Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2022
Antananarivo | 14h54
 

Politique

Nouvel ordre protocolaire

Les sénateurs s’indignent

mercredi 24 octobre 2007 | Alphonse M.
Les sénateurs de Madagascar relégués au 3è plan. (Photo d’Archives).

La décision du ministère des Affaires étrangères de reléguer les sénateurs au troisième rang de l’ordre protocolaire n’a pas plu aux Parlementaires. Hier, lors de la cérémonie d’ouverture de la session parlementaire, les sénateurs n’ont pas caché leur indignation. Aux yeux de ces élus, il s’agit d’une humiliation de cette Institution tout en signalant que la Constitution est complètement bafouée. Pour l’instant, les membres de la Chambre haute n’ont pas encore dévoilé leur riposte face à ce nouvel ordre protocolaire. Un constitutionnaliste de renom n’a pas hésité à affirmer qu’il s’agit bel et bien d’une décision anticonstitutionnelle. Du côté du ministère des Affaires étrangères, son communiqué a précisé que « l’article 41 de la Constitution place le pouvoir exécutif au-dessus du pouvoir législatif et du pouvoir judiciaire ». Par ailleurs, selon toujours l’équipe du général Ranjeva Marcel, « le Premier Ministre assume des fonctions très importantes ». Raison pour laquelle, le locataire de Mahazoarivo est devenu le second personnage de l’Etat derrière le Président de la République. En clair, les explications fournies par le ministère des Affaires étrangères n’ont pas calmé les esprits. Une affaire à suivre !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS