Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 14 avril 2024
Antananarivo | 08h12
 

Editorial

Madagascar, démocratie illibérale, dictadure ou dictamolle…

vendredi 24 novembre 2023 | Lalatiana Pitchboule

Non … On n’en est pas (encore) à un modèle de dictature où un dirigeant sanguinaire tue et emprisonne des milliers de ses concitoyens en faisant étalage de ces cruautés pour installer la terreur et dissuader la moindre forme d’opposition. CEDRIC n’est pas (encore) Staline, Mao, Pol Pot ou Mobutu…Que Dieu nous garde qu’il lui prenne l’idée d’imiter ceux-là… Mais ne nous y trompons pas : s’est installée de manière insidieuse une véritable autocratie. Le passage à la dictature n’est pas loin.

Là où les institutions dites démocratiques ne sont plus démocratiques que de façade et adhèrent à des méthodes arbitraires déguisées d’un verbeux juridisme, là où des élections régulières sont organisées mais n’atteignent pas les normes communément admises de liberté, de transparence, d’inclusivité, là s’est installée une autocratie où le dirigeant et son clan au pouvoir ne rendent compte qu’à eux-mêmes. « Les élections dans une démocratie illibérale sont souvent manipulées ou truquées, utilisées pour légitimer et consolider le titulaire plutôt que pour choisir les dirigeants et les politiques du pays« .

Quand on voit des pacifiques être taxés de trouble à l’ordre public… Quand la violence et l’embastillement de manifestants se justifie de prétendues provocations et d’appel à l’émeute … Quand le mensonge est instauré en principe … On a là un phénomène d’inversion profonde des valeurs qui est le propre de ces régimes hybrides où le pouvoir a capacité de justifier systématiquement sa répression en se positionnant en défenseur d’un ordre qu’il a profondément vicié.

Certains pouvoirs dictatoriaux ont pu s’appuyer sur des idéologies radicales. Ici il n’a pas même été besoin d’idéologie. Il a suffi de conserver une façade démocratique, certifiée par des observateurs internationaux à la complaisance coupable, tout en subvertissant discrètement peu à peu les institutions : le Sénat, la HCC, la CENI. Il n’a point été besoin d’emprisonner des milliers de personnes. Le harcèlement et l’humiliation de quelques-uns suffit à instiller le climat de peur qui permet d’instaurer un régime autoritaire.

En fait, le déploiement du logiciel PREDATOR ne relève peut être que d’une fake new distillée par le pouvoir lui-même. Sa simple annonce aurait eu l’effet escompté : l’installation d’une forme de paranoïa qui musèle plus encore la parole du public. Une question se pose toutefois : cette « dictamolle » survivra-t-elle sans utiliser les outils de terreur de ses grands homologues et vrais dictateurs ?

On aurait dû se méfier plus du bonhomme. DJ, il est … DJ, il restera, pensait-on. Homme de communication et de manipulation assurément. Ce que nous ne voyions que comme de la communication ridicule de CEDRIC à travers ses téléphériques, ses girafes ou ses Miami sur Pangalana, convaincus que ces élucubrations ne pouvaient que le discréditer, nous a au bout du compte endormis. Et lui a permis de consolider sa stature d’homme de clan (je n’ai pas dit « homme de parti »)… Ce clan existe. Stupidement, nous l’imaginions circonscrit à un premier cercle de quelques acteurs que l’on imaginait facile à démonter. On ainsi peu à peu laissé ce clan dire ce qu’il voulait. Et puis on a fini par le laisser faire insidieusement TOUT ce qu’il voulait.

Ce clan s’est constitué de ralliés par opportunisme, de ralliés dans des logiques de survie, acteurs issus des forces de l’ordre, des corps administratifs et des corps d’Etat, de l’appareil judiciaire ou du tissu économique, mais aussi de partisans désormais convaincus de la sincérité et de la compétence d’un individu qui a su jouer de toutes les ficelles de la communication et de la propagande pour se forger une réputation. Ceux là qui n’ont pas connu 2009 et les exactions du TGV, se laissent séduire par la jeunesse et les paillettes. La séquence de cette famille présidentielle, menant grand train sur les lacs suisses, et qui n’a rien à envier au spectacle de Kate la princesse de Galles ou de la famille de Monaco, aurait pu choquer une population qui lutte tous les jours pour sa survie… Eh bien non … Magnifique coup de comm qui offre au public du rêve et du glamour. Et qui installe symboliquement un pouvoir d’élite assumé par un clan. C’est de ce clan étendu que CEDRIC tire aujourd’hui son pouvoir … C’est conforté par ce clan qu’il a légitimer cette invraisemblable et hallucinante manipulation électorale. C’est l’étendue de ce clan qui va le rendre désormais très difficile à déboulonner. Sauf dans la perspective d’un nouveau conflit.

Le scénario monté veut imiter la démocratie. CEDRIC ANR et sa clique ne se sont pas laissés piéger comme Ravalomanana en 2009 ou Ratsiraka en 1991 en offrant des martyrs à l’opposition. La volonté d’éviter les bavures (même s’il y en a eu quelques-unes) a guidé quelque temps le comportement des forces de l’ordre. Une répression plus violente, loin de leur être utile, aurait été contre-productive en sapant l’image qu’ils cherchaient à cultiver de démocrates affirmés.

Mais les dernières déclarations du général Ravalomanana La Bomba ne laissent cependant pas de doute sur ce qui va s’instaurer désormais avec cette « pseudo légitimité » acquise par un scrutin dévoyé : un régime répressif. Au-delà de la contrainte administrative et armée d’un futur régime autoritaire, on va atteindre des sommets en termes de niveau de mensonge et de manipulation de l’information pour que ce pouvoir puisse continuer à maquiller ses turpitudes, son incompétence et ses échecs économiques.

L’aberration : les ressources qui pourraient être consacrées au développement et à l’amélioration du niveau de vie du plus grand nombre seront consacrées à l’achat du silence des gens. On reproduit les dérives de la propagande présidentielle : il vaut mieux acheter que proposer et construire.

Ce n’est pas encore une dictature dure. Elle dissimule encore (un peu) son côté répressif. L’arrogance et l’impudence qu’ils ont toutefois affirmées dans la manipulation éhontée du scrutin augure mal de relations politiques et sociales apaisées. Seule la coercition leur permettra de faire taire des foules confrontées à une information de plus en plus asymétrique.

On va devoir se préparer à des temps durs de lutte intensive contre l’arbitraire, contre l’opacité, contre la manipulation, contre l’incurie, contre l’incompétence, contre l’ignorance… La sauvegarde et la préservation de l’intérêt du plus grand nombre l’exige…

Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule) – 21 Novembre 2023

-----

53 commentaires

Vos commentaires

  • 24 novembre 2023 à 09:32 | Stomato (#3476)

    Le passage à la dictature semble inévitable, tant la situation est bancale.
    Au moins tant que la stupidité ambiante des malgaches restants au pays restera à son niveau actuel.
    Accepter de voter pour un candidat avec la promesse de rémunération poste élection n’est-il pas un modèle ? Avec quel argent le soit disant gagnant paiera-t-il ses promesse ? Avec une attaque d’Alzheimer précoce ???
    Un résultat de plus de la onerie de Ratsiraka et son désir de malgachisation de l’enseignement, enseignement fait avec des enseignants très peu, voire pas du tout, formés pour cette tâche.
    Dans l’état actuel Madagascar est devenu un pays à oublier et à laisser encore creuser la situation dans laquelle il s’est placé avec une obstination « admirable ».

    • 25 novembre 2023 à 09:53 | vatolahy (#11348) répond à Stomato

      Qu L’on donne le pouvoir aux régions .Il y en aura une ou deux qui émergeront

    • 25 novembre 2023 à 23:31 | bekily (#9403) répond à Stomato

      Curieux article !!!!
      A QUOI S’AMUSE MT ?
      EMBUER LES ESPRITS ???

      Définition d’une DICTATURE ???
      CONCENTRATION DES POUVOIRS ENTRE LES MAIN D"UNE PERSONNE , OU D’UNE ENTITE
      ( A Madagascar : un SYSTEME MAFIEUX FRQNCAFRICAIN AVEC un pantin aux commandes : Rajielina)
      CAD
      * pouvoir législatif
      * pouvoir executil
      * pouvoir judiciaire
      Confondus en UN SEUL HOMME
      Susurrer qu’une DICTATURE « vraie » est sanguinaire...c’est RACCOURCIR LE CONCEPT à l’extrême comme Hitler !

      Madagascar estune vraie dictature , au sens strict au sens juridico- politique du terme.
      TOUT LE SYSTEME INSTITUTIONNELLES EST DE FAIT COMPLETEMENT INFEODE A UN SEUL HOMME , aux ordres s’un président élu au suffrage universel
      Avec de surcroît la disposition de la force armée
      Par l ’EXECUTIF

      Alors,SVP !!!
      Quand la question est épineuse
      Ne tournons pas autour du pot !
      JAMAIS M.T n’ à fait référence dans ses articles de la FRANCAFRIQUE
      DISCRETION DOUTEUSE !!!!

  • 24 novembre 2023 à 10:49 | Saint-Jo (#8511)

    (i) Je ne veux pas l’aumône !
    Je ne veux pas déranger !
    Mais juste un peu d’eau ,
    Pour faire des ricochets
     !

    Comment les enseignants-chercheurs dans l’enseignement supérieur à madagougou , gouverné par des bac-3 foza , peuvent-ils assumer leurs responsabilités d’enseigner et de faire de la recherche ? Pourtant le tsy-mahafotsy-vary Ricard Ra8 Baomba , un abruti de bodegany , est le président intérimaire de cette république fozaesque , incapable de s’acquitter de ses arriérés de factures pour payer ce qu’elle doit de droit à ces enseignants-chercheurs ! Ce bodegany borné à l’extrême se comporte dans les palais de l’état fozaesque comme il se comportait dans les casernes des grands forts et bêtes bodegany !
    Or les madagougouesques ne sont pas tous bêtes !

    Mais pourquoi donc ces enseignants-chercheurs résidents à madagougou ne quittent-ils pas ce pays fozaesque pour aller sous d’autres cieux , y vivre et y exercer leurs talents ? Au Canada ou en Allemagne , par exemple !

    (ii) Dia ’zay vola kely nampanantenaina anareo , kanefa tsy ahatonga taona anareo mianakavy akory ve , Tompoko , no nivarotanareo ny tanindrazana sy ny fanahy aman-kasina maha olona anareo toy io !

    Kanefa koa anefa ’ty izy dia toa tsy ho azonareo akory ilay vola kely nivarotanareo ny hasinareo !
    Angaha nihevitra ianareo fa hizara vola aminareo izany akory ireo milaza tena ho mpampirevy vahoaka ireo ?

    Kanefa dia narianareo tokoa ny haja aman-kasina maha olombelona anareo , ry madagogoesoka !

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2023/11/22/presidentielle-a-madagascar-des-queues-devant-le-parti-d-andry-rajoelina-pour-recuperer-l-argent_6201666_3212.html

    (iii) This is the Murphy Law : « If it can go wrong , it will go wrong » ! [Edward Murphy was an US aircraft engineer] .
    Since 2009 Madagogo and Madagogosh people have been going wrong ! All the people living in the World [except all the foza people] have noted that !
    After these élections pièges à cons we’re sceptical about the future of Madagogo and Madagogosh people !

  • 24 novembre 2023 à 11:22 | Isambilo (#4541)

    Nous payons notre paresse intellectuelle depuis des décennies.
    Mais aussi une très mauvaise assimilation des cultures étrangères au point de méconnaître ce que nous sommes.

  • 24 novembre 2023 à 13:02 | spliff (#5871)

    L’apparente mollesse n’est que saupoudrage calculé d’une réalité beaucoup plus sordide.

    Ce qu’il y a à protéger sous le capot est de nature à envoyer le noyau dur à l’échafaud.
    Tout est organisé pour la protection de ce cœur des « affaires ».
    Donc les moyens y sont investis.
    Et il ne faut pas s’y tromper, l’assassinat en groupe sur la voie publique ne leur fait pas peur. La candeur des témoins oculaires donne des témoignages précis.
    Le ton est donné.
    La vermine est aux manettes. Une organisation criminelle très jalouse de ses affaires pour laquelle les « wet job » sont « business as usual » et elle le fait savoir à sa manière.

    Tout ceci emprunt d’une incompétence notoire en ce qui concerne le service à la nation, notamment dans les matières dures de la rénovation de fond du social…
    La situation va donc empirer sur ce front, les tension sociales avec, et donc la parano dirigeante également… la spirale du durcissement de part et d’autre est enclenchée…

    Et vous avez les salauds et les gogos - qui osent parler toute honte bue de « mains propres » de ce régime - pour acheter cette marchandise, en oubliant qu’il s’agit ici des mêmes joueurs du même régime - qui ont transformé l’essai vers ce résultat désastreux - qui rejouent…
    Salauds et gogos qui se permettent de donner des leçons de morale et d’intelligence aux malgaches tout en faisant le jeu du muselage par ce régime de la contestation réfléchie. Complicité criminelle dites-vous ?…

    • 25 novembre 2023 à 23:37 | bekily (#9403) répond à spliff

      Pour moi
      ARTICLE SORDIDE DE MT
      ce n’est oas du journalisme D’INVESTIGATION

      Mais un journalisme D’OPINION
      quasi du type PRAVDA

    • 26 novembre 2023 à 08:16 | Demokraty (#9635) répond à spliff

      Bekily

      Mais un éditorial n’est-il pas par définition un article d’opinion ? Ou bien votre manque de culture générale vous fait reformuler les définitions de la langue française à votre niveau ?

    • 26 novembre 2023 à 12:59 | bekily (#9403) répond à spliff

      Démocraty
      Très mal nommé....

      Vous ignorez manifestement la déontologie journalistique pour sortir de telles sornettes ,
      matinées d’insulte...caractéristique d’esprit brut de décoffrage, perdu des qu’il sort de ses convictions personnelles....ou connaissances limitées...

      Mt est sensé faire du journalisme de masse, selon les canons de la fonction.faisant des INVESTIGATIONS PROFESSIONNELLES SERIEUSES ( juridiques politiques économiques, sociales, technologiques,médicales ...bref en tout domaine) et non parcellaires, surtout pas partiales...
      Ce que MT respecte souvent.

      Voilà pourquoi l’amalgame, même apparent, me GENE...
      MT discourt sur la dictature sans même donner la définition au prealable..
      .faisant allusion au « sanguinaire »...or toutes les arrestations arbitraires ou toutes ENTRAVES aux contre- pouvoirs ...ne sont pas sanguinaires, mais constituent des manœuvres abusives de dictature ( actes dictatoriaux)

      A la différence de MADAGATE qui ,lui, s’inscrit clairement dans une logique de propagande , ce que l’on qualifierait de journal D’OPINION...

      Mais je n’ai pas l’intention de convaincre un affidé orangé...ce que vous pensez m’intéresse peu.

      CAR
      Je profite seulement de l’occasion qui m’est donnee ,
      pour transmettre aux autres lecteurs ma pensee

  • 24 novembre 2023 à 13:18 | kartell (#8302)

    Les lendemains des jours qui déchantent donnent une sacrée gueule de bois lorsque l’on se remémore la prise d’assaut du pouvoir par un freluquet au costume empestant l’odeur de fumée de ses nuits de boîte de nuit en garantissant de devenir l’homme providentiel du pays avant d’en être, aujourd’hui, celui qui fait emprisonner, condamner, mourir en prison, ceux jugés et accusés de crime de lèse-majesté ou d’atteinte à sa petite personne !..
    Difficile de se rendre à l’évidence, le loup s’est installé dans la bergerie et pour longtemps, très longtemps..
    En ayant tout verrouillé et en s’étant entouré de courtisans étoilés, ou, pas, il instaure une « république » qui fait craindre à une sorte de Rwanda, endémique qui ne semble pas sauter aux yeux de tout le monde, mais, dans sa conduite des affaires de l’état, excluant, bien sûr, son « miracle économique » !.
    Bénéficiant de complicité à tous les échelons internationaux depuis la banque mondiale, il semble inéluctable que notre faussaire ne fasse pas une longue carrière en plongeant le pays d’anachronisme, en hors-sol, compulsifs…
    Ses courtisans l’ont vite compris et au soir de la proclamation de son dernier tour de magie, ces nouveaux flatteurs viendront offrir leurs services, intéressés, pour faire partie de sa nouvelle écurie, de bourrins ?…
    Les églises traditionnelles vont, elles, aussi, comme à leurs habitudes, déplorer, un état des lieux, non conforme, à leurs croyances, chrétiennes, mais, en se bornant à ces seules remarques afin de retrouver, au plus, vite, leurs quiétudes, immergées dans un univers de pauvreté !..
    N’empêche que ce sera, lui, et, lui, seul, qui exercera un pouvoir, de plus en plus absolu, au fil du temps et de ses méfaits passés, entouré de petits soldats et étoilés zélés ..
    D’ailleurs, à ce sujet, il faudra s’attendre à une volée de nomination de nouveaux généraux pour remercier une armée, docile et coopérante, à souhait, en ces temps délicats..
    On n’ose même plus parler de cette opposition, KO, debout, dont on ne perçoit, même plus, l’écho, tant la propagande médiatique inonde les réseaux sociaux et tresse, avant l’heure, des couronnes de lauriers au gladiateur du Colisée, prémonitoire !..
    Sombre perspective pour un pays qui croyait, une fois de plus, au miracle et qui vient de le rappeler à la réalité : ne jamais croire au Père Noël, surtout, s’il est jeune, sous peine de devoir se plier à ses sévices pendant de longues décennies !..
    Gros-jean comme devant, cette société, si prompte, à encenser ses nouvelles idoles, se voit, désormais, confronter à ses propres erreurs, en matière de croyances démocratiques, qui n’auront jamais dépassées le stade, précaire, de l’intention et du discours de tribune..
    Remisées dans les tiroirs de l’histoire, une fois, encore, cette société est en train de retomber dans les travers de son passé où « l’état, c’est moi » était, déjà, aux mains, exclusives, d’un descendant, monarchiste, de droit divin !..

  • 24 novembre 2023 à 15:35 | Gérard (#5118)

    Avec des râleurs permanents qui s’en prennent au seul gouvernement qui jusqu’à présent essaye de sortir Madagascar du bourbier dans lequel le pays se trouve depuis l’indépendance, il est normal d’avoir une main de fer dans un gant de velour car si on écoutait les journaleux qui veulent du sang, des émeutes, et autres sensations fortes pour vendre leurs papiers, Madagascar serait donc le pire pays au monde avec le pire gouvernement qu’on n’hésite pas à blâmer pour chaque pas de travers. quand on voit les injures et autres menssonges éhontés publiés on peut aisément comprendre qu’il faut ne pas lâcher prise et tempérer autant que possible les mécréants, « les jamais contents ».

    • 24 novembre 2023 à 15:42 | vatolahy (#11348) répond à Gérard

      Ps___Les jamais contents se confondent souvent avec les toujours impuissants

    • 24 novembre 2023 à 23:03 | Lalatiana Pitchboule (#1016) répond à Gérard

      « Madagascar serait donc le pire pays au monde avec le pire gouvernement qu’on n’hésite pas à blâmer pour chaque pas de travers »
      Corrections :
      a) Madagascar n’est pas le pire pays du monde, c’est le pays que l’on aime ...

      b) « Le pire gouvernement » ... Je confirme et j’assume ...Ce gouvernement est une infamie. Il n’est point besoin d’en dire plus ... Et on se ferait bien un match qui n’a pas été fait pour confronter les bonnes VRAIES réalisation et les VRAIES turpitudes

      c) « blâmer pour chaque pas de travers » ... C’est bien de reconnaître qu’ils font des pas de travers ... C’est dommage qu’ils fassent ces pas de travers qui les sortent en particulier du chemin de la légalité.

    • 1er décembre 2023 à 10:01 | Ibalitakely (#9342) répond à Gérard

      à Lalatiana Pitchboule (#1016),
      Miala tsiny raha somary tara vao hafaka manome hevitra [vieux motard que j’émets, oadray azafady vaut mieux tard que jamais]]. Fa itsika Malagasy efa ela no nilaza hoe AZA MANAO DIAM-POZA satria satria ny foza anie ka mivilam-pandeha (avance en biais). Izany hoe, tsy mahagaga au sens propre comme au sens ... sur le terrain tsy mba mahintsy fandeha !!

  • 24 novembre 2023 à 15:42 | luczanatan (#321)

    Eh bien il n’y a rien à ajouter.
    Cet éditorial fera date.
    Vous avez du courage Monsieur.
    La question qu’on peut se poser maintenant c’est : où va le pays ? Comment cela va t il finir ?
    Un cercle vicieux s’est engagé.
    Un nœud d’intérêts, petits ou puissants, et tous solidaires.
    Je ne vois pas aujourd’hui comment le peuple malgache peut être sauvé.
    Économiquement il y a des solutions mais la politique précède l’économie.
    Or aujourd’hui le système en place se goinfre économiquement donc il est comme un tigre à qui il est difficile d’enlever la viande dans sa gueule.

  • 24 novembre 2023 à 15:42 | luczanatan (#321)

    Eh bien il n’y a rien à ajouter.
    Cet éditorial fera date.
    Vous avez du courage Monsieur.
    La question qu’on peut se poser maintenant c’est : où va le pays ? Comment cela va t il finir ?
    Un cercle vicieux s’est engagé.
    Un nœud d’intérêts, petits ou puissants, et tous solidaires.
    Je ne vois pas aujourd’hui comment le peuple malgache peut être sauvé.
    Économiquement il y a des solutions mais la politique précède l’économie.
    Or aujourd’hui le système en place se goinfre économiquement donc il est comme un tigre à qui il est difficile d’enlever la viande dans sa gueule.

  • 24 novembre 2023 à 17:06 | vuze (#918)

    Le pitbull est de sortie à ce que je vois..
    Tout ce que l’on peut se demander, avant de parler d’autocratie et autres débilités :

    Pourquoi l’opposition n’a t-elle pas voulu faire campagne ?? Parce que TGV est français en plus d’être Malgache ? Wow, quel superbe argument !! Imbattable..

    Le résultat est là, TGV va gagner à 59% et si les autres malemylemy avaient bougé un peu, peut-être que TGV n’aurait pas gagné au 1er tour ! Maintenant certains du collectif bidon vont petit à petit retourner leurs vestes et tout cela va faire pshiiiiiiiit.. C’est abracadabrantesque !

    Après vous allez venir pleurer avec votre autocratie et autres salamalecks..

    • 24 novembre 2023 à 17:59 | spliff (#5871) répond à vuze

      Tant qu’à bomber le torse, autant que ce soit pour des raisons intelligentes…

      Essayez de postuler dans n’importe quel pays qui se respecte pour des postes même relativement subalternes dans le privé qui donnent accès à des « informations sensibles » et vous verrez l’effet de votre deuxième nationalité… soit elle saute, soit vous n’avez pas le poste. Et il y a des raisons rationnelles à cela…

      Au delà des susceptibilités qui peuvent en effet être exprimées de manière parfois un peu puérile il faut bien comprendre que le principe de conflit d’intérêt au sommet de l’Etat a des implications d’une portée telle que les nations mûres ont des processus très formels pour s’en prémunir…
      Bien sûr à Madagascar, le ras des pâquerettes habituel et ses représentants aveuglés par Big Mj & Co ne réfléchissent pas ces choses… Miseho milay @ hanandrana no miasa atao eo… so pathetic…

    • 24 novembre 2023 à 19:02 | vuze (#918) répond à vuze

      Conflit d’intérêt à cause d’une double nationalité ?
      Intérêt = Argent et l’argent n’a pas de nationalité ! Vous auriez beau être de nationalité Ouzbèque, vous n’allez pas forcément rouler pour l’intérêt Supérieur de la Nation Ouzbèque..

      Si vous aimez l’argent, vous irez là où y’en a, c’est trivial !

    • 24 novembre 2023 à 19:27 | spliff (#5871) répond à vuze

      Certaines obligations liees a une appartenance nationale alien interferent tres vite avec le choix des orientations geoplitiques en instaurant des oeilleres conscientes ou inconscientes.
      Mais plus souvent que moins, ce sont les petites phrases en conciliabule avec le vrai patron qui ont effet. Regardez le body langage de votre champion en presence de Macron...
      Mais bon, je ne vous demande pas de comprendre ce genre de subtilites aux effets exponentiels... Vous avez tellement la tete dans votre guidon partisan que cela ne peut que vous echapper...

      Et croyez moi, malgre un a priori anti ANR, j’ai un certain temps sincerement essaye de voir un verre a moitie plein plutot qu’a moitie vide, ayant bien conscience des difficultes de la tache... Mais quand on sait un certain nombre de choses des coulisses en observant leur traduction dans le champ public... c’est mort... Tohizo tsara ny fanompoana en croyant faire de l’esprit. L’envers du decors est legerement plus sordide...

    • 24 novembre 2023 à 23:12 | Lalatiana Pitchboule (#1016) répond à vuze

      Tiens Le vuze est de retour à ce que je vois ... :-))))

      Marrant de revoir les porte-flingues du pouvoir TGV de la transition HAT ... Toujours les mêmes, armés des mêmes schémas ... Ils ont vieilli ... moi aussi ... leurs arguments aussi ... Parce que leur poulain, lui, il a pas grandi ... Il est même pire qu’avant. Ca c’est dramatique.

    • 25 novembre 2023 à 15:46 | vuze (#918) répond à vuze

      Au moins, nous avons les mêmes idées et nous ne retournons pas nos vestes, lalatiana..
      C’est le seul point commun que nous avons..

      Je sais que le futur président n’est pas parfait, mais je reste persuadé que c’est le moins pire..
      Et en disant cela, je tiens à préciser que je n’ai aucun intérêt avec lui...

    • 25 novembre 2023 à 23:48 | bekily (#9403) répond à vuze

      Vue
      Vous êtes IGNARE
      on se fiche de sa double nationalité

      Mais
      DU FAIT QU’IL POSTULE A LA MAGISTRATURE SUPREME !!!!
      LA OUI ...
      Pas facile de constater qu’IL Y A
      MANIFESTEMENT
      CONFLIT D’INTERET !!!!

    • 26 novembre 2023 à 01:58 | Lalatiana Pitchboule (#1016) répond à vuze

      C’est que vous n’ayez pas changé d’avis avec le temps qui m’interpelle, Vuze ... Au spectacle de cet énergumène ... Et de ses dérives croissantes

    • 26 novembre 2023 à 13:12 | bekily (#9403) répond à vuze

      OK lalatiana patchouli

      Vous est il possible de faire un éditorial fouillé 1) sur les présences de BOCCHINO bras droit de Tsiranana et de GERARD PERCEAU bras droit de Rajoelina ???
      2) sur le rôle et évolution de la francaftisue à Mada depuis 1960 ?
      3) dur la constitution de son réseau ou sphère d’influence et d’action ???
      Ou pensez vous comme les Vatolqhy ou Aulivier que francafrique est une vue de l’esprit à Madagascar ????

      cordialement MERCI

    • 26 novembre 2023 à 13:15 | bekily (#9403) répond à vuze

      CORRECTEUR !!!!
      Je b’ai JAMAIS écrit patchouli

    • 26 novembre 2023 à 13:19 | bekily (#9403) répond à vuze

      Je n’ai JAMAIS ECRIT PATCHOULI !!!!
      zéro corector !

    • 26 novembre 2023 à 14:20 | vatolahy (#11348) répond à vuze

      soyez franc __Rajoelina a la double nationalité .Certes _Il a ainsi réalisé le reve ,l’ambition de millions de malgaches. Ici ,On croit que etre devenu français est une sauvegarde.Le double national ici jouit d’un grand crédit .Ce fut le cas de Rajoelina pour les élections .Les imbéciles ont braqué leur campagne électorale sur la double nationalité du candidat n° 3 et uniquement. Ce fut une erreur fatale .Il est à souligner que les détracteurs les plus injurieux du dit Rajoelina candidat étaient andafiens à double nationalité tel un certain Saint Jo

  • 24 novembre 2023 à 18:00 | Lekivy 2 (#10161)

    Madagascar n’est pas à sa première expérience dictatoriale, malheureusement. Ce sont les auteurs et la forme qui change, ou évolue.
    Le souci, c’est que plus de 60 ans après l’indépendance et 4 républiques, nous en sommes encore là.
    Pour ne parler que de ce dernier régime, bien avant la période électorale, nous avons déjà été témoins de plusieurs symptômes de la dictature : interdiction et embastillement de toute velléité de manifestation ou grève, pour n’importe quelle raison ; les menaces, poursuites, emprisonnement et démantèlement pur et simple d’un journal ou de lanceurs d’alerte trop audacieux ; menace d’affectation et poursuite de fonctionnaire ne suivant pas le sens du poil de la bête ; étouffement de tout partage d’informations gênantes par des comptes fake ; la complaisance et la politique de l’autruche devant les scandales sans fin des barons du pouvoir ; la dilapidation sans vergogne des richesses nationales en toute impunité ; et j’en passe.

    Ce qui va changer après cette élection, c’est que tout sera plus dur encore, car les dirigeants et leurs caciques vont faire croire qu’ils ont été plébiscités une fois de plus, et pourront ainsi appliquer leurs règles envers et contre tous.

    Deux issues possibles :
    1) Les mouvements de contestations vont faire de faibles soubresauts juste après la proclamation des résultats des élections et l’investiture, avant de s’évanouir et laisser la place au dégoût et à la résignation des leaders, et leurs sympathisants (mamy ny aina) ;
    2) La peur va virer à la haine et l’envie de révolte qui explosera à la moindre occasion (le signal viendrait-il du nord de l’île ?), et risquant d’être violente, contrairement aux mouvements pacifiques, voire bon enfants, auxquels le collectif des candidats nous avait dernièrement habitués.
    WAIT and SEE !

    • 24 novembre 2023 à 19:52 | dirk_cab (#6503) répond à Lekivy 2

      Je constate juste que le peuple commence à parler, le peuple n’a plus peur parce qu’il sent qu’il n’a plus rien à perdre ! Entre mourrir de faim et mourir sous les balles , le peuple est en train de choisir !

      Des électrochocs se sont produits ces derniers temps .

      En tous cas c’est risqué de se balader en T-shirt orange à Madagascar actuellement !

      Testez et vous verrez ?

      On verra la suite !

    • 24 novembre 2023 à 20:01 | Isambilo (#4541) répond à Lekivy 2

      Toute contestation en dehors de la capitale est à éviter pour la simple raison que la répression se ferait hors des médias. Et c’est la population qui trinquerait durement sans qu’on connaisse les dégâts.
      Et puis les principaux dirigeants de tous les bords sont dans la capitale. Certains pour continuer à contester, d’autres pour attendre un poste rémunérateur.
      Il n’ya pas que l’argent qui attire Rajoelina. C’est aussi la lumière de la rampe. Rakotomalala a bien fait de montrer Chaplin.

    • 24 novembre 2023 à 20:32 | spliff (#5871) répond à Lekivy 2

      La combativité des leaders pour entretenir la flame va être déterminante.
      Mais comme l’a souligné luczanatan il faut que ce soit organisé avec la mise des ego de côté et avec une compréhension bien articulée et à long terme de la notion du service à la nation.
      Le leadership indiscutable d’un Ravalo combiné à une compréhension fine des situations d’un Roindefo me semblent des composantes particulièrement utiles.
      Qu’un Serge Zafimahova se voie attribuer un rôle me semblerait de bon aloi également.
      Mais il ne faut pas se leurrer, sans budget conséquent pour contrecarrer la machine Ravato, ça va être difficile.
      A moins de se constituer en un parti du renouveau avec une doctrine claire de nature à fédérer un public à la matière grise encore rationnellement fonctionnelle qui puisse réorienter les choses à divers échelons… le discours plutôt intelligent de certains syndicalistes pouvant constituer un atout dans cette perspective.

    • 24 novembre 2023 à 21:26 | bekily (#9403) répond à Lekivy 2

      j’ai toujours estime SERGE ZAFIMAHOVA !!!!

    • 24 novembre 2023 à 22:57 | spliff (#5871) répond à Lekivy 2

      Il a un esprit de synthèse productif en explications claires et en prospective. Avec un sens du détail et de la nuance clairement exprimés le cas échéant.

    • 26 novembre 2023 à 00:04 | bekily (#9403) répond à Lekivy 2

      🤯🤯🤯🤯🤯
      Le problème est D’AVOIR SINGE LA CONSTITUTION FRANCAISE

      L’élection du président de la republique au suffrage universel est jouable dans un pays DEMOCRATIQUE AVEC RESPECT ABSOLU DES CONTRE- POUVOIRS !!!!

      Dans une république bananiere comme Madagascar ce système FOURNIT UN PAQUET DE DICTATORIONS !
      *CONFUSION DES POUVOIRS !
      *Libertés publiques entravées
      *Contre- pouvoirs entravés
      *Menaces,intimidations, arrestations zrbitraires courrantes
      LE TOUT SOUS APPARENCE DE PAIX ET STABILITE qui ravissent la C,I.
      Le bizness marche sur la tête du peuple !!!!

      Et le pays étant riche en ressources naturelles( métaux rares et hydrocarbures non encore exploités au maximum) la MAFIA SE DEVELOPPE ET SE DEVELOPPERA BON TRAIN !!!
      Au détriment de l’intérêt du peuple malgache
      Seule la CORRUPTION GAGNE
      SAUF
      REVOLTE DU PEUPLE AFFAME

    • 26 novembre 2023 à 15:22 | bekily (#9403) répond à Lekivy 2

      Isambilo
      Il n’est pas question seulement de face à face , mains nues contre Kalachnikov !!!
      C’est le massacre assure

      Une RESISTANCE DOIT S’ORGANISER TOUS LES JOURS , SOUS TOUTES LES FORMES...

      La résistance s’organise méthodiquement par CELLULES, PAR FOKONOLONA...voire par ACTES DE SABOTAGE RÉGULIERS INDIVIDUELS en toute discrétion , des GREVES
      DE ZELE etc... !!!!

      Ampiasao n’y ady gasy, ny telefona gasy arantsofina....

  • 24 novembre 2023 à 19:05 | luczanatan (#321)

    Quand comprendrez vous que le politique n’est que le vernis ( dictatorial au petit pied) , que l’instrument d’exercice pseudo démocratique, d’une ploutocratie malgache et étrangère qui défend ses intérêts ?
    Un ruissellement de confort médiocre vers des petits rouages qui sortent encore la tête de l’eau lui permet de se maintenir au pouvoir et de l’exercer.
    Tananarive c’est La Havane avant Castro.

    • 25 novembre 2023 à 09:00 | Gérard (#5118) répond à luczanatan

      S’il y avait moins de contestataires à Madagascar, le pays serait un vrai paradis, malheureusement, s’il n’y a pas de guerre à Madagascar, il y aura toujours des profiteurs qui tireront le pays vers la pauvreté. Mais avec toute cette mascarade des contestataires et des semeurs de troubles et autres criminels le pays est plongé dans la pauvreté. Le gouvernement est obligé d"être ferme pour gérer tous les profiteurs politques qui au moindre vent de travers tournent leur veste.
      Au moins pendant cinq ans on va être tranquille avec l’opposition qui est réduite à la portion congrue ce qui prouve bien que les citoyens se sont réveillés et qu’ils ne suiven plus les semeurs de troubles.

  • 25 novembre 2023 à 08:57 | Saint-Jo (#8511)

    Selon les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra,
    ces q-lèche du très catholique authentique vrai français betsileo de Sahamadio DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto :

    24 novembre à 12:02 , Isandra (7070)

    "Élection présidentielle :
    un taux de participation de l’ordre 45,10% des inscrits .
    Andry Rajoelina (59,70%) des voix" !

    Comments :
    Le nombre de voix obtenues par le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto seraient de
    59,70% des 45,10% du nombre des inscrits sur les listes électorales ,
    selon ses q-lèche be-sy-leo foza femelle !

    Peuuuuu ! Cela n’atteint même pas 27% des inscrits sur les listes électorales !

    Pourtant les électeurs de cet escroc de 6e d’âne hi-han de cas raté taré Rajoelina faikam-boto font déjà le siège des bureaux régionaux de son parti , pour recevoir les sommes d’argent promises s’ils votent pour cet escroc de DJ !

  • 25 novembre 2023 à 10:36 | Turping (#1235)

    A force de discréditer le pouvoir en place ,paradoxalement la force dithyrambique de Radomelina ne fait que se renforcer .On dirait que les malagasy méritent les dirigeants qu’ils ont avec le système corrompu jusqu’aux moelles .Madagascar est-il un pays maudit .?Dénoncer les irrégularités et prêcher les bonnes paroles dans le désert ne marchent plus .
    - Compte tenu de la situation en 2018 ,Ravalomanana avait encore un potentiel de nombre d’électeurs face à son rival même au deuxième tour .En 2023,ce dernier est réduit à néant .Même l’ensemble des voix pour les 3 candidats réunis (Ra8 ,Siteny , Rajao )ne dépasse pas 32%.Quelle misère !
    - Erreur de stratégie ?
    - Fallait t-il plutôt une bonne campagne électorale que de mener des mouvements contestataires en réclamant l’abrogation de l’élection ,une peine perdue !? L’absence des programmes menés par les candidats opposants était manifeste .En face ,Radomelina utilisait tous les moyens de l’état pour mener tranquillement son campagne .Une méthode qui marche car les malagasy dont la plupart ne voit que le bout de leur nez ,en recevant un tee-shit et un kapoaka de riz pour subvenir à leur quotidien.Ces derniers votent pour leur bienfaiteur ,en réalité un escroc .Quel dommage !
    - Logiquement en regardant les scénarii de 2018 ,le deuxième devrait avoir lieu car logiquement ;les 3 candidats mous ,soit disant de l’opposition passaient leur temps à brailler sur les toits au lieu de passer réellement à l’action .Sur MT .com ,on aura encore de beau jour pour dénoncer stérilement le pouvoir d’Hitler bis sans se mettre à l’action .Les claviers n’ont pas trop d’effet sans pouvoir éradiquer les racines du mal ,et c’est ce qu’on vit actuellement. Surtout quand les forces de répression sont à la botte du pouvoir actuel..

    • 26 novembre 2023 à 14:29 | vatolahy (#11348) répond à Turping

      Turpin—Quand on manque d’arguments on réveille le mort Hitlérien .On se trouve en panne séche

  • 25 novembre 2023 à 12:46 | luczanatan (#321)

    Gérard m’écrit « S’il y avait moins de contestataires à Madagascar, le pays serait un vrai paradis, malheureusement, s’il n’y a pas de guerre à Madagascar, il y aura toujours des profiteurs qui tireront le pays vers la pauvreté. Mais avec toute cette mascarade des contestataires et des semeurs de troubles et autres criminels le pays est plongé dans la pauvreté. Le gouvernement est obligé d »être ferme pour gérer tous les profiteurs politques qui au moindre vent de travers tournent leur veste".

    Ma réponse : il y a des profiteurs qui tirent le pays vers la pauvreté mais il faudrait pas qu’il y ait des contestataires ?????
    Vous vous rendez compte de la contradiction interne de votre raisonnement ?
    Je ne vais pas polémiquer je conseille à tous de lire au moins la conclusion générale page 229 à 240 du livre « L’ énigme et le paradoxe, Economie politique à Madagascar » écrit par 3 scientifiques dont Mireille Razafindrakoto, et publié en 2017. Tout y est ou presque et je suis d’accord avec eux sauf sur un point quand il est écrit page 237 qu’il y aurait une « absence d’organisations solides du côté des élites susceptibles de verrouiller l’accès au pouvoir économique et politique »
    Je pense que l’organisation existe, mais bien informelle ; n’est pas un tigre qui veut à Madagascar ! Il vaut mieux donner un peu de viande aux autres tigres, quand on est jeune tigre.
    Vous pourrez ainsi aussi en lisant ce livre (IRD éditions 32 euros soit la moitié d’un smic malgache, ) faire connaissance avec le principe du « PFR » qui vous fera penser au sujet de la double nationalité, qui a pollué avec succès la campagne électorale.
    Veloma

    • 25 novembre 2023 à 14:29 | spliff (#5871) répond à luczanatan

      La cooptation ne se fait qu’entre gens « biens » par définition..

  • 26 novembre 2023 à 09:39 | luczanatan (#321)

    Quand vous avez dit ça vous avez dit quoi ?
    C’est ironique ? Je l’espère.
    La cooptation est l’antithèse des élections libres.
    J’ai conseillé un livre un peu plus haut, lisez le.
    Le choix qu’auraient dû faire tous les bourgeois qui se pensent dignes de la fonction et n’ont jamais écrit une ligne d’un programme politique/ économique adapté au pays : programme consensuel, pragmatique, souverainiste et digne de ce nom est de se mettre d’accord sur un même programme et sur une personne non mouillée dans toutes les politicailleries qui amusent le microcosme politique du pays alors que 90% de la population est quasiment en régime survie.
    Une personne indépendante, intellectuellement, qui pourrait conceptualiser l’intérêt du pays, réunir les bonnes volontés sur un projet en sortant des baratins creux qui inondent ce forum.
    Mais pour cela il faut bosser et connaître à fond toutes les structures privées et publiques économiques du pays et changer les règles du jeu à commencer par la prise gratuite par l’État de participation à hauteur de 50% de toutes les entreprises importantes ( niveau à définir) malgaches ou non contrôlées par des Malgaches fondées sur des ressources naturelles.
    Et limer définitivement auparavant les dents et griffes des tigres : ça c’est du droit ça ne coûte rien non plus.
    Veloma

    • 26 novembre 2023 à 14:15 | spliff (#5871) répond à luczanatan

      luczanatan,

      « C’est ironique ? Je l’espère. »
      Ça l’est.

      Ce que vous proposez est une base qui est globalement travaillée par un certain nombre de professionnels avec des variantes de sensibilités selon les expériences et les domaines d’activités.

      Mais tous travaux aussi minutieusement soient-ils menés, et toute idée de réforme aussi adéquate fut-elle élaborée en détails, bien que constituant des points de départ à étoffer en permanence, ils buttent sur les remparts d’un pouvoir aux aguets très rapidement meurtrier dès lors que son incompétence se sent menacée.

      Alors oui. Penser l’avenir et le travailler théoriquement doit être fait.
      Vu l’état actuel du pays, peut-être effectivement que ceux qui ont fait le travail devraient sortir du bois d’une manière ou d’une autre.
      C’est un « conseil » logique à « donner ».

      Et vous vous doutez bien que toute personne et groupe de personnes qui y a travaillé d’arrache pied et dans la constance n’a qu’un souhait, celui de ne pas avoir perdu son temps et que les efforts fournis n’aient pas été vains. Car la minutie consomme temps, argent et aux ressources en tout genres.

      À ce stade, certains de ceux qui s’y sont essayé avec des velléités de passer au stade de mise en œuvre, même dans une relative discrétion, ont fait l’objet d’intimidations très explicites (on va rester pudique sur ce point), même en résidant à l’étranger.
      Car tout développement aux ambitions vertueuses butte irrémédiablement sur le mur d’intérêts particuliers juteux qui opèrent aujourd’hui en roue libre à un point qui dépasse l’entendement.

      La Justice « aux ordres », ce ne sont pas que des mots prononcés ou écrits ici ou là…
      À un moment, cela devient physiquement palpable… que vous ayez écrit ou pas des essais géniaux sur l’avenir du pays.

      Donc oui. Il faut « écrire ».
      Éventuellement plus que ça ne l’a déjà été fait à ce stade dans des cercles discrets. Discrets a dessein pour des raisons de sécurité fondées.
      Des travaux crédibles couvrant l’approche stratégique pour ensuite décrire les modalités de mise en œuvre jusqu’aux détails opérationnels sectoriels exposent leurs auteurs… particulièrement lorsque le sourcing des moyens est identifié par le politique actuellement en place comme réalisable. (Car ça précise la menace).

      Donc plus que la méthodologie de « l’après », la priorité du moment est le décapage des têtes pensantes de la couche politique mafieuse qui sévit actuellement.

  • 26 novembre 2023 à 14:25 | Saint-Jo (#8511)

    Mais comment il fait , lui ?

    Non seulement il a réussi à conquérir le coeur de sa prof’ de théâtre ,
    mais de plus , il entre dans un café PMU : il joue au grattage , il gagne deux fois et empoche 6 euros !

    https://www.ladepeche.fr/2023/11/26/emmanuel-macron-sarrete-dans-un-bar-pmu-gagne-deux-fois-a-un-jeu-de-grattage-et-empoche-6-euros-11603837.php

    • 26 novembre 2023 à 14:34 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Au vu des commentaires envoyés et publiés par le canard , ça a fait beaucoup de jaloux , hé !

    • 26 novembre 2023 à 14:38 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      En automne , les p’tits divers faits d’hiver précoce m’amusent !

  • 26 novembre 2023 à 14:44 | vatolahy (#11348)

    L’entendez vous ,l’entendez vous la voix de ce mérino self déclaré chanteur d’éclise et tres authentique parisien comme un certain betsileo de Rajoelina

  • 26 novembre 2023 à 16:19 | luczanatan (#321)

    Merci Spliff
    Je comprends.
    En effet les candidats courageux au changement s’exposent.
    La communauté internationale fait semblant de ne pas voir.
    Que reste-t-il ?
    Une étincelle viendra mettre le feu à cette poudrière ?
    Il n’y a pas de Castro aujourd’hui. Il n’est pas né encore peut être.
    Chaque année qui passe enfonce le pays dans des liens plus étroits de la dépendance juridique,financière, économique, culturelle, sauvage

    En attendant donc que ce régime bananier soit mûr pour s’écrouler, la délégitimation des élections n’est pas forcément une mauvaise idée au niveau international, car c’est ce niveau international qui tient ce régime pourri hors de l’eau.

    Visiblement ce régime mafieux qui essaie de faire croire à sa Fake démocratie n’apprécie pas !
    Ceci veut dire que ça lui fait mal. C’est déjà ça.

    L’international est le premier complice de cette mort lente de la civilisation malgache car le peuple étouffé sous les nécessités de la survie ne peut se rebeller.

    Veuillez m’excuser pour ma courte vue très théorique. Je suis sincère.

    • 26 novembre 2023 à 19:17 | spliff (#5871) répond à luczanatan

      Absolutely no offense taken luczanatan👍🏽

      Il est normal d’être à cran face à une telle descente aux enfers. Chacun réagit à sa manière avec les données plus ou moins concrètes dont il dispose.
      Cet espace devenu une foire d’empoigne qui n’exprime rien de plus que des invectives n’a pas vraiment de répondant sur le fond des choses, d’où l’exaspération très compréhensible de toute bonne volonté qui espère y entrevoir ne serait-ce qu’un bout de « lumière »…

      Mais la composante sécurité qui doit accompagner toute démarche réellement constructive dotée de solutions et de ressources potentielles identifiées avec précision impose un minimum de discrétion qui limite ce qui peut être rendu accessible sur un forum public.

      En ce qui concerne la communauté internationale, les paramètres régissant sa posture ne sont pas centrés sur le cœur de nos problèmes. C’est juste dans la nature des choses.
      S’il est confortable et pas nécessairement erroné de la tenir coupable de ceci ou cela dans une certaine mesure, la mise en place des solutions ne peut venir que de nous mêmes selon des mises en œuvres vertueuses agressives qui forcent la main de « l’Extérieur ». Pas l’inverse.

      Mais pour le moment, il y a un gros morceau à faire tomber, ceci en évitant de rester enfermé dans cette spirale perpétuelle due aux egos mal placés. Pas nécessairement gagné.

  • 26 novembre 2023 à 20:15 | bekily (#9403)

    EGO ridicule de Siteny jouant en solo ?
    EGO suspect de Ravalomanana au sein du collectif ? Dont FREIN A L’EMERGENCE D’UN PROGRAMME DE GOUVERNEMENT ???

    Oui spirale perpétuelle due aux egos déplacés , sans aucune chance face à une SPHERE MAFIEUSE PUISSANTE ET SANS SCRUPULE

    A quand la MATURITE POLITIQUE d’une lutte collective contre une MAFIA avérée ?
    Lutte axée uniquement sur l’avenir du pays dans une liberté authentique retrouvée ?

    On ne se bat contre une MAFIA
    ( ORGANISATION DE MALFAITEURS CORROMPUS rappelons le ) avec des petites manoeuvres politiciennes ou juridiques ....pour le plaisir de l’esprit.

    Contre ine MAFIA ... il faut être capable d’organiser en réseau très proche de la POPULATION sur toute le territoire : porte à porte, fokonolona, associations, telefona gasy..,organiser des formations gratuites pour les enfants....ou des soins gratuits etc Le peuple en saura gré !

    Le contexte lalgache EXCLUT la notion de messie !
    Personne ne peut prétendre faire un miracle SEUL !

    Se rappeler constamment que Rajielina n’est qu’un PANTIN
    PANTIN D’UN SYSTEME DE RESEAU MAFIEUX ....
    QUI OEUVRE A COUP DE CORRUPTION.aupres d"une population pauvre en information...qui se bat au quotidien dans une LOGIQUE DE SURVIE

    Pire une population ANESTHESIEE EN PERMANENCE PAR UNE PROPAGANDE D’ETAT CONSTANTE DEPUIS 1960 !!!!

    La pauvreté est le premier ennemi du peuple
    La pauvreté est le premier ALLIE DE L’OPPOSITION

    Siteny, Ravalomana,Ratsiraka, Roindefo Monja ,Rajaonarimampianina,Serge Zafimahova etc ************devraient
    AFFICHER SANS AMBAGES LEUR UNION DE VUE POLITIQUE POUR LE PAYS ,

    Associer les noms ou familles connues comme les Bezara, Ranjeva , Beranto par exemple ???

    LE BUT DOIT JUSTIFIER TOUS LES MOYENS !!!!
    .

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS