre patrimoine, Madagascar se tire une balle dans le pied, analyse l’auteur de l’article."

    Heu, les pieds sont criblés de balles depuis plusieurs générations...et le "colosse au moignons d’argile" a décidément de plus en plus de mal à se tenir debout..

    Vont ils également bâtir une pizzeria ENDEMIXX à côté de ce Coliseum en béton armé ?

    c’est possible..

    Felicita...lalalalalalalala...Felicita

    https://www.youtube.com/watch?v=pdFXexNORZk

    AH, le fameux droit des peuples à faire n’importe quoi ( avec l’argent des autres)...

    LOL

    • 22 mai à 12:18 | Bijourmonzami (#10967) répond à olivier2

      Vous m’ôtez les mots du clavier ....

      J’étais sur le point d’écrire "Je m’étonne que personne n’ait encore eu l’idée d’ouvrir une gastro-pizza avec buvette dzama attenante dans l’enceinte du palais", mais vous m’avez devancé !

      Les Malgaches ont peut-être dû renoncer temporairement aux rivières de pétrole affleurant le sol des îles éparpillées, mais en attendant que leur armée reprenne ce sol sacré et chargé d’histoire aux hordes coloniales à la point de l’épée, ils compensent largement ce manque à gagner par leurs initiatives de génie !

      Flow my tears ....

  • 22 mai à 10:47 | lanja (#4980)

    « génocide culturel »

    C’EST TRES GRAVE !

  • 22 mai à 10:53 | sarah (#4600)

    A quand les combats de gladiateurs ? durant la fête de l’indépendance ?
    on a confondu mila harenina avec mila ARENE

    • 22 mai à 11:01 | MALIBUC (#9345) répond à sarah

      Deux Fosa et quelques sans dent qui meurent de faim, et son excellence aura le choix .......
      👍 ou 👎

    • 22 mai à 16:27 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à sarah

      Eh oui, il ne sait plus quoi faire pour se démarquer au 26 juin. Malheureusement, un combat de gladiateurs au stade mahamasina sera un peu trop mal vu🙄

  • 22 mai à 10:55 | Maxim (#5960)

    Taiza t@ tantaran’i madagasikara moa zany no nisy Colisée ? Efa nisy romana nandalo nga teto madagasikara ?
    Sa ry zalahy gladiateur de temps moderne no te hametraka ny tantarany eny @ Rova ihany koa ?

  • 22 mai à 11:10 | Isandra (#7070)

    Aiza izy izany taitra ny olona tsy mba taitra, taitra irery vao mamaky takotra !

    Tamin’ny 13 février 2020 no efa nivoaka tamin’ny page Facebook Ny Présidence ny tatitra momban’io, fa tsy nisy taitra, efa ho vita ilay izy voa be wawa ny sasany :

    « Tonga nitsidika ny fandrosoan’ny asa fanarenana ny Rovan’Antananarivo ny Filoha Andry Rajoelina androany 13 febroary 2020. Mazava ny toromarika nomeny fa tsy maintsy averina amin’ny laoniny tahaka ny endriny teo aloha ny Rovan’Antananarivo ary ho vitaina mialohan’ny fankalazana ny faha-60 taona niverenan’ny fahaleovantena izany. Hisy kosa ireo fanavaozana hafa tsy maintsy hatao hoy ny Filoham-pirenena mba hampanaraham-penitra azy tahaka ny fahita amin’ireny trano fitehirizana vakoka any ivelany ireny. Efa vita avokoa ny asa vaventy amin’ny fanamboarana ny Rova amin’izao. Nosafidiana manokana ary natao nitovy tanteraka tamin’ny temotra tamin’izany ireo hapetaka ao amin’ny rihana voalohany misy ny efitra hampirantiana ireo vakoka. Araka ny efa nambaran’ny Filoha Andry Rajoelina tamin’ny fanombohana ofisialy ny asa, dia hatokana ho toerana fanehoana an-tsary amin’ny alalan’ny “hologramme” ny tantaran’ireo Mpanjaka, ny rihana faharoa na ny antsoina hoe « salle des scénographies ». Hohajariana ho birao sy toerana famakiana boky sy tahiry kosa ny rihana fahatelo. Notsinjovina manokana ihany koa ireo olona manana fahasembanana ka nametrahana “ascenseurs” ao anatin’ny lapa mba hanamorana ny fivezivezena ao anatiny. Hatsangana eo amin’ny tokontanin’ny Lapa ihany ny “Kianja Masoandro” izay hampiaina amin’ny alalan’ny tantara an-tsehatra ny tantaran’ireo mpanjaka nifandimby. Ny fanarenana ny Rovan’Antananarivo dia hamerina indray hambom-pom-pirenena sy ny fitiavan-tanindrazana ary hampahafantatra sy hamatotra antsika indray amin’ny tantara hoy ny Filoha Andry Rajoelina »

    • 22 mai à 11:50 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mampatsiahy anao izahay fa efa nanao fanambarana mazava ny Fianakaviamben ny Andriana Merina mikasika io fikasana io, ary nilaza mazava fa fanotana fady aminay io fikasana io.

      Betsileo ianao ary manaja tanteraka ny kolontsaina sy ny fomba Betsileo izahay, ary manome lanja ny kolontsaina isamparitra.

      Fomba Merina, fasana Merina, ary Razana Merina no milevina ao, ery amin ny Mausole eny Ambohitsaina no misy ny fasana ho an ny mpanao politika sy tomponandraikitra arapanjakana amin ny tany Repobilikanina fa tsy eo Manjakamiadana akory.

      Tandremo fa fandranintana ara poko izao resakao izao, tandremo fa tsy fasandrazanao akory io toerana io, tandremo fa tsy ny fombanao amin ny maha Betsileo anao akory no voatahiry ao.

      Tany repobilikanina isika, tsy milaza akory izany fa manome vahana sy zo hamotika sy hanevateva ary hanota fady ny fomba sy tantara harena isamparitra.

      Razamben ny Merina sy ny taranak Andriana izao hotanareo fady izao.

      TANDREMO TSARA . Sa inona no tadiavinao ?

    • 22 mai à 12:03 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Kianja masoandro, Tanà masoandro......,sao mba mila fotodrafitr’asa ny any SAHAMADIO ? laniana amin ny fanimbazimbana ny hasin ny hafa ve ny volambahoaka,

    • 22 mai à 12:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Aoka hazava.

      Tamin’ny Rainilaiarivony nanova anio ho Palais tahak’ireny any andafy ireny, dia efa nantsoina hoe fanjakan’ny Madagasikara no nisy teto, fa tsy fanjakana merina irery intsony. Ny faritra rehetra nofehezin’io fanjakana io no nandray anjara tamin’ny fanamboarana anio, mi antan a na tamin’ny alalan’ireo hetra naloa tamin’izany.

      Tsy afaka mihambo ho tompon’io samy irery izany ny merina, sady tsy misy kolontsaina merina loatra intsony ao, hafabe amin ireo trano biriky sy hazo maha imerina ny merina io. Raha ny eny Ambohimanga tsy misy ady hevitra.

    • 22 mai à 12:51 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      Nul ne peut nier que le général De Gaulle avait un sens de l’humour particulièrement affûté !

      Pour preuve, cette harangue prononcée à l’occasion de la proclamation de ’indépendance de Madagascar !

      « Malgaches, vous n’êtes pas, et vous ne serez plus jamais, nos sujets. Vous êtes, et vous resterez toujours, nos frères. Et demain, vous serez de nouveau un État, comme vous l’étiez du temps où le Palais de vos Rois était habité. »

      Il doit bien se marrer dans son repos éternel à Colombey !!

    • 22 mai à 15:09 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      Aoka hazava tsara aminao aloha ny tantara : Ny Fanjakana Merina teto Ialamanga notarihin’ ny Mpanjakavavy Ranavalona I no nanorina ny lapan’ny Manjakamiadana, ilay Lapa natao tamin’ny Hazo ny volana avrily 1838 ary nifarana ny desambra 1839…
      Taorian’izay dia, Ranavalona II ny taona 1869 no nanamboatra ny fonony vato amin’io Lapa io ihany…
      Fa alohan’ireo Mpanjaka ireo, nanomboka tamin’ny andron’Andrianjaka, dia nandalo tamin’ireo mpanjaka lahy rehetra, io ilay antsoin’i Ombalahibemaso hoe ireo Razako roambinifolo efa nialoha ahy, dia efa nanangana lapa teo avokoa…

      Aoka homarihina tsara etoana mba tsy hanadisoana ny tantara fa TSY NIFEHY MIHINTSY ny Nosy manontolo mihintsy akory ny Fanjakana niorina teto imerina satria mbola maro ireo Fanjakana nisy Mpanjaka izay mitokana sy nanana ny fahaleovantenany hatrizay.

      Harempirenena ankehitriny ny Rova fa saingy kosa mitahiry ny fomba, kolontsaina sy ny tantaran’ny Merina hatrizay.

      Ireto avy no Razambe miafina ao amin’ireo fitomiandalana roa ireo :
      Andrianjaka, Andriantsitakandriana, Andriantsimitoviaminandriandehibe, Andriamasinavalona, Andrianjakamandimby, Andriampoinimerina, Andrianavalonibemihisatra, ary taorian’ny taona 1897, dia niampy ireo mpanjaka nafindra avy eny Ambohimanga dia i Andriantsimitoviaminandriana, Andriambelomasina, ary ny Andriambavy Ranavalonandriambelomasina, renin’ny Mpanjaka Andrianampoinimerina.
      Tamin’ny taona 1897, dia isany nafindran’i Gallieni avy eny Ambohimanga ho eo Manjakamiadana ihany koa ireto Mpanjaka ireto : Andrianampoinimerina, Ranavalona I, Ranavalona II, ary Ranavalona III rehefa nampodiana teto ny taolambalony ny taona 1938.

      Tsara ihany koa no manamarika etoana fa ny taolambalon’i Radama II dia isany tamin’ireo nalain’i Gallieni sy Rasanjy avy eny Ilafy, ary nampidirina ao amin’ny Fitomiandalana ao.
      Mitokana sy miavaka ny fasan’ny Mpanjaka lahy sy ny mpanjaka vavy, koa rehefa nanorenana fasana vaovao i Rasoherina ny taona 1868, i James Cameron no nandrafitra azy, teo amin’ny Fitomiandalana, dia nafindra tao mifanakaiky ihany koa i Ranavalona I, II, III.
      Ary ny taona 1828, no nanamboarana ny fasana misy an’i Radama I, izay ny mpahay taomaritrano frantsay Louis Gros no nanamboatra azy.

      Fehiny : atsaharo ity fahazarana misoloky sy mandaingalainga ity, ireo no Razana milevina ao, koa sahy hilaza indray ianao fa an’iza ireo razana ireo ; Razana Merina ireo, ireo no tompon’ny tanindrazana mifandimby eo, ary betsaka ny taranaka nipoitra avy amin’ireo masina velona soa amantsara amin’izao vanimpotoana izao, samy manana ny Tetiharana mazava tsara tsy azo kosehina eo amin’ny tantara…

      Ireo no milevina ao, tompon’ny fasana ao, ary mananjina mbola toavin’ny taranany hatrizao…

      Fa sa mbola hisoloky fasan’iza indray koa ianao ?

    • 22 mai à 16:05 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Kinga éry ry Isandra mamerimberina : NY FILOU Andry rajoel......
      Tsy tadidy angaha ny hala-bato sy ny doublons, ny tosiky ny ceni sy ny HCC.?
      Raha ny marina dia filou sandoka izao no mitondra ny gasy ka manapa-kevitra fahatàny amin’ny zava-drehetra atao.Ilay tatsambo moa dia lasa avara-pàtana mihitsy ny toerany ankehitriny.
      Tsy mahalala menatra koa etsy an-daniny ry ministra be molotra milelaka ny filou na dia hita izao aza fa tandrametaka sy filàna dera daholo ny soritr’asa tian’ilay mitomany ho ILAIDAMA atao. Lozan’ireo gasy voavidy sy nanodikodina ny saim-bahoaka fa mbola hivaly izao fanalikàna izao. Tsy ho avelan’ny rariny tsy hipoitra anefa ny marina na fisaka aza koa mahatatesa atsy aoriana kely.

      Marika.

    • 22 mai à 16:56 | Eric (#9949) répond à Isandra

      Isandra,
      Mba vakio ihany ny zavatra ohatra itony eh ny mahtsara ny patrimoine mondial fa tsy national fotsiny

      https://www.puq.ca/catalogue/livres/patrimoine-mondial-developpement-defi-tourisme-durable-2682.htm

      Nouveaux patrimoines
      Résumé
      Comment penser l’association entre patrimoine mondial, développement et tourisme ? Dans un contexte concurrentiel, le prestige qu’entraîne l’inscription d’un site sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) constitue un avantage compétitif. Toutefois, le tourisme peut être plus qu’un simple étendard pour attirer davantage de visiteurs, il peut être au service du développement des communautés.

    • 22 mai à 21:23 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      Le spectacle de la légendaire fraternité des Malgaches entre eux est véritablement impressionnant !
      Il suffit d’une info somme toute anodine comme celle-ci pour que les Malgaches qui hier encore avaient prétention à unifier le continent africain autour de la potion magique s’écharpent à qui mieux mieux et se traitent de noms d’oiseaux en rejetant la faute, qui sur les betsileo, qui sur les merina, qui sur .... les aborigènes des îles éparpillées !

      Du coup, la question de l’anschluss des îles éparpillées est reléguée au second plan !

      Idem pour l’épidémie de covid-19 !

      On se croirait dans un asile de fous à l’échelle d’un pays !

  • 22 mai à 11:22 | Isandra (#7070)

    Cet édifice est un symbole de la modernité du royaume de Madagascar :

    « L’édifice édifié à la demande de la reine Ranavalona Ire sur les plans de l’ingénieur français Jean Laborde (par ailleurs premier consul de France à Madagascar et amant de la reine), a été construit en bois, matériau noble dans la tradition malgache (mais seul le plancher était en bois précieux), la pierre considérée comme matériau tabou est alors réservée aux fondations et aux tombeaux1.
    Deux décennies plus tard, il est rebâti en pierre sous la direction du missionnaire et architecte écossais James Cameron, qui ajoute un temple protestant à l’ensemble royal, à la suite de la conversion au christianisme de la reine Rasoherina et du premier ministre Rainilaiarivony.
    L’ensemble est complété par d’autres pavillons (le Palais d’argent, notamment) et son entrée est encadrée par un arc de triomphe surmonté d’un épervier, symbole de la royauté merina ».

    • 22 mai à 11:38 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Ah oui et il est ou le colisée dans tout ça ?
      Explique ce que ça vient faire là...

    • 22 mai à 11:46 | betoko (#413) répond à Isandra

      Quoiqu’ on dise cet édifice est un blasphème , que les descendants Andriamasinavalona protestent energiquement , un jour quelqu’un va décider d’enlever toutes les tombes des rois et des reines aussi ou y construire des immeubles à usage commerciale etc
      Non non et non qu’on demolisse cette colisee et tout de suite et pour quoi l’avoir construit en catimini ?

    • 22 mai à 12:04 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Merci Betoko !

    • 22 mai à 13:29 | Jacques (#434) répond à Isandra

      22 mai à 11:46 | betoko (#413) répond à Isandra

      " Non non et non qu’on demolisse cette colisee et tout de suite et pour quoi l’avoir construit en catimini  ? "

      Une fois n’est pas coutume, un point sur lequel vous et moi nous sommes d’accord. Eh ben tu vois bien, le jomaka, à quel point ton président bac-3 est nul à ch*er !

    • 22 mai à 16:32 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Isandra, Je suis un des rares à bien aimer lire vos élucubrations et votre façon de refaire la réallité selon votre humeur.
      Mais là, vous vous surpassez dans le ridicule.
      D’abord on ne mélange pas un rova (ou un manda) avec un lapa.
      Vohitra vous a appris l’essentiel sur l’Imerina. Et comme vous le savez certainement l’Isandra a toujours été une dépendance de l’Imerina puisque c’est Andrianony (venant d’Alasora) qui a fondé Betafo.
      Je suis sûr que vous n’apprécierez pas du tout qu’un débile vienne construire une maison de jeu devant (ou derrière) votre caveau familiale.
      A la prochaine

    • 22 mai à 23:25 | Antony (#9838) répond à Isandra

      Tena mba tsy azoko mihitsy,
      Ny Mpanjaka izay nifandimby teo tena afaka nanao izay tiany tamin’io toerana io ary zony feno izany amin’ny maha-Mpanjaka azy...
      Sa kosa ny Président mitovy aminy aloha ? Sao dia any no tokony izoran’ny adi-hevitra manko...
      Raha tsy izany dia tsoahy teo ireo fa tsy nifampierana fara-fahakeliny...

  • 22 mai à 11:26 | olivier2 (#9829)

    @ iSandra

    "Cet édifice est un symbole de la modernité du royaume de Madagascar "

    Ah bon ?

    Et moi qui croyais que nous étions dans une TTDR ( Tres Tres Démocratique Rebuplique).

     :)
    PTDR...

    • 22 mai à 11:37 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      Cet édifice avec les écoles à l’époque, etc sont des preuves que les Malagasy n’avaient pas besoin d’être colonisés pour embrasser la civilisation.

    • 22 mai à 15:06 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Isandra _ Quand on vit encore dans le système de l’esclav age on n’est pas dans la modernité .On Vit encore dans les anciens ages.

  • 22 mai à 11:35 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Ny fanjakan’Andriamanjaka teto Imerina, efatoko teo ampiandohana vao nihitatra ho enintoko, no nampijoro sy nameno Hasina an Ialamanga ho Rova ka nojariana ho toeramponenana sy toerampiafenana ho an ireo Andriamanjaka nifandimby izay tsara homarihina fa nivoaka hatrany teo ankibon Imerina efatoko hatrany nanomboka tamin ny 1610 ka hatramin ny 1896.

    Mazava ho azy tsy hiadiankevitra fa ny lasa sy ny kolontsaina Merina sy ny fomba ary vakoka manandanja ary notoavin ireo fianakaviana Andriana Merina no voatahiry sy voafono ao amin io Rova Manjakamiadana io.

    Izany fomba sy kolontsaina ary riba izany dia misy fepetra, fady tsy dikaina, ary fitaizana nifandovana ary natao ho fototry ny Hasina sy ny endrimpiarahamonina nampanjakaina nipetraka ho tantara tsy azo kosehina, ka handravaka ny vanimpotoana hifandimby.

    Taratry ny vanimpotoana faha Andriamanjaka sy ny fomba Merina efatoko io Rova io, ary mandrafitra ny fanahimpisaina sy fihevitra Merina, ary mbola mitahiry ny fanajana ny fifandraisana sy fifamatoran ny taranaka velona ankehitriny sy ny Razana efa nody niafina ao amin ny Fitomiandalana ao.

    Fasandrazana Merina ny Fitomiandalana, ary misy ny tetiarana mazava voafaritra mikasika izany, ary ireo Andriamanjaka fahiny efa Razana no nafenina ao, fa ny taranak izy ireo kosa dia natao hiafina isambohitra rehefa tonga ny lahatra momba izany.

    Fanimbazimbana, fanevatevana, fanosena, fametavetana, fanotana fady, fandranintana disadisa, ary famotehana tsotra izao ny Merina sy ny fombany ary ny harena ara kolotsainy izao mitranga izao.

    Disadisa sy romoromo ary fiantsiana ankitsiranao atao amin ny Merina sy ny fianakaviamben ny Andriana Merina izao mitranga izao.

    Tsy mbola nanimbazimba ny kolontsaina tany Sahamadio na Faratsiho ny Andriana Merina, ary tsy nampifangaro velively ny politika amin ny sata Repobilikanina amin ny fikoloana ny fombany sy ny lasany ary ny fadiny.

    Ady ve no ilaina matoa ny Fasana no vetavetaina sy verezinkasina toy izao ?

    Manankasina sy manaja ny Razana ny Merina, ary misy ireo taranaka miaina sy velona ankehitriny mamelomaso ny fomba sy fiaina hifamoitaizan ny Andriana Merina sy ny taranany mifandimby.

    Tsy hoe ambony na hoe ambany na resaka sarangam-piarahamonina no fototry ny olana goavana eto, fa kolontsaina sy Hasindrazana, ary manaja izany daholo ny Foko rehetra eto amin ny Nosy...

    Mba tsy hisian ny disadisa sy lonilony ary valifaty ara-piarahamonina dia izao no sosokevitra aroso haingana :

    ARODANY SY RAVAO HAINGANA IO FANOTANA FADY MANOMPA NY MERINA IO.

  • 22 mai à 11:37 | Andrianaraberakoto (#10924)

    " Il demeure ainsi exclusivement un patrimoine national et Madagascar est entièrement souverain quant à sa sauvegarde, sa protection et sa capitalisation "

    1. Le Rova n’appartient ni au Président, ni à l’état mais à tous les Malagasy car il relève du domaine public du fait que c’est un patrimoine national. A partir de là, tout travaux doit faire l’objet d’annonce public en amont et en concordance avec les lois régissant le patrimoine national. Tout cela à la connaissance du public.

    2. Après les éboulements mortels du côté de Mahamasina et les glissement de terrains tout autour du flanc de cette colline, cette partie de la haute ville a été considérait zone rouge en matière de construction. D’ailleurs dans le chemin en bas du Rova pour se rendre à Ankaditapaka, il y a depuis une arche pour limiter la circulation des poids lourds. Quel sera l’impact d’une construction de ce genre aux alentours ???

    3. Tout bon malagasy qui se respecte sait que dans la culture gasy, les constructions se font toujours au nord-est. Construire ça au sud du Rova n’est rien plus qu’un sacrilège des lieux et de la culture des lieux.

    4. A ce qu’il parait, c’est pour faire vivre les spectacles d’Hira gasy. Il suffisait tout simplement de rénover le jardin d’Ambohijatovo ou d’enlever le terrain de foot synthétique du jardin d’Andohalo où se tenait jadis les hira gasy et les kabary de la royauté. Autre sacrilège !

    5. Si on avait ordonné par exemple la reconstitution du Trano Vola à la place (même si ce n’est pas accessible à l’intérieur), ils auraient eu plus de mérite et d’applaudissement sans doute.

    On peut être pour ou contre le régime en place mais défendre ce qui ressemble à un furoncle en plein Anatirova avec tout ce qui ce site comporte comme valeurs identitaire et partimonial, c’est presque défendre l’indéfendable !

    • 22 mai à 12:26 | Bijourmonzami (#10967) répond à Andrianaraberakoto

      Précision importante : il ne faut pas oublier que cet édifice, dont certains estiment qu’il usurpe le nom de palais, a été réhabilité avec les sous des contribuables français !

    • 22 mai à 21:07 | Besorongola (#10635) répond à Andrianaraberakoto

      LA FRANCE PAR COLAS FINANCE C’EST JUSTE UN REMBOURSEMENT DE DETTES COLONIALES APRES 70 ANS DE REGNE.

      22 mai à 12:26 | Bijourmonzami (#10967) répond à Andrianaraberakoto ^
      Précision importante : il ne faut pas oublier que cet édifice, dont certains estiment qu’il usurpe le nom de palais, a été réhabilité avec les sous des contribuables français !

      Le Rova remonte à la conquête d’Antananarivo par Andrianjaka qui régna de 1610 à 1630. Ce palais des rois puis des reines de Madagascar devient rapidement le symbole du pouvoir central qui étend progressivement son emprise sur l’ensemble de la « grande Île ». Il occupe le sommet de la colline la plus élevée des 12 collines de l’Imerina (1463 m). Elle sera défendue par près de mille hommes, d’où son nom : l’Iarivo ou Antananarivo, "la cité des mille".
      En 1995, un incendie détruit toute la structure en bois du palais et ne laisse qu’une carcasse de pierre fragilisée. En 2005, la décision est prise de reconstruire le Rova. Soutenus par l’UNESCO, les travaux débutent en 2006 et le chantier reçoit la visite de Koffi ANNAN, secrétaire général de l’ONU. Titulaire des travaux de cette imposante construction (reprise des fondations, création d’une structure en béton armé et restauration complète des façades en pierre de taille), COLAS s’engage complètement :
      don de 500 000,00 euros pour compléter le financement de cette première phase de travaux qui était dans l’impasse
      formation de personnels malgaches à la restauration de monuments historique ; utilisation de logiciels de repérage pierre par pierre en 3 dimensions ; tours de mains des tailleurs de pierres (maniement de matériels spécialisés pour découper et vieillir)… Les ouvriers et artisans malgaches méritent un hommage particulier pour cette restauration sourcilleuse, tandis que l’ensemble des équipes de COLAS Madagascar était porté par la fierté de faire renaitre une page d’histoire
      intégration des compétences les plus modernes en calculs de structure béton, en reprise en sous-œuvre, en échafaudages de sécurité …etc.
      en décembre 2009, après plus de 1,5 millions d’heures travaillées par plus de 200 compagnons, le chantier se terminait déjà sans avoir à déplorer un seul accident majeur dans ce métier pourtant très accidentogène de la restauration historique
      Colas perpétue ainsi une longue tradition de métissage architectural commencé aux dix-huitième siècle et combinant la conception très particulière des palais royaux de Madagascar avec des contributions françaises (Louis GROS, puis Jean LABORDE pour le palais en bois) et écossaises (James CAMERON pour le parement de pierre).

  • 22 mai à 11:44 | Shalom (#2831)

    Qui de ces tenants du pouvoir connaissent-ils ou ont-ils été éduqués dans la culture ancestrale ?
    L’enceinte du Rova n’est pas un lieu de débauche ni de spectacle, c’est un lieu sacré pour l’Imerina.

    Ils sont en train de faire disparaitre les emplacements de Manampisoa Iadanana, les fondations de Masoandro, la piscine royale.
    A la place, un lieu de spectacle ! Peut-on imaginer des voyous saoulant lors d’un spectacle faisant "pipi" sur Mahitsielafanjaka juste en bas côté.
    Non ! Non ! Non ! Ils sont en train de profaner notre culture, ils sont en train de détruire l’Imerina (Ambohitrimanjaka entre autres).

    Merina ! Sommes-nous indignes de nos ancêtres pour nous laisser détruire de cette façon ?

    Les Ratrimoarivony, Ranjeva, Radaody Ralarosy, Rabarioelina, Ratsimamanga, Ravelonanosy, Razafindrakotohasina, Ravao-Rabefarihy et Rabearivelo, les Zana-dRalesoka, Andrianaivoravelona, Andriandranando, Zana-dRalambo, Andrianamboninolona, Andriamasinavalona, Zanakandriana, Zazamarolahy, Zana-dRanavalona, les grands descendants de Vakiniadiana, Marovatana et Vonizongo, Ambohimanga, Ambatomanoina, Antongona, Ambohitrabiby, Ankadinandriana etc ... Mais levons-nous !
    Qu’est-ce qu’il fout ce HAJO pour n’être qu’un petit vassal de ce DJ ?

    Il faut les en empêcher ! Ce n’est pas un DJ qui va profaner, détruire ce qui fait de nous des Merina, comme les Tombeaux sacrés qui font de ces peuples du Sud des Mahafaly et Tandroy.

    Et je suis sûr que son conseiller jamba à DJ n’est pas loin de ce type d’initiative. Dès que ce Kon d’Amiral d’eau douce fut au pouvoir, la première chose qu’il a faite c’est d’enlever le "Vatolahy" qu’Ombalahibemaso a mis à Avaradrano témoignant que cette zone a été "Lanieram-bahoaka" incultivable.

    Le cycle de destruction continue.
    La terre et le ciel, nos ancêtres en sont témoins, ce sont ces indignes qui nous provoquent.

    • 22 mai à 12:00 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Réveillez vous, maintenant seulement, le taxi brousse d’on est contre tout passe.

      Il est bien de préciser que cet projet a été soumis à l’approbation du comité de la réhabilitation du Rova, composé des spécialistes en patrimoine culturel, etc avant d’être mis sur pied, mais, il n’a unilatéralement pas été décidé par le gouvernement.

    • 22 mai à 12:31 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 22 mai à 12:00 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^

      Réveillez vous, maintenant seulement, le taxi brousse d’on est contre tout passe.


      Pourquoi répondez-vous à moi et non à Vohitra ? Il a bien précisé que le Fikambanan’ny Zanak’Andriana" ont refuse ces travaux mais votre DJ n’a rien voulu savoir.

      Citez-nous qui font partie de ce Comité ?
      Est-ce que les Zanak’Andriana y ont participé ? Ce sont eux qui ont les premiers mots à dire et non DJ ou vous.
      Donnez-nous le lien où on peut consulter cette décision ?
      Vohitra a raison, vous êtes en train de monter une guerre tribale, vous en serez responsable.

    • 22 mai à 16:26 | Marika (#9389) répond à Shalom

      Marina dia marina ny antson’i Shalom ,indrindra amin’ny fianakaviana RAZAFINDRAKOTOHASINA.
      i HAJO no tena tomponanarana ao Ankadinandriana, nahoana no manaiky hitsahin’ny olona
      an-tampon-doha toy izao na dia hoe fitiavam-bola aza ? DJ mpangala-bato no lolohavinao ?
      Tsy dia olana goavana tamin’ny andriana merina matetika ny fitiavam-bola ,fa ny vakoka sy tahiry kosa dia anisany nahasarotiny azy ny fitehirizana izany mandrak’androany.
      Ny mahagaga anefa dia ilay olona misora-tena ho Ilaidama mihitsy no manitsaka ny merina an-
      tampon’ny loha ankehitriny , kanefa dia tsy misy mitsangana na iray aza ny tompon’anarana rehetra.
      Misy tapôlaka tena glady izany amin’ny fitokanana satria hitotorebika daholo ny ambany tànana.

      Marika.

  • 22 mai à 11:48 | olivier2 (#9829)

    @ iSandra

    Depuis Juan De Nova, je n’avais vu que la Grue...pensant naïvement qu’il s’agissait de la rénovation du ROVA par Colas ( le Jean Laborde du 21e siècle ? LOL)..

    Mais en voyant les photos du "truc", je comprends la colère de certains de vos compatriotes..

    Mais bon sang, qu’est ce que vous faites ?

    Vous envoyez bouler l’UNESCO ?..

    ....

    • 22 mai à 12:03 | betoko (#413) répond à olivier2

      François Mitterrand a fait construire une pyramide dans le louvre cela a fait couler beaucoup de salive et d’encre aussi , mais rien de comparable avec ce qui se passe dans d’enceinte du Rova
      Isandra
      Jean Laborde n’était pas un ingénieur mais un charpentier Si vous aviez un peu de temps , allez faire un tour à Mantasoa et visitez le musée qui lui est dédié

    • 23 mai à 01:26 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à olivier2

      Je n’avais pas vu la photo non plus, énorme, je crois qu’il faudra une bombe pour l’anéantir💣

      https://www.change.org/p/gouvernement-malgache-sauvons-du-g%C3%A9nocide-culturel-anatirova-patrimoine-national-malgache?signed=true

  • 22 mai à 12:07 | Vohitra (#7654)

    Efa nopotehina ny teny Ambohimalaza, nopotehina ny teny Ambohidratrimo, afo nataon ireo tsy valahara tsy vanona, dia rehefa tsy levona tamin ny afo indray i Manjakamiadana dia izao hotana fady sy vetavetaina izao...

    Inona no tanjona ao ambadik izao fandranintana adimpoko izao ?

    Nifanaja, ary nohajaina, ary notoavina sy nomemboninahitra, ary zokiolona tia fihavanana sy fiarahamonina mirindra i Dadabe Tsiranana sy Itompokolahy Profesora Zafy Albert. Izy ireo no vavolombelon ny firaisampirenena sy ny fanajana ny kolontsaina velona sy miaina.

    Tsy izy ireo mihintsy tamin ny fotoanandro no hilalao ny Hasindrazana manandanja.

    • 22 mai à 12:18 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Dia lazao fa Rajoelina izay lazainao avy any sahamadio no nandoro an’ireny.

      Taiza ny zanak’andriana nandritran’ny ampolon-taona maro izay, no tsy nanangana ity Rova izay voninahitr’i Madagasikara ity taloha, kanefa lasa henatr’i Madagasikara tao aorianan’ny nahamay azy.

      Rajoelina aza miezaka hanangana indray, tsy ao anaty Rova anie ity kianja ity fa aty ivelany, mba hisian’ny fampisehoana ireo vakoka ao.

    • 22 mai à 12:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Tsy fanarenana izao fa fanotana fady sy fametavetana ny kolontsaina Merina ankitsirano.

    • 22 mai à 12:27 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Ny antsoina hoe Rova dia ny Lapa sy ny Fasana Fitomiandalana.

      Ao anaty Rova izao fanotana fady izao no mitranga aoka hazava ny resaka...

    • 22 mai à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ny fasana dia misy razana, ny razana tao aza efa nafindran’ilay raikalahy taloha any an-tany hafa.

    • 22 mai à 12:39 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Miresaka an’Ingahibe Tsiranana ianao :
      Tsiranana dia tsy nety niditra ny Rova tamin’ny voalohany fa teo an-tokotany be fotsiny.
      Hoy izy : Tsy manana alalana hanitsakitsaka ny trano masin’ny Andriamanjaka teto ny tenako.
      Kanefa Ingahibe Tsiranana Filohan’ny Repoblika tamin’izany.

    • 22 mai à 12:45 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      @ 22 mai à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra ^

      Ny fasana dia misy razana, ny razana tao aza efa nafindran’ilay raikalahy taloha any an-tany hafa.


      Ny tsy fahafantaranao ny Tantara ny filazanao izany.
      Vao tonga i Galliéni, ny nataony dia ny namindra ny Masina teny Ambohimanga hoe eto Anaty Rova.
      Naverin-dRavalomanana teny Ambohimanga izany tamin’ny androny.
      Ny tsy nety nataon-dRavalomanana dia ny nanao Trano Manara ny teny Ambohimanga avy teo mba ahafahany manisy soratra eo amboniny ary hitoviany amin’ny Masina rehetra.
      Tsy mety anefa izany satria tsy manao Trano Manara ny Ombalahibemaso sy ny Anabaviny Ralesoka.

    • 22 mai à 13:41 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Shalom,

      Ka tsy misy olana anie izany ny hananganana ity kianja ity, tsy eo an-tokontany be tahakan’ny nananganan’i Rainilaiarivony ny fiangonana protestant ihany.

    • 22 mai à 15:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Dia mbola tsy menatra ny hisoloky ny tantara indray koa angaha no miteniteny foana toy izao.

      Tsy misy miresaka ny momba an’i Rainilaiarivony mihintsy eto.

      Izy sady tsy mpanjaka nanjaka akory.

      Izy sady tsy milevina ao amin’ny Fitomiandalana.

      Efa notsiahiviko ery ambony ireo masina niamboho ka nafenina ao amin’io Fitomiandalana io.

      Tsarovy fa fady anay ny rafitra mitodika miamboho ny fasana, ary io Colisé io dia miamboho ny Fitomiandalana sy ny Lapa.

      Tandremo an, aza mifanazimbazimba toy izao mihintsy an !

    • 22 mai à 19:34 | sarah (#4600) répond à Vohitra

      Mahamasina koa, tsy hay na efa andevenan’ny sinoa pangolin izy ao na ahoana.

  • 22 mai à 12:30 | Per-Behenjy (#10972)

    Quelle plaisanterie. Qui a donné la permission de cette destruction bis du Rova ?

  • 22 mai à 12:32 | Per-Behenjy (#10972)

    Quelle plaisanterie. Destruction bis du rova.

  • 22 mai à 12:35 | Besorongola (#10635)

    Woow je ne savais pas que Betoko Vohitra et Shalom sont dans le même camp des Andriana... Ny problème ny andriana dia izao : Manompo Razana ary ny loza dia ity... "NY TAOKA NO VALAM-PARIHIN’NY AKABEAZAN’IZY IREO" Be no matin’ny TAOKA toy Rabetafika sy ry Ferdinand bras droit dRavalo.. Maladie cardio vasculaire, Avc, ulcer... Mais je suis tout à fait d’accord par rapport à leur indignation. Il est allé trop loin Rainidedaka !

    • 22 mai à 12:56 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Preuve que je ne suis pas un "inconditionnels " d’Andry Rajoelina

    • 22 mai à 12:57 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Preuve que je ne suis pas un "inconditionnels " d’Andry Rajoelina

    • 22 mai à 16:38 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      Chaque foko a des valeurs auxquelles ils tiennent. Le respect envers les uns les autres est chose naturelle. Mettez-vous à leur place, si l’on profanait quelque chose qui vous tient à coeur ?

    • 22 mai à 16:41 | Isambilo (#4541) répond à Besorongola

      Aiza re izany ry lehiroa e !
      Izaho dia mbola mamely taoka ary mbola salama ara-batana, ara-tsaina.

  • 22 mai à 12:46 | Vohitra (#7654)

    Devoir de mémoire :

    Voici les membres fondateurs de l’Association Fanarenana Ny Rova, régie par l’ordonnance N° 60.133 du 03 octobre 1960, et suivant les statuts en date du 25 octobre 2005 :

    -  Ravalomanana Marc
    -  Ravelojaona Gaston
    -  Razafimihary Mejamirado
    -  Razafindramiandra Vola
    -  Andrianarivo Benja
    -  Ramambasoa Hery

    Et l’administration générale est confiée à :

    -  Mme Ralalanirina Jessica Fabie
    -  Mme Rajaonarisoa Zara

  • 22 mai à 12:59 | Tsisdinika (#3548)

    Tout d’abord merci à Jacques d’avoir partagé hier ce lien sur l’article de la Tribune de l’Art partagé par MT aujourd’hui.

    Depuis hier, les réseaux sociaux se sont enflammés à propos du "Colisée" (Kianja Masoandro) en construction dans l’enceinte du Rova. Certaines radios privées s’y sont également mises.

    Sur une de ces radios, la Rdj, un auditeur, soutien inconditionnel du Tgv, a affirmé que tous les souverains qui se sont suivis ont chacun laissé leurs empreintes par une construction particulière dans l’enceinte royale !! Cette boutade, qui au final, n’en est pas une révèle à quel point ce président est considéré par certains, et se considère peut-être lui-même, comme un souverain. En effet, avant lui, aucun président n’avait osé porter des accoutrements à la "Radama" à chaque 26 juin. Au delà du bling-bling, il y a certainement une explication.

    À noter que "Masoandro" (soleil) est le nom de code du président de la république depuis Ratsiraka. C’est également le nom que devait porter le palais inachevé de la dernière reine ayant vécu au Rova. Baptiser de "Kianja Masoandro" ce soi-disant Colisée (alors que c’est en fait un théâtre, pas un amphithéâtre comme le fût le vrai Colisée) est une façon d’entrer dans l’histoire royale du lieu, et pourquoi pas dans la lignée des souverains eux-mêmes ! En tout cas, le choix de l’infrastructure, un lieu de spectacle, ne laisse aucun doute sur l’identité de son initiateur et l’empreinte qu’il veut laisser dans cet endroit historique. Seuls les souverains ont le droit d’édifier dans cet endroit. Même le colonisateur n’a pas osé défigurer ce symbole par le moindre aménagement.

    Tout comme l’inscription hollywoodienne Antananarivo que le président de la Hat a mis sur cette colline a fini par être enlevée, son kianja Masoandro connaîtra le même sort.

  • 22 mai à 13:06 | Isambilo (#4541)

    Rakotondrazafy Andriatongarivo, mpitondratenin’ny very saina,
    Nahoana no mametaveta ny tanin’olona ?
    Tanin’ny taranakan’ Andrianjaka io. Ny mpandova azy no voalohany tompon’andraikitra. Ny Malagasy rehetra no manaraka.
    Alahelom-bazimba resen’i Andrianjaka.

  • 22 mai à 13:07 | Besorongola (#10635)

    Egypte : inquiétudes autour des pyramides
    DEGIOANNI Jacques-Franck | le 10/06/2002 | International, Architecture

    Projet de tunnel, progression des zones habitées, multiplication des boutiques : les autorités égyptiennes sont conscientes des menaces qui s’accumulent autour des pyramides de Gizeh, dans la banlieue sud du Caire, et affirment vouloir y répondre.
    "Les pyramides sont attaquées de partout, par les constructions modernes, les écuries. Il faut réagir, car on ne peut pas faire plaisir aux gens en saccageant les monuments", accuse le secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, Zahi Hawas.
    Sur le plateau de Gizeh, les autobus déchargent chaque jour des touristes du monde entier, auxquels s’ajoutent, les jours fériés, des milliers de familles égyptiennes.

    Ils vont à pied, en voiture, en calèche, à cheval, à dos de dromadaire, dans un désordre bon enfant entretenu par de vrais et faux guides, des vendeurs de souvenirs. Les jours d’affluence, les papiers gras volent et les ordures s’entassent.
    Plus loin, constate le cavalier qui s’écarte de la promenade traditionnelle, le désert est encombré de carcasses de véhicules, d’objets en plastique, de fers à béton, de fils de fer et de câbles.
    Il y a même, au sud des trois grandes pyramides, les soubassements d’une autoroute, reste d’un projet de bouclage du périphérique qui doit ceinturer le Caire et ses 16 millions d’habitants. Le chantier, stoppé net, est le témoin d’une controverse internationale, qui vient de ressurgir.

    Le président Hosni Moubarak a en effet annoncé fin mai qu’il demanderait le conseil de l’Unesco, à propos de l’idée de creuser un tunnel près des Pyramides, pour terminer enfin cette grande ceinture routière.
    L’impatience monte chez certains dirigeants égyptiens de voir la boucle enfin bouclée. Le ministère de l’Habitat est de ceux là, qui a proposé de creuser un tunnel à environ quatre kilomètres au sud des pyramides.
    M. Moubarak s’était déjà opposé au début des années 1990 à un projet de faire passer l’autoroute en surface, et en 1998, l’Unesco (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) avait menacé de rayer les pyramides de sa liste d’"héritage mondial", si les travaux étaient lancés.

    Selon le ministre de la Culture Farouk Hosni, son collègue de l’Habitat ressort maintenant le projet sous forme de tunnel. M. Moubarak a prudemment porté le différend devant l’Unesco.
    Interrogée, la commission nationale de l’Unesco, au Caire, a déclaré n’avoir jusqu’à présent reçu aucune demande concernant cette affaire.

    "M. Moubarak estime que les pyramides sont plus importantes encore que le développement du pays", explique Zahi Hawas.
    "Et pour moi, le tunnel, c’est comme la route en surface, cela endommagera le site", ajoute-t-il, expliquant que toute voie de circulation attirera de nouvelles constructions près des monuments.
    Le plateau de Gizeh, rappelle M. Hawas, fait partie d’une "zone protégée" par l’Unesco de 50 km carrés, qui s’étend jusuqu’au complexe funéraire de Saqqarah, plus au sud.

    "L’Unesco a proposé un autre tunnel, qui passerait au nord des Pyramides, ce qui serait la meilleure solution", explique l’archéologue égyptien.
    Mais le coût de l’opération, environ un milliard de Livres (200 millions USD), hypothèque sa réalisation, selon la presse égyptienne.
    M. Hawas assure aussi qu’il faut "remettre de l’ordre" sur le site, de plus en plus menacé par la banlieue du Caire.

    "Il y a des maisons à 15 mètres du Sphinx (situé près des Pyramides), et j’ai peur qu’un jour, il y en ait à 10, puis à cinq mètres", ajoute-t-il. Le responsable vient ainsi de faire ériger un mur sur le flanc sud, qui sépare notamment le site des centres équestres proches.
    "Aujourd’hui, les pyramides sont devenues un zoo, il faut en limiter les accès", affirme-t-il, admettant aussi que la nouvelle protection permettra d’améliorer la sécurité, une des préoccupations majeures des autorités.

  • 22 mai à 13:09 | bema (#828)

    Nous n’avons pas besoin de l’Unesco pour interdire et la souveraineté n’a rien avoir dans cette bêtise humaine. La ministre de culture est bien consciente que c’est un patrimoine malagasy, pourquoi la défigurer ???. Par définition, même les ouvriers qui y travaillent doivent avoir une qualification spécifique et ce n’est pas uniquement le rova "bâtiment" mais tout ce qui est autour doit être conservé tel quel : la cour, les bancs, le jardins, les plantes.... Sans polémiquer, c’est vraiment absurde comme décision et il est encore temps d’arrêter les travaux.

  • 22 mai à 13:09 | Vohitra (#7654)

    De mai 2005 à décembre 2010, voici les membres du Comité National du Patrimoine :

    -  Razamihary Mejamirado
    -  Mme Rakotomalala Mireille Mialy
    -  Ramangason Guy Suzon
    -  Mme Raharimanana Emeline
    -  Mme Rabetafika Yvette
    -  Raharison Henri
    -  Andrianaivoravelona Jaconnet Oliva
    -  Mme Rasolonomenjanahary Meltine
    -  Andrianaivoarivony Rafolo
    -  Ranaivoarimanana Noely

  • 22 mai à 13:10 | Besorongola (#10635)

    LES PARISIENS SONT PASSÉS PAR LÀ AUSSI !

    Retour le 1er mai 1985. Il y a beaucoup de monde sur l’esplanade de la Cour Napoléon. Du monde pour voir une grue et fils d’acier qui permette d’imaginer ce que sera dans quelques années la Pyramide du Louvre. Le débat s’installe rapidement…

    - J’aime beaucoup l’audace dans l’ensemble. Le courage de l’audace...
    - Ca va pas du tout dans le décor. Beaucoup trop futuriste.
    - Quand elle sera sale, ça sera horrible, et malheureusement en France c’est souvent sale...

    Longtemps refusée par l’architecte Ieoh Ming Pei, cette maquette s’est imposée pour mettre un terme à une polémique qui empoisonne ce projet architectural et mitterrandien plus d’un an, le maire du 1er arrondissement, farouchement hostile proposant même un référendum local sur le sujet.

    Ce qu’on reproche généralement c’est la proximité sur un même espace d’une architecture de style classique et néo-classique et une architecture contemporaine, en verre qui plus est. On parle même de "gadget pyramidal" dans le Figaro. On avait oublié que sous Napoléon on avait déjà envisagé de doter cette cour d’une pyramide. Ce que l’on reproche aussi, c’est l’installation de grandes galeries, avec des commerces.

    Certains parlent de Luna Park pour qualifier le nouveau Louvre…

    Mais, François Mitterrand résiste, notamment face à Jacques Chirac qui avait soutenu le projet en tant que maire de Paris et qui se montre nettement plus réticent une fois premier ministre. Le ministre de l’Economie et des finances Edouard Balladur qui occupe l’aile Richelieu, refuse de quitter les lieux.

    Mais la Pyramide peut être construite et en mars 1988, le président de la République l’inaugure avec satisfaction :

    "Belle oeuvre qui s’ajoute déjà à notre horizon parisien et français. Qu s’inscrit dans notre histoire. Et sans aucune contradiction avec l’histoire qui l’a précédée et qui nous entoure. Il appartiendra désormais aux visiteurs d’en dire ce qu’ils en pensent."

    Le ministère de l’économie et des finances déménagera en 1989, permettant au Grand Louvre de finir sa mue. Une mue qui fait aujourd’hui l’unanimité, et qui a permis une explosion du nombre de visiteurs. Ils étaient moins de trois millions avant la Pyramide, six millions dix ans plus tard, et neuf millions aujourd’hui.

    • 22 mai à 16:50 | Isambilo (#4541) répond à Besorongola

      Le rapprochement que vous faites est incongrue.

  • 22 mai à 13:12 | betoko (#413)

    Isandra disait que ce projet a été soumis à l’approbation du comité de la réhabilitation du Rova , et pourquoi aucune affiche aucune annonce dans les divers médias n’ont pas ete publiés avec l’architecture de cet édifice pour demander qui sont pour qui sont contre avant de commencer les travaux
    La population a besoin de tous les noms de cette comité

  • 22 mai à 13:13 | elena (#3066)

    Je relève la remarque de l’ami Andrianaraberakoto :
    - toutes ces tonnes de béton ne présentent-elles pas un danger pour la colline et les habitants qui la peuplent et ceux qui vivent au bas de la colline. J’espère que les études adéquates ont bien été faites. Mais si c’est comme les fameux essais cliniques !!
    Et puis, n’oublions pas les secousses sismiques qui ont touché la capitale, 2 fois en une semaine.
    - tant qu’à défigurer complètement le paysage historique, culturel de la ville de Tana, il y a encore 11 collines sacrées.
    On pourrait y construire d’autres Jumbo Score
    On a déjà Miami à Tamatave, on peut faire comme à Las Vegas, construire une Tour Eiffel à Ilafy, une pyramide à Ambohitrabiby. Il me semble que les lettres Antananarivo sur le flanc de la colline d’Analamanga, comme Hollywood datent de la transition.
    Et oui, ce colisée ne manque pas de quolibets.

  • 22 mai à 13:16 | betoko (#413)

    Le même phénomène s’est produit à Ambatomanga quand les colons ont détruit son Rova et avait construit à sa place l’eglise catholique Les descendants des Andrina de ce village n’avait pas son mot à dire car les colons avaient tous les droits

    • 22 mai à 15:21 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko - Peut on dire alors que ces colons étaient les précurseurs de ceux qui ont mis le feu au Rova et de celui qui veut construire un colisé en ce lieu sacré

  • 22 mai à 13:25 | Isandra (#7070)

    « Les défenseurs du patrimoine suivent de près l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du Rova d’An­ta­na­na­rivo. A ce sujet, le ministère de la Com­muni­cation et de la culture a apporté quelques éléments de précision.
    Comme annoncé, dans la grande cour du palais sera érigé le « Kianja Masoandro », sous forme de colisée, afin de faire revivre aux visiteurs les scènes d’histoires à ciel ouvert. « Un comité scientifique est sur pied pour veiller au respect de chaque élément, de son identité visuelle et de sa sacralité, le tout répond aux normes exigées », a fait savoir le ministère de tutelle dans un communiqué. » New mada

    • 22 mai à 13:48 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Une reconstruction et réhabilitation consistent à engager des travaux et activités destinées à reconstituer l’édifice et ses divers monuments, de veiller au respect de l’AUTHENTICITE HISTORIQUE ET CULTURELLE DES LIEUX…

      Mais NON PAS, et pas du tout, et au grand jamais, DE CREER DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES qui n’étaient pas existantes avant…

      Et sache que les décideurs et fondateurs et créateurs de ces ouvrages et sites et monuments étaient des REINES et ROIS de l’IMERINA d’antan.

      Mais PAS, ET PAS DU TOUT un président d’une époque républicaine sous une constitution républicaine.

      A MOINS QUE CELUI QUI OPERE CETTE DESACRALISATION SE CONSIDERE LUI-MEME COMME UN…

    • 22 mai à 14:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Tous les édifices sont réhabilités comme ils étaient avant leur incendie, même si on a dû rajouté quelque modernité, tel l’ascenseur, etc. Ni Colas, ni Rajoelina n’a laissé sa touche personnelle là-dessus

      Cet kianja est construit dans la grande cours vide du palais, donc, il ne défigurera pas du tout l’ensemble de ce complexe, plutôt, il le complètera, du fait que c’est une espace qui permettra de raconter en théâtre et en chanson nos histoires, culturelle, sociale, politique, etc.

    • 22 mai à 15:24 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      Votre instinct naturel de crapule et kléptocrate reprend et domine ton esprit…

      Ce colisée n’a jamais existé du temps des Rois et Reines de l’Imerina, de la royauté Merina…et ce Rova renferme les demeures et tombeaux des Rois et Reines Merina de l’Imerina.

      La reconstruction et réhabilitation depuis, et entamées concernent ces demeures et tombeaux ainsi que le Temple de la Reine.

      Cette grande cour était vide et doive le rester car des coutumes et pratiques purement liées à la tradition Merina y étaient mené et opérées autrefois…

      Vous n’avez pas à y construire quoi que ce soit, ce Colisée ne fait pas partie de l’histoire Merina et coutumes dans l’enceinte du Rova.

      Sady kaondrana no mitapitapy mbola mitady hisolokiloky hanao afera sy bizina amin’ny vakoka mitahiry ny fomban’ny Merina indray koa...

  • 22 mai à 13:35 | Vohitra (#7654)

    Conformément à l’article 9 de la Charte de venise stipulant que toute restauration « sera toujours précédée et accompagnée d’une étude archéologique et historique du monument », ainsi, des travaux d’investigations scientifiques avec des archéologues avaient été réalisés dans le Rova après l’incendie criminelle et durant la réhabilitation, et peuvent être résumés comme suivent :

    -  Chercher dans les décombres et cendres ce qui peut être recupéré, particulièrement les objets et les collections qui n’ont pas péri dans l’incendie
    -  Nettoyer scientifiquement chaque ouvrage du Rova afin de présenter aux entreprises chargées de a reconstruction un camp opérationnel net et propre
    -  Désherber et nettoyer toutes les cours du Rova, tout en y cherchant les objets qui y ont été abandonnés ou perdus
    -  Procéder à une archéologie de sauvetage classique, c’est-à-dire chercher et sauver les vestiges à l’origine enfouis, mais que les futurs travaux de reconstruction risquent d’abîmer ou de détruire à jamais

    Ainsi, parallèlement à ces méthodologies de base, un certain nombre de réalisations peut être cité avant les initiatives malheureuses actuelles de désacralisation :

    -  La consolidation, avec l’appui de l’UNESCO, des restes du palais de pierre dont l’extrême précarité constituait un danger permanent
    -  La consolidation du temple dont les murs présentaient d’inquiétantes fissures dues à de mauvaises fondations dans un sol en partie ISNTABLE qui se tassait avec les pluies
    -  La restauration des différents éléments de ce même édifice depuis le toit jusqu’au plancher en passant par l’autel, le pupitre, et le dais de la Reine
    -  La réhabilitation de la néropole, tombes des rois et des Reines et Fitomiandalana confondus
    -  La reconstitution de la case Mahitsielafanjaka d’Andrianampoinimerina

    • 22 mai à 16:49 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Vohitra

      Décidément, vous avez réponse à tout, même l’acte le plus ignoble est justifié avec des bla-blas opportunistes. Triste de voir à quel point un malagasy peut vendre son âme et d’ailleurs retourner sa veste, son pantalon pour Dieu le profit.

    • 22 mai à 23:12 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Vohitra

      @Vohitra,

      Ceci était bien évidemment destiné à Isandra, toutes mes excuses car les réponses se font automatiquement sur le message original, même les détails techniques du forum ne sont pas encore à la hauteur, je remets :

      @ Isandra

      Décidément, vous avez réponse à tout, même l’acte le plus ignoble est justifié avec des bla-blas opportunistes. Triste de voir à quel point un malagasy peut vendre son âme et d’ailleurs retourner sa veste, son pantalon pour Dieu le profit.

  • 22 mai à 13:39 | mikeee (#10718)

    Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer

  • 22 mai à 13:47 | dominique (#9242)

    Le peuple est très pauvre a Madagascar et le Druide président est en train de construire des KKonneries inutiles plutôt que d’utiliser cette argent pour le bien de son peuple ?? faudra encore m’expliquer ?? et en plus ce même président crains les ennemis extérieurs ? pour les médicaments parait t’il ? MAIS il ne crains pas ces mêmes ennemis extérieurs quand il s’agit de toucher des aides de toutes sortes et surtout la monnaie envoyée !!! là ! il a pleines poches ouvertes ! c’est vraiment génétiquement un modifiable ici et son président en tête ... il va finir celui la complètement fada ; enfin un de plus ...

    • 22 mai à 14:02 | betoko (#413) répond à dominique

      Et la France a beaucoup de mal à rapatrier ses ressortissants éparpillés à travers le monde
      10 000 au Maroc , 4000 à Madagascar et pire encore en Afrique du Sud

  • 22 mai à 14:12 | Vohitra (#7654)

    Ci-après les anciens responsables qui avaient veillé auparavant à la préservation de ce monument culturel témoin de l’histoire et évolution des institutions royales des Merina :

    -  Le premier Conservateur Malagasy du Palais de la Reine est Mme Razafy-Andriamihaingo Suzanne en mai 1946 (avant, elle était Chargée de Mission au Musée de Versailles et des Trianon)
    -  Ramboatsimarofy Jeanne
    -  Randriamandimby Josette
    -  Razoelisoa Lalao
    -  Randrianjatovonarivo Noel

    Mme Razoelisoa Lalao est le dernier Conservateur à avoir résidé intra-muros sur ses lieux de travail, dans une aile de Tranovola…

  • 22 mai à 14:27 | olivier2 (#9829)

    @ Dominique

    D’un côté l’OMS donne 440 Millions de Dollars, dont une partie est distribuée dans les rues..(partie détournée encore inconnue).

    De l’autre, des coliseums en béton armé sont érigés..

    Le sens des priorités à la sauce ENDEMIXX ?

    Il est des coutumes et des traditions à ne pas toucher au Jardin d’Eden..

    Pas d’ingérence.

  • 22 mai à 14:44 | kartell (#8302)

    La mégalomanie présidentielle aura-t-elle ses limites ?...
    Le crime de lèse-majesté vis vis des tombeaux des souverains serait-il sans lendemain pour son vandale en chef ?...
    Est-ce la goutte qui fera déborder le vase en coulisse en considérant cet acte comme une provocation inacceptable ?’.
    Certains diront : « de quoi il se mêle celui-là ? »....
    A vouloir être plus royaliste que le roi, notre copieur/ colleur tente de s’écrire une histoire personnelle qui doit insupporter la majorité des descendants d’une royauté qui méritait autre chose qu’un fact-similé dans un méli-mélo culturel des plus mauvais goûts...
    Où était l’urgence d’une telle pantalonnade architecturale sinon celle pour son commanditaire qui ne cesse de prendre le melon de manière inquiétante ?....
    La psalmodie présidentielle est unique et exclusive : » les ennemis venus de l’extérieur ! » en oubliant de dire qu’en local toute contestation est étouffée, menacée voir emprisonnée...
    La liberté est aujourd’hui réduite aux seuls acquiescements autorisés pour louer la conduite du pouvoir, le paternalisme et l’endémisme sont désormais brandis en guise de seule défense à la critique du stop à l’événementiel...
    Aujourd’hui, nous sommes plongés au cœur de la mythomanie présidentielle qui sans garde-fou risque d’entrainer le pays vers des lendemains qui pourraient faire regretter son prédécesseur, pourtant loin d’être une référence..
    Mais, de charybde en scylla, il eût fallu choisir ....

    • 22 mai à 15:33 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Et si le président danseur s’était plutot occupé de donner à la voirie de la ville capitale le meme gabarit laissé par le colon : des rues propres et en bon état et ,de l’eau buvable aux fontaines,des égouts jamais obstrués et de la lumière jour et nuit.

  • 22 mai à 14:51 | tsimahafotsy (#6734)

    Le Rova de Manjakamiadana n’appartient pas qu’aux Merina.
    C’est l’image symbole de Madagascar, à l’instar de Versailles pour les Français, de Buckingham pour les Anglais, de la Cité Interdite pour les Chinois, etc...
    Ces peuples respectent et protègent jalousement le symbole de leur histoire nationale. Qu’ils soient plébéiens, aristos, communistes ou non, ils sont fiers de leur patrimoine qui témoigne de leur grandeur passé ou présent.
    Ils n’ont pas construit dans l’enceinte de ces palais une quelconque k.onnerie pour organisateur de spectacle.
    Le Colisée du Dj n’est qu’une étape dans la décadence culturelle et
    "morale" du peuple malagasy. On a déjà eu les exemples avec le vol de la couronne de Ranavalona et la profanation des tombeaux pour vendre les ossements des ancêtres.
    Madagascar possède plusieurs lieux sacrés appelés doany, pouvant être des tombeaux, des sources, des lacs ou une simple pierre et Manjakamiadana en fait parti.
    En tant que Malagasy je respecte totalement l’animisme de mes compatriotes qui protègent et vénèrent ces lieux. C’est une horreur abominable aux crétins convertis au christianisme.
    Les Gasy qui remplissent les églises pour vénérer le dieu imposé par les colonisateurs, ont-il encore le sens du sacré ?
    Qu’est-ce qu’un inculte notoire adepte du bling-bling proclamé prezida par le bourrage des urnes peut-il comprendre à l’ Histoire ? A la Culture ? A l’âme d’un peuple ? Génocide culturelle programmée comme aux premiers temps des missionnaires.
    Sa culture, c’est l’exploitation des bois de rose, le stade des Makis ( moi qui adore le rugby, je me suis toujours dit si c’était une urgence), le coliseum Antsonjombe, le stade barea et maintenant le Colisée dans l’enceinte du Rova. Ne soyons pas surpris s’il construit un truc aussi fou à Fidasiana Ambohimanga !
    Les notions de FADY, TSINY et TODY n’existent pas la cervelle d’un foza.
    Ce prezida gasy ne veut pas quitter ses habits d’ex-organisateur de spectacle.
    Politique spectacle à tout berzingue pour détruire ce qui reste de l’âme d’un peuple, de son histoire !
    "Panem et circenses" est la locution latine traduit en français par "du pain et des jeux".
    Déjà que le pain ( vary) est aussi rare que l’intelligence chez le Dj, ils restent les jeux et le covid organics pour distraire les Malagasy... Avant la disparition complète en tant que peuple comme les Aborigènes d’Australie ou les Amérindiens.

    • 22 mai à 17:13 | Tsisdinika (#3548) répond à tsimahafotsy

      "Crétins convertis au christianisme" hoe ?

      Ity misy fitantarana fohifohy ny fitokanana ny Fiangonana Anatirova :

      "Ny andron’ny 20 jolay 1869 no nametrahana ny Vato Fehizoron’ny Fiangonana Tranovato Anatirova izay natrehan’ny olo-mana-kaja maro notarihan’ny Mpanjakavavy Ranavalona faha-2 sy ny Praiministra Rainilaiarivony. Fotoampivavahana no nanombohana ny fotoana ary noredonina tamin’izany ny hira “Misaora an’i Zanahary”. Ny Pasitera Andriambelo no nitory ny tenin’Andriamanitra.
      Rahefa izany, dia niroso tamin’ny fametrahana ny Vato Fehizoro, ary ho fanamarihana izany dia nanao kabary ny Mpanjakavavy, ka hoy izy hoe :

      “Izaho Ranavalomanjaka,
      Noho ny fahasoavan’Andriamanitra sy ny Sitrampon’ny vahoaka, Mpanjakan’I Madagasikara sy Mpiaro ny lalan’ny Taniko,
      Noho ny fitahian’Andriamanitra, ka tanteraka sy notovin’Andriamanitra tamiko ny zavatra niriko sy nangatahiko taminy, ka itokanako anio ny Trano Fivavahana izay naoriko ho azy eto amin’ny Lapako, hitoriana ny Filazantsarany Jesosy Kraisty, hanjakan’ny Fanahy Masina, dia ho vakiko aminareo ny Kopen’ny Taratasy izay napetrako amy ny Vato Fehizoro :
      Noho ny Herin’Andriamanitra sy ny Fahasoavany JESOSY KRAISTY Tompo, Izaho RANAVALOMANJAKA , Mpanjakan’I Madagasikara no nanorina ny Trano Vato Fivavahana ity tamy ny 13 Adimizana ( 20 july) taonany JESOSY KRAISTY Tompo, 1869, ho Trano Fivavahana , sy ho fiderana ary hanompoana an’Andriamanitra , Mpanjakan’ny mpanjaka, Tompon’ny tompo, araky ny teny ao amy ny Soratra Masina, amy ny alalany JESOSY KRAISTY Tompo, izay maty noho ny heloky ny olona rehetra, ary nitsangana indray ho fahamarinana sy famonjena izay rehetra mino sy tia azy.
      Koa noho izany, dia tsy azon’olombelona ravana ity Trano Vato naoriko ho Trano Fivavahana ity, ka na iza na iza Mpanjaka amin’ity Taniko ity, mandrakizay mandrakizay, fa raha mandrava ity Trano Fivavahana amin’Andriamanitra naoriko ity, dia tsy manjaka amy ny Madagasikara Taniko.
      Koa amin’izany, Izaho dia manao ny sonian’ny anarako tamy ny tanako eto, sy ny Kasen’ny Fanjakana. Sonia : Ranavalomanjaka Mpanjaka ny Madagasikara.
      Marina ity teny ity ary sonian-tananan-dRanavalomanjaka, Mpanjaka ny Madagasikara marina tokoa io, Hoy Rainilaiarivony –Prime Minister sy Commander in Chief amy ny Madagasikara.
      Mr. William Pool, avy amy ny London Missionary Society no nanao ny mariky ny Trano Vato Fivavahana.
      Sonia : Rainilaiarivony, Prime Minister sy Commader in Chief amy ny Madagasikara.
      Taratasy fanasana tamin’ny Fitokanana ny Trano Vato :
      “Koa miara-mitokana ny Trano eto isika amy ny Alakamisy 1 Alakarabo (8 Aprily) 1880, ka lazaiko aminareo Ambanilanitra fa tsy azon’olona ovana ny teniko izany. Hoy Ranavalomanjaka Mpanjaka ny Madagasikara.
      Nosoratana tao amy ny Lapako Tsarahafatra tamy ny 1 Alakarabo (8 aprily) ny taonan’ny Tompo 1880.
      Taratasy niaraka nalatsaka tamin’ny Vato Fehizoro tamin’ny 20 Jolay 1869, ary taratasy fanasana tamin’ny Fitokanana ny Fiangonana Tranovato Anatirova tamin’ny 8 aprily 1880.”

    • 26 mai à 10:07 | rawera (#10329) répond à tsimahafotsy

      Salama Namako o,
      Lay izy aloha dia tena fanimbazimbana ny tany masina e na inona lazaina na inona ary tena fanaovana tsinosinona ny olona mihitsy. Efa noraran’ny UNESCO anie io fanamboarana io e kanefa dia io izy. Tonga amin’ny fitenin’ny tanora ankehitrio hoe : "zay tiako ihany io" ary tena izay tiany ihany tokoa. Tiany hanamboarana eryamin’ny tanamasoandro, dia nataony fa soa nifanena tamin’ny taolana. Tsy ratsy anie hoa ilay hevitra e fa maninona no eny amin’ny rova no atao kanefa midadasika i Madagasikara malala e. Jereo Tampoketsa, jereo Horombe….aaaaa. Te hanao coliseum ianao, ataovy amin’ny toerana malalaka asa eny amin’ny manodidina an’Antananarivo e. Tain’alika ity ka ny avo ihany no tovonana dia Antananarivo ihany io. Sa matahotra tsy ho hitan’ny olona ? Zany anie no mahatonga ahy hiteny foana hoe:fisehosehoana no tena be dia be (miendrika populisme). Ankoatr’izay dia LAHARAMPAHAMEHANA VE HO’A IRENY E (iMAHAMASINA - COLISEUM …) NY VAHOAKA SADY NOANA NO MARARY DIA IANAO MI GESTE BE NAHAVITA IZAO SY IZAO. Azafady re olona o !
      Matahora an’Andriamanitra e. Tsy te hiresaka ny amin’ny fanomezana (arabola) nataon’ny OMS snsns aho fa manahirana.
      Mampahery antsika rehetra e

  • 22 mai à 15:11 | Albatros (#234)

    Si je peux me permettre !.
    La mise en place d’une vraie canalisation d’eau potable, notamment dans le Sud, ne serait-elle pas plus judicieuse ?!.

    • 22 mai à 15:29 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      Vous dîtes cela parce que très certainement vous avez un niveau d’instruction très largement supérieur à celui d’un individu qui s’est arrêté à peu près en classe de 3e de l’Education Nationale !

      Désolé de vous avoir comparé avec cet individu !

  • 22 mai à 15:51 | lanja (#4980)

    Na inona lonilony anatinao, na betsileo ianao na inona, hitondra inona ho anao ny hanimbazimba toerana , na zavatra hajain’ ny hafa ?

  • 22 mai à 16:06 | ANTICASTE (#10704)

    Cela se confirme ,ce type Rajoel , veux devenir" roi de Madagascar "
    Plusieurs événements depuis son accession à la présidence le laissait déjà penser !
    Ce type est un mégalo conseillé par un autre mégalo (Ratsiraka) et soutenu par un clan de profiteur sans foi ni loi !
    Tous les opportunistes vivant sur cette île sont de la partie !
    Ce même clan avait déjà participé à l’invasion de Madagascar en sabotant ,notamment ,l’armée Malgache et réduisant ainsi son efficacité !
    Les descendants de l’ancienne reine et le peuple en lui même ont-ils oubliés cela !
    Cette passivité mortelle pour ce pays va t-elle encore profiter à ces parvenus ?
    Je n’arrive pas a comprendre ce drame ,ces atermoiements de l’ancienne classe dirigeante qui laisse ce pays aux mains énergumènes qui n’ont rien à faire de l’âme et des traditions de ce pays de ce pays !
    C’est certainement un des derniers avertissements de la providence pour la reprise en main de l’honneur de Madagascar !
    En effet beaucoup trop d’offenses ont été faites a ce peuple et à ces dirigeants naturels dépossédés de leurs bien par un dictateur rouge de son fils spirituel aidés par ce clan de malfaisant qui profite honteusement de ce pays !

  • 22 mai à 16:23 | lé kopé (#10607)

    La culture est définie comme "un ensemble de comportements appris ,transmis et partagés " . Ces comportements sont régis par un consensus ,des valeurs , des normes ,et des sanctions qui sont des balises pour ne pas en trasgresser les règles .L’ Anthropologue Marcel Mauss l’a bien démontré dans une Conférence le 17 Mai 1934 sur "les techniques du corps " devant la société de Psychologie .Il est parti des pratiques corporelles de chaque société pour arriver à un habitus, et des marqueurs sociaux qui spécifient chaque communauté .Ces langages du corps ne s’arrêtent pas tout simplement au niveau corporel , mais finissent par influencer le comportement d’un groupe , qui construit l’identité de ce dernier . Shalom l’a bien mentionné quand il a entendu les déclarations de trois officiers de la Garde Présidentielle de Ra 8 : Un Andriana ne tire pas sur le peuple , car c’est ce dernier qui l’a mis au pouvoir ". La connaissance de votre patrimoine culturel et social , vous permet d’évoluer avec votre identité propre ,qui est un socle pour entrevoir un équilibre dans toute Nation . Nos dirigeants actuels ont ils pris conscience de la responsabilité de leurs actes ? Se sont ils référés aux instances traditionnelles ,ou bien se sont ils engouffrés comme d’habitude dans cette brèche ,sans aucune réflexion profonde . En tout cas , si on dit que " la culture est ce qui reste quand on a tout oublié " , comment pourrait on s’en servir si le dilemme est "l’absence même de cette culture " ???

    • 22 mai à 17:34 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Bonjour Le kopé,

      « La meilleure et la plus rapide des façons de détruire un pays, et c’est plus efficace que les armes, c’est de détruire ses cultures, coutumes et traditions. ». Il se pourrait qu’on partage les mêmes avis sur ce point.

      Dans la situation actuelle du Rova de Manjakamiadana, il est navrant et déplorable que c’est un autre Malagasy qui se lance de manière délibérée et volontaire à s’adonner à de telle destruction par voie de désacralisation d’un haut lieu témoin et berceau renfermant des jalons de l’évolution historique d’un peuple.

      Vous conviendrez avec moi qu’une désacralisation, une seule fois suffit, pour mener et aboutir à la perte de façon irréversible de la valeur morale, l’authenticité historique, la teneur affective, vis-à-vis d’un monument vecteur d’un passé recouvrant plus de quatre siècles d’histoire.

      Tenez, je vais vous citer quelques faits réels récents : en 2005, les archéologues ont mis au jour des vestiges insoupçonnés sous la tour Nord-Est, repérés une cour dallée sous le Lapa Tranovola, et trouver un ancien site d’habitation sous la case royale de Mahitsielafanjaka, que la datation au carbone 14 a fait remonter au 12ème siècle…pour vous dire que des faits du passé pourraient encore à l’avenir se révéler à la génération future et qui permettront d’améliorer la compréhension de la maîtrise du milieu et la vie communautaire à l’époque des anciens…d’où l’intérêt majeur à s’abstenir et ne rien ajouter et dénaturer les architectures et cadre historique reçus et légués par les ancêtres.

      De quel droit, de quelle légitimité, par le biais de quelle autorité, le calife et sa bande, se permettent actuellement d’imprégner de leurs marques et sceaux en dénaturant ainsi l’authenticité culturelle des vestiges historiques laissés depuis le 12ème siècle par des anciens occupants du lieu ?

      Mais pourquoi le calife s’autorise ainsi unilatéralement, par la force de la puissance publique du moment dont il est le dépositaire, de détruire, de jeter, d’accaparer, de dévaloriser les richesses historiques d’autrui ? et une fois consommé, ces actes de destruction restent irréversibles à jamais…

      Bien entendu, le peuple Betsileo n’a rien à voir dans ces actes répréhensibles, mais le principal profanateur y fait partie, et un de ses zélateurs sur le forum aussi d’ailleurs…aussi, un appel vibrant à l’endroit des sages et respectables ainés du pays Betsileo est actuellement lancé, en toute franchise et au nom de notre patrie, au nom du « fitaizana notoavina », si vous vous rappelez j’ai déjà lancé un appel dan ce sens il y a une semaine de cela…

      On est à une heure près de l’Alahamadibe, point de départ de l’assise culturelle Merina matérialisé par le Fandroana , signifiant le renforcement des liens entre les vivants, le respect envers les ainés, ainsi que le pardon à accorder les uns aux autres, et les pratiques traditionnelles en souvenir des ancêtres déjà dans l’au-delà de cet horizon visible...

    • 22 mai à 22:00 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Vohitra ,
      Votre maîtrise de la culture Malgache , mais de la Culture tout court ,et des connaissances , n’est plus à démontrer . J’adhère souvent à votre déduction , à chacune de vos interventions , même si des divergences de vue peuvent subsister . Dans le cas de figure qui nous interpelle aujourd’hui , j’ai mentionné l’absence de culture de nos organes de décision ,et cela dans plusieurs domaines ,et notre Pays en pâtit . Comment voulez vous qu’il n’y ait pas de dysfonctionnement ,si le mode opératoire pour dérober ce pouvoir est illégal et illégitime ? La seule issue pour résoudre ce problème est de conscientiser la jeunesse sur son histoire, et de revendiquer son identité . Dans son émission quotidienne , Fidèle Razarapiera essaie de combler cette lacune, en appuyant sur le fond de notre Histoire ,et contribue à une conscientisation de masse .Mais cela ne se fera pas en un jour , et il faudra un peu de patience avant d’y arriver .Par contre ,à chaque bouleversement de notre société , nous devons nous préparer à mettre en oeuvre toutes nos théories , avant qu’elles ne soient récupérées par les mêmes fossoyeurs du Pays . Le compte à rebours est annoncé ...

    • 22 mai à 22:33 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Le Kope,

      Le resultat des 40 annees de gabegies et incuries est la maintenant : la politique sert a enrichir son homme.

      Et tout le monde veut devenir politicien, et la jeunesse ne reve pour la plupart qu a reussir a devenir un politicien.

      La culture, l ethique, l integrite morale, sont foulees au pied et pietinees. Et nos politiciens ne sont plus pour la plupart que des voleurs et bandits.

      Et les 70 % de la population qui vivent en milieu rural, ainsi que la frange peu instruite qui habitent en ville sont toujours les victimes.

      C est toute la societe Malagasy qui est en train de se desagreger et se destructurer a cause de ces bandits.

      Et pour le sujet du jour, apres les captures de l economie et des finances publiques, voila c est le tour des cultures et on ne se gene plus pour tenter de manipuler l histoire.

      L heure est grave le kope...ils veulent deraciner completement les Malagasy ces bandits afin de pouvoir perpetuer les pillages de generation en generation...

    • 22 mai à 22:44 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Pour compléter les échanges de "Lé Kpopé" et "Vohitra" et pour apprendre à la têtue personne ce qu’est notre histoire :
      J’ai écrit en haut que Ravalomanana pensait bien faire en son temps quand il a transféré certains "Masina" de l’enceinte d’Anaty Rova vers Ambohimanga.

      Vers la fin du 19ème siècle, les français ont déclaré Madagasika "protectorat français".
      La France envoya ensuite Galliéni à Antananarivo pour "pacifier" l’île. Galliéni étant célèbre de part ses actions en Asie sud est.
      Sur sa route pour Madagasikara, ce général a pris le temps de lire, de prendre plus d’information et connaissance concernant son futur pays d’affectation.
      Dès son arrivée à Antananarivo, il a donc pris la décision de transférer des "Masina" d’Ambohimanga vers Anaty Rova : action considérée par la Merina comme le pire des sacrilèges - "Masina tsy famadika !".
      Galliéni l’a fait pour saper le moral des Merina et c’est une chose qu’il a apprise pendant son voyage. Un peuple battu moralement est un peuple facile à maîtriser.

      J’ai écrit précédemment que l’amiral jamba a fait pareil en enlevant le Vatolahy de Laniera.
      Ma question : DJ suit-il la stratégie de Galliéni et de jamba ? Pour mater ce peuple de "Merina Mafy loha" (il a eu combien de voix à Analamanga ?), pense-t-il qu’il est plus facile de le démoraliser en commençant par Ambohitrimanjaka, Mahamasina puis Anaty Rova ?
      Ou est-ce de la pure mégalomanie ?
      Ny hendry no aoka handinika, ny adala no minia tsy mijery.

    • 22 mai à 23:12 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Raha fehezina amin ny teny fohy dia izao :

      Rizalahy sady efa tsy mahay no mbola mangalatra indray koa dia mbola avo vava mandatsa ihany indray koa.

      Efa tsy mety intsony e !

  • 22 mai à 16:40 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    ’S’en prendre au patrimoine d’un pays revient à détruire son âme" : https://www.google.com/amp/s/www.icrc.org/fr/document/sen-prendre-au-patrimoine-dun-pays-revient-detruire-son-ame-declare-lhistorien-lors-de-la%3famp

    Si on en doutait, il est une certitude, ce DJ président est mégalomane. Si la tête de DJ président continue a enflé, il finira par s’auto déclaré Empereur.

    Empereur Rajoelinus 1-er de Madagascar, pourquoi pas à l’instar de Bokassa 1-er en Centrafrique.

    Je finis aussi par me demander :
    derrière le DJ, que rechercherait son mentor ? Cet amiral rouge qui après avoir détruit des ponts tout autour d’ Antananarivo en 2002 pour l’ asphyxier, voudrait t-il utiliser sa capacité de nuisance ? Mais dans quel but ?

    Ma logique personnelle est que toute action à une finalité.

    Est ce que ces 2 là ne savent faire qu’ une chose : détruire, détruire le peuple et à travers son patrimoine détruire son âme ?

    Hormis, la gloriole (crise existentielle) et la justification du remplissage en sous main de ses poches pour DJ , qu’elle serait l’intérêt pour l’amiral sans bateaux ?
    Si intérêt il y a pour ce vieillard sénile ?
    Vengeance sur l’histoire pour un psychopate ?

    Je ne souhaite pas ethniciser le débat car que ce soit Manjakamiadana et les autres rova, les monuments en Imerina et ailleurs du Pays sont les symboles, marqueurs de l’identité du Peuple Malgache.

    Cordialement
    YaR

  • 22 mai à 17:36 | arsonist (#10169)

    Stop hypocrisy !
    The current holders of power in this country are mainly Betsileo !
    Don’t be afraid to say things by their accurate names.
    Hypocrisy (I didn’t say shyness) is one of the deadly faults that terribly handicap the Malagasy people.

    A]
    Some forumers think that NOT ALL Betsileo people support the DJ and his sponsors and their accomplices.
    (i)
    # 22 mai à 12:13 | vatomena (#8391) répond à arsonist ^
    Le Rajoelina,lui, nous fait un sacrilège à la veille des cérémonies de l’indépendance
    (ii)
    22 mai à 12:13 | lanja (#4980) répond à arsonist ^
    Zava-doza, , efa nisy ny mpitondra saika hanao fairano ,ary tsy tia an’ Imerina. fa tsy mbola nisy fahasahiana tafahoatra toa an’ ity
    (iii)
    # 22 mai à 13:31 | lé kopé (#10607) répond à arsonist ^
    La guerre tribale pointe son nez avec la profanation de ce lieu culturel de l’Imerina .
    (iv)
    # 22 mai à 16:18 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist ^
    Merci de supprimer "betsileo" du commentaire. Ceux qui sont au pouvoir ici ne sont pas représentatifs du foko.
    (v)
    # 22 mai à 13:06 | Isambilo (#4541)
    Rakotondrazafy Andriatongarivo, mpitondratenin’ny very saina,
    Nahoana no mametaveta ny tanin’olona ?

    B]
    Other formists don’t have any idea of the seriousness of the issue .
    (i)
    # 22 mai à 13:56 | betoko (#413) répond à arsonist ^
    Propos raciste de bas étage Et si c’étaient d’autres foko autre que betsileo qui dirigent Madagascar c’est normal ou non
    (ii)
    # 22 mai à 13:59 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    Masin-joany,
    Hihihi ! Fotoana lehibe hanasongadinana ny suprématie merina.

    C]
    No one can foresee what will happen next months and years
    # 22 mai à 14:51 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^
    Tsy fantatra izay ho asehon’ny andro sy ny taona ho avy momba ity fifanolanana goavambe ity .
    Kanefa tsy maintsy hivaha izy io , na ho ela , na ho haingana .
    Fa ny amin’izao andro izao aloha dia hoe :
    ny Zanak’Imerina ve hiforitra manoloana ny hetraketraka ataon’ireo ireo Betsileo mitondra fanjakana ireo , ka dia ho voafafa ka ho lasa tanteraka any amin’ny varin-tsy-mifody izany ny kolo sy ny fanahin’Imerina ?
    sa kosa ny Zanak’Imerina hanohitra izao hetraketraka ataon’ny Betsileo mitondra fanjakana izao , dia inona ary no hitranga ? Tsy voavinany izay fomba ho atao hanoherana izao hetraketraka ataon’ny Betsileo mitondra fahefana izao .

    Comments :
    If one day the worst of fate is inevitable , then
    just under 4.5 million Betsileo
    will face
    just over 6.4 million Ambaniandro.

    • 22 mai à 19:44 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      Bonjour Arsonist,

      Pour dire les choses sans hypocrisie, en toute vérité, quand bien même la majorité de tous les tenants du pouvoir actuel serait des betsileo, il n’y a aucune raison de stigmatiser l’ethnie betsileo.

      Votre posture m’ induit peut-être en erreur aussi
      merci de me détromper si c’est le cas.

      Le problème de la société malgache est qu’elle n’est pas éduquée.
      Le peuple est majoritairement analphabète, inculte et n’arrive même pas à satisfaire ses besoins fondamentaux de se nourrir suffisamment, avoir un toit décent, se soigner correctement (niveau 1 de la pyramide de Maslow), quant à être bien informé on en est loin. Et quand les dirigeants sont rapaces, cupides, qu’ils soient éduqués ou non, cultivés ou non, cela empire la situation.

      La perception de la société, vu au travers du prisme de sa compréhension pour le malgache "générique" (toutes ethnies confondues) se limite à son clan, à sa tribu, au grand maximum à son ethnie.

      THE BIG PROBLEM :
      Les malgaches ne sont pas encore arrivés à intégrer la notion d’appartenance à une Nation et ce malgré 60 ans d’indépendance.

      De ce fait la réaction au ressenti d’un betsileo (mais ce pourrait être une autre ethnie autre que merina) a la dénaturation d’un patrimoine en Imerina est au mieux l’indifférence polie au pire une joie malsaine (tant pis pour ces merinas qui se croient plus futés que tout le monde). Le betsileo n’a pas intégré la dénaturation du patrimoine en Imerina comme celui du sien propre, de son patrimoine en tant que malgache.

      En France, quand Notre Dame de Paris a brûlé, la réaction au ressenti du breton, du provencal, ....est à l’identique du parisien car c’est son patrimoine national (et ce même en dépit de toute appartenance politique, religieuse ou autre ....) qui a brûlé. Pour le français ( parisien, breton, provencal, ....) il faut à tout prix restaurer ce patrimoine et chacun de s’impliquer le peuple et ses dirigeants pour verser son obole.

      Il n’ y a donc pas de conflit merina vs betsileo (ou toute autre ethnie), mais incompréhension du malgache vis à vis de son identité, de sa culture.

      Arsonist, vous êtes une personne intelligente et cultivée, ne me faites pas l’injure de croire que vous n’avez pas compris le problème malgache.

      Cordialement
      YaR

    • 22 mai à 21:31 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      << 22 mai à 19:44 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist ^
      << Bonjour Arsonist,
      << Pour dire les choses sans hypocrisie, en toute vérité, quand bien même la majorité de tous les tenants du pouvoir actuel serait des betsileo, il n’y a aucune raison de stigmatiser l’ethnie betsileo.
      << Votre posture m’ induit peut-être en erreur aussi
      << merci de me détromper si c’est le cas. >>

      Remarques :

      Bonsoir Yet another Rabe (#4812) !

      Je ne vous ferai pas l’injure d’avoir le moindre doute en l’acuité de votre lecture .
      Je n’ai donc aucune raison de vous dire davantage que les quelques mots suivants .

      (i) Dans mes actuelles féroces critiques à l’encontre du pouvoir , j’utilise toujours en Malgache ou en Français ou en Anglais les équivalents de
      "les Betsileo au pouvoir" ou encore "les foza Betsileo" .
      Mais jamais le mot "Betsileo" seul ou isolé .
      Nuances !

      (ii) Pendant la précédente Présidence (HVM) mes critiques les plus acerbes étaient adressées aux prétendus membres d’une "caste" Merina , qui se vantaient d’être majoritaires dans les rangs des incompétents tenants du pouvoir à l’époque .
      Ils avaient eux aussi leurs inconditionnels soutiens sur ce forum .
      Les deux plus limités intellectuellement d’entre eux ne croyaient pas du tout que je suis Merina . Ces c.ons étaient persuadés que je suis un Betsileo ou un "gars d’Isotry" (si vous voyez ce que cela veut dire) .
      Et ils n’avaient jamais cessé de me mettre l’une ou l’autre de ces deux étiquettes .

      Best regards !

  • 22 mai à 17:36 | Tsisdinika (#3548)

    À son époque, quand Ravalomanana voulait rehausser la fierté nationale, il construisait plutôt un bâtiment d’inspiration traditionnelle à côté d’un bâtiment qui symbolisait la domination étrangère : le palais d’Ambohitsorohitra ; siège des résidents généraux sous le protectorat.

    https://www.madagascar-tribune.com/Un-nouveau-batiment-dans-10-mois,3025.html

    Ce bâtiment n’a pû être achevé en son temps mais sa construction s’est poursuivie. Par contre, Rajoelina est en train de démolir les deux bâtiments de briques de devant pour les remplacer probablement par des constructions style Viva Arena ?

  • 22 mai à 17:42 | Isambilo (#4541)

    Vohitra, Ny olona t]@ taloha no nemenao momba ny conseil scientique.
    Sa dia manana ny listra antekitriny ihanao ?
    Misaotra mialoha

  • 22 mai à 17:44 | ANTICASTE (#10704)

    Devant cette agression contre votre culture ,une seule réponse collective ,une pétition !!!
    C’est faible ,c’est le moins que l’on puisses dire
    Je vous rappelle tout de même que ce clan qui soutient Rajoel et qui a soutenu les français pendant la colonisation et Ratsiraka pendant 25 ans ,vous la mets profond depuis 1896 !
    Les bla bla que certains gémissent sur ce site sont d’une mièvrerie sans nom !
    Il ne m’étonne pas que ces gens que l’on nomment les Foza ,puissent se conduire aussi mal depuis aussi longtemps !
    Qui de ceux qui ont la chance de pouvoir voyager ,de connaitre le monde extérieur ,sont-ils satisfait de l’image de Madagascar au regard du monde entier ,qui ?
    L’avenir de Madagascar aurait du être tout autre de ce qu’il a été depuis 1973 !
    Q’avez vous fait pour empêcher cela ?
    Qu’allez vous faire pour empêcher ce type sans qualité et de son clan de collabos pour continuer leur forfaits ,des pétitions ?
    Comment peut-ont rester fier en constatant le désastre !
    Rajoel pour cette affaire (comme pour le reste ) distribuera quelques seza ,un peu de vola et puis cela passera !
    La compromission ,la défaite dans les yeux alors que l’on devrait y voir l’instinct du combat et le courage ,voila ce que je constate !
    Vous ne méritez pas ce peuple qui est le votre ,un sursaut est -il possible ,j’en doute !

  • 22 mai à 18:02 | Isandra (#7070)

    Ho an’Andriamatoa FILOHA : Andry Rajoelina.
    Ny Andriana Toavina Rabe :
    😀ZAFINDRANAVALONA taranaka fahatelo, Zazamarolahy ; Avy eny Ifito Nosimanjaka : dia manome ny fankatoavana feno ny Filoha Rajoelina hanao izay hahatsara ny #ROVA_MANJAKAMIADANA, Patrimoine nationale, ka :
    ▪Tsy ho latsa-danja @ Tour eiffel nasiana Restaurant 3 étoiles sy ascenseur ary masolavitra.
    ▪Tsy ho ambaka ny CHATEAU DE VINCENNES misy théatre isan’andro sy acteurs manao #reconstitution ny tantaran’i Frantsa.
    ▪Hitovy tanjona @ " Murailles de Chine" misy toerana fanaovana halte hakàna aina sns...
    ▪Toy ny Taj Mahal any Inde nasiana Parc fialamboly sy porte d’entrée vaovao mijoalajoala.
    ▪Hifanahatsahana @ Colisée de Rome misy jeux de lumière miovaova sy projection’ny tantaran’ny ROME sy César.
    ▪Maninona moa, Hotel et sejours ao @ Site des Pyramides ao Egyptes ?
    ▪Ny Statut de libérté any New York izay namoronana ny " MUSÉE DE LA STATUT ao @ Island liberty parc ihany.
    ▪Na koa raha tsy asarotina ny resaka fa tsy andeha lavitra isika dia ny fanavaozana ny ANJELY MAINTY tetsy Anosy ho lasa Anjely fotsy sy nasiana zaridaina tsara tarehy.
    Toa tsy nanolàna ianao Rajoelina t@ Ravalomanana nanao izany e🤔.
    Mahaleova mahalasàna Andriamatoa Filoha .
    Tsy nanàla na inona na inona ianao fa nanampy, toy ny efa nataon’ireo mpanjaka izay nonina tao.
    Ho reharehan’ny taranaka any aoriana ny hahita indray ireo famerenana ny tantara ao @ #Kianja_Masoandro
    Sady hihaona @ tantarany ny zaza Malagasy rehefa hitsidika izany no afaka hiala-voly hijery "HIRA GASY".
    Handoa vola sy hilahatra ireo vahiny hitsidika sy haka sary ao.
    Dia ho velona ny Tourisme.
    Betsaka indray ny asa hiforona.
    ...Ary indrindra, tsy ho azo HO AFENINA na OVAINA intsony ny tantara fa holalaovina ao ho hitan’ny rehetra isaky izay mahatsiaro.
    Hoy ny Minisitra :
    Ny Rovan’Antananarivo, na ny Lapan’i Manjakamiadana dia tsy nanaovana fangatahana velively hampidirina anatin’ny Vakoka maneran-tanin’ny UNESCO ka aoka tsy hodisoana ny zavamisy marina.
    Mbola tafiditra tanteraka sy feno ao anatin’ny Vakom-pirenena izy ka manana ny fiandrianany tanteraka i Madagasikara mikasika azy fa tsy baikona hery ivelany na iza izy na iza.
    Andriana mitsodrano Andriana aho ka tsy asiko fialonana.
    Misaotra mamelomaso fa ireo milaza ho tompony tsy nahavita n’inoninona ka menatra.
    🖌 📃
    Ny Andriana Toavina Rabe

    • 22 mai à 18:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      mamelomaso fa ireo milaza ho tompony tsy nahavita n’inoninona ka menatra.

    • 22 mai à 18:13 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Izany an !

      Andriana mitsodrano Andriana hono. Ripaky ny hehy.

    • 22 mai à 18:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      Mbola mamerina aminao aho hoe atsaharo ity fitaka sy fisolokiana mahazatra anao ity, fa mety hampitera-doza.

      Voalohany : tsy misy izany hoe "zafindranavalona" lazainao izany.

      Faharoa : tsy Zazamarolahy ny eny Anosimanjaka (tsy Nosimanjaka nosoratanao ihany koa)

      Fahatelo : tsy mahafantatra ny tantara ny olona sandohanao fa mpisandoka toa anao ihany koa, tsy nisy hiragasy nolalaovina teny hatrizay...fantatrao ve ny hira hoe : mandihiza r’Imahamasina ô, hifalian’i Manjakamiadana ô...tsy eny no fanaovana ny tsinkonina tsy akory sy ny tarika indray mihira...anontanio azy raha fantany izany lazaiko izany...

    • 22 mai à 18:21 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Sao dia heverinareo fa Disneyland ary izy ity ry Ingahindriana ? Rasanjy sy Ramahatra koa mba ingahindriana dia tsy misy valaka @ izao ny nisolelafany ny frantsay.

      Château de Versailles sy ny Cité Interdite any Beijing mba resahina hilahatra @ ny Rovan’i Manjakamiadana fa tsy tour eiffel e, statue de la liberté e, anjely mainty e. Fa iza no nanisy jiro néon teo @ anjely mainty vao lany ben’ny tanàna t@ 2007 ?

    • 22 mai à 18:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

    • 22 mai à 18:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Raha ny fampiratiana ny sasany tena insolite sy ny mariage ny mpanana atao eny Versailles angamba no atao eny an-drova ny vavan’ny sasany tsy hay intsony.

    • 22 mai à 18:48 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Andriana avy any SAHAMADIO , mifoka artémisia,
      mamo dia any antokotanin’olona no miazakazaka mamboly lonilony ,
      tsodranon’adala , sy horakoraky ny foza etsy sy eroa, no aroso hanadiovantena, .

    • 22 mai à 18:56 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra o,

      Tsotra ilay izy e. Ny an’ny frantsay notapahiny ny lohan’ny andrianany. Azony ampirantiana ao @ lapany daholo izay tiany ampirantiana. Ny teto tsy izany fa naongan’ny frantsay ny fitondrana sy rafitra nisy. Tsy maha-malagasy an-dRajoelina ny fahasahiany mikitika ny vakoka manan-tantara fa manaporofo ny maha-vazaha taratasy azy.

    • 22 mai à 19:00 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Isandra,

      Ilay ianao misoloky olona avy eny Anosimanjaka no resahako etsy ambony. Jereo ny fomba nanoratanao sy ilay fisolokiana ataonao eo, izay no nahitsiko. Averiko aminao, tsy Zazamarolahy velively ny avy eny Anosimanjaka. Aza aty amin’ny zanadrazana ianao no misoloky fa manafintohina…

    • 22 mai à 19:41 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Ranavalonatsimitoviaminandriana dia vehivavy. Noho izany dia tsy Zazamarolahy. Ny Zazamarolahy dia ny terak’izy efa-dahy nandimby an’Andriamasinavalona.
      Anosimanjaka dia anatinin’ny menaben’Ambohidratrimo.
      Inona moa no handanian’ny andriana andro sy vola amin’izay nahorin’i Mavo sy ny Tsimiamboholahy nampiasa azy ?

    • 22 mai à 20:35 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Mpisoloky ny olona lazain’ny soratra ery Ambony.
      Misoloky ary mpandaiga..
      Tsy misy izany antsoiny hoe Zafindranavalona izany.
      Tsy Zazamarolahy velively ny eny Anosimanjaka.
      Zanadranavalona ny eny : tarana-dRanavalonatsimitoviaminandriana izay zandrivavin’Andriamasinavalona.
      Tsy mahazo manjaka izy ireo araka ny fomba Andriamasinavalona satria zanaky ny vavy ary eo amin’ny filaharan’ny Zanak’Andriana, tsy manampahefana velively izy hanapa-kevitra hisolon-tena ny fianakaviambe hafa.
      Alalana avy aiza no ahafahany miteny ireo voasoratra etsy ambony raha toa ka marina f’izy no nilaza ireo ?
      Na dia ny fangatahana ny toro-hevitra sy ny tenin’ny avy ao amin’ny Lahimatoan’Imerina ve mba nataony ?
      Tadidio fa misy rindra sy hasiny ny maha Zanak’Andriana fa tsy tenitenenina faha-tany.
      Mankasitraka an’i Vohitra nampatsiahy ny nambaran’ny Ombalahibemaso : "Izaho no fanovan’ny roa ambin’ny fola nanjaka".
      Tsy adino ny filazana fa "Ny andriana tsy Andriana raha tsy ny vahoaka" izany hoe adidy sy andraikitra ny maha-Andriana fa tsy fihebiheboana. Koa raha Andriana no tsy miaro ny vahoaka tompoko, tapao fa manimba ny tany.

  • 22 mai à 18:08 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - C’est un lieu sacrée , aucune construction ne doit avoir lieu sur ce site , sauf : pose d’une fontaine ou des statues ( des petits sructures ça passe ... ) .

  • 22 mai à 18:20 | ANTICASTE (#10704)

    Devant cette agression contre votre culture ,une seule réponse collective ,une pétition !!!
    C’est faible ,c’est le moins que l’on puisses dire
    Je vous rappelle tout de même que ce clan qui soutient Rajoel et qui a soutenu les français pendant la colonisation et Ratsiraka pendant 25 ans ,vous la mets profond depuis 1896 !
    Les bla bla que certains gémissent sur ce site sont d’une mièvrerie sans nom !
    Il ne m’étonne pas que ces gens que l’on nomment les Foza ,puissent se conduire aussi mal depuis aussi longtemps !
    Qui de ceux qui ont la chance de pouvoir voyager ,de connaitre le monde extérieur ,sont-ils satisfait de l’image de Madagascar au regard du monde entier ,qui ?
    L’avenir de Madagascar aurait du être tout autre de ce qu’il a été depuis 1973 !
    Q’avez vous fait pour empêcher cela ?
    Qu’allez vous faire pour empêcher ce type sans qualité et de son clan de collabos pour continuer leur forfaits ,des pétitions ?
    Comment peut-ont rester fier en constatant le désastre !
    Rajoel pour cette affaire (comme pour le reste ) distribuera quelques seza ,un peu de vola et puis cela passera !
    La compromission ,la défaite dans les yeux alors que l’on devrait y voir l’instinct du combat et le courage ,voila ce que je constate !
    Vous ne méritez pas ce peuple qui est le votre ,un sursaut est -il possible ,j’en doute !

  • 22 mai à 18:34 | NTMO (#10005)

    Bah, aussi moche et ridicule soit ce Kolise maquette, c’est pas une catastrophe non plus...
    Quelques marteaux-piqueurs, quelques camions de gravats et tout cela disparaitra en quelques jours... Il suffit de se donner la peine, le Rova est sauf.
    En plus les gravats trouveront facilement preneur pour remblayer une rizière pas trop loin.
    Parions que lors des prochaines présidentielles, certains candidats écrirons dans leur liste de promesses la destruction de cette horreur.
    Et tout le monde sera content.

    • 22 mai à 19:25 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à NTMO

      Bien dit ! Mais ce sera de l’argent gaspillé de plus qui aurait pu servir pour autre chose. On est spécialiste en France, prendre exemple sur les radars automatiques en France😉

  • 22 mai à 18:50 | Vohitra (#7654)

    « Arahaba nahatratra ny taom-baovao », tonga eo amin’ny 1 Alahamady –vava Alahamady isika ankehitriny.

    Ao anaty fihobohana moa isika nefa tsy misy ny azo atao afatsy ny mifampiarahaba vokatry ny zavamisy…ny tsirairay isampianakaviana no hankalaza araka izay zavamisy…tsingerina vaovao indray izao…

    Fahiny, dia mifandimby ny andro tsy maty, manomboka eo ny harendrina, ny fo tsy aritra, ny fandroana, ny ala faditra, ny fafy rano, arahin’ny tatao, miroso any amin’ny saforano, ny lohan-jozoro hamafazana, ny tonom-bilany, fizarana sy ny fiarahana mihinana ny varanga, ny fanomezana ny anjaran’ny mpanimbinkena, ny famangiana ireo zoky sy raiamandreny hanolorana ny jaka sy ny Hasina, ny fetin’ireo ankizy ivelan’ny vala, ny fanolorana ny volavita sy ny malaza, fanoloran’ny mpisantatra.

    « tsy ho lozain’izay atao anie, Zanahary sy Andriamanitra Andriananahary »

    • 22 mai à 20:51 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Tratry ny Asaramanitra.
      Ho an’ireo tsy manadino ny fomba amam-panao nentin-dRazana dia indramiko ny fitenin’ny olona hoe : "Aty Ialamanga ravin-taona e !"

  • 22 mai à 18:53 | ANTICASTE (#10704)

    Devant cette agression contre votre culture ,une seule réponse collective ,une pétition !!!
    C’est faible ,c’est le moins que l’on puisses dire
    Je vous rappelle tout de même que ce clan qui soutient Rajoel et qui a soutenu les français pendant la colonisation et Ratsiraka pendant 25 ans ,vous la mets profond depuis 1896 !
    Les bla bla que certains gémissent sur ce site sont d’une mièvrerie sans nom !
    Il ne m’étonne pas que ces gens que l’on nomment les Foza ,puissent se conduire aussi mal depuis aussi longtemps !
    Qui de ceux qui ont la chance de pouvoir voyager ,de connaitre le monde extérieur ,sont-ils satisfait de l’image de Madagascar au regard du monde entier ,qui ?
    L’avenir de Madagascar aurait du être tout autre de ce qu’il a été depuis 1973 !
    Q’avez vous fait pour empêcher cela ?
    Qu’allez vous faire pour empêcher ce type sans qualité et de son clan de collabos pour continuer leur forfaits ,des pétitions ?
    Comment peut-ont rester fier en constatant le désastre !
    Rajoel pour cette affaire (comme pour le reste ) distribuera quelques seza ,un peu de vola et puis cela passera !
    La compromission ,la défaite dans les yeux alors que l’on devrait y voir l’instinct du combat et le courage ,voila ce que je constate !
    Vous ne méritez pas ce peuple qui est le votre ,un sursaut est -il possible ,j’en doute !

  • 22 mai à 19:26 | kartell (#8302)

    Chacun peut mesurer l’inconsistance de ce truc sorti de terre qui donne lieu à une réprobation générale d’andafy puisque localement personne ne veut se risquer à émettre un avis défavorable compte-tenu du contexte politique qui règne désormais....
    La démesure n’est pas seulement d’ordre esthétique mais elle met en urgence absolue le legs culturel mais aussi patrimonial comme si cette république se devait d’occuper une terre réservée à un usage exclusif, celle du prestige pour l’hommage à une royauté défunte...
    On pourrait faire un parallèle avec la construction sous l’impulsion de Ratsiraka du palais d’Iavoloha mais il avait œuvré dans le domaine politique tandis qu’ici, le message est clair : côtoyons les sommets de notre histoire en y ajoutant une touche personnelle voir privée...
    Il ne s’agit plus de politique à l’état pur mais d’une tentative de se faire admettre dans le cercle restreint des illustres bâtisseurs qui avaient marqué au fer rouge les mémoires générationnelles...
    En quelque sorte,cette construction doit marquer l’intronisation de son commanditaire au rang indélébile de bâtisseur de la modernité et de la nouvelle émergence à un niveau équivalent aux architectes royaux...
    On peut mesurer à quel point cette entreprise est risquée parce qu’en la privatisant à ce point, il est en train de faire l’unanimité contre lui en dehors de sa cour rapprochée...
    Ce projet d’une prétention inouïe à laquelle il faut ajouter une architecture de péplum préfigure une finalité de plus en plus contestée que son commanditaire qui aura bien du mal à faire admettre avec un tel pareil gâchis des lieux et des moyens pour y parvenir ...

    • 22 mai à 21:42 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Bonsoir Kartell,

      L ami Finengo l avait dit il y a deux mois de cela, il existe une etrange ressemblance entre la demarche, approche et pratique du calife et celle de Jean Bedel Bokassa.

      Il est evident que calife ne sait pas exactement ce que signifie un monument historique, mais ce qui importe pour lui, c est de creer dans un lieu ou il existait des temoignages de la creation des anciens Rois et Reines, et dans sa tete, il devra aussi y creer quelque chose.

      Et je doute fort si le calife sait a quoi avait pu servir autrefois un Colise, et sa place dans la civilisation romaine.

      On est vraiment dans la melasse avec Jean Bedel II ou ce Radama III..

      Rien que de la folie tous les mois qui viennent, il arrive toujours a voguer de derives en folies...

  • 22 mai à 19:27 | ANTICASTE (#10704)

    Devant cette agression contre votre culture ,une seule réponse collective ,une pétition !!!
    C’est faible ,c’est le moins que l’on puisses dire
    Je vous rappelle tout de même que ce clan qui soutient Rajoel et qui a soutenu les français pendant la colonisation et Ratsiraka pendant 25 ans ,vous la mets profond depuis 1896 !
    Les bla bla que certains gémissent sur ce site sont d’une mièvrerie sans nom !
    Il ne m’étonne pas que ces gens que l’on nomment les Foza ,puissent se conduire aussi mal depuis aussi longtemps !
    Qui de ceux qui ont la chance de pouvoir voyager ,de connaitre le monde extérieur ,sont-ils satisfait de l’image de Madagascar au regard du monde entier ,qui ?
    L’avenir de Madagascar aurait du être tout autre de ce qu’il a été depuis 1973 !
    Q’avez vous fait pour empêcher cela ?
    Qu’allez vous faire pour empêcher ce type sans qualité et de son clan de collabos pour continuer leur forfaits ,des pétitions ?
    Comment peut-ont rester fier en constatant le désastre !
    Rajoel pour cette affaire (comme pour le reste ) distribuera quelques seza ,un peu de vola et puis cela passera !
    La compromission ,la défaite dans les yeux alors que l’on devrait y voir l’instinct du combat et le courage ,voila ce que je constate !
    Vous ne méritez pas ce peuple qui est le votre ,un sursaut est -il possible ,j’en doute !

  • 22 mai à 19:33 | Lefona Again (#10319)

    1- ny Rova dia tsy fananan’ny andriana merina irery fa izay malagasy eran’ny nosy no tompony. Raha mihevitra ianareo hoe an’ny merina manokana io, dia mandiso ny hevitry Andrianampoinimerina, izay nahavita nampiray ny malagasy.

    2- tsy fasana akory io fa lova

    3 - raha ivelan’ny trano vato io colisée io ary hanomezana vononahitra ireo mpanjaka nifandimdy, inona no maharatsy an’izany ?
    Raha tena ilaina tokoa ny reconstitution sy ny conservation an’ny izay tao anatin’ny trano vato, dia aza afangaro izay eo ivelany.

    4 - maninona i Iavoloha no nangala-tahaka ny bikan’ny lapan’ny mpanjaka, tamin’ny andron’ ny RDM ( Ratsiraka Didier Manjaka).

    5 - iza no nandoro azy, inona ny antony ary inona no nataon’ny andriana merina tamin’izay ? Tratra ve ireo nahavita io heloka io. Mety tsy ampoizina hoe iza izy ireo.

    • 22 mai à 19:44 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      Rectif : tsy fasana FOTSINY..

    • 22 mai à 20:37 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Lefona Again

      Vohitra a déjà expliqué un peu plus haut, bien sûr, vous ne vous êtes même pas donné la peine de le lire. Et si.... comme disait un forumiste, on construisait un parc à jeux devant ou derrière votre caveau familial ?

  • 22 mai à 19:35 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Fidedadedahana manarapenitra

    - Inona marina no tena ao andohan’ ny filoha DJ amin’ izao fihetsika ataony izao ?
    - Izao ve no mbola tohin’ ny sinema fampielezan-kevitra ?
    - Tsy ampy ve ny Coliseum vita ao Antsonjombe ka mila mamboatra hafa indray ?
    - Baikon’ ny vahiny ve izao hanapotehana ny Maha Malagasy ?
    - Efa mihevitena sahady ho mpanjaka ve ka afaka hanova ny vakoka nataon’ ny mpanjaka fahiny ?
    - Tezitra fa votsotra Ambohitsimanjaka ka dia ny rova indray no analana vonkona ?
    - Efa feno fotodrafitrasa ve eto Madagasikara ka tsy hita intsony ny hanariana ny vola ?
    - Mafy loatra angaha ny ady ateraky ny Covid 19 ka manary dia amin’ ny Coliseum ?
    - Tsy ampy ve ny Covid 19 ka tehampididoza indray eny Ambanin’ Ampamarinana ?
    - Mba oviana ihany ity filoha ity vao hahalala ny atao hoe fahendrena ?

    Tena ezahiko kaohina ny atidohakokely fa tena tsy mahatakatra ny tena ambadik’ izao fihetsiky ny filoha izao, izao angaha no lanonan’ ny DJ moderna avolenta ?
    Raha izao no mitohy dia ny Malagasy mihitsy no horoahany teto ho soloana karana, sinoa, na vazaha. Mila mandinika isika.

    Indrisy mety efa tara loatra ?

  • 22 mai à 19:35 | cacatoès (#9758)

    Ohatrany tena lasa mivika ve ireto panao polifika ireto e ? Tsy hita intsony zay atao dia mamorona zavatra tsy ilaina ohatran’itony. Teo kopy kole an’i radama dia izao indray tay ho zules cesara lery !!! LOL
    Raha hampiadina ohatrany tamin’ny androny gladiator ireny laisany panao polifika ireo dia mifamono ao amin’izay Dago hafaka soa matsara amin’ny pandroba azy.

    • 22 mai à 20:54 | Shalom (#2831) répond à cacatoès

      Mankasitraka tompoko.

  • 22 mai à 19:42 | RAVELO (#802)

    manao ahoana daholo ry malagasy,
    Teny ataoko mazava hoan’ny rehetra ity,indrindra fa hoan’i betoko sy isandra ary ny
    tariny.
    Izao no alehany rahefa JIOLAHIMBOTO no nofidina hitondra ny tanindrazana.
    Averiko,JIOLAHIMBOTO no mitantana ka tsy mahatakatra akory ny ho vokatr’izao
    adalàna izao.
    Tsy fotoana himenomenonana intsony izao,fa ny soso-kevitra hanoherana an’izao no tokony dinihina eto.
    Efa misy ny "petition",efa tsara, fa ahoan ny manaraka.

    ravelojaona fidy.

    • 22 mai à 19:59 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à RAVELO

      Ka efa nolazaina teo aloha io, arodana isak’izay mamboatra, à la française, isika anie efa ela colonie ka efa nandova ny toetra sasany.

  • 22 mai à 20:02 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Sao dia izaho no atao hoe hanao azy : conséquence logique après analyse io😑

    • 22 mai à 21:05 | Shalom (#2831) répond à vazahagasy taratasy

      Azafady fa nodisoko ny anaranao tamin’ny soratro ery ambony. Ialantsiny indrindra tompoko.

    • 23 mai à 00:00 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vazahagasy taratasy

      @ Shalom,

      Tsisy tsiny ê, sady tsy anarako io fa pseudo...

  • 22 mai à 20:19 | arsonist (#10169)

    << 22 mai à 19:20 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Masin-joany,
    << tsy hiteraka velively ady eo amin’ ny Betsileo izay tia fihavanana mihitsy izy ity, sy ny Merina izay mahafantatra ny maro an’isa, fa tsy fanimbazimbana no antony manosika, fa fanarenana sy fanasôgadinana ny maha Malagasy >>

    Comments :
    Thus , this female foza Besileo tells that the foza Betsileo voluntarily do it !
    It’s useless in arguing with people who aren’t aware of the importance of big topics like this present issue which is far away from banality .
    Because the foza Betsileo , who are holding the power , lack of basic education.
    The foza seem to ignore that in History several acts identical to what they’re doing within the walls of the Rova today have already caused wars.
    The female foza Besileo believe that Ambaniandro people have already given up their culture and soul to the misdeed by Betsielo who are holding the power .

    I’m afraid this female foza is wrong !

  • 22 mai à 21:17 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a des personnes qui racontent des âneries !

    Absence de la moindre réflexion et d’une certaine cohérence.

    Et c’est une petitesse d’oser insinuer l’équation ethnique dans la restauration de patrimoine. Et puis, très important, aucune ethnie à Madagascar viendrait réclamer un droit de regard sur la restauration d’un patrimoine qui se trouve à Antananarivo, personne ne demanderait même pas un seul cailloux de Rova.

    Et si les gardiennes, gardiens du patrimoine Merina venaient nous expliquer, nous faire comprendre ce qui a été décidé pour la reconstruction et ce qui se passe au Rova aujourd’hui, la population aurait une bonne idée de la réalité et elle va réagir en conséquence.

    Il est tout simplement difficile de croire, irréaliste et impossible, que la restauration de Rova échapperait aux vigilances et aux contrôles des gardiens des patrimoines malgaches et celles des grandes familles et les familles royales malgaches :

    - les malgaches qui croient que c’est possible prétendent mais ne connaissent tout simplement pas leur pays.

    Les citoyens méritent de voir, connaître les visages des responsables politiques, culturels de cette restauration pour assurer la transparence et faire taire les personnes qui pourraient soupçonner et insinuent en permanence que les autres ethnies ont toujours attaqué, puissent attaquer, défiguraient les patrimoines Merina.

    Faire passer la puissante province de l’époque de royauté Malgache comme une pauvre victime, sans défense face à un Président dont tout le monde sait pertinemment bien qu’il n’est pas un grand puissant Chef d’Etat :

    - est tout simplement une manipulation d’esprits, fausse nouvelles, c’est le mode de fonctionnement des extrémistes, irresponsables et dangereux.

    Maintenant, j’ignorais que Rajoelina serait Betsileo, et je ne vois vraiment pas ce que l’avis des Rajoelina fait dans la restauration d’un patrimoine culturel de la Capitale avant tout.

    La Politique a la responsabilité de trouver les moyens financiers de restaurer, les gardiens et les restaurateurs des patrimoines disposent et guident la restauration.

    Il faut, à mon sens, que les responsables politiques malgaches et les responsables des patrimoines du pays réussissent à classer la grande majorité des patrimoines culturels malgaches en patrimoines mondiaux, pour épargner aux dirigeants malgaches des accusations à caractère ethnique.

    Par ailleurs l’Etat Malgache n’a pas un budget de prendre soin les patrimoines du pays :

    - personne ne prenait soi de Rova.....le Palais risquait la ruine après l’incendie, sous les yeux de la Politique, et des grandes familles malgaches.....

  • 22 mai à 21:32 | arsonist (#10169)

    << 22 mai à 19:44 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist ^
    << Bonjour Arsonist,
    << Pour dire les choses sans hypocrisie, en toute vérité, quand bien même la majorité de tous les tenants du pouvoir actuel serait des betsileo, il n’y a aucune raison de stigmatiser l’ethnie betsileo.
    << Votre posture m’ induit peut-être en erreur aussi
    << merci de me détromper si c’est le cas. >>

    Remarques :

    Bonsoir Yet another Rabe (#4812) !

    Je ne vous ferai pas l’injure d’avoir le moindre doute en l’acuité de votre lecture .
    Je n’ai donc aucune raison de vous dire davantage que les quelques mots suivants .

    (i) Dans mes actuelles féroces critiques à l’encontre du pouvoir , j’utilise toujours en Malgache ou en Français ou en Anglais les équivalents de
    "les Betsileo au pouvoir" ou encore "les foza Betsileo" .
    Mais jamais le mot "Betsileo" seul ou isolé .
    Nuances !

    (ii) Pendant la précédente Présidence (HVM) mes critiques les plus acerbes étaient adressées aux prétendus membres d’une "caste" Merina , qui se vantaient d’être majoritaires dans les rangs des incompétents tenants du pouvoir à l’époque .
    Ils avaient eux aussi leurs inconditionnels soutiens sur ce forum .
    Les deux plus limités intellectuellement d’entre eux ne croyaient pas du tout que je suis Merina . Ces c.ons étaient persuadés que je suis un Betsileo ou un "gars d’Isotry" (si vous voyez ce que cela veut dire) .
    Et ils n’avaient jamais cessé de me mettre l’une ou l’autre de ces deux étiquettes .

    Best regards !

  • 22 mai à 22:57 | papouné (#1795)

    Ny Rovan’i Manjakamiadana io , symbole ’ny royauté malagasy , tena tsy tantin’itony mahatsiaro ho ambany itony , ry ratsiraka izay nandoro azy ohatra , dia izao ndray ity bacc -bdb ity no te hamaritra ny fandalovany eo am’ fitondrana . Ompa vary raraka no omeko an’ireo olona ireo , ho azy sy ny taranany !!!

  • 22 mai à 23:47 | Eric (#9949)

  • 23 mai à 00:00 | Shalom (#2831)

    Tseatsatsetsa tsy haritra.
    Ho fanampin’ny filazan’i Vohitra ny momba an’Andrianony tetsy Lasora izay nanjaka tamin’iny ampovoany atsimo andrefana iny.

    Teo ihany koa Andrianjafy nanjaka tapany fony izy nitsaoka ary nohenjehin’ny miaramilan’i Mboasalama : Tsinjoarivo, Betafo, Midongy atsimo.

    Ny ela indindra dia ny momba an’Andriandranando.
    Andriandranando (na Andriandranandobe) dia nanambady ny anabavin’Andriamanelo.
    Nisy koa anefa vadikely roa izay nananany zanaka ka ny iray lasa niavy tany andrefana tany amin’ny Sakalava izay misy hifandraisany amin-dry Printsy Kamamy ka nahatonga ny rain’i Printsy Georges niteny hoe : isika anie ka fianakaviana iray (eo ihany koa ny momba an-Laidama sy Rasalimo).

    Ny zanaky ny vadikely faharoan’Andriandranando kosa lasa nianatsimo ary izy no razan’ireo Andriana teo amin’ny mponina antsointsika hoe Betsileo avaratra.
    Andrianarahinjaka Lucien Xavier-Michel lehiben’ny Antenimiera fahiny dia mahafantatra tsara izany tantara izany ary izy dia nanatrika foana ny fivorian’ny olomben’ny Zanak’Andriandranando teny Antsofinondry Avaradrano akaikin’ny Fampiadiana akoholahy tao an-tranon’ny Andriandahy Pierre Razafy-Andriamihaingo (niamboho ny 3 janoary 1997) izay lehiben’io Fianakavian’Andriana io tamin’ny fahavelony.

    Nanoratra teto aho efa andro maro izay nilaza momba ny fanapahan-kevitry ny Mpanjaka Radama I handefa mpampianatra any amin’ny Fanjakan’ny Betsileo.
    Antony telo no nanaovany izany :
    1) Mahay sy matsilo ary mazoto miasa ny Betsileo
    2) Taranak’Andriandranando ireo Andriana ao
    3) Tsy asiko resaka.

    Farany : Raha nifanolana Andrianampoinimerina sy Andriamanalina mpanjakan’i Fisakana momba ny varotra andevo (ireo babo tao "Vakinankaratra"), dia hoy Andrianampoinimerina : Zanak’Andriandranando sy Andriamasinavalona ianareo (Andrianony, Ramanalinarivo, Ramanjaka), andevo ve no hiadiantsika, maninona raha mifanaraka (sahala amin’ilay resaka salaka sy tehina ho an’ireo mahay ny tantara).
    Ny tantara moa no milaza ka tsy asiko resaka na dia mampihomehy aza ny tohiny.
    Lazaiko f’ireo ihany koa no maha-Andriamasinavalona ny ilan’ny Betsileo, izay lavin’ireo antsoina hoe ’intégristes" ankehitriny fa hoe efa lasa metisy hono.

    Nanoratra teto ny namana iray nilaza hoe "fa tsy iray ihany ve ny Merina, Bezanozano, Sihanaka sy Betsileo ?".
    Tsy hamaly aho hoe eny na tsia, fa hoy kosa aho hoe : be ny tia kely ka ny hampisaratsaraka no kendreny mba ahafahany manjakazaka eto amintsika koa anjaran’ny hendry ankehitriny ny mandinika mba tsy ho voafitaka isika.
    Ary ny tena mampalahelo indrindra dia tsy mba mahay izany tantara izany ireto mpitondra antsika.

    • 23 mai à 00:11 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      Misaotra anao nanazava. Tantara ny razambe mahaliana tokoa.

  • 23 mai à 01:01 | Shalom (#2831)

    Ho an’ilay olona mafi-loha :
    "Printsy Dr Ndriana Rabarioelina "Fanotana fady io atao ao Anatirova io"

    Nanameloka ny fikitihana tsy am-piheverana sy fananganana “coliseum” eny anatirova ny Fianakaviamben’ny Andriana eto Imerina tarihin’ny Printsy Dr Ndriana Rabarioelina,"

    Gazety nivoaka ny 22/05/2020 no nanoratra io.
    Koa aiza ilay ZafindRanavalona ?

  • 23 mai à 01:34 | Lefona Again (#10319)

    Tsetratsera tsy haritra hafa.

    Dadany ihany zava-bitan’ny taranak’andriana teto : fanavakavahana sy fankahalana ireo izay tsy mitovy lahatra na firazanana aminy.
    Soa ihany fa misy andriana "mangina". Mihavaka, manana fahaizana ambony ary tsy misehoseho, na mihebohebo, fa manoy ny fiainany toy ny olon-tsotra.
    Misy mihintsy aza fianakaviana "ambony" firazanana, izay nandrara ny zanany sy ny taranany hanonona ny teny hoe "andriana", ka nitaiza azy ireo hanangona fahalalàna ary hanana toe-tsaina hafa, ka ampidera ny maha-malagasy azy amin’ny fahaizana ary ampandroso ny tanindrazana.

    Ny tena mampitsikaiky dia maro dia maro ny gasy, mirehareha ho taranak’andriana. Misy ary ny sasany mitomany ho izy.

    Any USA kosa, ny ankamaron’ny afrikana-amerikana izay tafita, na inona inona ny anton-draharahany, dia tsy manadino ny miteny na mampahatsiahy ny maha taranak’andevo azy.

    Mahatsikaiky b hoy aho !

    • 23 mai à 05:29 | Vohitra (#7654) répond à Lefona Again

      Aza mirediredy manodinkona resaka, aza mihezaka manarona ny zavamisy anaty fihatsarambelatsihy.

      Na iza na iza, na taranaka avy aiza, na zanaky ny Faritra aiza, rehefa mpisoloky, rehefa mpangalatra, rehefa mpivarotra tanindrazana, rehefa mpangarona miafina ny harempirenena, dia mitovy daholo.

      Ao amin i calife sy ny namany daholo ireo toetra ratsy ireo, miampy ny toetsaina misavika ny tantara sy ny firazanana.

      Olona manana complexe izy ireo teo amin ny fiainany fahiny, ary ny fangoronany harena ho mpanefoefo no heverin izy ireo mba hanadinoina izany lasany izany.

      Tsia, tsia, tsy azo ekena ny fanaovana Sambobelona sy takalon aina ny vahoaka sy ny Firenena.

      Tomponandraikitra tanteraka amin izao zavamisy izao i calife, i ra-piera-manga, i petsambava matevina.

      Ireo telo ireo no mitarika ny famotehana ny Firenena noho ny fitiavana tombontsoa manokana.

      Mampiasa adianjiolahy izy ireo manatanteraka ny tanjony...sy manompo azy, ataony ompy kely, toa an Isandra sy i lefona...

      Aza aodinkodina intsony ny resaka !

    • 23 mai à 08:20 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Lefona Again

      Tena tsy misy hidiran’ny andevo sy mainty ary andriana ity resaka ity ry lefona a.

      Marina n’y fimaean’i Vohitra.

      Tena mpiteniteny foane ianao ra lefona.

      Tsy laharampahamejana mihitsy io copie/collé io

    • 23 mai à 10:49 | lanja (#4980) répond à Lefona Again

      Misy faritra sy toerana maro eto Mada , omen ny olona hasina,
      na dia ny kily hialofan’ny razana alohan ny hametrahana azy ao amin ny kibory aza misy hasina any atsimo, sns.....
      Manahirana anareo milaza ho nandia fianara ambony itony ve ny manaja ny hevitry ny hafa ?
      Misy tany malalaka azo hanorenana eto Tana,
      nahoana no eo antokotanin drova no tsy maintsy hanorenana an ,io ?
      Rehefa mahafalifaly ve ny mpitondra dia tsy azo kianina,
      ihomehezana ny hafa fa tsy mitovy fisainana aminareo ?
      Mahatsikaiky ?
      zonao tsara ny mihomehy ka,
      hita hoe ambony fijery be ianao !
      Tohizo tompoko

  • 23 mai à 10:24 | kartell (#8302)

    @ Vohitra

    Vous faites parti de ceux qui savaient le mieux appréhender ce nouveau épisode d’un quinquennat pour lequel on peut se demande où tout cela va nous mener, en bateau, vraisemblablement....
    La question n’est pas celle de la critique systématique d’une décision présidentielle à vouloir ériger un Colisée, quoique, mais celle polémique née par son emplacement choisi parce qu’il ne devrait pas émaner du bon vouloir exclusif d’un président, fusse-t-il, pour qu’il se donne visiblement une certaine hauteur historique, absolument surfaite mais devant résulter du seul fruit d’une discussion au préalable avec ceux qui de droits auraient eu plus que leurs mots à dire...
    Le droit divin n’a pas droit de cité dans une démocratie et le problème est celui-là, exacerbé par un choix personnel, visiblement hors-jeu d’un passé historique qui méritait mieux et surtout pas cet affront !..
    Mais tout présageait d’en arriver à ce stade de l’incongruité absolue avec un commanditaire qui à de nombreuses reprises avait parlé au nom du peuple et pour le bien de celui-ci comme jadis le faisaient rois et reines...
    Il s’est progressivement incarné dans ce rôle de guide suprême de la nation ne supportant plus la moindre critique dès lors considérée comme une atteinte à sa pensée donnant naissance à ses diatribes à l’encontre de l’étranger et de sa diaspora...
    Sa décision de prendre en charge, l’aménagement intérieur du Rova, est liée à cette idée que seul un financement du plus haut personnage de la république pouvait être digne d’une telle rénovation dans un : »je suis des vôtres ! », un poil présomptueux...
    En procédant de la sorte, il tente de s’intégrer à un monde qui n’est pas le sien et ne le sera jamais !...
    Aujourd’hui,sa dérive obsessionnelle n’a trouvé son apogée qu’avec ce monument digne des meilleurs péplums en s’estimant être le seul à pouvoir ajouter son empreinte présidentielle dans ce périmètre qui aurait dû rester inviolé ou traité avec respect et concertation...
    Le choix de l’architecture est affligeant,certes moins symbolique,mais plus inesthétique révélant une personnalité qui commence à inquiéter par ses dérives à étages ...
    Le mauvais endroit, au mauvais endroit prend ici toute son ampleur en renforçant les craintes de beaucoup qui n’avaient pas cru fondées malgré les cinq années de carjacking ....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives