Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2022
Antananarivo | 03h11
 

Economie

Qit Madagascar Minerals

La direction de Rio Tinto envisagerait de quitter Madagascar

samedi 21 mai | Mandimbisoa R.

Le sort de Qit Madagascar Minerals (QMM), l’une des 33 branches de Rio Tinto dans le monde, semble se compliquer à cause du blocage des routes qui mènent vers l’usine de Taolagnaro depuis quelques semaines. Alors qu’une forte délégation gouvernementale, composée entre autres du ministre de la Défense nationale, de la ministre de l’Environnement, du ministre de la Pêche et de l’Economie bleue et du ministre de l’Eau, est dépêchée sur place, pour tenter de résoudre les problèmes sur place, des sources concordantes révèlent que la direction de Rio Tinto serait à la recherche d’autres terrains d’investissements.

L’instauration des barrages par un groupe de 300 manifestants, rendant difficile l’accès sur le site, aurait des impacts conséquents sur cette importante société minière basée à Madagascar. Le déclin des activités n’aurait pas satisfait la direction générale qui envisagerait désormais de quitter Taolagnaro, et de s’implanter ailleurs. D’autant plus que les images véhiculées par les organisations de la société civile implantées à Madagascar, qui sembleraient avoir attisé les problèmes, pour tenter de discréditer la société, peuvent nuire à l’image de l’ensemble du groupe Rio Tinto. Dans la logique des choses, la direction générale aurait mieux faire de chercher des opportunités ailleurs là où il y a le moindre mal.

Or, si QMM quitte Taolagnaro, ce sera toute la ville et son économie qui va en pâtir à cause du confort, minimum soit-il, que cette société a pu apporter dans la ville de Fort-Dauphin depuis son installation sur place. Outre les milliers d’emplois, direct et indirect, il y a également les infrastructures et surtout l’électricité qui alimente la ville. Les autorités locales reconnaissent que cette société minière qui assure, entre autres, l’électrification de la ville et si ses activités sont bloquées, et le prolongement des manifestations pourrait avoir des impacts sur les activités économiques de la ville. Mais les manifestants ne semblent pas être conscients de cette situation.

Les 300 manifestants qui bloquent la route depuis quelques semaines sont des groupes d’individus qui n’ont aucune occupation au quotidienne et qui profitent de cette situation pour, entre autres, tirer le maximum de profit auprès de la société minière, indique un responsable de l’administration. « Pas moins de 300 autres personnes, également situées dans les environs immédiats du site de QMM, ne participent pas à cette manifestation parce qu’ils ont leur activité et ils sont conscients de l’enjeu de la situation », indique notre source.

Mais il n’y a pas que ces communautés villageoises, conscientes de l’enjeu de l’implantation du QMM dans le Sud de Madagascar, les autorités malgaches ont finalement dépêché des membres du gouvernement pour tenter de résoudre le problème. L’une des premières missions de cette délégation gouvernementale était de libérer des éléments des forces de l’ordre séquestrés par les manifestants qui ont déjà blessé cinq autres militaires qu’ils ont finalement pu libérer à la suite des négociations avec les autorités locales. Cette première mission a été un succès, il n’y a plus de militaires séquestrés et les négociations pourront commencer normalement, indique une source locale.

« Nous devons adopter profil bas », commente l’une des autorités locales, « si on veut tenter de résoudre le problème ». Cela signifierait alors se plier aux exigences des manifestants. Mais cette position que les autorités malgaches envisageraient de prendre risque de pousser davantage la direction de Rio Tinto à accélérer les procédures de départ de la Grande île, par dépit. Et cela pourrait constituer un grand vide pour la caisse de l’Etat et l’économie nationale basée, entre autres, sur le secteur minier.

71 commentaires

Vos commentaires

  • 21 mai à 09:42 | Isambilo (#4541)

    Normal ! Ils ont tout pillé et pollué.

    • 21 mai à 11:16 | vorona (#8254) répond à Isambilo

      "........pollué"
      Pluss que les canaux autour de Tana ?

    • 22 mai à 11:18 | Basilaliéné (#7136) répond à Isambilo

      Bon débarras

    • 22 mai à 13:10 | mamuli (#11224) répond à Isambilo

      pollué, pillé. Mais juste la petite question : qui paiera pour la remise en état des lieux dans le cas où cette société se retirerait ? les habitants devraient pouvoir se réapproprier tous ces terrains. Mais que faire des terrains vendus ? A qui appartiennent-ils/appartiendraient-ils maintenant ? et juste en passant, je ne suis pas une colonialiste mais une amoureuse de Madagascar et de ses habitants. Rien à vendre, rien à gagner !

  • 21 mai à 10:20 | dahalo (#8794)

    Dans chaque situation il y a toujours le bon coté et le mauvais coté. Et toutes les exploitations minières ont tous un inconvénient entre autre QMM. A nous de peser le pour et le contre et aussi d’identifier qui sont ces récalcitrants.
    Il ne faut pas perdre de vue tous les avantages que ce projet amènent pour Fort dauphin et ses environs comme cités dans le sujet mais en plus il faudrait savoir aussi que l’état est en joint venture à hauteur de 20% avec Rio Tinto dans cette société si ma mémoire est bonne. Mais en plus avec Ambatovy c’est aussi un de nos principaux pourvoyeurs de devises et qui donne un peu d’oxygène à notre ariary national.
    Est ce que le départ de cette société nous fera plus de bien que de mal à nous de voir mais une chose est certaine, le départ de cette société de Fort Dauphin engendrera pas mal de problèmes qui ne seront pas résolus à court et moyen terme pour cette ville et sa population

    • 22 mai à 15:13 | vatomena (#8391) répond à dahalo

      Il fut un temps où le pays pouvait vivre sans ces monstruosités étrangères. et où les petites gens mangeaient à leur faim . Qui s’en souvient ?

    • 22 mai à 17:56 | Ibalitakely (#9342) répond à dahalo

      Fanontaniana iray manitikitika kely fotsiny : fa efa firy taona tokoa moa io Rio Tinto/QMM io no teto Madagasikara, ka maninona no izao 2022 izao vao hoe pollut° aho hoe, pollut° aho hoe ??

    • 23 mai à 17:28 | Ibalitakely (#9342) répond à dahalo

      Sa kosa misy mitady ny ampiakatra ilay "firotsaka" [satria mafiady] dia misy mponina ampirisihina midina an-dalambe dia ... katsaka, tsaramaso, voanjobory ??
      * Ho diso tetika eo satria hoy Rio Tinto hoe : VAROTRA TSY RAIKITRA TSY MAHARATSY FIAVANANA, ALEHO IZAHAY HIKISAKA KELY.

  • 21 mai à 10:49 | vorona (#8254)

    Je repasse mes lignes d’hier devenues pas trop mal placées !
    Dans tous les investissements industriels tout ne peut être gagnant/gagnant dans un laps de temps trop court et on doit accepter le temps d’une mise en place et aux normes profitables à la population et à l’industriel qui a investit de gros moyen . Le problème ici c’est que beaucoup ont toujours l’impression que tout est fait à leur désavantage sans mettre en balance le bienfait apporté à la population même s’il se fait lentement. Laisser le temps au temps !
    "On fait pas d’omelette sans casser des oeufs ?"
    "Peut on avoir le beurre, l’argent du beurre et le truc de la crémière ?"
    "On attire pas les mouches avec du vinaigre ?"
    "Chassez le naturel il revient au galop ?"
    "Faites du bien aux ânes (aux zébus ?) et ils vous chient des crottes ?"
    etc ...etc...

    • 21 mai à 11:17 | vatomena (#8391) répond à vorona

      Faudrait savoir :Ceux qui parlent de pillage de nos ressources minières ont ils tort ou raison . Si le pillage est avéré Manu militari il faut mettre fin au pillage .Le colonial pillait lui aussi le pays .Nos anciens ont su renvoyer les colons chez eux. Le bel exemple !

    • 21 mai à 12:05 | MALIBUC (#9345) répond à vorona

      Vatomena,
      Faut pas oublier dans quelles conditions l’indépendance à été obtenue et surtout pas de force par les Gasy mais bien en accord entre Tsiranana et la France.
      « la République Malgache accède, en plein accord et amitié avec la République Française, à la souveraineté internationale et à l’indépendance par le transfert des compétences de la Communauté ».
      Donc pas d’interprétation, d’ailleurs l’ensemble du pays "hormis Tana" était favorable à rester Français à plus de 75%.
      "Un référendum concernant l’entrée de Madagascar dans la Communauté française est organisé en septembre 1958. Tsiranana fait campagne pour le « oui », qui l’emporte par 77 % des suffrages exprimés — mais à Tananarive, le « non » rassemble 65 % des électeurs10."

  • 21 mai à 11:07 | Observateurlucide (#11307)

    Evidemment la politique de Madagascar et s rapprochant notamment de la Russie et de wagner est aussi une des raisons de l’éventuelle défection de rio Tinto !
    C’est Poutine qui a déclaré la guerre aux grandes entreprises mondiales en nationalisant notamment les avoirs de Renault en Russie !
    Les grandes sociétés qui font le commerce mondial n’aiment pas du tout ce genre de procédés !
    Le monde va ainsi se regrouper par affinité notamment en ce qui concerne le respect de la démocratie et des droits humains ! Ainsi les occidentaux travailleront avec leur alliés et les pays aspirant aux même valeurs !
    Madagascar ne faisant pas partie de ce monde démocrate ,on comprend la réaction de Rio tinto !
    Bien sur l’avenir d’Ambatove est aussi en pointillé car les mêmes questions se posent aussi là-bas !
    Prenez donc les Russes et les Chinois et nous verront si ces gens là pollueront moins les sites d’extraction !
    Bon vent donc a toutes cette canaille rouge ,la guerre et les pillages sont devant nous et cela sera féroce !
    Le Prm Rajoel et ses alliés rouges locaux et étrangers peut être fier de lui ! Sans doute quelques oligarques locaux pourront-ils se payer des yachts de 100 mètres et le peuple crèvera de faim !
    Quelle belle avenir pour ce pays !

    • 21 mai à 12:33 | vatomena (#8391) répond à Observateurlucide

      Malibuc ,je le savais— ! Ceci était dit pour entendre ceux qui professent que c’est la révolte de 47 qui avait forcé la France d’accorder l’indépendance

    • 22 mai à 09:12 | Houpert Claude (#10595) répond à Observateurlucide

      Bonjour :
      Je n’ai pas de conseil à donner au peuple de Madagascar .
      Pour ce qui concerne Rio Tinto , ce sont des " pirates " ; ce sont
      eux qui, dans une opération obscure, ont mis la main sur Pechiney
      Aluminium , fleuron de l’industrie française ... Et pour la revendre
      quelque temps après ... Faire de l’argent et quitter les lieues tout
      en laissant les gens sur le carreau ! Donc méfiance !

    • 22 mai à 18:53 | Jipo (#4988) répond à Observateurlucide

      Bonjour , c ‘est pas moi , c ‘est l’ autre !
      Un peu rapide le jugement ...
      Quel est celui qui a confisqué les avoirs des pourvoyeurs d’ énergie !!!
      Vous obtenez du gaz payé en dollars, vous bloquez la disponibilité des paiements, gelez les avoirs et comptes et vous accusez le fournisseur de ne plus vous livrer ce que vous revendiquez sans le payer !!!
      Vous vous tirez une balle dans le pied , et accusez l’ interlocuteur de ne plus pouvoir marcher, tout ça pour brouter le Q de l’ oncle Sam et des sionistes !
      Azafady éh ??? misy miala !

    • 22 mai à 18:57 | Jipo (#4988) répond à Observateurlucide

      De rajouter que Poutine a laissé e choix aux entreprises de quitter le Pays ce qu’ une bonne partie a fait , comme Lafarge en Syrie et Lybie, il faut juste savoir nager en eaux troubles et arroser qui de droit ...
      Pour ne pas dire il y en a que cela arrange, le "flouze" d’ abord !
      Ratsyraka de son temps avait voulu nationaliser la Nasa , (liste non exhaustive) elle est toujours là ...

  • 21 mai à 11:14 | Besorongola (#10635)

    Rajoelina va encore finir par dire que c’est une manifestation politique avec l’opposition derrière.
    Les gens du Sud ne sont pas comme les habitants d ’Analamanga qui reçoivent rapidement des bombes lacrymogènes même d’ ils manifestent pacifiquement. La preuve, ces manifestants d’Anosy sont parvenus à prendre en otage 32 gendarmes qui sont finalement libérés. Il y a eu 16 blessés lors du face à face entrés les militaires et les manifestants avant hier dont 12 parmi les militants et 4 gendarmes.

    Tout a commencé au mois de février dernier.
    Selon Leticia Bazin correspondante de RFI à Madagascar, L’exploitation d’ilménite menée par l’entreprise QMM, filiale de la compagnie Rio Tinto, serait à l’origine de mort soudaine des poissons , dénoncent des organisations locales dans un communiqué. Ce minerai est utilisé dans la fabrication de peinture notamment. Selon des témoignages d’habitants de Fort-Dauphin au sud-est de l’île, des eaux usées d’un bassin se seraient déversées mi-février dans les cours d’eau aux alentours.

    « Prendre des mesures urgentes pour fournir de l’eau potable aux habitants et pour éviter la consommation d’eau encore plus polluée que d’habitude. » C’est la demande de ces organisations aux autorités. Bonaventure Razanadahy, habitant de Fort-Dauphin et président d’une association de notables de la région, a participé à une réunion avec QMM.

    Selon lui « De l’eau impropre s’est déversée dans la rivière. QMM a fait des constatations mais ils ne nous ont pas rassurés. Ils ont dit qu’ils allaient faire une enquête et nous transmettre le rapport. L’eau de la rivière, c’est celle que l’on boit. On a peur de la consommer mais on ne peut pas faire autrement. On n’a pas les moyens d’acheter de l’eau en bouteille. »

    Selon les habitants, l’incident a eu lieu sur le site d’exploitation de Mandena, situé à une dizaine de kilomètres de Fort-Dauphin. Jacquelin Rajaonarison, l’un des représentants de la société civile à Fort-Dauphin, s’est rendu dimanche sur les lieux pour prélever des échantillons des cours d’eau, qui doivent être analysés par l’Office national pour l’environnement et la direction de l’eau.

    « L’eau était très rouge, pleine d’huile et ça ne sentait pas bon. On attend maintenant les résultats des analyses. Le bassin a débordé parce qu’il n’y a pas de mur de protection pour retenir l’eau. Tout Fort-Dauphin est touché par ce problème. Ce qu’on demande depuis longtemps, c’est que l’eau du fleuve Efaho soit conduite jusqu’à Fort-Dauphin pour que les gens puissent la consommer sans crainte. »

    Le ministre de l’Eau et celui de la Santé, qui se sont rendus sur place , ont assuré qu’une enquête approfondie sera menée concernant les eaux rejetées par la société QMM mais jusqu’à ce jour il n’y a pas de retour. C’est encore du RAJOELESOKA pur porc !
    Rajoelina n’ose pas trop utiliser la force comme lors des manifs à Tanà car ils sont en colère, les gens du sud ne plaisante pas. Le massacre des manifestants des gens d’Androy en 1971 avait coûté la vie au Colonel RATSIMANDRAVA à l’époque quand ce dernier était devenu Chef de l’Etat.

  • 21 mai à 11:27 | vatomena (#8391)

    Une future rebellion, façon 1947 ,des peuples du sud contre ceux du nord est elle envisageable

    • 21 mai à 11:38 | Observateurlucide (#11307) répond à vatomena

      Vatomena,
      Oui bien sur c’est possible et comme en 1947 certains diront qu’ils ne savaient pas et ils ne bougeront pas le petit doigt devant les massacres que wagner perpétuera !
      La solution est bien sur un véritable changement de régime effectués par de vrais démocrates locaux !
      Autant dire que nous sommes dans le domaine du rêve après tant d’années de d’écervellement !

  • 21 mai à 11:33 | Besorongola (#10635)

    UN NOIR À LA TÊTE DE L’ÉDUCATION NATIONALE FRANÇAISE !

    La nomination de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale fait hurler l’extrême droite
    Les responsables du RN et de Reconquête ! rivalisent de réactions outragées et dénoncent la présence d’un "militant indigéniste" et "anti-flics" dans le nouveau gouvernement.

    Par Romain Herreros/ HuffPost.
    l existe des réactions qui sont facilement prévisibles. Celles (outragées) de l’extrême droite après la nomination de l’historien Pap Ndiaye au ministère de l’Éducation nationale en font partie. Après l’annonce du nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne, les responsables du Rassemblement national et de Reconquête ! rivalisent de postures indignées pour dénoncer le successeur de Jean-Michel Blanquer.

    En cause, notamment : les positions de cet intellectuel reconnu au sujet de divers thèmes qu’exècre l’extrême droite, des violences policières aux luttes contre les discriminations à la visibilité des minorités.

    “La nomination de Pap Ndiaye, indigéniste assumé, à l’Education nationale est la dernière pierre de la déconstruction de notre pays, de ses valeurs et de son avenir”, s’emporte Marine Le Pen sur Twitter, quand Jordan Bardella qualifie l’ex-directeur du musée national de l’Histoire de l’immigration de “militant racialiste et anti-flics”. Pas moinsEmmanuel Macron avait dit qu’il fallait déconstruire l’Histoire de France. Pap Ndiaye va s’en charger”, a renchéri Éric Zemmour sur le même réseau social, alors que plusieurs de ses lieutenants et de militants sont en boucle sur le sujet. Porte-parole de Reconquête ! et candidat aux législatives, Stanislas Rigault a consacré pas moins de trois tweets à cette nomination.

    Défendu par SOS Racisme
    “Le nouveau ministre Pap Ndiaye regrette que la France ne mette pas de statue de la Liberté en France pour les migrants”, s’alarme-t-il, quand le responsable de la stratégie numérique d’Éric Zemmour se demande “combien de Français vont chercher à retirer leurs enfants de l’école publique” après cette nomination.

    Une levée de boucliers qui a fait réagir le président de SOS Racisme, Dominique Sopo. “Dans le gouvernement, il y a un noir : Pap Ndiaye. A peine nommé, il voit l’extrême droite se déchaîner contre lui. Heureusement qu’il y a des noirs et des Arabes pour mettre les racistes d’accord entre eux”, a-t-il tweeté. Une hostilité également dénoncée par l’eurodéputée EELV Karima Delli.

    Normalien, Pap Ndiaye a enseigné à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Sciences Po Paris et aux États-Unis, où il s’est notamment intéressé à l’Histoire sociale du pays. Né d’un père sénégalais et d’une mère française, l’historien est reconnu pour sa carrière brillante. Un CV prestigieux auquel ne font pas (du tout) référence ses détracteurs d’extrême droite.


    ÉTATS UNIS, un jeune homme de 18 ans qui se dit "supremaciste blanc" a tiré sur des gens à majorité noirs dans un supermarché à Buffalo.

    Selon des médias américains, le jeune homme qui est accusé d’avoir tué dix personnes issues de la communauté noire, samedi à Buffalo, avait prémédité le massacre.
    Ce suprémaciste blanc avait notamment effectué des repérages sur place et prévu à la minute près cette fusillade dans un manifeste d’une centaine de pages.

    https://fb.watch/d7uFia9iIN/

    • 21 mai à 11:43 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ah ! Parce que les andafy ne sont pas à la page, non plus, sur les infos de leur pays où ils se trouvent ?

    • 21 mai à 12:00 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Réfléchissez un peu avant d’accuser. Ce n’est pas la publication des infos en soit qui est importante mais le fond du sujet qui est le racisme. Vous savez bien qu’il existe même des posts dans ce forum qui parlent de cet effrontément entre races différentes. Mais comme je dis plusieurs fois ici, le plan de Dieu c’est la terre pour tous les hommes. D’ici quelques années ou même quelques siècles les humains seront tous métissés et la race soit-disant pure fera partie de l’histoire. À notre époque, beaucoup parmi les noirs rt parmi les blancs s’accrochent encore à cette idée stupide de penser que sa race est meilleure que celle des autre. Mais ça va disparaître. Hitler avait essayé mais il a échoué,. Zemmour a essayé mais il a connu un échec cuisant et ses partisans sont réduits aujourd’hui en peau de chagrin.

    • 21 mai à 12:13 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Il faut quand même se mettre à la place de ces Français.

      Quelle serait la réaction des andafy si Rajoelina nommait un karana à la tête de ministère de finance ?

    • 21 mai à 12:40 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Il est évident que pour la gauche française les migrants sont chez eux en France comme l’avait dit Mitterand dans son discours de Quimper. Par contre il était infame que des colons français s’installent à demeure enAfrique

    • 21 mai à 12:48 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Il n’y a même pas d’imagination à faire, Mr Ho l’a déjà fait à Madagascar.
      Pap Ndiaye franco sénégalais a le même profil que KIND IN ALIK alias Patrick RAJOELINA franco malgache, nommé ministre des Affaires étranges. Ce n’est pas parce qu’il est métis qui posait problème mais surtout son incompétence et sa propres turpitude l’a déchu.

    • 21 mai à 12:54 | vorona (#8254) répond à Besorongola

      à @isandra Seul compte : "la bonne personne à la bonne place" !
      Ne pas l’avoir appliqué souvent, peut être cela a-t-il engendré la stagnation du pays depuis 62 ans ?

    • 21 mai à 18:37 | Stomato (#3476) répond à Besorongola

      2Le 1 mai à 12:54 | vorona (#8254) répond à Besorongola ^

      >>à @isandra Seul compte : "la bonne personne à la bonne place" !
      Ne pas l’avoir appliqué souvent, peut être cela a-t-il engendré la stagnation du pays depuis 62 ans ?<<

      Erreur, il n’a pas eu lieu à de la stagnation, mais du recul !
      La seule chose ui a augmenté c’est la population.
      Pas de Télé, pas de cinéma, pas de nourritures physiques et spirituelles, la seule occupation c’est ngolo ngolo dans les cases et partout.

    • 21 mai à 22:28 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      l’important , à mon avis, est que ce gouvernement semble moins arriéré en terme de casting :
      ==> certains Français semblent découvrir qu’ un décideur de haut niveau peut aussi bien être une femme qu’un noir !!!!!!!!
      ==> les remarques déplacées et infondées à l’égard d’un noir (de surcroit métis) nommé ministre
      ==> on oublie GASTON MONERVILLE présdident du SENAT ????
      Nous abordons le deuxième quart du 21° siècle : MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !
      A compétence égale , responsabilité égale que l’on soit noir , blanc , femme , homosexuel, etc....
      Le monde politique français est encore arriéré comme le dit Edith Cresson !

    • 21 mai à 22:33 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Dans la mentalité anglo-saxonne : cela ne pose pas trop de problème !
      Même un étranger "NATURALISE" peut être bombardé aux plus hautes responsabilités...
      Là l’extrême droite se gausse pour un METIS ! comme Obama !

  • 21 mai à 11:40 | Isandra (#7070)

    L’Etat, en tant que véritable Raiamandreny, se met entre les deux parties, et ne souhaite pas l’enlisement, et l’embrasement, mais, le dénouement équilibré, tery omby ririnina, tsy hahabotry ny zanany ary tsy hankahia ny reniny.

    A craindre l’affrontement entre ces 300 personnes et les milliers des gens qui sont favorable et profitent directement ou indirectement de l’installation de cette société,...et trouvent leur intérêts menacés,...

    • 21 mai à 12:25 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      La menace de QMM de partir s’adresse surtout à Mr Ho qu’aux habitants de Tolagnaro ! Les habitants ont l’habitude de vivre la misère et ild n’ont plus rien à perdre. C’est Mr Ho qui sera le grand perdant si QMM part.
      Cette affaire a commencé en février mais Mr Ho a laissé pourrir espérant le découragement des habitants victimes de cette pollution. Mais le peuple est déterminé et c’est à Mr Ho de changer de stratégie et de prendre sa responsabilité. Si QMM est resté à Tolagnaro depuis des années c’est qu’ils font des bénéfices. Ils vont pas lâcher l’affaire mais la peur est du côté de Mr Ho.
      En ce moment Mr Ho est dans le Sud et promet encore que la RN 13 va démarrer cette année "Ho vitaina amin’ny ty taona ity ny RN 13" a osé dire encore Mr Ho leur de son déplacement à Ihosy pour inaugurer quelques mettre de route en pavé.

    • 21 mai à 12:44 | Observateurlucide (#11307) répond à Isandra

      Isandra est déjà en train de légitimer le massacre des deux ou trois cent pêcheurs qui seraient contre l’exploitation de la mine !
      Pourtant d’autres solutions sont possibles comme la redistribution plus "généreuse" des bénéfices de la mine !
      Envoyer la police ou l’armée avec 20 ou 40 kg de riz pour amadouer les pêcheurs , c’est bien sur prendre ces gens là pour de la merde !
      Il y a un problème de pollution ,que les grands actionnaires ,dont l’état, trouvent une solution pérenne en investissant leurs précieux dividendes dans des installations de dépollutions !
      Autre solution concomitante ,publier la liste des actionnaires et les dividendes reversés a ces gens là depuis le début de l’exploitation de cette mine !
      les solutions sont celle là ou les massacres et la répression, Rajoel et la bande de Tana doivent choisir

  • 21 mai à 12:32 | lé kopé (#10607)

    Le discours rétrograde sur le racisme n’a pas de limites . La preuve, une levée de bouclier de l’Extrême droite , face à la nomination du nouveau Ministre de l’Education Nationale ,de Père Sénégalais , et de mère ...Française, mais aussi les déclarations de la militante du Calife qui s’offusquerait si un Karana était nommé Ministre à Madagascar . Comment faudrait il expliquer que la bêtise n’a pas de couleur ? Un Sénateur Karana , du temps du HVM ,bien sous tout rapport , a rempli sa mission sans aucune contestation, et ne savent ils pas que toute l’Economie du Pays est entre les mains de cette communauté ? Il faut savoir séparer le bon grain de l’ivraie . A bon entendeur ,Salut les racistes .

    • 21 mai à 12:49 | vatomena (#8391) répond à lé kopé

      Est ce donc qu’il est noir le papa N’diagne .Non ! il est métis .Il a reçu une éducation entièrement française . Voyez où cela l’ a amené. Dois je rappeler que c’est un métis ,Rawling, qui a sauvé le Ghana pour en faire une nation qui compte

  • 21 mai à 12:59 | Observateurlucide (#11307)

    Besorongola
    "D’ici quelques années ou même quelques siècles les humains seront tous métissés et la race soit-disant pure fera partie de l’histoire. À notre époque, beaucoup parmi les noirs rt parmi les blancs s’accrochent encore à cette idée stupide de penser que sa race est meilleure que celle des autre. Mais ça va disparaître. Hitler avait essayé mais il a échoué,. Zemmour a essayé mais il a connu un échec cuisant et ses partisans sont réduits aujourd’hui en peau de chagrin."

    Va donc en Russie ,en Asie centrale et en Chine ou au japon et dans d’autres pays du monde s’il y a beaucoup de "métissage !
    Surtout chez vos amis les Russes ou les Blacks dans certaines régions , sont pourchassés dès qu’ils apparaissent en public !
    Et pendant ce temps les pays qui accueillent les migrants ,souvent avec respect sont montrés du doigt !
    C’est le monde à l’envers !
    Essayer donc vous les gasy de migrer en Russie ou en Chine, ,juste pour voir !

    • 21 mai à 13:06 | Besorongola (#10635) répond à Observateurlucide

      Selon les théoriciens, il y a 7 000 000 d’années eurent apparu des premiers ancêtres de la lignée des « hommes ». 3 500 000 ans : début de la bipédie prouvée par des traces de pas découvertes à Laetoli (Afrique, Tanzanie). 2 700 000 ans : Apparition de l’Homo habilis et premiers outils débités.
      Le métissage humanitaire généralisé pourrait apparaître dans 7 000 000 d’années. Notre génération et celle de nos enfants ne connaîtront pas cela.

  • 21 mai à 12:59 | Besorongola (#10635)

    POURQUOI ON DEVAIT L’APPELER MR. Ho ?

    La lettre H au début de la phrase annonce le futur en Malagasy et le mot Ho signifie que le projet n’existe pas encore mais c’est dans l’imagination de l’auteur du message.

    Valimpanontanian’ny Filoha Andry Rajoelina napetratsika vahoaka Malagasy taminy :
    🅾 Ho arenina ny compagnie Air Madagasikara amin’ny alalan’ny Fanampiana ireo Fiara manidina miasa ao .

    🅾Hanokatra centre de formation professionnel ( plomberie , menuiserie, patisserie , couturiere , sns .....) ka ho atao isaky ny faritra .

    🅾Ho ampitomboina ireo mpampianatra Fram ho recrutena ka ho ezahana ho 31500 ny isan’izy ireo amin’ity 2022 2023 ity.
    🅾 Ho atao mialohan’ny 26 jona ny conference nationale pour l’auto sufisance Alimentaire , izay iresahana mahakasika ny fanomezana tany ho an’ireo tantsaha Malagasy sy ireo mpandraharaha izay vonona ny hamboly .

    🅾Ho asiana tribonaly manokana ny Fitsarana ny ady tany .
    🅾 Ny fanafody sy ny fitsaboana ireo be antitra dia ho atao maimaimpoana .

    🅾 Ho avy ny fanamboarana ny RN13 sy ny autoroute mampitohy an’Antananarivo sy Toamasina .

    https://www.facebook.com/100029480976036/posts/pfbid02v4AJHXPCcffkx8S6vUhj1DgkGWuqVKWaPSdjWdrWhxZu4NDaym8L9ETyJ1vtbZv3l/

  • 21 mai à 13:01 | vatomena (#8391)

    Selon les esprits éclairés la diversité des races est une abbération ;L’ humanité doit etre standardisée par la créolisation . le malgache ne sera plus malgache et le français ne sera plus français Ce sera la fin du racisme qui était propre à l’homme.

    • 21 mai à 18:46 | Stomato (#3476) répond à vatomena

      Ce que vous nommer créolisation, AKA métissage, existe depuis plusieurs siècles en Europe notamment dans ce qui est devenu la France.
      Comment penser que les romains n’ont pas fraternisé avec les gauloises (pas les clopes !!!)
      C’est long et pénible les occupations d’un pays a conquérir !
      Et je me suis laissé dire que les malgaches ne sont pas apparu du jour au lendemain dans la partie de terre qui s’est séparée de l’Afrique ! Et que de courageux navigateurs ont voyagé vers l’ouest avant de prendre pied sur ce qui allait devenir Madagascar.
      Et ils n’étaient pas forcément les premiers sur cette terre. Probablement ils ont eu le mal du pays et ont eux aussi fraternisé avec les occupantes.
      Bref, ces aventures ont créer selon les personnes des noirs, de créoles, des métis voir pour certaines personnes des bâtards !

  • 21 mai à 13:08 | Shalom (#2831)

    "Le plus court chemin c’est le mensonge", citation personnelle.
    Voyons ce qu’a écrit un c.on sur ce site :


    " 21 mai à 11:07 | Observateurlucide (#11307)
    ...
    C’est Poutine qui a déclaré la guerre aux grandes entreprises mondiales en nationalisant notamment les avoirs de Renault en Russie !"


    Ce c.on a oublié que :
    1) c’est le président ukrainien qui a demandé à la France d’ordonner à ses entreprise (Renault, Total et Leroy Merlin) de quitter la Russie
    2) un président étranger donnant l’ordre à la France - bravo !

    Et ce qu ce c.on ne sait pas aussi, c’est l’accord entre Putin et Macron (Pourquoi Macron s’entretient tout le temps avec Putin ?) :
    1) il fallait nationaliser l’entreprise Renault pour qu’elle ne passe pas entre les mains des oligarques russes
    2) que Renault puisse reprendre ses activités une fois la guerre terminée.

    Ca les c.ons ne le comprendront JAMAIS.
    Leur conclusion : Macron est pro-Putin !

    • 21 mai à 13:44 | Observateurlucide (#11307) répond à Shalom

      le très faible Shalom ,qui passe son temps a insulter les gens, est bien plus faible intellectuellement que je ne le pensais !
      La propagande de Poutine est manifestement faite pour les faibles d’esprits !
      Tu émigres quand en Russie ?

    • 21 mai à 14:07 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Volodymyr Zelenskyy et Joe Biden ! Donnez les ordres, l’occident obéira sans hésitation ni murmure. Qui ose nié cela, on n’a pas besoin de propagande. Regardons la réalité objectivement.
      Si c’est de l’insulte l’utilisation du mot c.on, est-ce de l’insulte le fait de dire que "La Légion défilera à Antananarivo" ? Espèce d’Anticaste castré !

  • 21 mai à 13:27 | Besorongola (#10635)

    MAIS OÙ SONT LES FRANÇAIS "DE SOUCHE" ?

    Tamara Volokhova (RN), la native de Russie « passionnée de culture française »
    Ne lui parlez surtout pas de mannequinat. « Mais ce n’était que quelques petits défilés au niveau local, je ne suis pas une ex-top model ! Ni influenceuse ou œil de Moscou », s’exclame Tamara Volokhova. La représentante du Rassemblement National (RN) dans la première circonscription a quand même connu quelques aventures. Débutées en 1990 à Rostov-sur-le-Don, sa ville natale en Russie. « Mes parents sont d’origine ukrainienne mais j’ai toujours été passionnée de culture française. Elle m’inspirait énormément depuis toute petite, peut-être grâce aux auteurs comme Dumas. » A 17 ans, son bac en poche, elle a donc franchi le pas pour s’installer à Strasbourg. Des études à l’université Robert-Schuman et de communication politique ont suivi, jusqu’à un stage au Parlement Européen, où elle travaille toujours. Pour le groupe du RN, rejoint en 2014. « Je me suis engagée en politique car je trouve que l’état de la France se dégrade. On n’est plus en sécurité et la fracture sociale est impressionnante », lance celle qui a obtenu la double nationalité en 2016. « Je suis un exemple d’assimilation réussie », estime encore la trentenaire en réfutant le paradoxe de voir une candidate d’origine étrangère investie par un parti qui prône la préférence nationale. « Marine Le Pen ne regarde pas les origines », assure Tamara Volokhova.

    https://www.20minutes.fr/elections/3293055-20220521-legislatives-2022-strasbourg-ex-dj-tres-jeune-franco-allemand-franco-russe-quatre-candidats-parcours-atypiques

  • 21 mai à 15:17 | Observateurlucide (#11307)

    Faible shalom,
    La légion défilera ou l’état Français lui demandera de défiler !
    Il y a des pays qui s’écartent beaucoup du bon chemin, comme la Russie !
    Faudra bien remettre ces gens là dans la réalité !
    Cela c’est passé pour la France après la révolution et les campagnes Napoléonienne ,puis pour les Allemands et les Japonais pendant la dernière guerre mondiale et maintenant c’est au tour de la Russie et ses allés de rentrer dans le rang !
    La Chine qui a le melon qui enfle y passera ensuite a moins que l’humilité ne la touche !
    Faut apprendre l’histoire faible Shalom ,il y a des répétitions historiques ,souvent pour les mêmes raisons ,notamment a causes d’élites qui attrapent le melon !
    Donc faut les mettre aux pas et Tana est une bonne ville pour les défilés, Analakely a été pensée en ce sens !

  • 21 mai à 17:01 | Isandra (#7070)

    Après le dialogue organisé par les représentants de l’Etat, les deux parties ont trouvé un terrain d’entente, la situation se calme, au moment où on parle.

    Ouf ! Le pire a été évité, parce que le risque de l’affrontement entre ces soi-disant pêcheurs et les pro QMM était présent.

    Bon ! Pas étonnant, avec un régime qui privilégie le dialogue avant tout, on trouve toujours les solutions ensemble.

    • 21 mai à 20:02 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      MR Ho N’AURA QU’UNE PETITE MARGE DE MANŒUVRE APRÈS AVOIR LAPIDÉ CE QUI RESTAIT À LA CAISSE DE L’ETAT.

      724 millions ariary pour la conférence nationale ?

      Publié le 20 mai 2022

      724 000 kg de vary mora pour les déshérités des bas-quartiers !
      Faire l’aumône pour ne pas mourir de faim
      Il ne se passe pas un jour sans que les journaux écrits ou télévisés européens ne parlent de Madagascar. Avant, c’était pour décrire des endroits paradisiaques, la flore et la faune endémiques, le sourire des Malagasy, « les routes de l’impossible ». Maintenant, c’est hélas pour parler de la misère de la majorité de la population, de hameaux désertés par les villageois pillés par des dahalo, des détresses des habitants des bas-quartiers.

      Cela rappelle la famine qui a sévi dans les années 80 en Ethiopie et qui a suscité de vives émotions et l’intervention d’actions caritatives du monde entier, marquée parmi d’autres par la fameuse chanson d’artistes américains “We are the World” https://fb.watch/d3ADj4Q5hu/ .

      Cela fend le cœur de le reconnaître, mais on a la nette impression que Madagascar n’a plus d’autre solution que de tendre la main au Monde, car les autorités actuelles n’ont apparemment aucune solution pour nous en sortir. A moins de mettre Madagascar sous administration provisoire de l’ONU !

      Une conférence nationale sur l’autosuffisance alimentaire (budget estimatif de 724 millions ariary) ? Deux lignes de téléphérique ? L’autoroute Tana/Tamatave ? La réhabilitation de la RN13 ? La construction d’EPP, de CSBII, de stades manarapenitra ? Le pavage de plusieurs routes ? Une augmentation de 25% des bas salaires…

      Les 724 millions ariary prévus pour cette conférence nationale sur l’autosuffisance alimentaire devraient être utilisés autrement, comme servir du tsaky pop à la population pauvre des bas-quartiers.

      Construire à Mahajanga un stade couvert de 4000 places, décidé lors du conseil des ministres de mercredi dernier, est-il vraiment une priorité ?

      Une autre missive de Rajoelina datée du 18 mai 2022, adressée aux membres du gouvernement, parle cette fois du renforcement de l’encadrement de la formation technique et professionnelle afin de faciliter la recherche d’emplois. C’est d’une telle puérilité et prêterait à sourire si la situation n’était pas aussi critique. https://www.presidence.gov.mg/actualites/communiques/1586-fanamafisana-sy-fanomezana-torolalana-ny-fanofanana-teknika-sy-arak-asa-mba-hanamorana-ny-fampananan-asa-eto-madagasikara.html

      L’Etat en faillite
      L’Etat doit, selon les réseaux sociaux, près de 1000 milliards ariary aux pétroliers. Sans parler de ce que la Jirama doit à Jovenna après les deux dernières réquisitions. Si l’Etat était une société, il serait entré comme Air Madagascar dans une procédure collective d’apurement du passif, avec la nomination d’un administrateur judiciaire.

    • 21 mai à 20:14 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ... C’est tout comme, c’est le FMI qui joue en l’occurrence le rôle de l’administrateur judiciaire. Le FMI va s’entendre avec le gouvernement sur les mesures à prendre pour redresser la situation pendant la revue de la FEC. Puis, le ministre des finances et le gouverneur de la banque centrale résumeront ces mesures dans ce qu’on appelle la lettre d’intentions. Ce sont les futurs engagements de l’Etat.

      Ce qui attend la population.

      La partie « Augmenter les recettes fiscales » permet de comprendre les mesures fiscales prises par le ministère des finances contre lesquelles il y a eu une levée de boucliers du secteur privé.

      Dans la LFI 2022, le minimum fiscal dû au titre de l’IRSA augmentera de 50% et ne touchera donc que les bas salaires. Le taux réduit de TVA ne sera plus appliqué sur les pâtes et la suppression des exonérations de TVA sur le blé, le riz et le maïs est envisagée. Tout comme pour la 1ère tranche de consommation d’eau et d’électricité des ménages, l’augmentation y afférente devant surtout impacter les ménages à faibles revenus.

      L’on apprend également qu’il y a une énorme fraude au niveau du tabac, alors qu’à notre connaissance, il n’y a que deux opérateurs : une filiale d’Imperial Tobacco et une filiale de Sipromad avec British American Tobacco. Il était également question de la compagnie Able Step créée par Monja Roindefo, associé à des Chinois. Cela ne devrait pas être très sorcier d’assurer une stricte traçabilité du tabac (et de l’alcool) si l’Etat le veut vraiment. En tout cas, cela en vaut la chandelle, puisque cette traçabilité associée à une augmentation des droits d’accise permettrait une recette supplémentaire de 25 milliards ariary. Même topo pour l’alcool.

      Qu’attend le ministère des finances pour lancer immédiatement un contrôle fiscal et douanier approfondi sur les 3 dernières années, car il semblerait que des fraudes manifestes sont archi-connues dans le milieu. Même prévoir des primes et l’immunité pour les informateurs éventuels.

      Il ne paraît pas sain que de tels documents ne soient pas rendus publics par le gouvernement, de façon qu’au moins, cela puisse être discuté avec les parlementaires.

      Ces derniers peuvent déjà lire cette fameuse lettre d’intentions en attendant la transmission de la LFI. Cette dernière ne sortira probablement qu’après la revue du FMI, c’est-à-dire pas avant fin mai. Très probablement, la hausse des prix à la pompe attendra également le feu vert du FMI.

      Une lueur d’espoir
      Le retard dans la mise en place de réformes a malheureusement réduit sensiblement le montant des aides budgétaires reçues. Compte tenu de cette situation, selon toujours cette lettre d’intentions, le FMI suggère d’utiliser 1 100 milliards ariary à tirer sur l’allocation spéciale de DTS du FMI du 23 août 2021 pour financer de nouveaux projets d’investissement en 2022, notamment pour améliorer les infrastructures routières et d’approvisionnement en eau dans le Sud. Cette allocation spéciale est la dernière soupape avant que la marmite n’explose !

    • 21 mai à 20:17 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ... Nous suggérons au FMI de faire établir la liste de ces nouveaux investissements éventuels, sinon cela risque de disparaître encore dans les stades (comme le stade couvert de Mahajanga), marchés manarapenitra. La réhabilitation de la RN2 devrait recevoir la priorité absolue.

      Puis, imposer l’arrêt du projet téléphérique dont la priorité ne saute pas aux yeux, et surtout que cela détériore la structure de la dette, puisque c’est un projet d’infrastructure déficitaire financé sur des prêts commerciaux. Les déficits prévisibles de son exploitation sont des lests supplémentaires pour les budgets futurs qu’il faut prévenir dès maintenant (pour ne pas avoir de nouveaux Jirama ou Airmad) même si cela ne plaira sûrement, ni à Mamimbahoaka, ni à la France dont les entreprises sont les grandes gagnantes.

      Sans doute, il va falloir augmenter le tirage sur cette allocation spéciale et revoir son utilisation. Allègement des arriérés vis-à-vis des pétroliers et mise en place d’un filet spécial de sécurité pour les habitants des bas-quartiers des grandes villes avec l’aide des associations caritatives et religieuses pour de la soupe populaire ou tsaky pop et non des transferts monétaires. Ainsi que payer les arriérés vis-à-vis des petites entreprises de travaux publics, et attribuer de nouveaux marchés pour l’entretien routier.

      La Gazette n’a relevé que ces quelques aspects de cette fameuse “Lettre d’Intentions” dont le lecteur pourrait lire les détails à loisir sur la version anglaise ou française de ce document.

      Il ne paraît pas sain que de tels documents ne soient pas rendus publics par le gouvernement, par souci de redevabilité. A minima, les parlementaires en devraient être destinataires.

      Ces derniers peuvent déjà lire cette fameuse lettre d’intentions, dans l’attente de la transmission de la LFI. Cette LFI ne sortira probablement qu’après la revue du FMI, c’est-à-dire pas avant fin mai.

      Au moins, ces parlementaires sauront à quelle sauce la population va être mangée. Le gouvernement connaît bien le proverbe malgache “Tsy misy masiaka hoatry ny sakay, fa rehefa teny ierana lany ihany” (rien ne pique aussi fort que le piment, mais quand on l’accepte, on le mange quand même).

      La Gazette

  • 21 mai à 17:23 | Shalom (#2831)

    Qui est faible ?
    Quelqu’un qui change de pseudo au fil du temps est-il un type fort ?
    Non ! C’est un type complexé et un complexé est le plus faible parmi les faibles.
    Apprendre l’histoire n’est pas "écouter ce que disent les propagandes", l’histoire c’est la réalité qu’on vit.
    Ne pas suivre les propagandes occidentales ne veut pas dire qu’on est pour ou contre autre chose.
    Ne pas suivre les propagandes de quelles sources qu’elles soient c’est la liberté.
    En revanche, un c.on restera toujours un c.on même s’il est castré.

  • 21 mai à 21:57 | arsonist (#10169)

    Ah ! Me voici de retour à Paris , MA ville !

    La découverte de l’Andalousie a été instructive pour moi , arsonist ,
    le Nègre aux cheveux crépus Merina [selon quelques unes des caractéristiques que je revendique pour moi] , d’une part ,
    et , selon ceux qui me haïssent et avec raison (ne me gênent nullement !) , "merino Mozambicain esclavagiste" , "lâche" , "binational traître" et (nouveau !) "faible en Histoire" , d’autre part .

    La vie de la cité en Andalousie musulmane (en son temps) , et ce pendant plusieurs siècles telle que l’on me l’a racontée , m’a fasciné !
    Les Musulmans , les Juifs et les autochtones vivaient plus ou moins en harmonie .
    La richesse de l’architecture est tout simplement impressionnante .

    L’ Alhambra à Grenada , la mosquée-cathédrale de Cordoba , celle de Sévillan , les parties juives de ces deux villes , les patios , ces orangers verts aux fruits amers bien colorés qui bordent presque toutes les rues ...
    Et Gibraltar , sa grotte , ses singes et son Histoire .

    Bon ! Je viens de découvrir la compo du nouveau gouvernement français . Chouette ! ce nouveau ministre de l’EN [je n’ai pas écrit ENS , hein !]

    Ben ! Encore les élections législatives ... et à nouveau les vacances !

  • 22 mai à 10:37 | kartell (#8302)

    Nous avons assisté à une parodie démocratique dans cet hexagone, hier, pays, des droits de l’homme et aujourd’hui, celui des coquins, des malins et des imposteurs..
    Ces élections gauloises ont été, de toute évidence, biaisées par un contexte international qui a avantagé le président du « en même temps », enfin avec les plus vulnérables, les aînés, noyau dur de son électorat..
    Plus d’un million de procurations, toutes les Ehpad ont remarquablement voté, ceci pour poser la caricature d’un système en cours de désarticulation prononcée..
    Le communautarisme a pris une ampleur considérable en jouant les trouble-fêtes électoraux et porté par un dinosaure de la Vième république qui auparavant avait mangé à tous les râteliers et qui désormais se croit être l’opposant numéro un, sauf à prendre ses désirs pour des réalités..
    Pour lui, tout est bon pour espérer accéder au pouvoir en écumant dur dans les quartiers difficiles où souvent, seules ses affiches restent présentes sur les panneaux électoraux ..
    Mais, tout cela est oublié et le nouveau élu, fier comme artaban, malgré un faux-semblant affiché feignant de voir la réalité en face : une élection poussive, minoritaire par rapport à la totalité des inscrits et un pays qui va laisser passer l’été caniculaire, avant de manifester à l’automne, sous une forme ou une autre, son sentiment de frustration, d’avoir été grugé par cette démocratie qui n’entend plus ses citoyens, mais, uniquement, ses têtes de gondoles et leurs cours respectives..
    Pire, encore, le réélu ajoute dans ce contexte délétère une pointe de provocation en tançant une partie importante de l’électorat avec la nomination fantoche de son nouveau gouvernement, inspiré par des choix très personnels donnant ainsi le signal inquiétant d’une captation des décisions par un homme seul et visiblement incontrôlable où « l’état, c’est moi ! »est devenu son unique signature..
    Ce pays manque cruellement d’hommes nouveaux, au cœur d’une sphère politique, nombriliste, désormais, carjackée par des égos et des intérêts se conduisant en terrain conquis, multipliant les copinages et les messages subliminaux, à contre-courant d’une majorité subissante mais jusqu’à quand ?..
    Aujourd’hui, il n’y a plus de roue de secours politique miraculeuse mais un quarteron d’imposteurs, du fait de l’interdépendance du politique avec l’économique auquel s’est adjoint le religieux, invité impatient et sournois, porté à bout de bras par une idéologie qui a pris une place inquiétante dans le concert médiatique, devenu un ventre mou, offrant à ces extrémistes une place de choix pour tenter une escroquerie démocratique : prendre le pouvoir, grâce à la faiblesse d’institutions vieillottes voir éculées..
    Gouverner avec qui et pourquoi faire ?
    Cela reste, aujourd’hui, une question sans réponse, mais pas sans danger, celle de voir s’installer aux manettes du pouvoir des apprentis-sorciers, qui, dans la spirale du moins pire, rêvent de le prendre pour l’exercer, sans partage, afin de satisfaire leurs désirs irrépressifs : ceux de s’installer durablement en devenant le calife, à la place du calife !.
    « Ne m’appelez plus jamais France ! », avait écrit le chanteur en 2007, un poil prémonitoire !..

    • 22 mai à 12:15 | elena (#3066) répond à kartell

      Ce chanteur-là qui chantait le temps béni des colonies et faisait l’apologie de la peine de mort ?
      Nous n’avons pas les mêmes références.
      Dommage.

    • 22 mai à 15:07 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ elena

      Je relève qu’en cette après-midi dominicale, vous démarrez au quart de tour !, peut-être les bienfaits inattendus de l’eau bénite ?..
      Mais pour revenir très brièvement sur votre interprétation de cette phrase qui a fait tilt, elle n’est pas mienne, même si, ce qui fut encensé, hier, est désormais, honni et exige pour certains repentances et réparations..
      Devrait-on cesser de respirer sous prétexte que les extrémistes de tous bords utilisent le même oxygène que vous et moi pour des usages, pourtant, fort différents ?..
      L’essentiel me semble être ailleurs…
      Voilà.

  • 22 mai à 10:39 | arsonist (#10169)

    "Houpert Claude" .
    Voilà un pseudo qui sait nous dire son opinion tout en nous respectant , nous les Gasy !

    Perso , à travers les écrits de tout un chacun , je perçois très nettement en général la grande différence de qualité des éducations reçues des éducateurs , et celle tout spécialement reçue des père et mère de l’auteur des posts.

    On tient toujours beaucoup de Papa et de Maman , qu’on le veuille ou pas !

    Les différentes convictions perso transparaissent respectivement à travers les posts publiés par les visiteurs sur ce forum .

    Il est très clair que le pseudo "Houpert Claude" a reçu une super éducation d’une part ,
    et ces vils colonialistes qui hâtent ce forum ont reçu une éducation à vomir , d’autre part .

    [Ces vils colonialistes qui fanfaronnent sans cesse sur ce forum leurs prétendues supériorités d’autoproclamés "Français souchiens à la peau blanche" , sur nos supposées infériorités à nous autres , enfants des pays "sauvages" anciennement colonisés et non "Blancs occidentaux"].

    https://www.madagascar-tribune.com/La-direction-de-Rio-Tinto-envisagerait-de-quitter-Madagascar.html#forum502595

    • 22 mai à 11:58 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Un abruti auto-proclamé "Français souchien à la peau blanche" , doté d’une intelligence supposée supérieure à celle de tout ce forum

      (i) qui connaît sur les bouts des doigts l’Histoire de l’Imerina , parce qu’il maîtrise la langue et les us et coutumes des Merina d’une part ,
      (ii) et qui d’autre part est superbement instruit en ce qui concerne l’ Histoire de la France [ses lumières et aussi ses points sombres même les plus noirs (dont la traite des Nègres en esclavage !)] , son âme et sa culture
      (iii) et qui , pour finir , est dépositaire de la clairvoyance la plus incontestable sur toute la planète entière , et qui a le pouvoir naturel de classer tous les Gasy selon son propre jugement

      me voit d’un mauvais œil , parce que
      je ne le préfère pas , lui en personne ,
      à un vague "wagner" !

      Entre la vomissure qu’est cet abruti
      et un "wagner" quelconque ,
      la petite nature que je suis ne choisit pas le vomi , bien entendu .
      Un Ambaniandro bien au fait de la culture merina m’a dit un jour que :
      "Ny amboa no miverina amin’ny naloany !"

    • 22 mai à 15:05 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      éléna __ ce chanteur Blanc n’avait jamais vécu aux colonies . Sais t i l ce que c’était que de vivre sans eau et sans électricité ,sans routes et sans supermarché

  • 22 mai à 10:43 | lé kopé (#10607)

    Le nouveau Ministre de l’Education Nationale est sortant de la prestigieuse Ecole Normale Supérieure (rue de l’ULM) , formateurs d’élites de ce Pays , et dont notre ami Arsonist fait partie , si on lit ces Post entre les lignes . Malgré le travail exceptionnel de l’ancien Ministre Jean Michel Blanquer , qui a pu dégraisser le Mammouth (Claude Allègre), en maîtrisant son sujet pour avoir été Recteur de l’Académie de Guyane , et de Paris (excusez du peu), mais surtout en ayant su faire entrer dans les mœurs , la "Télé Enseignement" durant la Pandémie du Covid , il n’ a pas du tout démérité . Apparemment ,sa proximité avec la première Dame ne l’a pas protégé , et cela démontre que le Président Français n’est pas tributaire des exigences de sa tendre épouse . Pour revenir à notre sujet , qui est le départ imminent du Rio Tinto , le Sud profond a frisé la guerre civile , vu que des représentants des forces de l’ordre ont été pris en otage par les villageois . C’est une situation qui ne s’est jamais présentée depuis...60 années , et il a fallu la descente de Ministres dans la région , pour parlementer et obtenir leur libération . C’est bien dommage que nos Dirigeants ne sachent même pas que les habitants qui vivent de la pêche dans cette localité , ne puissent plus vaquer à leurs occupations quotidiennes, pour cause de pollution de l’eau, déversée par cette usine . Bref , une aberration de plus depuis 2009 , et l’on ne compte plus les bavures diligentées par ce régime moribond . Car , la troisième voie est en conclave pour trouver la solution idoine, et redresser...enfin notre Pays . Mais tant que cette Opposition n’est pas solidaire , et qu’elle reste dispersée , nous ne pouvons espérer une quelconque rédemption . Gageons qu’un peu plus de maturité émerge de cette entité , qui malheureusement brille pour un EGO démesuré de ses adhérents . Salut les Copains .

  • 22 mai à 12:02 | kartell (#8302)

    Tout cela ressemble à un simple effet d’annonces et ceci pour de multiples raisons :
    Signifier au pouvoir que pour QMM : trop, c’est trop !.
    Exiger que le pouvoir prenne ses responsabilités : protéger son personnel et ses installations d’une vindicte populaire, en gestation..
    Demander à ce même pouvoir de joindre ses paroles à ses actes : le développement, coûte que coûte, de ses ressources du sous-sol, même moyennant quelques « entorses » au plan environnemental…
    Les raisons qui font penser à une intimidation de sa part sont essentiellement dans le coup important de son investissement qui ne pourrait être passé, en perte et profit, sinon à exiger de la part de l’état Malagasy des compensations financières, en cas de départ contraint mais, pas forcé !..
    En insistant de la sorte, il pousse le pouvoir à arrondir les angles notamment au sujet des résultats gardés sous la manche des analyses sur la toxicité des rejets dans le milieu naturel…
    Acculée à devoir admettre ce qu’elle a toujours nié avec force, QMM pose au pouvoir, en place, un quitte ou double qu’il sera contraint de satisfaire, compte-tenu de sa politique de bienvenue, sans entrave, à qui voudrait gagner des millions en investissant dans le minier…
    L’équation posée ne serait pas complète sans soulever un facteur important : les réactions futures d’une population, ulcérée par un état des lieux dégradés et jusqu’où elle serait prête à aller pour obtenir satisfaction ?..
    Difficile dans ce contexte, aux espoirs et aux exigences des uns et des autres, diamétralement opposés, de savoir de quoi sera fait ce futur, tout en sachant que les demi-mesures n’auront pas leurs places, ici, dans le fond de commerce affiché par le pouvoir d’un gagnant/ gagnant, galvaudé !..

  • 22 mai à 13:30 | Isandra (#7070)

    Ah Les andafy ! Deux poids deux mesures.

    En France, quand le FN et Zemmour trouvent que c’est une provocation la nomination d’un étranger à la tête du ministère de l’éducation, ils trouvent ça scandaleux, alors que quand ici à Mada, la gazette affichait tous les jours à la une de leur journal, « miala Vazahabe » suite à la nomination de franco-Malagasy Patrick Rajoelina, ils l’ont trouvé normal, et rien de scandaleux.

    • 22 mai à 13:37 | elena (#3066) répond à Isandra

      Tous les deux sont professeurs, chercher l’intrus.

    • 22 mai à 13:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Elena,

      L’autre porte le nom de famille Malagasy,...!

    • 22 mai à 13:47 | elena (#3066) répond à Isandra

      Pap Ndiaye est étranger, il ne parle pas le français ?...
      On peut continuer comme ça au jeu des 7 erreurs....
      Ah, la la , les Zinandra et leurs comparaisons improbables !?!

  • 22 mai à 13:44 | Isandra (#7070)

    Concernant cette affaire QMM, imaginez si Rajoelina était un vrai dictateur comme les opposants, bénéficiant de liberté totale, prétendaient, cette affaire se solderait par la répression massive, voire bain de sang, et la plupart de ces manifestants seraient interpellés et puis emprisonnés dans une prison spécialisée où tous les moyens de châtiments ont été installés, lions et les chiens affamés, les câbles électriques, les chaises chauffantes, etc, pour qu’ils se repartissent et soient obéissants.

    Heureusement, nous avons un régime démocratique, qui respecte le droit de l’homme, et dénoue la situation avec le dialogue. Et le résultat et là, les dénouements sans versement de sang.

    Nous devrions être fier de nos dirigeants démocratiques. Certes, tout n’est pas parfait, mais, les russes, les chinois, les Ravaudais, les coréens du nord, etc nous envient.

    • 22 mai à 15:31 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      TOUT LE MONDE SE DISENT DEMOCTRATE !
      Je pense qu’ un régime vraiment démocratique n’a pas besoin de se justifier.
      Selo’n LaPhilo.com :“Etre démocrate apparaît aujourd’hui comme le critère de légitimation du sujet de l’action politique, que celui-ci soit un homme, un groupe, ou un État. La consensuelle popularité de ce critère est telle que personne —ou presque— revendique explicitement n’être pas démocrate. Mais si tout le monde —ou presque— se dit être démocrate, peut-être est-ce le signe de la perte de sens de cette expression, la perte de substance de cette manière d’être. Notre tâche est alors d’examiner et de (re)penser ce qu’est être démocrate.

      La démocratie désigne étymologiquement la souveraineté du peuple. Ainsi être démocrate serait laisser le pouvoir absolu entre les mains du peuple. Mais laisser une telle absoluité du pouvoir ne risque-t-elle pas de conduire au excès que le démocrate cherche au départ à combattre en attribuant le pouvoir au peuple ? Dès lors être démocrate, n’est-ce pas cadrer le pouvoir du peuple par des institutions ? Une fois ces institutions mises en place, suffit-il de s’y reposer pour être démocrate ? Ou bien la démocratie requiert-elle l’action du démocrate pour véritablement exister ?...

      Le mode de gouvernement du démocrate s’inscrit dans un idéal de modération et de mesure. Être démocrate, c’est prendre des décisions en passant par la négociation entre les diverses parties en jeu. Négocier, c’est vouloir dépasser les antagonismes fondamentaux des protagonistes. Le démocrate cherche à dépasser les antagonismes fondamentaux des protagonistes, c’est-à-dire à pacifier les intérêts divergents de chacun, cela signifie en fait qu’il vise un accord sur lequel les protagonistes exprimeront un consentement. Être démocrate apparaît ainsi comme être davantage consensuel que conflictuel. Le démocrate s’oppose au révolutionnaire en ceci que son action ne s’inscrit pas sur le mode de la radicalité. Cette absence de radicalité va aussi se trouver dans la limitation du champ de l’intervention politique. Pour empêcher tout usage abusif du pouvoir, il ne s’agit pas simplement de procéder à une limitation des pouvoirs par une distinction des pouvoirs, mais également à une limitation des fonctions du pouvoir. Être démocrate, c’est se prémunir des risques de l’État maximal. L’omnicratie n’est pas l’horizon souhaité par le démocrate, il ne considère pas légitime l’idéal du gouvernement de tous sur tout.

      Pour conclure brièvement, être démocrate n’est pas un état de repos : s’inscrire dans les cadres traditionnels de la démocratie libérale ne suffit pas. Être démocrate est un état de mouvement qui consiste à s’engager dans un combat permanent pour la liberté réelle de tous, et par-delà pour le progrès de tous.”

    • 22 mai à 16:01 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le dernier rapport du Département d’Etat des USA , a mentionné les irrégularités dans la justice MALAGASY .Ce partage a surtout révélé le décès de 177 personnes dans nos geôles , sans que l’on n’y prête attention de Janvier 2021 à Septembre de cette année. Ces chiffres ont été recensés dans tous les centres de rétention , et les Etablissements pénitentiaires de ce Pays . Les causes les plus récentes de décès étaient liées à la malnutrition (manioc), et aux insuffisances respiratoires( 2O0 prisonniers dans une salle da quelques mètres carrés), et aux insuffisances rénales dues aux pénuries d’eau .Toujours est il que la surpopulation carcérale y est pour beaucoup, engendrant des conditions de détention ...inhumaines .Fin de citation, source Midi Madagasikara du 21Mai 2022 .
      Dans son rapport de 2021 sur la situation des Droits de l’Homme , Amnesty International a mentionné : "La grave sécheresse qui sévissait dans le Sud du Pays, a eu des conséquences dévastatrices sur les droits fondamentaux , notamment les droits à la vie , à l’eau et à l’assainissement. Ces déclarations ne découlent pas des divagations de la Diaspora (Andafy) , en mal du Pays , mais d’Organismes Internationaux , reconnus sur toute la planète ...terre . Dommage , qu’un Etat digne de ce ce nom , ne puisse pas remplir ses missions régaliennes , dans le respect des Droits humains .

    • 22 mai à 18:28 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Salut Le Kopé.
      Merci pour cette publication 👍👍

  • 22 mai à 17:29 | Besorongola (#10635)

    CONTRAIREMENT À QMM, À AMBATOVY ÇA ROULE !

    INDUSTRIE EXTRACTIVE - Ambatovy se dit confiante pour ses opérations dans les prochaines années mais indique devoir travailler fort pour rester compétitive

    Antananarivo, 22 Mai, 12h55 - Ambatovy envisage avec optimisme les prochaines années. Elle doit cependant travailler fort pour rester compétitive, explique son vice-président en charge du développement durable, Philippe Beaulne. Le cours du nickel qui a connu à un certain moment une hausse très profitable pour cette compagnie mais qui a enregistré une baisse significative ces dernières semaines est à considérer. Tout comme la hausse du prix des intrants mais également les incertitudes sur le marché avec la crise en Ukraine, lance-t-il en marge de l’ouverture officielle de la Foire internationale de Madagascar, jeudi.

    Ambatovy espère malgré tout une bonne production qui avoisinera les 40.000 tonnes cette année. Et ce, après avoir déjà enregistré des résultats positifs l’année dernière. Si on se réfère aux résultats annuels pour 2021 récemment publiés par son actionnaire majoritaire Sumitomo Corporation, cette compagnie a connu un résultat positif de 146 millions de dollars l’année dernière après avoir enregistré un résultat négatif d’environ 920 millions de dollars en 2020.

    La compagnie n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler qu’elle dépense 360 millions de dollars à Madagascar, dont 250 millions de dollars en achats de biens et services auprès de plus de 450 entreprises locales. Concernant le paiement des ristournes, Phillipe Beaulne a indiqué que ce versement a commencé en 2018. « Nous versons régulièrement tous les trimestres cette ristourne à la trésorerie principale dédiée à cet effet », a-t-il indiqué.

    .2424.mg

    • 22 mai à 19:36 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Suite ; ; Pap N’diagne .Il a été abandonné par son père Africain .Il doit tout à sa mère française

    • 22 mai à 21:31 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Vatomena.
      Pap Ndiaye est-il dans le workisme.
      Le "wokisme" fait référence au terme "woke", qui signifie être "éveillé", en anglais. En clair, c’est être conscient des problèmes de justice sociale et de racisme. L’expression "stay woke" ("restez éveillés") a commencé à être utilisée au début du mouvement Black Lives Matter aux Etats-Unis (né après l’acquittement d’un veilleur de nuit qui avait tué un jeune homme noir, Trayvon Martin, en 2013).
      Les militants de ce mouvement dénoncent un racisme systémique, qui aboutit notamment aux violences policières contre les personnes noires.

      Un concept surtout défini par ses détracteurs
      Le "wokisme" s’est ensuite développé en dénonçant de manière commune les autres discriminations sociales, notamment celles visant les personnes LGBT, les femmes, les immigrés, etc.

  • 22 mai à 22:04 | vatomena (#8391)

    Pap n’Diagne . Il a été présenté comme un wokiste mais je ne sais s’il a affiché cette obédience Pour accéder et perdurer à un poste gouvernemental il faut parfois se dédire ;Pour retenir l’attention dans les facultés américaines il faut etre woke ;Or ,je crois bien que Pap N Diagne a fréquente les universités américaines durant qqs années. Etre ’ woke ’ aujourdh’ui vous rend interessant

    • 23 mai à 10:12 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Bonjour, en effet et quand on est à voile & à vapeur on l’ est encore plus , il n’ y a qu à voir les invités de macron à l’ Elysée pour la fête de la musique ...
      Quant à elisabeth bornstein je vous laisserai deviner de quelle « obédience » elle est ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS