Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 26 novembre 2022
Antananarivo | 22h14
 

Politique

Marc Ramiarinjatovo, candidat à la CUA

« Les Tananariviens en quête d’une oreille attentive »

lundi 5 novembre 2007 | Alphonse M.

La course à la mairie d’Antananarivo est engagée. Après Andry Rajoelina, c’est au tour de l’actuel maire d’Alasora (banlieue d’Antananarivo) Marc Ramiarinjatovo d’annoncer publiquement sa candidature à la mairie de la capitale lors des prochaines municipales.

Frustration générale de la population de la capitale. Ce constat est de Marc Ramiarinjatovo, candidat de l’association Madagasikara Vaovao (MDV) à la mairie d’Antananarivo, au cours de la déclaration officielle de son engagement à la course pour la Mairie de Tsimbazaza, hier à l’hôtel Carlton. 80% de la population de la capitale, a-t-il ajouté, endurent la cherté de la vie, contre 10 à 20% seulement qui ont accepté le développement d’Antananarivo par le biais des nouvelles infrastructures. A la veille des élections municipales, ce directeur général de l’école supérieure privée ESCAME s’interroge si Antananarivo s’est vraiment développée ? Le niveau de vie de la population s’est amélioré ? Y a-t-il des infrastructures sociales et économiques répondant aux besoins des jeunes et des opérateurs économiques ? Y a-t-il une stratégie pour la gestion de la ville de Tanà ? Des questions qui méritent d’être élucidées, selon le candidat de « Madagasikara Vaovao ».

A cet effet, M. Ramiarinjatovo n’a pas hésité à déclarer que les « Tananariviens ont besoin d’une oreille attentive afin d’améliorer leur situation ». Raison pour laquelle, ce maire d’Alasora s’est engagé personnellement de lancer un défi au candidat du parti présidentiel, après avoir consulté sa famille, le secteur privé, des religieux, des associations et partis politiques, des sportifs ainsi que des diplomates.

Une nouvelle vision...

Devant une situation de désolation, ce spécialiste de « business plan » et de gestion de projet ne veut pas être un simple spectateur. Devant ses partisans, venus nombreux à l’hôtel Carlton, M. Ramiarinjatovo a promis une nouvelle vision visant à développer la Ville des Mille, sans pour autant dévoiler les détails. En tout cas, M. Ramiarinjatovo a déjà annoncé ses couleurs en déclarant qu’il sera le maire de tous les Malgaches vivant dans la capitale, sans distinction de race, de religion ou d’origine. Répondant à la question d’un journaliste concernant sa position vis-à-vis de son parti, le TIM, ce candidat a déclaré qu’il s’est présenté sous les couleurs de l’association Madagasikara Vaovao. A noter que des élus TIM, des politiciens, des sportifs, des opérateurs économiques...font partie du comité de soutien de ce candidat. Visiblement, la course vers Tsimbazaza ne sera pas facile pour le candidat du parti TIM. Le candidat Andry Rajoelina et Marc Ramiarinjatovo ne laisseront pas le champ libre à l’actuel PDS d’Antananarivo et non moins candidat du parti présidentiel Hery Rafalimanana qui, notons-le, annoncera probablement sa candidature demain. Que le meilleur gagne !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS