Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 août 2022
Antananarivo | 06h48
 

Politique

Assises régionales

Le Comité d’organisation est sur pied

vendredi 8 mai 2009 | Bill

Mis en place au début du mois de mai, le comité de suivi des résolutions des assises nationales (CSRAN) s’est présenté à la presse ce jeudi 7 mai. Ce CSRAN est issu de 44 associations et organisations de sociétés civiles. Il est en charge de l’organisation et de la conduite des travaux des assises régionales qui se dérouleront à travers le pays à partir du 12 mai jusqu’au 20 mai 2009.

L’esprit qui anime ce CSRAN, selon Madame le Pr. Blanche, est la préparation de nouvelles sociétés citoyennes et civiles dans une République qui vit réellement la démocratie. Le CSRAN doit faire la collecte des propositions et doléances relatives aux trois thèmes suivants : la Constitution, le Code électoral, et la Réconciliation nationale. Il prévoit qu’un représentant d’association par district prenne la parole lors de ces assises régionales.

Parallèlement, dans les régions les Comités de défense de la démocratie (KMD) et autres, avec les responsables des régions, ont déjà conduit les campagnes de mobilisation. Certaines régions sont déjà prêtes et envisagent quelque 300 participants pour ces assises régionales.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 8 mai 2009 à 09:49 | tsivery (#1668)

    le comité d’organisation doit créer un bloog afin que certains citoyens peuvent aussi donner leur avis.C’est une nouvelle société citoyenne selon madame le Pr Blanche.Donnez nous la possibilité de participer de loin ou de près.On sait le nombre de personnes ou associations qui partipent,ce sera un bon débat si on rajoute le moyen de communication facile et rapide.

  • 8 mai 2009 à 15:57 | Imaitso (#773)

    Je suis d’accord avec M. Tsivery :
    Si on veut vraiment que les citoyens participent en donnant ses avis, il est bien de "creer un bloog".

    Ce n’est pas seulement pour les diaspora mais pour tout le monde et , rendre facile la communication.

    En plus, donner la parole à ceux qui sont détenus politiquement s’ils ne sont pas libérer avant le 12 mai, est aussi une forme de la vraie démocratie et déjà un pas vers la reconciliation.

  • 9 mai 2009 à 18:54 | fiadanana (#303)

    C’est plus que fondamental. J’adhere completement aux suggestions de mes deux prédecesseurs.

    Ce forum peut etre modéré par le médiateur de la république.

    TOUS LES MALAGASY SONT CONCERNÉS PAR CE PROBLEME, IL FAUT ÉCOUTER LES 20 MILLIONS DE MALAGASY

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS