Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 14h12
 

Société

CNaPS

Des aides non remboursables pour les victimes de la crise sanitaire

lundi 6 septembre | Mandimbisoa R.

La Caisse nationale de la prévoyance sociale (CNaPS) est au chevet de ses membres victimes de la crise sanitaire. Elle a annoncé la mise en place d’une subvention non remboursable de 175.000 ariary à 16.000 travailleurs affiliés ayant perdu leur travail entre la période du 1er janvier et 31 août 2021.

Pour que ces employés puissent bénéficier de cette aide, les ex-employeurs doivent s’acquitter des derniers deux derniers trimestres de cotisation et régulariser leur avis de débauchage auprès de la Cnaps. Aucun embauche n’aurait pas dû intervenir durant cette période du 1er janvier au 31 août.

Cette nouvelle disposition coutera environ 2, 8 milliards d’ariary à la CNaPS, selon son directeur des actions et sensibilisations sociétales, Yvan Rakotomalala. Ce dernier rappelle qu’il s’agit du deuxième programme de subvention non remboursable mis en place par la caisse de la sécurité sociale, dans le cadre de la crise sanitaire. En 2020, elle a déjà décaissé des fonds pour venir en aide à ses membres lourdement impactés par la crise.

A Madagascar, le pourcentage de personnes jouissant d’un régime de prévoyance sociale demeure encore très faible. A peine 10 % de la population active en bénéficie à travers la Caisse de retraite civile et militaire
(CRCM) puis la Caisse de prévoyance de retraite (CPR) pour les fonctionnaires et assimilés ainsi que par le biais de la CNaPS pour les travailleurs du secteur privé. On recense juste 45.140 entreprises immatriculées et 678.927 travailleurs affiliés à la CNaPS. Or, l’on dénombre environ 315.000 entreprises toutes tailles confondues ainsi que 4 millions de travailleurs dont 0,7 million dans le secteur formel, et 3,3 millions dans le secteur informel non agricole.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 6 septembre à 11:18 | Besorongola (#10635)

    LA SOURCE DE LA PAUVRETÉ À MADAGASCAR QUE RAJOELINA DEVAIT S’ATTAQUER DE MANIÈRE FORTE AU LIEU DE FAIRE LA FÊTE À CHAQUE ÉVÈNEMENT POUR SA GLOIRE PERSONNELLE !
    On recense juste 45.140 entreprises immatriculées et 678.927 travailleurs affiliés à la CNaPS. Or, l’on dénombre environ 315.000 entreprises toutes tailles confondues ainsi que 4 millions de travailleurs dont 0,7 million dans le secteur formel, et 3,3 millions dans le secteur informel non agricole.

  • 6 septembre à 12:26 | tiryco (#9153)

    Du chômage déguisé
    Avec 40€ par mois
    Qui peut vivre avec si peu ?????

  • 6 septembre à 23:53 | Albatros (#234)

    Manifestement un sujet qui n’attire pas beaucoup de post !.

    • 8 septembre à 14:14 | dupenard (#11227) répond à Albatros

      c’est le tout tout tout petit début de la fortune, ou l’art de se foutre de la gu...e des gens, mais enfin à la cour des miracles malgaches rien d’étonnant.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS