Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2022
Antananarivo | 21h55
 

Développement

Nations unies - Madagascar

« La coopération pour le développement durable progresse »

samedi 1er octobre | Mandimbisoa R.

La coopération entre Madagascar et le Système des Nations unies dans le domaine du développement va bon train. La réunion de haut niveau du Comité de pilotage conjoint du plan-cadre de coopération pour le développement durable (UNSDCF), hier à Anosy, a permis de savoir que « des progrès concrets ont été réalisés » après la première année de mise en œuvre de ce plan-cadre. Ce, en dépit des contextes mondial et national difficiles tels que la Covid-19, la guerre en Ukraine et la sècheresse dans le sud.

Ce plan cadre constitue en vérité un engagement en faveur de l’émergence de Madagascar, de l’atteinte des Objectifs de Développement Durable, et de la reconstruction après la crise de la Covid-19, la crise alimentaire, énergétique et financière amplifiée par la guerre en Ukraine, l’urgence climatique globale et les catastrophes déclenchées à Madagascar par des risques naturels.

Le comité de pilotage conjoint, co-présidé par la ministre de l’Economie et des Finances, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, et composé entre autres des hautes autorités, des membres du corps diplomatiques et consulaires, des Organisations de la société civile et, du secteur privé, est en charge de superviser la mise en œuvre de l’UNSDCF.

Lors de la réunion d’hier, les membres de ce comité pu discuter des progrès réalisés, des contraintes/problèmes rencontrés dans la mise en œuvre et des opportunités émergentes pour la programmation de l’UNSDCF. Dans un communiqué conjoint relatif à cette réunion, le ministère de l’Economie et des Finances ainsi que le Système des Nations unies indiquent que « Des recommandations ont été évoquées pour renforcer la mise en œuvre des activités » et que « L’approche de la prochaine revue de l’UNSDCF a été également soulevée durant cette rencontre ».

Lors de son allocution, la ministre de l’Economie et des Finances, a réaffirmé l’engagement du gouvernement pour la mise en œuvre de l’UNSDCF. « Je saisis cette occasion pour témoigner, une fois de plus, envers le Système des Nations-Unies, notre reconnaissance pour tous ses appuis, marquant la conviction et l’espoir partagé pour Madagascar dans son processus de lutte contre la pauvreté, pour ne laisser personne de côté », a-t-elle ajouté.

Le Coordonnateur résident des Nations Unies, Issa Sanogo, a quant à lui réitéré l’engagement des Nations unies à « favoriser la participation transparente et inclusive de toutes les parties prenantes, à la mise en œuvre de la programmation du développement des Nations- Unies et faire preuve de redevabilité et de responsabilité envers toutes les parties prenantes ».

11 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 10:26 | MALIBUC (#9345)

    Parlons en du développement durable.
    Les trois piliers sont :
    Le pilier SOCIAL (Le peuple à faim, les soins sont obsolètes, les retraites inexistantes, le salaire moyen pas respecter etc.....)
    Le pilier ECONOMIQUE (Il n’y a plus d’argent dans les caisses, le prix des PPN est exorbitant, le cout des carburant trop élevé, etc.....)
    Le pilier ENVIRONNEMENTAL (Culture sur brûlis, défrichage des forêts, non respect des ressources halieutiques, etc...)
    Peut-être que ISANDRA saura nous dire que faire ?

    • 3 octobre à 12:25 | mamuli (#11224) répond à MALIBUC

      👍 eh oui ! Laquelle/lequel des Isandra saura répondre sans dire des con.neries

  • 1er octobre à 10:41 | vatolahy (#11348)

    spécial arsoniste déconfiture des maths en france
    ""Les enseignants sont unanimes et remarquent que le niveau en mathématiques des enfants ukrainiens réfugiés, scolarisés dans les écoles françaises, est supérieur à celui des Français.

    “Les élèves ukrainiens sont nettement plus à l’aise en mathématiques au collège que les élèves français”, assure à BFMTV.com Pierre Priouret, professeur de mathématiques à Toulouse et responsable du groupe mathématiques au Snes-FSU.

    Depuis le début de la guerre en Ukraine, près de 10.000 enfants ukrainiens arrivés en France ont été scolarisés dans des établissements français. Parmi les académies qui accueillent le plus grand nombre de ces élèves : celles de Nice, Versailles, la Normandie ou encore Créteil.

    “Tous mes collègues du second degré qui ont des élèves ukrainiens en classe sont unanimes pour dire qu’ils sont plus performants.” Pierre Priouret évoque même un écart de niveau “significatif” sur certains exercices.

    “Il y a une maîtrise opératoire indiscutable, des automatismes que n’ont pas les élèves français, poursuit-il. Quand on leur demande de calculer, de manipuler des nombres, ils ont beaucoup moins de lacunes. Si l’on veut faire une comparaison, ce sont les mêmes réflexes qu’un pianiste qui fait ses gammes.”

    (…) Quant à la barrière de la langue, c’est presque un détail, estime Marianne. “Ce n’est pas parce qu’ils ne maîtrisent pas la langue que ce sont des élèves en difficulté. L’apprentissage du français, ça peut aller très vite, c’est l’affaire de quelques mois.” Notamment parce qu’ils parlent déjà plusieurs langues, l’ukrainien et le russe. “J’en ai rencontré qui parlaient mieux anglais que moi”, s’amuse l’enseignante.

    “Ils ont un niveau supérieur non seulement en mathématiques mais aussi dans la maîtrise de leur langue”, affirme à BFMTV.com cette spécialiste de l’enseignement du français comme langue étrangère. “On parle assez souvent du niveau des élèves qui entrent au collège pour savoir que ce n’est pas le cas des petits Français.”

    (…) BFMTV

    • 1er octobre à 10:52 | MALIBUC (#9345) répond à vatolahy

      On s’en balec de tes conneries de math.
      Apprends à ne plus faire de fautes de Français, après on verra !

  • 1er octobre à 11:25 | vatolahy (#11348)

    commencez par corriger vos propres fautes pour servir d’exemple ce sera un début

    • 2 octobre à 12:52 | bekily (#9403) répond à vatolahy

      vatolahy,
      concernant vos balbutiements :
      foutaise + foutaise = double foutaise......

  • 1er octobre à 12:28 | arsonist (#10169)

    # MALIBUC

    Inutile de perdre du temps à discutailler avec "vatobidule", ce Taikiringy qui veut être considéré Gasy [on ne sait trop pour quelles raisons].

    En ce qui concerne l’école française des mathématiques, on voit clairement quel est son rang dans le monde en consultant les listes des lauréats des deux plus grandes distinctions mondiales en la matière que sont la medaille Fields (la plus connue des
    médias) et le prix Abel (connu seulement par les initiés).
    Je rappelle aussi que dans le classement officieux annuel établi par l’université de Shanghaï cet été, l’école française des mathématiques conserve son rang officieux de "championne du monde" !

    Ceux que cela intéresse peuvent consulter sur internet 1) lauréats de la médaille Fields 2) lauréats du prix Abel 3) classement 2022 en maths par l’université de Shanghaï.

    Les petits Ukrainiens scolarisés en France sont éveillés. Sans doute dans leurs rangs sortiront dans 25-30 ans des lauréats de la médaille Fields et du Prix Abel.
    Pour la continuité de l’excellence de l’école française des mathématiques !

    Rien n’est parfait !
    De nombreux Français supporters de foot ont râlé après le titre mondial en 2018 parce que selon eux l’équipe française n’est pas suffisamment offensive contrairement aux équipes argentine de Messi et belge de Hazard. [Pourtant toutes deux éliminées à la régulière par l’équipe française].

    Les prof’ de math français font leur métier tout en râlant comme d’hab’ en arguant que les enfants des autres sont meilleurs que les leurs.

    Et même certains matchos trouvent que la femme du voisin est plus belle que la leur !
    Alors ...

    • 1er octobre à 12:59 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      T’as raison, on ne discute pas avec des brouettes, "On les pousse !"

    • 1er octobre à 16:18 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      arso —au pays des aveugles les borgnes sot rois---mettez vous à jour ! la france joue maintenant bas de classe :suivez l’actualité

  • 1er octobre à 16:22 | vatolahy (#11348)

    qu"elle .est somptueuse la pensée malibucienne .il faut saluer bien bas .c’est fait !

    • 3 octobre à 12:48 | vatolahy (#11348) répond à vatolahy

      bekily__brave dame ! vous pensez donc , vous vivez donc à califourchon

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS