Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 juin 2024
Antananarivo | 21h17
 

Politique

Elections législatives

La publication des résultats provisoires attendue demain

lundi 10 juin |  1022 visites  | Mandimbisoa R.

La publication des résultats provisoires des élections législatives par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est attendue ce mardi 11 juin, elle a été reportée car selon la chronogramme officielle, elle devait avoir lieu vendredi dernier. Après cette publication, les candidats qui contesteront les résultats provisoires auront 48 heures pour faire un recours auprès de la CENI.

L’affichage des tendances des résultats publié jusqu’ici quotidiennement sur la page facebook de la CENI et les médias nationaux a été interrompue depuis vendredi dernier alors que le traitement d’environ 1000 bureaux de votes étaient encore en cours.

Selon les estimations provisoires de la CENI, le taux de participation au niveau national est de 44,84% contre 40,67% lors des législatives de 2019. Toutefois à Antananarivo, il est relativement faible. La capitale qui concentre le plus grand nombre d’électeurs dans le pays n’a enregistré que 38,04% de taux de participation. La province d’Antsiranana n’a pas fait mieux avec 39,01% de votants lors de ces législatives.

A Toliara, les électeurs ont montré un plus d’assiduité avec un taux de participation de 58,53% sur un peu moins de la moitié des résultats obtenus et traités par le CENI. Pour la province de Fianarantsoa, il est de 52,98% pour plus de 50% des bureaux de vote ayant déjà transmis leurs résultats auprès de la CENI. Pour Toamasina, ce taux est de 45,96% alors qu’il est de 43% pour la province de Mahajanga.

-----

26 commentaires

Vos commentaires

  • 10 juin à 10:06 | Isandra (#7070)

    Certains ont déjà publié sur les réseaux les leurs, les résultats officieux(??) pour anticiper leur défaite, afin qu’ils puissent accuser la CENI de manipuler les résultats.

    Répondre

    • 10 juin à 13:26 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Les délais d’obtention des résultats officiels sont normaux.
      Il fait du temps pour manipuler astucieusement les résultats pour les rendre crédibles.

    • 10 juin à 14:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      Normaux ? Oui, dans le temps conformément aux lois.

    • 10 juin à 16:05 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >> Normaux ? Oui, dans le temps conformément aux lois. <<

      L’on sait bien l’habileté à tordre les lois dans le sens qui va bien !

  • 10 juin à 12:05 | bekily (#9403)

    Boloky
    Tu ne seras jamais capable de dépasser l’esprit de petite polémique...au ras des pâquerettes.

    Trop babakoto comme ton Nouzallon...

    Répondre

  • 10 juin à 13:15 | lé kopé (#10607)

    Toto Lala Henriette va gagner , haut la main dans sa circonscription . Et selon le porte parole de La CENI , personne ne doit pas contester cette décision ...sinon Pan Pan C.C. avec les bidasses en folie .
    Adieu Mily kg .

    Répondre

    • 10 juin à 15:03 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      On sait la tactique des certains, ils publient des résultats officieux, pourtant, interdite, après quand les officiels les démentent, ils crient au scandale.

    • 10 juin à 15:27 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Qui a parlé de la victoire d’un certaine « Henriette » à Faratsio la semaine dernière sur ce site ?
      Kaondrana kanondrana mandra-pahafatiny.

  • 10 juin à 15:00 | Isandra (#7070)

    Les républicains restent républicains, même s’ils ont de mots à dire, des irrégularités à dénoncer sur cette élection, ils comptent sur la compétence et la neutralité des entités compétentes.

    "La plateforme présidentielle Isika Rehetra Miaraka Amin’i Andry Rajoelina (Irmar) à l’heure de la dénonciation. A l’entendre, les élections législatives du 29 mai ont été truffées de fraudes et d’irrégularités. Elle parle de “véritables opérations menées contre ses candidats dans de nombreux districts”. Elle compte donc sur la Haute cour constitutionnelle (HCC) pour “rétablir la vérité”, et “juger en toute justice et avec intégrité”, “pour que les auteurs de fraudes, d’irrégularités et de corruptions ne soient pas élevés au rang de députés”.

    La plateforme Irmar indique avoir les preuves de ces fraudes et irrégularités et assure les avoir portées devant la HCC. “Contrairement à d’autres qui se contentent de crier aux fraudes mais qui n’ont ni des preuves ni le courage de porter ces preuves devant la HCC”, comme l’a indiqué le député en exercice Paul Bert Velontsara, porte-parole des candidats Irmar au cours d’une rencontre avec la presse."

    Répondre

    • 10 juin à 15:41 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous savez pertinemment que la HCC est comme vous : corrompue jusqu’ à la moelle, et qu’ elle ne souffre aucune contestation !
      Alors pour feindre vous donner un air démocratique, (aux yeux des bailleurs) comme pour tout le reste , faudrait ( pour être crédible) apprendre aussi la chanson et surtout les paroles, et cela pas à la lueur des spots de bals poussière, ni des bouzies entre 2 délestazes ...
      Vous contenter du paraitre ne durera que trop !

    • 10 juin à 15:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Là vous jouez bien votre rôle, en tant que, conspiraka.

    • 10 juin à 15:46 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Il n’y a pas que les Elections du 29 Mai 2024 qui sont truffées de Fraudes .
      Vos tricheries ont commencé en 2009 avec la nomination des plus hauts gradés qui n’en étaient pas , alors que le vrai , originaire d’Isandra , s’est réfugié dans un endroit secret , à cause des intimidations des Putschistes , auxquels ils devaient rendre le pouvoir .
      Cette supercherie a continué depuis 15 années maintenant , entraînant le Pays , parmi les plus pauvres du Monde , sans eau ni électricité , et avec des routes ...obsolètes .Et vous avez encore l’audace de vous prendre pour les Bienfaiteurs de Madagascar . L’Histoire vous jugera .
      Vous ne pourrez pas dire comme Fidel Castro :« l La Historia me absolvera ».

    • 10 juin à 15:55 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Comment voulez vous que l’Opposition puisse faire des fraudes alors que vous avez tous les pouvoirs civils et militaires entre vos mains .
      Toto Lala Henriette a reconnu avoir fait venir les bidasses en folie par camions à Faratsiho , alors qu’elle martèle que ses électeurs ont été ...volés .
      Il faut vraiment avoir la tête à l’envers , pour croire en cela .
      Mais pour les Fossoyeurs de La République , rien n’est impossible , mais jusqu’à quand ???

    • 10 juin à 16:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Comment ? Tous les fonctionnaires ne sont pas tous orange,...surtout, dans certaines régions, en particulier, dans la province de Tana.

  • 10 juin à 15:46 | Zora (#10982)

    Africa intelligence de ce jour
    Malheureusement, Je ne suis pas abonnée....
    Madagascar
    Le FMI et la Banque mondiale appelés au secours des finances de la Grande Île
    Le budget de l’État malgache est largement grevé par les dettes et les subventions en faveur des pétroliers et de la société nationale d’eau et d’électricité. Le président Rajoelina n’a d’autre choix que d’obtenir l’appui budgétaire des bailleurs. [...]
    Publié le 10.06.2024 à 4h40 GMT Lecture 2 minutes

    Répondre

    • 10 juin à 15:49 | lé kopé (#10607) répond à Zora

      Isandra et ses acolytes osent encore dire :
      « les caisses de l’Etat ne sont pas vides ». Si les Fonctionnaires ne sont pas payés , c’est la fin des haricots ...Déjà ils sont mal payés , ou payés par intermittence .

  • 10 juin à 15:51 | Isandra (#7070)

    LA SEDUCTION CONTINUE POUR ATTIRER DES INVESTISISEURS.

    "Le président Rajoelina met le cap sur Genève, en Suisse. Il fait partie des six chefs d’État et de gouvernement conviés au Forum des leaders mondiaux, pour marquer les 60 ans de la Cnuced.

    Tracer une nouvelle voie pour le développement dans un monde en mutation”. C’est le thème du Forum des leaders mondiaux qui se tiendra au Palais des nations, à Genève, en Suisse, le 12 au14 juin. Un événement qui marque le 60e anniversaire de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). L’organisation internationale qui, pour l’occasion, change de nom et devient ONU Commerce et Développement.

    Andry Rajoelina, président de la République, conduira la délégation malgache qui prendra part à ce Forum des leaders mondiaux. Une délégation dont fait partie Edgard Razafindravahy, ministre de l’Industrialisation et du Commerce. Selon les informations, le locataire d’Iavoloha figure parmi “les six chefs d’État et de gouvernement invités à participer à l’événement”. Le coup d’envoi du Forum sera donné par Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies.

    Le Forum de Genève vise à définir de nouvelles stratégies de développement face à la mutation du contexte économique et politique mondial. Toujours dans l’optique de “construire un avenir résilient, équitable et durable”, selon Rebeca Grynspan, secrétaire générale de la Cnuced, dans une publication sur le site web de l’organisation.

    Les réflexions porteront, entre autres, sur la manière d’adopter les nouvelles technologies, de financer l’action climatique et de préparer le commerce à y concourir.

    Transformation économique
    Le Forum portera une attention particulière aux besoins des pays en développement, notamment, des États insulaires en développement. Madagascar figure parmi les premiers pays les plus exposés aux conséquences humanitaires et économiques du changement climatique.

    Étant une île, le commerce international tient également une place importante dans l’économie malgache. Selon les indiscrétions, le président de la République compte miser sur cette invitation à Genève pour renforcer la coopération avec la Cnuced dans la concrétisation de la transformation économique de Madagascar. La Grande île mise sur une industrialisation responsable et durable pour son essor économique. Elle figure parmi les trois piliers de la Politique Générale de l’État, justement..

    Avec le programme “One District, One Factory” (Odof), Madagascar a déjà le pied sur l’étrier de l’industrialisation. La Grande île veut toutefois accélérer la cadence en attirant les grands investisseurs industriels. Sur ce point, elle a déjà fait également un grand pas avec la nouvelle loi sur les investissements. Mis en vigueur l’année dernière, le texte est conforme aux principes et standards internationaux, et instaure un climat des affaires incitatif dans le pays." Express.mad

    Répondre

    • 10 juin à 16:01 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Les caisses de l’Etat sont vides : au secours ...
      Et dire que votre Calife a martelé que Madagascar ne se développera ...jamais , que ce soit en 2050 , ou 2060 , si nous comptons toujours sur les bailleurs de fonds traditionnels , que sont La FMI ou La Banque Mondiale .
      Sortons les archives car Isandra et consorts vous nieront l’authenticité de ces propos , même la tête sur le billot .

    • 10 juin à 16:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Si on croyait toutes les balivernes des détracteurs, aujourd’hui, les appareils de l’Etat ne devraient plus tourner, mais, mieux, cette élection a été faite pas comme d’hab, moins de contributions des partenaires étrangers,...

      PS : Ce journal cité aurait déjà publié que Romy a plaidé coupable, mais, cette affabulation a été démentie par l’audience publique,...

    • 10 juin à 17:46 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Même devant l’évidence, Boloky vavy leche Q défend encore son bien aimé Cédric vazaha nouzallon. Le FMI avait dit à plusieurs reprises que l’état ne devrait plus subventionner la jiramaty et de revenir à la réalité du prix du carburant. J’espère que cette fois ci il ne cédera plus.
      Cédric vazaha nouzallon va séduire les investisseurs suisses maintenant ! Combien d’investisseurs a t il essayé de séduire et combien sont venus ? Il faut d’abord payer un dessous de table pour pouvoir investir à Mada et travailler sans eau, sans électricité, sans infrastructures. Par contre, ils peuvent se déplacer en téléphérique, regarder les hiras gasy au colisée, voir les bareas à Mahamasina et se promener à Miami.
      Bienvenue aux courageux investisseurs

  • 10 juin à 17:58 | Zora (#10982)

    Pour Boloky vavy
    https://rfi.my/Ag8K

    Répondre

    • 10 juin à 18:34 | Jipo (#4988) répond à Zora

      Ah ! mais il ne fera pas pire que ses prédécesseurs !!!
      Reste juste à savoir quelle définition donne-t-il à « pire » ?
      Et de se douter le manque d’ empressement de ce « beau » monde pour voter ces coupes ...
      Et si ils ne votent pas : on fait quoi ?

  • Répondre

    • 10 juin à 18:42 | Jipo (#4988) répond à Zora

      On s ’en fout on a un beau téléphérique ! que l’ on pourra illuminer pour le nouvel an et remplacer le feu d’ artifice !
      Les compatriotes apprécieront ...

    • 10 juin à 20:23 | bekily (#9403) répond à Zora

      Vaste fumisterie !
      Pourquoi financer UN GOUFRE DE CORRUPTION ????

      Sous placage d’apparence démocratique electoralE ????

      PERSONNE N’EST DUPE !!!!

    • 10 juin à 20:54 | Zora (#10982) répond à Zora

      Exact Bekily ! Même sort pour le FER, Air Mad, CNAPS... Là où il y a de l’argent, ils s’en servent. Ce n’est pas étonnant que l’état soit en faillite. On verra bien jusque quand ils pourront payer les fonctionnaires, sauf les beboty bien sûr.

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS