Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 16h27
 

Divers

Passage du cyclone « Fame »

La population prise au dépourvu

mercredi 30 janvier 2008 | Alphonse M.

Le cyclone « Fame » se trouve déjà dans l’Océan Indien, mais son passage à Madagascar a laissé des dégâts matériels importants et perte en vie humaine. Les districts de Besalampy, Ambatomainty et Morafenobe sont les plus touchés. De source locale, la population n’a pas été informée à temps du passage du cyclone. Ni la chaîne nationale et encore moins les stations privées locales n’ont diffusé aucune information sur l’arrivée du cyclone, ni sur son intensité. A cet effet, la population de la région Melaky, la plus touchée par « Fame », n’a pas pris des précautions ou des mesures préventives en vue du passage du cyclone. « Nous avons été pris au dépourvu », martèle une résidente de Morafenobe. Et cette dame d’ajouter qu’on aurait pu limiter les dégâts si la population a été alertée à temps.

Comme à l’époque du cyclone « Gafilo » qui a ravagé presque l’ensemble de l’île, l’administration est de nouveau pointée du doigt à cause d’une mauvaise gestion des informations relatives au déplacement du cyclone « Fame ». La population fustige également les agents de la direction de la météorologie d’Antananarivo ainsi que ceux de la Radio Nationale Malagasy (RNM) qui n’ont pas diffusé en temps réel les informations utiles pour mieux se préparer en cas de danger. Il est grand temps de revoir les stratégies de communication au sein de ces deux services publics pour éviter le drame.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS