Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 juin 2024
Antananarivo | 19h56
 

Energie

Energie

Coupure d’éléctricité : la Jirama annonce un retour à la normale en fin de semaine

mardi 6 juin 2023 |  4716 visites  | Mandimbisoa R.

La Jirama a annoncé un retour à la normale de l’électricité à partir de ce vendredi pour le réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA). Une nouvelle promesse que les usagers ont dû mal à croire.

Le délestage tournant ne durera pas au-delà de ce vendredi, a déclaré le nouveau directeur par intérim, Hery Tiana Rabarison, hier lors d’une conférence de presse. Le retard des approvisionnements en carburant dans les sites de production serait à l’origine de la faiblesse de la production, obligeant la Jirama à procéder à ces coupures de courant alternées dans plusieurs quartiers.

Pour pallier aux problèmes, la Jirama prévoit d’augmentation le nombre des camions citernes qui approvisionnent les sites de production. Dix camions par jour sont nécessaires pourtant il n’y aurait que quatre camions citernes en activité depuis samedi dernier. De même, la Jirama évoque l’accroissement des besoins en électricité en ce début de saison hivernale et la réduction de sources en eau pour la production hydroélectrique pour justifier les coupures.

En attendant le retour à la normale, les abonnés doivent prendre leur mal en patience car les coupures supposées durer trois heures vont bien au-delà.

71 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juin 2023 à 10:16 | MALIBUC (#9345)

    Déjà le DJ BOUFFI nous annonçait en Décembre : « En 2023 il n’y aura plus de coupure ni délestage Jirama ! »
    J’en déduit donc que cette fois ci ce sont encore des mensonges, encore et toujours......
    « En attendant le retour à la normale, les abonnés doivent prendre leur mal en patience. Les coupures sensés durer jusqu’à trois heures vont bien au-delà. »
    Mais c’est quoi « la NORMALE », c’est surement les 3 ou 4 heures de coupures journalières ou les 48 heures sans courant aux 67 Ha.
    Continuez de vous foutre de notre gueule et à voler le carburant.
    Gazoil Bizness bien sur !

  • 6 juin 2023 à 10:18 | Saint-Jo (#8511)

    "Retour à la normale ?
    Quelle normalité ?
    La normalité normale ?
    Ou la normalité fozaesque ?

  • 6 juin 2023 à 10:18 | Ragnarok (#3696)

    Jusqu’au prochain merdier inévitable. Hope is a bitch. Aux mains d’incompétents, l’état se délite sur la peau de son peuple. (tout en se gavant ouvertement).

  • 6 juin 2023 à 10:27 | Besorongola (#10635)

    ILS FONT MENTIR MR HO QUI AFFIRME QUE LA FIN DES DÉLESTAGES CE SERA À L’HORIZON 2027/2028.

    Madagascar : Andry Rajoelina - Fin du délestage en 2027
    29 OCTOBRE 2022Midi Madagasikara (Antananarivo)
    Par Davis R
    Le président de la République a honoré de sa présence la première journée du Forum national des investissements pour l’émergence de Madagascar.

    "

    Devant un parterre d’invités composés entre autres des membres du gouvernement et de hauts responsables ministériels, des gouverneurs des régions, des parlementaires, des maires, des représentants du groupement des entreprises, industries et patronat, des grands opérateurs et capitaines d’industrie à Madagascar, des investisseurs internationaux, les partenaires techniques et financiers, ainsi que des membres du Corps diplomatique et consulaire résidant à Madagascar, le Chef d’Etat a présenté le bilan de ses trois ans et neuf mois à la tête du pays.

    Défi personnel. A propos des problèmes de la JIRAMA, le TGV annonce la fin du délestage en 2027 ou en 2028. D’ici-là, l’Etat envisage d’augmenter la production énergétique à 652 Mw avec les 192Mw produit par Sahofika, 64Mw à Ranomafana, 140Mw à Antetezambato, et 56Mw à Ambodiroka. Actuellement, l’Etat est en train de multiplier les investissements dans le domaine de l’énergie. L’objectif est de moderniser le réseau de transport et distribution de l’énergie et de mettre en œuvre une politique de réduction des coûts.

    A entendre les propos du Chef de l’Etat, actuellement, 37 parcs solaires sont déjà installés ou en cours d’installation à travers le pays.

    Lire l’article original sur Midi Madagasikara.

    • 6 juin 2023 à 10:39 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Fa dia tena adinona ve fa fifanolanan-kevitra toa izany foana no firesaky ny foza hatrany amin’ny fara-tampony ka hatramin’ireto mpipentspopetsona manoratra eto ireny ?
      Adinonao ilay teto amin’ity serasera ity : nolaviny tanteraka ny filazany fa mambran’ny Jesosy Mamonjy hono izy ?
      Izy no nanoratra io saingy niova taty aoriana ilay mpanoratra mitondra ny solon’anarana dia io fa nanadino dia mivarina amin’ny lainga io.
      Ohatr’izany io resaka delestazy io : vava tsy tanan’ilay DJ faikam-boto Mr HO dia tsy tsaroan’ireto lehiben’ny Jirama mpisolelaka akory sns ...
      Tranon-dainga iray trano.

    • 6 juin 2023 à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le titre de l’article « Coupure d’éléctricité : la Jirama annonce un retour à la normale en fin de semaine. »

      Un peu de commentaire du texte :

      Quelle est la normale pour la Jirama ? Depuis nuit de temps, la Jirama rime toujours avec le délestage, quel que soit le régime.

      Rajoelina a annoncé la fin de délestage en 2027, ce sera une nouvelle ère pour cette société d’Etat,…

  • 6 juin 2023 à 10:30 | Saint-Jo (#8511)

    Les normalités fozaesques !

    Doute :
    Pendant la période de la covid ,
    s’est-il vendu plus de ramanonaka
    que de cercueils ,
    sur les trottoirs d’Antananarivo ?

    5 juin à 17:42 , Isandra (7070) répond à Saint-Jo
    Molotov,
    « Les vies gasy sauvées de la covid sont matérialisées par ces cercueils montés à même les trottoirs et vendus comme des petits pains à même ces mêmes trottoirs ! ».
    Post misavaombaona mérite une réponse mivaona.
    Comme si Molotov voulait dire que le grand remplacement de la population de Paris, est matérialisé par le nombre des rats, 2 rats par habitant.
    Ce genre de statistiques, il ne connaît pas. 1.424 décès/29 millions. Combien de sauvés ?

    Comments :
    Exact ! Les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ont raison sur toute la ligne !

    Une normalité fozaesque .
    Le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto, le grand chef foza, n’est pas seulement un 6e d’âne de cas raté !
    Il est aussi un prof’ désagrégé de stat’.
    Conseillé par des low-Real de la may-day des eaux-limpides-add des mât-et-mat-hics ! [lire en phonétique] , ce mauvais génie de DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto , conseillé par des diplômés fozaesques , a montré en plusieurs occaz’ combien il foudroie mortellement les calculs que les tireurs de pousse-pousse , eux , font de tête !

    Une autre normalité fozaesque.
    Le niveau des diplômés fozaesques est sidéral à tel point que ces élites comptent avec un génie remarquable les cercueils montés en toute hâte sur les trottoirs et vendus en toute hâte comme petits pains sur les mêmes trottoirs d’Antananarivo pour ensevelir vite fait les morts de la covid !

    Encore et toujours une normalité fozaesque.
    Les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra n’ont-elles pas soutenu mordicus sur ce forum que , dans les très brillantes universités fozaesques , les diplômes s’obtiennent en couchant avec le jury qui octroie lesdits diplômes .
    Et ce phénomène d’octroi de diplômes est en phase de croissance 100 fois exponentielle , selon toujours les be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra !
    Certainement ! Et selon la loi sans foi exponentielle des stat’ , svp !

  • 6 juin 2023 à 10:30 | Shalom (#2831)

    Tsy adino ny fampatsiahivana.
    Tandremo ry malagasy ny fampanantenana poak’aty toa ny tamin’ny 2018, ireto ny am-pahany :
    Promesses de DJ Faikam-boto Rainilainga Brosse Lui alias Mr HO - Phase I :

    - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy « CODE BARRE » manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses
    - 1000 bus ?????

  • 6 juin 2023 à 10:33 | Shalom (#2831)

    Tsy adino ny fampatsiahivana.
    Tandremo ry malagasy ny fampanantenana poak’aty toa ny tamin’ny 2018, ireto ny am-pahany :
    Promesses de DJ Faikam-boto Rainilainga Brosse Lui alias Mr HO - Phase II :

    Prix 6è dan ny Matematika :
    13+6 = 18
    10 x 100 = 10.000
    34 - 10 = 34
    100 - 15 = 89
    1932 + 100 = 2023 (tamin’ny faha 100 taonan’ny SEMIPI)

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady « serbes »
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores 49kg
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy
    - Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’ny namana « poiuyt (#584) »

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 kg, vitavita ho’azy
    6- VOLAMENA 49 kg tatsy Kaomoro
    7- VOLAMENA 36 kg tao amin’ny ministera

    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)
    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahorian’ny sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha ara-dalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    13 janvier à 17:07 | Lalangiana (#9808)
    - Prf Ratsimamanga => Prf RAKOTOMANGA
    (Hevitro manokana : Farafaharatsiny, dia fomba ahoana no anafangaroana ireo anarana ireo, amin’izay i Pr Ratsimamanga no resahina ! Loza tokoa izany).

    • 6 juin 2023 à 14:57 | Jacques (#434) répond à Shalom

      Article 42 du Code de la nationalité malgache :

      " Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité
      étrangère
      . "

  • 6 juin 2023 à 10:37 | Besorongola (#10635)

    À PEINE NÉE, MADAGASCAR AIRLINES DÉJÀ PLOMBÉE PAR DES DETTES !

    Rinah et Gasy Tapany, fossoyeurs de Madagascar Airlines et du secteur tourisme

    La gazette de la grande île
    05/06/2023

    Après avoir sévi au sein d’Air Madagascar, Rinah Rakotomanga la fossoyeuse nationale continue ses exploits et s’apprête à enterrer toutes les autres filiales, de la Sofitrans en passant par Madagascar Ground Handling, jusqu’à Madagascar Airlines.
    Un extrait du compte-rendu d’une réunion tenue le 26 mai 2023 entre la direction générale de Madagascar Airlines, et les instances représentatives du Personnel (les délégués du personnel), circulait la semaine dernière sur les réseaux sociaux.
    Douche froide pour les représentants du personnel ! La direction générale brossait un tableau plutôt bien sombre de la situation actuelle de Madagascar Airlines : 3 ATR sur 5 cloués au sol pour maintenance, 16 millions d’euros d’arriérés de frais de location dus aux loueurs d’avions, un cumul de dettes de 34 millions d’euros. Rien d’étonnant lorsqu’on apprend qu’à chaque vol Paris/Tana/Paris, Madagascar Airlines perdait 350 000 euros avec les avions loués en ACMI. Ce qui est étonnant, c’est de ne s’en apercevoir que maintenant seulement !
    Sans doute, plus de sous permettant d’acheter les pièces de rechange pour la maintenance des ATR, d’où les 3 ATR cloués au sol dont Madagascar Airlines continue pourtant à payer les locations, augmentant chaque jour un peu plus ses dettes.
    Plus d’Embraer dont la signature du contrat entre Madagascar Airlines, l’avionneur Embraer et la compagnie de location Azorra, s’étaient pourtant déroulés en grande pompe au palais d’Iavoloha le 7 décembre 2022, en présence de Gasy Tapany. En même temps que la présentation du nouveau DG Thierry de Bailleul, qui a qualifié Madagascar Airlines de « Phoénix de l’Océan Indien » renaissant de ses cendres. Avant de rejoindre ce poste de DG, il travaillait à temps plein comme DG et Directeur commercial des Vins Gérard Bertrand, selon sa page LinkedIn.
    Rinah annonçait fièrement « qu’après la tempête, c’est le beau temps et après la renaissance la reconquête, marquer la rupture du passé et l’entrée dans le renouveau « .

    Présentation du nouveau DG de Madagascar Airlines à Iavoloha et signature de l’Embraer
    Le 11 mars 2023, le nouveau ministre des transports Valéry Ramonjavelo confirmait encore l’arrivée du 1er Embraer avant la fin du mois de Juin. Tout s’annonçait rose, et même 714 000 dollars avaient enfin été débloqués, sur ordre de Gasy Tapany, pour le règlement des arriérés de salaire et des indemnités de licenciement du personnel d’Air Madagascar, malgré la réticence du DG de Madagascar Airlines (on comprend mieux maintenant le pourquoi.)
    Mi-mai 2023, tout semblait toujours être dans le meilleur des mondes ! Le DG annonçait à Deauville aux membres du Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) que Madagascar Airlines allait se substituer à Air Madagascar et Tsaradia pour payer les 3,5 millions de dollars correspondant à des billets émis par ces compagnies et non utilisés https://lgdi-madagascar.com/2023/05/12/la-une/rinah-future-pca-de-la-jirama/ .

    • 6 juin 2023 à 10:40 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Le ministre annonçait l’arrivée de l’Embraer avant fin juin 2022
      Le renouvellement de la flotte de Madagascar Airlines était programmé et il était question de 3 Embraer et d’un dreamliner B787 pour les vols long courrier. Beau programme et on parlait alors de l’émission d’une garantie souveraine de l’Etat de 20 millions de dollars pour cette opération.
      C’était sans compter sans la vigilance du FMI qui a dû dire STOP, n’étant plus prêt à assumer une gabegie aussi évidente, et qui a exigé l’arrêt du massacre ! Et du jour au lendemain, plus d’Etat vache à lait ! Le robinet s’est refermé.
      Deux mois plus tard donc, plus d’Embraer et encore moins de B787, ni de locations ACMI ! Et Madagascar Airlines condamné à ressortir un de ses vieux A340 pour faire deux vols par semaine Paris/Antananarivo https://www.air-journal.fr/2023-05-29-madagascar-airlines-renforce-paris-cet-ete-5249006.html .
      Rinah paie au compte-gouttes sa filiale Sofitrans pour lui permettre de préparer les repas à bord, mais ne lui règle pas ses dettes colossales, condamnant cette dernière à une lente agonie.
      Rinah a également siphonné et raclé les fonds de tiroir de Madagascar Ground Handling (MGH), sa filiale vache à lait, à tel point que cette compagnie a maintenant du mal à payer les salaires de ses employés. La DG de MGH a essayé de s’opposer à ce dépouillement de sa société, mais de guerre lasse, elle a fini par démissionner.
      Les ailes de Madagascar Airlines sont en train de brûler, et le phoénix en train de couler dans l’Océan Indien.
      Par ailleurs, un article de notre confrère RFI nous apprend les difficultés auxquelles doit faire face actuellement l’aviation civile privée https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230531-madagascar-tensions-dans-le-secteur-de-l-aviation-civile-priv%C3%A9e?fbclid=IwAR38yszpMQ9DwokP-RsKqTaO-eoh9_QVQlxzDrl9YvQ16GaSGsLX22R6kas . L’atelier agréé pour la maintenance des petits avions privés ferme faute de signature par le DG de l’ACM. Résultat : les avions, dont les avions écoles, sont cloués au sol, et une centaine d’employés sont actuellement au chômage technique. Ils ne pourront donc même pas suppléer le manque vols de Tsaradia.
      Gasy Tapany avait déjà fait déjà fermer Madagascar Airways. Bientôt, les propriétaires des ATR vont réclamer leur dû, faute de quoi ils reprendront leurs avions. À se demander si après la prise de contrôle de la sûreté aéroportuaire, de l’exportation de letchis, la tentative de prise en main de l’exportation de vanille, une main invisible ne cherche pas actuellement à contrôler également le transport aérien domestique !
      Si au moins on pouvait compter sur un réseau routier en meilleur état !
      De surcroît, les loueurs de voiture se plaignent des tracasseries du centre d’immatriculation, dont les agents traînent pour apposer leur visa, après les visites de contrôle technique. Sans doute dans le but de « vendre » ce visa contre des monnaies sonnantes et trébuchantes !
      Tel est le panorama du transport intérieur, hormis les taxis brousse, à la veille de la haute saison touristique !

    • 6 juin 2023 à 10:40 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Le secteur du tourisme, dont la contribution importante au PIB et à l’emploi n’est plus à démontrer, va vivre de nouveau une période particulièrement difficile après la période Covid.
      Après avoir mis à terre le secteur vanille, Gasy Tapany est en train de réussir le tour de force de torpiller également tout ce secteur tourisme.

      L’aviation privée clouée au sol.
      Quel secteur de l’économie sera la prochaine victime de l’incompétence de Gasy Tapany et de ses sbires ? L’énergie ? Lorsque l’Etat n’arrivera pas à rembourser aux pétroliers et aux fournisseurs d’énergie électrique les bons du trésor émis pour éponger les dettes de la Jirama ou celles du trésor causées par les subventions aux prix à la pompe, ne soyons pas surpris si on parle alors de la privatisation de la Jirama en contrepartie.
      Gasy Tapany a le don de transformer en ferrailles tout ce qu’il touche, même l’or stocké dans les coffres des ministères. Si la population malagasy veut un espoir de changement, c’est à toute l’équipe de Gasy Tapany qu’elle doit maintenant crier « Dégage », comme en Tunisie.
      Gasy Tapany va rencontrer à Paris cette semaine le président Macron. Pour quémander quoi ?
      En-tout-cas, il devrait en profiter pour rester en France et profiter de sa villa, d’autant plus qu’étant français, il n’a aucun besoin de visa de séjour.
      Bye bye et bon débarras !

    • 6 juin 2023 à 12:13 | DIPLOMAT (#846) répond à Besorongola

      Thierry de Bailleul était le Directeur Général France pour la compagnie EMIRATES jusqu’en 2019 , puis QATAR airways en tant que Directeur des Ventes . (avant EMIRATES , il était chez Air France /KLM)
      Il a donc toutes les connaissances et compétences pour gérer une compagnie .
      A mon avis s’il accepté ce poste , c’est certainement à moyen terme , de faciliter l’absorption de la ligne et du trafic par Qatar ou Emirates comme c’est déjà le cas pour une compagnie voisine : « Air Seychelles ».

  • 6 juin 2023 à 10:51 | Besorongola (#10635)

    CHEZ JIRAMA, CERTES LES PROBLÈMES TECHNIQUES EXISTENT MAIS LE FOND DU PROBLÈME C’EST LA CAISSE DE L’ETAT VIDÉE PAR MR HO.

    Les dettes de l’Etat aux pétroliers s’élèvent à 550 milliards d’Ar en six mois
    jeudi 14 juillet 2022 | Mandimbisoa R.
    Les arriérés de l’Etat auprès des sociétés pétrolières s’élèvent à 550 milliards d’Ariary, de janvier au 1er juillet 2022, a révélé la directrice de cabinet civile de la présidence de la République,

    Les pétroliers doivent 1 406 milliards d’ariary de taxes et de redevances à l’Etat
    mardi 14 mars | Mandimbisoa R.
    La dette des pétroliers envers l’Etat malgache s’élève à 1 406 milliards d’ariary en 2022, a fait savoir hier, la ministre de l’Economie et des Finances, Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison. Les opérateurs pétroliers doivent entre autres 1 136 milliards d’ariary de taxes et 270 milliards d’ariary de redevances à l’Etat dont 23 milliards d’ariary de redevance de développement du secteur et 247 milliards d’ariary de redevance d’entretien routier.

    De l’autre côté, les arriérés de l’Etat vis-à-vis des pétroliers pour maintenir les prix à la pompe ne sont pas encore apurés. Le montant total de ce passif en mai 2022 était estimé entre 237 et 347 milliards d’ariary. Au mois de septembre, la Jirama devait également plus 800 milliards d’arriérés aux pétroliers.

  • 6 juin 2023 à 10:52 | lé kopé (#10607)

    C’est depuis 2009 qu’on subit les problèmes liés à l’approvisionnement à l’énergie. Bien que ces incidents aient perturbé le quotidien de nos concitoyens auparavant d’une manière « pondérée », la situation depuis cette date dépasse l’entendement . Quand on ne peut pas prendre sa douche , ou que l’on ne peut pas tout simplement bénéficier de l’électricité , bonjour les dégâts . En tout cas , si dans d’autres Pays , à cause du changement climatique , la population commence à réduire sa consommation , dans notre chère Patrie , le peuple (81,9%) ne peut même pas atteindre les besoins fondamentaux (1,8dollars /jour),et la notion de « Pyramide de Maslow » est inconcevable . Mais selon les fossoyeurs de La République , tout va très bien Mme La Marquise , et en France , qu’ils connaissent très bien ( car ils y vivent ), on subit les mêmes souffrances . Pour abonder dans leur sens , je suis allé hier dans un supermarché de la Banlieue Bordelaise , où je suis de passage ,Mérignac Soleil pour ne pas le nommer , et patatras !!! l’eau des toilettes « hommes » a été coupée. Du coup mon esprit s’est tourné vers les flagorneurs de service : mince , ils ont raison , car la France souffre aussi des mêmes maux, et ils ne sont pas si heureux que cela « . Du coup , pour laver mes mains , j’ai du aller dans les toilettes des femmes , mais avec l’autorisation de »Dame PIPI ". Mais une demi heure plus tard , tout a été restauré . Entre une demi-heure et 14 années , le décalage est trop élevé . Salut Lé Kopé.

    • 6 juin 2023 à 18:57 | Jacques (#434) répond à lé kopé

      Bonjour Lé Kopé,

      3 juin à 18:33 | lé kopé (#10607)

      Vous m’avez posé la question sur l’évocation de notre ami Saint-Jo à propos d’anciens footballeurs de Diego. Je vous recopie ci-dessous la réponse que j’ai donnée :

      « Les dires de Saint-Jo sont vrais, Lé Kopé. Le sieur Schneider est (ou était, j’ignore s’il est encore en vie aujourd’hui) un grand gaillard d’environ 1,90m et il était dans la légion étrangère. Il faisait partie du trio d’attaquants du Kohinoor Sporting Club de Diego. Il était le n°9, à sa gauche il y avait feu Ahmady Kafo un spécialiste du ciseau retourné et à sa droite ( n°7) il y avait feu Georges Fandrata. Ce que Saint-Jo veut nous rappeler c’est la force de la sélection de Diego dans ces années-là, une redoutable équipe avec l’incontournable Babazy comme milieu. Mais voilà, à l’époque toutes les sélections du pays se valent, il n’y a pas eu une plus forte que toutes les autres, vous ne m’en contredirez certainement pas, Lé Kopé. Celle de Tana par exemple, avec les Rasoanaivo et autres René Kely et bien d’autres aussi, très forte aussi ; et que dire de celle de Majunga avec feu Bakojofo, celle de Fianar (je ne me rappelle plus de ses joueurs) représentée par pléthore de joueurs de l’Akon’ny Ambatomena, bref Mada côté foot-ball à cette période n’indiffère pas les fans du sport. »

      Autre discipline qui vient de perdre l’un de ses grands champions, l’athlétisme mondial. L’on a appris en effet il y a quelques jours la mort du grand Jim Hines, vous en rappelez-vous ? C’était le 1er homme à briser la barrière des 10" sur 100 mètres et il était aussi l’un des adversaires de notre compatriote feu Jean Louis Ravelomanantsoa sur la finale du 100 mètres aux JO de Mexico en 1968. Mada s’enorgueillissait de cet exploit d’un de ses fils qui était un vrai champion quand bien bien même il n’a pas été champion du monde comme l’a travesti le Rainilainga.

  • 6 juin 2023 à 10:52 | Saint-Jo (#8511)

    Ankizy telo lahy teny antsena teo akaikin’ny tetezan’ Ibekiraro teo Isotry , tamin’ny faramparan’ny taona 2020 !

    - Inona no ho anareo 3 lahy ?
    - Ramanonaka 4 , Tompoko !
    - ’Ty ary !
    - Vata-paty iray ho entinay izao maraina izao ! Dia iray hafa koa ho alainay eto amin’ny tolak’andro !
    - Manomboka amin’ny roa sy sasany ’nareo dia afaka maka ilay vata faharoa eto . Mialoha izay tsy tratra fa marobe ny komandy !
    - Tsy maninona ! Tonga eto ’zahay haka azy amin’ny roa sy sasany !
    - Eny ary ! ’Ty ny famerim-bolanareo !
    - Dia rehefa avy eo ’zany !

    Angano-angano ! Arira-arira ! ’Zaho mpitantara ! ’Nareo mpitsetsitra fozaorana !

    • 6 juin 2023 à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-joany,

      Andeha rangahy tsy misy hiraharaha izay tarehi-marika any.

      - Izay fampisehoana mivoaka ataon’ny artiste avy any ivelany guichet fermé.
      - Betsaka ny manana Automobile vaovao(neuve) ary misy le vao nivoaka any eoropa ireny.
      - Betsaka ny restaurant misokatra, ary misy ilaharana mihitsy miditra amin’ireny.
      - Mitombo koa ny hopitaly tsy miankina sy ny sekoly tsy miankina ary mahazo mpianatra be tsy misy toy izany. Ny an’i Katolika moa ifandrobahana ny hiditra ao, fa betsaka anefa no tsy voaray.
      - Rehefa andro tsy fiasana embouteillages ny mivoaka ny Tana rehefa maraina ary miditra rehefa hariva, feno olona ireny toerana fitsangatsanganana ireny.
      - Rehefa vakansy indray feno olona ny ankabeazan’ny plages, eny hatrany Nosy be sy Sainte Marie tato ho ato izay, Majunga, foulepointe sy Morondava moa dia efa tsy tenenina intsony,…
      - Ny fety, saika efa voafandrika daholo ny espaces rehetra raha izao no mitady, dia efa tara, fa tsy mahita intsony.
      - Ary rizareo tsy mihinana vary import izany fa le tsipala sy vary Gasy ireny ihany, izany no mahalafo azy.
      - Sady amin izao efa betsaka ny manisy salade na crudité, izany no mampiakatra ny vidin’ny carotte sy ny concombre ary ny hafa,
      - Ny hena moa misy mividy foana hoy ingahy Rasolo na miakatra aza, ary hatramin’ny saosisy aza, etc.
      - Ny vorona moa rehefa fety tsy misy miangana izany, na vorintsiloza io na gisa, ary tato ho ato betsaka ny commande foie gras hoy Madama Zina, tsy maharaka aza,…

      Sns.

  • 6 juin 2023 à 10:55 | Besorongola (#10635)

    5 ANNÉES DE CALVAIRE POUR LE PEUPLE MALGACHE. LA FIN EST PROCHE !

    C’est une tendance pessimiste qui se dessine sur le plan économique et il ne faut pas se leurrer car le pays est en train de s’enfoncer dans la récession. La pression inflationniste va augmenter et la population va voir ses conditions de vie se détériorer plus vite encore. Dans ces circonstances, c’est vers les dirigeants que les yeux de tous se tournent. Mais on s’aperçoit que leur capacité à trouver des solutions est limitée et qu’il faut compter sur ses propres ressources qui sont pourtant limitées pour arriver à s’en sortir.

    L’appel de détresse de la population
    Les Malgaches ressentent dans leur vie quotidienne ce qu’est la notion de privation. Le rythme de vie des plus pauvres n’a pas changé. Ils ont l’habitude de « chercher leur pitance d’hier aujourd’hui » comme ils le disent familièrement, mais la ration qu’ils consomment a nettement diminué. Mais ils commencent à être rejoints dans leur quête par les membres des couches les plus favorisées dont les revenus ne suffisent plus à couvrir leurs besoins. De nombreux salariés voient leur rentrée d’argent mensuel fondre comme neige au soleil lorsqu’ils répartissent leur argent pour payer toutes les dettes qu’ils ont contractées. C’est le désespoir qui les gagne quand ils ont tout dépensé. Les aides sociales qui avaient été distribuées durant l’épidémie de Covid-19 ne semblent pas être renouvelées. L’État ne semble pas se départir d’une attitude qui peut se comparer à de l’indifférence même si ses représentants répètent qu’ils cherchent tous les moyens pour amoindrir les effets de la crise sur la population. On sait que les problèmes qu’il faut résoudre sont particulièrement complexes, mais les citoyens n’en ont cure et ils savent ce qu’ils ressentent dans leur vie quotidienne. La réaction des usagers de la JIRAMA à Itaosy après les longues heures de délestage est symptomatique. C’est un appel de détresse qu’ils lui adressent car ils sont en train de s’enfoncer dans la misère.

  • 6 juin 2023 à 10:55 | dahalo (#8794)

    L’actuel president doit répondre sur le devenir des projets hydroélectriques projetés en 2018 et qui jusqu’à maintenant n’ont toujours pas vus le jour :
    Le lien suivant relate le travail déjà réalisé en amont pour ces projets
    https://www.agenceecofin.com/production/2911-62256-madagascar-un-plan-de-2-milliards-deuros-elabore-pour-fournir-de-lelectricite-a-moindre-cout
    Il y a un bruit qui coure sur la raison pour laquelle le projet Sahofika n’a toujours pas démarré malgré tout le travail réalisé en amont par Rajao en 2018. A verifier car apparemment je dis bien apparemment c’est le PRM qui n’a pas voulu signer l’accord à temps pour quelles raisons, aucune idée bien precise à part les rumeurs qui courent et qui ne sont pas les raisons officielles avancées par l’etat.
    La société Eiffage a été écarté de ce projet, apparemment pour cette meme raison ce qui a fait que le projet a pris tout ce retard alors que son aboutissement à temps aurait apporté une immense bouffée d’oxigene à la Jirama mais en plus c’est le plus important des projets pour le passage de l’énergie fossile à l’énergie renouvelable pour le pays et n’aurait jamais donc du être pris à la légère comme ce fut le cas

    • 6 juin 2023 à 11:06 | Besorongola (#10635) répond à dahalo

      Dahalo.

      Merci Dahalo pour cette publication !

      LE PLAN ÉNERGÉTIQUE RAJAONARIMAMPIANINA A ÉTÉ MIS AU PLACARD PAR MR HO ET NOUS PAYONS MAINTENANT LA CONSÉQUENCE À PRIX FORT.

      Madagascar : un plan de 2 milliards d’euros élaboré pour fournir de l’électricité à moindre coût
      Date de création : 29 novembre 2018 17:46
      (Agence Ecofin) - Les autorités énergétiques malgaches viennent de présenter un plan de développement du secteur, devant permettre la fourniture d’une énergie à moindre coût.

      Dénommée « Nouvelle politique énergétique » (NPE), elle vise l’atteinte d’ici 2030, d’un taux d’électrification de 70% avec un mix énergétique dominé à 85% par le renouvelable, grâce à l’hydroélectricité.

      Le coût de mise en place de ce plan, élaboré avec l’appui de la Banque mondiale, a été estimé à 1, 921 milliards d’euros avec pour objectif final la diminution à 9 centimes d’euros du coût du kilowattheure qui est actuellement de 16 centimes d’euros.

      Il comporte principalement la construction de trois centrales hydroélectriques que sont celles de Volobe (120 MW), d’Antetezambato (50 MW) et de Sahofika (192 MW). Les deux premières infrastructures devraient être opérationnelles d’ici à 2022, tandis que la troisième est prévue pour entrer en service en 2024.

      Un nouveau poste de transformation est également prévu pour être construit à Andekaleka, afin d’évacuer l’électricité produite par la centrale installée dans la même région.

      L’ensemble de ces infrastructures permettra de faire baisser le coût de production de l’électricité, afin de rendre supportable la suppression de la subvention à l’électricité prévue pour 2020.

      En effet, la JIRAMA, la compagnie électrique nationale cède le kilowattheure d’électricité à 400 ariary alors que ce dernier est produit à 650 ariary. Une mesure induite par l’obligation de service public qui engendre un déficit de l’ordre de 405 milliards d’ariary (97,2 millions d’euros) annuels, que l’Etat s’efforce de réduire par le biais d’une subvention au secteur.

      Gwladys Johnson Akinocho

    • 6 juin 2023 à 11:36 | Besorongola (#10635) répond à dahalo

      Dahalo.
      Essayons d’être le plus honnête possible. Il est vrai que la société EIFFAGE s’est retirée du projet car visiblement elle n’a pas voulu travailler avec "MR HO. Pour justifier son retrait, EIFFAGE a déclaré revoir sa copie et réclame le double de ce qui a été prévu.

      Antananarivo, 26 Mai, 16h00 – Un actionnaire de moins. Eiffage est écarté du projet hydroélectrique de Sahofika, indique Solo Andriamanampisoa, ministre de l’Energie et des hydrocarbures durant la séance de présentation du rapport de mise en oeuvre du programme de son département devant l’Assemblée nationale ce vendredi. A l’entendre, cette décision a été prise suite à la demande d’augmentation de 40% des coûts de construction faite par le groupe français. Le ministre indique même dans son rapport que cette hausse n’a pas été discutée avec l’Etat. Une source proche du dossier confie que la hausse convenue de ces coûts était de 21%.

    • 6 juin 2023 à 12:03 | Isandra (#7070) répond à dahalo

      Dahalo,

      A la reprise de la commande de notre pays, ce régime avait constaté des anomalies dans les accords et les contrats signés par HVM-TIM. Ils ont carrément annulé quelques uns contrats encore renonçable, mais, ils ne pouvaient rien faire pour les autres, notamment, l’extension de l’Aéroport Ivato, les 300 licences de pêche avec les chinois, etc.

      Ils ont dû renégocier les contenus de contrats de Volobe pour augmenter les parts de l’Etat dans le capital et les avantages pour les populations environnantes.

      Quant au Sahofika, l’entreprise qui devait assurer les travaux a demandé une augmentation par rapport au devis initial que l’Etat n’a pas accepté, la négociation continue.

    • 6 juin 2023 à 12:34 | kartell (#8302) répond à dahalo

      La société Eiffage avait budgété son projet, au moment où elle s’était déclarée intéressée, en 2018 ?, et lors de la remise sur le feu du projet en 2023 ( élections approchantes), Eiffage aurait exigé que son financement, prévisionnel, élaboré, 5 ans plus tôt, soit revenu à la hausse de 40%, compte-tenu de l’inflation galopante, sur une aussi longue période de stand-by…
      Niet, catégorique de Rajoelina qui a dessaisi Eiffage en se tournant vers du low-cost, comme avec son autoroute…
      Voilà, ce que j’ai cru comprendre de cette affaire à suivre ….

    • 6 juin 2023 à 17:26 | dahalo (#8794) répond à dahalo

      J’ai du mal à comprendre quand même pourquoi attendre 5 ans pour relancer le projet même si des points restaient à discuter. On ne discute pas pendant 5 années d’affilée surtout quand on voit dans quel état est devenue la JIRAMA aujourd’hui. Toutes ces dettes et deficits aurait pu être évités maintenant et on serait dans une phase ascendante de la JIRAMA si ces accords ont été signé à temps et il n’y aurait pas eu hausse du devis d’Eiffage aussi. On ne peut pas trop le reprocher à ce dernier de revoir à la hausse ses prix vu le flambement des prix de matériels et de matériaux de construction.
      La situation d’aujourd’hui est encore pire qu’il y a 5 ans et ça craint encore plus pour les prochaines années, il n’y a qu’Isandra qui trouve que ca va s’ameliorer.

  • 6 juin 2023 à 10:58 | Besorongola (#10635)

    LA JIRAMA DOIT 250 MILLIARDS D’ARIARY À LA SOCIÉTÉ PRODUCTRICE D’ÉNERGIE TOZZI GREEN QUI MENACE D’ARRÊTER LA PRODUCTION.

    Les délestages s’intensifient et deviennent de plus en plus long. 3 à 4 heures le matin et 3 heures l’après midi dans plusieurs quartiers de la capitale. Les raisons évoquées sont, l’insuffisance de poussée d’eaux dans les barrages hydroélectrique, l’absence de puissance de soleil pour les centrales photovoltaiqued et enfin le manque de fioul lourd alors que la demande augmente avec l’arrivée du froid.

    Lors du dernier conseil des Ministres l’Etat de Mr Ho a décidé d’émettre des emprunts publics par le moyen des Bons du Trésor Spéciaux afin d’aider la Jirama à payer ses dettes.

    Comment fonctionne les bons du Trésor ?
    Vous pouvez investir votre argent en achetant les valeurs du Trésor accessibles aux particuliers. Vous faites alors un prêt à l’État. En contrepartie, l’État vous verse chaque année des intérêts et vous rembourse la somme prêtée au terme du placement.
    La Jirama s’enfonce, les délestages reviennent en force et incontrôlables, l’Etat n’a plus d’argent... Comment Mr Ho va-t-il financer les salaires, la fête de l’indépendance, les jeux des îles et les élections ?

    • 6 juin 2023 à 11:24 | Ibalitakely (#9342) répond à Besorongola

      Ny tantara sady tsy fanadino no tsy fanova & ny teny tsy atao ny manala azy no sarotra : « amin’izao 2018 izao dia 4 000 Mgw ny herrrinarrratrrra vokarin’ny JIRRRAMA fa rrrehefa eo @ fitondrrrana aho hampiakarrriko 8 000 Mgw izany ... ka amin’izany rrrehefa manapika io interrrrupteurrr ianarrreo dia hiteny hoe any izay i Andrrry Rrrajoelina ».

  • 6 juin 2023 à 11:05 | Isandra (#7070)

    Les critiques pleuvent toujours, quelque soit l’infos rapportée, que ce soit le problème ou la solution, mauvaise ou bonne, c’est systématique.

    Heureusement, pendant ce temps, les responsables cherchent sans cesse et sans répit les solutions et osent fixer même le délai de la fin de ce délestage :

    « Pour pallier aux problèmes, la Jirama prévoit d’augmentation le nombre des camions citernes qui approvisionnent les sites de production. Dix camions par jour sont nécessaires pourtant il n’y aurait que quatre camions citernes en activité depuis samedi dernier. De même, la Jirama évoque l’accroissement des besoins en électricité en ce début de saison hivernale et la réduction de sources en eau pour la production hydroélectrique pour justifier les coupures. »

    • 6 juin 2023 à 11:15 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Si tout va bien, personne n’aurait rien à dire mais là ce n’est pas le cas. Ce n’est pas le nombre de camions citernes qui va régler ce problème mais de répondre à la question : COMMENT MR HO VA-T-IL FINANCER LES DETTES DE LA JIRAMA ?
      Ces délestages qui se multiplient sont dommageables pour les Malgaches mais cela met de l’eau dans le moulin de l’opposition et nous ne pouvons qui dire chiche en cette année électorale. Kely sisa fa mahareta !

  • 6 juin 2023 à 11:17 | Isandra (#7070)

    Madagascar n’est pas parmi le Top 20 des pays Africains les moins prospères :

    [Top 20 des pays africains les moins prospères :]
    Soudan du Sud, 167e (dernier dans le classement mondial) ;
    Centrafrique, 165e ;
    Somalie, 163e ;
    Tchad, 162e ;
    Erythrée, 160e ;
    Soudan, 158e ;
    Burundi, 157e ;
    Angola, 155e ;
    Mauritanie, 154e ;
    Ethiopie, 153e ;
    Niger, 152e ;
    Mali, 151e ;
    Mozambique, 150e ;
    Guinée-Bissau, 149e ;
    Congo, 148e ;
    Cameroun, 147e ;
    Libye, 146e ;
    Sierra Leone, 144e ;
    Nigeria, 142e ;
    Guinée, 141e.

    Certes, nos revenus moyens sont parmi les plus bas au monde en dollar, mais, par rapport les coûts de la vie, un dollar ou un euros à Madagascar à plus de valeur que dans plusieurs pays.

    • 6 juin 2023 à 11:30 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Ou quand on en est réduit à se comparer aux plus médiocres pour se rassurer de sa non-médiocrité.

    • 6 juin 2023 à 11:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      J’applique la philosophie de nos ancêtres « mason-tsokina ny kely ananana no ahiratra » sans s’en contenter, tout en cherchant comment l’améliorer davantage.

    • 6 juin 2023 à 11:35 | kartell (#8302) répond à Isandra

    • 6 juin 2023 à 11:51 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      Il n’y a plus rien à « améliorer ». Quand on a démoli le peu qui fonctionnait et qu’on cherche simplement à soigner son image aux yeux de la population, cela ne s’appelle pas « améliorer ».

      Le saccage du pays est complet.

    • 6 juin 2023 à 12:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      On conclut comme vous faites si on n’analyse pas la situation avec l’objectivité et la lucidité.

      Les gens lucides devraient constater que

      Tous les indicateurs se dirigent vers les verts, la croissance au rendez-vous, les inflations ont tendance à la descendance, notre monnaie reste stable ces derniers mois, les touristes reviennent, les réalisations se multiplient, les insécurités maîtrisées, etc, d’autant plus, la stabilité politique règne, aucun trouble ne menace notre pays,….

    • 6 juin 2023 à 12:15 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Isandra
      ajouter :
      Madagascar 4° PAYS LE PLUS PAUVRE DE LA PLANETE !!!!
      par la grace de C.O.N.A.R ... faux 6° dan de karaté

    • 6 juin 2023 à 12:17 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      L’AFRIQUE ABRITE LES 5 PAYS LES PLUS PAUVRES AU MONDE !

      l’Afrique abrite les 5 pays les plus démunis de la planète, sans exception. La richesse par habitant en République centrafricaine, au Madagascar, en Somalie, au Soudan du Sud, au Niger et au Mozambique oscille entre 500 et 600 dollars.19 avr. 2023

    • 6 juin 2023 à 12:22 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra #7070,

      Vous avez le culot de dire que l’Ariary est stable et que les Touristes reviennent ?
      Mensonges....vous n’êtes que des menteuses et des fouteuses de merde.
      Ici tout va mal et vous le savez mais pour sucer l’autre CONNARD vous trompez les gens et écrivez n’importe quoi.
      1°) Vous êtes en FRANCE
      2°) Vous crachez sur les gasy à longueur de journée.
      3°) Vous êtes les plus ABRUTIS que la planète aie connue !

    • 6 juin 2023 à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Bekily,

      Certes, le PIB/hab de Malagasy est 600(après la publication du PIB réel mis à jour 2021), mais, il faut tenir compte le fait que le coût de la vie à Madagascar est 60% moins élevé(en ville)qu’en France, d’autant plus, la majorité des Malagasy ne paient pas de loyer, c’est un revenu livré soi-même en plus.

    • 6 juin 2023 à 12:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PS : Ni loyer, ni remboursement de crédit lié à la maison,…

  • 6 juin 2023 à 11:48 | kartell (#8302)

    Filière vanille, au plus mal !….
    https://www.austhachcanada.com/2023/05/28/mai-2023/

    • 6 juin 2023 à 12:11 | Besorongola (#10635) répond à kartell

      Kartell bonjour.
      Merci pour votre publication. Un dossier complet où il n’y a rien à rajouter.

  • 6 juin 2023 à 12:12 | Saint-Jo (#8511)

    6 juin à 10:39 , Shalom (2831) répond à Besorongola

    Besorongola,
    Adinonao ilay teto amin’ity serasera ity : nolaviny tanteraka ny filazany fa mambran’ny Jesosy Mamonjy hono izy ?
    Izy no nanoratra io saingy niova taty aoriana ilay mpanoratra mitondra ny solon’anarana dia io fa nanadino dia mivarina amin’ny lainga io.

    Comments :
    ’Lay Ramatt’ « Isandra » tany amboalohany dia tena nieboebo nilaza tena teto fa tena mpino iringiriny ao amin’ny Jesosy Mamonjy ery Ankorondrano hono izy ! Mpianatry ry Daoud mivady e !
    Tery amboalohany dia nifanjinja tamin’ilay « RAMBO » ’zay izy momba ny finoana kristiana !
    Tsy hay intsony ’zay isan’ny notsongain-dry zareo tao amin’ny baiboly ka nasehon-dry zareo teto !
    Taty aoriana anefa ’lay noheverina fa Ramatt’ dia sahy nanao ahy hoe "sans couilles !
    Tena Ramatt’ ve dia hiteny toy ’zany e !
    Dia io izy antsoiko hoe femelle couillue io !
    Tsy rakatr’ireto (7070) ireto manko fa manana ny tantarany daholo ny zava-drehetra !
    Dia manana ny tantarany koa ’zany ’ty serasera ’ty !
    Misy mitahiry ny tantaran’izy ’ty !

    • 6 juin 2023 à 12:37 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Molotov,

      Tsotra anie izany, ento eto ny porofo fa nilaza aho fa Jesosy mamonjy. Sao ampifangarohonareo amin-dry député Naivo ary izaho.

    • 6 juin 2023 à 13:08 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Tena sahy lainga ’ty be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro ’ty an !

      Sarotra anie ny lainga e !

    • 6 juin 2023 à 13:12 | Besorongola (#10635) répond à Saint-Jo

      Chez Raholdina c’est la fête tout le temps.
      https://fb.watch/k_LTM641gL/

    • 6 juin 2023 à 13:26 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Misy lojika ifandraisany sy mampitohitohy azy ny fandaharan-kevitra !
      Raha olona tsy dia marani-tsaina fa nahazo mari-pahaizana satria niray ara-nofo tamin’ny mpanome ilay mari-pahaizana, arakin’ny filazan-dry (7070) azy, dia korontana be tsy misy ifandraisany fa mifanipaka , toy ’ty ataon-dry be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro Isandra ’ty , ny zavatra soratan-dry zareo !

      Izay ny mahafozaorana bac-3 azy rehetra ireo !

  • 6 juin 2023 à 13:36 | pisokely (#9950)

    manao ahoana daholo

    isandra dia niteny tamiko hoe : izy hono kristianina.

    « .. aminy maha kristianina ahy, ... ».. volana avrlly 2023

  • 6 juin 2023 à 13:53 | pisokely (#9950)

    puis, je réitère : vous avez quel âge isandra ? car hormis vos analyse puéril ou copie collé, vous semblez presenter des troubles cognitifs, troubles mnesique.. .. « depuis la nuit des temps, la jirama rime toujours avec le délestage... »

    Non, je peux l affirmer.. Certes, c est un temps où les moins de vingts ans ne peuvent pas connaître.
    donc, vouz n avez pas connu mada quand la vie etait resplendissante.. où l on comptait par les doigts d une seule main les mendiants de Tana, un vieux a la gare se soarano et une mutilée faciala (syphilis ) devant l ecrin suisse.. eh oui, ils etaient dodus.. et meme sous radidy, où les 4’ mis commencerent à pulluler dans Tana, mais il y avait toujours l électricité et l eau coulait à gogo.. il y avait encore les bornes fontaines et les bains douches.. jusqu en 2009, c est rare les coupures ( genre la foudre est tombé sur un transfo du quartier, mais pas toute la ville).
    Alors, c est faux ce que vous disiez. pas depuis les nuits du temps.. c est apres 2009

    • 6 juin 2023 à 14:47 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      jusqu en 2009, c est rare les coupures ( genre la foudre est tombé sur un transfo du quartier, mais pas toute la ville)..

      Comme je vous ai dit, vous aimez faire des commentaires, mais, vous êtes complètement à l’ouest.

      En 2005,

      Un exemple :

      Madagascar va devoir s’habituer à vivre quelques heures dans le noir. Confronté à des dettes trop importantes, le distributeur local d’eau et d’électricité, géré depuis avril par un opérateur allemand, s’est résolu à appeler l’Etat à la rescousse. « Nous sommes obligés d’opérer des délestages tournants dans la capitale car nous n’avons pas assez de puissance entre 18 et 22 heures », a expliqué Rodrigue Haché, le nouveau directeur de la Jirama, gérée par le groupe allemand Lahmeyer. Fin mars, la Jirama devait près de 20 milliards d’euros à ses fournisseurs, lesquels refusent désormais de fournir du courant. « Si l’Etat ne prend pas en charge ces arriérés et ne nous laisse pas augmenter nos tarifs, nous allons droit vers le trou noir. » (AFP)

      https://www.liberation.fr/futurs/2005/05/20/madagascar-en-panne-de-courant_520431/

    • 6 juin 2023 à 17:52 | Jipo (#4988) répond à pisokely

      Bonsoir .
      J’ ai bien connu cette lépreuse à qui il manquait la moitié du visage sans nez avec seulement 2 trous à la place du nez, elle était prise en charge par la léproserie et venait mendier assise sur les escaliers à l’ angle sous les arcades avec la librairie/Papeterie sur la gauche en sortant des arcades .
      En effet à cette époque infernale, les mendiants se comptaient sur les doigts de la main, et la sécurité régnait jusqu’ au fond d’ Isotry que j’ ai connu .
      C’ était en 69 / 70 .

  • 6 juin 2023 à 14:50 | pisokely (#9950)

    j ai pas connu l epoque de ra8, mais je ne pense pas autant que maintenant.

    • 6 juin 2023 à 17:55 | Jipo (#4988) répond à pisokely

      Du temps de Ravalomanana le Pays commençait à sortir du naufrage du capitaine de pirogues, de l’ auteur du boy mena et sa konnerie magistrale, le rat zoelina en est la copie conforme en plus dégénéré !

  • 6 juin 2023 à 14:55 | pisokely (#9950)

    je n ai pas vu de commentaire à l epoque. j ecrivais souvent sur midi madagascar en commentant certains articles, publiés ou non.. pareil sur mada tribune. Mais je n ai pas souvenir de grande souffrance en électricité.

    • 6 juin 2023 à 15:40 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      C’est normal à l’époque, l’internet n’est pas aussi fluide et illimité comme aujourd’hui où les infos se partagent presque instantanément et de tous les coins(presque connectés)de Mada.

      Pourtant,

      Mohamed Taky, tuerie de Fenoarivo,
      Détournement de 60 milliards auprès de la banque centrale Manakara, etc

    • 6 juin 2023 à 15:46 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Je peux vous partager pas mal, mais, juste un anecdote :

      « Le Président de la République, victime du délestage
      mardi 13 novembre 2007 | RAW
      Marc Ravalomanana a ouvert le « Dialogue présidentiel » consacré à la « Gouvernance Responsable », pierre angulaire pour le processus de développement de Madagascar. Mais en plein discours, il a été interrompu hier en raison de coupures de courant. Il a subi comme tout chef de ménage ou d’entreprise les affres du délestage. »

  • 6 juin 2023 à 15:55 | pisokely (#9950)

    il n y aura pas de commentaires aussi acerbes si tout allait bien à mada.. Personnellement, je n incrime pas rajoel de ses erreurs.. Mais on ne peut pas tolérer ses mensonges.. un chef d état menteur est inadmissible.. indécent.. puis cette manière d etre arrogant alors qu il est nul à chi..er.. pretendre mieux ou faire mieux que les autres alors que le pays recule.. C est tout ça qui fait que les remontrances sont tres severes envers lui.

    • 6 juin 2023 à 16:24 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Ah ! Vous n’avez pas écouté la radio Dobosco à l’époque qui avait laissé les auditeurs intervenir par téléphone, les doléances, les cris étaient en abondance lesquels ont poussé Ravalo à ordonner l’arrêt de cette émission.

      Malheureusement, à l’époque, il n’y avait pas encore Facebook, sinon, vous auriez su les réalités des mandats de Ravalo.

    • 6 juin 2023 à 20:41 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      J’étais bien conscient du temps de Ra8 , et je peux vous certifier que la situation était convenable, et que l’on s’acheminait vers un développement Réel .J’étais à Mayotte et je revenais à Mada tous les trois mois . Air Mad était toujours plein à craquer , et c’était une sinécure pour trouver une place. Outre les Mahorais , qui avaient un pouvoir d’achat plus conséquent , les Réunionnais , les Mauriciens , les Seychellois , et les Pays Africains limitrophes venaient passer leurs vacances chez nous . Sans parler des européens !!! Les routes étaient en bon état , la sécurité régnait sur tout le territoire , et 82% de la population était alphabétisés . Les coupures de courant étaient occasionnelles. Je m’arrêterai là , car on va me prendre pour un menteur . Par contre , le Laitier a fait du mal à ses concurrents , à la Bourgeoisie Comprador , et aux intérêts étrangers, et c’est pourquoi , il a été éjecté manu militari .Je peux témoigner de cette période , car pas mal de nos compatriotes ont décidé de rentrer au Pays .

  • 6 juin 2023 à 16:31 | kartell (#8302)

    Les courtisans semblent se complaire dans le passé de leur adversaire incontournable, mais, pas un mot sur cette inquiétude, grandissante, d’une presse, priée de la fermer, si elle ne relaie pas la propaganda du régime, ni, les ronds dans l’eau de son leader, « charismatique », au cours de ses shows, électoraux, avant l’heure !..
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230604-madagascar-les-journalistes-inquiets-de-cas-d-entraves-à-la-liberté-de-collecte-d-informations

  • 6 juin 2023 à 18:05 | Jipo (#4988)

    Parceque vous croyez que les Malgaches vont attendre 2027 et votre mentor sera encore là ??? !!!
    Faudrait arrêter la veuve poignée là didon ...
    Croire que les Babakoutou que vous prenez pour des kons vont en redemander, montre bien l’ opinion que vous avez d’ eux, pour un miracle prévoyez cependant un retard si ce n’ est un plan B 🤪

  • 6 juin 2023 à 18:10 | lé dezertera (#11352)

    Prix 6è dan ny Matematika :
    13+6 = 18
    10 x 100 = 10.000
    34 - 10 = 34
    100 - 15 = 89
    1932 + 100 = 2023 (tamin’ny faha 100 taonan’ny SEMIPI tamin’ny 25 mey 2023 teo)

    Io hono ilay olona rain’adiny amin’ny fitantanana orin’asa.
    Ambava homana am-po miherotra, asakasak’izay mifidy bado !

  • 6 juin 2023 à 19:40 | Jacques (#434)

    Article 42 du Code de la nationalité malgache :

    " Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité
    étrangère.
    "

    Cet article interdit le Faikamboto Rainilainga de s’aligner sur la ligne de départ de la prochaine présidentielle. La balle est dans le camp de la HCC, on verra si elle a les couilles pour examiner ce cas.

    Jirama, retour à la normale en fin de semaine, mon œil ! Le Faikamboto Rainilainga s’est moqué de son prédécesseur dans le film ci-après :

    https://www.youtube.com/watch?v=S7CZgFMm7e0&ab_channel=weraWera

    4 ans plus tard, l’on apprend que la normalité c’est en 2027. Euh oui, le covid et l’Ukraine sont passés à Madagougou et c’est pour cela que le Faikamboto Rainilainga ne parvient pas à ressusciter la Jirama.

    Du mensonge, de la vantardise, du poerapoera, vous en voulez :

    https://www.lexpress.fr/monde/afrique/andry-rajoelina-lafrique-ne-veut-pas-recevoir-de-lecons-des-pays-occidentaux-4M2BHGBU75GH5KAW7KMBU3PP6U/

    • 6 juin 2023 à 20:48 | lé kopé (#10607) répond à Jacques

      Jacques , Bonsoir,
      Merci pour l’information , et c’est vrai que toutes les équipes et les sélections se valaient à cette époque . A Fianar , nous avions les frères Rasamy (FSF) , Chacha le Gardien et Ndondo de l’Akonambatomena , Doda comme défenseur Droit , et Ignace Randriambelonony comme défenseur central . Ils étaient tous dans l’Equipe Nationale Malagasy momentanément.

  • 6 juin 2023 à 21:11 | Jipo (#4988)

    Il n’ y a pas qu’ à Dago que les faillites s’ entretiennent , de se demander qui imite l’ autre ???

  • 6 juin 2023 à 21:35 | Albatros (#234)

    @ Diplomat (#846) post de 12:13

    Juste pour info :

    Thierry de Bailleul, n’a pas laisser un souvenir « impérissable » de son passage à Air France !.

    • 6 juin 2023 à 21:48 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Entre francs mac , pardon : frères , on ne se tire pas dans les pattes, en + d’ être solidaire même dans la médiocrité ou bavures un peu comme pour les Ht commis de l’ Etat .
      Pas de vague, et moins on en dit et mieux on se porte devise similaires c/° le Gde muette ...

  • 6 juin 2023 à 22:05 | Albatros (#234)

    Juste une « petite information », concernant un post de la « petite main » du jour (à 11:17) !.

    La « petite main », pour « valoriser » son « Champion du Monde » de l’industrie et du développement, oublie de signaler que les 20 pays, qu’elle cite sont TOUS des pays « en guerre ».
    Ce qui ne me semble pas être le cas de Madagascar depuis 60 ans !.
    Pour l’instant du moins !.

    Comme le dit, Tsisdinika (#3548), ça fait du bien de se « comparer » avec plus faible que soi !.

    « Quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console » !.

    Les « petites mains » comparent souvent Madagascar avec « les autres » !.
    Mais en ne « comparant » uniquement que les défauts !. Pour se « consoler » !.
    CQFD.

    @+

    • 7 juin 2023 à 10:25 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Bonjour .
      Oui ou justifier ses manquements de l’ hypocrisie à l’ état pur .
      Quant à se comparer aux Comores, cela revient à comparer avec Haïti ou le Soudan ?
      Ils ont tous voulu rester dans leur me-de mais veulent tous aller à Mayotte : allez savoir pourquoi ...

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS