Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 août 2022
Antananarivo | 11h08
 

Politique

Gouvernement de fait

Fébrilité

mardi 16 février 2010 | Bill

Et on continue ; après le départ en catimini du président de la Haute autorité de transition pour la France voici quelques semaines, c’est au tour du Premier ministre désigné de manière unilatérale, le colonel Camille Vital d’effectuer une mission en catimini à l’extérieur. Accompagné de quelques collaborateurs dont Zaza Ramandimbiarison, ancien ministre de Marc Ravalomanana et actuellement directeur de cabinet de Andry Rajoelina, de Maxime Zafera et de Mamy Ratovomalala, le tombeur du Premier ministre de consensus Eugène Mangalaza a effectué très discrètement, ce samedi 13 février 2010, un aller-retour à Maputo à bord d’un jet privé.

Comme la mission de cette délégation était secrète, on ne sait pas exactement ses tenants et aboutissants mais officiellement, le Premier ministre Camille Vital devait faire son rapport à son patron, Andry Rajoelina qui l’a désigné et qui a mis à disposition le jet privé qu’il utilise habituellement. D’après les fortes rumeurs qui bruissent autour de cet aller-retour de moins de 24heures auprès de l’ancien président du Mozambique, Joachim Chissano, chef de la délégation de la médiation pour Madagascar, Camille Vital devait plaider encore une fois sa cause ; il souhaite remplacer le Pr. Eugène Mangalaza et obtenir le titre (lui aussi) de Premier ministre de consensus. C’est pourquoi, il était venu avec deux anciens ministres de l’amiral Didier Ratsiraka, qui sont passés du côté de Andry Rajoelina et un autre ancien du gouvernement de Marc Ravalomanana.

On dit aussi qu’il était venu avec une liste de membres du gouvernement qu’il veut d’union nationale ; un nouveau gouvernement en somme pour observer l’esprit des accords de Maputo et d’Addis-Abeba. Autrement dit, c’est une autre proposition que celle déposée par le conseiller spécial, Norbert Lala Ratsirahonana quelques heures plus tôt auprès du GIC à Addis-Abeba.

Ce lundi 15 février, la HAT s’est réunie en son palais à Ansoy pour discuter de la situation et officiellement échanger des points de vue entre membres. La réunion se poursuit ce mardi et selon une personnalité influente, président de commission, elle va proposer des solutions au président de la HAT au plus tard le 18 février, avant que le GIC ne se réunisse et décide sur le cas Madagascar. Une autre proposition en fait.

À beaucoup d’égards, toutes ces missions secrètes qui ne résistent pas aux investigations laissent penser à un début de panique face à une diplomatie en perdition ou du moins une conduite débridée des affaires nationales. On ne sait plus qui fait quoi. Est-ce voulu pour pouvoir se maintenir le plus longtemps au « pouvoir » ? Car dans le pays, cette apparente cacophonie est présentée par les dirigeants comme l’expression de la démocratie et de la libre expression des différentes sensibilités politiques de la mouvance Andry Rajoelina. Pendant ce temps la crise frappe autant les entreprises que les ménages et l’insécurité monte tandis que la Justice fait montre d’une « habileté » exemplaire en publiant dans un espace payant dans une partie de la presse écrite et audiovisuelle, les noms et photos des « personnes recherchées dans le cadre de l’affaire du carnage du 7 février 2009 ». Après un an de silence sur l’affaire, voici, qu’aussitôt après « l’ordre » du président de la Transition, un commissaire, ancien du CEG de Tsimbazaza et du Lycée d’Ampefiloha, scout et éducateur dans ses temps libres, se retrouve « prévenu » et attend son procès à la Maison de Force de Tsiafahy. Quant aux autres « wanted », ils ont leur tête mise à prix comme on disait dans les films western d’une certaine époque. Le gouvernement lance un appel à contribution pour les retrouver.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 16 février 2010 à 08:21 | jao kely (#2367)

    La politique, disait un auteur, est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. La diversion fait partie d’un des moyens pour ce faire.

    Mais nos dirigeants devront trouver d’autres moyens... fa efa mahazatra loatra.

    • 16 février 2010 à 15:09 | niry (#210) répond à jao kely

      C’est extrêmement divertissant de voir ce panier de crabes, tous en train de sauver sa peau, se creuser la tete, pour trouver la meilleure solution EXTRA-MAPUTO.. Chacun y va de sa petite trouvaille ! "moi je propose ca !", "moi je propose ca !" "camille vitale, PM de consensus (unilatéral)", "la décision du parlement européen est unilatérale",.. Allons, allons, assumez ! Iza no ho tratra farany anaty arato ?

      Fihomehezina re izany, fihomehezina sisa re izany ! (Et qu’un foza ne me parle surtout pas de la misère du peuple malgache !! Vous n’en avez rien à ftre dès le départ..)

  • 16 février 2010 à 08:46 | tondralaza (#3335)

    What is Andry Rajoelina fighting for ?
    - For his country ? I don’t think so, If he is acting for the good of his country he would act differently as many country and people must have told him.
    - For HAT members ? Then it’s a bad strategy because these 43 members will eventually lose this war, and it is starting scramble down everyone knows it.
    - For his own pride and ego ? Then I cannot understand why he keeps embarrassing himself in every decision he is taking.

    - Somebody please tell me...

    - Tondralaza

  • 16 février 2010 à 08:52 | Rasoa (#1122)

    Bonjour Bill,

    .......
    L’état fébrile peut provoquer chez certain patient des délires et même des convulsions - Sans être médecin, mais parfois j’opte pour l’automédication à la malgache - on doit avaler un cahet d’aspirine et on enlève les vêtements gênants et trop chauds et on applique un pansement de serviette mouillée sur le front
    ........

    J’entend par tout ça que la HAT est fièvreuse et délire - et à tout moment, les éléments encombrants tels Ratsirahonana et consorts pourront envenimer encore la situation y compris les militaires qui font preuve à chaque instant d’un excès de zèle plus que ridicule envers Rajoelina.

    Je ne sais pas si un cachet d’aspirine pourra rétabir la situation laquelle je trouve inquiétante (pour eux mais pas pour moi)

    Quant aux arrestations de qui que ce soit concernant l’affaire du 7 février - ça fait partie de la fièvre qui provoque la convulsion de Rajoelina et de la FAT. Il leur faut trouver un coupable pour justifier qu’ils s’occupent sérieusement des affaires du pays. Seulement, ils oublient que le premier responsable se trouve parmis eux : la ministre de la Défense Manorohanta. Et s’ensuit une liste des gens qui ont incité les QI inoperationnels à s’attaquer à un palais d’Etat. Donc, l’enquête devra commencer à partir de ces gens.

    Mais que voulez vous, les conseils émanent des gens dont le QI est presque multiplié par la haine et la jalousie. Mais, entre temps -

    Wait and see !

    Il me manque beaucoup Ragasy !

  • 16 février 2010 à 09:52 | FeoIray (#341)

    cher Bill :
    c’est simple : la fin est proche !

    alors, des vava sy hetsiky ny ho maty andrano !

  • 16 février 2010 à 10:59 | Mandimbisoa (#2104)

    Miarahaba ny rehetra,

    Ny ahy dia tsotra ny teniko ;TSY MILA ADY VAROTRA amin’ny resaka MAPUTO sy ADDIS-ABEBBA !

    Efa hatry ny ela no tokony nanomboka niasa,fa amin’ny FITIAVAN-TENAN’NY SASANY, dia naleo aloha nameno PAOSY sy nandrirarira ny Malagasy...Raha misy ny zavatra tokony HOVAINA ao amin’io SATATRA io DIA NY tsy hanaovana an’i tgv HO FILOHAn’io TETEZAMITA io akory !

    Efa may ny volo-tratra vao mihazakazaka etsy sy eroa,MANINONA NO TSY NISAINA AN’IZANY teo aloha ??? satria tsy dia nahazo valiny mahafa-po loatra tany France tany ???

  • 16 février 2010 à 11:35 | vuze (#918)

    Article engagé d’un journaliste devenu engagé depuis quelques temps...

    J’ai l’impression qu’il n y’a pas que les militaires qui ont reçu des propositions de RA8...

  • 16 février 2010 à 13:27 | SNUTILE (#1543)

    Les rumeurs, il faut se méfier des rumeurs et des on-dit.
    - "Maso tsy nahita tsy hafaka, famatra".

    Une personne peut bien avec sa valise et cantine vide du nord ou du Sud prendre Air-Madagascar pour la Capitale ou vis-versa et une semaine après il revient les mêmes valises et cantines remplies de nouveauté de France. "Comme on aime les importés neufs, la clientèles abusées afflues".
    Alors qu’il n’est jamais sorti de Madagascar.
    - Le coût d’un vol aérien privé dans un Jet ce n’est pas une promenade avec un long courrier de madame Ratsiraka pour faire ses courses hebdommadaires à la réunion. :) :).
    Bientôt un F14, MIG21, ou Rafale pour se déplacer :) :)

  • 16 février 2010 à 15:03 | Rasoa (#1122)

    Fébrilité - Fébrilité !

    Même pour de simples maux de tête - quand tu nous tiens !!! C’est la galère -

    En effet, c’est HORS SUJET comme le dit souvent Basile mais ça pourrait être UTILE à tout moment.

    Toujours dans le cadre des affaires du 26/01 et du 07/02 - J’aimerai partager avec les forumistes ce que je viens d’entendre :

    Les FILS de p... aurait engagé à leur service un photographe professionnel pour falsifier les films et les photos prises lors de ces évènements malheureux.

    ATTENTION !

    Hoy ny Malagasy hoe : TSY KELY LALANA NY RATSY

    Je ne peux pas divulguer ici la société pour laquelle ce photographe travaillait avant. (C’est une grande firme qui s’occupe tout le temps des organisations des grands spectacles etc..) Mais ça se saura bientôt !

    • 16 février 2010 à 15:31 | vuze (#918) répond à Rasoa

      Pour falsifier quoi ??? Y a-t-il eu des photos de la garde présidentielle tirant sur les manifestants pour les massacrer ??

      Désinformation continue....

  • 16 février 2010 à 16:57 | da fily (#2745)

    C’est tentant vuze de s’accrocher à cette arche, mais elle ne représente plus ce que vous vouliez. Elle prend l’eau, et le pire est que ce n’est qu’un sabordage assumé.

    Se conduire et s’assumer comme autant d’épaisses brutes et pillards patentés ne pouvait que conduire le navire en rade. Le couvre-feu est déja d’actualité dans le pays, la pègre y règne de plus en plus. Faut-il que le peuple prenne les armes pour assurer sa défense ? Là je vois un véritable souci que cette hat ignore de sa superbe désinvolture, alors quand on la dit incapable, c’est un gentil euphémisme.

  • 16 février 2010 à 17:12 | ramanankasina (#3023)

    Les carottes sont cuites !!!

    • 17 février 2010 à 01:42 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ramanankasina

      ramanankasina

      Les carottes ne sont pas cuites.

      Des pays membres de la sadc et de l’union africaine ont tenté d’annuler la "SOUTENANCE" de Madagascar sur les Droits de l’Homme,SANS REUSSITE.

      Une dame hystérique,ancienne députée malgache ,a tenté de prendre la parole au cours de l’examen périodique universel sur les Droits de l’Homme,à Genève.Mais elle a été empêchée par les responsables de séance.

      Le ridicule ne tue pas.

      Les Gasy Taitra Tampoka "auraient adressé" une lettre au S.G. de l’O.N.U. contestant la représentation de Madagascar par Madame Christine RAZANAMAHASOA et C° à l’évaluation des DROITS de l’HOMME,à Genève...Félicitation à l’échec de cette manoeuvre des traitres à la Nation Malgache.

      Le rapport de Madagascar sur l’examen péridique universel (E.P.U.),à Genève,sera adopté le 17 février 2010,à 17H30,heure Suisse.

      Les carottes ne sont pas cuites.Loin de là.

      Basile RAMAHEFARISOA

  • 16 février 2010 à 19:40 | xena (#774)

    Dia efa resy tanteraka lehiretsy Levalo a !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS