Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 octobre 2021
Antananarivo | 10h53
 

Economie

Hausse du prix du charbon

C’est de la spéculation, dixit la ministre de l’Environnement

samedi 7 août | Mandimbisoa R.

La hausse du prix du charbon actuellement n’est que le fruit d’une pure spéculation, a déclaré hier, la ministre de l’Environnement et du Développement durable, Vahinala Baomiavotse Raharinirina. Selon ses explications, le Fanalamanga, qui est une société de production de bois, n’y est pour rien.

Ces derniers jours, les consommateurs se plaignent de la hausse exorbitante de sac de charbon qui s’élève à plus de 30 000 ariary. Dans la capitale, le sac peut atteindre même 50 000 ariary. Une situation invivable pour certains. Les revendeurs et les intermédiaires sont particulièrement pointés du doigt dans cette situation. Ils expliquent de leur côté que le très mauvais état de la route et la hausse de prix auprès des producteurs qui sont en cause.

La rigueur imposée par le ministère de l’Environnement et du Développement durable est également considérée comme à l’origine de la hausse des prix du sac de charbon. Mécontents, les producteurs seraient mécontents de la situation et sont en train de punir les consommateurs. Une explication qui n’est pas non plus valable, selon d’autres responsables auprès du ministère chargé de l’Environnement.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 7 août à 11:56 | Vohitra (#7654)

    « Ikala adala ambody tenona : sady tsy hitohy ny maito no tsy hanala ny kambana »…(la sotte devant le métier à tisser : elle ne rattache pas les fils cassés ni ne sépare ceux qui sont joints…)

    « Toa ny saobakaka miaraka aman-tsahona, ka ny lehibe indray no adala »…(comme un crapaud au milieu des grenouilles, c’est le plus grand qui est le plus bête…)

    Fa inona no tiana ambara amin’izany resaka izany e ?

    Mandeha ny fiakaran’ny vidimbary, tsy ny famahana ny vidin’entana mba ho zakan’ny mpanjifa no lazaina, fa dia ny kapoaka indray no asiana resaka…kapoaka manarapenitra hono e !

    Dia ity indray, miakatra ny vidin’ny arina fandrehatra, izay marobe tokoa no mpanjifa azy na eny antanandehibe na eny ambanivohitra, dia tsy ny famahana ny olana no lazaina, fa dia milaza indray fa misy fanararaotana hono e !

    Fa misy inona ao anatiny ao e ? izay miditra ao toa lasa badenina sy very saina daholo ka lasa manondrana imasombahoaka daholo !

    Izao no vokany rehefa entin’ny fitiavana voninahitra sy fitiavana fahefana miaraka amin’ny vola maloto, dia lasa miaraka mihosona amin’ny boto mpandrava efa sy tontakely, dia izao na ny kely fandinihina aza very tsy misy tavela intsony mihintsy !

    Fa aiza ilay angoatenda hoe « éthanol » ary e ?

    Fa aiza ilay hoe « gaz » entona fandrehatra omena maimaimpoana na varotana mirary ary e ?

    Fa aiza ilay hoe fitaovana manodina ny herin’ny masoandro ho lasa fitaovana fiketrehana handrahoana sakafo ary e ?

    Fa aiza ary ilay hoe fitantanana ifotony ny atiala sasany natao ho famatsiana ny filan’ny fiarahamonina ifotony e ?

    Dia tsy misy miditra amin’ny sainao mihintsy ve hoe misy fomba hafa azo atao mba entina hamahana olana hanoloana miandalana ny arina fandrehatra ary azon’ny be sy ny maro ampiasaina e ? rehefa tsy fantatrao ny Malagasy sy ny fombany, dia aleo ianao miverina any ampita tany amin’izay misy anao tany taloha fa lasa miteniteny foana fotsiny sy tsy afaka akory hitondra vahaolana !

  • 7 août à 20:54 | Turping (#1235)

    Hausse de prix du charbon, .....tout augmente sans exception sans augmentation du niveau de vie des malagasy .
    - Ce qui est abominable et qu’i faut dénoncer sévèrement c’est l’utilisation même du charbon de bois au XXI ème siècle pour faire cuire les repas .Pourquoi ?
    - Le pays continue toujours de pratiquer la déforestation massive ,alors que le reboisement le peu qu’il existe ne remplace pas les quantités découpées en si peu de temps .
    - La déforestation massive a un effet direct et néfaste sur le réchauffement climatique entraîne( émission du gaz à effet de serre) dont les conséquences sont :
    les inondations ;les sécheresses etc.... , les conditions climatiques extrêmes ne créent que des désastres .Déjà la famine dans le Sud est liée d’une part à cette mauvaise pratique .
    Conclusion :
    Il était temps de réagir .Déjà les politiques gouvernementales qui existent jusqu’à maintenant ne répondent pas à la sauvegarde de l’écosystème et l’environnemental .
    - Oui ,on n’arrête pas de dénoncer le pouvoir des foza ,....on dénonce le différend entre Rakoto et Rabe et l’inverse sans qu’il y ait vraiment de vision optique pour aller au delà de ces mauvaises habitudes alors que le nombre des populations ne cesse d’augmenter .
    Le Ministère du développement durable dirigé par les incapables devrait plutôt se poser la question quant à la trouvaille d’une solution alternative pour sauver la planète . Ceci sous entend en utilisant les énergies renouvelables .
    - 
    - 

  • 11 août à 11:44 | ANTICASTE (#10704)

    Vahinala Baomiavotse Raharinirina.est un gros nul incompétent et prétentieux !
    Llisez donc cet article sur la démographie galopante à Madagascar ,la plus forte du monde disent-ils !
    Llisez donc cet article sur la démographie galopante à Madagascar ,la plus forte du monde disent-ils !
    https://www.demographie-responsable.org/madagascar-demographie-galopante.html
    Le pouvoir laisse faire car les aides internationale dont se gavent vos dirigeants sont calculées en fonction de la population de chaque pays ! Il y a entre 800 000 et 1 000 000 de Malagasy en plus chaque année ! Vous serez 50 000 000(cinquante millions) dans les années 2040 !
    C’est de l’inconscience ,de la folie totale ,comment allez vous nourrir tous ces gens là ? Avec de la brisure de riz Pakistanaise ?
    Les forets malagasy on déjà dépassé leurs potentiels maximums de productions depuis longtemps ,les coupes se font déjà tout les 15 ans au lieu des 25 ans nécessaires et l’autre abruti de ministre vient nous dire que c’est de la spéculation !
    Mais bon nous sommes a Mada ,donc on verra bien a ce moment ou il sera trop tard !
    Comme votre pouvoir ne fera rien les famines, du a cet état de fait vont se multiplier et le réchauffement climatiques ,sans doute avec d’énormes cyclone v
    Le pouvoir laisse faire car les aides internationale dont se gavent vos dirigeant sont calculés en fonction de la population de chaque pays ! Il y a entre 800 000 et 1 000 000 DE Malagasy en plus chaque année ! Vous serez 50 000 000(cinquante millions) dans les années 2040 §
    C’est de l’inconscience ,de la folie totale ,comment allez vous nourrir tous ces gens là ? Avec de la brisure de riz Pakistanaise ?
    Les forets malagasy on déjà dépassé leurs potentiel maximum de production depuis longtemps ,les coupes se font déjà tout les 15 ans au lieu des 25 ans nécessaires et l’autre abruti de ministre vient nous dire que c’est de la spéculation !
    Comme votre pouvoir ne fera rien les famines du a cet état de fait vont se multiplier et le réchauffement climatiques ,sans doute avec d’énormes cyclone vont aussi sans doute aggraver les choses ,des millions de morts sont a prévoir et cela les dirigeants de votre pays le savent
    ,ils comptent sur les aides éventuelles pour se remplir les poches, ce sont des criminels en puissance !

  • 11 août à 12:02 | ANTICASTE (#10704)

    Vohitra,
    Vous persistez dans votre attitude passive ,ce n’est pas cela qui changera ce pays !
    Il faut de l’action concertée pas des blasblas !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS