Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 mai 2024
Antananarivo | 12h26
 

Editorial

Manara-penitra sans fenitra

mercredi 17 avril |  3948 visites  | Ndimby A., Patrick A.

L’événement tragi-comique qu’est la récente annonce d’un stade de football manara-penitra (littéralement : « aux normes ») qui ne respecte pas les normes de la FIFA est une opportunité de s’interroger sur le rapport des Malgaches sur la question des normes. De manière générale, une norme est définie comme une manière convenue de faire quelque chose. Du Code de la route à la Constitution, en passant par les règles écrites ou non qui régissent la vie en société, les normes sont censées s’imposer à tous.

Malheureusement, dans une société malgache au sein de laquelle le marchandage est également une norme, la négociation des règles et le mépris de la hiérarchie entre celles-ci devient une seconde nature dans tous les domaines de la vie publique. Cela crée des cas de géométrie variable qui expliquent l’instabilité des règles. Comment un pays reposant sur des règles instables peut-il être espérer être stable ? Comment les exceptions « provisoires » qui, par la seule décision d’un dirigeant, ont l’habitude de s’institutionnaliser pendant un temps indéterminé pourraient-elles assurer un développement durable ? Pire encore, on peut légitimement se demander de quel genre de normes une nomenklatura qui puise ses racines dans la violation des normes constitutionnelles est-elle légitime à se faire le défenseur ? Sur la base de leurs propres actes, personne parmi ceux des dirigeants actuels qui a fricoté avec le(s) coup(s) d’État n’a la crédibilité pour donner des leçons sur les normes de la démocratie, du respect de l’ordre public, de la bonne gouvernance ou de la lutte contre la corruption, entre autres sujets.

Bien au-delà de l’anecdote, le sujet des normes est éminemment politique. Il suffit de prendre l’héritage des coups d’État de 2002 et 2009 pour s’en convaincre. Quand on a habitué la population à fouler aux pieds les normes légales et morales, avec par exemple la « prise des ministères » ou l’utilisation de la violence armée pour prendre le pouvoir, comment s’étonner de la déliquescence aujourd’hui de l’autorité de l’État ? Quand on constate l’envergure prise par l’argent, utilisé pour « huiler » les rouages du système électoral, ou pour hypnotiser les foules à coups de t-shirts et de concerts, quel genre de normes en matière de civisme et de citoyenneté espère-t-on voir inculquer ?

Les vazaha de mauvais augure

La non-homologation du stade de Mahamasina par les instances internationales du football a ridiculisé ceux qui clamaient haut et fort qu’il était manara-penitra, autrement dit aux normes. Tout comme le flop du Covid-Organics, malgré les efforts effrénés de promotion régionale, a ridiculisé ceux qui le présentaient comme le remède miraculeux au Covid-19. Car de quelles normes parle-t-on ? De celles des instances internationales compétentes (la FIFA ou l’OMS), ou bien de celles d’un pouvoir né dans un coup d’État, habitué aux maquettes, aux réalisations douteuses et à l’intimidation de ceux qui refusent de s’abstenir de faire usage de leur sens critique ? Une autorité sans sagesse, des dirigeants dont la seule norme qui compte est le désir de se maintenir à tout prix au pouvoir. Résultat : un comportement minable des autorités malgaches qui refuseraient d’adouber la candidature du Président Hery Rajaonarimampianina à l’élection du Président de la Commission africaine, malgré ses grandes chances de l’emporter. Ou encore la demande de rappel de l’ambassadrice de l’Union européenne pour se venger de l’énoncé de vérités pas bonnes à dire.

Sur tous ces événements, on note que la réalité se rappelle au bon souvenir des Malgaches à travers un canal international : un audit commandité par la CAF sur les « normes » du stade Barea ; une conférence de presse de l’ambassadrice de l’Union européenne pour pointer du doigt les « normes » de la démocratie et de la gouvernance à Madagascar ; un média étranger pour révéler les manœuvres mesquines des autorités malgaches pour faire un croche-pied à un ancien chef d’État malgache au bénéfice d’un obscur ministre djiboutien. Sans oublier qu’il a fallu une investigation britannique pour que les mœurs corrompues de certains hiérarques du pouvoir soient mises à nu, qu’il a fallu des tests en laboratoire dans certains pays d’Afrique respectant les normes et protocoles internationaux pour confirmer l’absence d’efficacité du CVO contre le Covid-19, et qu’il a fallu, il fut un temps, l’Union européenne, l’Union africaine, la SADC ou l’Organisation internationale de la francophonie pour dénoncer un coup d’État, alors que les normes de la propagande locale présentaient l’événement comme une valeureuse révolution démocratique. Sans doute la longue vue de ceux qui observent de loin est plus efficace que celle plus courte de ceux qui ont les yeux hypnotisés par la proximité des cuvettes de propagande.

-----

71 commentaires

Vos commentaires

  • 17 avril à 09:39 | dupenard (#11227)

    Avec cet article, le gouverneur Français, André Rajoel, a un nouveau costume, lui pour qui ne connait pas le mot honeteté.

  • 17 avril à 11:15 | Saint-Jo (#8511)

    Comme je l’ai avoué plusieurs fois sur ce forum je sais juste ric-rac lire et écrire .
    Et en fait je ne parle couramment que ma langue maternelle.
    J’ai avoué que les posts que « je publie » sur ce forum sont en fait des paroles que je dis oralement [désolé pour le pléonasme !] à « mon » traducteur numérique qui date des années 1960 , lequel met ensuite par écrit le texte traduit par lui-même et qu’il publie enfin sur le site ! C’est fastidieux , je sais ! Mais je ne peux faire que ce que je peux ! Et c’est normal ! Tiens ! Sans m’en apercevoir j’ai lâché le mot « normal » !
    Normal ! Qui est conforme aux normes ou à une norme donc !
    Les éditorialistes ci-dessus disent avec conviction convainquante que « mara-penitra » signifie « conforme aux normes » !
    Et c’est certainement cela , certainement !

    Pour le technicien de surfaces que je suis , les fanarahina fenitra [i.e. le respect des normes] ont une importance fondamentalement vitale ! Que les surfaces que j’entretiens soient de courbures positive , négative ou nulle il existe toujours en elles des normes respectives à respecter absolument ! Sinon rien ne peut exister !
    Et pourquoi donc ?
    Parce que les normes existantes respectivement dans toutes les surfaces servent à définir une longueur. Laquelle sert à évaluer la distance qui sépare deux lieux ou deux choses ou deux événements ou deux n’importe quoi sur une surface , que la courbure de celle-ci soit positive ou négative ou nulle !
    Et bien évidemment cela permet de constater par exemple que deux n’importe quoi dans la même surface sont
    soit « exactement le même » [distance égale à zéro entre eux] ,
    soit « différents » [distance non égale à zéro] !
    J’avoue que pareille possibilité permet de bien distinguer les choses , non seulement deux à deux , mais aussi dans leur ensemble !
    Donc aucune confusion possible !
    Si deux n’importe quoi sont différents on s’en aperçoit sans risque de confusion !

    Et c’est justement ce genre de choses qui manque cruellement actuellement
    à madagougou
    chez la poule mouillée traître Cédric bac-3
    et tous ses lèche q , que ceux-ci soient madagougouesques ou étrangers !

    On ne sait plus faire la part des choses !
    On confond tout !
    Honnêteté pure et cristalline confondue avec arnaque harnachée d’une multitude façons !
    Bonté franche et gentille confondue avec férocité meurtrière grossière ou habilement dissimulée !
    Niveau d’instruction correct voire plus confondu avec grades faux octroyés de la même façon qu’un 6e dan de karaté .

    Et d’autres , puis d’autres encore que je ne puis énumérer ...

    PS : Mon traducteur numérique qui date des années 1960 traduit mot pour mot tout ce que je lui dis dans ma langue maternelle. Et maintenant que les autoproclamés ’’fransés’’, vils colonialistes attardés , addicts à ce forum « comprennent enfin bien » la langue gasy , donc ils comprennent alors parfaitement bien maintenant les posts que mon tracteur num’ publient ici , puisque la formation des mots et la structure littéraire sont conformes à celles de ma langue maternelle quoique le texte soit écrit en français !

    • 17 avril à 11:40 | Shalom (#2831) répond à Saint-Jo

      Merci pour cette explication St-Jo.

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍👍

    • 17 avril à 13:21 | Ombiasy (#11606) répond à Saint-Jo

      autoproclamé parisien Saint Jujus ,commencez par vous normaliser !laissez le langage ordurier aux pauvres types. Que diable ! écrivez,parlez parisien..la langue de Versailles

    • 17 avril à 14:09 | le corbal (#11639) répond à Saint-Jo

      Quand on a rien à dire...et Shalom qui dans la foulée applaudit...on aura tout vu.
      N’est ce pas de telles diatribes stupides que MT devrait censurer ?

      Bon Shalom, Lé kopé nous a mis l’eau à la bouche en nous dévoilant que vous allez très rapidement entreprendre de grandes manoeuvres pour VOTRE pays. On est là à attendre...Faites donc au lieu de lire les âneries de JOJO la malice et son vieux robot qu’il vient de ressortir de son tiroir. Il y a urgence...

  • 17 avril à 11:39 | kartell (#8302)

    L’entre-soi rencontre, ici, ses limites, dès lors, où, il est confronté aux règles, en vigueur, dans le monde extérieur, qui, paradoxalement, est collé/ copié en permanence, enfin, en triant ce qui pourrait être du meilleur rapport dans les domaines politiques ou financiers, frères siamois de la gouvernance !..
    Ici, le cas est exemplaire en sachant que la FIFA est un état dans l’état, imposant, sans discussion possible ses exigences et ses recommandations aux pays, contrevenants aux règles qu’elle exige sans qu’il soit possible de sortir le carton rouge de l’ingérence !.
    Se soumettre ou se démettre reste la seule alternative possible, autrement dit, il faut faire preuve d’allégeance sous peine d’être exclu de toutes compétitions, internationales, et, de voir les juteuses aides, stoppées net !.
    Pourquoi, donc, avoir laissé se dérouler, auparavant, plusieurs rencontres officielles sans que cette FIFA n’ait eu rien à dire ?..
    Ici, le camouflet du régime est somptueux dans la mesure où « son dirigeant suprême » avait claironné après réfection chinoise, « vite fait, bien fait ! » que son stade était devenu l’un des plus beaux du continent !..
    On mesure, ici, le fossé qui sépare le discours, d’un réalité, cinglante, qui affaiblit un peu plus la crédibilité d’un pouvoir qui a toujours confondu, vitesse et précipitation !..
    Car, au-delà du volet sportif, révélateur, implacable, et, après maintes incidents dont l’exclusion de la fédération de pétanque de toutes compétitions pendant un an, le régime se voit contraint de se plier à des règles, inexistantes au niveau local, sous peine de ne pouvoir organiser deux séances d’anesthésie générale dans son stade, transformé depuis sa nouvelle inauguration, en son meilleur associé, électoral..
    La tâche sera rude surtout que le délai, octroyé, d’un mois ne va pas favoriser les tergiversations, ici, le maçon est au pied du mur, il va falloir qu’il réponde aux injonctions FIFA, il va de la notoriété d’un régime qui doit répondre, contraint et forcé, à des exigences, étrangères, qui semblent autant l’irriter que le dépasser !..

  • 17 avril à 12:47 | lé kopé (#10607)

    Valeurs , consensus, normes pour vivre en harmonie dans une société ...
    - Chaque société , traditionnelle ou pas , est régie par des valeurs qui incarnent les fondements de chaque localité , et qui si elles sont convaincantes , seront adaptées et adoptées par une audience de plus en plus large .
    - En adoptant ces valeurs , la dite Société les traduit en un Consensus, reconnu pour ses bienfaits et son efficacité.
    - Enfin , pour mener a bien toutes ces bonnes intentions , des normes seront édictées , et respectées par tout un chacun .
    La Culture Malagasy émanée par le Fokonolona est basée sur ces principes , et des exemples sur leur application, et leur authenticité sont nombreuses . ( « Tain’omby mivadika... » qui traduit que pour prouver que la sécurité est réelle dans une localité , même les bouses de vaches ne sont pas ...retournées.
    Cette petite démonstration , est un moyen pour nous réconcilier avec nos traditions séculaires , qui ont fait leurs preuves , mais que nos Dirigeants successifs ont bafoué pour des intérêts occultes.
    Les Pays Asiatiques , en intégrant leurs valeurs traditionnelles avec les nouvelles technologies, ont réussi à atteindre les rives du développement , pour ne citer que le Vietnam après des décennies de Guerre , La Corée du Sud , l’Indonésie et La Malaisie , et bien d’autre contrées . L’île Maurice tout près , et le Rwanda ( après le Génocide),ont atteint les rives de l’Emergence , tandis que nous pataugeons encore dans la « gadoue » de nos routes dépravées . Il est temps pour notre peuple de revenir aux vrais valeurs , et non d’imiter toutes les nouvelles attractions , qui n’ont rien à voir avec nos Valeurs traditionnelles. Pourrons nous vivre en paix et en harmonie , sans même respecter les moindres principes de fonctionnement élémentaire ,et espérer rejoindre le concert des Nations ?
    Cette non homologation du Stade des Barea , et l’expulsion de La Représentante de l’Union Européenne , pour avoir dénoncé les pratiques honteuses de nos Dirigeants , devraient nous interpeller , si nous avions un brin d’honnêteté intellectuelle et morale . Alea Jacta est !

    • 17 avril à 14:08 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Nos vraies valeurs, dites vous ?

      Ce ne serait pas aux normes dirait Madame Delattre, votre modèle actuellement.

    • 17 avril à 15:45 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Isandra ,
      Avec votre façon de défendre les fossoyeurs de La République à tout moment , vous et vos complices êtes ...pathétiques .
      - Est ce une hérésie de défendre les intérêts du peuple Malagasy qui souffrent depuis 2009 ?
      - Est ce que les conditions de vie de notre population sont selon vos critères « aux normes » , et est ce que cette population vit dans la dignité , avec le prix des PPN qui flambe , les routes défoncées ,dont parle la Représentante de l’Union Européenne ?
      - Est ce que la population peut jouir de l’électricité pour vaquer à ses occupations quotidiennes , mais aussi pour exercer leurs métiers ?
      - Est ce que l’eau coule dans les robinets , et est ce que les prix de leurs exploitations sont les mêmes pour tout le Monde , selon la Représentante de La Banque Mondiale , qui a failli ne pas pouvoir se doucher , avant de signer ...400M de dollars pour l’Etat Malagasy ?
      - Est ce que les revendications des 105 Députés , du clan Présidentiel ( Pestilentiel) sont fondées , lors de la Motion de Censure , est est ce la PAN a eu tort lors de ses différentes interventions ?
      Lorsque l’on veut tuer son chien , on l’accuse de la rage , selon l’adage . Des voix se sont élevées , soit à l’intérieur ou à l’extérieur du Pays . Vous êtes maintenant arrivés au point de non retour , mais vous n’en êtes pas conscients . Dommage !

    • 18 avril à 09:36 | #tsimahafotsy (#11508) répond à lé kopé

      17 avril à 14:08 | Isandra (#7070) répond à lé kopé ^
      Lékopé,
      Nos vraies valeurs, dites vous ?

      Nous les connaissons les vraies valeurs des fozas.

      - les coup d’état, miltaire et constitutionnel avec des juges corrompus ,
      - le manarapenitra tsy manarapenitra parce que les démons de Razouel sont plus forts que lui,
      - la corruption, Romy Voos, Imbiky Herilaza, etc...
      - la falsification des élections,
      - le mensonge comme politique ( interview de Rainilainga)
      - la repression des opposants,
      - la jalousie envers les Andafyens qui sont instruits, cultivés et ont le sens des vraies valeurs
      de l’Humanité.
      - et le summum : dondrona tsy mahay na inona na inona kanefa mihebohebo miteny frantsay
      satria nangataka ho frantsay dia miteniteny foana :
      " LA MALNUTRITION EST UN DROIT FONDEMENTAL ET NON ET UN PRIVILÈGE !

  • 17 avril à 12:59 | pisokely (#9950)

    ce qui nous arrive maintenant est hélas nettement prévisible.. il très probablement, il y en aura d autres...pour la simple raison que rajoel est incompetent.. aucune expérience en politique..

    son entourage confond l expérience et exercice... avoir l expérience c est avoir la compétence, un minimum de bagage intellectuel, niveau d instruction significative.. et y déroger sera fatale, surtout en politique.

    avoir la compétence, c est surtout savoir évaluer le chemin fait, savoir corriger rapidement ses erreurs, trouver rapidement une réponse, même si ce n est pas une bonne solution ou bonne réponse.. ne pas incriminer les autres mais trouver soi même cette solution.

    Rajoel n apporte aucune solution... il survit grâce aux aides. Il a eu beaucoup d aides et de financement mais malgré toute cette manne, il n a rien réussi.. tout n est que façade qui cache une misère, qui se creuse au fur et à mesure qu il recoive les aides... en millions de dollars... ce qui témoigne tout simplement sa nullité
    et incompétence.

    il ne fait que mentir.. où est ce qu on est maintenant avec ce soit disant stade barea ? vanter être le meilleur stade en Afrique ?? on peut toujours re lire ici les écris d isandra à l époque..

    • 17 avril à 15:51 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      Ils n’ont ni les bagages en matière d’expérience Politique , mais aussi en matière de gestion des disciplines et infrastructures sportives . Vous n’avez qu’à consulter les membres de la Staff du Département du Sport , avec un Chef et ses sbires , diplômés de n’importe où , et n’importe comment .
      Selon l’expression du Nord OUEST : « Lekoly ki-Djangoany » , et Djikôlo..

    • 18 avril à 07:18 | Ombiasy (#11606) répond à pisokely

      Le Cedric national est il à l’image de son peuple ou le peuple est il à l’image de son Cedric ?

  • 17 avril à 13:07 | MALIBUC (#9345)

    Ici tout es compliqué.
    J’ai un robinet mais pas d’eau, une voiture mais pas de routes aux normes, une ampoule mais pas d’électricité, une école mais pas d’argent pour inscrire mes enfants, une qualification mais pas de travail, un hôpital mais pas d’argent pour me soigner......un président mais pas de démocratie.....bref vous m’aurez compris.

    • 17 avril à 13:25 | Ombiasy (#11606) répond à MALIBUC

      Madagascar ,c’est l’histoire d’un pays qui a perdu son tuteur

    • 17 avril à 14:13 | le corbal (#11639) répond à MALIBUC

      Moi je vois surtout des idiots qui n’apporten pas d’eau au moulin...alors le pays stagne.

    • 17 avril à 14:57 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      Bébébébébébé.......Bébébébébébé
      Bébébébébébé...........Bébébébébébé

  • 17 avril à 13:15 | pisokely (#9950)

    ou en est il de la fameuse autoroute ? soit disant inspirée par une volonté farouche de rajoel de faire progresser le pays ? rajoel le visionnaire ?

    moi je n ai eu qu une seule constatation de visu.. des rizières engloutis sous un genre de terre rouge, qui n à même pas l apparence d une piste !!! et avec un grand silence, aucun travaux !!!! évidemment, nous n avons pas eu la même vision !!! comme disait Saint jo.. la distances entre deux choses différentes ne peut pas être égale à zéro.... donc quelque chose qui n est pas égale à zéro, est réelle.. je ne suis pas mathématicien... je suis très simple.. entre ce qui est dit et ce qui est fait, la distance est égale à zero, donc rien n a été fait, du sur place dit on ... donc la réalité est flagrante... il n y a pas d autoroute...et pire, il n y aura pas d autoroute. ( car il y a ra8, les andafy jaloux, la guerre en Ukraine, covid qu il ne faut pas oublier, bientôt la guerre au moyen Orient, puis l expulsion indirecte de la dame de UE pour ne pas la nommer.. etc ... etc)

    • 17 avril à 15:37 | Ombiasy (#11606) répond à pisokely

      malbouc :hihan hihan hihan hihah hihanh hihan hihan hiabe hiha hiha

  • 17 avril à 13:18 | lé kopé (#10607)

    L’exclusion de la FD Malagasy de Pétanque des compétitions Internationales pendant une année... .
    La FD de Pétanque est l’unique vitrine pour notre Pays en matière de compétition sportive internationale , et qui a porté haut notre Flambeau ,après Jean Louis Ravelomanantsoa qui a été finaliste Olympique aux JO de Mexico en 1968 .
    Mais savons nous pourquoi cette FD a eu cette sanction ?
    Madagascar a été exclu pour non respect de ses engagements , notamment en matière de transparence et de gouvernance .
    En effet , La FD Internationale lui reproche de ne pas avoir payé des frais d’hébergement et de restauration de ses Athlètes engagés aux derniers Championnats du Monde à San Suzana , en Espagne en 2021. Pourtant , cette discipline Sportive , est l’unique FD Malagasy qui a gagné les championnats du Monde . Nous ne citerons pas les noms des Dirigeants sportifs de cette période , ni les responsables Etatiques , mais ils devraient quand même avoir honte d’avoir entraîné notre Patrie dans cette galère . Mais là où le bât blesse , c’est que ces mêmes Dirigeants sont encore aux commandes de cette discipline , après avoir jeté l’opprobre sur notre Pays . Dirigeants et hauts responsables du Ministère ( avec de faux diplômes compris).
    Ce n’est donc pas la première fois , qu’une Fédération Sportive Malagasy est « épinglée » par les instances Internationales du Sport ...Est ce une pratique courante dans les conduites des affaires sporives dans ce Pays , dès qu’il est question d’importantes sommes d’argent ?

  • 17 avril à 14:00 | Isandra (#7070)

    Ndimby & cie ne font qu’enfoncer une porte ouverte.

    Comme s’ils étaient né de la dernière pluie, ne connaissaient pas le laisser-aller lequel caractérise le monde de fabrication et de prestation Malagasy, et nos fonctionnaires n’incarnent que cette mentalité Gasigasy.

    Ce n’est pas pour rien que l’expression « Vita Malagasy » est souvent perçue comme un signe de mauvaise qualité sur le marché, que ce soit national ou international. Malheureusement, en effet, la plupart des produits vita gasy sont malfaits, dont la qualité laisse à désirer avec la finition petatoko, qui sont des valalan’amboa même les Malagasy l’évitent.

    Andry Rajoelina a fait un défi pour chasser ces démons de cette mauvaise habitude, en imposant que toutes les réalisations soient manara-penitra, par contre, pour changer la mentalité laquelle s’est déjà enraciné depuis longtemps, il faut une lutte de longue haleine avec des campagnes de conscientisation d’envergure, mais, non pas en cliquant des doigts, et d’autant plus, non seulement, il ne peut pas être partout, mais, non plus, il n’est pas un dictateur qui peut sanctionner toute de suite à tout va, tous ceux qui sont fautifs à la Kagamé ou à la Xi. Malgré cela, il y a des choses lesquelles s’améliorent et avancent, mais, certaines sont toujours rattrapées par cette mauvaise habitude.

    A propos de ce stade, dans l’ensemble, il a remplis la majorité des critères imposés pour être à la norme FIFA, d’où son homologation provisoire en 2021, mais, seulement, quelques points(de portes d’entrée/sortie supplémentaires ainsi que de tourniquets ou d’équipements de sécurité, etc) restent à remplir. Cependant ; cela ne veut pas dire que ce stade est complétement foutu, inutilisable comme les détracteurs voulaient faire croire. En tout cas, les autorités Malagasy représentées par le SENVH restent confiant pour la suite, malgré, la réjouissance des détracteurs.

    PS : Il est bien de préciser que 16 stades de foot en Afrique n’ont pas reçue la reconduction de leur homologation.

    • 17 avril à 14:15 | kartell (#8302) répond à Isandra

    • 17 avril à 14:37 | vorona (#8254) répond à Isandra

      Bjr En fait la FIFA et la CAF ne veulent pas être rendues responsables de plusieurs morts à l’entrée du stade, parce qu’il y aurait comme cela s’est déjà produit, cohue et piétinement de spectateurs à l’entrée trop petite, parce des forces de l’ordre n’avaient rien trouvées de mieux que de racketter ceux qui voulaient entrer alors que ce match là était prévu gratuit. Ainsi entrée dans le stade au compte goutte, attroupement et drame !

    • 17 avril à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vorona,

      N’inventez pas n’importe quoi ici. Où est ce que vous avez vu que les policiers ont racquetté les spectateurs lequel a causé ce drame ?

    • 17 avril à 15:05 | Demokraty (#9635) répond à Isandra

      @isandra dixit : “ Il est bien de préciser que 16 stades de foot en Afrique n’ont pas reçue la reconduction de leur homologation.”

      Ah ben ça va alors. On est des cancres mais on n’est pas les seuls cancres. La cancritude est notre norme. Il n’y a pas lieu de pleurnicher. Pourquoi chercher à ce que un manara-penitra vita gasy soit aux normes de la FIFA ?

      Et les 74 (?) millions de dollars injectés dans un stade bidon alors qu’on aurait pu mieux utiliser cet argent en période de kere : ce n’est pas bien grave.

      Ne cherchez pas la petite bête braves gens !

      Merci à Isandra de nous faire rire chaque jour en essayant de mettre du sparadrap sur la gangrène de ce régime

    • 17 avril à 15:06 | Demokraty (#9635) répond à Isandra

      @isandra dixit : “ Il est bien de préciser que 16 stades de foot en Afrique n’ont pas reçue la reconduction de leur homologation.”

      Ah ben ça va alors. On est des cancres mais on n’est pas les seuls cancres. La cancritude est notre norme. Il n’y a pas lieu de pleurnicher. Pourquoi chercher à ce que un manara-penitra vita gasy soit aux normes de la FIFA ?

      Et les 74 (?) millions de dollars injectés dans un stade bidon alors qu’on aurait pu mieux utiliser cet argent en période de kere : ce n’est pas bien grave.

      Ne cherchez pas la petite bête braves gens !

      Merci à Isandra de nous faire rire chaque jour en essayant de mettre du sparadrap sur la gangrène de ce régime

    • 17 avril à 16:08 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Toujours la mentalité foza , 16 n’ont pas reçu la reconduction de leur homologation ,çà veut dire quoi ? Si les fozas se trouvent dans le même panier , c’est pas si grave ? Mirefarefa

    • 17 avril à 16:32 | vorona (#8254) répond à Isandra

      Re - aout 2023 jeux des iles bousculade 12 morts
      - juin 2019 concert fête nationale bousculade 16 morts
      - septembre 2018 bousculade 8 morts
      et toujours aux portes entrée !

  • 17 avril à 14:40 | Isandra (#7070)

    Il faut penser aussi si la CAF de Patrice Motsepe, n’est pas trop exigeant (de voix commencent à monter), qui s’habitue à ces stades couteux de sudaf, notamment, Le Stade Nelson Mandela Bay, 270 millions de $, Soccer City Stadium 440 Millions $, Cap Town à 600 Millions, etc

    • 17 avril à 14:55 | Demokraty (#9635) répond à Isandra

      Méthodes d’Isandra
      “Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage” => oh la méchante ambassadeur de l’UE, elle se permet de dire la vérité alors qu’elle n’est pas dans son pays.

      “Quand on veut sauver sa poule, on dit qu’elle pond de l’or” => oh le bon président Rajoelina, il fait des efforts valeureux mais il fait face à des obstacles qui ne lui permettent pas d’exprimer son talent : la CAF trop exigeante, les opposants qui font obstruction, les journalistes de mauvaise foi qui ne parlent que du négatif, les forumistes manipulés par Ra8, la SADC qui ne comprennent rien à Madagascar, les “quelques rares” fripouilles dans l’entourage présidentiel qui nuisent à son image de dirigeant honnête et valeureux etc.

      Ne pas être capable d’admettre les erreurs et lacunes évidentes d’un dirigeant, ce n’est pas un soutien politique, c’est un manque d’immaturité qui avale sans discernement la propagande du “dormez, tout va bien, le président est pur et sans tache”

    • 17 avril à 15:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Demokraty,

      On peut se poser quand même des questions :

      N’êtes-vous pas d’accord avec moi que ce qui caractérise le vita gasy, c’est la mauvaise qualité à cause du manque de rigueur ?

      Le fait que le Président de la CAF est de sudAf où la moitié de 10 top de stades les plus chers d’Afrique se trouvent n’a aucune influence sur sa décision ?

      PS : Sans parler de côté politique, Ravalo l’opposant farouche de ce régime n’a t il pas choisi ce pays de ce président de la CAF pour son pays d’exil ?

    • 17 avril à 15:25 | Demokraty (#9635) répond à Isandra

      😂😂😂😂😂😂

      Le président de la CAF est sud-africain.
      Ravalo est proche de l’Afrique du Sud.
      Conclusion d’Isandra : la non homologation du stade Barea est peut-être un sale coup des sud-africains.
      Il vaut mieux lire ça que d’être aveugle.
      L’abus de côté d’Isandra est dangereux pour la santé.

    • 17 avril à 18:27 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Inandra !
      Et les manches à balai exportées à Dubai je crois, etaient du vita gasy manarapenitra ou pas ?

  • 17 avril à 15:47 | #tsimahafotsy (#11508)

    17 avril à 14:00 | Isandra (#7070)

    Ndimby & cie ne font qu’enfoncer une porte ouverte.
    Comme s’ils étaient né de la dernière pluie, ne connaissaient pas le laisser-aller lequel caractérise le monde de fabrication et de prestation Malagasy, et nos fonctionnaires n’incarnent que cette mentalité Gasigasy.
    Andry Rajoelina a fait un défi pour chasser ces démons de cette mauvaise habitude,
    en imposant que toutes les réalisations soient manara-penitra. dixit #7070
    .
    Si on comprend bien Andry Rajoelina a fait un défi pour chasser SES démons,
    mais les démons sont plus forts que SES réalisations MANARAPENITRA,
    d’où la non-homogation par la CAF et la FIFA.

    Le 15 juin 2021, le démonomane* fanfaronnait à Mahamasina devant l’équipe des Bareas :
    « Outre l’infrastructure en elle-même et le terrain proprement dit, nous avons porté une attention particulière aux normes de sécurité requises par la FIFA pour un stade d’envergure international "

    Des deux choses, l’une.
    - Ou bien, ses démons sont plus forts que Rajoelina
    - ou bien l’entreprise chinoise a construit les stade selon les normes des Fozas ,
    MANARAPENITRA dans la distribution des enveloppes.

    * personne qui se croit possédée par les démons.

    • 17 avril à 18:56 | Isandra (#7070) répond à #tsimahafotsy

      Tsima,

      Ah ! Tsima avec ses démons, la parodie des écrits des autres, vous aurez besoin d’un mpiandry pour les exorciser.

      Nous devrions feliciter Andry Rajoelina, parce qu’il a l’initiative d’exiger la manara-penitra dans la realisation d’un projet, c’est un pas pour changer la mentalité habituée de la médiocrité et de petatoko, même si le chemin est encore long, du fait que cette mauvaise habitude tsy man’inona io, est confortablement installée dans nos mœurs comme la complaisance.

      Bon, comme d’habitude, les andafy font semblant d’ignorer qu’elle est la situation que Rajoelina doit améliorer comme ce stade, comment était l’état de ce stade en 2018.

      En fait, Rajoelina a fait son boulot, mais, ce sont les fonctionnaires responsables(formés de quelle époque ?) de la suite qui n’ont pas fait bien les leurs.

      PS : Des routes construites par les colons et durant la première république restaient praticables pendant plusieurs années, alors que les soi-disant 9.000 km réhabilitées, 5 ans seulement après le départ de Ravalo, plusieurs étaient déjà dégradées et aujourd’hui, 90% sont dans un état lamentable.

      Quelle est la magie des colons et des neocolonialistes première république ? Et pourquoi les andafy se montrent compétents et efficaces sous ordre des vazaha, mais échouent quand ils sont au pays ?

    • 17 avril à 21:27 | Zora (#10982) répond à #tsimahafotsy

      Inandra. Il suffit de demander à la CENI et HCC d’homologuer le stade et la CAF et la FIFA n’auront plus leurs mots à dire. Ces vazahas qui ne savent pas ce que c’est manarapenitra.
      😂😂😂😂

    • 17 avril à 22:14 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      👍👍👍👍👍👍
      Tres bien vu Tsimahafotsy,
      Construction confiée aux Chinois...
      avec derrière.. LES COMMISSIONS OCCULTES HABITUELLES AU SYSTEME FOZA !!!!

  • 17 avril à 15:55 | pisokely (#9950)

    vita gasy...
    est ce que ce sont les artisans ou les entrepreneurs qui sont incompétents ou bien le maître d ouvrage qui limite d emblee le financement ?

    est ce que nos artisans ou entrepreneur n ont pas le savoir faire ou bien les dirigeants ont fait exprès de négliger l instruction ? la formation ? j ai cru lire un jour sur MT, qu aller à l école ou être diplômé servent à rien ? qu on se forme sur le tas ?

    on ne peut pas être compétent sans le savoir faire : cela s acquiert par l instruction, scolarisation, études

    et on restera nul sans le savoir etre : la preuve vivante est rajoel

    • 17 avril à 16:17 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      Les arts Malagasy s’exportent sur tous les Marchés de l’Océan Indien , de La Réunion à l’île Maurice , de Mayotte en Afrique du Sud , dans toute la France et même aux Antilles Françaises et en Guyane . Ceux qui font le Buseness dans ce métier s’enrichissent au détriment des pauvres hères qui ont « trimé » sur place . Je connais une famille Malagasy à Bordeaux , richissime en vendant ces produits , rue Porte Dijeaux , une rue qui borde la Place Gambetta ,un haut lieux du commerce de la ville , et à Arcachon, une station Balnéaire huppée de La Côte Atlantique . J’en ai même vu à La Grande Motte ,du côté de Montpellier , et ailleurs .
      Et Isandra ose dire que le « Vita Gasy » est à vomir ? Il suffit d’y mettre les moyens , et d’être rigoureux ...
      Nous ne sommes pas plus bêtes que les autres .

  • 17 avril à 15:58 | lé kopé (#10607)

    Du temps de Ravalomanana , le Vita Gasy a repris des couleurs , qui ont été très vite déteintes, depuis le Koudéta de 2009. Cela prouve que les Malagasy sont capables de bonnes choses , regardez les Andafy qui ont des responsabilités , comme Pisokely , Shalom , Arsonist en France ...et partout dans le Monde . Comme Haîti , les intellectuels Malagasy s’exportent , en laissant le Pays entre les mains des Prédateurs ...Patentés . Quel gâchis , d’où le pseudonyme de Malgâchis !

    • 17 avril à 19:07 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Du temps de Ravalo ?

      Au contraire, du temps de Ravalo, tous les opérateurs vita Malagasy ayant pu concurencer les importés, ont été démolis avec leurs sociétés, d’où leur absence dans le milieu économique aujourd’hui totalement dominé par les étrangers.

  • 17 avril à 16:00 | pisokely (#9950)

    non.. non .. non.. nous avons bien lu et bien entendu que le stade barea est maranapenitra, bien aux normes, un stade quu pourrait rivaliser avec les stades européens, un des plus beau stade d Afrique.. eh ben alors ??? Est ce vrai ou non ?

    • 17 avril à 17:44 | Jipo (#4988) répond à pisokely

      comme certaines beautés : « hors normes » !

    • 17 avril à 22:18 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Allons voir les stades chez nos cousins africains !!!!
      Ex : au Sénégal ..
      Il y a à Magadougou alliance entre INCOMPETENCE ET CORRUPTION , BIEN PACSEES !

  • 17 avril à 16:01 | pisokely (#9950)

    du jamais vu en 60 ans

    y a aussi l autoroute... jamais vu en 60 ans..

    • 17 avril à 18:23 | Zora (#10982) répond à pisokely

      Pisokely
      Tsimahafotsy a très bien décrit l’autoroute manarapenitra de Cédric vazaha bac-3 qui commence à Talata et finit à Volonondry goudronnée de terre rouge.

  • 17 avril à 16:02 | pisokely (#9950)

    qu on verra jamais peut être, même après 60 ans

  • 17 avril à 17:41 | Jipo (#4988)

    Bonsoir , en effet pas aux normes contrairement à la 6e dan qui elle l’ est ...
    La fédération des arts martiaux et particulièrement Karaté n’ a pas eu vent de cet exploit ?
    Aucune félicitation de sa part ?
    Quelle ingratitude !
    Vous aurez peut être compris ( il faut l’ espérer ) que eunuque premier s’ assied complètement sur les normes : qui ne sont pas pour lui ...
    Normes encore une coutume d’ importation de vazaha, incompatible avec les fomba gasy !

    • 18 avril à 06:54 | Ombiasy (#11606) répond à Jipo

      Notre Cedric national commande ,reve mais ce n’est pas lui qui fait

  • 17 avril à 18:12 | ratiarivelo (#131)

    Miarahaba ny REHETRA ! ao anatin’izany ISANDRA sy ny mpilelaka mpiara miombona Aminy sy IREO mena SOFINA diso toerana WOLF sy IREO kisoa fotsy vody***** ! Tsy tonga saina i 6e d’Ane lohan’Angidina sy VORODOLO fisainana****fa angaha mitovy fisainana Aminy FIFA sy ny CAF *** ! Mpitondra VENDRANA sy NANDRA sahala @ny i ISANDRA mpile laka manarapenitra !!! sa ahoana ry NAM
    A «  »MATO**** ! Alefa ry FIRAISAKINA MALAGASY !!!

    • 17 avril à 18:44 | pisokely (#9950) répond à ratiarivelo

      reraka ny gasy e... tany mada aho ary hitako vizaka ara traîna, ara nofo ary ara panahy ny malagasy.
      ara tsaina : tsy afaka mandinika sy miady hevitra intsony, efa zay hono ny lahatra e.. mitaraina ny gasy nefa dia manaiky ho vonoiny i rajoel.. vao lazaina hoe i rajoel anie no mamono Anareo, dia mihifika loha hoe, efa izy no eo hono

      vizaka ara nofo : tsy mahavita miasa intsony dia managalatra, mametsifetsy.. ny fianakaviana moa dia mangataka..mangataka sisal no niafarany

      vizaka ara panahy : dia lasa minomino foana..maniry sahala ny anandrano ny pasitera eny aminy sisy tosy !! lasa manambola ny pasitera.. satria Very fanahy bola velona ny gasy

      tsy mitsikera aho, fa honena, mahalahelo hoe zao sisal no niafarany ny gasy.. indraindray te hitroatra hoe, inona moa no olana raha vitaina tanteraka ry rajoelina mianakavy miaraka amin dry isandra ????

  • 17 avril à 22:09 | Isandra (#7070)

    "𝐇𝐨𝐦𝐨𝐥𝐨𝐠𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐒𝐭𝐚𝐝𝐞 𝐁𝐚𝐫𝐞𝐚 : « 𝐓𝐨𝐮𝐭 𝐬𝐞𝐫𝐚 𝐞𝐧 𝐩𝐥𝐚𝐜𝐞 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐦𝐚𝐭𝐜𝐡𝐬 𝐞𝐧 𝐣𝐮𝐢𝐧 »

    Le Stade Barea incarne un symbole d’espoir et de fierté nationale pour les amateurs du ballon rond à Madagascar. Cependant, le stade doit relever un défi de taille, obtenir l’homologation définitive de la Fifa et de la Caf, étape indispensable pour accueillir des compétitions internationales. Les plus proches seront les deux matchs en juin, notamment les Barea contre les Cœlacanthes comoriens, prévu le 7 juin, puis les Aigles du Mali, le 11 juin. Ces matchs comptent respectivement pour les troisième et quatrième journées qualificatives à la coupe du monde 2026. La construction du Stade Barea a respecté les normes techniques de la Fifa, lui permettant ainsi d’obtenir une homologation provisoire. Toutefois, avec l’évolution constante du monde du football, de nouvelles exigences ont été édictées par la Caf pour cette homologation définitive. Parmi ces exigences, on compte l’installation de nouveaux escaliers pour assurer la sécurité des spectateurs, l’utilisation de tourniquets pour le contrôle du nombre de personnes présentes, ainsi que la construction de deux nouveaux portails. Le secrétaire d’État chargé des Nouvelles villes et de l’habitat, Gérard Andriamanohisoa, a exprimé son engagement à répondre à ces exigences. Il a affirmé avoir envoyé une lettre d’engagement pour la réalisation des travaux nécessaires. La confiance règne quant à l’obtention de l’homologation définitive pour le stade, un élément essentiel pour les matchs à venir des Barea de Madagascar. « Nous avons envoyé une lettre d’engagement pour satisfaire à ces exigences. Nous croyons en l’obtention de l’homologation définitive pour le Stade Barea », a-t-il déclaré. « Il s’agit de nouvelles exigences et nous nous efforcerons de les respecter dans les temps. Tout sera en place avant le match prévu en juin », a ajouté le secrétaire d’État chargé des Nouvelles villes et de l’habitat. Par ailleurs, une émissaire de la Caf, Josua Andries HOEBEB, est arrivée hier et procédera à l’inspection du stade Barea ce jour."

    • 17 avril à 22:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « La construction du Stade Barea a respecté les normes techniques de la Fifa, lui permettant ainsi d’obtenir une homologation provisoire. Toutefois, avec l’évolution constante du monde du football, de nouvelles exigences ont été édictées par la Caf pour cette homologation définitive. Parmi ces exigences, on compte l’installation de nouveaux escaliers pour assurer la sécurité des spectateurs, l’utilisation de tourniquets pour le contrôle du nombre de personnes présentes, ainsi que la construction de deux nouveaux portails. »

    • 17 avril à 22:19 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Eny eeee !

      Que sera , sera lava !

      BE RESAKA LAVA I BOLOKY !

    • 17 avril à 22:31 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Madagascar a eu une homologation provisoire en 2021 en attendant la réalisation de la vingtaine de recommandations sécuritaires émis par la CAF et la FIFA pour avoir l’homologation définitive.
      Aucune de ces recommandations de 2021 n’a été réalisée... Toute la presse internationale en parle. Alors Boloky vavy leche Q arrête de nous raconter des bobards.

    • 17 avril à 22:42 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Non, pas de nouvelles exigences, loin de là, mais la raison de la mise en demeure de la FIFA est la suivante :
      « L’homologation provisoire est souvent accordée lorsque le stade a été récemment construit ou rénové et que toutes les installations et les équipements nécessaires sont en place et fonctionnels. Cependant, elle permet aux autorités de vérifier le bon fonctionnement du stade lors de matches réels et de s’assurer qu’il répond aux exigences de la FIFA en termes de sécurité, de capacité d’accueil, de qualité des installations, etc.
      La période provisoire donne aux organisateurs et aux autorités locales le temps d’effectuer d’éventuels ajustements ou améliorations basés sur les retours d’expérience et les observations faites lors des premiers matches. Une fois ces modifications apportées et que le stade répond à toutes les exigences, une homologation permanente peut être accordée par la FIFA. »
      ChatGPT

    • 17 avril à 22:58 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Merci Kartell pour ces précisions.

  • 18 avril à 08:07 | MALIBUC (#9345)

    « Des rapports hebdomadaires seront envoyés à la CAF pour suivre les progrès. La collaboration entre l’État et la Fédération vise à assurer que les matchs se déroulent à Madagascar sans délocalisation. »

    La CAF à donner sa réponse : le stade Kianja Barea Mahamasina n’est plus « approuvé » , mais ils y croient encore.
    Les travaux auraient dû être faits depuis deux ans......hihihihihihihihi

  • 18 avril à 08:21 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    - Provisoire = adjectif : Qui existe, se fait en attendant autre chose, ou d’être remplacé.

      • Et le provisoire a obligatoirement une échéance, une date de péremption.

    - Sauf qu’ à Madagascar, où la procrastination et l’ à peu près sont des normes, des « fenitra » mentales assez bien établies dans le peuple.

      • En rajoutant à celà une invocation à Dieu pour toute justification par anticipation du retard à venir, le « Raha sitrapon’ Andriamanitra » préventif,
        - le provisoire a toutes les chances pour devenir du définitif.

    - il suffit de constater sur les routes dites nationales, tout ces ponts Bailey posés à la va vite, qui sont en principe pour un usage limité dans le temps, et presque toujours jamais remplacé par un ouvrage d’ art dans les normes et pérenne.

    - En celà, tant que l’ on reste dans l’ entre soi malgache, dirigeants et dirigés ayant la même mentalité, les dirigés tolèrent avec une grande résilience (un mot que j’ exècre dans le contexte malgache) l’ impéritie de leurs dirigeants.

      • Mais confronté, avec les yeux et jugements d’ autrui venant de l’ extérieur, avec des normes impartiales et très rigoureuses,
        # les dirigeants malgaches s’ insurgent contre ces regards et jugements venant de l’ extérieur, comme étant partiaux et injustes à leur égard,
        # et les dirigés en arrivent presque à défendre leurs dirigeants, pour ce qu’ ils considèrent comme ingérence externe
        # on en arrive presque dans la posture du « petit Madagascar pacifique et tolérant » contre « le grand reste du Monde méchant et intransigeant » à son égard, et d’ autant plus méchant si c’ est le vazaha qui juge.

    - Conclusion :

      • Il a été dit que Madagascar aura besoin de 70 ans au moins pour atteindre le niveau actuel du Rwanda.
        Je crois qu’ il en faudra beaucoup plus que celà.
        - Et déjà un prérequis fondamental est que le Malagasy PREND CONSCIENCE, et DÉCIDE et AGIT pour éradiquer tous ces fozas qui ont un quelconque pouvoir, le plus tôt sera le mieux, c’ est là un IMPÉRATIF INCONTOURNABLE car
        # il y va de son avenir immédiat à lui, et pour ne pas hypothéquer celui de ses enfants.
        - Ensuite, travaillent dur pour :
        # réhabiliter et développer les moyens de communication physiques, comme routes, voies ferrées, transports aériens, mais aussi développer et promouvoir les modes de communication virtuels, téléphonie, informatique, internet....
        # pouvoir se nourrir en développant et promouvant l’ agriculture, ce qui est un IMPÉRATIF ABSOLU.
        # donner une éducation et instruction de qualité à ses enfants, et c’ est là aussi un autre IMPÉRATIF INCONTOURNABLE.

    Cordialement

    • 18 avril à 08:39 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      « travaille dur pour » au lieu de « travaillent dur pour »

    • 18 avril à 09:16 | Ombiasy (#11606) répond à Yet another Rabe

      Au vieux temps colonial le malgache avait de l’ambition .Il voulait égaler le vazaha .Au lycée Galieni il avait les meilleurs résultats. Il avait appris appris à travailler dur

    • 18 avril à 10:18 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Ombiasy,

      - On ne vit pas de regrets, ou en conduisant les yeux dans le rétroviseur.

      - Je ne regrette pas et je crois pas que ceux qui ont vécu ce temps de la colonisation le regrette, car toute colonisation n’ a eu qu’ une unique finalité,

        • tout pour les intérêts et les besoins du colonisateur, et rien qu’ une soit disante promotion de la civilisation de l’ homme blanc par la violence et la déculturation des autochtones.

      - Les authentiques américains, les descendants d’ autochtones d’ Amérique qui avaient accueilli avec bienveillance les hommes blancs venus d’ outre atlantique, doivent bien regretter le geste de civilisation humaniste, que leurs ancêtres amérindiens ont eu envers ces derniers.

      - Les civilisations humaniste des amérindiens ont été écrasé par les travers de la culture « nous mentons, nous trichons, nous volons », qui ont presque toujours accompagné la civilisation de l’ homme blanc occidental dans la violence.

      - De telle sorte, que maintenant, ces autochtones sont parqués dans des réserves en Amérique du Nord, disparition complète de certains peuples et civilisation en Amérique du Sud.

      - En 1947, les indépendantistes Malagasy ont très bien compris que si c’ était pour se battre, autant le faire dans l’ intérêt de son pays contre les colonisateurs.

        • Ces derniers ne vous ayant envoyé que comme chair à canon pour défendre leur terre, qui n’ était même pas la leur à ces indépendantistes.

      - Ombiasy, vous n’ êtes qu’ un vieux con de colonisé jusqu’au tréfonds de vos entrailles « hatramin’ ny tsinay maintiny ».

      - Un vieux con de colonisé qui se prend à chercher de faire perdurer le rêve de la civilisation occidentale, plus précisément française,

        • dans ses penchants les plus immoraux et inavouables de sa culture,
          - ceux de la trilogie colonisatrice du « nous mentons, nous trichons, nous volons ».
  • 18 avril à 10:43 | Ombiasy (#11606)

    Yab : il est consolant d’apprendre que les malgaches qui vivent dans l’état où nous vivons aujourdh’ui sont plus heureux que nos grands pères.Les malheureux !!! Eux ils avaient de l’eau au robinet ,de la lumière l’hopital gratuit,de l’instruction .Eux ,ils s’engageaient à 50 000 dans l’armée pour défendre ce qu’il avaient déjà comme Ralaimongo.Ils ne cherchaient pas à s’enfuir loin du pays .Ils étaient trop heureux de revenir au pays.
    Capito ?

    • 18 avril à 10:50 | Shalom (#2831) répond à Ombiasy

      Dans le Figaro du 8 et 14 avril 2024, selon le général Lecointre :

      « On ne fait pas la guerre pour la démocratie mais pour les INTERETS de LA FRANCE ».

      Plus clair que le soleil à midi au Sahara.

    • 18 avril à 11:54 | Yet another Rabe (#4812) répond à Ombiasy

      Ce que j’ ai compris, c’ est qu’ Ombiasy est un con et reste con car

      - Je n’ ai jamais dédouané le Malgache de sa responsabilité première pour développer son pays,

        • du fait qu’ il est le principal responsable de son sous développement actuel, responsable :
          - d’ édicter des lois et des règles et surtout de n’ être pas capable de les appliquer SANS DISCRIMINATION AUCUNE , en toute rigueur et impartialité.
          - de n’ avoir pas su choisir et surtout contrôler ses dirigeants au travers des règles et lois édictées,
          - et à contrario de considérer le pouvoir de ces dirigeants comme de droit divin
          - de n’ ÊTRE MÊME PAS CAPABLE de nourrir sa population et de travailler dur en conséquence.
          - et COUPABLE de n’ avoir pas compris que c’ est le TRAVAIL qui fait venir l’ ARGENT et non l’ inverse.
          - et COUPABLE au plus haut point d’ avoir négligé l’ Éducation et l’ Instruction de qualité pour ses enfants, ET c’ est celà de mon avis le plus grand tort des malgaches.

      - Après, les étrangers, qu’ ils soient de bonne foi ou non, ils ne viennent chez vous d’ abord :

        • que pour leurs intérêts,
          - et par pour travailler et développer le pays à votre place,
          - si vous même n’ êtes pas le leader ayant la volonté réfléchie, et en conséquence le moteur de l’ action ordonnée pour ce faire.
          - Les étrangers, ils ne viennent pas pour vous donner de l’ argent, sans contrepartie.
        • Alors si les malgaches sont bonne voie de sous développement, ils n’ ont qu’ à s’ en prendre à eux mêmes et en tirer les conséquences.

      - Quand au choix de vie personnel du malgache qui vit ailleurs qu’ à Madagascar,

        • c’ est la liberté et droit absolu, inaliénable et imprescriptible de qui que ce soit, de vivre là où il veut,
          - pourvu que dans ses devoirs, il respecte les lois, les règles, les us et coutumes du pays où il vit.

      - Ombiasy,
      J’ ai depuis longtemps compris que vous n’ êtes qu’ un minable con de colonisé dans l’ âme jusqu’ au tréfonds de vos entrailles, avec un rêve refoulé de suprémaciste, amenant dans sa culture civilisatrice les « nous mentons, nous trichons, nous volons »

      Capito, l’ Ombiasy !

  • 19 avril à 13:03 | Aulivier643 (#11346)

    Miracle du 19 avril 2024..

    Quand l’INTELLIGENCE finit par émerger..après tant de MEDIOCRITE..tant de compromissions et d’arrogance...

    Un « couple » non binaire d’éditorialistes super-star vient ENFIN de comprendre 2 choses :

    1- le covid organics est une HONTE pour la communauté scientifique..la VRAIE.
    Reste à dresser un bilan « honnête », l’histoire de pointer du doigt tous les nain-telligents qui ont voulu y croire, au nom d’une supériorité intellectuelle prétendue endémique ( "tu l’as vu mon diplôme HIEN ?)..
    On peut rêver..

    2- la seule évocation de l’expression « manara-penitra » discrédite de facto ceux qui l’emploient de manière endémique, ...expression dénuée de sens d’un point de vue purement scientifique..car elle ne se réfère à aucun référentiel reconnu par la communauté scientifique internationale !
    AH si..au GRAND référentiel du « tu l’as vu mon diplôme »..

    Et pourtant, l’autoproclamé scientifique en chef , grand leader de la vision des merinas ayant des problèmes capillaires non résolus par Jean Louis David..n’en a jamais pipé mot..

    et l’autre qui parle d’intelligence..

     :)

    • 19 avril à 13:31 | Saint-Jo (#8511) répond à Aulivier643

      Moi , arsonist ,
      le Merina de partout et de nulle part ,
      je crois dur comme fer que la pisse-mémée de la poule mouillée traître Cédric bac-3 préserve les patients et vainct à 26 millions pour cent la covid19 !

      Voilà pourquoi le monde entier est béat d’admiration devant le grand exploit réalisé par le gouvernement colonialiste attardé de la mauviette Cédric bac-3 : aucun madagougouesque n’est mort de la covid19 , car aucun madagougouesque n’a eu la covid19 : tout cela à cause de la pisse-mémée de la lavette governora jeneraly traître Cédric bac-3 !

      Le raciste anti Nègre , vil colonialiste attardé , l’ « olivier-deux-un-zéro » n’y avait vu que du feu !

    • 22 avril à 20:36 | Ombiasy (#11606) répond à Aulivier643

      Yab—Que foutre de vos délires !Vous m’importez peu.Libre à vous de phantasmer

  • 22 avril à 19:07 | Aulivier643 (#11346)

    le st jojo et ses « potes »,victimes éternelles du colonialisme « frantsay » : TSIM-BIDULE..et son ami SHALOM le grand militaire de chez CARREFOUR, qui connait JONATHAN DE GAULLE !!

    ....Se débattent pour essayer d’expliquer l’inexplicable au milieu de de leurs courtisants..petite bande de demeurés à peine lettrés..tous bi nationaux qui crachent sur leur pays d’adoption dans un anonyme qui leur sied bien..

    Le peitt « cirque » malgacho-malgache pourrait faire rire, s’il était vulgarisé..

    CHICHE ?

    • 23 avril à 00:06 | Shalom (#2831) répond à Aulivier643

      Je me suis basé sur le fait que ces types « fransé-s » avaient une petite gramme d’intelligence.
      J’ai lancé ces posts sur la France en espérant qu’ils ont compris. Mince ! Direction du tir à 180°.
      C’est triste de constater qu’au 21è siècle on croise des gens issus des pays développés et qui ne comprennent rien.

    • 23 avril à 09:43 | Ombiasy (#11606) répond à Aulivier643

      Il le confirme lui meme le jojo .Il est arrivé à nulle part et il s’y cantonne .Bien joué

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS