Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 juin 2024
Antananarivo | 21h17
 

Culturel

Culture

« Métamorphose » : la mode à l’honneur avec l’Ambassade des Etats-Unis

jeudi 6 juin |  683 visites  | Mandimbisoa R.

La mode a le vent en poupe. Grâce à « Métamorphose », un projet de mode durable, dirigé par une équipe de sept anciens participants à l’Internationale Visitor Leadership Program (IVLP) 2020 pour les entrepreneurs de mode avec les Etats-Unis. Le conseiller en communication et aux Affaires Culturelles de l’Ambassade des États-Unis, Craig Ferguson, a lancé hier le projet.

Les sept stylistes ayant participé au programme IVLP sont Fanantenana Halisoa Razafindrazaka (Tachou), Michael Roland Randrianasolo (Vida), Jean Christiansen Andrianantenaina Randriantodisoa (Gaona), Eva Rakotoarivony (Eva Lambà), Sariaka Voahirana Rahamelison (Sariaka Rah), Malala Tojonantenaina Rakotozafindrainibe (Phanala) et Niriantsoa Lucka Andriamahavonjy (Lucka A.)

Le programme « Metamorphose » réunira ces stylistes professionnels afin qu’ils partagent leur expérience sur l’IVLP et leurs expériences professionnelles à travers une série d’événements comprenant des expositions, des conférences, des ateliers et un défilé de mode, tous centrés sur le thème de la mode durable.

Avant le défilé de mode du 21 juin à l’Ambassade des États-Unis à Andranomena, le groupe organisera une conférence et une exposition de deux jours les 11 et 12 juin à l’Hôtel de Ville d’Antananarivo, où les stylistes présenteront leurs créations respectueuses de l’environnement et discuteront des impacts environnementaux de la mode.

En août, « Metamorphose » autonomisera directement 20 femmes en les formant aux compétences essentielles en matière de création de mode éco-responsable, telles que l’upcycling, le dessin de patrons de couture, la broderie et le crochet de raphia, leur fournissant les compétences essentielles pour réussir dans l’industrie de la mode durable.

-----

8 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juin à 11:07 | Jipo (#4988)

    Et oui mandimbisou le bling bling est une voie d’ avenir, il n’ y a qu’ à regarder votre mentor et ses accoutrements dignes de L Berger, ou YSL , voir Mao c ’est Môa !
    « Quel homme » dirait djack ...
    On attend avec impatience la métamorphose de la chrysalide Dago en dragon de l’ Ocean Indien, vs Vita Gasy ...
    En commande le nouveau kimono remodelé , tropicalisé & personnalisé, pour aller chercher la 7e dan qui ne saurait tarder ?
    Avec l’ oncle Sam, qui c ’est bien connu, question mode : sont au hit parade de l’ élégance ...

    https://www.shutterstock.com/fr/search/drag-queen

    Répondre

  • 6 juin à 11:12 | Jipo (#4988)

    J’ avais pas vu que cet article ôh combien interessant était classé dans la rubrique « culture » ! 😱

    Répondre

  • 6 juin à 12:32 | lé kopé (#10607)

    Jack Lang : Quel bel homme ...
    On a tous les moyens culturels et Financiers pour réussir , mais l’essentiel est ailleurs pour les fossoyeurs de La République .
    Les arts Malagasy envahissent les marchés de La Réunion , de l’île Maurice , de Mayotte , et de l’Hexagone , mais ce sont les intermédiaires (mpijirika) qui s’enrichissent au détriment des artisans. Je connais deux commerciaux à Bordeaux et à Arcachon , qui se sont enrichis , grâce à la sueur de nos pauvres artisans .

    Répondre

    • 6 juin à 12:50 | Jipo (#4988) répond à lé kopé

      Je confirme particulièrement l’ artisanat, le cuir, et les broderies font la notoriété de Madagascar, mais beaucoup de gens ne savent pas que cela vient de Madagascar .
      Il serait bien qu’ un label made in Madagascar soit imposé mondialement pour tous les produits commercialisables à l’ export .
      Quand je dis mondialement je veux dire au niveau mondial et pour cela une directive nationale est nécessaire et devrait être obligatoire !
      Ne serait-ce que pour promouvoir le savoir faire Malagasy avec mention Vita gasy ?
      Les touristes qui viennent à RUN ou MUR et achètent sur les marchés locaux ne se posent pas la question, idem pour le bois silicifié, jeux de solitaire ou sculptures ou mobiliers divers .

  • 6 juin à 15:45 | aina (#11660)

    Excellence pour les petites oeuvres .mais moindre pour les grandes..C’est là le moindre défaut

    Répondre

    • 6 juin à 16:03 | lé kopé (#10607) répond à aina

      Manque de lucidité pour les projets structurants et prioritaires pour le Pays .
      Un Dirigeant digne de ce nom devrait agir dans ce sens , sinon ce ne sont que des marionnettes , pour enrichir le Pays donateur des aides , comme le Trésor Français , et les Entreprises POMA et Eiffage ...toujours de l’Hexagone . Cherchez l’erreur .

  • 6 juin à 17:00 | aina (#11660)

    Le pays donateur s’enrichirait en donnant !!! ??? Explication

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS