Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 mai 2024
Antananarivo | 16h30
 

Editorial

Le coup d’État par silence

lundi 11 septembre 2023 |  6446 visites  | Ndimby A., Patrick A.

« (…) le Président du Sénat a demandé à la Haute Cour de constater sa volonté de renoncer à exercer les fonctions du Chef de l’État par intérim ; que pour des raisons personnelles, il ne pourra pas exercer pleinement les charges que la fonction de Chef de l’État exige ». Voilà 48 mots qui semblent bien anodins dans le texte de la Décision n°12-HCC/D3.

Ces 48 mots génèrent plus de questions qu’ils ne donnent de réponse. Déjà, en l’absence de communiqué officiel du Président du Sénat, on serait bien curieux de savoir quelles sont ces « raisons personnelles ». A-t-il pris cette décision de son plein gré, ou bien a-t-il été fortement « encouragé » ?

La première option serait étonnante. Ce brave homme, membre du parti GRAD-Iloafo, a accepté de servir de vitrine à une pseudo-ouverture politique dans l’espoir de devenir chef d’État transitoire lorsque l’article 46 de la Constitution serait appliqué. Mais il a donc vu cette perspective disparaître au dernier moment grâce à une entourloupe. La deuxième option est alors plus probable. Les questions qui se posent sont alors les suivantes : par qui a-t-il été encouragé, et dans quel but ?

Quelles que soient les réponses, on a eu droit à un coup d’État institutionnel. Habituellement, un coup d’État est compris comme un acte dans lequel un groupe renverse de manière anticonstitutionnelle les dirigeants au pouvoir. Mais il y a une deuxième acception, moins connue, lorsque les cercles au pouvoir font un acte anticonstitutionnel pour s’y maintenir et pour se protéger d’un risque d’en être écarté, quitte à changer la tête d’affiche. C’est ce à quoi Madagascar a eu droit durant le week-end, un peu comme le Gabon il y a quelques jours.

Dès qu’il avait été connu que le Premier ministre avait demandé l’avis de la HCC sur une interprétation des dispositions de la Constitution portant sur la démission du Président sortant qui se représente, les soupçons avaient fleuri sur le fait que le régime entendait user de subterfuges pour se maintenir tel quel, à travers la mise en place d’un « gouvernement collégial ».

Force est de constater que la HCC a complaisamment conforté ces soupçons, en répondant dans un premier avis que le Président par intérim ne pouvait pas remplacer les ministres sortants, y compris le Premier d’entre eux, sauf en cas de démission, de faute grave, de crime ou délit, ou de défaillance manifeste. Afin d’en rajouter une bonne couche dans le bétonnage de l’existant, la HCC était également amenée à remettre noir sur blanc que le Chef de l’État par intérim ne pourrait pas procéder à de nomination aux hauts emplois de l’État.

Ces hauts emplois de l’État incluent la haute hiérarchie militaire, ce qui est loin d’être un détail au vu du vent de coups d’État militaires soufflant actuellement sur l’Afrique et de l’historique de l’arrivée au pouvoir d’Andry Rajoelina. Comme pour revisser les boulons avant de s’éclipser dans les coulisses, celui qui fut putschiste a pris vendredi la précaution de nommer un général en remplacement d’une Directrice de Cabinet « civil » ayant eu le malheur de s’évaporer du côté de Londres, et gratifiait quelques colonels de nominations. Le plus frappant est néanmoins la nomination au poste de Sénateur de celui qui pesa lourd dans la prise de pouvoir en 2009-2010, le général Richard Ravalomanana. Voilà sans doute de quoi s’assurer du silence dans les rangs.

Le Président du Sénat n’a donc pas été jugé suffisamment fiable pour se voir confier la tête du pays au moment où il s’engage vers un processus électoral majeur. Qui a donc été le maître de ballet derrière le numéro du week-end ? Qui est suffisamment puissant pour « encourager » le Président du Sénat à renoncer, alors qu’on ne l’a jamais entendu émettre des réserves durant les cinq ans, et surtout pas durant les derniers jours ? Qui est suffisamment puissant pour « encourager » la Haute cour constitutionnelle à remettre le pouvoir au Gouvernement et à son chef ? La réponse qui semble a priori évidente serait que les marionnettistes sont ceux à qui la manœuvre profite, à commencer par le Premier ministre. Toutefois, on peut également se demander s’il n’y a pas une personne ou un groupe de personnes assez puissant pour diriger cela, tout en étant assez futé pour rester discret, mais assez habile pour avoir placé ses pions à tous les étages de l’administration, et dans tous les compartiments. Le coup d’État que nous venons de vivre montre que la stratégie est efficace. Mais qui en est le véritable stratège ?

Enfin, toujours dans la lignée des questions intéressantes, on peut se demander quel genre de démocratie pouvons-nous espérer dans ce contexte où l’absence d’indépendance de la Justice se reflète maintenant au grand jour, avec ce coup d’État institutionnel, d’une part, et la mise sous silence de l’affaire de la nationalité d’Andry Rajoelina, d’autre part. On peut également s’interroger sur le potentiel de la présidentielle 2023 à se dérouler sereinement, au vu de toutes ces polémiques qui ont débuté avant même que la campagne électorale ne commence. Au Gabon, l’un des premiers signes de tension non ordinaire fut une coupure généralisée d’internet. À Madagascar, on n’en est pas encore là, mais le principal fournisseur d’accès du pays n’a pas attendu l’élection pour bloquer l’accès à un organe de presse ayant eu le toupet de relever en premier la nationalité d’Andry Rajoelina.

-----

43 commentaires

Vos commentaires

  • 11 septembre 2023 à 10:46 | kartell (#8302)

    Excellent titre !, qui, en trois mots, résume une situation, où, coups bas, prémédités, plombent un scrutin en posant, désormais, la question, insidieuse, d’être, encore, justifié, dans de pareilles conditions ?.
    Visiblement, son Excellence avait, très minutieusement, préparé sa sortie, préférant le choix de la collégiale, comme bouée de secours, à celle d’un président du sénat, dont, apparemment, il n’avait pas autant de garanties de soumission à son égard..
    Oubliant, bien entendu, qu’un tel renoncement pour des raisons, aussi, bidon, devraient avoir deux conséquences notoires :
    1 la démission du président du sénat.
    2 l’invalidation de la décision prise au mépris d’une constitution, à géométrie variable enfin vers celle qui convient au régime.
    On est en train d’assister, « en live », à un début de dépeçage d’un état démocratique qui n’a plus que la peau sur les os !..
    Et ceci dans un climat général où aucune voix ne s’élève devant cette manipulation, « poutinesque », en ne faisant, qu’accroitre l’impression que ce pays a choisi son camp : celui du fait accompli, point commun des oligarchies !..
    Reste à connaître la réaction d’une opposition attentiste, pour les plus sérieux candidats, qui ne devrait, stratégiquement, se prononcer, qu’après la démission du président, afin, de plonger le pays dans un inédit, constitutionnel, afin de contrarier le scénario, bien huilé de ce régime..
    En faisant fi, de toutes les contraintes imposées par le code électoral, et en y incluant ses passe-droits en sa faveur, ce régime fait perdre toute crédibilité à ces élections, détournées, de la sorte, en une forme de césarisme, endémique !..
    A se demander, même, si, l’annulation de ces élections, ne ferait pas, aussi, partie du scénario machiavélique de ce régime !..
    Gagnant sur tous les tableaux et quelles que seront les circonstances, semble devoir être l’intention, première, d’un régime, qui, en cadenassant les règles, rend, désormais, ce scrutin injouable, démocratiquement !..

    • 11 septembre 2023 à 22:52 | bekily (#9403) répond à kartell

      Manœuvres classiques dignes des « conseils avises » de franceafrique...alias ambasade de France teleguidee par la section africaine de l’Elysee
      De l’exagération peut être ???
      Un SYSTEME MAFIEUX à le savoir-faire D’ÊTRE INVISIBLE..tout en sourdine et tout par derrière avec des apparences d« aidant » ou de « pacificateur »...comme la CEDEAO !!!
      Reste à savoir si nous gardons nos œillères pour ne pas penser au pire...
      En tous cas la caste dite INDIGENES COLLABOS ..tient à conserver ses privilèges
      Qu’ elle s’appelle Rajoelina ou Ravatomanga ou Henri Fraise ou De Comarmond ou Hirreedjee ou Barday ou Cassam Chenay ou Andrantsitoaina ou Rabesahala etc etc etc

      .

    • 11 septembre 2023 à 22:58 | bekily (#9403) répond à kartell

      Manœuvres classiques dignes des « conseils avises » de franceafrique...alias ambasade de France teleguidee par la section africaine de l’Elysee
      De l’exagération peut être ???
      Un SYSTEME MAFIEUX à le savoir-faire D’ÊTRE INVISIBLE..tout en sourdine et tout par derrière avec des apparences d« aidant » ou de « pacificateur »...comme la CEDEAO !!!
      Reste à savoir si nous gardons nos œillères pour ne pas penser au pire...
      En tous cas la caste dite INDIGENES COLLABOS ..tient à conserver ses privilèges
      Qu’ elle s’appelle Rajoelina ou Ravatomanga ou Henri Fraise ou De Comarmond ou Hirreedjee ou Barday ou Cassam Chenay ou Andrantsitoaina ou Rabesahala etc etc etc
      J’ajoute que :
      Le système francafrique outre son INVISIBILITE A LE GENIE DE LA FLAXIBILITE
      ET LA FLEXIBILITE EST UNE GARANTIE DE PÉRENNITÉ...
      Le Gabon fait partie du commonwealth...Le peuple est berné par une lutte d’influence de la même famille : le clan Bongo, Pascaline en tete
      C’est un autre poème...

      .

  • 11 septembre 2023 à 11:10 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Suivant les remarques de cet actuanaute :

    https://www.actutana.com/depeche/hono-hoa-rams/#comment-151501

    Pour la politique, il a choisi le terme de « bordélisation », en thermodynamique c’ est l’ entropie.

    Diviser mieux pour régner, pas besoin d’ un étranger catalyseur pour bien faire celà à Madagougou.

    On sait bien faire ça entre madagougouesques, la loi de l’ entropie maximale.

  • 11 septembre 2023 à 11:15 | citoyendumonde (#4292)

    Qui a donc été le maître du ballet ?
    Tout le monde le connaît mais personne au pays n’ose citer son nom. Lui, il utilise la justice pour servir ses intérêts et l’autre se sert de l’armée pour mater tout risque de contestation. La communauté internationale ne bougera pas le petit doigt tant que les intérêts étrangers qu’elle défend sont préservés. Les opposants à l’intérieur sont divisés et certains espèrent un miracle pour renverser la vapeur à travers l’élection du 08 Novembre mais comme on a affaire à un Etat voyou, la population doit prendre en mains son destin.

    • 13 septembre 2023 à 11:07 | Babah (#9347) répond à citoyendumonde

      Qui dit Ntsay dit Ravatomanga : c’est lui qui l’a nommé PM en 2018.
      Un secret de Polichinel.

  • 11 septembre 2023 à 12:02 | Isambilo (#4541)

    Au Gabon il s’agit d’une révolution de palais. J’opterais pour le cas de la Thaïlande où des intérêts divergents s’opposent, y compris à l’intérieur de l’armée.
    J’avais tenté d’énumérer les potentiels bénéficiaires et commanditaires de ce coup d’état institutionnel, mais ça ne passait pas.
    Bref : le téléphérique, les successeur d’Hirijjee et Ravatomanga, plus les innombrables opportunistes sont parmi les gagnants possibles.

  • 11 septembre 2023 à 12:46 | Inglewood (#6780)

    Pour me détendre, il m’arrive de lire assez souvent Uderzo.

  • 11 septembre 2023 à 12:50 | rakotobe (#7825)

    La manoeuvre anti-démocratique n’est plus un secret de polichinelle.
    La couleuvre est très difficile à avaler.
    L’intention et les mauvais esprits du sortant ne devraient plus faire l’’ombre d’un doute pour les vils esprits.
    Nos responsables politiques ou responsables tout court doivent urgemment réagir.
    Comment participer à cette mascarade de démocratie sous couvert d’élection présidentielle ( dixit Ratsiraka Annick ) comme si de rien n’était....

  • 11 septembre 2023 à 22:08 | Turping (#1235)

    Vers quelle voie de la démocratie pourrait -on envisager ?
    - Il ne suffisait pas de singer mais de l’appliquer réellement ce qui se passe ailleurs ,n’est-ce pas si cela s’avérait nécessaire pour assurer des élections équitables et justes dans la transparence ?
    - Les élections pièges à cons sont toujours manigancées . Eh bain ,si le président du sénat ne pouvait pas assumer l’interim ,qui pourrait le remplacer ? Logiquement ,cela ne devrait pas être Christian Ntsay ,le premier Ministre qui va assurer la continuité pour réélire Radomelina .La HCC est instrumentalisée par les tenants du pouvoir ...Voilà ,tous les coups bas sont permis .Ceux qui ont les moyens de voler ces élections vont se battre pour continuer cette politique non évolutive dont on connait déjà les effets désastreux . Pfffffffffff, il était temps se réveiller collectivement que de suivre comme des moutons de panurge .

    • 11 septembre 2023 à 22:18 | Turping (#1235) répond à Turping

      Enfin ,on attend les débats réels sur les programmes vers les changements sociétaux ...On peut rêver !

  • 12 septembre 2023 à 04:51 | Saint-Jo (#8511)

    Élections pièges à cons !

    Depuis plusieurs mois déjà,
    ont été visibles comme le soleil de midi
    les préparatifs de ces prochaines élections pièges à cons,
    dans le seul et unique objectif de maintenir coûte que coûte au pouvoir,
    le très catholique authentique vrai français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne hi-han de cas raté taré !

    Mais je reconnais honnêtement que je n’ai pas vu venir,
    mais alors pas du tout,
    ce coup d’état qui consiste à dépouiller le Président du sénat de son pouvoir de Chef intérimaire de l’état !
    Une manœuvre que je qualifie de coup de mauvais génie pour assurer au max le maintien du très catholique authentique vrai français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne hi-han de cas raté taré !

    Par contre, je savais depuis longtemps déjà,
    [et je n’ai jamais cessé de le dire sur ce forum],
    que les membres de la classe politique de l’opposition madagougouesque sont des individus extrêmement naïfs, d’une incroyable mollesse, qui serrent les fesses et, de ces faits, n’osent pas admettre que la seule et unique manière de libérer ce pays et son peuple
    est la neutralisation du DJ et de la maffia des forces obscures qui l’ont poussé à ce poste de filoha !

    Cela fait combien d’années déjà que
    les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra me surnomment Molotov ?
    Pour faire allusion à mon intime conviction que
    la seule manière possible pour libérer ce pays et son peuple
    est la victoire des populations en lutte contre les forces de répression du DJ bac-3 !

    Oui ! Et je n’ai pas cessé de dire que pour ce faire il faut un leader ou groupe de leaders politiques qui fédèrent les populations réunies et très unies dans la lutte.

    Mais j’ai ajouté que pour l’instant je ne vois pas poindre à l’horizon la moindre silhouette de pareil leader politique !

    Peut-être est-il déjà là.
    Mais il a échappé à mon attention !

    • 12 septembre 2023 à 05:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Alors, qu’est-ce qu’on fait pour libérer ce pays et ses populations ?

      Est-ce qu’on continue à attendre que
      la libération de ce pays et de ses populations tombe miraculeusement du ciel ?

    • 12 septembre 2023 à 07:00 | Shalom (#2831) répond à Saint-Jo

      Valiny : Hombanao Izaho Fehiloha mena e !

    • 12 septembre 2023 à 09:21 | Zora (#10982) répond à Saint-Jo

      D’accord à 100% avec vous St jo.

    • 13 septembre 2023 à 14:50 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      👍👍👍👍

    • 13 septembre 2023 à 14:59 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      la seule manière possible pour libérer ce pays et son peuple
      Mais j’ai ajouté que pour l’instant je ne vois pas poindre à l’horizon la moindre silhouette de pareil leader politique !.

      Parce que ce n’est plus utile, le peuple est démocratiquement libre. Il suffit venir ici pour le constater.

      Libérer un peuple qui est libre, et comme on enfonce une porte déjà ouverte, « mipasoka ny efa malama ».

      Il ne faut pas mélanger. Ce son plutôt les rats en raison de la dératisation qui ne sont pas libres,...

  • 12 septembre 2023 à 10:14 | vatolahy (#11348)

    qu’est ce qu’on fait pour.....Non ! dites : Qu’est ce que JE fais pour......?

    • 13 septembre 2023 à 15:08 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      Le pays a été libéré ;l’indépendance est venue quand De Gaule a pris le pouvoir en France.

  • 12 septembre 2023 à 15:59 | Ibalitakely (#9342)

    Eto Madagasikara izay malaza ho anisan’ny be AVARAPI... indrindra eto Afrika, dia aiza daholo izy ireny ?? Sa nataon’ilay vazaha Frantsay sixième d’âne en cas râté namany am-pataloha daholo vao maheno ny anarany na & izay ataony & lazainy, ka na dia hompainy ankitsorano izao aza dia mody variana amin’ny zavatra hafa. Moa va tsy araka ny filazan’ny tanora ankehitriny hoe kôpy fa mody mitapy. Mampanontany hoe hypocrite sa masochiste sa izy roa mitambatra ?? MAHEREZA DAHOLO & AZA MISY MIOVA HEVITRA, Ibal’.

  • 12 septembre 2023 à 16:25 | Ibalitakely (#9342)

    & asa izay hevitr’ireo PTF mahazatra efa nolazain’i André Rajoël fa tsay ampandroso an’i Madagasikara na hafaka 30 na 50 na 60 taona, vao dimy taona latsaka kely izay no lasa, & asa raha mbola sahy hamerina izany teniny izany @ ity indray mitoraka ity, &tsara ho anontanian’ny mpanao gazety rehefa misy fotoana iny ??

  • 12 septembre 2023 à 18:26 | #tsimahafotsy (#11508)

    Pour paraphraser le titre d’un livre de François Mitterand « le Coup d’État permanent »
    « Entre de Gaulle et les républicains il y a d’abord, il y aura toujours le coup d’État. »

    et entre Rajoelina et les mafieux il y a d’abord, il y aura toujours un coup d’état.
    Un coup d’état permanent depuis février 2009 jusqu’à ... quand ?
    Une Constitution qu’il a lui-même rédigée et dont il est le premier à fouler aux pieds.
    Des institutions de la honte , plus politiques que juridiques, asservies aux desseins machiavéliques d’un clan mafieux.
    Une démocratie parlementaire qui relève plus de la mascarade que de la représentation nationale.
    Des forces armées coloniales aux ordres d’un citoyen de l’ancienne puissance coloniale.
    Une répression policière qui contraint les opposants à s’exiler ou à croupir en prison.
    Un terrorisme d’état dont les journalistes et les candidats de l’opposition en font les frais tous les jours.
    La liste est longue.
    Rajoelina et son clan sont capables de toutes les infamies pour rester au pouvoir.
    Ils l’ont déjà démontré plusieurs fois, ils ont du sang sur les mains mais peu leur importe.
    Ils n’auront aucune hésitation avec Risara Baomba qui sera nommé incessament président du sénat.
    « On peut se demander quel genre de démocratie pouvons-nous espérer dans ce contexte ? » sic Parler de démocratie et d’élections libres dans ce contexte est tout bonnement grotesque car en face, nous avons un tyranneau grotesque qui est dans l’incompréhension totale de ces mots.
    Mais notre pays a une sorte de génie pour se débarrasser des meilleurs de ses hommes ou femmes d’Etat comme Zafy Albert , mais aussi de ses tyrans comme Ratsiraka, et donc
    bientôt Rajoelina
    Restons optimistes et continuons le combat sur les réseaux sociaux, car c’est ce qui nous reste comme espace de liberté !

    PS/ j’étais présent Place de la République samedi dernier, invité par un ami pour faire un reportage photos.
    J’ai adoré le côté festif de la manifestation surtout quand tout le monde a entonné la chanson des étudiants de Vontovorona !
    Moi, je ne connais que le strophe « Rajoelina masoso- p... » !🤣

    • 13 septembre 2023 à 12:02 | Inglewood (#6780) répond à #tsimahafotsy

      ... De la strophe, la population en a fait le refrain.
      Lisez de l’Uzerdo car dans l’art et la manière vous allez desceller les manœuvres de Panoramix pour imaginer et mettre en œuvre un rendu fou des scellements des institutions de la République.

      En passant il a quand même piné/ s’en ait inspiré de quelques passages du Geniies.
      Toute la scène n’est qu’un remake de l’envers des négociations des Accords de Maputo.

      L’apogéniies a bien été gardé en secret par son Auteur car les pratiques des Tenants des pouvoirs à Madagascar sont bien connues de ce groupe de réflexions.

      Pour le reste des casseroles qu’il traine , il est assez facile de le piéger car le Président français de Madagascar est facilement attiré par tout ce qui brille.

      l’Etat n’est que de nom.

    • 13 septembre 2023 à 12:11 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      O YES,Tsimahafotsy !!!!
      Que l’on veuille ou non,
      Les RESEAUX SOCIAUX ONT UNE CAPACITE D’INFLUENCE FORTE
      Je suis trop contente lorsque je constate QUE MES INTERVENTIONS VOLONTAIREMENT VEHEMENTES
      NE PLAISENT JAMAIS A ISANDRA !!!
      J’en ai à revendre pour BEMOLOTRA par l’intermédiaire d’Isandra !!!

    • 13 septembre 2023 à 14:21 | #tsimahafotsy (#11508) répond à #tsimahafotsy

      « Je suis trop contente lorsque je constate QUE MES INTERVENTIONS VOLONTAIREMENT VEHEMENTES NE PLAISENT JAMAIS A ISANDRA !!! » dixit bekily.

      Isandra est un mythomane. C’est sa profession.
      Les délires isandriens ne sont pas intentionnels et n’ont pas pour objectif de tromper qui que ce soit. Ils lui permettent de faire accepter sa réalité et son imaginaire aux autres, pour mieux justifier leurs existences.
      C’est la profession de Rajoelina aussi.
      On ne l’appelle pas Rainilainga pour rien. Ou mr. Ho !😂
      Le pays est donc dirigé par un cerveau malade dont l’incompétence notoire est avérée.
      Il ne faut pas sous-estimer les capacités de nuisance d’un mytho qui sait qu’il a perdu depuis longtemps la guerre de l’opinion.
      Il n’y a rien de plus méchant qu’un politicien mytho blessé dans son ego !
      Mais il ne faut pas en avoir peur.
      A Madagascar, on est beaucoup plus habitués au renoncement, à la démission et à fermer les yeux qu’à l’altruisme et au vrai combat que l’on retrouve sur un terrain de rugby.
      Prenons-en de la graine avec ce qui s’est passé au Stade de France avec les bleus et Rajoelina sera battu, humilié !

    • 13 septembre 2023 à 14:46 | bekily (#9403) répond à #tsimahafotsy

      Tsimahafotsy
      Mythomane ou non
      Isandra est la porte parole de BEMOLOTRA
      LA PRAVDA DU CONAR,
      Alors ne négligeons pas leur capacite de.nuisance..autrement elles ne s’’acharneraient pas tant...
      ELLES SE DEFENDENT ....MALGRE LEURS INCOHÉRENCES ET LEURS CONTRADICTIONS
      Leurs gros mensonges sont publiques..destinés A TOUS LECTEURS SUR INTERNET
      .Dans toute dictature on va du principe que plus c’est gros , plus ça passe...
      Vous êtes une personne avertie,
      Mais la lecture des réseaux sociaux est GRAND PUBLIC.....
      ....donc mefiance toujours...
      Je n’ai pas la prétention de m imposer , mais essaie de rapporter AU GRAND PUBLIC, ce que je peux rapporter...dans l’intérêt de mon pays et de ceux que j’aime à Madagascar
      Et surtout catapulter tant que je peux Isandra ou BEMOLOTRA SA PATRONNE

    • 13 septembre 2023 à 14:49 | Isandra (#7070) répond à #tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,

      t entre Rajoelina et les mafieux il y a d’abord, il y aura toujours un coup d’état.
      Un coup d’état permanent depuis février 2009 jusqu’à ... quand ?

      Une autre théorie :

      Comme les détracteurs pensent que c’est un coup d’Etat, cette décision de la HCC, après la renonciation(motif de son empêchement de prendre le pouvoir) du Président de Senat, même si l’article 52 de la constitution est clair et sans équivoque, il est confirmé maintenant qu’il se sont trompé en 2009, quand ils ont jugé que la démission et le transfert du pouvoir faits par Ravalo sans menace avec pistolet sur sa tempe, était un coup d’Etat.

      Ils sont récidives,...jusqu’à quand, ils reconnaitront leur erreur ?

    • 13 septembre 2023 à 15:41 | #tsimahafotsy (#11508) répond à #tsimahafotsy

      Isandra est un mythomane comme Rajoelina, comme BM, comme Rinah, comme Raholdina...
      Un mythomane est une personne qui :
      Ment de manière systématique ;
      N’a pas conscience de la frontière entre ce qu’elle dit et la réalité ;
      N’est pas capable de réaliser le caractère mensonger de ses déclarations, MÊME QUAND ON LA CONFRONTE.

      Comme je ne suis pas psychiatre, je ne peux rien pour Isandra.
      Mais j’ai pour Isandra une immense pitié dont j’ai contracté l’habitude avec les êtres que la nature n’a pas favorisé intellectuellement .
      Je suis un farouche défenseur de la liberté d’expression même pour les minables, les ivrognes, les pitoyables, les paumés, les incultes, les drogués, les fozas, les natifs d’Isandra, les mythos !
      C’est le droit absolu d’Isandra donc d’étaler ses névroses !

    • 13 septembre 2023 à 16:15 | canal baobab (#11489) répond à #tsimahafotsy

      Miterand a envoyé au peloton d exécution entre 40 et 50 indépendantistes algériens sous la 4ème rép🍌😉
      heureusement ces ptins d eduens aiment les breloques...romaines😉 sinon tonton serait un excellent français 😉
      A pas mis sa quiche de fille à saint alire par hasard la mitouse

      Ps😉😊 de gaulle n aurait pas existé les russes se seraient retrouvés dans les bois limousin pareil en 40 car ben on est les champions d europe les limousin.🙂
      Terre de résistance historique le limousin terres granitiques pauvres ça fait des gaillards et des.. communistes des vrais puis des socialistes des vrais radsos😉😊
      Bref
      Tableau de chasse limousin riche en Richard (cœur de 🦁😉csp limoges ier club fr à remporter une coupe d europe en basket bon😊 sport de pépettees mais pour les hommes quel club a battu de l angloi en Angleterre et en finale de coupe d europe de rugby ?
      Gaillards les brivistes (même si les tullistes sont supérieurs😊)
      Voui les anglais dès meymac près bordeaux ils cessent de se croire en pays conquis même si là j ai l impression qu avec ce dégénéré aux grandes oreilles de charles 3 qui vient en voyage officiel en Aquitaine comme au bon vieux temps de la reine d Aquitaine...😊😁¹àBref

  • 12 septembre 2023 à 19:58 | Albatros (#234)

    Merci à Ndimby A., et à Patrick A. pour cet édito, très....... « pointu » !.

    Il faudrait « revenir » plus souvent 😉.

    Allons nous assister, dans les semaines et les mois qui viennent, au passage d’une « démocratie » malgache encore « jeune » (pour être gentil !), à un nouveau « pillage » d’un pays, par une minorité autoproclamée propriétaire de Madagascar !.

    @+

  • 13 septembre 2023 à 16:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Si on cherche un coupable c’est pour porter plainte voire pour incriminer n’est-ce-pas ? Quid des tenants et aboutissants de cet éditorial écrit par deux grands esprits de mt.com ? Je reste sur ma faim et j’espère lire bientôt un éditorial plus consistant que ce jeu de devinette de leur part n’est-ce-pas ? D’un simple fusible, le PM est devenu un disjoncteur n’est-ce-pas ? On peut griller un fusible et faire sauter un disjoncteur n’est-ce-pas ? C’est l’usure qui fait griller un fusible tandis-qu’ un simple court-circuit fait sauter le disjoncteur et empêche les biens sous-tensions voire la maison voire la manufacture ou l’industrie de se consumer n’est-ce-pas ? Un éditorial dans ce sens serait le bien de leur part et ils en sont capables n’est-ce-pas ? Des éditoriaux pour contrer cet entorse à l’état de droit et à la démocratie seraient les bienvenues sur mt.com n’est-ce-pas ?

    • 13 septembre 2023 à 16:26 | Demokraty (#9635) répond à plus qu'hier et moins que demain

      “Le vrai maître ne donne pas les bonnes réponses, mais pose les bonnes questions”

  • 13 septembre 2023 à 19:55 | Albatros (#234)

    @ Tsimahafotsy et @ Bekily !.

    N’oubliez pas d’utiliser le pluriel, quand vous parlez des « petites mains » du (#7070) ).😜

    Cordialement !.

    • 13 septembre 2023 à 23:27 | #tsimahafotsy (#11508) répond à Albatros

      Albatros,
      Merci pour le rappel ;

      J’ai oublié qu’il leur faut mobiliser plusieurs « cerveaux » oranges pour résister aux méchants quolibets de bekily, ou tsimahafotsy !

      Albatros, je vous fais une confidence.
      Madagascar Tribune a été créé pour que
      les vils-racistes-colonialistes,
      les anti-molotov,
      les pro-saint-jo,
      les poutinistes, les anti-poutinistes,
      les anti-shalom, les anti-jipo,
      les anti-dadabe, les pro-dadabe,
      les révisionnistes,
      les anti-gasy,
      les jaloux des bi-nats, les apatrides,
      les petits retraités nostalgiques,
      les désespérés,
      les cons puissent s’exprimer.
      Je suis un de ceux qui s’expriment le plus à l’instar des #7070 que je mets dans la catégorie des cons ;

    • 14 septembre 2023 à 10:57 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Reçu 5/5, Tsimahafotsy !.

      Bon courage à vous et aux Gasy de Dago que je connais ( et salue !. Même si une grande partie d’entre eux n’a pas accès à ce site !).

    • 15 septembre 2023 à 13:01 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Hihi
      Je rappelle souvent que Isandra este porte parole de La PRAVDA BEMOLOTRA !

  • 14 septembre 2023 à 07:15 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Une caricature qui résume la finalité de ce coup d’ État par silence :

    https://lgdi-madagascar.com/2023/09/13/caricature/tsy-mifendro-114/

    Cordialement

    • 14 septembre 2023 à 07:52 | Saint-Jo (#8511) répond à Yet another Rabe

      Remarque :
      Cela me fait quelque chose que sur cette dernière caricature le véritable nom historique Mavoloha est marqué, au lieu du prétentieux surnom ’’Iavoloha" choisi par Deba !

  • 14 septembre 2023 à 08:46 | Saint-Jo (#8511)

    Les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra
    savent-elles le sens de l’expression peuple libre ?
    Surtout quand il s’agit d’un peuple qui a été colonisé par les Français.


    13 septembre à 14:59 , Isandra (7070) répond à Saint-Jo ^
    Molotov,
    Libérer un peuple qui est libre, et comme on enfonce une porte déjà ouverte

    [Ne pas s’attarder sur l’énorme faute de grammaire qui n’éclaire pas le sens la phrase]

    Comments :
    Un peuple, étranger à la France, "colonisé par les Français’’ est, par définition, un peuple, étranger à la France, mais gouverné par des Français.

    En corollaire, un peuple colonisé par les Français n’est pas un peuple libre !

    Or de fait ,
    le peuple gasy est un peuple étranger à la France,
    et le filoha en exercice est un authentique vrai français !

    Le peuple gasy remplit pleinement les conditions qui font de ce peuple un peuple colonisé par les Français.

    Le peuple gasy n’est pas un peuple libre !


    Observations :
    On savait les bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra « lèche-q du très catholique authentique vrai français DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne hi-han de cas raté taré ».

    Mais bac-3 ou pas, ce peuple gasy colonisé n’est pas un peuple libre !

    • 14 septembre 2023 à 09:18 | canal baobab (#11489) répond à Saint-Jo

      C etait certes des français de souche l immense proportion des militaires de la coloniale mais la colonisation est une idée purement mercantile😉😊 du vatican deja...De ses opposants aussi au vatican hein les hommes dits de gauche comme jules ferry faut y lire pour mieux comprendre la duplicité des politiques...😉
      Une chose est sûre les russes ont donné l occasion aux colonisés de win back leurs territoires et y aura pas de deuxième service...😉😊bref mayoche sur rome

    • 14 septembre 2023 à 09:19 | canal baobab (#11489) répond à Saint-Jo

      C etait certes des français de souche l immense proportion des militaires de la coloniale mais la colonisation est une idée purement mercantile😉😊 du vatican deja...De ses opposants aussi au vatican hein les hommes dits de gauche comme jules ferry faut y lire pour mieux comprendre la duplicité des politiques...😉
      Une chose est sûre les russes ont donné l occasion aux colonisés de win back leurs territoires et y aura pas de deuxième service...😉😊bref mayoche

    • 14 septembre 2023 à 09:30 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      Il y a naiveté ou stupidité à croire que le filoha est un authentique français avec Bac -3 .Arsoniste et Rajoelina sont comme d’autres français d’occasion.

  • 14 septembre 2023 à 09:38 | vatolahy (#11348)

    Baliverne que de dire : Avant la Colonisation le malgache était un homme libre .Il en était tout autrement. En vérité, la plupart des malgaches était des esclaves corvéables à merci.Ils étaient marchandise humaine sur les marchés .Il y a un devoir de mémoire .Plus jamais cà !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS