Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 juin 2024
Antananarivo | 19h56
 

Editorial

Législatives : le dérapage de trop ?

lundi 3 juin |  3652 visites  | Ndimby A., Patrick A.

Les tentatives grossières de manipulation lors des récentes législatives risquent d’être la goutte d’eau qui va faire déborder le vase des frustrations de la population. Enhardi par sa victoire sans péril et son triomphe sans gloire à la présidentielle de 2023, le clan Rajoelina ne s’est plus caché pour tenter d’orienter le processus électoral en sa faveur lors des élections de députés. Ce fut une grossière erreur pour trois raisons. Un, les opposants ont appris la leçon et se sont préparés à mieux documenter les manœuvres sournoises. Deux, la frustration extrême causée par le honteux processus de la présidentielle a décuplé la volonté de prendre une revanche. Trois, comme on l’a déjà écrit, les législatives sont des élections de proximité : les électeurs sont plus à même de percevoir les écarts entre les déclarations des candidats et leurs agissements, vont être extrêmement vigilants quant aux suites données à leur vote, et seront certainement plus motivés à défendre celui-ci que lors de la présidentielle. 

Outre l’irritation légitime causée par les manœuvres et la répression qui ont empêché un scrutin transparent aux résultats fiables, le contexte dans lequel les élections se sont déroulées ne peut que nourrir la colère. Insécurité, délestages d’eau et d’électricité, état des routes se sont ajoutés aux arrestations arbitraires et autres actes de malfaisance politique : autant de motivations pour une bonne partie des électeurs à considérer leur vote aux législatives comme un moyen démocratique et républicain de changer les choses. Malheureusement, Andry Rajoelina et ses fidèles de la première heure ne l’entendent pas de cette oreille. Chez eux, la logique issue de la réussite du coup d’État de 2009 continue de prévaloir : le succès nécessite juste une bonne dose d’aplomb, de force et d’avantages matériels pour les corps en uniformes.

À court terme, l’utilisation de cette recette pourrait colmater les brèches et permettre au pouvoir de maintenir son hégémonie, y compris à travers certains députés traînant ostensiblement de sérieuses casseroles. Mais l’impact de la méthode sur la suite du mandat présidentiel et, à plus long terme, sur la considération accordée à l’ensemble des institutions du pays par la population et toutes les autres parties prenantes, ne pourrait être que désastreux.

Après l’habituelle indigestion de soupe de couleuvres servie par une Commission électorale nationale indépendante (CENI), toujours autosatisfaite malgré les défaillances constatées, d’ici deux semaines les regards vont se tourner vers la Haute cour constitutionnelle (HCC), qui sera amenée à juger les litiges. Malheureusement pour elle, son passé récent ne plaide déjà pas en faveur de sa crédibilité et de son impartialité. Ses décisions seront donc scrutées à la loupe, et la moindre erreur de sa part pourrait mettre le feu aux poudres. Mais comment pourrait-elle ne pas faire d’erreur alors qu’elle se trouve entre l’enclume de la pression de l’Exécutif et le marteau des preuves de malversations qui s’accumulent ? À force d’abuser de sa formule consacrée “azo raisina fa tsy mitombona”, elle a depuis longtemps perdu la confiance des citoyens. Son président s’est aussi singularisé en prétendant que les jugements émis par la HCC ne sont pas sujets à commentaires. Curieuse déclaration de la part d’un juriste quand le commentaire d’arrêts de toute les juridictions existantes est une activité de base des études de Droit.

Improbable sursaut de la HCC

La HCC saura-t-elle se rattraper pour éteindre le feu post-législatives ? Le doute est permis, à la fois à cause des pratiques habituelles de servilité de la HCC envers Iavoloha, mais aussi du fait d’épisodes qui autorisent le questionnement sur la probité personnelle de certains juges à partir d’anecdotes connues. On se souvient d’un acte de braconnage, ou encore un curieux et soudain limogeage d’un ministre pour des raisons obscures, mais qui avait entraîné un communiqué de presse des natifs de sa région pour le défendre, avec des termes maladroits qui avaient mis la puce à l’oreille du public.

Madagascar se trouve donc à la croisée des chemins. La tension politique va monter vers des niveaux dangereux, et une gestion arrogante par la répression, l’intimidation et le juridisme ne pourrait que rajouter de l’huile sur le feu. L’incendie du bureau local de la CENI à Tsihombe doit être un signal d’alarme à prendre au sérieux, dans un contexte où le fitsarambahoaka contre les biens et les personnes est malheureusement devenu un mode d’expression : la faute au manque de crédibilité du système judiciaire à cause de ses propres turpitudes. Quand la Loi, la morale, le Fihavanana, la peur du tsiny et du tody, la Communauté internationale ou même le bon sens ne servent plus de garde-fous face à l’inflation du nombre de ces derniers dans tous les domaines, à tous les étages de la société et dans toutes les régions, que reste-t-il aux citoyens ?

À Madagascar comme dans d’autres pays, plus d’un dirigeant qui s’est cru pouvoir être invulnérable et impuni dans ses dérapages autocratiques a appris la leçon de façon amère. Demandez à Ratsiraka, Ravalomanana, Tsiranana, mais aussi à Moubarak ou Ben Ali. Pour Kadhafi, Ceaucescu, Saddam Hussain ou Nguema, ils n’ont malheureusement – uniquement pour eux – pas eu l’occasion de faire part de leur retour d’expérience, mais même réduits au silence, leur exemple reste parlant. 

Aveuglé par sa mégalomanie narcissique mais prisonnier de son entourage, Andry Rajoelina s’enferme de plus en plus dans une cloche qui le coupe des réalités, et qui le fait vivre dans des illusions alimentées par ses courtisans qui lui disent ce qu’il aime entendre. Difficile pour lui d’être lucide dans ces conditions, d’autant plus que sa propension au populisme et au werawera ne l’a pas préparé à être raisonnable. Certains médias ont mis en lumière il y a quelques jours que le chef de l’État vient de fêter son cinquantième anniversaire. On espère pour le peuple malgache que cet âge pourra enfin lui octroyer la sagesse et la maturité nécessaires à un minimum de dignité de la fonction.

-----

86 commentaires

Vos commentaires

  • 3 juin à 09:47 | Shalom (#2831)

    Aleo hanao ho hitan’ny havany eo.
    Ny FRS aza hoy ny mpahay nahanton’ny olona teny amin’ny TSF teny Alarobia koa mahaiza mitandri-tena raha tsy te ho tratran’izany.
    Aleo halan’Andriana toa izay halan’ny pokona.

    Répondre

    • 3 juin à 13:35 | Air Mad (#11555) répond à Shalom

      Tsy maintsy hitsoraka any anaty afo foana i ra-florent rakoto e !
      Vita fati-dra @ kaleta i lery
      Kaleta vita fati-dra @ pire bleu
      Piera bleu vita fati- dra@ rajoel
      Rajoel vita fati-dra @ frantsay.

      Ra malagasy kosa miredona ny hoe :

      Die velom’ooo ry said omara… fa…

  • 3 juin à 09:51 | Gérard (#5118)

    Et les inondations et autres calamités sont-elles également la faute du gouvernement.
    On voit nettement que certains journaleux sont favorables l’opposition.

    Répondre

    • 3 juin à 10:02 | Zora (#10982) répond à Gérard

      Les journalistes ne parlent pas d’inondations ou calamités. Il est question de fraudes électorales par les oranges qui se croient tout permis car ils sont au pouvoir.

    • 3 juin à 10:05 | bekily (#9403) répond à Gérard

      Gérard
      Prière d’écrire lorsque tu seras capable de fournir des éléments un peu plus intelligents...
      Au lieu de lancer de petites polémiques stupides...

    • 3 juin à 10:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      Exactement ! Les dégâts dues aux inondations et autres calamités, comme l’utilisation de la « pisse-mémée » sont entièrement et totalement de la responsabilité de l’abruti akoholahy fataka 6e d’âne de cas ratés governora jeneraly traître cédric bac-3 !

      Ce DJ est un handicapé de l’intellect !
      C’est la raison principale du fait que le locataire du palais de l’Elysée en 2009 a choisi ce donjona pour le propulser aux fonctions de filoha par le coup d’état !

    • 3 juin à 10:44 | Tsisdinika (#3548) répond à Gérard

      Monsieur Perceau, Gérard Perceau je présume ?

    • 3 juin à 11:52 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      Mince ! Mon traducteur num’ qui date des années 1960 a manqué de vigilance !
      Alors , correctif :

      Exactement ! Les dégâts DÛS aux inondations et autres calamités, comme l’utilisation de la « pisse-mémée » sont entièrement et totalement ...

    • 3 juin à 12:21 | #tsimahafotsy (#11508) répond à Gérard

      3 juin à 09:51 | Gérard (#5118)
      « Et les inondations et autres calamités sont-elles également la faute du gouvernement. »

      Euh, je ne le crois pas,
      mais quand l’homme bafoue les droits de la Nature,
      à l’exemple de la HCC et de la CENI sur les élections,
      elle se venge par des incendies, des inondations et autres calamités comme gérard !

    • 3 juin à 12:24 | lé kopé (#10607) répond à Gérard

      D’autres Pays dans le Monde ont subi des inondations , des sécheresses et d’autres Calamités , mais n’ont pas sombré dans le classement des Pays les plus pauvres du Monde , le 5ème pour être précis . Où est le CVO Organics qui est devenu la risée de la planète ?
      Vous traitez de journaleux , les Editorialistes qui font leur travail honnêtement , mais comment qualifiez vous , ceux qui travestissent la réalité , en interdisant à l’Opposition à prendre l’antenne sur la Radio et la TV Nationales Malagasy, et Star Times ... le bouquet du « Canal plus » local .
      Et n’oublions pas le journalistes de Midi Madagasikara , et d’Express Mada , sans oublier La Vérité (si je mens), et tout le reste , qui encensent jour et nuit votre Calife , ainsi que celui qui l’accompagnait dans les déplacements Présidentiels , et qui se glorifie tout seul , malgré son âge avancé , en se faisant des selfies , comme des adolescents . Et ils sont nombreux dans ce cas à applaudir et en vociférant : Merchi Presida ! Ce régime en fin de cycle se prépare à des lendemains qui ...déchantent . Tant pis pour ceux qui resteront à quai ( Tratra farany eo).

    • 3 juin à 16:01 | Demokraty (#9635) répond à Gérard

      Pour certains commentatrottoirs, dire la vérité sur les âneries gouvernementales c’est être pro-opposition… C’est quel genre de raisonnement ça ???? C’est vrai que pour raisonner il faut avoir un cerveau. On pardonnera donc cette déjection verbale à l’ami Gérard

  • 3 juin à 10:02 | Dadabe (#9116)

    Déjà vieux...

    Cinquante ans, Petitkhon 1er ? Ouahh... Et dire que le ’’Consortium Isandra and Co’’ veut nous faire croire que leur idole ’’charismatique’’ est, tel un jeune premier, toujours animée par la fougue de la jeunesse, de l’esprit d’entreprise, des projets futuristes etc...
    En tenant compte de ses maigres capacités cognitives, d’une jeunesse un tantinet ’’excessive’’ (et le dire n’est si pas ’’stupéfiant’’ que cela), de sa vulgarité absolue (le bling-bling, les prisons peintes comme des bonbons acidulés, les grosses montres très chères au poignet, les Cadillac blindées contre les nids de poule, le Palais de la Reine transformé en un petit éco-musée provincial, tendance lupanar pour gros ploucs incultes, un ’’Colisée’’ à peine digne d’une parc d’attraction du pauvre... Bref, compte tenu de tout cela et, cerise sur le gâteau, d’une lâcheté intégrale, l’âge de l’Etat-civil n’est rien : il faut au moins ajouter 20, voir 25 ans ! Ce qui, en âge réel (celui des neurones, du moins ceux qui ont survécu...), fait un bon petit 70-75 ans !!! Comme votre ’’Dadabe’’, dis donc !
    Mais, naturellement, pour toutes les raisons susdites, mon âge réel est bien moindre (mais, si, mais si !). Allez, pour faire bonne mesure je me donne une petite cinquantaine, et encore, les jours où je me sens un peu fatigué, sinon... Bref, pour moi, tout va bien !

    PS - Cette ’’brillante’’ démonstration pour, tout en saluant la qualité confirmée des écrits de Ndimby A. et Patrick A., me permettre de m’adresser au roitelet en ces termes : ’’Mon petit vieux...’’ etc. Et cela m’amuse. Beaucoup !

    Répondre

    • 3 juin à 10:15 | bekily (#9403) répond à Dadabe

      Cc Dadabe

      Jeune premier ???? vous êtes trop bon...

      SNIF !!!

      Plutôt un clwon du cirque Pinder de rose ou orange vêtu ...
      Souvent dopé de rongony (chanvre indien populaire à Mada)
      pour stimuler les manifestations populaires bling bling « des inaugurations ou meetings » qu’il affectionne tant !

    • 3 juin à 10:48 | bekily (#9403) répond à Dadabe

      Petit khon 1* est incapable d’investir en projet productif ,,,de nature à faire baisser le haut niveau de pauvreté ( FMI souligne ...)
      Juste des projets pour enrichir les copains de sa MAFIA. ( Colas, Ravatomanga, Hiridjee, Andrantditozina, etc ) et surtout quelques commissions pour himself

  • 3 juin à 10:04 | Dadabe (#9116)

    Paris, mon amour...

    ’’Pourquoi n’allez-vous pas à Paris ? Mais l’odeur des lys, la liberté des feuilles !’’, répondait le poète René-Guy Cadou qui, à la vie parisienne, préférait son marais natal de Grande Brière, au pays presque breton de Guérande. Comment lui donner tort ? Mais comment, aussi, s’interdire d’autres plaisirs, cette fois sur le macadam parisien ?
    Le plus sage est sans doute de se souvenir de Joséphine Baker : ’’J’ai deux amours, mon pays et Paris’’. En effet, l’un n’interdit pas l’autre. C’est ce que l’ami Saint-Jo vous répète depuis des années et que certains n’ont toujours pas compris...
    Mais Paris, le Paris que j’aime, c’est bien autre chose. Comment ignorer la place des Vosges en passant par les jardins de l’Hôtel de Béthune-Sully (l’un des plus beaux de Paris) ou bien les jardins du parc Monceau, celui des Tuileries, du Luxembourg, des Serres d’Auteuil, du Palais-Royal sans oublier le Jardin des Plantes etc ?
    Comment faire fi du parc de Bagatelle, de celui de Bercy ou du Parc Floral du bois de Vincennes ?
    Comment ne pas se promener avec joie au long des quais de la Seine, visiter l’Ile de la Cité et, très bientôt, retrouver Notre-Dame de Paris dans toute sa splendeur ? Pour les amateurs, il y a bien entendu la Tour Eiffel, les Champs-Elysées et même la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre (une sorte de pièce montée à la crème fraîche pour repas de communiantes).
    Et puis je passe très vite sur les dizaines de musées, les opéras, les théâtres, les salles de concert prestigieuses... Et je n’oublie pas les temples du savoir que sont la Sorbonne, le Collège de France ou le collège des Bernardins (les deux derniers en libre accès), la Bibliothèque de France, la Cinémathèque etc, etc, etc...

    PS - Oui, Paris mon amour, Paris mon bonheur, mon Paris éternel est là et s’offre aussi à vous. Sachez ouvrir les yeux ! A suivre...

    Répondre

    • 4 juin à 09:47 | aina (#11660) répond à Dadabe

      Paris 1980 ville lumière
      Paris 2024 Paris ville poubelle
      Paris 2024 Facultés ravagés par des étudiants hurlants
      Paris 2024 Ramassis de migrants batailleurs
      Paris 2024 Dans les musées on macule les tableaux de maitre

  • 3 juin à 10:04 | Dadabe (#9116)

    Liberté chérie...

    Que de fois, sur ce forum, n’ai-je entendu l’antienne ’’Paris, ville laide, abandonnée aux rats et aux immigrés violents et de couleur’’... Il y a certes des endroits assez peu fréquentables dans la capitale française ainsi que dans ses banlieues plus ou moins éloignées. Dois-je alors en conclure que New York, Londres, Berlin, Rome, Madrid, Stockholm (plus fort taux de criminalité d’Europe du Nord), Moscou, Pékin, Montréal etc... sont invivables ? Ou bien n’est-ce pas plus raisonnable de faire la part des choses et de considérer qu’il y a sur ce forum comme ailleurs un certain nombre de khons invétérés ?
    Ceux qui ignorent tout de Paris et qui sont habités par la haine des autres, répètent ainsi et bêtement les propos de Zemmour and Co : pour eux, les Japonais, les Chinois, les Américains etc, ça va encore, mais les bronzés et les noirs !
    Et puis le bonheur dont je vous parle est partagé chaque année par quelques dizaines de millions de touristes venus du monde entier et par quelques milliers de néo-Français, binationaux ou non, mais respectueux des lois, des us et coutumes, de la langue et de la culture de la France. Certes, nul ne l’ignore : quelques centaines d’imbéciles embrigadés voudraient imposer leur ’’loi’’. La liberté leur est insupportable ! Ils peuvent faire du mal, assassiner, répandre la terreur mais, aux yeux de l’Histoire et de l’intelligence humaine, ils ont perdu. Définitivement. C’est aussi une constante chez les khons : à la fin, ils perdent toujours !

    PS - A la réflexion, entre ’’fins lettrés amoureux de la beauté du monde’’, vaut-il mieux rester dans la fange d’Antananarivo ou alors dans les hauts de La Réunion, du côté de la plaine des Cafres ? Je m’interroge... A suivre...

    Répondre

    • 4 juin à 09:59 | aina (#11660) répond à Dadabe

      Oui !Paris Mamadou ,Paris Mohamed .On vient de loin pour admirer Paris

  • 3 juin à 10:05 | Dadabe (#9116)

    Billet à vite oublier...

    J’oublie assez vite ce qui me dérange, je conserve bien au chaud les moments heureux, j’efface peu à peu les fantômes des heures douloureuses. En un mot comme en mille, je ne retiens que ce qui vaut la peine de l’être, du moins à mes yeux. A la réflexion, j’ai donc la mémoire sélective de monsieur tout le monde. C’est assez rassurant...
    Parfois, tout de même, cela m’ennuie. Mon fils aîné, lui, se souvient de mille détails datant parfois de trente ans et plus. C’est réellement impressionnant ! Et, avec lui, évoquer de vieux souvenirs impose de faire attention à ce que je dis. Du moins en tête à tête. Car, en société, surtout avec des personnes du ’’second cercle’’, il me laisse dire pour ne pas me froisser. Seul son petit sourire ironique m’avertit que je suis en train d’arranger les choses. Par la suite, il remet gentiment les pendules à l’heure et nous en rions, car il m’aime et c’est réciproque.
    Pourquoi vous dire cela ? A dire vrai, je réalise que depuis des années je n’ai plus accès aux archives de MT.com. Et pourquoi donc ? Mystère... J’ai ainsi perdu au fil des ans mille et une citations des ’’trolls’’ de ce forum. Bon, chacun connaissant leur débilité, je n’éprouve certes aucun regret éternel. Mais, tout de même, relire de temps en temps tel ou tel petit passage bien immonde, bien dégoulinant de haine, bien pervers, a au moins une vertu, celle de vous rendre moins bête ! De là à remercier les trolls du forum, il ne faut pas non plus exagérer !
    Bref, c’était un billet pour rien. Donc à oublier comme les autres ! Une petit détail, pour le plaisir : ces temps-ci, en écrivant aux aurores, j’écoute ’’en boucle’’ les ’’Gnossiennes’’ et les ’’Gymnopédies’’ d’Eric Satie. Joie profonde...

    PS - Rassurez-vous, je m’arrête-là, j’allais encore faire dans la ’’pédanterie’’...

    Répondre

    • 4 juin à 10:02 | aina (#11660) répond à Dadabe

      Un pédant pédantise toujours .C’est là son moindre défaut.

  • 3 juin à 10:07 | Dadabe (#9116)

    Une menace environnementale...

    Partira ou partira pas ? La question est posée mais, globalement, on s’en contrefiche dès lors que le troll qui ne sent pas bon se fait discret. Un peu de silence, cela fera du bien...
    Sinon, je ne suis pas très favorable à un barbecue sur la plage. Faire brûler quelques dizaines de kilos de viande avariée n’est pas du tout bon pour l’environnement ! Il y a ici un risque écologique majeur ! Ou alors, il faut attendre un jour où les vents portent vers le grand large. Dans ce cas, évidemment, le risque serait moindre...
    Bon, cela dit, l’heure est venue de me déconnecter (’’mes fourmis dans les jambes’’ ne rigolent pas). Et, ce matin, en rédigeant mes derniers billets du moment, une certitude m’envahit : on s’en remettra ! Il peut partir et ne jamais revenir, on s’en remettra et le site MT.com aussi !
    Bien entendu, l’épreuve sera surtout très dure pour lui. Donc la probabilité est très forte que le troll pollueur revienne très vite, grâce à un ami qui dispose de la fibre optique à Nosy-Be ou ailleurs. Ou alors c’est que les vents allaient dans le bon sens... A moins que, redoutant de terribles turbulences, le petit ’’navion’’ soit resté bien au chaud à Marseille, ou ailleurs, par exemple en bout de piste sur l’aérodrome du Mans... ?
    Bref, en ce qui me concerne, je reste sur le plancher des vaches et vais rejoindre Paris plutôt que prévu (je suis très curieux de découvrir le centre d’art numérique ’’L’Atelier des Lumières’’ dans le 11ème qui propose une ’’mise en espace’’ des ’’Orientalistes’’ du 19ème siècle).
    Puis ce sera notre visite annuelle à la famille d’Outre-Manche et ensuite cap sur l’Italie et en particulier à Florence avant le grand rush estival. Je ne vous en dirai pas plus car certains morts-vivants en profiteraient pour me reprocher de dévoiler ma vie privée (!), si vous voyez ce que je veux dire...

    PS - Je sais, j’avais fixé ma ’’dead line’’ personnelle au 9 juin ! Hé bien, non, ce sera aujourd’hui. Et puis c’est tout ! Allez, bye, bye ! Bisous aux amis et mes respects aux dames.

    Répondre

  • 3 juin à 10:31 | Isandra (#7070)

    Dès le départ, on sait que l’opposition profite de cette élection pour tenter de prendre leur revanche suite à la défaite de leur choux-fleurs. La preuve, ils ont annoncé qu’ils pourront gagner la majorité avec 68 candidatures/120.

    Pourtant, les résultats de cette élection sont loin de nous donner l’impression de la manipulation, ils reflètent bien à la carte politique actuelle de Madagascar, les opposants ont pu gagner dans les régions où ils devaient gagner, leurs fiefs habituels, et pareil pour le régime, par ex : Province Tana, reste fief de TIM, Tamatave et Fianarantsoa, restent fidèle à l’orange, Mahajanga reste mitigée, (cf les élections présidentielles 2018). La seule qui change, c’est la province d’Antsiranana, où l’orange fait une percée remarquable, surtout, dans la région de SAVA, où le HVM avait fait de bon score.

    « Un, les opposants ont appris la leçon et se sont préparés à mieux documenter les manœuvres sournoises. »

    Tant mieux, les fraudes ne se prouvent avec ni l’écran géant, ni avec les discours, encore moins, les publications sur les réseaux sociaux, mais, avec des preuves tangibles et authentiques.

    Répondre

    • 3 juin à 10:57 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Quand le pays sera à feu et à sang, tu n’y remettras plus les pieds et vivras de subsides......bientôt hihihihihi 🤣🤣🤣

  • 3 juin à 10:50 | Shalom (#2831)

    Tsiahivina tsy an-kijanona ny fomba sy finoan’ny Razantsika fa ny VELIRANO TSY TANTERAKA dia na maty ianao nanao ilay izy kanefa tsy nahatenteraka, na loza no mihatra : jereo i Madagasikara sy ny malagasy amin’izao fotoana.
    Ireto no velirano sy fampanantenana poak’aty nataon’i cedric vazaha rainilainga rajoelina 6è d’âne de cas ratés mpampandihy dyvo :
    - Diego ho toa an’i Eropa
    - Fly Over hampirindra an’Anosizato
    - Orin’asa GASYCAR
    - Ethanol Ambilobe
    - Fiara tsy mataho-dàlana rano sy tendrombohitra
    - Solo-saina (ordinateur) isam-pokotany
    - Kara-pokotany Code Barre na QR Code
    - Ilay Teleferika mazika
    - Ny karabe 1000 (bus) mora vidy
    - 50.000 boldina (trano avo)
    - Ireo herin’aratra mihodina amin’ny rivotra
    - Dobo filomanosana olaimpika any Androy (lehibe indrindra eto Afrika an !)
    - Lapan’ny spaoro ao Fianarantsoa- Menaka, ohatrinona moa ny litatra, toa izany ny vary (1500 -Ar/kg)
    - “Puce” ho an’ny aomby
    - Ambatondrazaka = Paris, Toamasina = Miami
    - RN13 sy ny resaka politika
    - Hamatsy vola an’I Kaomaoro i Madagasikara no atao 21 aoriantsika io firenena io
    - Ny 400MW any Toliary sy ny ASA HO AN’NY TANORA
    - Pipeline sy tsy fijalian-drano any atsimo
    - Foanana ny Sénat toa ny hoe hamboly Coton de Tuléar isika
    - Ny Artemesia asolo ny vary
    - Efa an-dàlana ny sambo 20 mitondra PPN
    - Ilay vidin’ny Lavanily, atao x3 ary hisy laboratoaran’ny Lavanily ao Sambava
    - Kianja manara-penitra isaky ny distrika
    - Ilay resaka kitapon-tsimenitra ahidina ny vidiny
    - Ny kapoaka manara-penitra
    - Fambolena 100.000ha amin’ny faritra atsimo andrefana (o ! ry tonaka e ! Aiza ihany izy ity ?)
    - Alefa amin’ny TVM ny lalao iraisam-pirenena manontolo
    - Autoroute Toamasina Port / Antanandava
    - Tobin’ny fiara vaventy ao Antanandava indrindra
    - Omby vositra akana taranaka (kay tena tsy azoko hoe olona toa inona no hiteny toa itony)
    - Ranomafana : Toby lehibe indrindra aty amin’ny ranomasimbe Indiana arahin’ireo hotely kintana 2, 3, 4, 5 (tsy nolazainy hoe 6 ohatran’ny d’âne azony)
    - Fanondranana katsaka any ivelany
    - Madroso noho I Senegal isika
    - Tsy mil any mpamatsy vola mahazatra fa raha tsy izany na 2030, 2050, 2060 aza tsy handroso isika
    - Fanokafana ireo orin’asa nikatona (atomboy amin’ny fananan-dRavalomanana hoa hita eo)
    - Toha-drano any Marovoay
    - Tablette ho an’ny mpianatra amin’ny sekolim-panjakana
    - Fanafarana Girafe, elefanta, zebra
    - 1 ha isaky ny tanora
    - Fanondranam-bary ho an’ny ranomasimbe Indiana avy ao Marovoay
    - Drône enti-miady amin’ny dahalo
    - Parking ho an’ny EPP
    - Tramway sy Métro
    - Angidimby 10
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Comptoir de l’or (BFM) sy ny karaman’ny Filou homena ny tsy manana
    - Oniversite isam-paritra na distrika (tsy misy resaka fampiofanana mpampianatra anefa)
    - Ravalomanana filohan’ny mpanohitra
    - Orin’asam-pambolena any Itasy
    - Handrakotra ala an’I Madagasikara 1.000.000 zana-kazo isan-taona (Guiness)
    - Digitalisation bourse d’études
    - Plan Marshall
    - Iles éparses
    - Ny déléstazy
    - Autoroute Antananarivo, Ambatondrazaka, Toamasina (Nofinofy izany - Mahaleo)
    - sns sns ...

    Répondre

    • 3 juin à 11:07 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Ny adala ihany no tsy miova eh !

      Mba ovay amin’izay ny tetika fa efa tsy mandaitra intsony io. Toa mandresy foana ny anao lahy.

      Ny Gasy hoa ny vita no jerena, fa tsy miraharaha izay tys vita any. Izay ilay hoe ny asa vita no ifampitsarana, fa tsy ny tsy vita.

    • 3 juin à 11:18 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Mitsikia tsiravina rehefa mbola afaka manao izany fa rehefa tonga ny « andron’ny FRS », ho hita eo ny tohiny.

      Matoa tanisaina ireo kanefa mbola mampitsiky ny foza dia efa tafahoatra ny maha-adala azy mianakavy : VELIRANO TSY TANTERAKA KA HIFALIANA, aza manody ihany ny fahakondranana.

      Tsy i risara baomba na ny neveu-n’i Ndriarijaona (MINDEF) akory no ahasakana ny pokona tsy hitraotra.

      Ary aza ny vahoaka no endrikendrehina fa ny halatra sy ny fitakareo no efa tsy hay afenina.
      Manodiava an’itony kely fisainana itony ny fahoriam-bahoaka, ny famitaham-bahoaka, ny fijalian’ny vahoaka.

    • 3 juin à 11:39 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Déserteur,

      Efa ela nahenoina ny vato bevohoka. Efa mahay ny Malagasy, fa tsy avy any aminareo mpitsoak’ady mihitsy ny famonjena, fa avy amin’izay nofidiny,...Hihihi !

      Ny tazany izao, toa mandroso ny tetik’asa etys sy eroa, TLF, ny lalambe mingodana, ny Miami, midnry fitokanana, ny Tana-masoandro misoko mangina, etc. Ny vita ihany hoa no jereny, fa tsy izay filozofia sy ny finonompoan’ny andrian-dreraka any,...

    • 3 juin à 13:15 | Zora (#10982) répond à Shalom

      Tsy mahagaga ny toe tsainy ity Boloky vavy leche Q ity. Ireo angaha no mahavelona ny 90% vahoaka madinika. Émergence a ! Émergence, tsy Fantany Cédric vazaha nouzallon akory n’y dikan’izany. Ny autoroute teo oe 80 km vita aminy farany taona, mbola manomboka eo aminy Talata miafara Volonondry ihany. Tssss...

    • 3 juin à 13:44 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Zora,

      Any amin’ny ligne d’arrivée ihany no mi-compte. Miaraka amin’ny Gasy tsy maintsy misy fahatarana foana.

      Tsy maintsy vita no anaran’io hoy ny filoha, dia tsy maintsy vita izany io rehefa izy no nitany an’izay. Tahak’ireo zavatra rehetra naoriny.

    • 3 juin à 13:52 | Zora (#10982) répond à Shalom

      Filoha mpandainga sy mirediredy ohatranao tsy crédible mihintsy. Aza miteny au nom any malagasy, fa za nahita ny fahantriny mpiray tanindrana amiko. Tsy ny 10 % afaka mande resto no jerena fa n’y 90% Zara ra mahita ho hanina. 5eme pays le plus pauvre. Mazava ?

  • 3 juin à 10:58 | kartell (#8302)

    Effectivement, la question méritait d’être posée, puisqu’elle s’impose dans un contexte, où, ce régime impose ses propres règles, très loin d’être celles, pourtant, requises dans un cadre, démocratique, enfin, en théorie…
    Personne, en dehors, d’une cour complice et organisatrice des basses œuvres ne devrait être surprise d’un tel dérapage qui constitue à devenir majoritaire, alors, même, que le scrutin vous déclare minoritaire…
    On est plus au stade, banal, de la surprise, mais, dans la suite logique d’une présidentielle, point de départ d’une volonté populaire bafouée, voir, même, confisquée !…
    En définitive, tout se tient et nous arrivons à un point de non-retour où l’évolution des choses imposera pour une majorité un rejet systématique de toutes les actions, futures du pouvoir, accusé d’être un usurpateur..
    Les méthodes grossières utilisées pour détourner un vote sanction, démontrent à quel point ce régime se considère en territoire, conquis, voir même, à en être le propriétaire, exclusif !..
    Le danger, aujourd’hui, serait de croire, comme le fait la communauté internationale, que les tribunaux pourraient faire office de garde-fous, alors, même, que ne seront que de vulgaires caisses enregistreuses de blanchiment de ces exactions électorales..
    Nous sommes plongés dans une impasse, totale, avec un régime qui va tambouriner la justesse du scrutin et une opposition, outrée, de se voir, flouée, à ce point !..
    Que nous réserve l’avenir ?..
    En tout état de cause, rien de bon, sinon, à imaginer un durcissement, inévitable, d’un régime, fort d’un soutien, en demi-teinte, d’une communauté internationale qui préfèrera qu’un potentat reste en poste, plutôt, que de devoir remettre en cause un régime qui a pris en otage des millions d’affamés et de déshérités, tout en imposant, un bonneteau, électoral, à son peuple !..
    Car, en réalité, ce qui compte davantage aux yeux cette CI, divisée et sélective, c’est l’élection présidentielle, celle qui impose à un pays, son sauveur ou son prestidigitateur !…
    En entérinant le résultat de cette présidentielle, sans réaction significative, les abstentionnistes, pourtant, majoritaires, se sont donnés le bâton pour se faire battre !..
    Le « wait and see », endémique, a, une nouvelle fois, frappé et cela risque de faire très mal !..

    Répondre

  • 3 juin à 11:17 | dirk_cab (#6503)

    « La colère du peuple est pire que l’eau » : quand ça déborde , Rien ne peut l’arrêter.

    Le pouvoir de Rajoelina essaye de colmater de tous les côtés, tout va s’écrouler de toutes façons !

    Le pouvoir en panique envoie comme d’habitude l’armée en mission d’intimidation , mais y parviendra t’il ? On verra, mais elle va avoir du mal cette fois et puis la « vraie » Communauté Internationale ne va pas rester neutre cette fois .

    Maintenant un petit message pour ces soldtats qui ont le « bout du fusil » comme limite, vos fournisseurs extérieures d’armes ne seront toujours pas présents pour vous aider, pensez-y ; vous aller faire quoi après ? Le peuple ve vous lâchera plus !

    Allez ! Courage ....

    Répondre

  • 3 juin à 11:23 | Isandra (#7070)

    Le rapport de l’Union Africaine sur cette élection legislative :

    CONTEXTE POLITIQUE DES LÉGISLATIVES DE 2024 :

    "Contrairement à la présidentielle de l’an dernier qui était marquée par l’appel au boycott fait par le Collectif de dix (10) candidats de l’opposition, les législatives de 2024 ont connu une forte mobilisation de toute la classe politique Malgache. Cela a permis de noter la participation des 473 candidats issus des plateformes politiques des partis au pouvoir, des partis de l’opposition et les indépendants. Ils étaient tous en compétition pour les 163 sièges à pourvoir à l’Assemblée Nationale.
    Les enjeux de ces élections législatives sur la configuration de la scène politique nationale témoignent l’intérêt manifeste des acteurs politiques Malgaches autours de ce scrutin.

    Déroulement du scrutin et matériel électoral :

    "Les bureaux de vote étaient bien aménagés et les urnes scellées dans 80% des cas. Cela a facilité une meilleure fluidité des opérations électorales, ainsi que la mobilité des électeurs. Ce qui n’était pas le cas pour 20% des bureaux de vote visités, à cause de l’exigüité des locaux avec parfois 2 voire 3 bureaux de vote fonctionnant dans le même local.
    L’application de l’encre indélébile après le vote était systématique dans tous les bureaux de vote observés ainsi que l’identification des votants sur les listes et leur émargement sur la liste électorale. De même, le matériel électoral était disponible et en quantité suffisante dans les bureaux de vote observés.

    Délégués des candidats et observateurs :

    Les délégués de candidats étaient présents dans tous les bureaux de vote visités. Les observateurs et les délégués des candidats pouvaient accomplir leurs tâches sans restriction.
    Cependant certains délégués n’arrivaient pas à identifier les noms des candidats qu’ils représentaient dans les bureaux de vote.
    La MOEUA a rencontré d’autres observateurs de la SADC, OIF, ainsi que des missions diplomatiques en poste à Madagascar. Elle a aussi rencontré quelques observateurs nationaux : SAFIDY, ADIDY VAO ZO et autres.

    Clôture et dépouillement.

    Conformément à la loi, le scrutin est clos à dix-sept (17) heures. La majorité des bureaux de vote observés à cette phase par la Mission, ont fermé à l’heure réglementaire. La clôture du scrutin est suivie du réaménagement, du dépouillement et de l’affichage des résultats issus des urnes.
    Cependant la coupure d’électricité au début du dépouillement dans certains bureaux de vote visités à Antananarivo soulève l’importance d’envisager les sources alternatives d’éclairage à cette étape cruciale du processus.
    A la fin du dépouillement les délégués des candidats ont signé les Procès-Verbaux des résultats et ils en ont eu une copie et ensuite, les personnels électoraux les ont systématiquement affichés devant les bureaux visités.

    Répondre

    • 3 juin à 11:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      AVANCÉES LIÉES AU PROCESSUS ÉLECTORAL.

      a) La pérennisation de l’utilisation du carton en Brailles pour le vote des personnes vivant avec un handicap visuel par La CENI avec l’appui du PNUD ;
      b) La sensibilisation organisée par la HCC à l’endroit des candidats et justiciables qui contribue au renforcement de la confiance autour de cette institution étatique impliquée dans le processus électoral ;
      c) La configuration des Procès-verbaux spécifiques aux différentes circonscriptions électorales constitue un facteur supplémentaire de renforcement de la crédibilité du scrutin ;
      d) Les efforts du Gouvernement à contribuer au Fond Commun au financement des élections.

      VI.1. CONCLUSION

      La Mission d’Observation Electorale de l’Union Africaine (MOEUA) salue l’engagement politique démocratique du Peuple Malgache, traduit à travers le climat pacifique qui a prévalu le jour des élections législatives du 29 mai 2024. L’atmosphère à l’intérieur, tout comme à l’extérieur des bureaux de vote visités était globalement calme et paisible.
      La MOEUA encourage les candidats, partis et plateformes politiques à garder la sérénité et préserver la paix et la sécurité dans le pays jusqu’à la proclamation des résultats. Elle exhorte les candidats à recourir, le cas échéant, aux moyens légaux en cas de contentieux pour préserver l’unité nationale.
      La MOEUA remercie les autorités Malgaches pour les diligences prises afin de faciliter son déploiement sur le terrain.

    • 3 juin à 13:01 | bekily (#9403) répond à Isandra

      ntsssssssssssss
      propagandy lany mofo !!!!
      resaka ka atao !!!

    • 3 juin à 14:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Béquille,

      Mba eto ampiasainana fa aza entin’amin’ny toe-tsain-dRafozandoza(angambany hoa ianao ity, ex Ravatomanga). Ny Union Africaine ve hanao propagandin-dRajoelina ?

    • 3 juin à 14:40 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Aza MPM ry Boloky a !!!

      inona koa ny Union africaine ????
      forongon’olona mpangalatra tanindrazana , tsy vanina hoatry i Bitro Nouzalon daholo !!!

      ==> Ravatomanga moa dia sefo de bandy ny foza
      ==> sefo be i Cedric Nouzalon , ka tsy mahintsy harovanao tena mafy !!
      ==> Sefo be ny jiolahimboto mafia gasy ! ATAORANAO SY ANDRIANDRIANINAO mafy dia mafy !
      ==> sefo be mibaiko an’i Rajoelina andevo keliny !!!

      AZA MODY ADALA RY BOLOKY MPITSOKA SODINA LAINGA !!!

    • 3 juin à 14:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Béquille,

      Il était comment ? No tena mbola tsy maty voalavo an-kibo hatramin’izao io ianao ity, vao miresak’azy dia tonga dia romotra, ary vao misy hirika, dia tonga dia mamovokovoka.

      Sa tena tampoka be ny nialany ? Kanefa, raha ny fombanao eto io tsy tokony hahataitra.

    • 3 juin à 15:01 | bekily (#9403) répond à Isandra

      bolçoky
      ta stupidité est profonde,
      tant est que les attaques sévères qui TOUCHENT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT BABAKOTO 1° te font perdre les pédales ....

      Babakoto1° est rien sans son patron Ravatomanga
      RAJOELINA n’est que la PETITE ESCLAVE SOUMISE DE RAVATOMANGA !
      Malheureusement , quoique tu dises , quoique tu fasses : TOUT MADAGASCAR LE SAIT !

      SANS ARGUMENTS CONTRADICTOIRES SERIEUX tu divagues en discours de commères dégénérées de dignes quartiers d’Andavamamba ou Isotry...
      Incapable d’élever ton esprit, juste bonne à sortir les copiés collés...

      Niant bêtement la réalité flagrante dans toute ta PROPAGANDE !
      Tu n’as pas la pointure pour impressionner qui que ce soit sur ce site...
      andevo kely soumise d’un autre andevo kely soumis !
      PAUVRE DE TOI !!!

    • 3 juin à 15:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Béquille,

      Apparemment, j’ai découvert la vérité, vous êtes trahie par vos commentaires.

    • 3 juin à 16:05 | bekily (#9403) répond à Isandra

      HIHI
      aza manapaka tsinay ry Boloky

      HIHI

      la cervelle atrophiée de Boloky aurait compris ou « découvert » quelque chose ????
      cela devrait lui être très, très dur !!!!

  • 3 juin à 11:25 | walesa (#5863)

    Bonjour à tous
    Après plusieurs mois d’absence sur ce forum pour de raisons divers, dont principalement manque de temps, j’y reviens à nouveau pour partager de temps en temps mes sentiments sur ce qui se passe à Madagascar.
    Et contrairement de ce que nous dit ISANDRA et ses quelques co-pé.péteurs l’Ile Rouge dirigé par un certain Andry Le Nul continue sa interminable descente aux enfer :
    https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/entendez-vous-l-eco/a-madagascar-la-croissance-a-la-derive-1332188

    Répondre

  • 3 juin à 12:00 | Isandra (#7070)

    Après la sécurité laquelle règne actuellement, dans ce district d’Isandra, étant zone rouge à l’époque de HVM-TIM, en retour, sa population fait preuve de leur reconnaissance envers ce régime, en leur donnant presque 60% de vote au candidat orange.

    Nous attendons impatiemment la mise en exécution du projet pour la RN 42, qui est au stade de préparation, mais, entretemps, plusieurs communes ont déjà l’accès aux eaux potables et connectées.

    Répondre

    • 3 juin à 12:38 | walesa (#5863) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous continuez votre PROPAGANDE DE SUCCESS à la Goebbels. Et vous n’avez pas d’honte du tout.
      Savez-vous, que le temps de Ratsiraka, Zafy et Ravalomanana Air Mad a possédé plusieurs dizaines d’avions petits et grands, qui ont desservi régulièrement les destinations les plus éloignés et enclavés de Madagascar comme p.ex. Ankazoabo, Beroroha, Mandabe, Betroka, Ampanihy et j’en passe... Qu’est t’il reste de nos jours de cette flotte ??? Et vous prétendez battre de record de touristes dans le pays ? Avec un SEUL avion pas encore autorisé et les billets aux prix exorbitants ??
      Ridicule que tu est

    • 3 juin à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La RN 42 est au Stade de Préparation depuis 2009 ( 15 années) , ainsi que la route de Fandriana , d’Ambatofinandrahana , du Sud Est , ainsi que toutes les routes sur toute l’étendue du territoire.
      Ravalomanana a réussi à faire circuler les biens et les personnes , dans tous le Pays , en réduisant le prix du transport, que ce soit pour les passagers , mais aussi pour les denrées de première nécessité .
      Rien que pour cela , il aura rempli sa mission de chef d’Etat , car en plus il a assuré la Sécurité de la population . Et ne parlons pas du niveau de vie de ses Habitants , et du taux de croissance qui est monté à 7,2% , jamais égalé ...
      Malgré ses défauts et sa mégalomanie (encore un) , il suscite encore des engouements , surtout dans la classe populaire .

    • 3 juin à 13:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Vous radotez Lékopé, tahakan’ny agny an-tanana mitomany amim-paty, ny eo ihany no averim-berina.

      Ravalo n’aurait pas vomi aussi brutal, si tout était rose à son époque. Personne n’a vu les 9.000Km, même la Banque mondiale l’a démenti.

    • 3 juin à 14:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ravalo n’aurait pas été vomi....

  • 3 juin à 12:26 | I MATORIANDRO (#6033)

    Allo, Allo RATIARIVELO.

    Mbola any ihany ve ianao leroaaaaa ?

    Samia velonaina !

    Répondre

    • 3 juin à 12:54 | lé kopé (#10607) répond à I MATORIANDRO

      Ra TITI a !
      May ny tanana , aiza ianao e !

    • 3 juin à 13:48 | Air Mad (#11555) répond à I MATORIANDRO

      Efa lasa any @ vary tsy mifody ra-Titi
      RIP

  • 3 juin à 12:44 | pisokely (#9950)

    izaho manokana, dia miandry, tena miandry ny valine... hafa anie ny fifidianana presida e... fa ity, dia olona fantatra no ho fidiana... tsy ny projet presidentiel na ny asa vita na tsy vita no jerena, fa lay olona ho depiote !!! sahala ny Ray aman dreny io.... I be molotra ve dia azo hitokisana hoe ho Ray amandreny ? ireo ministre nangalatra ve dia azo hitokisana ho Ray amandreny ? zay no tsy mahalasa an ireo, ka raha ho lany ireo, dia tsy hanaiky ny vahoaka.... tsy ny mpanohitra no tampon antoka, fa lay vahoaka tsy faly.

    efa mihinana ny IEM ve izy, misotro pipi CVO, dia bola ho fitahinareo ???

    tsy misy hiaro intsony anie eo ry isandra e... ny CI ity toa nanidy tsy hanome vola... ny sinon sy rosianina sahirana aminy ady... dia aiza i rajoel no ahita vola atao karama ? armada maty, jirama maty, ho avy zao ny période de soudure, ny mangahazo maina aza tsy misy !!! dia mbola be vava ihany ry isandra

    Répondre

    • 3 juin à 13:53 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Marina mihitsy izany, ilay olona mihitsy no jerena, ka izany anie no mahatonga orange be dia be lany io eh ! Azo ny majorité.

      F’angaha izany, tsy dia tian’ny vahoaka ny betsaka natolotr’ireto mpanohitra ireto no vitsy no lany, kanefa amin’ny toerana izay azahoan-drizareo antoka fa hahalany azy ihany no nandatsahan-drizareo ?

  • 3 juin à 12:46 | pisokely (#9950)

    raha vao tsy misy karama eo, dia grève general

    Répondre

  • 3 juin à 13:00 | lé kopé (#10607)

    Les décisions de la HCC , en validant les voix de fossoyeurs de La République , qui ont fait des fraudes massives , seront la goutte d’eau qui fera déborder le vase .
    Demandez pourquoi , la population a brûlé les bureaux de la Ceni à Tsihombe et à Tsiroanomandidy ?
    Mais pour Isandra and Co , ce ne sont que de petites étincelles , et ne provoqueront aucune incendie .
    Patience !

    Répondre

    • 3 juin à 14:05 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      On a l’habitude à chaque après une élection, c’est la même rengaine, les perdants ne sont pas contents, même Zafy après l’élection de 1996, s’y est mis, il a demandé même l’autonomie de Diègo, mais, cela n’a pas pu aller loin, quelques tumultes et après, retour à la normale.

      Le plus important que les forces de l’ordre sont aux aguets de l’évolution de la situation.

    • 3 juin à 14:48 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      le kope
      force de l’ordre ve hoy i Boloky ???
      heveriny ny foza fa mandrahona ny Beboty dia vokisana lalitra dia mikombona ny vava , dia maizina ny atidoha , dia tsy mihevitra intsony anao rotaka ny vahoaka ????

      Avelao aminy maha kely saina azy ny foza !!! Badolahy isany hoatry ny sefobe ny !

      Fantatry ny vahoaka foana ny tokony ataony , rehefa tonga ny fitaona !!!

  • 3 juin à 13:04 | bekily (#9403)

    hoatry matoriandro zany ange ny gasy e !

    kanefa ,
    tandremo fa hoy ny vozongo hoe :
    « mefiez vous de l’eau qui dort ».

    Répondre

  • 3 juin à 15:12 | lé kopé (#10607)

    Isandra and Co ,
    Kely sisa , manao tsipaky ny miala aina .
    Manao tohivakana ny halabato sy ny tsy fanarahana lalàna ... : Sao tratra farany eo , fa ahorony ny entana .Ny bebaoty izany vao mahita vahoaka dia mipirimpirina .
    Mba jereo ny tantara : 1972 , 1989, 2002 , 2018 .
    Taminy 2009 , i Col Charles sy ilay raikalahy namono olona t@ 7 Février , samy nahazo 100 Millions tsirairay avy , ary 50M no nomeny ilay mpandainga ?

    Répondre

    • 3 juin à 15:28 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Dia tena mba tsy leo ve ianao ity. Tsy efa nanoratra hoatr’izao ve ianao talohan’ny fifidianana filoha, kanefa iny niarahantsika nahita iny tohiny.

      Ny fieritreretana an’ireny krizy tononinao ireny no vaoamaika mahatonga ny Malagasy, hiasa mafy fa tsy handany andro amin’izay fitaoman’ny mporitra ara-politika any.

      Ny Gasy anie tsy adala eh ! Ireto andafy be fialonana ireto no tena manosika ny rotaka, indrindra moa fa ireto voahenjaka ny lalana tahaka an-dry Fanirisoa, sy Fleury, sy ireto enjehin’ny lalana nanondikondim-bola teto ireny, izay tokony mbola hamita sazy. Ny fianan-drizareo mitohy tsara, raha mikorotana ny firenena, ary raha misy ny fiovana dia iny izy mody moramora afaka madio, manjavona ny vola nangalarin-drizareo,...

    • 3 juin à 15:58 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      hihi
      boloky se donne du courage à croire à la sincérité des vrésultats
      HIHi

      ROHIVAKANA marina ny alabato araky lazainao , sy lainga isan-karazany miparasaka isan’andro !!!!

      atsy ho atsy « mitady ka nahita » hoy ny bebenay !!!!

    • 3 juin à 16:14 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Béquille,

      Na lazainareo sincère io na tsia, tsy dia misy olana, fa ny fantatray izay mivoaka ofisialy eo no izy. Na faly na tsy faly amin’izany ny ex-Bleu, tsy dia misy dikany loatra.

  • 3 juin à 15:59 | pisokely (#9950)

    gasy iza no lazainy i isandra ? Leo an iza ny gasy ??? MBA fantatr isandra ve fa Leo ary tofoka tanteraka ny gasy saingy tsy afa manoatra ? sady efa tsy misy aina intsony no tsy ampy sakafo.. matoa ny gasy tsy mitraotra, dia matahotra ny ho faty, vonoin ny miaramila anie...

    vitsy anisa ry rajoel... saingy manana basy, ary tsy omena tsiny ny gasy tsy sahy mirotaka..

    tsy misy mamporisika mihintsy eo.. ary tsy misy mialona an i rajoel.... iza ny gasy aty an dafy hialona olona dondrona ??? samy mahalala, fa olona ho ratsy fiafarana io.....

    tsy nisy olona teto ka nilaza hoe tsy ho lany rajoel..... fantatra fa ho lany izy, ary hita fa nizarazara ny mpanohitra... saingy hadinony, fa vato hitondra azy hilentika anaty rano io fitondrana io... satria vendrana tsy mahay mitondra firenena izy.... Marina fa afaka manangona vola izy, saingy tsy nisy mafy sahala an i khadafi sy saddam hussein..... jereo ny fiafarany.... non vonoiny ny olona dia hoe.mampalahelo.. ary ianao io, ianao isandra, aza gaga raha ho sokirin ny olona any aminy lava tranonao ianao...

    Répondre

    • 3 juin à 16:23 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Mifanaraha tsara aloha ianareo tsy tia an-dRajoelina io.

      Ry Déserteur sy Lékopé, milaza fa tsy mafy nohon’ny FRS ireo miaramila ao ireo, eo indray ianao milaza, fa matahotra ny ho faty ny olona izany no mahatonga azy tsy mihetsika. Inona izany no tena marina ?

      Ny tena marina tsy mihetsika ny olona, satria tsy mbola tonga amin’ny faratampony tokony hiatsehana ny zava-misy, ny vavan’ny mpadonto rano no betsaka.

      Hoy ianao hoe : « fantatra fa ho lany izy, ary hita fa nizarazara ny mpanohitra.. »

      Izany hoe raha tsorina izany, nandresy Rajoelina, satria mizarazara ny mpanohitra. Mazava be anie izany, rehefa mizarazara ny adva, dia lasa matanjaka ianao, ary tsy misy helony mihitsy ny nampizarazara azy ireo.

  • 3 juin à 16:25 | Jipo (#4988)

    « Les forces du désordre sont aux aguets » !!!
    Vous ne pourrez plus longtemps vous maintenir par la force et menace de rétorsion, votre dictate est enfin : « DEJA » / la rampe de lancement et le premier / la waiting list, j’ aimerais voir votre chetron quand ça va vous tomber / la gueule ... 😱 .

    Répondre

  • 3 juin à 17:17 | pisokely (#9950)

    Marina izany.. tsy mafy noho ny resep, FRS..ianareo...

    tsy mihetsika ny olona satria vizaka, reraka... tsy misy zavatra vita anie rajoel e... inona no ho lazain i rajoel ? misakafo ve ny olona ?? misy jiro ve ? misy rano ve ??? taloha nisy rano, zao tsy misy intsony.. taloha nisy lalana, zao tsy misy intsony.. taloha nisy fitsaboana, zao maty ianao raha tsy manam bola !!!!.. dia inona hono no MBA zavatra nampandroso vita ? afa tsy ny mandefa miramila voky amont ny gasy tsy ampy sakafo ???

    Répondre

    • 3 juin à 17:46 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Izany hoa no anaovako anareo andafy io hoe fotoana kely no nandehanana taty, dia milaza fa mahafantatra ny zava-misy.

      - Resaka sakafo : mitombo ny vokatra, mihena be ny fanafarana vary.
      - Ny rano fisotro : miakatra ny olona mahazo rano fisotro 12% manerana ny Madagasikara nanomboka tamin’ny 2019(ny ento Antananarivo io, olana hafa mihitsy, tsy Antananarivo Madagasikara).
      - Fitsaboana : Nitombo 119 ny CSB II miorina ary misy fitaovana ampy hitiliana fototra sy Mpitsabo manana diplôme. Ny resaka saram-pitsaboana, nohon’ny tsy fisian’ny tahirim-pitsaboana no olana(sécurité sociale), izay tokony efa napetrakin’ny mpitondra tany aloha. Amin’izao ity fitondrana ity, vao mametraka tsikelikely.

      Sns.

  • 3 juin à 17:24 | dupenard (#11227)

    ah ! ah ! enfin l’UE commence à comprendre le Charlatan au pouvoir mada. Après avoir viré l’ambassadrice de l’UE, les fonds sont gelés pour plusieurs projets, enfin certains ne pourront pas détourner tout ou partie de ce fric. Maintenant il faut que la France, les Etats Unis s’en rendre compte aussi.

    Répondre

  • 3 juin à 17:49 | pisokely (#9950)

    c est ce qu on essaye de dire mainte fois.. rajoel finira à sec... il ne pourra plus mentir en brandissant des millions de dollar, pourtant prêt et aidé de la communauté... il ne pourra plus payer les be bottes les mercenaires... et on verra !!!! oui on verra le soit disant intelligent, prevoyant, ..... le karaté 6 ème dan en une seule fois, !!!!....

    Répondre

  • 3 juin à 17:50 | Kobbe (#11248)

    RETROSPECTIVE : LES ÎLES-ÉPARSES OCCUPÉES, UN MADAGASCAR AMPUTÉ
    Entant que lecteurs nous disséquons l’information différemment : certains l’avale et oublie car le cycle de vie d’une information est trop courte ; d’autres digère cette information et la rumine continuellement.
    Mais que peuvent faire les lecteurs quand les médias grand public évitent les sujets parmi les plus vitaux de la nation ? La réponse est simple : les lecteurs doivent prendre l’initiative d’aborder ces sujets. C’est ce que nous faisons dans ce commentaire.

    Les Îles-Eparses ! Entant que territoire national les Îles-Éparses sont l’un de nos sujets majeurs qui handicapent le pays : soyons clairs, sans les Îles-Éparses le Madagascar restera comme une nation ou un pays amputé. Curieusement ce sujet n’a pas été ignoré mais passé sous silence dans les medias, il faut au contraire le faire ressortir régulièrement. Connu pour être moins patriotique, le Malgache typique est tout sauf Malgache, il a tendance à s’aligner culturellement et idéologiquement sur l’exterieure : mais une fois à l’extérieure la madagascarité le rattrape, et il comprend enfin qui il est réellement (...)

    Sous occupation française, les États souverains voisins immediats du Madagascar (Comores, Maurice, Mozambique et les Seychelles) contestent tous la revendication française sur les îles-Eparses. Ils n’ont pas tort, car comment expliquer que un pays du continent Européen sans connexion ni ancestrale ni culturelle vienne revendiquer une terre sur le continent Africain ? Et voici le comble du rire, propre à l’Hexagone : comme motif, la France pretend que puisque les pays de la sous-region revendiquent chacun ces petites îles le gouvernement Français été venu de son Europe continental et a maintenu sa présence dans les îles, comme un justicier...Ah...ahhhh, le ridicule ne tue pas !

    Ainsi donc, le justicier se fait justice en s’octroyant une terre étrangère : depuis 2007 la France considère les Îles-Éparses comme des ‘’territoire français d’Outre-Mer’’ (!) Ceci parfois sous le regard complaisant de la soi-disant Communauté internationale, qui partage les benefices économiques et écologiques que la France tire dans ce territoire malgache occupé. Et la VG gasy parfois clame aveuglement cette spoliation de terre par un pays étranger, ils n’ont de de reference que la France. Un geste qui n’est pas différente d’une trahison contre sa propre nation : tel crime est passible de la peine de mort.

    Par ailleus, plusieurs resolutions des Nations Unis ont conclu au retrait de la France de Îles-Éparses. Ces îles sont malgaches et retourneront au Madagascar. Dans une nation tous ne sommes pas des endormis : nous autres parlerons des Îles-Éparses pour rafraîchir nos mémoires quotidiennement. Ainsi, le cas sur ces îles ne sera jamais oublié mais ruminé continuellement jusqu’a ce que ces territoires nous reviennent : car les Îles-Eparses occupées rendent le Madagascar un amputé physique, donc vulnerable.

    Répondre

    • 3 juin à 18:14 | MALIBUC (#9345) répond à Kobbe

      Il y a plus urgent que les Eparses, les gasy meurent de faim, l’eau ne coule plus au robinet, les délestages ont amplifiés, les routes ne sont que de vulgaires pistes mal entretenues et les PPN sont en augmentation.
      Alors les Eparses on s’en fout un peu.
      Chassont le Cédric Vazaha et après on verra.

    • 3 juin à 18:35 | Zora (#10982) répond à Kobbe

      Tant que Cedric vazaha nouzallon est au pouvoir, laissons les îles éparses de côté. Il a déjà assez détruit le pays comme ça pour en rajouter. Cette bande de mafia est capable de faire exploiter les îles éparses au plus offrant pour mettre un gros pourcentage dans leur poche. Il y a plus urgent que les îles éparses en ce moment, c’est de retrouver la dignité du peuple malagasy en chassant cette mafia du pouvoir.

    • 3 juin à 18:51 | Jipo (#4988) répond à Kobbe

      Parceque vous croyez ( naïvement ou sournoisement ) que ce sont les Eparses qui font de Dago un Pays vulnérable ???
      Cela induit que la France ne l’ est pas parcequ’ elle possèderait ces iles et que Madagascar avec ces iles ne serait plus vulnérable ???
      Ce sont vos dirigeants et leur incompétence qui font que vous soyez vulnérables et non ces cailloux perdus au milieu de l’ Océan qui ferait de vous un Pays émergeant , géré comme il l’ est vous pourriez avoir toutes les iles de l’ océan Indien, que cela ne changerait rien ! azafady ...
      Regardez Maurice et comparez !
      Maurice qui n’ a pas le 10e de votre potentiel et qui fait 10X mieux !, et je vais vous faire un aveu , ils n’ ont pas d’ éparses et pire ils s ’ en tamponnent !
      Faudrait cesser de courir après tous les bouc émissaires imaginables pour justifier votre incompétence , laxisme et désinvolture pour ne pas dire : mauvaise foi ...

    • 3 juin à 20:27 | bekily (#9403) répond à Kobbe

      Ne soyons pas trop....simples.

      Rajoeline se moque carrément des îles Éparses...politiquement pour le pays !!!!
      Il est téléguidé par des INTERETS CHINOIS QUI DRAGUENT DANS LA REGION.

      Sachons qu’une des ambitions économiques majeures de la Chine est la mainmise mondiale sur les MINERAIS (DITS) RARES....indispensables pour toute technologie de pointe des pays industrialisés !

      - RAJOELINA ET SON FATI-DRA RAVATOMANGA sont à l’affût pour des commissions à venir sur les ÉVENTUELS INVESTISSEMENTS CHINOIS DANS LE GAZ DE CETTE ZONE SOUS MARINE riche et inexploité !!!!

      EN Indonesie ( 1* producteur mondial) les entreprises qui investissent dans le nickel sont chinoises !
      POUR PROVOQUER LA CHUTE ENORME DU COURS DU NICKEL ;
      - IL A SUFFI AUX CHINOIS DE FERMER UNE FLOPPEE D’ENTREPRISES EN INDONESIE
      - MAINTENANT : INTERROGEONS NOUS SUR LA CRISE KANAK A PARTIR DE LA CRISE DU NICKEL ?????
      Étrange coïncidence de l’opportunité de référendum de détermination
      ..

      Le kanak.n’est pas une foudre de guerre économique...et le manipuler politiquement est facile , merci TIK TOK !!!

      NE JAMAIS TIRER DE CONCLUSION RAPIDE SUR LES FAITS VISIBLES ET MEDIADISES A OUTRANCE. ,
      dont les causes ne paraissent jamais comme eau de roche....

      - Pour échapper à cette mainmise chinoise,
      - les AMERICAINS, à ce jour , commençent à prospecter raidement pour toutes EXPLOITATIONS possibles SUR LEUR PROPRE SOL !

      Lire les magazines économiques.

    • 3 juin à 20:34 | bekily (#9403) répond à Kobbe

      OCCUPONS NOUS DES ILES EPARSES

      UNE FOIS QUE NOUZALON DEGAGE !

      PAS AVANT !!!!!

      pour ne pas assurer des commissions à
      venir pour le couple Rajoelina/Ravatomanga sur d’éventuels investissements CHINOIS !

  • 3 juin à 18:50 | pisokely (#9950)

    oh ry isandra ... na ianao dondrona, n’a ianao mpandainga.

    efa tsy mahavidy sakafo intsony anie ny olona e

    ary tsy rano mandeha ao tana, ny any ambany vohitra retraite ny rano..

    ny fitsaboana, dia mandehana ao aminy urgence ravoangy.. dia miverena miresaka eto... lazao ny mahazo anao ao.. tsy hoe ratsy lova ny dokotera ao, fa tsu afa manaotra.. tsy misy e

    Répondre

    • 3 juin à 19:51 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Quand la misère est inhumaine :
      TOUTES FORMES DE DEFENSE EST LEGITIME

      TOITES SANS EXCEPTION !!!!
      Violentevou non
      C’est ine loi humaine !

  • 3 juin à 20:03 | pisokely (#9950)

    oui.. la violence est inéluctable...non seulement ils trichent, volent et violent, mais ils narguer la population en plus....

    Répondre

  • 3 juin à 20:29 | bekily (#9403)

    INELUCTABLE LEGITIME DEFENSE !!!!

    Répondre

  • 3 juin à 21:07 | #tsimahafotsy (#11508)

    Réveilles-toi Tonton Georges, ils sont devenus fous !
    La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas, et la liberté d’opinion n’existe plus sur Madagascar Tribune.
    Mon commentaire à l’éditorial d’aujourd’hui a disparu alors que je ne fais que défendre les intérêts du peuple malagasy contre les fraudes électorales, le cynisme et l’avidité des entrepreneurs de corruption.

    Répondre

    • 3 juin à 22:29 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      tsy dia mahagaga laotra..................

      misy « sujet tabou » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      « entrepreneurs de corruption » hoy ianao......sujet tena tsara fantatra !!!!!!

      Ravatomanga sy Gérard perceau non tena mivandana....
      Fa tsy magagaga raha betsaka homana miadana sy mitsetsitra ao ambadibadika ao !!!!!!!!!!!!

      hoatra rehefa miresaka hoe fa maninona no tsy misy mandrotaka ny fananan’i rablue ????
      dia pschiiittt raha miresaka fomba fanaovana azy !

    • 4 juin à 11:41 | lé kopé (#10607) répond à #tsimahafotsy

      Aiza koa Ra TITI ?

  • 3 juin à 23:31 | Zora (#10982)

    Un de mes posts aussi à été censuré 😬

    Répondre

  • 4 juin à 11:28 | vohitsara (#8896)

    Mba tokony hataon´i Ndimby A. sy Patrick A. analisy tsara ny antony mahatonga izao hosoka mahatsiravina izao : tsy maintsy mitady ny majorité absolue ao Tsimbazaza i ANR & Co. mba ahazahoany manova ny constitution, koa dia ahazo hijanona ho Filoha eo foana izy.

    Répondre

    • 4 juin à 11:38 | dirk_cab (#6503) répond à vohitsara

      Ny vahoaka mifidy ny dépiote no tsy maintsy manao ny adihevitra , ary izy no tokony misafidy ny hanovànan ny « constitution » na tsia . Fa tsy miandry an’i Rajoelina sy ny forongony izay tsy manaja ny vahoaka, ny lalaàna, ny fahamarinana.

      Io fitondrana io di angamba efa hitan’ny be sy ny maro ny fomba niakarany teo : NANDATSAKA ny rà ny vahoaka malagasy ....

      Ary miandry ny fandàtsa ny rà ny vahoaka malagsy vao iala eo amin’ny fandefasana ny miaramila izay tsy mahalala afa tsy zavatra iray : ny mampiasa basy ’avy any France.

      Ireo miaramila ireo no tena olana lehibe amin’tsika gasy ...

    • 5 juin à 00:45 | Zora (#10982) répond à vohitsara

      Hajao ny démocratie ry vonejandra a ! Ny safidiny vahoaka no hajaina fa tsy ny safidiny Cédric vazaha Nouzallon. Tsy misy hanajaina ny folihanao mampahantra ny 90% ny malagasy. Jereo ny mpitainindrana aminao Nona sy fadiranovana, fa aza dia misolelaka ny milelaka ny faladiany mpanjakanao. Madagascar 5eme pays le plus pauvre du monde... Mazava ve !

  • 5 juin à 14:29 | Lemisaina (#11578)

    Pour ce régime volom-boasary et ses sbires, particulièrement ses candidats « dépités » (mama sossy be molotra, naivokely be tai-tsofina, ... et tant d’autres), on pourrait penser qu’ils croient que ce sont les opposants qui ont organisé les élections. Tena mampme e !

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS