Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 25 octobre 2021
Antananarivo | 10h52
 

Commerce

Commerce

Hausse de 16% du gaz butane

vendredi 1er octobre | Mandimbisoa R.

Le prix du gaz butane de Vitogaz va connaître une hausse à partir de ce vendredi 1er octobre. Il s’agit d’une hausse de 16% sur les prix appliqués jusqu’ici. Dans un communiqué, la compagnie explique son incapacité à maintenir le prix du gaz à son niveau actuel, à cause des « augmentations interrompues du cours du produit sur le marché (international) depuis plusieurs mois ».

En effet, les cours mondiaux du gaz s’envolent et ce sont le consommateurs qui devront payer le prix fort. Le gaz est la 3e source d’énergie primaire au monde, après le pétrole et le charbon. La cotation du gaz fluctue constamment et a un impact direct sur le marché du gaz. Le cours dépend de plusieurs facteurs : le volume de la production et de la demande, lorsque la demande est faible, le cours baisse, car les producteurs ont besoin d’écouler les stocks d’hydrocarbure ; le cours du pétrole (Brent), qui a un impact sur celui du gaz ; la valeur du dollar qui est la devise dans laquelle sont effectués les échanges, les besoins mondiaux qui sont liés aux températures (le froid fait augmenter la consommation de chauffage, les canicules font fonctionner encore plus les centrales à gaz servant à produire de l’électricité pour alimenter les systèmes de climatisation) ou encore les spéculations des investisseurs.

En mai 2020, Vitogaz a procédé à la baisse du prix de ses produits à la suite d’une concertation avec les autorités qui souhaitent développer l’utilisation du gaz à Madagascar, à travers, entre autres, la réduction de taxe de 20% à 5%. Sur le marché, des bouteilles de petite capacité ont également été introduites. Un système de vente de gaz en détail, à partir de 3000 ariary a également été annoncé.

Cette nouvelle hausse remet à zéro les efforts entrepris sur la baisse du gaz de butane dans le pays. Elle pourrait démotiver les citoyens séduits, depuis peu, par les nouvelles offres mises sur le marché.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 1er octobre à 09:56 | purgatoire (#11152)

    ISANDRA va nous dire qu’en France c’est pire .. :. Ou en est l’ouverture des frontières en octobre ? Et la validation du covid organic comme produit curatif par l’OMS ? Merci pour les précisions de la part d’ISANDRA …

    • 1er octobre à 10:41 | Stomato (#3476) répond à purgatoire

      Oui, c’est pire, 12,6% d’augmentation ce jour !
      Depuis Janvier à Octobre :
      +0,2% +3,5% +5,7% -4,1% +1,1% +4,4% +9,96% +5,3% +8,7% +12,6%
      Effectivement c’est pire !
      Mais elle n’ira pas chercher les valeurs vraies sur internet, elle (ou il) brodera sa prose habituelle.

  • 1er octobre à 10:02 | arsonist (#10169)

    Evidemment commed’hab’ ,
    la foza femelle couillue isandra
    ne manquera pas d’écrire que
    c’est comme partout dans le monde ,
    "le prix du gaz augmente " !

    Au fait , qui avait le nez creux
    et avait émis très récemment l’idée à Madagougou
    de convertir les Madagougouesques
    à l’utilisation courante du gaz comme matière principale à combustion ?
    Qui ?

  • 1er octobre à 10:06 | arsonist (#10169)

    (i) « Je rappelle que le Premier ministre malien est l’enfant de deux coups d’État, si je puis dire. »

    https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210930-lourde-charge-d-emmanuel-macron-contre-le-premier-ministre-malien-de-transition

    (ii) Et qu’en est-il de celui qui est l’enfant d’un autre coup d’Etat sous d’autres cieux , Monsieur le Président ?

    Et qui laisse 1.4 millions de ses compatriotes
    [dixit , sa porte-parole sur ce forum, la besileo foza femelle couillue isandra]
    être les victimes de kere (famine meutrière) dans la partie Sud de son pays.

    (iii) Est-il surprenant que ce muffle-ci se sente "inadapté au social de France" selon ses propres aveux ?

    1. 30 septembre à 17:20 | olivier2 (#9829)
    @ Isandra
    vous n’avez pas réagi au défilé DE MADME SARKOZY
    https://fr.news.yahoo.com/carla-bruni-topissime-robe-courte-114803796.html
    L’homme est bafoué dans son honneur..mais MADAME montre l’exemple..
    QUELLE CLASSE

    2. 30 septembre à 17:29 | olivier2 (#9829)
    Madame Sarkozy
    En Mini jupe.
    Marche avec ses talons hauts sur la tête de Vohitra...Arsonist..Lysnorine..et consorts.
    La classe ré incarnée..
    Je suis époustouflé..
     :)

    3. 30 septembre à 17:59 | arsonist (#10169)
    Est-ce que la galanterie française
    serait-elle ignorée
    dans le monde des auto-proclamés Français mais de souche non française [de souche berbère, en l’occurrence] ?
    Le c.on constate une première fois que personne ne réagit à son "mufflerie" de post,
    alors le c.on en remet une couche !
    Incroyable !

    Voyons si ce c.on mettra une 3e couche !

  • 1er octobre à 10:33 | arsonist (#10169)

    Le Juif sefarade raciste Zemmour serait-il aussi un ignoble misogyne ?
    Voici comment ce Juif sefarade
    s’en prend à une grande dame juive askenaze ! https://www.youtube.com/watch?v=hfQZDG_XGVU

    Question misogynie ,
    le prétendu Français non-souchien l’olivier2 [origine berbère]
    qui avoue être inadapté au social de France
    ne le lui [Zemmour] cède en rien !

  • 1er octobre à 11:03 | ANTICASTE (#10704)

    Mais n’y a t-il pas du gaz sous les éparses ?
    Parait même que l’on pourrait atteindre ces poches de gaz depuis le sol ou les zones maritimes Malagasy !
    https://ep.totalenergies.com/fr/expertises/forage-puits/le-forage-horizontal-un-marqueur-important-de-notre-identite-technologique

    http://www.plastechplus.ca/nouvelles/le-forage-horizontal-dirige-techniques-et-defis-62.aspx

    Parce que la société total au Mozambique ,il y pense déjà de pomper directement sous les éparses depuis ses bases du Mozambique ,sans le dire évidemment !
    Et comment ils vont surveiller cela les gasy ?

    Tu vois Arsonist ,cà c’est de l’info de premiere force !
    On attend que les grands cerveaux sortis de Saint michel s’emparent de l’affaire et donnent des solutions au gouvernement Malagasy

    • 1er octobre à 11:25 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Bouuuhouuu - Bouuuhouuu - Warf - Warf !

    • 1er octobre à 12:50 | vorona (#8254) répond à ANTICASTE

      Bjr Vous passez des "http.." sans les lire . Le forage horizontal c’est 20 km / maxi . Comment Total dont le forage au Mozambique est situé à 310 km de l’ Île la plus proche Juan de Nova ferait -il et quel intérêt alors qu’il a une poche gaz énorme sous ses pieds sur du dur !
      En fait pour le gaz des Eparses l’idéal serait un gazoduc sous marin (voir Norvège) jusqu’à la côte vers Maintirano 140 km (ou sur l’ile une usine de liquéfaction du gaz mais ensuite il faut les bateaux gaziers et un port adapté) et ensuite un gazoduc terrestre de la côte Ouest à Tana 380 km ! En fait pour l’instant la solution serait acheter du gaz au Qatar (ou autre) un aménagement "bateaux gaziers" à Majunga qui serait ainsi équipée gaz et un gazoduc terrestre jusque Tana 400 km environ !

  • 1er octobre à 11:20 | ANTICASTE (#10704)

    https://survie.org/billets-d-afrique/2012/214-juin-2012/article/le-canal-du-mozambique-un-enjeu-strategique-pour-la-france

    Pour verrouiller le dispositif, il ne reste plus qu’à conserver sous sa cou­pe politique un affidé comme Andry Raojelina susceptible de signer un accord bilatéral en faveur de la souveraineté de la France sur les îles Eparses, moyennant une petite part du gâteau. Dans le cas présent, l’enjeu est hautement stratégique. C’est l’éco­nomiste et blogueur malgache, Patrick Rakotomalala, qui lève le lièvre en mars dernier dans un article très documenté : en 1978, la France décrète une zone économique de 200 miles marins (370 km environ) autour de l’îlot Juan de Nova. Madagascar fait de même en 1985, en obtenant le statut de Zone économique exclusive (ZEE, s’étendant à 200 miles d’un territoire) créé en 1982 par la convention de Montego Bay, autour de son territoire maritime. Or Juan de Nova est à seulement à 150 km (81 miles marins) des côtes malgaches.

    Ce qui veut dire que les deux zones se superposent. Il y a donc là un conflit de souveraineté majeur d’autant qu’il n’y a aucun accord de délimitation entre les deux pays [2].

    Ironie de l’histoire, le décret français de 1978, crée la zone économique « sous réserve d’accords de délimitation avec les Etats voisins ».

    A qui appartiennent donc les ressources énergétiques de la zone ? Comment serait arbitré ce conflit de souveraineté devant une juridiction internationale ? Un cas de figure qui suppose que Madagascar soit offensif sur la question. C’est tout l’intérêt pour la France d’avoir « un ami » pas trop regardant, si ce n’est de ses intérêts personnels, à la tête de l’Etat malgache. Une vieille tradition de la Françafrique et une logique prédatrice déjà à l’œuvre depuis cinquante ans. A ceci près qu’en 2012, la marionnette a besoin d’un vernis démocratique, fut-il appliqué au prix d’élections qui n’en ont que le nom. Elles sont prévues à partir de janvier 2013. Rajoelina prétextant ne pas savoir s’il se présentera.

    • 1er octobre à 11:29 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Ô Ramarigity ! Ô Ramarigity !
      Elaka - Elaka - Elaka
      Elle a cassé son parapluie ?
      Tant pis pour elle heuuu !
      Sur le dos de son mari ?
      Tant pis pour luuui !
      Ah si tu veux fèèère ta bonne heuuuree !(bis)
      Ô Ramarigity ! Ô Ramarigity !

    • 1er octobre à 11:45 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Bien sur on ne peut rien demander a Arsonist ,puisqu’il est devenu un chien !
      Quel déchéance pour cette personne qui se disait mathématicien et qui recherchait a obtenir la médaille fields !
      Nous ne pouvons que penser a sa famille qui va se retrouver dans le besoin !

    • 1er octobre à 13:18 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Warf - uuuunnn
      Warf - deuuuu
      Warf - trouuuaaa
      Warf - kkkââââtrrr
      Warf ! Warf ! Warf !
      Bouuuhouuu - Bouuuhouuu

  • 1er octobre à 11:41 | kartell (#8302)

    L’évidence est que l’on ne peut pas vivre en autarcie surtout en matière énergétique dans un pays où la dépendance est multiple et variée voir essentielle avec l’étranger, urgentiste tous azimuts !…
    Le plan B, pointé d’un doigt, découvreur de l’eau tiède, en imaginant qu’avec la solution gaz, le récurent et insoluble sujet du charbon de bois trouverait ainsi avec cette énergie fossile son graal, a vécu !..
    Sauf qu’avec un pouvoir d’achat aux ras des pâquerettes et des habitudes culturelles indélébiles, on verse dans une impasse ou plutôt on doit s’attendre à un renforcement d’une déforestation forcenée désormais sur un point de non-retour…
    Et ce ne sont pas les très médiatiques reboisements orchestrés par une com présidentielle qui voit déjà la forêt là où quelques replants ont été mis en terre qu’une partie engagée contre un demi-siècle de gabegie sera compensé !..
    Bref, le temps de la désillusion a sonné en laissant un pouvoir fort dépourvu lorsque la hausse fut venue d’autant qu’aucune autre sortie de secours n’est envisageable !…
    Électricité chère et rare, énergie solaire anecdotique, gaz devenant un luxe, le pays qui se voyait déjà émergé subit un tsunami destructeur d’économie liée à la pandémie dans une perspective des plus défavorables et aggravantes …
    Et ce ne seront pas les aumônes glanées à New-York ou les livraisons éphémères à Toamasina qui y changeront quelque chose en repoussant à demain, une évidence d’appauvrissement accéléré qui, avec cette hausse gazière ne fait qu’avertir un pouvoir, qui se la joue gros bras, en faisant mine de regarder ailleurs ou de ne pas voir ce premier avertissement, sans frais pour l’instant mais qui risque inévitablement de faire des petits…
    Le wait and see devient dès lors un activateur de désillusions inéducables et un pourvoyeur de déboires ingérables !..

    • 1er octobre à 12:07 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Et pendant ce temps qui prépare l’avenir des millions de bébés malgaches à naitre ?

    • 1er octobre à 12:28 | ANTICASTE (#10704) répond à kartell

      Vatomena,
      Personne ne prépare rien ,c’est ainsi en ce pays !
      Les signes annonciateurs de crises graves en terme de démographie ,d’écologie sont là ,mais nous ne sommes pas encore dans le dur !
      Les gouvernants ont des sachants qui les informent mais ces gens là ne résonnent qu’en terme de rentabilité de leurs périodes de pouvoirs !
      Rajoelina par exemple ,ou sera t-il dans 10 ans ?
      Ben sans doute en Suisse et bien planqué et les vrais problèmes de Mada il ne s’en préoccupera pas une seconde !
      C’est le mal moderne ,les élites sont de plus en plus hors sols !
      Seuls les Chinois "récupèrent " (souvent par la force )leur élites dissidentes et voleuses !
      Le monde ENTIER doit adopté ce modelé de gestion des élites ,c’est une nécessité absolue !

  • 1er octobre à 12:56 | ANTICASTE (#10704)

    Vorona,
    Vous avez raison ,je n’ai pas tout lu !
    Je faisais remarquer que les poches de gaz dans le sous sol ne s’arrêtent pas aux limites des ZEE de chaque pays ! Dans ce cadre et avec la collaboration de dirigeants corrompus ,il serait alors possible de cacher l’exploitation de certains champs gaziers avec ces techniques et cela s’arrête là !

    • 1er octobre à 13:20 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Ouuuiinn ! Ouuuiinn ! Ouuuiinn !
      Aaaarrrgggghhh !

  • 1er octobre à 12:59 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Est ce que Madagougou importe son gaz chez les "bougnoules" nord africains ou moyen orientaux ?

    La saillie très "diplomatique" du ministre étranger des affaires étranges aurait elle eu une influence sur l’augmentation du prix du gaz ?

    Je crains qu’une surprime de "bougnoulité" n’aille s’appliquer, en sus du renchérissement de l’ US$ vis à vis de l’ Ariary, aux importations de pétrole de Madagougou.

    Cordialement

    • 1er octobre à 13:07 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      "en sus du renchérissement de l’ US$ vis à vis de l’ Ariary et du cours du pétrole" au lieu de " en sus du renchérissement de l’ US$ vis à vis de l’ Ariary"

    • 1er octobre à 17:28 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Le prédicateur des malheurs comme son ami Elma.

      Surprise, Je vous informe que les courbes d’échange de ce dernier prennent la forme de toboggan.

      https://www.banky-foibe.mg/marche_marche-de-change#recherche-taux-de-change

  • 1er octobre à 17:22 | Isandra (#7070)

    Ne sous-estimez pas ce régime, souvent ils trouvent toujours des solutions pour empêcher la cata, c’est comme pendant le COVID :

    La hausse du prix du gaz ne sera pas finalement appliquée

    "Le prix des bouteilles de gaz de Vitogaz restera finalement inchangé. La hausse annoncée par la société dans un communiqué ne sera pas finalement appliquée. Cette décision a été prise à l’issue d’une rencontre entre le directeur général de la société, Olivier Gasbarian, et le ministre de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, Edgard Razafindravahy.

    Un éventuel appui de l’Etat Malagasy au secteur a été discuté lors de la rencontre qui s’est tenue cet après-midi. L’objectif est d’éviter que la flambée de prix du gaz sur le marché international n’ait pas de gros impacts sur les consommateurs malgaches."

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS