Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 18 juin 2021
Antananarivo | 08h34
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

lundi 17 mai

Dernière situation de la Covid-19 du 15 mai 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 136
- Décès : 09


- Décès : 09

  • Analamanga : 07
  • Atsinana : 01
  • Alaotra Mangoro : 01

- Nouveaux cas confirmés : 136 cas trouvés sur 907 testés

  • Analamanga : 58
  • Atsinanana : 15
  • Diana : 01
  • Alaotra Mangoro : 09
  • Matsiatra Ambony : 14
  • Boeny : 01
  • Vakinankaratra : 07
  • Atsimo Andrefana : 04
  • Vatovavy Fitovinany : 13
  • Menabe : 3
  • Analanjirofo : 02
  • Anosy : 01
  • Androy : 6
  • Melaky : 01
  • Sofia : 01

- En traitement : 1 549
- Formes graves : 290

- Cumul du 23 mars 2020 au 15 mai 2021

  • Contaminés : 40 141
  • Guéris : 37 829
  • Décès : 763
  • Tests : 196 378

7 commentaires

Vos commentaires

  • 17 mai à 09:45 | kartell (#8302)

    Mise en place du sauve qui peut de l’entre-soi !....
    https://www.franceinter.fr/a-madagascar-la-france-vaccine-contre-vents-et-marees

    • 17 mai à 10:51 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      Encore une gifle cinglante à l’endroit du calife de la part des médias français apparemment !

      Une politique de riposte pandémique basée sur une prétendue prophétie et la mystification des décisions politiques qui cache une tentative avérée de manipulation de masse !

      8.000 binationaux dans le pays qui vont ruer pour se faire vacciner assurément, avec le Janssen…bien sûr, les apparatchiks en feront partie à l’abri des regards des curieux !

      Bref, juste un extrait de l’article en parlant de ces élites qui « n’ont aucun intérêt à faire développer Madagascar malgré ses multiples et richesses diversifiées »…

    • 17 mai à 11:15 | Albatros (#234) répond à kartell

      Extrait de l’article :

      "Pendant des mois, le gouvernement malgache a refusé tout programme de vaccination. Une doxa imposée sans ménagement par le président Rajoelina, qui avait affirmé en mars ne pas vouloir être vacciné.
      "Si on commande un vaccin, on va d’abord le tester sur l’opposition" répondait-il, face aux critiques sur sa stratégie de lutte contre le Coronavirus."

    • 17 mai à 11:46 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra

      Oui vous avez raison de manifester un persiflage de circonstances après une traversée du désert où la voix du maître devait être ce bâton de CVO+ ouvrant le chemin de la fuite au travers de cette mer covidée !...
      On connaît la suite, gourou échaudé craint l’eau froide et lorsque la pandémie fut venue, il se trouva fort aise quand l’Astrazeneca fut venu !...
      Aujourd’hui,il tente de panser les plaies d’un pays abusé en faisant finalement ce que les autres ont fait, plusieurs mois auparavant !..
      Hier, on applaudissait et on exultait à assister au succès d’une binationale, d’ailleurs plus nationale que double !...mais sans préciser que son exil forcé,le succès de la chanteuse n’aurait pas été possible dans de pareilles conditions !...
      Mais revenons à notre sujet de prédilection,il est clair que la prise de conscience d’une majorité va à une vaccination, coûte que coûte, mais l’inquiétude est grande à se demander dans quelles conditions de temps cela pourra être possible sachant que la vaccination à deux injections nécessitera des efforts répétés pour un service hospitalier au bord de la crise de nerf ...
      La question étant de se demander si cette seconde injection de l’astrazeneca sera réservée pour ces vaccinés de la première heure ou qu’elle sera offerte à ceux qui attendent toujours et ne voient encore rien venir ?’..
      Bref, méfions-nous aussi du battage médiatique sur le sujet qui aujourd’hui donne l’impression qu’une majorité va être vaccinée alors que ce ne sera que 0,9 % d’une population ciblée !...
      Vous aurez noté aussi le soin diligent pris par les occidentaux pour faire accéder leurs ressortissants à cette vaccination, à une injection qui dans le cadre local s’imposait de facto !..
      Visiblement, il s’agit aujourd’hui de plonger dans un positif profond et décapant alors que le kere silencieux et agonisant n’a pas la place qu’il devrait mériter dans les médias de la capitale plus occupés à couvrir les préoccupations du pouvoir et sa com qu’à enquêter sur place ...
      Mais son Excellence a envoyé son meilleur relation-publique qui soit en la personne du père Pedro, religieux magnifique qui sait lui parler à l’oreille des puissants donateurs et de Brigitte, en particulier !..
      La politique par le goupillon permet parfois des miracles dans la rubrique : on a toujours besoin d’un plus petit que soi !...

  • 17 mai à 11:12 | arsonist (#10169)

    Au début de cette semaine qui marque le début du déconfinement progressif en France, où en est-on sur la vaccin anti covid-19 français ?

    Les critiques ne manquent pas de nous rappeler que, des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la France est la seule qui n’a pas son vaccin.

    Cela va probablement changer avant la fin de cette année 2021.
    https://finance.orange.fr/bourse/article/sanofi-passe-en-phase-iii-pour-son-vaccin-anti-covid-CNT000001B1A55.html

    (i) Il a été dit que l’Institut Pasteur, même en collaboration avec SANOFI, n’aura pas son vaccin.
    Radical !
    Il semble que l’une des causes cet échec serait une rivalité entre deux grosses têtes pensantes de ce noble institut.
    Dommage !

    (ii) De son côté, en décembre 2020, SANOFI a annoncé que pour des raisons de dosage trop faible ils doivent reprendre leurs recherches et que leur vaccin sera probablement à dispo sur le marché fin 2021.
    Autant dire avec une année de retard par rapport aux autres vaccins.
    Alors ce lundi matin, SANOFI a annoncé que son vaccin, développé avec le britannique GSK, vient de passer les phases 1 et 2 des tests obligatoires de labo.
    Ce vaccin est soumis aux tests phase 3 [la dernière] en clinique, avant son homologation qui est pérvue être obtenue avant la la fin de cette année 2021 [comme annoncé il y a un an].

    (iii) La technologie choisie pour ce vaccin est différente de celle de l’ARNm de pfizer et moderna.
    Et sans doute différente aussi de la technologie adénovirale appliquée pour les vaccins astrazenica et jonhson&johnson.
    SANOFI dit utiliser la technologie dite de la protéine recombinante, déjà appliquée et ayant fait ses preuves pour les vaccins contre la grippe ou la coqueluche.
    Le vaccin contre la covid obtenu, selon SANOFI, a l’avantage de se conserver dans un simple réfrigérateur entre 2 et 8 degrés Celsius.
    Il nécessitera deux injections.

    PS :
    Je m’abstiens de redire ici ce que SANOFI a annoncé sur les avantages effectifs pour la protection contre la covid de son vaccin, comparativement à ceux des autres vaccins.
    Chacun appréciera plus tard à sa façon, quand le vaccin sera utilisé en vie réelle.

  • 17 mai à 14:05 | zoom2024 (#11092)

    BigPharma nous veut du bien ! C’est pour cela que RIEN qu’aux US, ils ont eu plus de 56 MILLIARDS de DOLLARS d’Amendes et d’Indemnités à verser. Mais c’est une goutte d’eau pour eux, ils continuent à commercialiser leurs poisons avec la complicité des gouvernants ! https://www.goodjobsfirst.org/violation-tracker

  • 17 mai à 14:07 | zoom2024 (#11092)

    L’ambassadeur indien de la santé et ancien comédien Vivek a fait passer son vaccin COVID-19 en direct à la télévision fin avril pour montrer à tout le monde à quel point il est sûr.

    L’ambassadeur de la santé est décédé deux jours plus tard...
    https://www.thegatewaypundit.com/2021/05/indian-health-ambassador-gets-covid-vaccine-live-tv-show-everyone-safe-dies-2-days-later/

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS