Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 mai 2021
Antananarivo | 20h00
 

Santé

Santé publique

Les paramédicaux entrent en grève générale

mardi 9 février | Mandimbisoa R.

Les paramédicaux sont entrés en grève générale depuis ce lundi. La semaine dernière, le président national des infirmiers et des sages-femmes de Madagascar, Jerisoa Ralibera, a lancé un appel à l’arrêt des activités des paramédicaux exerçant au niveau des hôpitaux publics et des centres de santé de base.

Depuis plusieurs mois, les paramédicaux n’ont eu de cesse de revendiquer le paiement de leur indemnités de réquisition durant l’état d’urgence sanitaire, aux moments forts de l’épidémie de Covid-19. Ils sont environ seize mille paramédicaux concernés par cette situation dans toute l’île. De même, ils réclament le recrutement massif d’agents de santé, plus exactement 10 000 postes budgétaires.

Pour leur premier jour de grève, ils se sont donnés rendez-vous à l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) à Ampefiloha. Les forces de l’ordre ayant quadrillé les lieux, ils n’ont pas pu entrer dans la cour de l’établissement hospitalier, tout comme la semaine dernière où ils étaient également interdits d’entrée alors qu’ils prévoyaient de tenir une réunion pour rapporter à leurs collègue la rencontre de leur représentant avec le ministre de la santé publique.

« Avant d’arriver à cette situation, nous avons déjà franchi toutes les étapes de négociation », a lancé Jerisoa Ralibera hier. Ce dernier dénonce également les intimidations à son encontre sur les réseaux sociaux. La semaine dernière, il a rapporté son audition à la gendarmerie de Sabotsy Namehana pour une motif bidon selon ses termes.

De son côté, le ministre de la Santé publique, le Pr Jean Louis Rakotovao a réagi face à la situation et appelle à la discussion. Une discussion qui risque d’être vaine si les deux campent sur leur position. La base de calcul du taux d’indemnité journalier qui doit être déterminé par une commission serait en effet un des points d’achoppement dans les négociations.

Le syndicat des paramédicaux a fait récemment appel à des organisations de la société civile internationale comme Human Right Defender, Amnesty International, Frontline defender pour les aider dans leur lutte.

92 commentaires

Vos commentaires

  • 9 février à 09:38 | elena (#3066)

    Ils ont pensé aux 70 pick up, aux bonbons sucettes, aux écrans plats... et ils ont oublié de payer la main d’œuvre,oups, c’est ballot !

  • 9 février à 09:42 | betoko (#413)

    Leur revendication est légitime , il s’agit d’indemnité mais pas de salaire , et si leur ministre de tutel coupe leur salaire pour cause d’absence pour fait de grève,
    A suivre
    Concernant le sujet sur la tuerie du 7 février 2009 , selon certaines sources , la justice avait pu identifier ceux qui ont tiré et ont poursuivi des manifestants jusqu’à Analakely et à Ambohijatovo , et ils ( les assassins ) se croient qu’ils sont hors de cause , des témoins ont pu identifier certains , comme ces journalistes qui ont couvert l’événement .
    A suivre

    • 9 février à 12:11 | lanja (#4980) répond à betoko

      Seules deux personnes ont osé témoigner clairement sur cette affaire, Général RAOELINA et Commandant Charles , les autres témoins , ce sont des foza qui doivent rendre de comptes plus tard, qu’est ce qu’ils ont à foutre dans un palais d’état ???

    • 9 février à 12:27 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Et que pensez vous du Cameraman , et de la douleur de sa famille , exécuté car il avait les preuves de ce massacre bien orchestré par les crapules de la République ? Et où sont parties les cassettes qui ont été enregistrées , par qui ont elles été subtilisées . Le résultat des enquêtes ont été finalisés , et on n’attend que l’aboutissement de cette crise , pour les divulguer . Aussi bien , serez vous embarqué dans la même charrette ?(omby tsarety dra Leva) ?

  • 9 février à 09:56 | lancaster (#10636)

    Dans un papier dressant le profil managerial du président de la République, un journa local révèle qui sont les ministres que le président apprécie réellement. Mais aussi, ceux qui ont tendance à l’irriter.
    Le président est décrit comme un président soliste, qui aime trancher seul quand de grandes décisions ou orientations sont en réflexion. La crise sanitaire a renforcé cette image parfois monarchique d’un homme dont le management se résume bien souvent à des entretiens en très petits comités ou à du "one-to-one". Car le plus jeune chef de l’Etat de la République n’est pas un as des protocoles très politiques, lui qui est issu du monde de l’entrepreunariat où l’action domine souvent les mots et les conciliabules. Mais son appétence pour les réunions au nombre d’interlocuteurs très limité fait aussi écho à une stratégie humaine : il aime savoir à qui il a à faire précisément. La qualité de son gouvernement tiendrait à ses yeux à la fiabilité et la loyauté de ceux qui le représentent. Alors à ce jeu se distinguent lieutenants privilégiés, d’un côté, et éléments dépourvus de toute connivence, de l’autre. S’il ne met pas d’affect dans ses relations professionnelle, le président peut toutefois se montrer "hyper-chaleureux" avec certains.
    A contrario, il aurait du mal avec les fortes têtes. Malgré un bilan plutôt positif, le premier responsable de l’écologie, son omniprésence aurait fini par agacer le patron qui l’a incluse dans les noms prioritaires des victimes du remaniement.. Une autre "célébrité" du gouvernement est dans son viseur. Si le Ministre de l’Intérieur a été conservé au sein du plus haut cercle, "il l’énerve souverainement", assure un proche du chef de l’Etat. Mais alors, qui donc se retrouve dans la catégorie des chouchous du président ? "La confiance est l’élément clé pour le Président. C’est pourquoi, il apprécie les ministres qui étaient là bien avant 2018 et qui lui parlent ’cash’". Un autre nom est dans ses petits papiers : un ministre que le président adorerait, car il a été un brillant dirigeant d’entreprise sans passé politique.
    Oups ..... pour éviter tout amalgame, il faut préciser qu’il s’agit du président Macron décrit par le journal’ opinion.
    Bonne journée..

    • 9 février à 16:45 | Jacques (#434) répond à lancaster

      " Oups ..... pour éviter tout amalgame, il faut préciser qu’il s’agit du président Macron décrit par le journal’ opinion. "

      Sauf que l’amalgame, c’est vous qui le faites en modifiant certains passages de cet article de l’Opinion pour rapprocher un portrait de Macron à celui du bac-3. Quel culot !

      De grâce, Burt, ne nous (intervenants) prend pas pour des idiots.

      https://fr.news.yahoo.com/emmanuel-macron-ministres-quil-appr%C3%A9cie-125142255.html

    • 9 février à 20:23 | Rainingory (#11012) répond à lancaster

      Jacques, on est d’accord.

  • 9 février à 10:20 | Shalom (#2831)

    Izany no fitondrana foza fopla tarihina DJ dondrona, kaondrana tsy ampy solaitra.

    Ohatr’inona no vola lany nandefasana sy nanakaramana ireo mpisolo vava hiaro ireo mpanondra volamena an-tsokosoko ?

    Inona no tombotsoan’i Madagasikara amin’izany ? Ary maninona no mandany vola amin’ny tsy antony toa izany fa raha mba hamaliana itony hataky ny mpitsabo mpanampy itony ?

    Paramedikaly, ny FRAM, ny any Ambatovy, ny miaramila, ...

    Aiza ilay karaman’ny filou izay hoe ho entiny hanasoavana sy hanampiana ny hafa ?
    Dia iny moa ny filou-n’ny senat no nanome ny karamany voalohany ho an’ilay fikambanana : ho hitantsika eo ny tohiny.

    Ny tian-kambara dia ny hoe : be vava sy be werawera fotsiny itony olona itony fa tsy hita izay vokany eo amin’ny vahoaka, izay no maha foza azy (mibilabila fandeha) fa raha tsy izany izy tsy foza.

    PS : Aiza ny tohin’ireto resaka ireto ?
    - Iles Éparses
    - Gasycar
    - Tramway
    - Miami
    - Fondation DJ tsy ampy solaitra
    - Volamena ho an’ny Banky Foibe sns ...
    Asa na mba ho resin’ity dondrona ity ny isan’ny laingan’i Trump nandritra ny nitondrany.
    Hisy ny fifaninanana tsy ho ela ho an’izay mahatahiry ny isan’ireo laingany ireo.
    Samia ho lava velona ahita izany.

    • 9 février à 11:12 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Poutre,

      Ohatr’inona no vola lany nandefasana sy nanakaramana ireo mpisolo vava hiaro ireo mpanondra volamena an-tsokosoko ?

      Soa ihany ianao any ivelany any toa an-dry Fleury R sy Fanirisoa , izay tsy mitsahatra manely vaovao tsy marina.Mbola hoavy ny tsy mety aminareo fa ataovy ihany. Fa mijanona tsara any aloha.

      Avocat hiaro ny tombontsoam-pirenena no nalaina any, mba ahafahana mamerina ny harem-pirenena, fa tsy hoan’ireo fanetribem-pirenena ireo.

      Tahakan’ilay lainga na 36 millions ihany io.

    • 9 février à 17:03 | Jacques (#434) répond à Shalom

      9 février à 11:12 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      " Avocat hiaro ny tombontsoam-pirenena no nalaina any, mba ahafahana mamerina ny harem-pirenena, fa tsy hoan’ireo fanetribem-pirenena ireo. "

      Dites-nous comment des avocats vont-ils défendre les intérêts de l’État malgache qui prétend dans un premier temps être le proprio des lingots d’or volés par le bac-3 et qui, par ailleurs, déclare que ces mêmes lingots appartiendraient à une société à Dubaï sans défendre les "transporteurs" interpellés ? Dites-nous comment ?

    • 9 février à 17:31 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Jacques,

      Les détracteurs et certains journalistes sont presque à coté de la plaque dans cette affaire, mais, ils hâtent de dévoiler des soi-disant scoops sur scoops,...tout est faux.

      Cependant, pour eux, ce n’est pas le plus important, ce qui les préoccupe, c’est de pouvoir citer des noms de proches du pouvoir,...faire des imaginations, les affirmations gratuites, parce que ceci, forcément cela,...Le jugement est déjà fait, les noms des coupables sont entre leur mains.

      L’Etat Malagasy n’a pas affirmé que cet or appartient à une société installée à Dubai, mais, le ministère des affaires a juste fait connaître au public, qu’une société s’est déclaré propriétaire de cet or et demande la liberté provisoire de ces mules.

      L’Etat Malagasy a engagé un avocat pour défendre sa cause, parce qu’il se porte en partie civile dans cette affaire, dans la mesure où « La cargaison est partie de Madagascar, les contrebandiers sont des ressortissants malgaches et le lieu de commission est à Madagascar », de ce fait, ils ont bafoué aussi les lois Malagasy, concernant l’exportation de l’or.

  • 9 février à 10:23 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Mivandravandra fanta-poko fanta-pirenena tsara izao ny kajy politika izay ataon’ireo dinôzôro politika izay miezaka mamboly korontana etsy sy eroa sy miezaka mijapy politika izao karazana sendika rehetra izao mba hoan’ny tombotsoa manokan’izy ireo. Hoanareo Paramed sns kosa, aza manaiky ataon’ireo dinôzôro politika ireo tohatra fiakarana ianareo @ izay mety ho tombotsoam-pahefana kasain’izy ireo ho tratrarina fa mihainoa ny feon’ny fieritreretanareo fa olona nianatra sy nahita fianarana ianareo, aza manaiky atao fitaovana politika.

  • 9 février à 10:30 | Hery Rak (#10294)

    Tsara fa tohizo aloha e, izay no tsapan’izy ireo fa mety ankehitriny. Aleo ho tonga amin’ny Krizy mamaivay ny firenena dia ho hita eto izay tohiny. Aleo ho tonga amin’ny 2ème vague ihinay koa ny Covid-19 dia samy ho sambatra sy salama tsara ny malagasy rehetra dia ho samy tsarain’ny tantara eto. Tongava amin’izay irianareo rehetra ary mivavaha mafy ho tonga amin’izany ny firenena.

    • 9 février à 12:37 | lanja (#4980) répond à Hery Rak

      Raha tena tia tanindrazana marina ianareo mpiaro ny fitondrana ireo dia tsotra, inona no nanakana anareo tsy niroso tamin ny fampihavanana marina, samy manitsy ny tsy mety nataony, mba miainga amin ny fototra sy fahalalahana vaovao isika miakavy, tsy izany no ataonareo fa ianreo foza ihany no tia tanidrazana, dia manjenika ny hafa, dia miverina mirefarefa, mamaly faty, mandany andro manenjika mpanohitra , ireo nananika an Ambohitsorohitra t@ 2009 aza hanaovanareo tsangambato, mety izany ny nataonareo, fa rehefa ny hafa kosa no manambana hamerina ny nataonareo dia mampiseho nify ianareo, izany fomba izany dia fomba iolahimboto tena mety raha te hampiverimberina ny krizy eto, ianareo no tena mahay azy , mety be, mamafy fankahalana ianareo , dia manantena inona ? fa eo anareo izao ny fahefana, raha izany fomba izany moa ahatonga antsika ho lasa sangany aty afrika , ho lasa pays emergent , inona no olana, TOHIZO !

    • 9 février à 12:37 | lé kopé (#10607) répond à Hery Rak

      Mbola tsy mahatsapa ny fangrifiriany vahoaka ianao matoa mbola miaro be fahatany ireo mpanohariana . Rehefa iainanao ny fijaliana , izay ianao vao hahatsiaro tena kanefa efa tara loatra (ambadiky sahondra)ianao , @izany fotoana izany ; tsy mihemotra ny tolona , satria sava -ranonando ilay fitsangatsanganana , fa ny manetsabe mbola ho avy , hamerenana ny famerimbolanao .Roso toy , tsa mipody koa .

  • 9 février à 10:39 | Ra-Jao (#282)

    L ’armée (militaires et gendarmerie) avec son recrutement systématique et leur promotion à tout va dans un pays qui n’est pas en guerre mais qui subit une insécurité endémique, avec tous les tenants du pouvoir, sont les nantis de ce régime. Ca nous rappelle l’époque Deba - ny ao anaty lisitra ihany no misaosy - .Paramédical, Inspecteur de travail, enseignant Fram, sortant de l’ENS...sont peut être considérés comme inutiles et budgétivore comme la chambre haute, ayant été composé majoritairement par les sénateurs de l’opposition de l’opposition ; : de qui se moque t-on ?
    Cherchez où est l’erreur pour un Filou qui prétend mettre Madagascar sur la voie de l’émergence d’ici 2023 : tandis que le peuple se plaigne d’avoir faim, les prix des PPN trop chers, les petits commerçants d’Antanarivo d’être rackettés par les employés de la CUA..... et Rajoelina demande aux malagasy de rêver : téléphérique, tramway, 50000 logements, Miami, Paris, Kapoakam-bary manara-penitra.
    Ah, toutes ses belles promesses de la campagne présidentielle.....Nahoana re ianao ry vahoaka malagasy no sodokan’ ny resaka tsara lahatra nataon’io olona io. Cela va faire plus de 7 ans qu’il dirige notre pays, et dans quel état il l’a mis, 2éme pays le plus pauvre. Si Rajoelina bénéficie encore d’un 3éme mandat Madagascar sera vidé de ses richesses aurifères, de ses bois de rose et autres bois précieux, de ses pierres précieuses.... en 2028. A nous de choisir.

    • 9 février à 11:38 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Cherchez où est l’erreur pour un Filou qui prétend mettre Madagascar sur la voie de l’émergence d’ici 2023 : tandis que le peuple se plaigne d’avoir faim, les prix des PPN trop chers, les petits commerçants d’Antanarivo d’être rackettés par les employés de la CUA..... et Rajoelina demande aux malagasy de rêver : téléphérique, tramway, 50000 logements, Miami, Paris, Kapoakam-bary manara-penitra.

      Rajoelina est un président de toutes catégories de Malagasy, il essai de les satisfaire et qu’aucune catégorie ne se sente délaissée.

      Le vary tsinjo pour la catégorie de gens qui ne peuvent pas acheter les riz locaux très chers et le tramway pour la catégorie des gens qui doivent se lever tôt tous les jours pour faire la queue prendre le Taxibe, et doivent supporter les impertinences de receveurs et les insolences de leur chauffeurs, et logements décents pour la catégorie de gens qui doivent s’abriter dans logements de fortune, Miami pour la catégorie de gens créateurs d’activité touristique, commerciale et de gens qui ont du mal à trouver l’endroit pour satisfaire leur besoin de loisir, de distraction, pour que leur activité se développe,...

      Et en même temps, tout cela pour la catégorie de gens en chômage, parce que tous ces projets provoqueront des plusieurs milliers d’emplois, plus d’emploi, moins de chômeur, moins de pauvre, plus de pouvoir d’achat, ainsi de suite, plus de richesse et de croissance.

  • 9 février à 10:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Avant de prendre des mesures il faut peser non seulement les avantages et les inconvénients dans tous les domaines notamment les coûts socio-économiques n’est-ce pas ?
    D’autant plus qu’on a écrit souvent sur ce faux-rhum d’Akama que les conseilleurs ne sont pas les payeurs et que les copiés-collés ont leur limites dans le temps et l’espace n’est-ce pas ?
    C’est la moindre des choses d’y faire attention concernant les projets présidentiels pour l’émergence éventuel de notre pays n’est-ce pas ?
    Pour se faire comprendre, prenons l’exemple d’un petit village dénommé SOAMANAHIRANA (un beau village à casse-tête). Dans ce village il y a des agriculteurs, des éleveurs, un chef et des mains d’œuvres. Tout baigne pour le mieux du monde dans ce village auto-suffisant en PPN avec la stabilité des prix car l’offre satisfait presque toutes les demandes.
    Tout d’un coup le chef voulait le faire émerger en construisant des écoles, des hôpitaux, etc... et l’argent arrive à flot dans ce petit village ; les jeunes agriculteurs ont délaissés leurs champs et c’est pareil pour les autres en devenant des salariés des Entreprises de construction. En matière de PPN dans ce village, la demande a explosé et l’offre n’a pas suivi car les producteurs se sont convertis à des activités plus lucratives au nom du bon sens n’est-ce pas ?
    Quid de l’émergence tant annoncé par le Chef ? Ce dernier met en cause ses opposants comme étant à l’origine du problème de ce petit village de SOAMANAHIRANA.
    Est-ce qu’il a tort ou raison ?
    Ce conte est une pure fiction et toute ressemblance avec des faits réels serait fortuite et n’est que l’œuvre du hasard n’est-ce pas ? Sans oublier que les mêmes causes produisent les mêmes effets surtout dans les sciences et c’est pareil pour la science économique n’est-ce pas ?

  • 9 février à 10:58 | Ra-Jao (#282)

    J’ai vraiment une autre opinion de ce que l’on appelle péjorativement les dinosaures politiques. Notre peuple a été séduit par le néologisme Jeunisme, donner la place importante aux jeunes. Pris à l’extrême, cette façon de voir veut mettre au placard toutes les expériences acquises des plus âgés. Le résultat de la politique mené par ce régime, composé de jeunes, diplômés de surcroît mais inexpérimentés nous fait rendre à l’évidence, notre pays va dans le mur.
    Je n’ai rien contre la jeunesse, d’ailleurs notre pays est composé de peuple jeune, on ne peut pas les ignorer, mais il faut qu’elle soit un peu modérée dans leur ambition et prendre le temps d’apprendre, d’acquérir les compétences et de rejeter toute prétention mal placée : "l’orgueil précède la ruine, l’humilité élève l’homme" dit un passage des livres du proverbe

    • 9 février à 12:37 | saint-augustin (#9524) répond à Ra-Jao

      Ra-Jao Bonjour,
      Pour moi l’essentiel pour diriger un pays c’est l’amour de la patrie ,c’est l’amour des malgaches du nord au sud ,de l’est à l’ouest ,préparer l’avenir.Eviter de s’enrichir soi-même et son clan ; les ressources de Madagascar pour les Malgaches !
      Eviter de vider MCar de ses ressources pour enrichiR un ou des pays autres que MCar.
      C’est là le problème de M Car .Il a enfanté des enfants qui ne l’aiment pas mais qui se tournent la tête ailleurs .
      Comment se faire aimer quand tes enfants ne t’aiment pas ?C’est le cas de Madagascar.

    • 9 février à 12:44 | lé kopé (#10607) répond à Ra-Jao

      Vous avez vu le résultat d’un Pays avec soit disant le Dirigeant le plus jeune au monde , mais le Pays le plus pauvre aussi . Quelle honte ? Cachez vous .

    • 9 février à 13:04 | anhuro (#10667) répond à Ra-Jao

      Bonjour, ou je ne sais pas lire, ou j’ai oublié mes lunettes mais, le sujet de l’article n’est il pas les problèmes des personnels de santé ? 🤔.
      Les événements de février sont naturellement très importants et très sensibles mais, ceux qui veulent s’exprimer pour ont la possibilité de le faire sur les articles précédents.
      Isandra avez-vous une "explication !" avec votre mauvaise foi habituelle 🤒 pour soutenir le plaisantin qui interdit l’entrée à l’intérieur de l’enceinte aux représentants des personnels de santé ??.
      Ces personnels ont "bossés" ees pour la vie de vos compatriotes 👍👍, alors svp pensez à eux.
      Merci

    • 9 février à 13:16 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Bonjour Rajao,

      La jeunesse, c’est la force, la vitalité, l’audace, et l’avenir…oui, personne n’en disconvient, c’est la nature humaine et c’est le cheminement de la vie, c’est la construction normale de la mentalité chez les gens sensés et averties…elle, la jeunesse, a sa place prépondérante et attribution conférée par la situation et évolution démographique…mais aussi dans la structure du système de production de valeur ajoutée dans le pays, en particulier dans les pays pauvres comme le nôtre…

      Mais le savoir et la vitalité, ne signifient pas forcement l’acquisition et la maîtrise du savoir-faire, du savoir-être, du développement et partage du savoir au profit du grand nombre, et surtout, n’est pas synonyme de maîtrise de la capacité d’identification de prévisions crédibles, viables et adaptées à l’évolution sociétale et la gestion des retombées et impacts des mesures et prospectives élaborées dans des situations changeantes en fonction de nombreux paramètres souvent hors de portées des capacités et moyens limités et/ ou pouvant susciter des engagements plus prononcés en faveur d’une transformation sociale nécessitant de point d’ancrage approprié et internalisé en vue d’une adhésion volontaire et consentie par une communauté…

      Et sur ces points cruciaux, cette jeunesse a et aura beaucoup à apprendre, à cerner, à adopter, à maîtriser, de façon progressive et de manière plus concrète selon les exigences du contexte et la nécessité d’adaptation compte tenu de l’urgence…

      Ainsi, il est judicieux et très pertinent de faire la part des choses entre le développement de l’individu selon ses propres aspirations en fonction de l’âge, et les aptitudes et capacités de tout un chacun à pouvoir assumer et maîtriser les conséquences de ses propres décisions auprès d’autres individus et l’ensemble de l’environnement de l’espace recouvrant ses prises de décisions…et dans cette faculté d’appréhension et de discernement, c’est l’expérience qui fait la base de la différence…

      Dans le domaine de la gouvernance et l’élaboration de politique publique, cette expérience reste et restera le ferment et catalyseur des actions publiques, au point d’arriver à développer des capacités à cerner le contour et limites des évaluations préalables des décisions à prendre et surtout du cadre de perspectives de contingence en cas de déviations ou d’imprévues par rapport des conditions non-maîtrisables…

      Dans le privé, l’erreur d’appréciation d’un(e) jeune a des conséquences sur le capital et le marché, mais s’il / elle évolue dans le domaine public, les conséquences irrémédiables peuvent recouvrir à la fois l’individu, le public, et la société entière jusqu’aux diverses composantes de l’Etat, et pouvant saper même la République…d’où l’utilité de recourir à la catégorisation en débutant, junior, sénior, expert…et passer progressivement de l’univers de l’exécution à la formulation de politique en passant par l’acquisition de capacités d’évaluation, sans brûler des étapes…

      Bref, regardons les ressources alignées par le nouveau Président US afin de se relever des ruines laissées par Trump, la quasi-totalité sont des expérimentés soit des élites formées dans les moules des Albright, Kissinger, Rumsfeld, Cebrovski, Stiglitz, Powel…et dans le domaine juridique des habitués à la réflexion nourrie des Scalia, Thomas Clarke, Giensberg, John Roberts…et c’est l’erreur, je crois de Macron en France, tout dernièrement, il a été mis en exergue que la plupart de ses décisions avaient été présentées, formulées, et mis en œuvre par ses connaissances auprès du Cabinet MacKinsey…et il aura des problèmes s’il aura en face de lui en 2022 quelqu’un comme le vieux loup Sarkozy…

      Et chez nous, pour la fin, le calife ne sait même pas si son interlocuteur est en train de l’induire en erreur, il n’a ni la capacité ni la faculté d’appréciation nécessaire, et autour de lui, rien que des ribambelles de jeunes qui, soit disposant de responsabilité non conformes à ses capacités soit disposant d’autorité ne correspondant ni à ses connaissances ni expériences, soit disposant de responsabilité de décisions dont ils ne savent même pas à quoi peuvent-elles servir…

      Pour lui, l’essentiel est d’avoir le moral d’un bandit, de disposer d’un tempérament de truand, d’acquérir les capacités d’un gangster se trouvant face à une situation difficile…donc, de gagner, de vaincre, de triompher…vis-à-vis du peuple Malagasy et de l’Etat…

      Bonne journée à vous

  • 9 février à 11:07 | Isandra (#7070)

    C’est purement politique !

    Le Président de ce syndicat s’est trouvé le samedi dernier à Imerikasinina, pourtant, un syndicaliste non moins Président comme lui devrait se montrer neutre, éviter de se mélanger avec la politique, quelle que soit son orientation.

    Tout cela décrédibilise leur démarche, parce que sa présence à cette réunion politique, fait penser que ce syndicat est une branche de TIM, pourtant, leur revendication est légitime, .

    On verra qui aura la raison en dernier.

    Tsy maintsy mandroso i Madagasikara !

    • 9 février à 11:19 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Eh oui, tout est politique à Madagascar.

      Et rien n’est Politique !

      politique = magouillage, grenouillage, promesses, vols et détériorations.
      Politique = Intérêts pour la vie de la cité et du pays et du bien être des citoyens.

    • 9 février à 12:56 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Qui aura raison ,vous dites ? Ceux qui ont risqué leurs vies pour soigner les malades , sans avoir pu bénéficier des indemnités promises , et avec l’aide des bailleurs de fond , ou ceux qui ont détourné ces aides dans les paradis fiscaux , et les comptes Off Shore ? Il n’y a pas photos , et il y a pléthore de revendications , comme les Etudiants de l’Ecole Normale SUP , toutes les filières Universitaires ,la Santé , la Sécurité , l’Education , les routes , l’eau et l’électricité et tout le reste . Le problème de notre population , est le manque d’Education , en ne sachant pas défendre leurs droits le plus élémentaire ."Wake , stand up , stand up for your right"(Bob Marley).

    • 9 février à 20:32 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Syndicaliste neutre , neutre par rapport à quoi ? par rapport à la politique qui préfère CVO+ de DJ au vaccins de Pfizer ? à la politique qui méprise ceux qui raisonnent pas comme les foza ? Syndicaliste neutre , cà ne veut rien dire

    • 9 février à 21:57 | Eric (#9949) répond à Isandra

      Isandra,

      Mihaino ny mivantana real TV ve ianao io ? DEPUTE LANY TANY ANTSOHY milaza fa betsaka ny ministra tsy mahvoafehy intsony ny asany satria midangana be ny vidimpiainana.

      MAZAVA ilay resaka aza dia manipy voninkazo foana eh fa mba henohy ihany fa misy marina ny vaoalaza fa mijaly ny vahoaka.

    • 9 février à 22:09 | Eric (#9949) répond à Isandra

      Mitombona ve ny fitakina nataony Zo ve ilay izy ?

      Raha marina izany na TIM na IRD na MAPAR ao PARAMEDIC daholo tokony homena azy ny anjarany na 1 volana fotsiny ara eh

  • 9 février à 11:12 | sakalava (#9382)

    ENFIN les gasy commencent par se reveiller d’un long sommeil...je dirais même que la révolution est en marche... je félicite cet engouement, il est temps de prendre son courage de ne plus se laisser embobiner par des promesses non tenus...le peuple doit prendre la parole dans le calme mais ferme VIVE LA DEMOCRATIE ET VIVE LA LIBERTE

    • 9 février à 11:21 | betoko (#413) répond à sakalava

      Vous avez raison , car entre 2002 et 2009 , il n’y avait pas de la démocratie à Madagascar encore moins de la liberté d’expression et de la presse

    • 10 février à 13:32 | sakalava (#9382) répond à sakalava

      vous me faites rire franchement...votre poulain est définitivement coupable de ce coup d’état de 2009 mais ne vous inquiétez pas le peuple est en train de se reveiller d’un long profond sommeil mais la révolution est en marche et vous pouvez commencer à trembler parce que bon nombre d’entre vous vont retourner leurs vestes

  • 9 février à 11:17 | Isandra (#7070)

    MEME LE MUR A DES OREILLES.
    Mouvement « Miara – manonja » et grève des Paramed - Des rencontres et échanges téléphoniques entre les meneurs ;

    "Tout sauf des coïncidences ! Deux manifestations successives en l’espace de trois jours. Deux jours après la fameuse excursion des partisans du « Miara – manonja » au fief de l’ancien Président, Marc Ravalomanana à Imerinkasinina, l’Opposition tente une nouvelle missive à travers la grève des paramédicaux.

    En effet, bien que les leaders de ce mouvement soutiennent que leur manifestation est purement syndicale, l’existence de dessous politiques commence à se confirmer.

    Des sources bien informées révèlent, en effet, la rencontre en catimini entre un leader des paramédicaux et non moins employé au sein du ministère de la Santé avec un député de l’Opposition. Les mêmes informations font part d’un échange téléphonique avec ce même député et l’actuel meneur de la grève du corps des Paramed. Ce meneur aurait ainsi promis de durcir le ton à partir de cette semaine et d’intensifier le mouvement. Des promesses qui semblent se concrétiser puisqu’effectivement, ledit leader a dirigé la manifestation devant l’hôpital HJRA hier. D’après les affirmations de leurs homologues aînés du métier, ce meneur de grève n’a rien voulu entendre lorsque la Présidence a lancé des appels pour un retour à la table des négociations.

    Des manœuvres flagrantes

    L’objectif des opposants est donc plus que clair : déstabiliser voire renverser le régime en place. Pour ce faire, les parlementaires opposants vont ainsi jusqu’à attirer les leaders syndicaux dans leur filet. Tout cela confirme que les multiples foyers de tension qui apparaissent en ce moment sont tout sauf des coïncidences. Profitant de la liberté d’expression dont ils jouissent en ce moment, les militants de l’Opposition veulent à tout prix semer le chaos dans un contexte déjà fragilisé par la crise sanitaire et la conjoncture économique liée à la situation des autres pays du monde.

    Autant de manœuvres qui sortent, sans aucun doute, du cadre dans lequel sont inscrites les missions de l’Opposition et ce conformément à la loi. Rappelons que la loi portant statut de l’Opposition stipule dans son article 11 que « l’opposition a pour mission de jouer le rôle de contre-pouvoir et d’équilibre de pouvoir ; de proposer des lois à l’Assemblée Nationale ; de contrôler les activités du régime en place ; de proposer les solutions alternatives à la nation, et d’œuvrer pour l’alternance au pouvoir par voie légale tout en jouant le rôle du cabinet ». À cela s’ajoute l’article 12 qui explique « le rôle de contre-pouvoir consiste à émettre des critiques objectives, et en offrant aux citoyens une alternative à la politique définie et appliquée par le décideur politique en exercice. Jusqu’ici, le rôle de l’opposition se résume à dénigrer les dirigeants sans émettre la moindre contre – proposition ni autre alternative." Laverite.mg

    • 9 février à 11:38 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Partout dans le monde, tout Syndicat est de loin ou de près proche d’un parti politique. Non il est faut de dire qu’un leader syndical devait rester neutre. C’est une méconnaissance flagrante du droit syndical.
      CFDT, FO, CFTC en France ... sont tous affilés à des partis politiques... Même Lech Valesa président de Solidarnosc en Pologne était devenu président de la République suite au combat syndical.
      La question est simple ici : EST-CE QUE LEURS INDEMNITÉS PROMISES PAR RAJOELINA SONT PAYÉES OU PAS ?

    • 9 février à 11:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Berongola,

      Je ne sais pas si les Présidents de ce syndicaux en France participent aux réunions politiques organisées par les partis, mais, pour moi, un syndicat devrait se montre neutre quel que soit le clivage qu’il adhère. Cela rend plus crédible leur luttes.

    • 10 février à 08:37 | observateur (#3486) répond à Isandra

      Vous n’avez toujours pas répondu : si les revendications sont légitimes, pourquoi le régime ne leur donne pas satisfaction ?
      Pourquoi attendre que les choses dégenèrent ? si c’étaient les militaires, ils n’auraient même pas eu à revendiquer quoi que ce soit car ils peuvent tout se permettre

    • 10 février à 09:44 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      ’’WOULD YOU SHUT UP, MAN ?’’
      Re : Isandra 9 février à 11:17 [« La Vérité » ]

      « bien que les leaders de ce mouvement soutiennent que leur manifestation est purement syndicale, l’existence de DESSOUS politiques commence à se confirmer. »

      Les revendications sont syndicales. L’ État EMPLOYEUR ne remplit pas ses obligations envers SES SALARIÉS qui ont déjà exécuté DEPUIS LONGTEMPS leurs prestations. L’ État fait la sourde oreille pour payer sa dette et exploite sans vergogne la sueur du front de ses salariés. Si une ENTREPRISE PRIVÉE se comporte comme l’État Malagasy actuel vis à vis des salaires et/ou primes de ses employés qui leur sont dus DEPUIS LONGTEMPS et que ces derniers réclament en faisant la grève, y verra-t-elle des DESSOUS POLITIQUES et fera-t-elle appel aux FORCES DE L’ ORDRE POUR MÂTER les grévistes et les faire renoncer aux revendications de leurs droits au PAIEMENT ?

      Il n’y a pas lieu à propos des grèves actuelles dans la fonction publique Malagasy de perdre son temps dans des réunions et palabres STÉRILES. Il n’y a RIEN À NÉGOCIER à une quelconque table de négociations : OU l’État PAIE ce qu’il doit ET AVEC LES INTÉRÊTS OU il NE VEUT PAS PAYER et agite le sceptre de la répression pour ne pas honorer ses OBLIGATIONS, violant effrontément le droit syndical et la liberté syndicale, en raison de la loi du plus fort.

      La fameuse réplique que BIDEN, l’actuel président des États-Unis, adressa au candidat TRUMP lors de leur débat à l’occasion des dernières élections présidentielles, s’applique congrûment aux dirigeants du gouvernement Malagasy qui s’évertuent GROSSIÈREMENT à chercher une justification à leur REFUS ou INCAPACITÉ de payer ce qui est dû aux SALARIÉS de l’ÉTAT :

      ’’WOULD YOU SHUT UP, MAN ?’’

  • 9 février à 11:37 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Mazana izahay no milaza eto hoe tonga amin’ny ady farany isika ankehitriny, ny antony lehibe dia nilatsaka tanteraka any amin’ny hantsana mahakizo fara ny Firenena, rendrika any anaty honahona mandrevo sy mantsina vokatry ny zavamisy nifandimby anankiroa dia : ny ambopo diso toerana sy ny tsy fahaizana mitantana handrafetana ny ho avy mifanandrify amin’ny filan’ny fiarahamonina…

    Inona moa ilay ambopo diso toerana ?

    Io dia tsotra raha fintinina : ny faniriana sesehena sy ny fiheverana fa tsy maintsy izy no tokony hizaka ny fahefana sy ny fanapahana, satria matanjaka ny hery vahiny ao andamosiny ary ireto hery vahiny ireto dia vonona ny hitondra fandrosoana mifanentana amin’ny takian’ny fanatontoloana sy ny fivoarana iraisampirenena…

    Inona ilay tsy fahaizana mitantana tiana lazaina ?

    Lany andro mampifanandrify ny lalam-pandrosoana tiany hoentina amin’ny zavamisy eto antoerana ny mpizaka fahefana, nefa dia tsy mety hifanandrify mihintsy izany satria sasa nangy samy manana ny azy, randrana sy vinkina samy hafa, nefa dia terena hifanandrify amin’ny fiarahamonina Malagasy tsotra izao, ny antony dia, sady tsy ampy fahalalana hoentina mandrafitra sy manolotra rafi-pivoarana izy, no sady tsy manana traikefa akory nentina nahafantarana ilay tena fiarahamonina Malagasy…

    Inona ry no tiana hampatsiahivana amin’izany teny izany ?

    Nampiato ny asany ireto mpitsabo mpanampy manerana ny Nosy, mazava ny resaka eto, tsy mbola voaray ireo tambinkarama ho azy ireo izay ZO sy SAHAZA ary ANJARA efa voafaritra ara-dalàna noho ny fandraisan’izy ireo andraikitra tao anaty ny fiantsoana amehana noho ny ady natrehan’ny Firenena vokatry ny fihanahan’ny valanaretina teto antoerana…

    Aiza ary ilay ambopo amin’izany zavamisy izany ?

    Efa hita miharihary fa hadisoana goavana sy tsy fandraisana andraikitra no nahatonga izany tsy naharaisan’izy ireo izany tambikarama izany, dia mbola miziriziry ihany, mbola manao maso be tsy mahita ihany, mbola mabao be marenina ihany, fa tsy avy hatrany dia mitondra vahaolana mahomby sy matotra ; ary koa manome ny famaizana izay tomponandraikitra tsy nandray ny andraikiny mikasika izany fahadisoana izany…

    Aiza indray no mipetraka ilay tsy fahaizana ?

    Ahoana no tsy hahafantaranao fa ireto mpitsabo mpanampy ireto no tena « kitro ifaharana » sy « andry lehibe » mampijoro ny rafi-pahasalamana eto amin’ny Firenena, ny Dokotera dia sady vitsy an’isa no sady mivangongo any amin’ny tanandehibe…ary ity no tena sampona, misy Dokotera izay tsy manana mihintsy ny traikefa sy ny hakingana izay voafehin’ireto mpitsabo mpanampy ireto raha ny fiatrehana ny fanomezana ny fahafahampo eny anivon’ny vahoaka, indrindra fa ny any ambany ravina rehetra any sy ny anivon’ireny tanàna ivangongoan’ny olona sahirana sy fadiranovana ireny…

    Raha izany resaka « fitsaboana amin’ny tany mando lava sy mafana, na maintany miendrika efitra » na ny antsoina hoe « medecine tropicale » izany, dia ireto mpitsabo mpanampy ireto no tena any amin’ny vava ady sy tabia miatrika ny fahavalon’ny vatana salama sy tomady…

    Ahoana no tsy hahafantaranao fa raha vao mikatona ny CSB 1 sy ny CSB 2, dia midaraboka tanteraka mianjera ny fahasalamambahoaka ? Ary rehefa izany no mitranga, dia ny ankizy madinika sy ny vehivavy no tena marefo voalohany, ary mitarika any amin’ny fahavoazan’ny rafim-pamokarana sy ny filaminambahoaka mihintsy…ary na eny amin’ny Hopitaly aza dia mbola izy ireo ihany no tena manatanteraka amin’ny ankapobeny ny fikarakarana sy fanarahamaso...

    Ireo mpitsabo mpanampy ireo no tena tokony ho laharampahamehana voalohany indrindra, maika sy tsy azo hihodivirana, raha vao ity Covid-19 ity no resaka, ary aza adino, fa ny loharanom-baovao izao, dia manambara ankehitriny izao, fa manomboka mandripaka indray ny tazomoka ankehitriny izao…

    Ankehitriny, ny fanomezana ny fahafahampo ny mpitandro filaminana no atao maha maika, mba hahafahana miaro ny fahefana, dia noho ilay ambopo diso toerana etsy ambony…fa raha marary ireto mpitandro filaminana ireto, indrindra ny apombolahy ambany grady mpandray baiko mpamoritra vahoaka, iza no hitsabo azy sy hanaraka ny fahasalamany ? Ianao Caporal sy Sergent, ary Classe ireo, ianao Brigadier sy Agent ireo, fa angaha ny Dokotera handany ny androny aminao raha marary ianao ? Ireo olona tompoinao amin’ny tsy rariny ireo anie ka afaka ny hitsabo tena any ampita sy hisitraka ny haitao ara-pitsaboana avo lenta any ampita e ! Fa ny vahoaka sy ny fiarahamonina Malagasy ho aiza ?

    Fehiny : aleo dia mahitsy sy mivantana ny resaka atao, dia izao : rehefa tsy hay, rehefa tsy fantatra, rehefa tsy misy apoaka, rehefa tsy ampy sy marefo ny fahalalana, rehefa misy ny fahabangana, mahaiza manetry tena, mahaiza manaiky ny zavamisy sy ny vokany : mialà, apetraho ny andraikitra tsy sahaza anao…

    Mankasitraka Tompoko

  • 9 février à 11:58 | ratiarivelo (#131)

    Aza mihidy VODY ry ISANDRA A ? androany Hianao misehoseho****midehaka ***ny TIC.....TAC..... efa tsy mijanona intsony : ao anatin’izany ny MIARAMANONJA......!! ALEFA ry MALAGASY O ? Tsy sanatria ISIKA ambanin’ny BIRMANS****tsy ampafirin’ny herin’ny TAFIKA-BIRMANE ny tafika malagasy : vono-vorona no BETSAKA !!ALEFAAAAAAA !!!! MIARAMANONJAAAAAAAAAAAAAA !!

  • 9 février à 12:06 | ratiarivelo (#131)

    MIARAMANONJA ry MALAGASY izay ihany no SOLUTIONS tena tsara.....!! ALEFAAAAAAAAA***** MASINA ny TANINDRAZANA ......!! Tsy mijanona intsony fa JIOLAMBOTO sy MAFFIA no eo @ny FITONDRANA ....ny TIC.....TAC...tsy mijanona intsony : MIARAMANONJA ihany ry MALAGASY ...! ALEFAAAAAAAAAA ! fa MASINA NY TANINDRAZANA !!! fa MPANOTA FADY no eo @ny Fitondrana !

    • 9 février à 13:17 | saint-augustin (#9524) répond à ratiarivelo

      Ratiarivelo,vous avez raison,
      On sait que entre 2002 et 2009 tous les malgaches étaient heureux ,
      chacun a son Renault 4L,
      les TIKO BOYS et TIKO GIRLS ratissaient toute la richesse de Madagascar
      et vive LE FILOU hajaina disait ISAMBILO !

  • 9 février à 12:17 | Isandra (#7070)

    C’est claire maintenant la revendication de l’opposition, Rakotovazaha Président de MFM l’a dévoilé hier, le gouvernement d’union. Le Président élu devrait partager donc selon lui les sezas avec eux, non élus.

    Dans ce cas, l’opposition devrait réclamer la suppression des toutes les élections, car elles ne servent plus rien. Le peuple a beau élu leur Président, mais, après, celui-ci doit partager le pouvoir avec ses adversaires non élus, voire rejetés par eux,...

    • 9 février à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Des tirs croisés se pointent à l’horizon , et contre qui ? Suivez mon regard .Quand vous constatez qu’une foule compacte se dirige... à pied pour un rassemblement de l’opposition , vous devez vous poser la question .Qu’est ce que j’ai fait au bon Dieu pour mériter tout cela ?Malgré toutes les mauvaises volontés des forces de l’ordre , mais aussi des complices de ce régime , rien n’a empêché la longue marche des manifestants . Je ne citerai que quelques anecdotes pour empêcher la population à défendre ses droits : La mise en sens unique de la destination des manifestants (contraire au code de la route) , le blocage de la route par les camions , ou camions citernes , la création d’accidents pour ralentir la circulation , et la mise en fourrière de plusieurs véhicules (pour la sécurité des voyageurs (SIC), et bien d’autres machinations . Voilà l’œuvre machiavélique de nos décideurs ...S’il pouvait déployer ces ingéniosités pour développer le Pays , nous ne serions pas le Pays le plus pauvre du Monde actuellement . A la décharge du Calife , ce sont plutôt les flagorneurs et les sous fifres qui ont manigancé tout cela , en l’occurrence , les dirigeants de l’ATT, pour leurs intérêts personnels .Mais tout à une fin , et la délivrance est proche , car on tiendra compte de tout cela , le moment venu.

    • 9 février à 13:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Quand vous constatez qu’une foule compacte se dirige... à pied pour un rassemblement de l’opposition,

      Mais, pour le moment, je ne constate pas cette foule compacte, le pèlerinage n’a attiré que quelques 5.000 gugusses(selon RFI), loin de l’objectif 50.000 (1/3).

      C’est pourquoi, ils cherchent les autres moins que la manifestation, le recrutement des milices, des mercenaires et l’importation de armes illicites,...

  • 9 février à 12:23 | Isandra (#7070)

    "MANIFESTATION – Le ministère de la Santé publique appelle le syndicat des paramédicaux à dialoguer
    Antananarivo, 8 février, 19h15 – « Il est juste et légitime que nous discutions entre nous pour trouver des solutions afin de faire avancer le ministère ». Les propos sont du professeur Hanitrala Jean Louis Rakotovao qui tend la main au syndicat des paramédicaux alors que celui-ci vient d’annoncer une grève générale au lieu de la grève de 48 heures initialement annoncée. « C’est nous qui nous occupons de la santé des 27,4 millions de Malgaches et nous devons nous préoccuper de leur intérêt avant tout », lance le ministre dans une déclaration vidéo publiée ce lundi après-midi sur la page Facebook du ministère.
    ⭕Le ministre soulève, entre autres, le contexte sanitaire du pays pour rappeler l’importance de la solidarité de la grande famille de la Santé publique. « Nous sommes en pleine période de Covid-19, de paludisme qui continue de tuer et de peste aussi », rappelle-t-il. « Il est vrai que nous faisons des efforts pour maîtriser ces maladies, mais ces efforts nécessitent une certaine continuité et c’est dans ce cadre qu’en tant que leader de ce grand département, j’en appelle au dialogue », poursuit-il.
    👉Les discussions sont l’une des recommandations que le gouvernement a faites à l’endroit du ministère et du syndicat des paramédicaux pour réduire les tensions entre les deux parties. Le syndicat des paramédicaux s’est toujours plaint de ne pas être écouté. Le Premier ministre Christian Ntsay, lui, a demandé aux paramédicaux de faire des revendications raisonnables. " 2424.mg

    • 9 février à 12:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mais, l’autre camp fait la sourdine, rompt la discussion, on sait maintenant pourquoi, en tout cas, ce n’est point pour l’intérêt des membres de syndicat, mais, pour l’intérêt à l’autre entité à qui Ralibera se rallie.

    • 9 février à 13:14 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Il vaudrait mieux que les foza dialoguent avec d’autres foza .
      Ceux qui ne sont pas foza feraient mieux de s’abstenir de dialoguer avec les foza .
      Mais ils sont libres du choix de leur conscience .

    • 9 février à 14:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Mais, faites attention, les fozas, soit vous dialoguez avec eux, soit ils vous piquent avec leur pinces.

    • 9 février à 14:55 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Tiens ! L’abrutie besileo foza femelle couillue isandra a appris à écrire Molotov ! Mais il est certain qu’elle ignore complètement qui était Molotov .

      Personnellement , je n’ai nullement l’intention de discuter avec les foza .
      Un affrontement contre les foza est préférable .

      La besileo foza femelle couillue isandra parle de pinces .
      Aurait-elle oublié les "automitrailleuses" que cette besileo foza femelle couillue avait évoquées pour tenter d’intimider les ennemis des foza ?
      Je suis curieux de savoir combien de temps pareille automitrailleuse foza atteinte par un molotov met pour exploser ?

    • 9 février à 16:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Si on croit les dires de Tambatra, les opposants auraient jugé que votre molotov n’est pas efficace pour faire partir ce régime, ils aurait importé plus lourde.

      Mais, ils oublient qu’ils ont affaire avec des fozas, à part leur pinces, qui ont aussi des antennes qui peuvent capter des infos, on ne parle pas de leur carapace,... :)

  • 9 février à 13:08 | arsonist (#10169)

    La besileo foza femelle couillue isandra fait voeu incessammment pour la capture et ensuite l’emprisonnement à perpétuité de Marc Ravalomanana .
    Chiche !

    [Moi , arsonist , suis le forumer que cette besileo foza femelle couillue isandra désigne par le surnom "Moltov" . Les foza ignoraient ce qu’est un cocktail molotov , donc par méconnaissance cette foza femelle couillue écrit "moltov" . Bof ! Très bientôt les foza en goûteront la saveur.]


    Confrontation épistolaire n°1

    a. << # 8 février à 11:22 | Isandra (#7070)
    << Marc Ravalomanana : condamné à perpétuité pour la tuerie du 7 février 2009

    b. << 8 février arsonist (#10169) répond à Isandra ^
    << Super ! Mais qu’attendent donc Bokassa gasy et les foza pou rendre exécutoire ce verdict du tribunal : capturer Marc Ravalomanana et l’emprisonner ?


    Confrontation épistolaire n°2

    a. << 8 février arsonist (#10169)
    << Moi, arsonist, j’aimerais bien que Bokassa gasy et ses foza passent aux actes et arrêtent et emprisonnent Marc Ravalomanana . C’est un défi !

    b. << 8 février à 13:43 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Moltov,
    << On s’occupera de Ravalo au moment propice. C’est une clairvoyance, mais, non pas une peur.


    Confrontation épistolaire n°3

    a. << 8 février à 13:23 arsonist ^
    << Tsy maintsy vahana tanteraka ny geja ataon’ny olon-tsy vanona ny vahoaka gasy , izay efa ao anatin’ny fahoriana sy fahantrana izay faran’ny maizina indrindra eto antany !
    << Tsy maintsy levonina tanteraka i Bokassa gasy sy ireo olon-dratsy rehetra tompon’andraikitra miaraka aminy .
    << Levonina tanteraka hatrany amin’ny hangany sy ny avelony izy rehetra ireo !
    << Ny fipoahan’ny fifanandrinana sisa , dia lasa amin’izay .
    << Izay izy io !

    b. << 8 février à 14:07 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Moltov,
    << Vous voyez notre esprit n’est pas comme le votre tordu, on veut vaincre encore et encore tout simplement nos adversaires, mais, on ne les souhaite même pas qu’ils soient réduits en cendres,...

    c. Pourtant cette même besileo foza femelle couillue isandra avoue très clairement et cyniquement utiliser comme engrais les victimes des actes diaboliques meurtiers des foza !
    << 8 février à 18:31 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo ^
    << Rati,
    << Tsy hoverimaina ny rà latsaka ireny, fa ho tonga zezika hampandroso ny firenena.


    La confrontation n’est que verbale . Pour l’instant .
    Mais il faudra bien que cela mue en véritable épreuve de forces sur le terrain .

    Il fut quelques secondes où moi , arsonist , me toisais du regard [seulement du regard] , à deux mètres de distance , avec deux body-guards asiates "type chinois" de Bokassa gasy .
    Ils étaient courts sur pattes , avaient des bras gros comme des cuisses et des yeux comme des fentes étroites cachant leur pupille .
    Bokassa gasy sortit du véhicule et détala comme un lapin pour s’engouffrer dans l’enceinte de l’Institut des Sciences Po de Paris . 5 ou 6 secondes chrono !
    Ses deux body-guards remontèrent dans le véhicule et partirent .


    Le mouvement des paramédicaux de ce jour est méprisé par la besileo foza femelle couillue isandra .
    Et elle range ce mouvement dans le placard des actes politiques des sympathisants de Marc Ravalomanana .

    << 9 février à 11:07 | Isandra (#7070)
    << C’est purement politique !
    << Le Président de ce syndicat s’est trouvé le samedi dernier à Imerikasinina,

  • 9 février à 13:17 | betoko (#413)

    Lanja et lé kope

    Le colonal Charles était absent depuis le 4 février 2009 pour l’enterrement de son épouse à Manakara et n’était rentré à Tana que le 11 février , les medias lui avaient demandé de réitérer sa déclaration " farfelue " sur les ondes des radios privées, il avait décliné toutes les initations , et pour quoi donc ?
    Le cameraman de la chaîne RTA a reçu une balle derrière sa tête car il s’est enfoui comme tout monde il était abattu tout près du jounaliste Michel Ralibera et ce dernier a ete poursuivie aussi par des militaires jusqu’à Analakely, Il est toujours en vie et peut en témoigner et il disait qu’il n’arrivait pas à oublier les visages des militaires qui les ont poursuivi jusqu’à ce jour
    Un autre témoin de taille peut aussi en témoigner le général Dolin et je ne pense pas qu’il oserait exercer un faux témoignage comme le colonel Charles .
    Savez vous qu’apporter un faux témoignage peut couter très cher à son auteur ?

    • 9 février à 13:31 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Apparemment , votre discours ressemble à une menace , mais je vous renvoie la balle , car si votre affirmation peut être en partie vérifiable ,que pensez vous des autres déclarations du Colonel Charles ? Il est prêt à témoigner , et pourquoi on a voulu le tuer en prison ? C’est qu’il est un témoin gênant , ou pourquoi vous ne l’arrêtez pas une seconde fois , comme le Président Ra8 , qui a été condamné par contumace ? Vous êtes au pouvoir maintenant , non ?La réalité est que vos complices sont aussi mouillés que ceux que vous condamnez , sinon deux fois plus !!!

    • 9 février à 14:07 | arsonist (#10169) répond à betoko

      # lé kopé

      Bonjour !

      Les deux foza de ce forum,
      le foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko
      et la besileo foza femelle couillue isandra ,
      menacent beaucoup .
      Mais leurs menaces ne sont guère suivies d’actes par leur employeur Bokassa gasy .
      Hélas ! [Pour nous , mais pas pour eux]

      Une étincelle , une seule , pourra déclencher l’affrontement décisif pour réduire en cendres Bokassa gasy et ses foza .
      Une seule petite étincelle !

  • 9 février à 13:24 | kartell (#8302)

    Éteindre à tous prix, le feu qui couve, nouvelle préoccupation d’un pouvoir fébrile.....
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210209-madagascar-pourquoi-diego-suarez-est-elle-sous-haute-surveillance

    • 9 février à 13:54 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Les jeunes Gasy étudiants dans le supérieur ont de grandes responsabilités pour libérer et sauver les populations gasy noyées dans cette misère très sévère dans laquelle Bokassa gasy et les foza les maintiennent sans le moindre remords .

      L’esprit de ces jeunes Gasy doit être imperméable à l’incitation de Bokassa gasy à la superstition .
      La pisse-mémée de Bokassa gasy n’a aucune chance de vaincre la covid19. Ces jeunes Gasy ont appris au moins quelques notions de biologie .

      D’autre part , cet or et ces devises qui appartiennent aux populations gasy miséreuses , mais volés et retrouvés en Af-Sud , ensuite réclamés par une société sise à Dubaï , doivent être restitués aux populations gasy .
      Quant aux responsables de ce scandaleux vol : qui dans les rangs des actuels dépositaires du pouvoir à Mada est habitué à faire des séjours à Dubaï ? Sinon Bokassa gasy lui-même !
      Croyez-vous qu’il s’agit d’une simple coïncidence ? À la bonne heure !

  • 9 février à 14:01 | betoko (#413)

    Lé Kope
    Qui a voulu assassiner le colonel Charles et si c’était le cas , pourquoi il est toujours en vie ?
    Si on voulai l’empoisonner pour quoi on l’avait évacué à l’hôpital CHU de Belle Pierre ile de la Reunion ?
    Elle ne tient pas la route votre accusation et ce n’est pas seulement le colonel Charles que l’État malagasy avait envoyé se faire soigner dans un hôpital à l’ile de La Reunion

    • 9 février à 15:15 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Betokotany ,
      Puisque vous insistez , je vais vous le narrer dans les détails . Lors de son audition au Tribunal de la Capitale , on a proposé au Cl Charles de mettre sur le dos du Général Raoelina la tuerie d’Ambohitsirohitra pour sa libération , et Il a refusé en bloc . Il ne lui restait plus qu’à signer le PV de sa libération , mais sans succès pour les manipulateurs (révélation du Cl . enregistrée). Comme par hasard , c’est le même mode d’emploi qui a entraîné l’emprisonnement de Rolly Mercia par le fameux Félicien (qui s’est désisté depuis). Ensuite , ce Cl. a été torturé et sans l’intervention de certaines bonnes volontés(cela existe) , mais surtout de son oncle (le Pr Fidison) qui l’a opéré , il ne serait plus là pour témoigner . Son dossier Médical à La réunion confirmera les sévices qu’on lui a fait subir , et les soins qu’on lui a prodigués . Tout cela avec preuves à l’appui . Je ne vous souhaite pas de vous retrouver en face de ce Cl. qui est en poste de "garage" depuis , car vous n’aurez que vos jambes pour vous sauver ,car il ne vous laissera aucune échappatoire ...

  • 9 février à 14:27 | Besorongola (#10635)

    TRAMWAY : TAPE À L’ŒIL EN VUE DE 2023, RAJAO À FAIT PAREIL MAIS TANT QUE LES MALGACHES ONT DU MAL À SE NOURRIR, BONJOUR LES 8%.

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2021/02/09/tramway-a-tana-la-duree-de-linstallation-est-de-18-mois/

  • 9 février à 15:00 | Rainingory (#11012)

    Toujours égal à lui même le tokobe, j’arrive, je fous le bordel avec ma question sans queue ni tête et je me taille la queue entre les jambes et je reviens dans 2 heures !

    • 9 février à 15:20 | lé kopé (#10607) répond à Rainingory

      Vous avez bien saisi la méthode de ces deux personnalités , qui lancent une bouteille à la mer , et qui s’éclipsent , content de leurs méfaits , car ils ne peuvent pas tenir une ...conversation .

  • 9 février à 15:04 | Rainingory (#11012)

    XIII FEBROARY - FIHAONAMBE

    • 9 février à 16:23 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Hoavy daholo ireo robot Del, fa ny tsy robot manjavona, miresaka an-telephone.

  • 9 février à 15:33 | betoko (#413)

    Lé kopé
    Qui avait évacué le coĺonel Charles à l ile de la Reunion pour se faire soigner ? Il avait de la chance contrairement à un officier qui a été assassiné dans un hôpital à Fianarantsoa , et aussi aux victimes des Azadambo ordonné par Marc Ravalomanana et n’oublions pas non plus ce qu’était arrivé à Ravolomaso en 2002

    • 9 février à 19:48 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Betoko ,
      Vous insistez malgré toutes les informations que l’on vous a données .Malheureusement pour vous , c’est que ces dossiers sont bien ficelés, et vous ne pouvez pas avancer de fausses informations . L’ officier assassiné à l’Hôpital de Tambohobe (Fianarantsoa ) a été blessé à Ankidona , au Sud de la ville , par ses propres alliés , à la suite d’une erreur de "casting". Quel professionnalisme !!!C’est l’ambulance qui a ramené le Professeur qui l’a soigné , qui a été subtilisé par les meurtriers et ,cet assassin a été sorti de prison pour rejoindre votre camp en 2009. Pour ce qui est des hazalampo , vous avez oublié les exactions faites par Coutity , Rahintsy et les milices de l’Amiral qui voulaient isoler la Capitale .Pour ce qui est du RUGYMAN, son intention au Colbert contre le PM de l’époque lui a été fatale . Il n’était pas à son premier acte de bravoure .

  • 9 février à 15:38 | Midabetsy (#8062)

    salama daholo
    fomba Malagasy izay tsy hita ny maharatsy azy : MANDREHITRA AFO.
    ary ny tohiny dia misy fusible mi saute indray.
    1972 ; mpianatra - 1991 : ..... 2002 : hala-bato Ravalo 48% selon Ratsiraka - 2009 : fanakatonana - VIVA - 2017 : député tao @ paon d’or - 2021 : Ralibera ??? - volamena 73 kg ??? vary 800 Ar Kpk ???
    Lamaody ny politika 2018 - 2019 - 2020 werawera - tsy mahay ny atao hoe laharam-pahamehana
    Vahoaka noana - mitady asa hatao -
    terrain de foot - building - miami - tramway ireo no tonga.
    Tsy lafo ny vanille - ny gironfle tsy misy manao combien - ny any ivelany hono tsy manambola
    ny volamena miondrana ihany.
    De gaga aho.
    Mialà hanaovany hafa azy raha mbola tsy vonona.
    Betsaka ny mahay fa ianareo toa mibahana fotsiny.
    Ialako tsiny aminao Ralibera fa manana havana paramed zaho fa tsy de mitovy hevitra aminao izy @ fomba hitondrana ny fitakina. lokoinao politika le izy, nefa ny soavaly itaingenana samy hafa. Mba jereo kely azafady

  • 9 février à 15:41 | betoko (#413)

    Dernière infos
    Selon des journalistes proche du pouvoir , un des animateurs de l’emission " Miara-Manonja " se serait enfouis , il ne se serait pas présenté à la convoncation de la gendarmerie et selon toujours ces journalistes , la gendarmerie serait sur le point de découvrir qui sont les acteurs des importations d’armes de guerre à Madagascar et que des mercenaires seraient déjà arrivés chez nous
    Informations à prendre avec le conditionnel d’usage

    • 9 février à 16:09 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      C’est Andrianjato.

      Del-be s’est vanté(avec de mouvement d’un ivrogne) à Imerikasinina qu’ils sont couverts de fer comme un robot, qui peuvent affronter n’importe quelle attaque venant du regime, mais, là une simple convocation suffit pour faire disparaitre le mifono vy.

    • 10 février à 07:53 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      ANDRIANJATO – Ho FITAOVANA ampiasain’ny Fanjakana hamonoana avy ao anatiny ny OTRIKAFO efa miharaikitra amin’ ny « Miara-manonja » ve ?

      Re betoko 9 février à 15:41 ]
      [...]
      « Selon des journalistes proche du pouvoir , UN DES ANIMATEURS DE L’EMISSION " Miara-Manonja " se serait enfouis [enfui ?] , il ne se serait pas présenté à la convoncation [convocation] de la gendarmerie et selon toujours ces journalistes , la gendarmerie serait SUR LE POINT de découvrir qui sont les acteurs des importations d’armes de guerre à Madagascar et que des mercenaires seraient déjà arrivés chez nous.
      « Informations à prendre avec le conditionnel d’usage ».

      & Isandra 9 février à 16:09 Isandra répond à betoko ^
      « Betoko,
      « C’EST ANDRIANJATO. »

      « ANDRIANJATO – Ho FITAOVANA ampiasain’ ny Fanjakana hamonoana avy ao anatiny ny OTRIKAFO efa miharaikitra amin’ ny « Miara-manonja » ve ?

      Izany no FANONTANIANA tonga avy hatrany ato an-tsainay vantany vao mahare ny FIVELEZANA AMPONGA MANODIDINA ity hoe fiantsoan’ny Zandary an’Ingahy Vonison Andrianjato ity. Isan’ny fomba mahazatra moa izany rehefa mikendry ny hanapotika « fihetsiketsehana » tahaka izao ataon’ ny solombavam-bahoaka amin’ny lalan’ny fandaharam-potoana tahaka itony « Miara-Manonja » itony.

      Matetika toa somary ohatra ny MANDEVONA foana ny ZAVATRA TENA MAMBA asongadin’ny namany [tahaka ny depiote isany : Hanitra Razafimanantsoa, Rodin Rakotomanjaka, Fidèle Razarapiera, Guy Maxime Ralaiseheno, Fetra Rakotondrasoa, sns.], mba HISARIHANA ny sain’ny mpijery sy/na ny mpihaino manko no FIVOASANAY ny KABARY fanaon’Ingahy Vonison Andrianjato eo amin’ny fandraisany anjara amin’ny fandaharam-potoana, izay mifantoka be loatra koa amin’ny.fiainany lasa.

  • 9 février à 15:58 | Shalom (#2831)

    Zava-misy eto amin’ny tanàna :

    1) Miala any izany : nantsoin’ny zandarmaria ny mpanentana ny Miara-Manonja Andrianjato.

    2) Hoy ny fandaharana tambatra : nanafatra fitaovam-piadiana avy any Afrika Atsimo hono ny mpanohitra.

    • 9 février à 16:38 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      Dia mbola matikambo ireto foza eto ireto fa tsy misy atahorana nefa ny mpitondra amin’ny fitangatsanganana aza dia amoronana hendrikendrika hoe mpampiditra fitaovam-piadiana.

      Ary hay efa niomana koa rizareo nampiditra ireo fitaovam-piadiana ireo angamba saika nomena ny voakarama hanakorontana ny pique-nique kanjo tsy nahomby dia izao mamorona zavatra hafa izao.

      Ny tena loza dia ny azy ny imagination-ny dia ampihariny amin’ny vahoaka arak’izay tiany anaovany azy. Fa ny vokany dia hitombo hatrany ny fahatezeran’ny vahoaka.

    • 9 février à 18:58 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,

      Rehefa ny fahefana no nozakaina tamin’ny fanaovana lainga, soloky, fitaka ary halatra miaro kolikoly, dia tsy maintsy manohy miziriziry ihany no fihetsika sy tetika manoloana ny fivoaran’ny raharaha…

      Raha amin’izao taonjato faha-21 izao, dia ny azo hamaritana ny tena fitiavana ny Tanindrazana, dia (1) ny fikatsahana sy fiarovana ny fahamarinana, (2) ny fiandaniana amin’ny mangarahara ara-pitantanana, (3) ary ny fitsinjovana ny tombontsoa iombonana hositrahan’ny maroanisa sy (4) ny fiezahana hikatsaka ny rariny sy hitsiny ara-piarahamonina…

      Tsy mitsahatra milentika any amin’ny hantsana mangitsoka ny Malagasy sy ny fiarahamonina Malagasy satria tsy misy olona tena tia Tanindrazana no nifehy teto tao anatin’izay 45 taona farany izay…

      Fomba fisaina sy fihevitra, toetra voaraikitra ampo, tsikalam-pieritreretana mifantoka amparahatoka izany fitiavana ny Tanindrazana izany, nipoitra sy nokoloina, ary navela hifampiampita isan-taranaka, ary novoizina tamin’ny « fitaizana » nomena sy nifantohana…

      Raha ny « fitaizana » izany no efa lesoka, sy misy fahabangana, dia tsy hisy fitiavana ny Tanindrazana iainana sy hositrahana mihintsy eto, fa ireo izay mantsambava, ireo izay manao tafondro vava, ireo izay mahavita manao izay hahasodoka amimpitaka ihany, no tsy maintsy ho tompondaka eto amin’ny fanapahana ny Firenena ka hitondra ny vahoaka any anaty hantsana mangitsoka hatrany…

      Afaka milaza ve isika ankehitriny fa misy fitiavana ny Tanindrazana ny fanapahana ara-politika atao eto ?

      TSIA avy hatrany ny valin’izany satria :

      (*) ny kolikoly sy ny tsy ny fanarahan-dalàna no manjaka eto

      (**) ny fanafenana sy fanalavirana ny mangarahara ny fitantanam-bolampanjakana no misy eto

      (***) ny fiarovana ny tombontsoa manokana hatrany eo amin’ny olombitsy no misy eto

      (****) rehefa tsy ny Malagasy no misitraka ny harenam-pireneny, dia efa tsy ny rariny intsony no avela ampanjakaina eto

      Maro ny Malagasy ankehitriny no mahatsapa izany lesoka efatra (4) izany, fa ao ny sasany (i) mbola mangina, ao ny hafa mahatsapa izany nefa (ii) mbola tsy vonona ny handray ny andraikiny, ary misy kosa no efa (iii) mihevitra ny handray anjara amin’ny fanovana rafitra sy hitondra ny anjara birikiny manoloana ny zavamisy…

      Mandalo fisedrana mafy ary ankehitriny ny fitiavana Tanindrazana eo amin’ny Malagasy, moa ve manana fahasahiana haneho izany ny Malagasy ankehitriny ?

      Teo amin’ny tantara, dia raha vao mikasa haneho izany fitiavana ny Tanindrazana izany ny Malagasy, dia misy foana hatrany ny fandrika sy poizina misy mametraka eo amin’izany làlana ombana izany, dia ny « filalaovana ny resaka Foko »…

      Inona ry no fehiny amin’izany resaka izany ?

      Miala any indray ilay aloka mamoadoza hoe « ilay Merina Andriana Ravalomanana Marc » indray no ambadik’io hetsika io, ary i Antananarivo indray io mikotrika fanovana io…resaka Foko toy izany foana no entina mamono momoka sy manimba ny fikatsahana fiovana eto…

      Tsy maintsy io poizina mamoafady io indray no ampiasain’ireto mpitondra ireto izay ny tahotra voalohany sy lehibe indrindra ho azy ireto, dia ny fiarovana ny harena be miavosa sy remby maloto nangonina nanomboka tamin’ny fanonganana fanjakana ny taona 2009 ka mandraka androany…ary ny fihetsika nasehon’ny Amiraly tamin’ny 1991 sy 2002 ihany no mbola hiverina eo ampiharin’ireto mpitondra ireto...

  • 9 février à 17:07 | Isandra (#7070)

    "ANKADILALANA : VALAN-DRESAKY NY EMMO.FAR ANTANANARIVO NOTARIHIN’NY JENERALY KOMANDIN’NY CIRGN👮
    Nisy valan-dresaka niarahana tamin’ny EMMO/FAR Antananarivo sy ny EMMO/REG Analamanga izay notarihin’ny Jeneraly Komandin’ny fari-piadidian’ny zandarimariam-pirenena Antananarivo, anio faha 08 febroary 2021 tetsy amin’ny Toby Ankadilalana.
    Nambara tamin’izany ny fisaorana ny vahoakan’Antananarivo izay nampiseho fahatoniana sy fahamendrehana tamin’ny andron’ny 06 Febroary 2021 izay anisany nanamora ny asan’ny mpitandro ny filaminana.
    Nisaorana manokana ihany koa ireo mpiara-miasa rehetra izay mivondrona ao anatin’ny EMMOFAR sy EMMOREG dia ny avy amin’ny Polisim-pirenena sy ny Tafika malagasy ary ny Zandarimariam-pirenena, izay nampiseho ny fahaizamanao matihanina teo ampanatanterahana ny asa ka nahafahana nifehy sy namehy iny toe-draharaha iny mba tsy nisian’ny fanafitohinana betsaka na dia teo aza ny fitohanan’ny fifamoivoizana.
    Fampatsiahivana ho an’ireo mpitatitra no lafiny faharoa, ka nilazana fa ny fandehanana amin’ny zotra izay tsy nahazoana alalana manokana dia fandikan-dalàna, tokony hajaina ny izay napetraky ny ATT.
    Marihina moa fa 27 ny fiara voatery nogiazana na mises en fourrière, 21 amin’ireo dia tsy nahazoana alalana, ny fandehanana amin’ny zotra, ny 06 kosa dia nitondra entana tsy nahazo alalana.
    Na izany aza anefa dia raha noraisina tamin’ny antsipirihany ny zava-nitranga dia mety fitohanana be no niseho ary mety niteraka fikorontanana hafa tany ambadika.
    Nambara ihany koa fa mbola mitohy ny lamina rehetra amin’ny ankapobeny izay ataon’ny EMMOREG sy EMMOFAR amin’ity herinandro ity mba hisorohana izay mety ho fanakorontanana na fandrobana tampoka eto antananan’ Antananarivo.
    Nambara mazava ihany koa fa ny eo anivon’ny EMMOFAR sy EMMOREG dia
    dia mandray andraikitra andro aman’alina amin’ny fampandriam-pahalemana sy fametrahana filaminana eto Antananarivo sy ny manodidina ; ary tsy handefitra mihintsy amin’ny endrika fandrobana sy fanakorontanana. Entanina noho izany isika rehetra mba hampandre ahy hatrany raha sendra misy toe-javatra mampiahiahy eny amin’ny faritra misy antsika tsirairay avy dia aza misalasala miantso ireo laharana mahazatra eny anivon’ny Zandarimariam-pirenena sy ny Polisim-pirenena.
    Ny fandikan-dalàna rehetra na amin’ny fitenenana na amin’ny fihetsika dia andraisana andraikitra avy hatrany na iza na iza no manao azy satria ny lalàna no mametraka izany.
    Aoka isika samy ho tony ary hanaja ny lamina apetraka araka ny lalàna mba ahazoantsika manao ny Asa aman-draharaha andavanandro.
    Nanome fanazavana ihany koa moa ny avy tao amin’ny Polisim-pirenena mahakasika ny fitohanana tamin’ny faritra sasany ny andron’ny 06 febroary 2021 iny fa noho ny fidiran’ireo fiara vaventy amin’ny ora voarara no anisan’ny niteraka ny fitohanana ; misy ihany koa ireo fiara voatokana mahazo alalana andeha mialoha na "prioritaires" toy ny ambulance, cortège mariage izay miteraka fitohanana ihany koa. Nisy moa ny ezaka izay natao namahana izany ary hitantsika fa nisava izany avy eo." InfoCom Seg

    • 9 février à 17:43 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Io "bodegany" io izany no zendaka hampihatra izay baiko ho omen’i Bokassa gasy ,
      ka hibaiko sy hitarika ny herim-pamoretana voavidin’ny foza
      amin’ny fotoana hisian’ny fifanandrinana farany handevonana tanteraka hatrany ny hangany sy ny avelony
      an’i Bokassa gasy sy ireo olon-tsy vanona miara-mangeja sy mampaory ny Gasy izay efa ao anatin’ny fahantrana mangitsokitsoka
      kanefa mbola angalarina foana ihany koa
      ka tadiavina aondrana any Dubaï [tany falehan’i Bokassa gasy] ny volamenany sy ny devises-ny !

      Eny ary !
      Tsy misy hitsaoka manoloana an’io "bodegany" io e !
      Ho tahakin’ny fiafaran’ilay marasily nibaiko sy nitarika ny fandringanana ny kung-fu io raha tsy misaina eo !
      Mbo kaozy e !
      Ndao ary moa !

    • 9 février à 17:55 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Miarahaba Arsonist,

      Io Jeneraly tomponandraikitra amin’ny faripiadidiana ny zandarimaria Antananarivo io dia tsy olona hafa akory, fa ilay Tale Jeneraly tao amin’ny ATT fony andron’ny fitondrana HVM teo aloha, izany hoe, tsy vaovao ary tsy azo lazaina ho vahiny tamin’ny tetika fanakanana ireo fiarabe nitondra olona nankeny Imerinkasinina tamin’ny asabotsy lasa...

    • 9 février à 17:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Basy atifi-kavana io tsy afenina fa arangaranga. Efa niteny izay ny mpitandron’ny filaminana fa tsy hilefitra mihitsy, raha resaka fitandroana ny fitoniana.

      Ny TIM anie ny vava no betsaka, fa rehefa ampiriatina malaky mitsoaka. Tamin’ny andron-Rajao izao, saika hankalaza ny 15 taona, vao nodidin’ny miaramila tonga dia nipararetra daholo izy mianakavy.

      Raha le hitako teny Imerikasinina ireo, vao mandatsan-dramaso indray mipoaka ireo tonga dia toin’ny tsy teo. Ianao miaraka amin’ny no tavela eo.

    • 9 février à 19:30 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      (i) Basy atifi-kavana" inona ! Fa angaha indray tsy automitrailleuses tahikin’ny efa namonoan’ity besileo foza femelle couillue isandra ity vorona teto ?

      (ii) "Mpitandro ny filaminana" inona ! "Mpamoritra vahoaka" no hita maso hatramin’izao !

      (iii) Ary iza koa no ihevi-tena ho "havana" ho an’izay Bokassa gasy sy ho an’izay rehetra andevo mpanompo azy ! Fahavalo mandra-maty ho anareo no hifanandrinanareo !

      (iv) Ny TIM no ampangain’ity besileo foza femelle couillue isandra ity ho mpitsaoka ady !
      Tsy ho hita eo ve amin’ny fotoana izay hifanandrinana ny hoe : iza no hitsaoka ady e !

      (v) Ary inona moa no nisakana an’i Bokassa gasy anome baiko hamoritra ireo "mpitsangatsangana" tamin’ny sabotsy teo iny ?

      (vi) Tsotra fotsiny e ! Apiharo ny didim-pitsaranareo foza : sambory Marc Ravalomanana dia ampidiro amponja !
      Dia hiaraha-mahita eo izay hiseho avy eo !
      Aza mikemo !

    • 9 février à 19:48 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      HO-CHI-MINH : « LE PRIX DE L’HOMME BAISSE QUAND IL N’A PLUS L’USAGE DE SA LIBERTÉ »

      Re Isandra 9 février à 17:07
      « "ANKADILALANA : VALAN-DRESAKY NY EMMO.FAR ANTANANARIVO NOTARIHIN’NY JENERALY KOMANDIN’NY CIRGN »

      Valan-dresaka mahatonga ato an-tsaina tokoa ireto andalan-tenin’i HO-CHI-MINH mpitarika ny ADIN’ny TIA TANINDRAZANA VIETNAMIANINA tamin’i Frantsa ireto :

      1. -« LE PRIX DE L’HOMME BAISSE QUAND IL N’A PLUS L’USAGE DE SA LIBERTÉ »
      [Mihena ny lanjam-bidin’ny olombelona rehefa tsy avela MAMPIASA NY FAHAFAHANY intsony izy [ny TSY MAHA-ANDEVO azy izany !]

      2.« La France est une grande nation ; nous aimons la France, MAIS NOUS NE VOULONS PAS VIVRE EN ESCLAVES. Vous disposez de troupes nombreuses et bien armées, NOUS AVONS PEU DE GENS EN ARMES. UN FRANÇAIS TUERA DIX ANNAMITES, DIX ANNAMITES TUERONT UN FRANÇAIS, NOUS SOMMES NOMBREUX. Si le Viet-Nam est battu par la France, ce sera une bien faible victoire, mais SI LE VIET-NAM PAR L’ UNION DE TOUTES SES FORCES BAT LA FRANCE, CE SERA UNE TRÈS GRANDE VICTOIRE »

      « Entretien du général Salan avec le président Ho-Chi-Minh le 8 Février 1946 »
      http://www.salan.asso.fr/Biographie%20RS/45_54int.htm

      Farany : Aoka tsy hohadinoina fa TAIZAN’i Frantsa HATRIZAY HATRIZAY ny Zandary teto Madagasikra sy ny manamboninahiny [ary maro tamin’ny manamboninahitra tao amin’ny TAFIKA koa]. Koa nosokajiny ho MPAMADIKA AZY ny kôlônely Ratsimandrava izay ny kôlônely BOCCHINO, lehiben’ny Zandarimaria, no nampiala azy tamin’ny Tafika mba hanomanana ny DIMBASANY azy ho lehiben’ny Zandarimaria Malagasy. Ny rain’Itpkl kôlônely Ratsimandrava manko no anisan’ny mpanorina ny PADESM, kanjo diso fanantenana tokoa tamin’ny zanany i Frantsa !

    • 9 février à 20:02 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      # Vohitra

      Tsy mahafantatra io "bodegany" io aho .
      Dimbaka hafa no mahalala izay momba azy io .

      Pitik’afo iray kely fotsiny , dia hirehitra ny fifanandrinana amin’ny andevon’i Bokassa gasy !

  • 9 février à 17:47 | Shalom (#2831)

    Kajy kilasy T5 :

    9 février à 13:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    ...
    Mais, pour le moment, je ne constate pas cette foule compacte, le pèlerinage n’a attiré que quelques 5.000 gugusses(selon RFI), loin de l’objectif 50.000 (1/3).


    VONJEO E ! Kajy T5 no angatahina.

    • 9 février à 18:00 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Pour voir ce qui ne suivent pas 1/10.

  • 9 février à 18:04 | betoko (#413)

    Isandra
    Je suis mdr, voilà encore un roquet de même acabit que Narcisse

  • 9 février à 18:24 | Besorongola (#10635)

    RAIKITRA KOA ANTSIRANANA !

    RFI : Madagascar : pourquoi Diego-Suarez est-elle sous haute surveillance ?

    Publié le : 09/02/2021 - 02:36

    Dans une rue de Diego-Suarez, à Madagascar, des consommateurs et des vendeurs de khat, fraîchement livré.
    Dans une rue de Diego-Suarez, à Madagascar, des consommateurs et des vendeurs de khat, fraîchement livré. RFI/Sarah Tétaud
    Texte par :
    RFI

    Diego-Suarez, à la pointe nord de Madagascar, l’ambiance qui règne en ville est déroutante. Depuis un mois, un important dispositif de forces de l’ordre a été déployé dans la cité portuaire, malgré un contexte pacifique.

    Avec notre correspondante à Antananarivo, Sarah Tétaud

    Les étudiants de la faculté d’Antsiranana réclamaient hier matin la libération de leurs six camarades ainsi que celle d’un de leur enseignant, le directeur des affaires sociales, incarcérés depuis le 25 janvier après une violente soirée d’émeutes dans la cité universitaire. Le point de départ de ces échauffourées serait une coupure d’électricité forcée et la pénurie d’eau récurrente dans les lieux de vie. Les forces de l’ordre avaient alors usé de grenades lacrymogènes et effectué des tirs de sommation. Trois gendarmes au moins avaient été blessés.

    À la place, trois nouvelles arrestations, musclées, ont eu lieu sur un campus quadrillé par des militaires lourdement armés. Le matériel de sonorisation a été confisqué. Aucun des étudiants présents à la manifestation n’a souhaité témoigner au micro, de peur d’être reconnu et appréhendé par les forces de l’ordre.

    Communication officielle
    A contrario, en ville, les marchés, les bars et karaokés sont ouverts. L’atmosphère est on ne peut plus calme. Les habitants et le maire le confirment. Seul le positionnement des forces d’intervention à tous les croisements rappelle à la population l’étrangeté de la situation. « Est-ce que quelque chose est en train d’être mijoté ? Ca, je ne sais pas… », lâche par téléphone le premier élu.

    Officiellement, il s’agit de prévenir la grève des étudiants – initiée début janvier – qui réclament le paiement de leurs bourses d’études et qui dénoncent l’absence de recrutement pour les Normaliens diplômés. Officieusement, beaucoup voient dans cette militarisation excessive la crainte d’un soulèvement populaire qui rappelle les heures sombres de la ville, théâtre de soulèvements violents en 2002 et 2009, lors des deux coups d’Etat.

    Pour certains, comme pour ce fin connaisseur de la vie politique de cette cité qui a requis l’anonymat, ce déploiement massif de militaires laisse à penser qu’au plus haut sommet de l’État, la crainte d’une étincelle est palpable.

    Suivez toute l’actualité internationale en téléchargeant l’application RFI

    « La communication officielle dit qu’il y a recrudescence de phénomène de foroches (NDLR bandes de jeunes délinquants). Mais ce n’est pas le cas ! Personne ne se plaint de se faire agresser ici. Pourquoi ça se passe exactement au moment où il y a du grabuge à Tana ? Ce n’est pas que pour ces étudiants que tous ces militaires sont rameutés. Pour moi, ce déploiement des forces de l’ordre est une manœuvre de dissuasion pour prévenir d’éventuels troubles politiques. Parce que Diego est un centre névralgique, que ce soit économique, politique ou personnel au niveau de certains membres du gouvernement [le Premier ministre est diégolais, NDLR]. Diego a joué un grand rôle durant les coups d’État de 2002 et 2009. Donc si les autorités arrivent à sécuriser la ville, c’est déjà ça de gagné pour arriver à garder le calme dans le pays. »

    Pas d’arrière-pensées politiques
    De son côté, le préfet de Région, qui n’a pas révélé le nombre de forces prépositionnées dans la ville, dément, lui, toute arrière-pensée politique mais souligne la dangerosité des étudiants.

    « La situation est particulière par rapport à l’université. L’atmosphère est chaude sur le campus. Oui, ils représentent une vraie menace. Il y a eu beaucoup de dégâts matériels. La dernière fois, ils ont tenté de kidnapper le président de l’université. C’est un acte criminel ! Ils ont tenté de créer un foyer de tensions, source de désordre d’après nous. »

    Les étudiants ont prévu de poursuivre leurs manifestions ces prochains jours.

  • 9 février à 19:01 | Besorongola (#10635)

    • 9 février à 19:22 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Io izany ilay Mic Mec 10 716 etsy ambony ery raha dinihina, io manao fampitahana io...mampihomehy tokoa rizalahy izany an !

  • 9 février à 20:22 | ratiarivelo (#131)

    Hoy ny "ACTUTANA" MIHEJANA NY TADY A MADAGASCAR : Amiko kely sisa dia tapaka*****Masina ny TANINDRAZANA .....! na iza izy ,NA IZA rehefa ny vahoaka no mitrotra dia izay no ALEFA ***masina ny tanindrazana !!! ny an’i ISANDRA sy BETOKO-KAPILA efa vavan’ny miala AINA*****Tandremo fa tsy misy tafavaoka veloma an .....!! Ny TIC...........TAC.......efa an-dalana***** ry ISANDRA mpanota FADY**** MASINA ny TANINDRAZANA ! !ALEFA !! MIARAMANOJAAAAAAAAAAAA !!!! VIVE LE MIARAMANOJA***

  • 9 février à 20:24 | ratiarivelo (#131)

    Hoy ny "ACTUTANA" MIHEJANA NY TADY A MADAGASCAR : Amiko kely sisa dia tapaka*****Masina ny TANINDRAZANA .....! na iza izy ,NA IZA rehefa ny vahoaka no mitrotra dia izay no ALEFA ***masina ny tanindrazana !!! ny an’i ISANDRA sy BETOKO-KAPILA efa vavan’ny miala AINA*****Tandremo fa tsy misy tafavaoka veloma an .....!! Ny TIC...........TAC.......efa an-dalana***** ry ISANDRA mpanota FADY**** MASINA ny TANINDRAZANA ! !ALEFA !! MIARAMANOJAAAAAAAAAAAA !!!! VIVE LE MIARAMANOJA** BON courage EEEE !

  • 9 février à 20:37 | Shalom (#2831)

    TSIAHY, IZA AMIN’IRETO NO TANTERAKA ?

    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Hofoanana ny sénat

    Vizana ny tanako fa aleo hajanona ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 10 février à 00:58 | Jipo (#4988)

    Salama, encore des complotistes 🤪
    https://m.facebook.com/watch/?v=239479481133904&_rdr#

  • 10 février à 02:37 | Shalom (#2831)

    HS :
    Quand vous lisez le type de posts ci-bas cités, vous vous posez des questions : est-ce la haine à cette personne qui guide les raisonnements du tenant du pouvoir actuel et de ses sbires quelque soit le sujet traité ?

    Ce qu’on a remarqué depuis c’est que :
    - dès que ça sent le roussi au sein du pouvoir,
    - dès qu’un sujet est brûlant et non maîtrisé par le pouvoir,

    Les participants foza sur les réseaux ou les forums et maintenant l’émission tambatra utilisent toujours les mêmes rhétoriques et éléments de langages "diabolisation de Ravalomanana" (illustration par l’exemple ci dessous extrait du post d’un betoko MPANDAINGA dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia) : tout se résume par "Tout ce qui est mauvais, Ravalomanana en a fait pire".

    Le comble de ces genres de raisonnement est qu’à la fin, le "prétexte" (ici Ravalomanana) devient encore plus populaire contrairement aux attentes de ses poursuivants (règle d’inversion d’opinion par accoutumance).

    Exemple de diabolisation, attitude naturelle chez les foza tranon-dainga :

    9 février à 11:21 | betoko (#413) répond à sakalava ^
    Vous avez raison , car entre 2002 et 2009 , il n’y avait pas de la démocratie à Madagascar encore moins de la liberté d’expression et de la presse

  • 10 février à 11:17 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Un dicton français dit : "Qui paye ses dettes s’enrichit". Pécuniairement parlant celui qui paye ses dettes s’appauvrit.
    Alors quel sens donner à ce dicton apparemment contraire au bon sens populaire, en quoi celà est-il vrai ?

    Ici, il ne faut pas restreindre le terme dettes à la seule notion d’engagement pécuniaire, mais d’engagement tout court.
    Donc le sens premier trop restrictif (à l’argent) de "Celui qui paye ses dettes s’enrichit" doit être compris plus largement comme "Celui qui honore ses engagements s’enrichit"

    Les termes "engagement" et "s’enrichit", quel sens leur donner ?

    Pour fixer les idées , l’architecte qui a pris l’engagement de construction d’une maison suivant un plan bien documenté et précis quand il fait une livraison conforme à la demande de son client, il s’enrichit du coût de son travail.
    L’architecte s’enrichit du coût de son travail, mais pas que. Il gagne aussi de la notoriété si le client a été satisfait de son travail.

    Sans oublier l’important aspect moral de "celui qui paye ses dettes s’enrichit", celui qui paye ses dettes gagne une chose très importante, la crédibilité.
    Celui qui paye ses dettes enrichit chez ses créanciers son capital confiance.

    Un autre dicton dit "Chose promise, chose dûe" ou bien "Un engagement prononcé, une réalisation à honorer".

    Que dire alors de Son Altesse Roublarde DJ 1-er qui a fait des engagements à foison, les fameux velirano ?
    Shalom nous en a fait une énumération non exhaustive :
    https://www.madagascar-tribune.com/Les-paramedicaux-entrent-en-greve-generale.html#forum459289

    Les "dettes" de SAR DJ 1-er envers son peuple se sont accumulées car les réalisations se font à reculons style moonwalk de Michael Jackson. Il faut dire qu’il a mis ses belles chaussures bicolores pour commémorer la (sau)T(u)ERIE du 7 février 2009

    Crédibilité, Confiance, Dettes, Dûs ....sont des mots qui n’ont aucun sens pour SAR DJ 1-er même si la colère gronde chez son peuple assoiffé, affamé, appauvri par la cherté de la vie, spolié de ses dûs.
    Il peut encore se targuer d’avoir la confiance tarifée des militaires.

    Et ce peuple malgache qui est le dindon de la farce, sera t-il toujours le "tratra farany" ?

    Cordialement
    YaR

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS