Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 14 août 2022
Antananarivo | 21h57
 

Société

Energie

Plus de 6h de coupures d’électricité dans la capitale et ses environs

lundi 1er août | Mandimbisoa R.

Plusieurs milliers de foyers ont été privés d’électricité pendant plus de six heures dans la capitale et ses périphéries hier. La coupure a commencé vers 13h, touchant entre autres, les quartiers du Sud de la capitale, dans le district d’Atsimodrano, et le centre comme Ampefiloha et ses environs. Certains quartiers du Nord et de l’Est de la vile, ainsi qu’ une partie des usagers de la région d’Itasy étaient concernés.

L’électricité n’est revenue qu’après 21h dans la plupart des quartiers concernés. Une situation qui a, une fois de plus, suscité l’indignation des usagers qui ont dû abandonner très vite leurs activités dans la journée. D’autant plus que cette coupure n’était pas prévue. Pour beaucoup qui n’ont pas pu accéder à la page Facebook de la société d’eau et d’électricité malgache (JIRAMA), qui a apporté ses explications techniques sur les faits, il s’agissait à nouveau du phénomène de délestage.

Selon la société d’eau et d’électricité malgache, il s’agissait d’une panne technique, causée par un fusible grillé au niveau d’une sous-station de Tana-Sud. Cet incident serait alors à l’origine de cette importante coupure. Il a fallu ainsi plusieurs heures pour l’équipe technique de cette société d’État pour résoudre le problème. La vétusté des matériels de l’entreprise pourrait être indiquée comme à l’origine de cette situation.

Dans tous les cas, cette panne, conjuguée avec les délestages qui sont devenus monnaies courantes avec l’unique société malgache qui fournit de l’eau et de l’électricité dans le pays, laisse croire que la JIRAMA n’est plus en mesure de satisfaire les besoins des consommateurs du pays. Elle se trouve tous les temps en difficulté et que la réforme annoncée depuis quelques semaines par le président de la République concernant cette société est très attendue.

62 commentaires

Vos commentaires

  • 1er août à 09:27 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    Puisque tu aimes la comparaison, en France ZERO coupure depuis le début de l’année.
    Ne viens pas me dire qu’il y a eu des coupures à cause des tempêtes, incendies ou autre car c’est indépendant de la volonté de chacun.
    Par contre inventer le fusible grillé pour justifier un délestage de 6 heures, alors là je suis mort de rire.
    Il y a longtemps que les Gasy ne croient plus la JIRAMATY !

  • 1er août à 09:32 | arsonist (#10169)

    De tous les "déserteurs"
    à l’attention du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy divo Rajoelina,
    à tous ses lèche-q,
    et à tous ses marasily fozaesques ! https://www.dailymotion.com/video/x2h2kh3

    Et moi, arsonist, je fais mien le "J’irai cracher sur vos tombes" !

    [Evidemment ! Ces ignares d’abrutis n’y comprendront rien, comme d’hab’]

    • 1er août à 10:06 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Vous n’êtes pas déserteur(Soldat qui déserte ou qui a déserté.), mais, réfugié économique, mpila ravinahitra an-tanin’olona.

      Contrairement à Shalom, qui était un officier, puis a déserté, et plusieurs années seulement après que Ravalo a signé l’abrogation de son intégration dans l’armée. Mais, le mal a déjà été fait.

    • 1er août à 10:08 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Isandra,
      Alors pas de comparaison aujourd’hui ? hihihihi

    • 1er août à 10:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je l’ai écrit :
      ils n’y comprendront rien , comme d’hab’ .

  • 1er août à 09:52 | Isandra (#7070)

    FANAMBARAN’I JIRAMA

    "FAHAMAIZANA FITAOVANA AO AMIN’NY SOUS-STATION TANA-SUD

    ⚒Am-perinasa manolo ireo fitaovana may (fusible) ao amin’ny sous-station Tana-sud ny ekipa teknikan’ny #JIRAMA amin’izao fotoana izao, araka ny hitantsika amin’ny sary👇🏾
    ✅Hiverina miandalana arak’izany ny famatsiana herinaratra amin’ireto toerana ireto :
    📌Nanahazana -Namontana -Ankadimbahoaka -Zone Filatex Ankadimbahoaka -Hazoberavina côté leader price -Hazovato-Zone Forello -Cité Soavina
    📌Anosizato-Ampitatafika-Fenoarivo
    - Imerintsiatosika-Arivonimamo-Analavory
    - Ampefy-Soavinandriana-Mananasy
    📌67 Ha Centre et Ouest -Maison de produit - Andohatapenaka -CDA - Ambodirao Ampefiloha - Etoile Rouge -67 Ha Nord - Ankasina -Paking -Police 67 Ha -Antsalovana - Antohomadinika - Ets Ramanandraibe
    📌67 Ha Centre -Ny Havana -Aigle noire - Ambodin’Isotry -Kianja Ramala -Andranomanalina -Isotry -Isoraka -Fasan-dRrainiaro -Ampasamadinika -Ambatonilita - Banque centrale
    📌 Jovena Andohatapenaka -CDA -Route Digue -Akoor Digue -Village Voara -Ambodihady -Marobiby -Ambohidrapeto -Ambohimidasy-Ankadimanga -Ambohitrimanjaka -Anosimanjaka -Ampangabe -Tanjondava -Andranoro -Andranomena - Cité des Assureurs -MACOTEX -
    📌SHELL Ampasika -Anosimasina -Antanikatsaka -Bemasoandro -Ambonisoa -Ambaniala -Ambanilalana -Itaosy -Amboatavo -Hopitaly -Ambavahaditokana -Ambohijanamasoandro -Vinany-Loharanombato -Ambohimamory -Ampitatafika
    📌Andohatapenaka-Andavamamba
    - Ampefiloha-Anosy-Ampatsakana "

    • 1er août à 09:59 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Dia heverin’ilay be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      izay lèche-q an’i DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina
      ’ty angaha,
      fa hisy hino io [sic] "habobo" izay tantarainy eto io ny mpitsidika ity serasera ity !
      Esy eee !
      Dondrona !

    • 1er août à 10:03 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      90% des gasy n’ont pas de Téléphone ni d’internet, ils ne peuvent donc être averti des soit disant pannes de la JIRAMATY.
      Madagascar mettra 70 ans pour rattraper le RWANDA et à condition de s’y mettre maintenant.
      En tous cas quand on est dans un pays ou règnent les bandits de grands chemin, les routes pourries, le transport avec des charrettes à zébus comme au 17éme siècle, l’électricité invisible et ou les dirigeants s’en mettent pleins les poches au lieu de s’occuper de la famine, on ferme sa GU.EULE !
      Quand à la panne d’électricité c’est évidemment dans tes rêves de fo.za pour cacher le délestage.
      Et cela n’est pas fini avec l’augmentation du prix des carburants on va rigoler.

    • 1er août à 10:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Ny Molotov efa fantatra ny fomba fisainany. Lazainy fa ny niveau d’instruction no handrefesana ny fahamarinana ny soratany, aminy izany marina daholo ny zavatra lazain’ny be dilpôme.

      Adidinay koa ny milaza ny zava-misy, ka hisy hino tsara tsy misy vita ny anay ny adidy.

      Tsy azo atao tompon-trano mihona ny vahoaka.

      Fa soa ihany ny hafa tsy mitovy hevitra aminao.

    • 1er août à 10:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Là, petit à petit on constate votre ignorance de ce pays, pourtant, vous vous vantez de connaitre tous les coins fonds de Madagascar :

      Ce communiqué de la Jirama n’est pas pour tous les Malagasy 28 Millions, mais se limite pour ses clients dans ces quartiers concernés, Antananarivo, dont grande majorité ont de téléphone et internet,

    • 1er août à 10:56 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Premièrement jamais je me suis vanté de connaitre tous les recoins de Dago, mais j’insiste sur le fait que les Gasy ne peuvent avoir accès aux communiqués de la Jiramaty.
      Deuzio tout le reste est dans tes rêves comme d’habitude de l’imaginaire hihihihi.

    • 1er août à 12:29 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Mba miteny momba ny niveau d’instruction i be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra !

      Inona anefa no mba ho fantatr’izay foza amin’ny hevitra fonosin’ny voam-bolana hoe "instruction" ?
      Tsy misy !
      Haotra !

    • 1er août à 13:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Mety ho marina izany, tsy misy hain’ny foza momban’ny instruction.

      Fa ny hain’ny Foza izao, dia manorina toerana manaram-penitra hahafahan’ny zaza Malagasy mampitombo an’izany niveau d’instruction izany, Université, Lycée, écoles, etc.

      Fa ireto manana niveau d’instruction te hanampoampoaka zavatra era-tanana ireto ve, mahay mampiasa ny instruction anany sa hoe mitoby ao fotsiny ilay izy ?

    • 1er août à 14:38 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Fantatr’izao tontolo izao tokoa fa i
      i DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      sy ireo foza lèche-q sady mpanompony,
      dia niteraka tampoka teo foza hafa tsy hita isa tena manam-pahaizana sy fahalalàna ikoizana eran-tany tokoa,
      no sady koa toman-davana ka feno hatreny amin’ny arabe any amin’ny ambasady Madagougouesques rehetra eran-tany f
      fa fenon’ny olona tena tapi-pahaizana hafa firenena
      te hifindra monina ho any Madagougou hanorim-ponenana sy hihary harena any
      ireny ambasady madagogouesques rehetra ireny !

      Ireny rehetra ireny no manam-pahaizana sy tompon’ny fahalalàna ikoizana eran-tany hampianatra sy hitsabo any amin’ny trano fampianarana sy fitsaboana manara-penitra samy voaloko volom-boasary daholo manerana ny toerana rehetra any Madagougou !

      Izaho, arsonist, dia efa nilaza mazava fa zara raha mahay mamaky teny sy manoratra !

  • 1er août à 10:39 | ravalitera (#10915)

    "L’arrivée de 1 000 bus confirmée par la présidence"
    Selon les sources sûres, il s’agit en fait d’un financement/trosa contracté auprès de EXIMBANK (Indien) d’une valeur de 100Millions de dollars pour faire venir ces 1000 bus.

    • 1er août à 10:59 | MALIBUC (#9345) répond à ravalitera

      Mort de rire 100 mille dollars le Bus ?
      Il y a encore des commissions pour le DJ et sa clique.
      Le peuple s’appauvrit encore...

    • 1er août à 11:04 | Isandra (#7070) répond à ravalitera

      Source sures ?

      Bien sur, Malibuc gobe tout ce qui n’est pas en faveur de ce régime.

    • 1er août à 11:07 | Shalom (#2831) répond à ravalitera

      L’achat de 1000 bus n’a pas été prévu dans la LFR, où peut-il trouver de quoi les acheter ?
      Pourquoi Rainilainga ne joue-t-il pas la transparence ?
      Sinon il ne serait pas appelé RAINILAINGA !

    • 1er août à 11:50 | ravalitera (#10915) répond à ravalitera

      Source sures ?

      Bien sur, Malibuc gobe tout ce qui n’est pas en faveur de ce régime.

      #############
      L’express de Madagascar du Samedi 30 juillet.

  • 1er août à 10:56 | Isandra (#7070)

    En même temps, Patrice Rabe décrit bien la situation et l’ambiance à Madagascar, à ce moment :

    "C’est un week-end bien terne que les Malgaches ont passé en cette fin de mois de juillet. Sur le plan politique, la réunion de préparation de la concertation nationale qui s’est tenue à Tsiazotafo n’a pas passionné l’opinion publique toujours préoccupée par la hausse incessante des prix et les difficultés éprouvées pour arriver à se sortir la tête hors de l’eau. Le RMDM a sagement renoncé à son meeting au Magro Tanjombato et est décidé à se joindre aux organisations qui préparent cette grande confrontation d’idées prévue au mois de septembre. Les problèmes d’insécurité et les accidents de la route sont toujours présents.

    Rien de nouveau sous le soleil au mois d’août
    Les aoûtiens ont commencé à partir dans les villes côtières pour s’évader de l’oppression d’une vie harassante. Les vacances débutent pour eux avec des séjours plus onéreux que l’année dernière car la hausse des prix du carburant est un poids qu’ils vont devoir supporter durant les quelques jours de repos prévus. Ils vont essayer d’oublier des soucis qui, pourtant, ne les lâcheront pas. Les parents vont tout faire pour distraire des enfants qui ont passé une année scolaire difficile et qui ne savent pas ce que l’avenir leur réserve. Il sera toujours temps de revenir à une réalité peu souriante lors de leur retour dans la Capitale. Ce sera alors la préparation de la rentrée et les problèmes financiers qui vont en découler. L’espoir de voir une augmentation de salaire, promise depuis le mois de mai après la décision prise en conseil des ministres, risque d’être déçu et les salariés vont devoir ronger leur frein. Ce mois d’août ne devrait pas être différent de ces trente jours qui se sont écoulés. Les nouvelles distillées par les organes d’information ne devraient pas trop changer. La jirama continuera ses délestages et ses coupures d’eau, les prix des PPN vont continuer à augmenter. Il n’y aura rien de nouveau sous le soleil hivernal."

    En un mot, c’est calme, les troubles ne sont pas dans l’horizon, les Malagasy continuent leur habitude,...Malgré tout.

    • 1er août à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est un article bien équilibré écrit par un journaliste professionnel.

    • 1er août à 12:15 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Tiens la gazelle enivrée grande rêveuse à encore imaginé tout cela.
      Est elle à la place des gasy miséreux ?
      Du rêve toujours de l’imaginaire et du rêve. Hihihihi

  • 1er août à 11:05 | Shalom (#2831)

    1er août à 10:06 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    ...
    Contrairement à Shalom, qui était un officier, puis a déserté, et plusieurs années seulement après que Ravalo a signé l’abrogation de son intégration dans l’armée. Mais, le mal a déjà été fait.


    Rainilainga TGV tsy ampy solaitra a envoyé le petit peuple mourir devant Ambotsirohitra le 7 février 2009. Rainilainga n’a pas été puni pour ce fait.
    il a ensuite été élu soi-disant mais avec des doublons et des fraudes, même s’il est prezidà filou :
    "Mais, le mal a déjà été fait".

    Bonne comparaison !

  • 1er août à 11:54 | Besorongola (#10635)

    5 ANS APRÈS JIRAMA EST TOUJOURS MALADE !

    https://www.facebook.com/IBCMadagascar/videos/468613821257586/

  • 1er août à 11:59 | Besorongola (#10635)

  • 1er août à 12:09 | Besorongola (#10635)

    MR HO BALA RORA RABEMANJAVONA.!

    Gadra 3 no nandositra, Ilay iray voasambotra kosa notazonina tao amin’ny “violon” an’ny Kaomisarian’ny Boriborintany voalohany ao Tanambao Toamasina. Mahagaga sy mahatalanjona anefa, fa dia voalaza fa tafaporitsaka tsy hita popoka indray ity hany tokana mba voasambotra antsoina hoe : hoe Rajoelison Jean Chris na Mainty. Omaly teo anelanelan’ny tamin’ny 3ora ka hatramin’ny 5ora maraina no nanjavonany. Niverina ho 3 izany ireo gadra nitsoaka karohana satria mbola tsy tratra Rafanomezantsoa Rawilson Berthin na Fano sy Alexandre na Babaique. Mahagaga sy mahavalalanina ny toe-javatra izay tena mipetraka ilay fanontaniana ankehitriny hoe : mbola tany misy Fanjakana ve eto ? Miakatra ihany ny daozy sy ny lentan’ny toe-javatra mamohehitra : volamena any anaty vatan’ny minisitera manjavona sy mivadika korontam-by kanefa vitavita ho azy, volamena any anaty orinasam-panjakana voalaza ihany koa fa nanjavona, solika any amin’ny orinasam-panjakana an’aliny litatra manjavona, ny vola 5 tapitrisa Euros natao hanamboarana ny fiaramanidin’ny Air Madagascar tao anatin’ny 3 volana toa tsy hita izay nanjavonany, ny famatsiam-bola tamin’ny covid-19 moa toa tsy nazava ny fitantanana fa nanjaka ny Rabemanjavona, ny fiara novidiana tamin’ireny toa nanjavona tsy hay hoe : nankaiza,… Mbola tsy nisy hatry ny naha Madagasikara ny hoe : gadra 22 tsy hita tao am-ponja izany, raha tsy tamin’ny novambra 2021. Tsy resaka vaky fonja, fa mety nisy famoahana antsokosoko. Inona intsony izany no tsy manjavona eto ? Ny mahagaga sy mahavalalanina, toa tsy misy tohiny sy ampanginina tsimoramora eny ireny. Izay raharaha mafampana maloto samihafa toa iniana ampanginina, ary ny Fanjakana mihitsy no toa ambadik’izany. Porofo iray mivaingana ny fikasana hanangana fanadihadiana parlemantera mikasika ny fampiasana ny volan’ny covid-19 saingy nanjavona. Tsy efa Fanjakan’ny Rabemanjavona ve izany eto Madagasikara ?
    Toky R Tia Tanindrazana.

  • 1er août à 12:18 | vazaha84 (#9187)

    Isandra !!!
    Moi je sais lire et n’ai pas de problème d’idolâtrie imbécile et je lis dans l’article de Patrice Rabe : "la réunion de préparation...n’a pas passionné l’opinion publique toujours préoccupée par la hausse incessante et les difficultés... etc..."
    " les problèmes d’insécurité sont toujours présents..."
    " les vacances débutent avec la hausse incessante des prix du carburant..."
    Quant à " l’espoir de voir une augmentation de salaire promise depuis le mois de mai...les salariés devront ronger leur frein..."
    "la Jirama continuera ses délestages et ses coupures d’eau..."
    Et enfin " rien de nouveau...les Malagasy continueront leur habitude..."

    Passionnant comme analyse...
    Seul commentaire d’Isandra : "Article bien équilibré écrit par un journaliste professionnel..." Merci pour ce constat de spécialiste, surprenant quand on connait la prose d’Isandra...

    Et si, P. Rabe maniait l’humour et se foutait de la gueule d’Isandra et de ses positions de machine à "beni-oui, oui "... Je n’ai pas osé écrire "machine à intelligence artificielle " car un mot, voire deux, semblent inappropriés dans ce cas-là !!! Lesquels ? Non ce n’est pas "machine"...

    En conclusion, " circulez, il n’y a rien à voir" comme le disait le regretté Coluche, tout est bien dans le monde des bisounours de Sandra...

    • 1er août à 13:10 | lé kopé (#10607) répond à vazaha84

      Avoir de l’humour , c’est savoir rire de sa personne , et dépasser tous les clivages sociaux . Avoir de l’humour , c’est lire entre les lignes, et se débarrasser de toutes les balises qui minent notre société. Et on pourrait déblatérer pendant des heures sur les bienfaits que pourraient contenir ce mot . Est ce que tout le Monde peut avoir de l’humour . Je ne pense pas que ce comportement soit tributaire d’un déterminisme social , ou de l’Habitus comme disait Pierre Bourdieu , mais surtout de la capacité intellectuelle d’un individu , à faire la part des choses . Dans l’article de P. Rabe , je ne suis pas persuadé que la gardienne du temple ait saisi le style ironique de son auteur .

    • 1er août à 13:36 | Isandra (#7070) répond à vazaha84

      Vazaha84,

      Qu’il soit claire que me considérant comme antidote, si on peut dire ainsi, des détracteurs, qui ne se focalisent que sur le coté négatif, moi, j’essaie de n’évoquer que le coté positif qu’on peut constater à Madagascar, chacun sa position. Toutefois, je n’ai jamais dit que tout va bien à Madagascar, qui reste un pays pauvre et les maux avec comme il était depuis 1975.

      Bien sur, Patrice Rabe y cite les difficultés, mais, j’ai pu repérer aussi des choses positives, tel le départ en vacances des familles, lequel nous démontre bien qu’ils ont encore des moyens pour les faire, et que le déplacement dans nos territoires est possible, malgré tout. Tout n’est pas foutu.

    • 1er août à 14:01 | Isandra (#7070) répond à vazaha84

      Antipode au lieu de antidote.

  • 1er août à 12:35 | kartell (#8302)

    Voici un article bien équilibré, écrit par des journalistes professionnels !…
    Edito : Le petit Timonier ne gouverne pas, mais gère sa peur
    Le régime d’Andry Rajoelina a en réalité peur de l’opposition, ce qui n’est pas compréhensible. Le régime d’Andry Rajoelina est à la tête du pays, tous les pions sont placés. C’est sous régime que l’on voit un secrétaire général adjoint de la présidence et sa femme membre de la Haute Cour Constitutionnelle ; c’est sous régime que l’on a un Président du CENI et son épouse ministre du gouvernement Ntsay et bien d’autres exemples. Le népotisme à son paroxysme, le règne des copains, la violation flagrante des lois, la justice aux ordres du pouvoir, l’impunité à son comble : voilà entre autres les ingredients du régime Andry Rajoelina. On finit par croire même que les dirigeants ne gouvernent pas, mais passent leur temps à placer les personnes de confiance et agir contre les opposants. Les dirigeants ont les yeux rivés et l’attention focalisée sur ce que fait l’opposition, sur comment empêcher l’opposition de réunir les gens et de parler à la population. Au lieu de gouverner et développer le pays, l’actuel régime oeuvre de manière à faire régresser plus que jamais le pays dans tous les classements. Au lieu de gouverner, les gens de l’actuel régime se remplissent la panse et les poches. Au lieu de gouverner, les dirigeants gère leur peur : peur d’être limogé, peur de perdre tous les avantages liés à leur poste, peur de voir la population renverser le régime. C’est ainsi que finalement, au lieu de gouverner, l’actuel régime passe son temps à gérer sa peur de l’opposition et en arrive à des dérives autoritaires que les actuels dirigeants avaient reproché à l’ancien régime Rajaonarimampianina et l’ancien régime Ravalomanana. Empêcher les gens de se réunir car ils n’ont pas demandé l’autorisation à la préfecture, mais qui avait donné l’exemple de ces violations de lois, l’exemple de ces forcing dans la rue ? En réalité, c’est l’actuel chef de l’Etat ou plutôt ses compagnons de lutte de 2009 et de 2018 qui avaient donné l’exemple du forcing et du non respect des lois, l’opposition actuelle a appris la leçon et reprend ce que les autres avaient fait avant eux. Comme quoi, la roue tourne.
    La Rédaction de La Gazette de la Grande Ile

    • 1er août à 13:08 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Le DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina "aurait peur" ?
      Je l’ignore.

      Mais ce salaud devra rendre des comptes.
      Tôt ou tard.

      Un rappel , comme exemple :
      "On" s’est juré de lui rendre la monnaie de sa pièce à l’officier qui commandait l’exécution de l’ordre de massacrer les pratiquants de kung-fu à Antananarivo en 1986. "On" a fini par "l’avoir" à Fianar quelques années plus tard.

      Compte tenu de la misère sévère qui frappe plus de 90% des populations gasy, tous les foza et tous leurs complices , tous les marasily et bodegany rendront des comptes.
      Tôt ou tard !
      Il suffit d’une étincelle ! Une ! Et tout va s’embraser !
      Une étincelle !

    • 1er août à 14:38 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Pas tous !

      La gazette est devenu un journal d’opinion à géométrie variable, Ils rapportent rarement des news, le rôle premier des journalistes, mais, ils publient en abondance leur position,..

      Aujourd’hui, leur ligne éditoriale est contre le régime en place, qui était le contraire quelques mois auparavant,...

      Ils confondent la prudence avec la peur.

      Bien sur, comme tous les détracteurs digne de leur noms, ils ne citent que ce qui ne marche pas, le coté négatif, mais, les réalisations, les points positifs, et l’optimisme souligné souvent par nos partenaires passent tous à la trappe, comme si aucun ne marchait à Madagascar,

  • 1er août à 12:56 | lé kopé (#10607)

    L’Expert comptable a promis de résoudre le problème de la JIRAMA en... trois mois , et nous avions vécu son mandat sans aucune amélioration . Le Calife , en constatant les dérives du pouvoir HVM, est rentré de son exil à La Sorbonne et à Sciences po , avec son IEM , et en promettant la lune . Résultat du compte , il n’a pas fait mieux que Rajao , et tous les régimes qui l’ont précédé . Et dire qu’il avait promis de faire en cinq années , tout ce qui n’a pas été entrepris depuis six décennies . En tout cas , aucun Pays au Monde n’a jamais fourni de l’Energie à...perte. Car ce n’est qu’un secret de Polichinelle de savoir que ce sont les Opérateurs économiques , pour ne pas dire les Indiens ,qui vendent à l’Etat avec des bénéfices qui dépassent l’entendement. Tout cela parce qu’ils sont propriétaires du matériel qui fournit l’électricité , et quand ces machines sont en panne , c’est l’Etat lui même qui doit payer les factures de la réparation . C’est comme si vous louez une voiture , et qu’au moindre pépin mécanique , vous êtes obligé d’engager des frais . Bref , ce montage financier , comme à Madagascar Airlines , est connu de tout le Monde , et ce système fait partie prenante des méthodes occultes de nos Décideurs, qui profitent en même temps de prendre leur part de marché. En tout cas ,tout a été dit , et c’est au peuple Malagasy de prendre ses dispositions devant la déliquescence de son Pays . Je reconnais qu’il est difficile de lutter pour sa survie , et contre les oppresseurs , mais un minimum de solidarité serait le bienvenu . Et dire qu’il y a une frange de la population miséreuse qui crie à chaque passage de leur idole :"merchi Prézida ". Salut Les Copains .

    • 1er août à 13:42 | arsonist (#10169) répond à lé kopé

      Ces crieurs "merci prezida" le font pour une bouchée de riz !
      Le lavage de cerveau à l’échelle du pays est en marche depuis 2009 .

      Une illustration en vidéo de ce lavage de cerveau à grande échelle est le "concert évangélique" au stade de Mahamasina [mis en ligne sur internet]
      sous la houlette du démoniaque gourou DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina !

      En comparaison avec le faikam-boto DJ, Pedro n’est qu’un puceau d’enfant de chœur !
      Si "On" laisse ce démoniaque gourou faikam-boto DJ bac-3 faire ,
      alors bientôt Madagougou tout entier sera un "Akamasoa" géant.

      Et les touristes voyeurs de misère grave de toute la planète
      viendront à Madagougou
      pour pratiquer leur voyeurisme à se rincer l’oeil
      en jetant leur regard démoniaque sur ces miséreux sévère de Madagougouesques se trémousser le q
      tout en priant
      en compagnie de leur satané gourou,
      le faikam-boto DJ bac-3 !

      Pedro et son "Akamasoa" ne seront plus qu’un modèle ridiculement trop minus
      comparé au faikam-boto DJ bac-3 Rajoelina et son Madagougou à lui !

  • 1er août à 13:07 | râleur (#3702)

    on va faire tourner les 1.000 bus sur place pour fournir de l’électricité 😜😝😜😝

  • 1er août à 13:19 | patrick (#2285)

    6 h de coupure d’électricité un dimanche et en journée à Tana et on crie au scandale et que c’est inadmissible. En prenant l’exemple de Morondava mais c’est la même punition qui frappe les autres regions de province, l’électricité est coupée tous les jours depuis des semaines de 19h à 6h le matin et personne ne s’en offusque. Est ce que Madagascar se résume à la capitale et que les habitants des provinces sont des Malagasy de seconde zone et que personne ne s’intéresse à eux ? Si tel est le cas, que chacun prenne ses responsabilités et son destin en main et que les provinces demandent leur autonomie dans un état fédéral. Trop c’est trop.

    • 1er août à 13:51 | arsonist (#10169) répond à patrick

      Aha ! Très bonne idée pseudo "patrick" !

      Et comme ça,
      Antananarivo ne sera plus la capitale
      qui fout la honte aux Gasy anti foza qui gardent en leur for intérieur
      un reste de fierté foulée au pied par
      le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina
      satanique qui nique tous les Gasy !

  • 1er août à 13:46 | Rainingory (#11012)

    Scoop :

    Pdt CFM MAKA Alphonse : Noroahana ankolaka.

    Teo ampanatanterahana ny Invité RNM SAVA-RAVINA omaly.

    Tsy hay ny tena antony fa eo ampitenenana izy no notapahana ny micro, ary nasaina nijanona ny fandaharana.
    Tsapa arak’izany fa tsy nahafaly ny lehiben’ny RNM izay voalazany teo ampiantombohana ka voatery noroahana ankolaka ny Filohan’ny Fampihavanampirenena.

    https://www.facebook.com/groups/1005245296777840/permalink/1095477371087965/

    • 1er août à 14:03 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      ce pouvoir se délite

  • 1er août à 14:18 | Isandra (#7070)

    Rappel d’hitoire :

    Payer cher pour avoir le même problème pour les clients :

    En 2007 :
    "L’Etat malgache vient de renouveler le contrat des dirigeants de la Jirama. En la personne du directeur général, Bernhard Rohman et du directeur adjoint, Espinoza. En 2007, ils ont touché respectivement 590 636 550 MGA (231 350€ ) et
    494 288 550 MGA (193 610€)..." MT

    Faute d’amortissement, le délestage demeure.

    samedi 12 mai 2007 | Adrien R.
    Chose étrange, plus le problème engendré par le délestage perdure, plus les responsables maîtrisant le dossier Jirama ( Jiro sy Rano Malagasy) se taisent. Du gestionnaire de la Jirama au ministère de tutelle et en passant par les syndicalistes, personne n’ose monter au créneau pour expliquer la mise en œuvre du plan de redressement actuellement en cours au sein de la Jirama. Au moment où le délestage est de retour en force, n’est-ce pas le moment idoine pour les responsables concernés de briser le silence pour apporter une « lumière » concernant par exemple le calendrier de rétablissement des centrales électriques des villes côtières ? En conséquence, on s’interroge pourquoi cette politique du silence alors qu’il existe bel et bien un plan de redressement à court terme déjà conçu chez la direction générale de la Jirama pour soulager le problème de délestage qui ronge le pays.

    Plus de 25 ans d’utilisation
    samedi 12 mai 2007
    « Ce problème de délestage a comme origine la non application de la politique d’amortissement au sein de la Jirama avant que cette société d’Etat ne connaisse sa situation chaotique actuelle » confie un ex-cadre retraité de la Jirama qui a requis l’anonymat. Cet amortissement consiste à affecter une enveloppe financière servant à renouveler les équipements de production quand la durée de vie de ces matériels aura expiré. A l’époque, les anciens dirigeants de la Jirama n’auraient pas eu la possibilité d’appliquer cette politique d’amortissement dans la mesure où cette société d’Etat était la « vache à lait » des dirigeants politiques. C’est ainsi que toutes les centrales thermiques utilisées actuellement par la Jirama en provinces sont vétustes après plus de 25 ans d’utilisation."
    https://www.madagascar-tribune.com/Faute-d-amortissement-le-delestage,105.html

    • 1er août à 14:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Notez bien, nous sommes à 5 ans de l’accession au pouvoir du régime Ravalomanana.

      5 ans, il n’y a pas d’amélioration. Mais, on a payé cher les Allemands, environ 420.000 Euros/ans.

      Ce régime 4 ans, dont 2 ans presque année blanche à cause de COVID.

    • 1er août à 14:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Je pense que le problème de la Jirama est parti à partir de là.

    • 1er août à 14:50 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      N’a-t-on pas fait remarquer plusieurs fois sur ce forum que les foza ne savent pas compter ?

      Ah ! Les chiffres avancés par la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra !

      Pourtant cette idiote se vante d’avoir un père qui avait les moyens !
      Mais pas les moyens d’envoyer sa propre fille pendant suffisamment de temps à l’école ?

    • 1er août à 14:54 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Peut-on croire que ces innombrables faiblesses [sic] "sont parties à partir de là" ?
      Wow la belle formulation !

    • 1er août à 16:45 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Quand Rainilainga s’est vanté publiquement qu’il arrêtera les délestages, n’était-il pas au courant de ce qu’affirme ici cette petite main faingam-paingana ?
      Et si ça a commencé au temps de Ravalomanana ou d’autres avant Rainilainga, quel est est le problème ? Rainilainga a été candidat à ce poste volontairement, personne ne l’a forcé.
      Et dans son attribution, il doit trouver les solutions.
      S’il n’en trouve pas qu’il déguerpisse et laisse la place à ceux qui en ont.

    • 1er août à 18:52 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      3 À 6 H PAR JOUR ET MÊME PLUS DE DÉLESTAGE.

      HO IRAY ARONA !

      Le ministre Andry Ramaroson demande aux abonnés de la Jirama de lui accorder « quelques mois » pour rétablir la situation de la Jirama à la normale.
      Les coupures tournantes d’électricité ne seront pas résolues d’ici peu. « Je vous mentirais si je vous disais que le problème du délestage sera réglé d’ici une semaine », admet le ministre de l’Energie et des hydrocarbures (MEH) Andry Ramaroson. C’est "une tâche qui nécessitera du temps", reconnaît-il. Aussi, "je vous demande de m’accorder quelques mois pour rétablir ce qui ne marche pas" , lance-t-il dans une vidéo spéciale publiée sur la page Facebook du ministère en fin de semaine dernière.

      Les consommateurs doivent donc encore faire preuve de patience. La grogne est pourtant déjà montée d’un cran depuis le retour de la programmation du délestage tournant, notamment pour le Réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Plusieurs quartiers se plaignent même que la durée de la coupure va au-delà de celle indiquée dans l’avis publié par la Jirama. C’est "un mécontentement qui est tout à fait compréhensible", tempère Andry Ramaroson qui se dit qu’"avant d’être ministre, je suis aussi abonné de la Jirama et je subis les délestages tout comme vous".

      Le ministre de l’Energie et des hydrocarbures explique alors que le problème de l’approvisionnement en électricité enregistré depuis des mois est surtout causé par le prix du carburant qui a doublé. « La charge supportée par la Jirama a augmenté. Cette société n’avait alors plus assez de moyens financiers pour les dépannages ou pour l’amélioration de ses services », a-t-il soutenu. Ainsi, trouve-t-il « normal » les services « médiocres » offerts par la compagnie nationale d’électricité.

      Ce membre du gouvernement reproche néanmoins le retard accusé par l’équipe dirigeante de la société d’Etat dans la prise de mesures d’anticipation face à ces problèmes mais également dans la mise en œuvre des décisions déjà convenues entre la Jirama et le MEH. "Mais ce ne sont pas tous les collaborateurs au sein de la Jirama qui sont à la traîne", rassure-t-il.

      Andry Ramaroson n’a par ailleurs pas manqué de soulever le problème de gestion de la Jirama. "La compagnie nationale ne doit plus être une société qui subit mais une société qui sait anticiper les problèmes qui se présentent. La Jirama doit donc être plus forte en matière de gestion", explique-t-il en soulignant que c’est seulement une fois que la Jirama aura fait ses preuves dans ce domaine qu’elle pourra espérer un appui financier de l’Etat. Étant une société appartenant à l’Etat, "la Jirama doit suivre la politique de l’Etat et non la volonté de ses employés", conclut-il.

  • 1er août à 15:36 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous.
    on n en veut pas a radoma de ne pas pouvoir gerer le delestage.. C est difficile et il n est pas le seul responsable de la derive de la Jirama.
    Par contre, il ment.. c est impardonnable,.
    Certes, il a triché aux elections.. mais une partie de la population a voté pour lui, justement parce qu il a promis qu il fera mieux que les autres.. Non seulement il a échoué, mais il a fait reculer le pays en l appauvrissant davantage.. et encore récemment, a andekaleka et à la mise en fonction de farahantsana, il a promis que le delestage ne sera qu un mauvais souvenir.. je pense que le transformateur andekaleka fonctionne maintenant ? et ifarahantsana est connecte depuis ?? et on quoi ?? delestage et pas uniquement sur tana.. parait que ailleurs aussi ??? maintenant, il incombe la faute à la direction de la Jirama.. faut savoir...

  • 1er août à 18:17 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    HS :

    Un anniversaire à 100 millions d’ Ar :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=79503

    En voilà, un ministre de l’eau qui ne manque pas d’ air.

    Cordialement

    • 1er août à 19:12 | arsonist (#10169) répond à Yet another Rabe

      # YaR

      Hi !

      La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      profite de ces pince-fesse organisés par les chefs foza
      pour dire avec aplomb
      qu’il y a de moins en moins de Gasy miséreux grave à Madagougou !

      Et que, bien au contraire,
      de très nombreux Gasy ont du surplus
      et paient cher
      pour aller aux "distractions" [sic]
      ou pour s’offrir des voitures flambant neuves !

      Je m’attends à ce que cette be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra écrive sur ce forum que
      . de plus en plus nombreux sont les Gasy qui vont se soigner à leurs frais perso à l’Etranger
      . ou qui envoient à leurs frais perso aussi leurs enfants à eux suivre leur scolarité à l’Etranger !

      Singeraient-ils leur grand chef DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina ?

  • 1er août à 19:10 | Besorongola (#10635)

    DÉDICACE POUR ARSONIST !

    https://fb.watch/eDJ1Cj_fT7/

    • 1er août à 19:43 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Tsy mahagaga ny dédicace ataon’i "Besorongola" !

      Fa ’ty ampela ’ty dia ona manao fitegny betsileo mifangaroaro.
      Fitenin’Ambositra miaro fitaron’Isandra sy fitenin’Ivohamba, Raobagny a.
      Marihiko fa ry zareo ao Fianarana dia ona taranakin’ny ona roso tao, avy amin’ny toerana maro hafa.
      Fianarana moa dia maro taranak’Ambaniandro !
      Indrindra moa fa igny amin’gny tanàna-ambony igny.
      Ka izay ro maha maromaro ny fomba fitegny betsileo !

  • 1er août à 19:31 | Besorongola (#10635)

    QUI A PROMIS QUE MADAGASCAR SERA "SANGANY ANY AFRIKA" ?
    MR HO ÉVIDEMMENT !

    BOUT DU TUNNEL S’ÉLOIGNE.

    La BAD a présenté son rapport sur les « Perspectives économiques en Afrique 2022 ». Le PIB du continent devrait croître de 4,1% en 2022 et 2023, contre presque 7% en 2021, sous l’effet du Covid-19 et de la crise russo-ukrainienne. Certains pays se détachent du lot.

    Après une croissance de 6,9% en 2021, le PIB du continent africain devrait ralentir à 4,1% en 2022 et 2023. Le Covid-19 et, surtout, la crise russo-ukrainienne vont impacter négativement la croissance des économies africaines cette année. C’est ce qui ressort du rapport « Perspectives économiques en Afrique 2022 » de la Banque africaine de développement (BAD), publié en marge des Assemblées générales de l’institution panafricaine qui se tiennent depuis le 23 jusqu’au 27 mai à Accra, au Ghana, sous le thème « Favoriser la résilience climatique et une transition énergétique juste pour l’Afrique ».

    L’invasion de l’Ukraine par la Russie et les sanctions prises contre cette dernière ont été une source de coûts et de volatilité pour l’économie mondiale, transmis par trois canaux principaux : les prix des produits énergétiques et non énergétiques, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et les marchés financiers. Ceux-ci ont des conséquences directes et indirectes sur les économies africaines », souligne le rapport de la BAD.
    Cette croissance de 4,1% en moyenne cache toutefois de fortes divergences aussi bien au niveau des ensembles régionaux que des pays. Au niveau des régions, c’est l’Afrique de l’Est qui devrait afficher la meilleure performance (4,7%), devant l’Afrique centrale (4,6%), l’Afrique du Nord (4,5%), l’Afrique de l’Ouest (4,1%) et l’Afrique australe (2,5%).

    Ces moyennes régionales cachent aussi des inégalités de croissance importantes. Ainsi, au niveau de la région Afrique du Nord, la croissance moyenne de 4,6% est portée par l’Egypte, seconde puissance économique africaine derrière le Nigeria en termes de PIB, dont l’économie devrait croître de 5,7% en 2022. Le Maroc devrait afficher la plus faible croissance de la région à cause de la sécheresse aigue qui frappe le pays et qui a fait tomber la production agricole à 30 millions de quintaux, impactant très négativement la croissance du PIB (1,8%)

    • 1er août à 19:33 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... Du côté des pays, en 2022, la meilleure performance devrait revenir au Rwanda, comme ce fut le cas en 2010 (si on exclut la Libye avec une croissance de 177,3%) avec une hausse de son PIB de 10,0%, en affichant une croissance de 6,9%. La croissance de ce petit pays enclavé, portée par les services qui ont contribué à hauteur de 48% du PIB en 2021 et qui sont devenus le socle de l’économie rwandaise, devant l’agriculture (24% du PIB en 2021) et l’industrie (20% du PIB en 2021). Pour les années à venir, en plus des services, le gouvernement rwandais mise sur l’industrie et l’agriculture et leurs chaines de valeur pour booster l’économie du pays. Ce qui devrait porter la croissance à 7,9% en 2023, selon les estimations de la BAD.

      Suivant le Rwanda, c’est le Niger qui devrait afficher des croissances de l’ordre de 6,5% en 2022 et 7,2% en 2023. Le pays devrait surtout bénéficier de la flambée des cours du baril de pétrole coïncidant avec la hausse de sa production. Il devrait aussi voir ses exportations d’or croître fortement grâce à l’oléoduc de 1.980 km qui reliera les champs pétroliers du pays au terminal pétrolier dans le port de Sèmè-Kraké du Bénin. Ce qui lui permettra de faire passer sa production de 20.000 barils par jours à plus de 120.000 à l’horizon 2024.

      Derrière ces deux pays, Maurice (6,2%), la République démocratique du Congo (6,2%), le Bénin (6,1%), la Côte d’Ivoire (6,0%), le Kenya (5,9%), le Togo (5,8%) et l’Egypte (5,7%) afficheront aussi de très bonnes performances. L’Egypte est la seule puissance économique continentale à afficher une croissance solide. Le pays des pharaons tire profit de ses importantes découvertes de gaz dont la production ne cesse d’augmenter, mais aussi de l’attractivité de son économie grâce à la dévaluation de sa monnaie qui favorise les arrivées touristiques et les investissements directs étrangers, de ses secteurs exportateurs diversifiés…

      En 2023, c’est le Sénégal qui devrait afficher la meilleure croissance du continent avec un PIB en hausse de 8,2%. L’économie sénégalaise, qui devrait afficher une croissance de 4,6% en 2022, devrait voir son PIB augmenter de 8,2% en 2023 grâce notamment à son entrée dans le cercle des exportateurs d’hydrocarbures (pétrole et gaz), au développement de projets d’infrastructures (port, autoroutes, énergie…) et à l’agriculture. Le pays devancera le Rwanda (7,9%), le Niger (7,2%), le Togo (6,8%), la Côte d’Ivoire (6,7%), la RDC (6,5%), et l’Ouganda (6,2%).

    • 1er août à 19:34 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .... Reste que plusieurs facteurs continueront à peser sur la croissance des économies africaines en 2022 et en 2023. Ce sont les conséquences de la pandémie de Covid-19, le conflit russo-ukrainien, les niveaux d’endettement élevés de nombreux pays africains qui limite leur capacité à augmenter les dépenses et le financement de la reprise post-Covid-19, les retombées potentielles du resserrement des conditions financières mondiales induit par le risque substantiel d’inflation dans les économies avancées, les préoccupations climatiques (sécheresse, cyclones, inondations…), etc.

      https://m.le360.ma/afrique/maroc-cote-divoire-senegal/economie/2022/05/26/38181-afrique-voici-les-pays-qui-afficheront-les-plus-fortes-croissances-en-2022-et

      Pour Madagascar dans ce contexte de crise mondiale , les projections de croissance pour 2022 ont été revues à la baisse et ramenées à 2,6 % (contre 5,4 % précédemment), ce qui implique que le PIB par habitant stagnera et restera inférieur d’environ 8,5 points de pourcentage aux niveaux d’avant la crise.
      La croissance devrait s’accélérer en 2023 pour atteindre 4,2 % et 4,6 % en 2024, les contraintes structurelles et le ralentissement de la demande extérieure empêchant un rebond plus rapide. Le potentiel de croissance de l’économie a subi l’impact négatif de la détérioration du capital humain, de l’investissement privé et de la gouvernance du secteur public pendant la crise et ne devrait pas dépasser 4 % à court terme. Dans ce contexte, le taux de pauvreté devrait rester bien au-dessus des niveaux d’avant la crise. La reprise attendue de l’activité économique se traduira par une baisse progressive du taux de pauvreté, qui passera d’un sommet historique de 81 % en 2020 à 78,8 % en 2023 et 77,9 % en 2024, restant ainsi au-dessus des niveaux d’avant la crise.

  • 1er août à 20:09 | Besorongola (#10635)

    .« 𝗦𝗼𝘆𝗲𝘇 𝗿𝗲𝘀𝗼𝗹𝘂𝘀 à 𝗻𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝘀𝗲𝗿𝘃𝗶𝗿, 𝘃𝗼𝘂𝘀 𝘃𝗼𝗶𝗹a 𝗹𝗶𝗯𝗿𝗲𝘀 »

    Auteur : 𝙇𝙖 𝙗𝙤𝙚𝙩𝙞𝙚

    Publié en 1576 par un jeune homme de 18 ans seulement, ami de Montaigne, ce texte est d’une stupéfiante actualité. Ode à la liberté et à la résistance à l’oppression, le célèbre discours de La Boétie appelle les hommes à se libérer de leur servitude, à laquelle ils consentent volontairement par l’habitude, et à vivre libres en renversant les tyrans. L’auteur nous rappelle que l’union fait la force, et que la liberté se conquiert

  • 1er août à 20:15 | Antony (#9838)

    Ho anareo "Isandra" mpanohana tsy misy fepetra izao fitondrana mahate-ho tia izao.
    Indramiko ny tenin’i Tsarahame : "Raha nitady seza izahay dia nanohana anareo". Ianareo manko milaza fa manakorontana ny mpanohitra e ! mitady seza ny mpanohitra e ! noho izany sakanana ny fanehoan-kevitra satria tsy ara-demokratika izany !
    Ary mbola porofoiko aminareo fa marina dia marina izany teniny izany satria vao niala tsy ho iray vovonana aminareo ny MMM dia tsy nahazo seza intsony !
    Fa ny tena mahagaga tanteraka aminareo ireo dia izao, ianareo no nanoratra ny lalàna mifehy ilay lalao baolina kitra, ianareo no mpitsara, ianareo no mpandray antsoratra, ny kianja ilalaovana efa anareo, ianareo sady manao fanamiana no manao "gôdasy", ny mpilalao, ny anareo ihany no mijoro fa ny mpifanandrina aminareo asainareo mipetraka eny amin’ny "banc". FA NY BAOLINA RE OLONA TSY MATINAREO A !!!!!

  • 1er août à 20:23 | Jacques (#434)

    Hors les murs du sempiternel délestage, le crêpage de chignon au jesosy mamonjy. L’enivrée était-elle présente à cette "fête" ?

    Qu’est-ce qu’on en rigole, vraiment. Le mpandihy dyvo aussi nous en a montré le sien :

    • 1er août à 21:49 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      Il y a de fortes chances que
      la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      soit totalement impliquée dans cette tentative d’utilisation du nom et du pouvoir du DJ
      pour prendre le contrôle sans partage de la secte "Jesosy Mamonjy" d’Ankorondrano !

      Je rappelle qu’il y déjà eu des crises de cette sorte dans cette secte.
      Et celle d’aujourd’hui est la n-ième !

      La contribution des fidèles est une source sûre d’enrichissement pour les dirigeants de la secte.
      C’est pourquoi les cupides veulent y prendre le pouvoir sans partage .

      Rappel : le couple d’Américains Daoud [les fondateurs de la secte] avait fini par être expulsé par le pouvoir PSD, après une longue bataille juridique !

      Leurs successeurs ne valent pas mieux !
      Tu m’étonnes !

  • 2 août à 16:50 | Albatros (#234)

    Encore un des « nombreux exploits » du révolutionnaire orange !.
    6h heures de panne électrique dans la Capitale et son environnement !.

    Encore une chose que les autres chefs d’Etat lui envient.
    (Pour paraphraser qui vous savez !).

  • 3 août à 04:56 | Yet another Rabe (#4812)

    • 3 août à 08:52 | arsonist (#10169) répond à Yet another Rabe

      Infortunately the DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina and all his fans
      don’t speak English
      and don’t understand anything !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS