Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 2 juillet 2022
Antananarivo | 10h08
 

Economie

Rajoelina à Dubaï

Le développement numérique à Madagascar au cœur des rencontres

lundi 30 mai | Mandimbisoa R.

Si le président malgache, Andry Rajoelina, est prévu prendre la parole au forum du Seamless 2022, à Dubaï, le 1er juin, samedi, il a eu une séance de travail avec la Fédération arabe pour l’économie numérique. Cette organisation régionale, créée en 2018 par le Conseil de l’unité économique Arabe et la Ligue arabe, est connue mondialement dans le domaine du développement de l’économie numérique. Présente au niveau de 22 pays dans le monde, elle se propose de soutenir la mise en œuvre du Plan Émergence Madagascar, à travers la transformation digitale du pays.

La transformation digitale de l’administration du pays et le déploiement de l’e-Gouvernance à l’échelle nationale est d’ailleurs l’objet de la visite officielle du président aux Emirats Arabes Unis actuellement. Il est l’invité d’honneur de la Conférence et exposition sur le développement de l’économie numérique ou Seamless Middle East 2022 qui débute demain à Dubaï.

Pour Madagascar, la transition numérique se fera sur 4 axes : la digitalisation des services publics notamment les secteurs de l’éducation, la santé et les services foncier, l’utilisation de nouvelles technologies dans l’agriculture, le développement des infrastructures techniques et l’inclusion financière consistant à digitaliser les échanges et la circulation monétaire.

Concernant la digitalisation des échanges et circulation monétaire, Madagascar a déjà débuté le processus, rappelle la délégation malgache qui participe à cette rencontre. Ce fut le cas avec le lancement du projet e-poketra pour le paiement des salaires des enseignants, des fonctionnaires et les bourses d’études universitaires.

« Nous sommes conscients de l’importance de la transformation numérique pour le développement du pays, c’est pourquoi nous avons décidé par exemple de changer la Paositra Malagasy, qui est une Société d’Etat en une Banque postale », a indiqué Andry Rajoelina.

Le Chef de l’État a laissé entendre au passage que l’objectif du gouvernement est de faire en sorte que chaque citoyen puisse avoir une identité unique numérique et que chaque citoyen puisse jouir de ses droits grâce à cette identification. La Banque mondiale a déjà annoncé l’allocation d’un financement de plus de 140 millions de dollars pour réaliser ce projet.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 30 mai à 11:04 | arsonist (#10169)

    Et qui serait le naïf pour croire que c’est uniquement ni surtout pour des questions de numérique que le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina et sa clique sont à Dubaï ?

  • 30 mai à 11:24 | Shalom (#2831)

    Ny fanontaniana mipetraka dia ny hoe : mba misy zavatra fantany ve ny amin’io resaka io ?
    Ny hany nabosesiny kanefa tsy notanterahiny dia ny : karatra, puce-n’omby, drône dia izay !

  • 30 mai à 11:47 | Ibalitakely (#9342)

    Tsy ny làlana feno lavadavaka no namboariny fa ny "rond point" no nafindrafindrany. Tsy mahagaga fa ny kapoakam-bary aza no tadiaviny ankelezina, dia izao indray ny tanora mitady asa any ivelany no sahiraniny nefa tsy miketrika famoronan’asa eto izany izy.

  • 30 mai à 12:04 | pisokely (#9950)

    manao ahoana daholo..
    ilay izy, dia hita hoe tsy ampy fahendrena sy fahalalana ny mpitondra e..voambaka nefa tsy menatra..
    ilaina ny developpement numerique.. kanefa, atao ahoana ny hampandroso an izany nefa ny jiro, ny reseau electrique aza tsy misy ??? dia tsy menatra manao fivoriana.. hita poko hita ny firenena rehetra.. hividy serveur sy ordi.. nefa ho tapaka ny jiro... hihomehezany olona

  • 30 mai à 12:23 | dupenard (#11227)

    Bon et bien le papier carbone a encore de beaux jours devant lui, ils peuvent toujours parler, ne
    sachant que faire cela, sans compter les coupures d’électricité !!

  • 30 mai à 13:00 | kartell (#8302)

    L’enfumage Dubaï, ou comment prendre le train en marche en faisant mine pour pouvoir y monter, sans en payer sa place !…
    Revenons aux fondamentaux : on nous annonce fièrement que 10% de la population serait connectée à internet !…
    Sans tenir compte d’une réalité où les expatriés et les Malagasy travaillant pour des ong étrangères le sont grâce uniquement par leur travail, le tout représentant un pourcentage considérable dans ce tout petit 10%, la moitié ?’.
    Bref, partant de ce constat peu flatteur, son excellence exige une digitalisation, tous azimuts d’un quotidien souvent archaïque voir dans certains cas, moyenâgeux..
    Lorsque l’on a en mémoire les bugs occasionnés lors de ce passage à ces technologies informatiques du genre dans les sociétés développées, on est en droit de se demander qui va maîtriser quoi ? ou combien faudrait-il de temps pour que le public, et ceux qui imposeront cela, seront sur la même longueur d’ondes : un service demandé, pour un service rendu !..
    Sans tenir compte des coupures électriques qui compliqueront à discrétion et à volonté l’incapacité des pouvoirs publics à répondre à la demande !..
    Bref, on atteint ici, une forme de fuite en avant du hors-sol qui imposerait en premier lieu de résoudre les difficultés du quotidien avant de vouloir instaurer un tout informatique avec 80% d’une population au pouvoir de survie de moins de deux euros/ jour !..
    Le bling, bling contraint et forcé de réduire sérieusement sa voilure, en matière de réalisations d’infrastructures de terrain, se voit resurgir de sa boîte de Pandore, pour transformer un quotidien délabré en quotidien fliqué ?..
    Secteur, s’il en fut un, de terreau fertile pour des manipulations financières en devenir d’autant que l’informatique n’est pas palpable mais furtif !....
    Bref, à faire briller de la sorte, cette digitalisation à marche forcée, elle rappelle celle, lointaine désormais du portable, annoncé à l’époque, comme la panacée qui permettrait de résoudre de nombreux problèmes du quotidien sauf qu’à l’usage, il n’a fait qu’en rajouter et de sérieux autres !..

    • 30 mai à 13:25 | olivier9999 (#11342) répond à kartell

      @ kartell

      La crise alimentaire à venir ne pourra pas être dissimulée par quelques écrans de fumée "endémiques"..redondants !

      - les pétroliers n’accepteront pas éternellement de se faire marcher dessus..

      - les fournisseurs privés d’électricité, s’ils venaient à se désengager, entraineraient ce pays dans un chaos digne de la Somalie..

      - les opérateurs Téléphoniques ont déjà accepté de faire payer par le secteur privé, la quasi gratuité des communications pour une fonction publique inutile, vorace..et en pleine expansion au nom d’un soviétisme tropical solidement ancré..de génération en génération !

      - le reboisement tant souhaité, sera lui aussi facturé à un secteur privé réduit à peau de chagrin, et montré du doigt comme coupable de tous les maux..

      Les élections arrivent, mais les promesses n’auront plus les memes échos qu’auparavant..

      Dans toutes les villes de Madagougou, nous assistons à une explosion du nombre de vols..mais pas à ceux de madagougou anilines !

      Aucune reforme digne de ce nom n’a été entreprise..pas de contrôle des naissances, pas de reforme agraire..

      Wagner, Mao, arosnist et Kobbe seront les sauveurs..

      Je me tiendrai loin des plages de Nosy bé, loin des BBQ..

       :)

    • 30 mai à 13:40 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Les plus ou moins potentiels vils colonialistes attardés doivent être pistés !

      Il est peut-être judicieux aussi d’étendre les zones de barbecue .
      Des barbecues privées hors plage ou même dans les jardins privés .
      ’Faudra peut-être y réfléchir .

    • 30 mai à 15:29 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Olivier,

      Le pays, très paradoxalement, mène un train de vie au-dessus de ses moyens en vivant à crédit sur, à peu près tout, en obligeant la ristourne aux pétroliers, en les confondant avec des humanitaires !..
      La situation est intenable, même à court terme, tandis que son Excellence fait le beau à Dubaï, où néanmoins personne n’est dupe, sauf lui !..
      Il va falloir mettre les mains dans le cambouis et revêtir le bleu de travail, même si chaque jour apporte son lot de pactole, tout cela entretient l’illusion en trompe-l’œil d’une société avec 80% de pauvres et de chômeurs sont oubliés sur l’autel d’une émergence qui, curieusement, aujourd’hui, n’est plus d’actualité dans le discours et sa com ..
      Bref, tous ces montages ne tiennent que grâce à la complicité des « pays amis » où curieusement la Russie poutinienne reste la grande absence, à moins qu’elle œuvre à fournir une autre forme d’aides qui oblige à la discrétion et la confidence..
      Si la possibilité et les moyens leurs étaient offerts, combien de malgaches aimeraient tailler la zone ?
      Fuir l’endémisme de la misère pour profiter d’une société de consommation et de digitalisation, c’est évidemment se mettre le doigt dans l’œil, mais le mirage d’andafie fait tellement plus rêver que le miracle insulaire qui exige, lui, un délai, supplémentaire, jusqu’au bout de la nuit !..
      Le mélange des cultures se relève parfois insoluble, au seul nom d’un pragmatisme, sans concession et bien au delà de toute considération raciale, qui monopolise, désormais, le discours du quotidien et ses antagonismes !..

  • 30 mai à 13:09 | olivier9999 (#11342)

    @ Kartell

    Je relis les échanges du WE entre les "gentils" et les "méchants"..

    Je note que bcp de gentils anti colonialistes sont littéralement OBESEDES par leur couleur de peau ainsi que par la Qualité de leurs cheveux..

    A croire que leur éducation de base a souffert de lacunes "irrémédiables" en matière de droits de l’homme, d’égalité...et ne parlons pas de liberté d’expression !

    ............

    Ils ont pour la plupart émigré en France, en NZ ou ailleurs en Europe..mais semblent vouloir imposer des "valeurs" qui sont pourtant très éloignées de celles défendues par les pays qui les accueillent, et dont ils ont acquis la nationalité..
    Tout en interdisant la réciprocité aux vazahs de madagougou ( faut quand même pas pousser hein !)

    çélafote à Jean mimi...célafote à BLANQUER !!

     :)

    • 30 mai à 13:19 | arsonist (#10169) répond à olivier9999

      Une solution radicale
      très efficace à ces problèmes
      peut être
      quelques barbecues bien pensées
      aux bons moments
      et aux bons endroits !

  • 30 mai à 13:31 | pisokely (#9950)

    kartell..
    combien de foyers acces a l électricité ?? puis combien de foyer peuvent payer un branchement internet ? je ne parle meme pas des regions rurales.. uniquement citadine.. l electricte coute cher.. et notre reseau electrique est lamentable.. il n y a pas de logique a mada.
    j imagine tres ouvent une famille paysanne, qui a fait d enorme sacrifice pour payer les etudeq se leur enfant.. puis l envoyer l exterieur pour finir leurs etudes, diplômé.. Ingenieur et informaticien.. puis il rentre au pays, revient dans son village natal.. oups. pas d électricité... qu est ce qu il va faire ?? ses etudes lui ont servit a rien car pour faire vivre sa famille, il est obliget de faire comme ses parents... travailler la terre

    • 30 mai à 13:57 | vatomena (#8391) répond à pisokely

      En effet Merino morico .Il faut saluer le retour dans les villages d’une justice populaire .Vous avez volé ,tué ,violé : Si vous etes pris, vous serez brulé en place publique ou roué de coups jusqu’à ce que mort s’ensuive. Retour aux traditions .Et, Si vous etes pris comme arracheur des yeux d’un enfant albinos ,vous passerez par tous les supplices imaginables

    • 30 mai à 14:07 | arsonist (#10169) répond à pisokely

      Le kiringy "vatomena" ignore donc ce qu’est une barbecue .
      Normal ! Le kiringy "vatomena" est un kiringy !

  • 30 mai à 14:09 | purgatoire (#11152)

    En tous cas il faudra faire des efforts en matière informatique car les 3 hôtels deux quatre étoiles et un cinq étoiles l’informatique ne marchait pas et il a fallu payer en liquide nos extras car le paiement par carte bancaire ne fonctionnait pas …. D’ailleurs j’ai téléphoné à la banque populaire en Francecar mon paiement avait été refusé ce qui m’étonnait beaucoup et l’on m’a répondu après recherche que ma banque n’avait même pas été interrogé donc il ne pouvait pas y avoir de refus … la direction s’est excusé en me disant que cela venait de leur banque … donc il a du souci à se faire le Président …

    • 30 mai à 17:29 | MALIBUC (#9345) répond à purgatoire

      Ma belle sœur a fait une demande de carte Visa à la BNI de Vohémar en Janvier 2022.
      Cette carte est pour son compte professionnel de commerçant, à ce jour toujours pas de carte.
      La BNI lui rétorqué qu’à cause du confinement Covid ils avaient six mois de retard.
      Bravo la numérisation à Madagascar (en France, une carte 3 à 5 jours ).

    • 30 mai à 19:09 | vatomena (#8391) répond à purgatoire

      Niringy :Arrete avec ton ’ barbecue ’ Ce n’est pas un mot malgache ;Ne joue pas à l’occidental

  • 30 mai à 14:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Et l’analphabétisme des malagasy dans les oubliettes de ce régime qui prend tout ce brille comme de l’or en oubliant les fondamentaux voire l’essentiel n’est-ce pas ?

    • 30 mai à 19:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est peut-être en marge mais pas au coeur de cette réunion n’est-ce pas ?

  • 30 mai à 15:40 | Isandra (#7070)

    "Le Chef de l’État a laissé entendre au passage que l’objectif du gouvernement est de faire en sorte que chaque citoyen puisse avoir une identité unique numérique et que chaque citoyen puisse jouir de ses droits grâce à cette identification. La Banque mondiale a déjà annoncé l’allocation d’un financement de plus de 140 millions de dollars pour réaliser ce projet.".

    Pourrait on déduire qu’à chaque fois que propose un projet, la BM soutient toute de suite ?

    La banque mondiale a t elle changé leur approche ou ce régime qui est crédible comme standard and poor’s l’a décrit ?

    Quand est ce que ces andafy détracteurs colporteurs de Malagasy bashing vont se réveiller ?

    • 30 mai à 17:33 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      IL n’est pas question de "andafy détracteurs colporteurs de Malagasy bashing" mais bien de savoir que tous ces organismes prêteurs ou donateurs ont une belle emprise sur le pays et qu’ il faudra rembourser et rendre au quintuple.
      Mais un jour tu comprendras.

  • 30 mai à 16:10 | pisokely (#9950)

    il faut commencer par le plus simple : avoir une piece s identité ou etat civil..si on n y arrive pas, avec le plus simple, a quoi servira - t - il de gaspiller le temps et l argent pour une identité numerique ?? credible pour la banque mondiale ?? oui mais est ce gratuit ou il faut rembourser ulterieurement ? comprends pas aujourd hui et on le comprendra demain ?? faut vraimment etre barjot pour accepter des débilité s pareilles

  • 30 mai à 18:32 | observateurtrèslucide (#11344)

    Arsonist,
    Encore uen petite saloperie des endémiques !
    Pas grave avec olivier nous pouvons ouvrir un compte par jour, s’il le faut !

    • 30 mai à 18:45 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Quand on n’a pas la conscience tranquille on croit voir des "saloperies" petites ou grandes ou de toutes sortes partout .

      C’est un peu du genre de l’aventure où il est question de :
      "L’œil était dans la tombe et regardait Caïen" !

  • 30 mai à 18:43 | Ra-Jao (#282)

    "......Concernant la digitalisation des échanges et circulation monétaire, Madagascar a déjà débuté le processus, rappelle la délégation malgache qui participe à cette rencontre. Ce fut le cas avec le lancement du projet e-poketra pour le paiement des salaires des enseignants, des fonctionnaires et les bourses d’études universitaires....."
    e poketra est peut être non maitrisé par ce régime parce qu’au lieu d’activer le paiement des salaires des ennseignants, les étudiants.et d’autres corps de la fonction publique, ces derniers ne touchent jamais à jour leurs dûs - avec 1 mois, 2 mois... de retard systématiquement.
    Ce gouvernement aurait du commencer la mise en oeuvre de son e poketra avec le paiement de leurs salaires respectifs, celui du président, ministres, armées, gendarmes, polices, députés, sénateurs, magistrat......

    • 31 mai à 08:26 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Très intéressant cet article. Bel exemple de travail d’un chercheur qui ne trouve rien !
      >> Au total, 3,1% des Malgaches ont un niveau d’éducation supérieur contre 23% d’analphabètes. <<

      Cela montre que 73,9% des malgaches n’ont pas de formation dans les corps intermédiaires (ouvriers spécialisés, techniciens etc...) pourtant cela n’est pas nouveau, cela date de l’amiral aux mains rouges qui a éliminé les formations à la française ! Exemple suivi par tous ses successeurs.
      Mais l’orgueil des parents va dans ce sens, les enfants devront être ingénieurs ou rien !
      cela à si bien fonctionné dans le passé qu’il n’y a aucune raison de ne pas continuer.
      Il est vrai_ que c’est encore un autre héritage de la colonisation !

      >> La recherche de financement sera l’une des premières mesures que va entreprendre le gouvernement qui, rappelons-le, s’est engagé à orienter sa politique vers la hausse de l’employabilité des jeunes. >>

      Rechercher des financements ? A quoi bon si l’on conserve une idéologie qui perd depuis plus de 50 ans ? Il est vrai qu’il ne faut rien changer tant que l’on ne gagne pas avec les idées qui président aux stratégies perdantes.

    • 31 mai à 09:07 | kartell (#8302) répond à kartell

      La banque mondiale avertit :
      Madagascar pourrait mettre une décennie à inverser la perte des revenus survenue lors de la crise 2020/2022 et plus de …70 ans ! pour atteindre le niveau actuel du Rwanda …

    • 31 mai à 09:59 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina continue de creuser le trou dans lequel il enfonce encore et toujours Madagougou et ses populations !
      Aidé qu’il est en cela par ses foza orana !

  • 31 mai à 10:10 | observateurtrèslucide (#11344)

    Kartell,
    Autant dire ,(comme le disait Charles) que Madagascar reste et pour longtemps un pays d’avenir !
    Quand ici ,dans ces colonnes ,on lit les réactions de ceux qui seraient "le haut du panier local" ,il n’y aucune (bonne) surprise a attendre de ces gens là !
    Ils volent en escadrille ,mais très près du sol ,cela ne décolle pas beaucoup ! Les cerveaux ,si ils existent, sont plus que limités par l’expérience qu’ils peuvent profiter du milieu intellectuel local (secours Saint Michel )
    Il n’y a qu’a remarquer également le niveau de réflexion d’un arsonist,qui serait un de vos meilleur représentant suivi de près par toute une cohorte d’idiots limités par celles de leur rizières et du bout de leurs nez !
    Donc continuez ainsi ,le reste du monde vous donnera la pièce, c’est ce que vous voulez ,non ?

    • 31 mai à 10:55 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Ho - ho - ho - hooo !
      "arsonist , un de vos meilleur représentant" , [bonjour ! l’orthographe !] écrit cet "anticaste" auto-proclamé "Français souchien à la peau blanche" .

      Bon ! Je ne peux pas rester longtemps sur ce forum aujourd’hui .
      Je me prépare à aller ce mardi à "Ulm" .
      Une soutenance de thèse par une jeune femme étrangère qui maîtrise fort bien , elle , le français oral et écrit .
      Une thèse de doctorat sur l’ADN !

      L’individu que je suis ,
      moi arsonist , qui sais juste ric-rac lire et écrire ,
      irai à "Ulm" ce mardi ,
      assister à cette soutenance de thèse !
      Et surtout dans le but aussi d’honorer le classique "pot" d’après soutenance.

      Ben ! Quoi !
      Je ne vois pas en quoi cela vous gêne-t-il ?

      De toute façon , ceux qui "meurent" d’envie de m’identifier , ils n’ont qu’à aller à "Ulm" , à cette soutenance aujourd’hui : j’y serai !

      Comme l’autre fois où j’avais averti à l’avance les mêmes individus que j’allais être présent au Collège de France rue des écoles tel jour et à telle heure .

      J’avais même précisé que juste avant d’être au Collège de France , je serais avec des potes dans un restau dont j’avais précisé l’adresse dans les environs du Collège de France .

      Bizarrement ces c.ons de petits curieux sur ma personne n’étaient pas venus !

  • 31 mai à 10:58 | observateurtrèslucide (#11344)

    Chante beau merle ,chante !

  • 1er juin à 10:08 | Ibalitakely (#9342)

    Puisqu’il faut avoir les pieds sur terre comme on dit, il y a un mois à peu près je me promenais dans quelques communes au fin fond des brousses. Force est de constater que dans les bureaux de ces communes & les bureaux des fokontany s’y trouvant ainsi que des postes de gendarmerie implantés en général utilisent encore pour travailler des machines à écrire [de marque Japy, Olivetti & autre] dans certains n’ont que des claviers clopin-clopant, des rubans à 50% déchiquetés, des meubles comme les tables & les armoires qui laissent à désirer. Tout cela sans parler des primes ou indemnités du personnel (toutes catégories confondues) qui attendent le vely rano n° 14 de 2023 pour être concrétisés avec du jiro tsy tapaka/telefôna mandeha, & m’sé lé prezidà parle de nomairika aux Malagasy. Le plus absurde c’est que pendant tout ce temps les « BM, FMI, UE & autres tsy hampandroso na hafaka 30 taona na 50 taona na 60 taona » sillonnent sur Madagasikara avec des bâtons & des carottes.

  • 1er juin à 10:25 | Ibalitakely (#9342)

    Dia mampiasa carte VISA koa hono raha mba tia handeha téléphérique sy ... taxi brousse !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS