Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 juillet 2024
Antananarivo | 00h35
 

Politique

Administration

Des 4x4 pour les chefs de districts et préfets

samedi 25 mars 2023 |  3058 visites  | Mandimbisoa R.

Le Président de la République Andry Rajoelina a procédé hier à une cérémonie de remise de véhicules 4x4 et de matériels informatiques aux chefs de districts et préfets de Madagascar au Palais d’État d’Iavoloha. « Les administrateurs civils sont des acteurs-clés du développement local. Je suis conscient de votre volonté et de votre engagement dans l’accomplissement de votre mission. Vous êtes les ambassadeurs de l’État au niveau de vos districts respectifs », a-t-il déclaré.

Ces véhicules permettront aux préfets et chefs de districts d’accomplir leurs missions d’autant plus que certains d’entre eux doivent souvent se rendre dans les localités difficiles d’accès. Cette dotation de véhicules et de matériels vise également, selon le Chef de l’État, à redonner ses lettres de noblesse à la fonction d’administrateur civil. « Pour que le titre de Préfet et Chef District soit désormais une fierté », a – t- il ajouté.

Il s’agit de la deuxième vague de dotation de véhicules 4x4 aux Préfets et chefs de districts. Depuis 2019, 47 administrateurs civils ont déjà reçu leurs véhicules.

Le chef de l’État a également annoncé la construction de nouvelles infrastructures au niveau des communes rurales dans les districts de Marolambo, Ambatolampy, Amboasary, Ampanihy, Bekily, Maevatanana, Mahambo, Mahanoro, Mampikony, Mandritsara, Mananjary, Morombe, Vohibe...

«  Je suis conscient de l’importance de la décentralisation dans le processus décisionnel en faveur du développement. C’est vous qui êtes les plus proches de la population et toutes les décisions prises doivent se baser sur les réalités locales », a souligné le Président de la République. Ainsi, il a fait appel à tous les administrateurs civils afin de renforcer la collaboration avec les maires et les directions régionales pour relever ensemble les défis du développement.

-----

Le président Rajoelina a notamment évoqué l’opération de distribution de 2 millions de certificats fonciers d’ici la fin de l’année durant laquelle les autorités locales auront un grand rôle à jouer.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars 2023 à 09:44 | poiuyt (#584)

    Rajoel a eu l’autorisation de ravatomanga pour doter les préfets de 4x4 bas de gamme.

    Si des budgets existent, pourquoi ne pas payer les salaires des fonctionnaires, les bourses des étudiants. C’est pour créer un sentiment de reconnaissance dans les esprits des préfets, afin de les amener à ramer pour ravatomanga, avec les élections pour horizons.

    • 31 mars 2023 à 05:26 | umberto (#10893) répond à poiuyt

      Bien sûr que c’est ça !!

  • 25 mars 2023 à 11:00 | Ibalitakely (#9342)

    « Ainsi, il a fait appel à tous les administrateurs civils afin de renforcer la collaboration avec les maires et les directions régionales pour relever ensemble les défis du développement. »
    - Ainsi, il a fait yeux doux à tous les Administrateurs civils afin de renforcer la pression avec les maires et les directions générales pour élever ensemble l’oppression développée.
    * puisque pour cette fois-ci il sera très difficile de refaire les fausses CIN ou les doublons, donc c’est dans la pratique de prérogative de puissance publique (humainement & matériellement) que va se jouer les fraudes électorales.

    • 27 mars 2023 à 08:21 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Dia mba efa hita soritra any amin’ny LFI na LFR ve ny vola navoaka tamin’ny zavatra tahaka ireny sa ilay fonds souverains no manome toky ??

    • 27 mars 2023 à 10:20 | Shalom (#2831) répond à Ibalitakely

      Salanitra ny rehetra,
      O ! Ry Ibalitakely a !
      Ianao ve ry Nao ka mbola hino ihany ny fihetsika foza. Dia indro fa akaiky ny fifidianana dia mahita vola ahitsoka ho an’ny manam-pahefana efa BE KARAMA sy mpahay manodikodina, fa ny mpanao làlana, ny mpianatra, ny mpiasan’ny Anjerimanontolo sns ... kosa tsy misy iraharahan’ity fitondrana ity izany.
      Ny tsy azony an-tsaina dia ho an’ny vahoaka : SAROTRA NY MANADINO.
      Asa raha hitantsika ny nataon’ny olona tany Lafrantsa : molotov no nandorany ny fiaran’ny zandarmaria : Tsara ho alain-tahaka ireny ry Ambanilanitra, ireny no fitaovana tsy mandany vola firy kanefa mahomby sy mandaitra TOKOA. Mihomana ary isika.

  • 25 mars 2023 à 12:35 | reviv (#9830)

    La dotation en 4×4 des chefs de districts et préfets à 6mois des élections est en quelque sorte une manière de s’adresser à ces administrateurs de l’État de leur demander à faire le bourrage des urnes oranges.
    À ce jeu, il est toujours enclin à considérer les enfants de Dieu comme des moins que rien et ces derniers ne sont pas dupes pour exécuter aveuglément ces manœuvres et recommandations de basse besogne.
    Ceci dit, il a déjà démarré ses campagnes électorales en instrumentalisant les fonctionnaires et tous les moyens du service public et parallèlement il ballonnait les opposants en interdisant ses concurrents de faire autant.
    En faisant ainsi, il nourrit lui-même le désordre et en conséquence, il entretient la pauvreté.

  • 25 mars 2023 à 13:20 | kartell (#8302)

    Adepte, voir, même, addictif à la com, puisqu’hier, il a pris soin de demander le concours d’une nouvelle agence basée à Paris, qui sera mandatée de lui suggérer le bon chemin, en matière de stratégie d’enfumage de ses électeurs, notre « homme providentiel » lui se chargeant de la brousse profonde, afin de pouvoir exercer ses talents d’orateur, en terrain soudoyé !…
    Les ficelles sont grosses, mais en matière préélectorale, les vieilles méthodes ont toujours eu un certain succès..
    Le planning, suivi, est rudimentaire et présente multiples étages, dont le premier constitue à doter un certain nombre de notables de 4X4, histoire de bien montrer que ses cadeaux sont destinés à ses plus fidèles supporteurs, chargés, eux, en guise de revanche, de faire le nécessaire pour faire fructifier ses présents dans les urnes ..
    Ensuite, viendront les attentions au petit peuple lors de ses passages répétés en distribution de colifichets et autres babioles made in China …
    La question, sans réponse précise, même si l’on imagine d’où pourrait venir son financement, est l’origine de cette « générosité spontanée » : cagnotte personnelle et détournement de certains fonds internationaux ?..
    Dans ce contexte, il devient évident que la démocratie est devenue personna non grata, au sein d’une société endémique, en cours de décomposition avancée, où l’argent-roi n’a pas d’odeur, ni d’origine contrôlée, servant, simplement, à obtenir tous les pouvoirs dont celui de mentir à ses électeurs, complices un jour et victimes expiatoires, le reste du temps !…

  • 25 mars 2023 à 14:06 | reviv (#9830)

    l’argent gagné depuis le ou la COVID, lequel est normalement destiné au peuple et au développement du pays a été gardé précieusement sous l’appellation « fonds souverain » et sorti juste au moment opportun à qq mois des élections pour servir à sa réélection.
    N’est-ce pas là, l’une des sources de la pauvreté endémique du pays...
    Le peuple lui, reste et restera toujours le dindon de la farce cinquante ans durant.

    • 31 mars 2023 à 05:30 | umberto (#10893) répond à reviv

      C’est la loi de la jungle !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS