Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 mai 2024
Antananarivo | 13h26
 

Société

Société

Insécurité alimentaire dans le Sud : plus de 250 000 personnes en situation d’urgence

lundi 9 janvier 2023 |  5507 visites  | Mandimbisoa R.

Les organismes internationaux multiplient les interpellations contre la situation alimentaire dans la partie Sud de la Grande ile. Dans une récente publication, l’ONU révèle que malgré l’amélioration généralisée de la situation de la sécurité alimentaire de la population des poches de vulnérabilité et de malnutrition persistent. 19 districts de quatre à cinq régions affichent une situation de crise.

Les districts d’Amboasary-atsimo, Ambovombe-androy, Ampanihy et Bekily pour le Grand Sud et de Befotaka pour le Grand Sud-Est présentent des proportions de population en insécurité alimentaire aiguë élevée (Phase 3 de la classification intégrée des phases de sécurité alimentaire - IPC - ou plus) de l’ordre de 50% à 65%. Les districts les plus affectés sont toutefois Ikongo et Bekily avec 15% de leur population en Phase 4 (urgence) de l’IPC, suivis de Befotaka et d’Ampanihy (respectivement 10%), et enfin des districts d’Ambovombe, Amboasary Atsimo, Betroka, Betioky Atsimo, Farafangana, Midongy Atsimo, Vondrozo et Nosy-Varika (respectivement 5%).

-----

Environ 252.000 personnes, soit 4%, sont en situation d’urgence (Phase 4 de l’IPC), et 1,97 million en phase de crise (Phase 3 de l’IPC). Pour la période actuelle (novembre 2022 – mars 2023), 2,23 millions de personnes sont classées en insécurité alimentaire aiguë élevée (Phase 3 de l’IPC ou plus), Certes, aucun district n’est finalement classé en situation de catastrophe (Phase 5 de l’IPC, mais la dernière analyse de la classification intégrée de la sécurité alimentaire (IPC) montre que d’un point de vue global, pendant le pic de la soudure allant de novembre 2022 à mars 2023, une dégradation de la situation de sécurité alimentaire est attendue.

Cette récente publication de l’ONU ne fait qu’entériner celle des autres acteurs de la lutte contre l’insécurité alimentaire vers la fin de l’année 2022. La situation reste ainsi alarmante pour les 19 districts concernés.

La situation alimentaire des ménages dans la partie sud de la Grand île est illustrée par la qualité inadéquate de la consommation alimentaire. Plus de deux-tiers des ménages (72%) ont un score de consommation alimentaire pauvre et limité dans le Grand Sud tandis dans le Grand Sud-Est, plus de trois quart des ménages sont en situation alimentaire délicate (76% des ménages avec un score de consommation alimentaire pauvre).

71 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier 2023 à 09:06 | pisokely (#9950)

    bjr a tous
    suis matinale ce jour.
    a mon avis, si le gouvernement autorise une publication pareille, c est qu ils sont aux abois.. manque d argent pour le ou les preparatifs de leur propagande.. on sait que le sud est kere.. et y a pas que le sud.. alors ils essaient de mobiliser a nouveau la CI pour avoir des aides : pour le kere, cyclone, covid( mais ce dernier ne marche plus) .. comme le pere pedro.. et l argent collecte, alimentera les caisses de la propagande orange... ils ont tellement mus le paquet la dernière fois que cette fois ci ils auront du mal a en refaire pareille.. suid des sponsors ??? eh oui.. toute chose a une fin..

    • 9 janvier 2023 à 11:16 | rawera (#10329) répond à pisokely

      Salama namako ô,
      Ty tsy fahampiana sakafo na tsy fisina mihitsy, no tena marina, aloha efa hatry ny « fahagola » fa tsy vao tamin’ity e fa ny mahasamihafa azy dia ny vava latsaka, sy ny fampanantenana natao tamin’ireo mponina any ireo e ! Asiana « pipeline e, asiana izao e omena sakafo e omena an’izao e. Aiza izao ? Mba sahia manao jery todika ry zalahy a. Mba manaova »evaluation" ny zavabita e ! Hitsikafona eo ny maloto rehetra. Ny vola, inoako fa misy, fa tsy misy mandeha amin’ny laoniny fa mivily lalana avokoa (bonbon sucette - UNICEF ...). Asa fa ririndasa ka tsy tsaroana fa zao tena mirongatra ny fanodinambolambahoaka. Tsy hety ho voky vola ho’a ireo.
      Manampanahy ve ireo hiantsampazan’ny teny ? « NY FITIAVANA NO LEHIBE INDINDRA » TU PARLES ! TENY MAHAODOKA SATRIA MASINA FA SAROTRA AMPIARINA SATRIA TSY HAY NY LANJAN’NY TENY
      MAHEREZA

  • 9 janvier 2023 à 09:08 | pisokely (#9950)

    soyez prevoyant... soyez visionnaire.... car « vous allez comprendre demain », et le reveil sera tres tres brutal

  • 9 janvier 2023 à 09:13 | pisokely (#9950)

    quid des sponsors ??

  • 9 janvier 2023 à 09:28 | Gérard (#5118)

    En fait, si je comprends bien, le gouvernement est responsable de tous les malheurs à Madagascar ? S’il y a une invasion de sauterelles, c’est de sa faute, s’il y a des innondations, c’est de sa faute, s’il y a des cyclones, des sécheresses etc. C’est encore la faute au gouvernement.
    On a vu ce qu’on fait tous les gouvernements depuis la décolonisation. se remplir les poches et le gouvernement actuel doit donc faire tout ce qui n’a pas été fait depuis plus de soixante ans.
    Le sport national qui consiste à se remplir les poches est dur à éliminer et seule une dicature pourrait mettre un frein à ces pratiques.
    Je dis ça, je dis rien.

    • 9 janvier 2023 à 09:43 | arsonist (#10169) répond à Gérard

      Eh ! Oui ! C’est de la faute à tout gouvernement qui ne sait pas faire face à tous ces phénomènes naturels !

      Il fallait apprendre l’Histoire pour être au courant qu’en Imerina il fut un roi qui , à force de réflexions et de travail , avait enfin réussi à protéger ses sujets de ces phénomènes naturels !
      Et ce , sans prêts ni aumône venant de l’Étranger !

    • 9 janvier 2023 à 10:54 | Ibalitakely (#9342) répond à Gérard

      à Gérard (#5118),
      « Je dis ça, je dis rien. » : plutôt vous parlez bcp pour ne rien dire. & puisqu’on ne cesse de répèter svt ici que c’est le résultat qui compte & ce sont les chiffres qui parlent, alors on se demande qu’en 2008 où se plaçaient les rangs de Madagasikara (revoyez tous les archives existants) dans tous les domaines [pib/habitant, sécurité, taux de scolarisation, corruption, etc. Mais depuis 2009 tout dégringole comme si vous voulez dire qu’auparavant il n’y avait point de cataclysmes naturels, sauf maintenant. Alors cessez de mettre tout le monde dans le même sac (avec vos depuis 60 ans ??) où vous y trouvez, vous les foza comme aime à dire la belle Isanja.

    • 9 janvier 2023 à 19:45 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Le QI de l’ huitre à marée haute a côzé hugh !
      je dis ça & sans + ...

    • 10 janvier 2023 à 22:46 | kunto (#7668) répond à Gérard

      Nous sommes TOUS responsable des problèmes de Madagascar : avec notre mentalité de voyou ...

      Y a t’il un homme pour sauvé Madagascar ?????

  • 9 janvier 2023 à 09:31 | arsonist (#10169)

    Je reconnais que je n’aurais pas fait mieux que « pisokely » pour exposer clairement à la fois

    (i) la dénutrition à l’échelle de dizaines de millions de Gasy [photos de personnes décharnées , en contradiction qui saute aux yeux avec les photos de individus gros et gras qui détiennent le pouvoir]

    (ii) l’utilisation de la mendicité sur la scène internationale , en exposant de façon visible la misère très sévère qui frappe impitoyablement les Gasy pour tenter d’attendrir les responsables des organismes internationaux et des assoss’ privées afin qu’ils nous fassent l’aumône !

    9 janvier à 09:06 | pisokely (9950) écrit

    a mon avis, si le gouvernement autorise une publication pareille, c est qu ils sont aux abois.. manque d argent pour le ou les preparatifs de leur propagande.. on sait que le sud est kere.. et y a pas que le sud.. alors ils essaient de mobiliser a nouveau la CI pour avoir des aides : pour le kere, cyclone, covid( mais ce dernier ne marche plus) ... comme le pere pedro...

  • 9 janvier 2023 à 09:46 | pisokely (#9950)

    je ne pense pas avour dit que le kere, les sauterelle, cyclone sont la faute ou les fautes de rajoel... Ce sont des calamités qui sont sont, presque endemique a mada.. Mais chaque dirigeant elu, doit savoir gerer ces crises.. aucn dirigeant a ete obligé d etre a la tete du pays
    t(ratsimandrava ?)... fallait ne pas promettre et etre honnete.. c est tout.. avouer etre incapable de gerer le pays mais ne pas s entêter de poursuivre un chemin qui ruine le pays et jeter ses erreurs aux autres.. Ra8 n y est plus depuis 2009.. nous sommes en 2023.. et c est ici qu on ne pardonnera jamais a rajoel.. parait que c est la faute a ra8.. tout les pays du monde entier ont subit le covid.. les autres ont la guerres.. ou la maladie commr ebola.. Nous, Dieu a épargné le pays, mais rien.. pire que les autres.. Andriamanitra hono no nanome, fa i balita no tsy nambinina.. le remede ? rajoel et son equipe doivent partir

  • 9 janvier 2023 à 09:49 | ravalitera (#10915)

    Est-ce quelqu’un remettrait en doute les capacités de notre champion de la lutte contre la malnutrition ?

    • 9 janvier 2023 à 10:00 | arsonist (#10169) répond à ravalitera

      Réponse :
      Ben lui-même ! Ce Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto !
      Sinon il ne ferait pas appel à l’aumône sur la scène internationale !

  • 9 janvier 2023 à 10:15 | Dadabe (#9116)

    Une si longue absence...

    A la fin août 2022, j’avais conclu mon dernier petit billet par ces mots ! ’’Allez, un grand bonjour aux amis, s’il en reste, et peut-être à l’année prochaine. Au fait, 500 officiers malgaches débarquant sur les Iles Eparses à bord de bouées gonflables couleur kaki orangé, cela pourrait impressionner la France, non ?’’... Bon, à l’évidence, personne n’a trouvé les pompes pour gonfler les bouées et les généraux ne savent toujours pas nager, sauf en eau trouble. Encore raté !
    En revanche, nous somme bien en 2023, j’ai à présent 72 ans, une santé de fer et je reviens comme promis dire un petit bonjour aux amis du forum (laissez-moi croire qu’il en existe encore quelques uns...). Un petit bonjour donc et un souhait très sincère de bonne année pour eux et leurs proches.
    En ce qui concerne Madagascar, je serai plus réservé : 2023 ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices, une évidence qui se retrouve au quotidien dans les propos des forumistes de MT.com, si j’en juge par ce que j’ai pu lire en diagonale depuis trois semaines environ, c’est à dire après avoir passé quelque dix semaines à Madagascar !!! Mais oui ! Après presque trois années d’absence, il me tardait vraiment de revoir certains paysages familiers, la flamboyance des jacarandas, la douce nuance des bougainvilliers sur fond de ciel bleu et le goût subtile des mangues bien mûres mais pas trop non plus... Plus prudent et surtout très affairé, mon fils aîné avait décliné mon invitation et ma tendre amie préférait, et de loin, aller câliner son petit-fils à Berlin. Je me faisais tout de même une fête de renouer avec Madagascar même si je n’y ai plus de proches, hormis de bons et vieux amis (Des Malgaches ! Pas des habitués du Glacier).
    Malheureusement, j’ai aussi retrouvé, mais en pire, les routes défoncées, un état sanitaire déplorable, une population aux abois, etc, etc. Il me semble que nombre de forumistes avisés en ont parlé en long et en large et avec justesse au cours des derniers mois. J’y reviendrai plus tard...

    PS - Que les membres du Consortium Isandra viennent donc me contredire sur l’infernale descente aux enfers du pays et surtout de sa population. Ces imbéciles ont mon adresse mail valide et peuvent prendre rendez-vous. Cela fait un certain temps que je n’ai pas botté les fesses de fieffés menteurs et cela me démange... Sérieux !

    • 9 janvier 2023 à 10:15 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Retour au bercail

      Je suis donc rentré au bercail avant les Fêtes car le Père Noël est un vieux et cher copain (très cher, même !) et je ne voulais surtout pas me fâcher avec lui. Et puis, avouons-le, j’en avais plus que marre des ruptures de courant électrique et de la pollution atmosphérique comme des hordes de mendiants qui me prenaient peut-être pour le père Pedro.
      A ce propos, après un séjour à La Réunion et avant de célébrer la naissance du ’’Divin Enfant’’ en son fief d’Akamasoa, Pedro est retourné en France le 15 novembre sur un vol Air-France : je l’ai en effet croisé à l’aéroport d’Ivato où j’attendais un couple d’amis malgaches venant de Paris. N’en déplaise à l’ami ’’Arsonist’’, l’homme est plutôt chaleureux et son sourire très séducteur (hypocrite peut aussi convenir). Mais nous n’avons pu échanger que quelques banalités car il y avait de grandes oreilles à nos côtés ! Cela dit, il sait très bien que je désapprouve sa proximité fort peu chrétienne avec le roitelet inculte et, en passant, je profite de cette période un tantinet christique pour rappeler que le brave Jésus chevauchait un âne (pas une Cadillac blindée) et qu’il marchait pieds nus ou alors avec une paire de ces sandalettes qui servent parfois de repas aux miséreux du Grand-Sud malgache.
      Ce matin, j’apprends donc que plus de deux millions de personnes ’’sont classées en insécurité alimentaire aiguë élevée’’... C’est ce que ’’Arsonist’’ ne cesse de dénoncer entre deux posts bien énervants comme il faut et qui me font rire depuis toujours (’’Anticaste’’ et ’’Antasito’’ ont été battus. Incontestable KO technique !). Oui, l’animal s’amuse mais il mérite aussi d’être vraiment lu et entendu et, ça, je crains qu’un bon paquet de forumistes en soient incapables. C’est que la haine et l’inculture sont mauvaises conseillères... En tout cas, mon amitié virtuelle lui est acquise. Et, en dépit de ’’quelques divergences heureuses dans un débat démocratique’’ (ça en jette, non ?), cela concerne aussi ’’Shalom’’, ’’Albatros’’, ’’Yet anothe Rabe’’, ’’lé kopé", ’’el che’’, ’’Jacques’’, ’’Bekily’’ et quelques autres dont ’’Kartell’’ quand il se contente de parler de Madagascar, et puis ’’Pisokely’’, que je ne connais pas vraiment mais qui me semble très intéressant (foutu smartphone, tout de même !). Bien entendu, je n’oublie pas la très pertinente ’’Elena’’ qui vous tue en trois mots là où il m’en faut 3.000 !

      PS - L’âne et les pieds nus... Ben oui. En voilà un vrai petit sujet de réflexion, non ? Allez, à plus, si cela me chante...

    • 9 janvier 2023 à 10:50 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      Bienvenue, Dadabe !
      Meilleurs vœux pour cette année 2023 !
      Excellente santé surtout !

      À plus !
      [Pour des affaires urgentes , j’écrirai plus plus tard.]

    • 9 janvier 2023 à 16:14 | Jacques (#434) répond à Dadabe

      Ravi de vous relire, Dadabe.
      Sincères vœux de bonne et heureuse année, à Vous et à vos proches.
      À bientôt.

    • 9 janvier 2023 à 16:47 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Le constat du visiteur, que ce soit, un retour aux sources d’un endémique nostalgique ou celui d’un vague descendant d’une histoire coloniale, indélébile, se bégaye en pointant une déception profonde, à constater que le quotidien, vécu, hier, se dégrade davantage encore !..
      Ce pays, fantasmé par beaucoup, comme une terre de cocagne serait-elle celle de l’île de la désolation ?..
      Les pouvoirs qui se succèdent, comme de mauvais films, ne faisant qu’aggraver un état des lieux, pourtant, déjà, particulièrement dégradés, posent la question fondamentale de pourquoi cette société, compartimentée, s’accommode, ainsi, à la lente descente de sa qualité de vie, sans réagir, laissant la voie royale aux seuls et même profiteurs ?…
      Les souvenirs du passé accable, un aujourd’hui, détestable, où personne ne reconnaît ses ambiances ou ses clichés d’enfance, ou pire, ne regrette pas son choix d’andafe, où hier, l’exil, prémonitoire, se fait à contre-cœur, tandis qu’à présent, il se déroule, pour les plus chanceux, dans l’urgence d’un avenir, digne de ce nom, afin de fuir un quotidien, irrespirable..
      Et, combien, sont-ils ?, ceux qui ont définitivement coupé tous les liens qui les retenaient à la terre de leurs ancêtres, persuadés que l’oubli était préférable à une rumination, perpétuelle où l’impuissance d’agir nourrit une rancoeur en crescendo…
      Ne plus supporter une misère permanente, un étalage des biens mal-acquis, où le strict minimum là-bas est un luxe, ici, ne laisse guère le libre choix au visiteur occasionnel, en étant partagé, entre compassion et indignation, sa décision est prise : il repartira, persuadé que son alternative d’hier aura été judicieuse même si, la nostalgie restera une compagne tenace…

    • 9 janvier 2023 à 22:33 | vatolahy (#11348) répond à Dadabe

      l’impuissance peut etre la marque d"un état.chez nous c’est le keré qui devient ancestral .la 7ème puissance ,la france,a aussi son impuissance .elle est incapable de lutter contre la violence urbaine :attentats,le feu aux églises et cathédrales, les tabassages .,les coups de couteau en pleine rue,le feu aux voitures .le malheur de mada c’est une classe politique affairiste qui pille les ressources de la nation.le malheur de la france c’est une autre classe politique sans attache avec le peuple qui divague et qui pérore,sans la fibre patriotique
      Décadence

    • 10 janvier 2023 à 06:56 | Yet another Rabe (#4812) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Heureux de vous relire.
      Mes meilleurs de bonne et heureuse année 2023 pour vous et les vôtres, avec santé, bonheur et prospérité.

      Bien Cordialement
      YaR

  • 9 janvier 2023 à 12:07 | Isandra (#7070)

    L’ONU fait son travail, alarmer si ça correspond à la réalité ou pas, c’est leur rôle.

    Toy izao ny tatitra ny olona sy mpanao gazety avy any :

    FARITRA ATSIMO :
    NAHAZO ROTSAN-KORANA, TSARA NY FIANDOHAN’NY TAONA
    🌧️Isan’ireo faritra nahazo rotsak’orana ny aty amin’ny tapany atsimo tamin’iny faraparan’ny taona 2022 iny ary saika manerana an’ireo distrika 4 ato amin’ny faritra ANDROY izay mbola mitohy mitsitapitapy izany rotsak’orana izany hatramizao.
    🌾Maitso mavana arak’izany izay tazanina, mahazo aina ireo tsirim-boly, velom-bolo ireo biby fiompy ary velom-panantenana ny tantsaha.
    👏Ho an’ny tapany avaratry ny distrikan’Ambovombe sy ny distrikan’i Bekily izay nolalovanay dia voanjo katra, katsaka, mangahazo, fary,.... no hita tena maro ary afaka volana vitsivitsy dia tombanana hitobaka eny an-tsena ny vokatra izay hisy fiantrakany tsara amin’ny fiainan’ny tantsaha, ireo mpandraharaha ara-toekarena sy ny vahoaka amin’ny ankapobeny. Entanina hatrany isika mba samy hamboly zanakazo na fihinam-boa na karazan-kazo hafa mba ho fiadiana amin’ny fandripahana ny ala ary ho fitsinjovana ny tontolo iainana ho an’ny taranaka faramandimby. »

    • 9 janvier 2023 à 16:24 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Nonina sy niasa maharitra tamin iny faritra atsimo iny ny tena, tsy mbola nahita fahoriana toy izao , nanomboka 2010.... niteraka resabe hatramin ny fihinànana hoditra ... président Zafy aza nahavita zavatra (làlan tany anjatony kilometatra maro) noho ny foza roa nifandimby...ny sarin ilay pipeline lazaina fa manomboka angaha tsy nomen ireto mpanao gazetin Isandra ? sa variana nifoka artémisia dia hadino ?

    • 10 janvier 2023 à 22:51 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Isandra !

      Ou sont passé les millions de Dollars promis pour lutter contre le kéré ?????

      Que fait le Président ?????

  • 9 janvier 2023 à 12:10 | Isandra (#7070)

    Madagascar n’est que le Sud.

    Âpre la Turquie la semaine dernière, l’élargissement de marché international continue :

    « La contraception moderne gagne un peu plus de terrain chaque jour dans le quotidien des Malagasy, surtout dans les grandes villes. En plus En prospection. Le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine à Madagascar Zhang Wei et son équipe se sont entretenus dernièrement avec le ministre du Commerce. L’idée étant de voir les possibilités d’élargir les échanges commerciaux entre les deux pays et notamment en ce qui concerne les cultures de rente. Une occasion pour le premier responsable du commerce malagasy de promouvoir le produit phare de la Grande île qu’est la vanille.
    Ainsi, la discussion était axée sur la vanille et son placement sur le grand marché chinois avec ses 1,4 milliard d’habitants. « Nous sommes le plus grand producteur et le premier exportateur de vanille dans le monde, pourquoi la Chine ne s’approvisionne pas chez nous ? », s’est interrogé le ministre. En effet, les deux pays disposent déjà d’un accord de coopération commerciale et économique, qui est un bon outil de travail, il faut l’utiliser pour promouvoir encore plus nos coopérations et commerces, selon le ministre. Des exportations de vanille de Madagascar vers la Chine équilibreront la balance commerciale entre nos deux pays. « La vanille de Madagascar en gousse, en poudre ou extrait est de meilleure qualité et n’a rien à voir avec la vanilline synthétique », insiste le ministre. De son côté, le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine s’étonne aussi de l’absence des opérateurs économiques chinois dans le secteur vanille. « La gousse de vanille est déjà exportée en Chine mais en petite quantité », selon lui. « Nous ferons en sorte que ce chiffre augmente d’autant que le niveau de vie des Chinois s’améliore et ils sont plus ouverts aux produits de bonne qualité ». rajoute-t-il.
    Rencontre B to B
    Néanmoins, pour les extraits et poudre de vanille, il faut faire de nouvelles demandes auprès du service de douanes chinois qui n’accepte pour le moment que les gousses de vanille. Le chargé d’affaires chinois a ainsi proposé en premier lieu de prendre contact avec les hommes d’affaires et opérateurs économiques chinois sérieux. Il encourage aussi la partie malagasy de participer aux grandes foires et expositions internationales de la Chine, comme celle de Canton, de Shanghai, et la 3eme édition de la rencontre sino-africaine dont Madagascar sera l’invité d’honneur cette année. Ce sont des opportunités idéales pour promouvoir les produits malagasy dont notamment la vanille selon le diplomate chinois. Ce dernier insiste aussi sur les avantages qu’on peut tirer des e-commerces. Pour rappel, depuis 2015, la Chine est le premier partenaire commercial de Madagascar et la plus grande source d’importations pendant six années consécutives. Selon la Douane malagasy, le commerce bilatéral de marchandises a atteint 3,5 trillions d’ariary (930 millions de dollars US) en 2020, soit 18,1% du commerce extérieur total de Madagascar, une augmentation de 2 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Les importations de Madagascar en provenance de Chine ont atteint 810 millions de dollars, tandis que les exportations de Madagascar vers la Chine se sont situées à 120 millions de dollars. »

    • 9 janvier 2023 à 13:34 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Qu’est-ce que tu nous parles de contraception moderne ?
      Explique

    • 9 janvier 2023 à 19:50 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      « La vanille de Madagascar en gousse, en poudre ou extrait est de meilleure qualité et n’a rien à voir avec la vanilline synthétique », insiste le ministre.

      Inutile et stupide comparaison. Pourquoi comparer ce que fait la nature avec ce que fait un processus chimique bien connu ?
      Oui, je sais vous avez une propension à mélanger torchons et serviettes. C’est votre domaine d’excellence.
      La vanilline de synthèse à des avantages indéniables.

      Elle coute trois fois rien par rapport à la vanilline naturelle.
      Elle est disponible en quantités prévisibles et avec des délais de livraison fiables.
      La quasi totalité des clients ne peuvent pas facilement faite la différence entre « arôme vanille » et
      « Vanille naturelle de Madagascar ». Même un entremet industriel peut dire qu’il est à la vanille de Madagascar, ce nom n’étant pas un nom déposé !
      Et le pays est incapable de délivrer un certificat d’authenticité sur un lot de vanille de Madagascar.

      Un industriel ne peut pas compter sur un prix stable d’une année sur l’autre pour la bonne vanille de Madagascar, la fiabilité des fournisseurs est inexistante.

      La qualité de la vanille de Madagascar est en chute libre à cause des vols de vanille sur pied, vols faits avant la maturité nécessaire à une bonne qualité.
      Mais tout ceci est bien connu et personne ne veut résoudre les problèmes pour obtenir à nouveau un produit d’excellence comme ce fut le cas il y a quelques années.

    • 10 janvier 2023 à 22:20 | Albatros (#234) répond à Isandra

      Bravo la "petite main du jour !.

      Beau copier/coller de l’article suivant :
      https://laverite.mg/economie/item/17880-exportation-de-vanille-madagascar-lorgne-sur-le-marché-chinois%20.html

      J’espère que votre « révolutionnaire orange » vous paye bien pour ce genre de « propagande » !.

      Alors Madagascar Tribune !,. Rien à dire sur le (#7070) ?!.

    • 10 janvier 2023 à 22:55 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Vous êtes hors sujet Madame ...

      Ou sont passé les millions de Dollars du kéré ?????

    • 10 janvier 2023 à 22:58 | kunto (#7668) répond à Isandra

      NB : soyez prudent demain la Chine and CO n’auront plus besoin de notre vanille car ils sont en train de cultiver chez eux ... 😥😥😥

  • 9 janvier 2023 à 12:57 | lé kopé (#10607)

    Dada EB ,
    Votre retour sur le forum remet un peu du baume au cœur pour certains , mais aussi de l’amertume pour d’autres, qui n’arrivent pas à voir la réalité en face . Ce retour relève surtout le débat qui souvent devient terre à terre , et a fait fuir une majorité d’intervenants . Le plus frappant est cette comparaison de La France avec Madagascar en niant que le premier est classé comme le sixième Pays le plus riche de la Planète , et que le second est le sixième le plus pauvre du Monde . Et je m’arrêterai là pour ne pas engager des discussions futiles . En tout cas , je loue votre audace pour retourner au Pays , malgré toutes les difficultés et les souffrances qui gangrènent le quotidien de nos compatriotes . Dans ce domaine , je fais mon Mea Culpa , car je n’ai aucune envie d’y retourner pour le moment , par lâcheté ( j’assume) , et par dépit et même dégoût pour ces fossoyeurs de La République, qui continuent à saigner tout ce qui reste encore à exploiter . Car selon les grands principes d’un Etat digne de ce nom , l’une des grandes prérogatives d’un régime est de s’occuper du bien être de son peuple , en l’occurrence , veiller à subvenir à ses besoins par une autosuffisance alimentaire , veiller à sa santé et sa sécurité , et la liste n’est pas exhaustive . Quand vous devez rouler pendant quatre heures pour faire 170Km , et atteindre Antsirabe dans les gravats , cela en dit long sur l’état désastreux de nos routes . En tout cas avec cette période de pluie , plusieurs localités ne sont plus accessibles au grand désespoir de ses habitants . Pour revenir au sujet , il est tout à fait hilarant de nous rendre compte que malgré notre situation de misère , la publication des 2M de personnes en état de malnutrition aigüe , revient à des Organismes Internationaux . Cela nous ramène à constater l’absence de responsabilité de nos Dirigeants (cela on le savait ), mais surtout à leurs incapacités à gérer le quotidien de la population . Mais selon eux , tout cela est la faute du Covid et de la Guerre en Ukraine . Mais pour leur gouverne , pourquoi le Sénégal , le Ghana ,et plus près de nous , l’île Maurice , les Seychelles , l’Ethiopie , et La Namibie figurent maintenant parmi les Pays Emergents . Comme on dit , on ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif , et cet entêtement est l’un des caractéristiques des individus qui sont imbus de leurs personnalités . Salut La Compagnie .

    • 10 janvier 2023 à 23:00 | kunto (#7668) répond à lé kopé

      Y a t’il un Homme pour sauvé Madagascar ??????

      Si oui Qui ????????

  • 9 janvier 2023 à 13:03 | arsonist (#10169)

    Arakin’ny filazan’ity be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra , izay mpilela-dyvon’i Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto , ’ty dia :

    mandainga daholo ny olona tsy foza rehetra satria :
    1. manorana any amin’ny faritra main-tany rehetra any Atsimo ka maitso daholo ny tany maina sy giazambe rehetra any !
    2. ho voky be daholo ny mponina rehetra any Atsimo rahampitso dia rahampitso , ka ho katavibe daholo tahakin’ny sefobe foza daholo ny havana rehetra monina any Atsimo
    3. efa resy tanteraka ny kere sy ny mosary nanerany faritra rehetra eran’ny Nosy , na ambany vohitra , na ambohitra !

    Fa ankaotr’izay dia :
    "Mangataka re Tompoko isany , ety amin’ny sehatra iraisam-pirenena ô !
    Mangataka re Tompoko ô !"

    • 9 janvier 2023 à 13:39 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Iza moa no hogaga intsony ny fahazaon-javatra mivaombaonan’ity Molotov ity ?

    • 9 janvier 2023 à 15:31 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Amin’ny foza rehetra dia mitovy tsy misy valaka ny fahazoan-javatra sy ny fahazoan-dresaka !
      Indrindra moa fa resaka tsy mitombina mahazatra ny foza bac-3 !

    • 9 janvier 2023 à 17:06 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Mba alefaso alavitra hoa ny fisainana, fa tsy avoamboana fotsiny.

      Tsy tafiditra ao anatin’ny zavatra ve ny resaka ?

      Ohatra : Inona zavatra mahafinaritra anao ? Miresaka.

    • 9 janvier 2023 à 20:05 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ny zavatra hitan’ny mason’ny olon-drehetra dia ireto Gasy antapitrisa maro rendrika anatin’ny fahantrana faran’izay mangidy sy tsy mahita hanin-ko- hanina anohanana ny aina ary tsy misy rano madio azo sotroina akory koa !

      Ny resaka ataon’i Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto sy ny foza mpilela-dyvo azy dia tsy mahavoky ireo Gasy ireo no tsy mahafaona ny fahoriany no tsy maha afaka ny hetahetany rano madio azony analàna hetaheta koa !

      Tsy mahagaga mihitsy akory ny fiheveran’ny foza sy Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto fa ny resaka dia ambony lavitra no ny zava-misy iainan’ny olona !

  • 9 janvier 2023 à 13:05 | Isandra (#7070)

    Heureusement, le champion de la lutte contre ce fléau est encore à la tête de l’Etat pour faire face cette menace :

    - Il a déjà permis de l’installation l’usine Nutrisud pour fabriquer des nourritures pour les cantines scolaires, grâce à laquelle plusieurs enfants ont pu aller à l’école.

    - Surtout, la solution permanente « Pour le Sud, le président Rajoelina a évoqué les travaux en cours relatifs à l’implantation d’un pipeline de 97 km qui traversera le Sud depuis Efaho à Taolagnaro jusqu’à Ambovombe en passant par Maroalimainty, Maroalimpoty et Amboasary. »

    • 9 janvier 2023 à 13:50 | ravalitera (#10915) répond à Isandra

      Usine nutrisud : financée par la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux
      pipeline de 97 km : financée par la BAD
      mendiant !
      => Trosa Grande Vitesse !

    • 9 janvier 2023 à 16:43 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Champion des mensonges et khonneries surtout. Avec l’euro a 4800 ariary, tous les grands axes routiers défoncés, les scandales et trafics classés sans suite, ils vont raconter quoi encore Pinocchio et sa bande ?

    • 9 janvier 2023 à 16:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Citoyendumonde,

      La perte de valeur d’ariary depuis 2019 jusqu’à ce jour, ,par rapport à l’euro n’est que 25%, dont 15% pendant le plein confinement 2020 où les exportations et le tourisme étaient quasi nuls.

      Tandis qu’en 2003-2005, la dévaluation de l’ariary 83% par suite la détaxation sauvage prise par le régime de cette époque.

      Et 2014-2018 : taux de dévaluation 33%,

    • 9 janvier 2023 à 18:59 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Nous sommes au début de l’année mais on verra la valeur de l’ariary dans quelques semaines. Il ne se passe pas un mois sans qu’un groupe de travailleurs réclame son dû à l’état Malagasy, du jamais vu depuis 60 ans. Le mois dernier c’étaient les fonctionnaires, les employés de la secren et de la FCE ne sont pas payés depuis 10mois pour la première et deux ans pour la seconde. Jirama, criblée de dettes, air Madagascar en faillite

  • 9 janvier 2023 à 14:00 | Ibalitakely (#9342)

    Parce que pour la belle Isanja ce n’est encore qu’au stade de MENACE ?? Manodiava anao & ny taranakao.
    * dia aiza amin’izay ilay tabilao feno tsara retsy e ?? Izaho tsy nanontany anao hoe inona avy ireo veliraneaux, fa « complétez le tableau » tahaka ny any @ fanadinana CEPE. Sady koa mahazo mangala-tahaka @ ireo akamanao ianao.

    • 9 janvier 2023 à 14:18 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Dia hisy firy indray ny liraneaux @ 2023, sa efa mety lasa vélifoutakà ??
      * ity mba misy kajy an-kandrina kely tiako ataon’ny champion en calcul mental & ny misy kitro ny lelany : raha ohatra 90% ny depiote ankehitriny [151] dia ird, ka ny 10% ny ireo ird ihany no tgv dia firy izany ny depiote tgv ?? Toraka izany ny ao @ governemanta, ny PM aza tsy tgv stria ny mpiasan’ny ONU (ILO na BIT) dia voarara manao pôlitika, firy ny tgv mpikambana ao @ governemanta ?? Ny antony mantsy t@ fotoan’androny ny HVM dia nihomehezana izy fa tsy mba manana depiote hono.

    • 9 janvier 2023 à 14:21 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      & na Lalatiana Rakotondrazafy, izay minisitra tsy niala mihintsy tahaka an’i Ntsay, aza izany freedoma izany hono ??

    • 9 janvier 2023 à 17:13 | Isandra (#7070) répond à Ibalitakely

      Ibalitakely,

      Com scolaire, zatra théorie be izany resaka tableau izany. Izany no maharesy lava ny sasany.

      Ny anay tonga dia vavany mora azon’ny valalabe mandry(Foza), maquettes sy sary miampy fanazavana dia basy.

      Ilay lien nalefako teto tsy azon’ny V, tsy fitanisana ny velirano fa ny Velirano vita an-tsary.

  • 9 janvier 2023 à 16:19 | pisokely (#9950)

    tena mahavariana... vao latsaka ny orana, dia vita zany ny kere.. satria eo hono in champion le sucré du peuple.. Asa re dia iza loatra zao ambadika anarana isandra zao fa dia hita fa tsy mis atidoha.. dia tsy menatra ianareo iky, fa dia mirediredy sahala an zao.. na zazakely aza ve dia hiteny ohatra anareo ? sady tsy ampy fianarana no tsy ampy fitaizana ? mba tsy hitenenana hoe ratsy taiza ?

    • 9 janvier 2023 à 17:18 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Mba vakio tsara moa ilay soratra vao mamaly.

      Ianareo efa kely ny loha, mbola tsy miezaka mamaky tsara aiza moa no hahazo izay lazaina sy miteniteny foana.

      Tsy gaga aho raha indray andro any misy dokotera Gasy any andafy any voatoroka nanao erreur médicale, izao ve ny fomba fiasany.

  • 9 janvier 2023 à 16:22 | pisokely (#9950)

    lay lalatiana moa dia tsy lazaina intsony.. mipetsopentsonq sahala ny gisa oman ketsa ka izy mangalatra indray no avo vava

    • 9 janvier 2023 à 16:37 | Zora (#10982) répond à pisokely

      🤣🤣🤣🤣🤣

    • 10 janvier 2023 à 00:28 | Zora (#10982) répond à pisokely

      Marina mihintsy n’y anao Pisokely, mivovo ohatrany alika, sady tsy manaiky Diso mihintsy fa n’y hafa faona no meloka. Ilay expression « gisa omena katsaka » mbola tsy enoko no tena nampime a ! Mankasitraka.

    • 10 janvier 2023 à 00:59 | arsonist (#10169) répond à pisokely

      ’’Zora’’ :
      « Gisalahy mangala-ketsa , ka izy maka indray no avo vava » , no filazan’ny Razantsika azy .

      Dia moa tsy toy io tokoa no fomban’ireto foza ireto !

    • 10 janvier 2023 à 02:16 | Zora (#10982) répond à pisokely

      Misaotra Arsonist. Tena marina n’y teneny ny olonkendry taloha. ary tena mety aminy ireto foza ireto io teny io
      Mankasitraka.

  • 9 janvier 2023 à 17:21 | pisokely (#9950)

    Marina anie ny lazaiko zora e.. efa tsy te hamaly intsony aho, fa tsy mety.. indraindray mantsy, rehefa pause café iny, dia mba mamaky lahatsoratra izahay, avadika teny frantsay moa mba ahazoan ny tsy mahay teny gasy.. dia lokiny hehy ny olona mamaky an isandra.. izahay moa tsy dia mihomehy loatra satria mba gasy anie isandra.. dia menatsa ny taigna.. satria lay famaliny, dia hita hoe tsy misy saina.. lay Covid moa dia tsy lazaina intsony.. dia mamaky ny lahatsoratra an i lalatiana aho dia tsy gaga intsony raha manoratsora poana i isandra..ary mety ho lalatiana angamba no mamaly eto e.. alohaloka ny rano ary efa latsaka lalina ny firenena.. anefa ry zareo dia mbola hangalatra ihany, tanana zatra mitsotra hono e, tsy mety mivokona intsony.. zao anie ry zareo dia tratra ny nataony ihany e.. be filazana atminy 2018.. ka ho aiza intsony amony 2023.. afenina ny ratsy natao toy ny tonombomanga vory vahoaka ka odian tsy hita.. mitompo teny fatratra toy ny antsy kely be zarana ka lasa miteniteny foana

  • 9 janvier 2023 à 17:38 | Besorongola (#10635)

    VIRONS LE !

    Faudra-t-il encore attendre les prochaines élections pour sanctionner les mauvaises performances de Mamimbahoaka, au risque de devoir assister à la lente agonie du pays et d’être accusé par les générations futures de « non-assistance à une population en danger » ?

    81,9% de la population vivent actuellement sous le seuil de pauvreté dans un pays qui n’est pas en guerre, selon la Banque Mondiale  ! Les dirigeants malagasy vivent sans doute dans une autre planète et ne voient pas cette paupérisation de la population qui indigne les touristes de passage, tellement cela saute aux yeux et les prend aux tripes.

    Quelle cécité, lorsque le président du Sénat Herimanana Razafimahefa dit à ses collègues sénateurs lors de la présentation des vœux « L’amélioration des conditions de vie arrive maintenant dans chaque foyer ! ». Et c’est à un tel sinistre personnage qu’échoira la lourde charge d’assurer l’intérim à la présidence d’ici quelques mois ? Qui se ressemble s’assemble !

    Les divers mensonges ou fausses promesses de Mamimbahoaka ont amené la Gazette à le caricaturer en Pinocchio.

    Ainsi fin novembre 2022, n’avait-il pas par exemple annoncé le lancement d’un appel à candidatures pour un nouveau directeur général de la FCE (Fianarantsoa Côte Est), le dernier étant parti à la retraite ? Et n’avait-il pas fièrement promis la reprise de cette ligne avant la fin de l’année 2022 ? Tout ce cinéma pour « finir en eau de boudin » au communiqué du conseil des ministres du 4 janvier 2023, annonçant le décret de création d’un comité chargé de définir un plan de redressement de la FCE ! Pendant que « la croisière s’amuse », les pauvres employés n’ont toujours pas reçu le paiement de leurs arriérés de salaires de plus de 11 mois. Le désenclavement d’Ikongo via Tolongoina attendra et ce ne sera certainement sa population qui confirmera l’affirmation de Mamimbahoaka, lors de son allocution du 31 décembre dernier, qu’aucun district ne sera oublié.

    Mamimbahoaka attend peut-être les prochaines élections pour mettre les pieds à Ikongo, histoire d’y glaner quelques voix.

    Lors de la présentation des vœux du gouvernement, Mamimbahoaka leur a dit « Même si j’ai une note de 10/10, et que la majorité des notes des membres du gouvernement est inférieure à la moyenne, alors notre bilan est négatif ». La faute à ses Ministres donc !

    Heureusement pour lui, il n’y a pas de note en dessous de Zéro. Qu’il s’estime donc heureux de se voir attribuer la note Zéro pointé, même si cette note est éliminatoire ! Il est responsable de la situation actuelle, et il ne peut en aucune manière en rejeter non plus la faute aux opposants. Covid ou Ukraine ? Tous les pays y ont été confrontés, mais y ont fait face de la bonne manière.

    Voici l’IEM, le financement est déjà prêt et n’attend que le début de mon mandat, disait-il ! Nous avons vu ce qu’il en est, et le dernier forum des investissements d’octobre dernier n’a pas apporté le moindre investissement sérieux et utile. Tourisme médical ! Importer des girafes, des éléphants pour du safari ! Quelle vision !

    Il avait promis que Toamasina allait devenir Miami. A l’arrivée, même Ampasambazaha est devenu la Venise de Fianarantsoa à la moindre averse !

    • 9 janvier 2023 à 17:40 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Et ce n’est pas Rothschild & Co ou ESL & Network qui arrivera à y changer grand-chose. Mamimbahoaka, c’est « Mihaingo ambony tsikoko » ou « Madio ivelany toy ny fasana » (du cosmétique sur une plaie, ou un cautère sur une jambe de bois). Il suffit de creuser un peu pour toucher du doigt la vacuité !

      Concernant par exemple les investissements publics, fixer des objectifs à des ministres sans leur en donner les moyens montre les limites du Petit Timonier. Ainsi, même pour un projet déjà inscrit dans le budget voté par les parlementaires, il exige sa contresignature et celle de Ntsay pour les demandes d’autorisation d’engagement (DAE) supérieures à 200 millions ariary (environ 42 000 euros). La confiance règne !

      Lorsqu’il s’était aperçu que c’était beaucoup de travail et que son bureau débordait de parapheurs avec des DAE à signer, quelle leçon en a-t-il tiré ? Relever ce plafond de 200 millions ariary ? Non ! Comme il est en plus paresseux et ne veut plus passer du temps à ces signatures, il continuera à contresigner par le biais d’une signature holographique apposée par ses collaborateurs. Quelle nullité qui démontre son inaptitude et impréparation à diriger un pays.

      Et les taux de réalisation budgétaire en souffrent ! Et il en fait supporter la responsabilité à ses ministres.

      Les PTF n’ont plus confiance et essaient tant bien que mal de mettre des balises : Le dernier conseil des ministres vient ainsi d’accepter la demande de l’Union Européenne de transformer une aide budgétaire de 21 millions d’euros en financement de projet. On comprend maintenant les difficultés du Trésor Public à boucler ses fins du mois. D’où sans doute ces retards de paiement des salaires de fonctionnaires en décembre.

      Une ministre des finances loin d’être à la hauteur ! Lorsque les députés lui ont demandé si l’augmentation à 20% des taxes sur les carburants demandée par les sénateurs augmentera les prix, elle a répondu négativement en affirmant que ce sont les pétroliers qui absorberont cette augmentation. Ce qu’ont gobé les députés, alors que cela ne fera qu’augmenter d’autant les subventions à ces pétroliers, qui seront in fine payées par les contribuables. D’où le subterfuge de ces bons spéciaux du Trésor permettant de différer le paiement de ces subventions et de ne pas augmenter les arriérés vis-à-vis de ces pétroliers.

      On comprend mieux l’inquiétude de l’ex Gouverneur de la Banque Centrale, qui a préféré jeter l’éponge bien avant l’échéance de son mandat « pour raisons de santé ».

      Y aura-t-il des élections paisibles cette année ? Cela ne tient qu’à Mamimbahoaka.

      Sur le plan financement, il faut d’abord que Mamimbahoaka accepte de renoncer à quelques werawera comme les jeux des îles qu’il aimerait utiliser comme tremplin pour sa propagande, ou ce début d’autoroute qui est une impasse.

    • 9 janvier 2023 à 17:41 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Ensuite, faudra-t-il encore qu’il accepte de suivre un minimum parmi les recommandations des observateurs internationaux, comme le remplacement de certains membres de la HCC ou du CENI dont leur président, ou la clarification des dispositions disqualifiant un candidat, les motifs écrits des redressements de voix opérés par la HCC, ainsi que des preuves à apporter lors des contentieux électoraux, ou encore le plafonnement et la traçabilité du financement de campagne.

      Sans cela, il n’y aura ni participation des PTF aux financements, ni garantie qu’il n’y aura pas de crise post-électorale dont le pays souffrira et aura du mal à se relever.

      Y arrivera-t-on dans les 9 mois qui restent ? Il ne faut pas que Mamimbahoaka espère prolonger son mandat à la présidence comme il l’a fait pendant la Transition : un mandat complet de 5 ans sans élection ! Non, dans tous les cas de figure, personne n’acceptera qu’il reste au-delà du 18 janvier 2024. Qu’il le sache !

      MR HO MAMIMBAHOAKA EST ET SERA RESPONSABLE ET COMPTABLE DES CONSÉQUENCES. Il ne pourra s’en défausser sur personne.

      La Gazette

  • 9 janvier 2023 à 18:02 | Isandra (#7070)

    Besorongola,

    Une analyse neutre s’impose, car apparemment, les détracteurs ignorent carrément les facteurs.

    LES EXPLICATIONS DE LA BM SONT EXPLICITES QUANT AUX FACTEURS PRINCIPAUX DE CETTE HAUSSE DE TAUX DE PAUVRETÉ. CE RAPPORT N’ÉVOQUE AUCUNEMENT L’INCOMPÉTENCE DU RÉGIME EN PLACE.

    « Les perspectives de développement à Madagascar demeurent entravées par le faible potentiel de croissance du pays et son exposition à des crises fréquentes, profondes et persistantes. Entre le retour du pays à l’ordre constitutionnel en 2013 et le début de la pandémie de COVID-19 en 2020, la croissance a été d’environ 3,5 % par an en moyenne. Cependant, elle a été suivie d’une récession environ trois fois plus profonde que dans la plupart des autres pays d’Afrique subsaharienne, avec la forte contraction de -7,1 % de l’économie à cause de l’impact économique des fermetures dues à la pandémie sur les secteurs minier, touristique, des transports et des services de Madagascar, et de l’impact de la sécheresse et des maladies du bétail sur l’agriculture dans le Sud. En conséquence, la crise du COVID-19 a annulé plus d’une décennie de gains en termes de revenu par habitant et a plongé le taux de pauvreté à un nouveau record de 81% (mesuré par rapport au seuil de pauvreté international de 2,15 dollars/habitant/jour). La crise a été aggravée dans le sud de Madagascar par des sécheresses historiques qui ont entraîné des mauvaises récoltes généralisées, une insécurité alimentaire croissante et des migrations internes.
    La croissance a commencé à se redresser en 2021, mais elle a été interrompue à nouveau en 2022 par une troisième vague de la pandémie, suivie d’une série d’événements climatiques graves et des effets négatifs de la guerre en Ukraine. Cette dernière devrait avoir des répercussions importantes, car elle aura un impact négatif sur les perspectives économiques dans l’Union européenne, principal partenaire commercial de Madagascar. Elle a déjà entraîné une importante pression à la hausse sur les prix mondiaux de l’énergie et des denrées alimentaires. En juillet 2022, le gouvernement a augmenté le prix du carburant à la pompe de 34 % en moyenne.
    Les projections de croissance pour 2022 ont été ramenées à 2,6 % (au lieu de 5,4 %), ce qui signifie que le PIB par habitant stagnera et restera inférieur d’environ 8,5 points de pourcentage aux niveaux d’avant la crise. La croissance devrait s’accélérer pour atteindre 4,2 % en 2023 et 4,6 % en 2024, les contraintes structurelles et le ralentissement de la demande extérieure empêchant un rebond plus rapide. La reprise attendue de l’activité économique se traduira par une baisse progressive des taux de pauvreté, qui passeront d’un sommet historique de 81,9 % en 2020 à 81,2 % en 2023 et 80,7 % en 2024, restant ainsi supérieurs aux niveaux d’avant la crise.
    La politique budgétaire a pu jouer un rôle stabilisateur pendant la crise, le gouvernement ayant augmenté les dépenses publiques, mais en conséquence, la dette publique a augmenté de manière significative, pour atteindre 53,8 % du PIB en 2021. Les risques de surendettement sont actuellement jugés modérés, à condition que des efforts ambitieux soient déployés pour stimuler la mobilisation des recettes et une gestion prudente de la dette publique et des passifs éventuels. »

    • 9 janvier 2023 à 18:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Celui de FMI :

      « La reprise à Madagascar après la pandémie a été entravée par une dure saison cyclonique et les retombées de la guerre russe en Ukraine. Alors que la croissance de 2021 a été révisée à 4,3 %, la croissance de 2022 devrait stagner à 4,2 %. L’inflation moyenne annuelle devrait s’accélérer pour atteindre 9,8 %, alimentée par la flambée des prix internationaux du pétrole et des denrées alimentaires. Une croissance plus faible et des prix des matières premières plus élevés pèseront sur le budget, creusant le déficit budgétaire.

      Les perspectives restent soumises à des incertitudes et à des risques importants. Une nouvelle vague de COVID dans un contexte de faible vaccination, un nouveau ralentissement de la croissance mondiale et des prix du pétrole plus élevés affecteraient négativement les perspectives à court terme. A contrario, la mise en œuvre du programme de réformes envisagées dans le Plan Emergence Madagascar ainsi qu’une augmentation des investissements pourraient stimuler la productivité et la croissance.

      À l’issue de la discussion du Conseil d’administration, Mme Antoinette Sayeh, Directrice générale adjointe et Présidente par intérim, a fait la déclaration suivante :

      « Dans le cadre du programme appuyé par le FMI, les résultats de Madagascar ont été globalement satisfaisants, malgré le retard pris dans la mise en œuvre des réformes structurelles et un environnement extérieur qui reste difficile. Le pays doit continuer d’adopter des politiques prudentes et une attitude plus proactive pour soutenir les réalisations sur le plan structurel et maintenir la stabilité macroéconomique, stimuler les investissements et contribuer à une croissance plus durable et inclusive .

      La loi de finances rectificative pour 2022 envisage un déficit primaire intérieur plus important que prévu. La hausse des cours internationaux du pétrole entraîne une augmentation des transferts budgétaires vers les distributeurs de pétrole et les entreprises de services publics. Il sera essentiel de renforcer la lutte contre la fraude fiscale et d’optimiser le recouvrement des arriérés d’impôts pour compenser toute baisse éventuelle des recettes intérieures. Dans le cadre du budget 2023, Madagascar devra faire des efforts supplémentaires pour augmenter ses recettes intérieures, atteindre l’équilibre budgétaire et créer un espace budgétaire supplémentaire pour financer les dépenses sociales et les investissements publics prioritaires.

      Il est essentiel d’améliorer l’exécution du budget pour accroître l’efficacité de la politique budgétaire et atteindre les objectifs du programme. Dans le contexte actuel marqué par la hausse des prix des denrées alimentaires et des combustibles, il est particulièrement important d’augmenter effectivement les dépenses sociales et de mettre en place des dispositifs de protection sociale plus efficaces pour protéger les plus vulnérables.

      La récente augmentation des prix de détail des combustibles marque une étape vers la mise en œuvre d’un mécanisme automatique de tarification qui supprimera les subventions coûteuses et régressives sur ces produits. Il est également primordial d’améliorer la santé financière des entreprises de services publics pour limiter le recours aux transferts budgétaires. »

    • 9 janvier 2023 à 18:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Nos bailleurs a souligné ceci :

      « A contrario, la mise en œuvre du programme de réformes envisagées dans le Plan Emergence Madagascar ainsi qu’une augmentation des investissements pourraient stimuler la productivité et la croissance. »

      Qui mieux que nos bailleurs définissent la situation de notre économie et jugent l’efficacité de la politique du régime en place ? En tout cas, ce ne sont pas les journalistes mercenaires,....

  • 9 janvier 2023 à 19:25 | Shalom (#2831)

    Misy ny mitady hiala pà dia hoe jereo ny zava-bita, adinony fa izay NAMPANANTENAINY FONY IZY NANAO FAMPIELEZAN-KEVITRA NO HITSARANA AZY NA NAHAVITA NA TSIA FA TSY IZAY FOROM-PORONINA ETSY SY EROA HAMENOANA NY BANGA :

    Promesses de Rainilainga alias Mr HO - Phase I :

    - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy « CODE BARRE » manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

  • 9 janvier 2023 à 19:26 | Shalom (#2831)

    Misy ny mitady hiala pà dia hoe jereo ny zava-bita, adinony fa izay NAMPANANTENAINY FONY IZY NANAO FAMPIELEZAN-KEVITRA NO HITSARANA AZY NA NAHAVITA NA TSIA FA TSY IZAY FOROM-PORONINA ETSY SY EROA HAMENOANA NY BANGA :

    Promesses de Rainilainga alias Mr HO - Phase II :

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady « serbes »
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores 49kg
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy
    - Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’ny namana « poiuyt (#584) »

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 kg, vitavita ho’azy
    6- VOLAMENA 49 kg tatsy Kaomoro
    7- VOLAMENA 36 kg tao amin’ny ministera

    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)

    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahorian’ny sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha ara-dalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    13+6 = 18
    10 x 100 = 10.000
    34 - 10 = 34
    100 - 15 = 89

    • 10 janvier 2023 à 23:05 | kunto (#7668) répond à Shalom

      Je demande juste : La fin des délestages JIRO / RANO ( pour le développement économique )

      Et la propreté de Madagascar ( ral bol de vivre dans la merde )

  • 9 janvier 2023 à 19:31 | Shalom (#2831)

    Mendrika ny hitondra an’i Madagasikara ve ny olona ni-DEZERTA namonjy ny ambasadin’ny firenena vahiny iray hanavotany ny ainy saingy navelany kosa ny olona notarihiny hitokona sy hanao fihetsehana ho faty tery amin’ny araben’Antananarivo ?

    Mpamadika no fiantsoana ny olona toa izany.

    Ary fa nahoana ary izy no lasa filou ?
    Satria NANGALA-BATO TAMIN’NY ALALAN’NY « DOUBLON » SY NY TSIKOMBAKOMBAN’NY CENI SY NY HCC.
    Setrin’izany ?
    IZAO AVARINY AN-KADY IZAO NY FIRENENA ary MIAINA ANATY FAHORIANA SY FIJALIANA ISAN’ANDRO VAKY IZAO NY AMBANILANITRA IRAY MANONTOLO.

  • 9 janvier 2023 à 19:47 | Jacques (#434)

    • 11 janvier 2023 à 11:04 | dahalo (#8794) répond à Jacques

      et pan dans les gencives

  • 9 janvier 2023 à 20:08 | arsonist (#10169)

    Ny zavatra hitan’ny mason’ny olon-drehetra dia
    .ireto Gasy antapitrisa maro rendrika anatin’ny fahantrana faran’izay mangidy
    . sy tsy mahita hanin-ko- hanina anohanana ny aina
    . ary tsy misy rano madio azo sotroina akory koa !

    Ny resaka ataon’i Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto sy ny foza mpilela-dyvo azy dia
    . tsy mahavoky ireo Gasy ireo
    . no tsy mahafaona ny fahoriany
    . no tsy maha afaka ny hetahetany rano madio azony analàna hetaheta koa !

    Tsy mahagaga mihitsy akory ny fiheveran’ny foza sy Brosse-Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto fa
    ny resaka
    dia ambony lavitra
    no ny zava-misy iainan’ny olona andavan’andro !

  • 10 janvier 2023 à 15:15 | Aulivier643 (#11346)

    @ kartell

    Apparemment la résistance s organise..
    Laissons le soin aux « spécialistes « de différencier les fozas des ex fozas..aujourd hui devenus résistants !

    Spécialistes qui du haut de leur grandeur ne manqueront pas de rappeler a quel point ils sont excellents et modestes..Accordons leur le fait d etre constants dans leur arrogance..
    BRAVO DONC !

    2023 sera une année électrique pour 2 raisons :

    1- inflation galopante, misère proportionnelle

    2- derive du regime vers des monopoles dirigés par Ravatomanga : l affaire « GEL » dévoilée par TRASPARENCY n est que la première d une longue série a venir.

    3- un amour a peine caché des fozas et des non fozas pour la democrature Russe, qui n est ni plus ni moins qu une réminiscence du FASCISME …dans l indifférence malgacho malgache complice..sans parler des aveugles vazahs trop obsédés par leurs propres interets …mais toujours prets a se faire mousser..

    Ainsi va le monde..

    HOP

    • 11 janvier 2023 à 11:49 | kartell (#8302) répond à Aulivier643

      @ Aulivier 643

      Avec votre sarcastisme affiché, vous faites office de franc-tireur qui touche sa cible, tout en sachant qu’une hirondelle ne fera, ni le printemps ukrainien, ni celui d’une émergence, remise, à plus tard, pour cause d’élections, qui partiront, inévitablement, en …quenouille !…
      Vous remarquerez que la méthode poutinienne, est en plein développement, en faisant des adeptes et des convaincus, qui fait transiter les bénéfices, juteux, du monopole par un « endémigarche » », avant d’être rétrocédés, en partie, via les paradis fiscaux, à qui de droit divin ! ..
      Un vieux remake du « ni vu,ni connu » ! sauf, qu’ici, notre chef d’orchestre est rattrapé par les inévitables indiscrétions d’internet et lorsque la ficelle-corruption est copiée, elle finit par n’être plus qu’un vulgaire secret de polichinelle..
      La frustration et la rancoeur animent, de la sorte, le petit monde du complotisme qui entrevoit en Poutine, celui qui aura réussi à faire de la corruption, une valeur d’état, de son déni, sa religion et de son égocentrisme, exacerbé, un placebo à sa schizophrénie..
      Défier le camp occidental était l’objectif, fantasmé que beaucoup rêvaient de voir un jour se réaliser, voilà, c’est fait avec cet ex-KGBiste, mais lorsque, dès demain, le temps amer de la négociation sera venue, il faudra rendre des comptes, le plancher vermoulu de ses soutiens sera déserté par la vermine !..
      Mais, le boomerang de sa débâcle risque de faire très mal à tous ceux qui applaudissent aujourd’hui, en coulisse, avec une économie mondiale qui va se charger d’accabler les plus vulnérables en rabattant le caquet des enfonceurs de portes ouvertes qui portent le bling-bling, à bout de bras et la propaganda, en cache-misère !..
      2023 risque d’être une année noire avec une élection qui court vers un vulgaire simulacre de démocratie mais, cela a-t-il vraiment de l’importance dans une société où la justice, le parlement ont le doigt sur la couture et l’opposition, réduite à la portion congrue ?…
      Le prédicateur a osé inscrire avec assurance, 2023, comme année de « la victoire »( la sienne !), comme si les jeux étaient déjà faits, le Bolsonarisme et le Trumpiste ont accouché de trisomiques, tandis que le tsar de la corruption assumerait son partenariat wagnérien !..
      La politique a, définitivement perdu sa place en la cédant à des charlatans, charognards, qui tiennent en laisse une cour, hystérique, celle des miracles, dans une ambiance de café du commerce qui a carjacké une démocratie qui, après avoir joué le rôle de prétexte est, désormais, devenue, personna non grata au seul profit d’un populisme endémique !..
      La messe est dite avec un gourou qui jubile, il aurait tout prévu !..
      Les jeux sont faits, rien ne va plus !..

      🤷

  • 10 janvier 2023 à 15:16 | Aulivier643 (#11346)

    Et en fait il y avait 3 raisons

    LOL

  • 10 janvier 2023 à 22:43 | kunto (#7668)

    Ou est passé tout les millions de Dollars promis pour le Kéré ???????

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS