Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 novembre 2020
Antananarivo | 07h06
 

Politique

SAMIFIN

Blanchiment d’argent : plus de 579 milliards d’ariary en 2019

mercredi 28 octobre | Mandimbisoa R.

Plus de 579 milliards d’ariary, c’est le montant en jeu représenté par la somme des flux générés par les activités de blanchiment d’argent à Madagascar en 2019, selon l’estimation du Service de Renseignement financier de Madagascar (SAMIFIN). Par rapport aux années précédentes, il y a eu une nette augmentation en la matière. Ce montant était estimé à 88 milliards d’ariary en 2014 et à 113 milliards d’ariary en 2018.

Par ailleurs, les déclarations suspectes reçues par le SAMIFIN ne cesse d’augmenter. Depuis le mois de janvier, 270 déclarations ont été reçues, a déclaré Rabemanisa Randriamampandry, directeur du département des études et stratégiques lors de l’atelier de bonne gouvernance organisé par le Haut conseil pour la défense de la démocratie et d’Etat de droit (HCDDED) hier à Ampefiloha. Un chiffre largement en hausse par rapport à l’année 2019 où 164 déclarations ont été enregistrés, d’autant plus qu’il reste encore deux mois avant la fin de l’année.

En 2019, les types de d’opération ayant motivé les déclarations suspectes concernent les infractions fiscales qui sont les plus fréquentes (91), viennent ensuite les infractions de change (39), les fraudes douanières (32), l’usage de faux (26) et les pratiques de corruption et assimilées (16). Seuls 3 cas de déclarations d’opérations suspectes de trafics de ressources naturelles ont été reçues.

Les déclarations parvenues au SAMIFIN viennent des entités financières comme les banques, micro-finances, bureaux de change ou par les établissements de monnaie électronique. De même, avocats, notaires, assurances, casinos, transporteurs de fonds, concessionnaires automobiles, transporteurs de fonds, agences immobilières, négociants en métaux précieux, experts comptables qui trouvent des transactions qui paraissent inhabituelles ou dont la finalité économique ne semble pas claire peuvent faire des déclarations au SAMIFIN.

Quand l’investigation du SAMIFIN révèle des indices sérieux de blanchiment, les dossiers sont transmis aux autorités judiciaires qui ordonnent une enquête complémentaire ou une poursuite. Depuis le mois de janvier, 33 dossiers ont été transmis au parquet dont 28 au Pôle Anti-corruption (PAC) d’Antananarivo.

41 commentaires

Vos commentaires

  • 28 octobre à 08:44 | betoko (#413)

    Très bien, mais qu’on nous démontre le mécanisme du blanchiment d’argent et qui sont les personnes ou entreprises impliquées ?
    Depuis des années que des blanchiment d’argent existent jusqu’à ce jour aucun procès aucune mise en accusation , cela ressemble à de la fumisterie

    • 28 octobre à 09:18 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Ce foza mâle junky jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko est sûrement déjà mamon-drongony pour oser faire semblant d’ignorer que les patrons qui le salarient pratiquent depuis plusieurs décennies le detournement et le blanchiement d’argent sale .
      Oui ! Oui ! Argent sale blanchi par les patrons qui paient ce junky de foza jomaka ambatomanga pour écrire ses âneries sur ce forum .

    • 28 octobre à 13:13 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Les dirigeants des régimes successifs ont contribué à l’avènement de cette pratique honteuse. Vous êtes l’unique personne qui n’est pas au courant , mais est ce grave Docteur ? Non ,non , non, vous êtes l’exception qui confirme la règle ...(CQFD)

    • 28 octobre à 21:37 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re betoko 28 octobre à 08:44 | (#413)

      « Très bien, mais qu’on nous démontre le MÉCANISME DU BLANCHIMENT D’ARGENT et qui sont les personnes ou entreprises impliquées ?
      « Depuis des années que des blanchiment d’argent existent jusqu’à ce jour aucun procès aucune mise en accusation , cela ressemble à de la fumisterie »

      Misy valin’ireo fanontanian’i betoko ireo angamba efa hita ao anatin’ny resaka momba ny FANAOVANA JIRIKA VOLAMENA aondrana any ivelany miroborobo hatry ny ela ao amin’ny post nataonay teto :
      lysnorine 28 octobre à 09:32 répond à Ra-Jao
      ao amin’ny « Les prix et les factures doivent être affichés en ariary
      lundi 26 octobre
      https://www.madagascar-tribune.com/Les-prix-et-les-factures-doivent-etre-affiches-en-ariary.html#comment449766

      Hoy ny tatitra notsoahanay avy amin’ny lahatsoratra iray tao amin’ny « L’Express de Madagascar » omaly Talata 27 Ôktôbra :
      « Exportation – Quinze tonnes d’or sortent en silence »
      https://lexpress.mg/27/10/2020/exportation-quinze-tonnes-dor-sortent-en-silence/

      « La quantité d’or exportée par an ne se limite pas aux 3 tonnes annoncées en 2018. Des documents internationaux font des révélations.

      « L’agence de Presse Reuters en parle. Un article sur la CONTREBANDE d’or en Afrique détaille le chemin emprunté par l’or des pays d’Afrique pour atterrir dans des pays comme MAURICE, DUBAÏ, l’Europe ou encore l’INDE. ‘’L’exportation d’or pour les pays d’Afrique a connu une hausse sans précédent entre 2006 et 2016, passant de 67t à 446 t. LA QUANTITÉ D’OR IMPORTÉE PAR CES PAYS DÉPASSE LARGEMENT CELLE DÉCLARÉE DANS LES PAYS D’ORIGINE ‘’ révèle entre autres l’article.

      [cf.aussi https://www.reuters.com/investigates/special-report/gold-africa-smuggling : ’’Gold worth billions is smuggled out of Africa’’]

      « Un document de Transparency International « ANTI-CORRUPTION HELPDESK » soulève une production bien au dessus de l’exportation officielle. « La production annuelle d’or de Madagascar est estimée à environ 15 tonnes, d’une valeur d’environ 450 millions de dollars, mais la quasi totalité reste sous le radar. Ainsi, ces revenus générés par la commercialisation de l’or finissent généralement par alimenter le marché noir tout en créant un déficit pour l’État, notamment en raison de la faible régulation du secteur, de l’échec du contrôle du gouvernement et du phénomène de corruption ».
      (Hofaranana)

    • 28 octobre à 21:46 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re : betoko...
      « qu’on nous démontre le MÉCANISME DU BLANCHIMENT D’ARGENT et qui sont les personnes [ny KARANA !] ou entreprises impliquées »
      (Tohiny safdy farany)

      Efa hatramin’ny folo taona lasa (2010) fara faha-keliny no namoaka tatitra momba izany ny Banky Mondialy mbany ny EITI [The Extractive Industries Transparency Initiative].

      , "OVERVIEW OF CORRUPTION AND ANTI-CORRUPTION IN MADAGASCAR : FOCUS ON THE NATURAL RESOURCE SECTOR AND GOLD", 25 April 2019 ;
      https://knowledgehub.transparency.org/helpdesk/overview-of-corruption-and-anti-corruption-in-madagascar-1

      NETWORKS IN MADAGASCAR AND ABROAD [pp.18-20]
      Given the long-standing presence of gold mining in Madagascar, well-established trading networks have emerged controlled by an elite group of traders (WORLD BANK 2017). These elites, MAINLY FROM INDO-PAKISTANI HERITAGE have developed INROADS WITHIN THE MALAGASY GOVERNMENT and have attained A SIGNIFICANT extent of STATE CAPTURE (WORLD BANK 2010).

      MANY POLITICIANS ARE EVEN KNOWN TO DEPEND ON THESE TRADERS FOR THEIR ELECTORAL CAMPAIGNS (WORLD BANK 2010). [Saiky izy rehetra angambany !!] High ranking public officials in gold mining areas such as VOHILAVA AMPASARY typically tolerate or are partly actively involved in INFORMAL GOLD TRAFFICKING, indicating the extent of local state capture (WORLD BANK 2010).

      As mentioned earlier, the gold trade is dominated by INFLUENTIAL EXPORTERS OF INDIAN DESCENT, who make high profits by trading large quantities (World Bank 2010). The importance of Indian families in the gold sector is the result of social networks that have grown around gold export (to India) for over a century – largely untouched by the central state (WORLD BANK 2010). In order TO EVADE DOMESTIC REVENUE TAXES AND TO TRANSFORM GOLD INTO HARD CURRENCY, PRACTICALLY THE ENTIRE GOLD PRODUCTION IS INFORMALLY SMUGGLED OUT OF THE COUNTRY AND SOLD ABROAD BY THESE GOLD TRADERS (WORLD BANK 2010). Given its high value-volume ratio, enforcing export controls is difficult and costly for the state (World Bank 2010). (World Bank 2010).

      What is interesting to note is that one estimate of Madagascar’s annual gold production is reckoned about 15 tonnes, worth about USD $450 million, but virtually all of it remains under the radar (Filou 2016). Thus, this income generated by the marketing of gold usually ends up feeding the black market while creating A SHORTFALL FOR THE STATE, particularly because of the weak regulation of the sector, the failure of control by the government and THE PHENOMENON OF CORRUPTION (EITI 2015).

      Officially, 2016 was the first year that Madagascar exported gold (Anor, the national gold agency set up in 2015, exported 500 kilograms, about USD $15 million), yet in 2011, foreign countries (mainly the United Arab Emirates) reported importing USD $250 million worth of gold and gemstones from Madagascar (Filou 2016).

      A closer look at the gold value chain reveals THE SEQUENCE OF CORRUPTION in the Malagasy gold ASM [Artisanal and Small-scale Mining ] sector. The first step for gold panning is obtaining a license, which is issued on a “first come, first serve basis” by the Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM) through its main and regional offices whose operations are significantly hampered by their technical and financial INABILITY (Arson 2017). [...]

      Antananarivo is the final destination within Madagascar before gold is smuggled out of the country. ABUSE OF POWER, BY AIRPORT OFFICIALS DUE TO BE BEING BRIBED, as well as infrastructural incompetence (lack of operational monitoring devices), are all factors that allegedly facilitate the smuggling of gold out of Madagascar (Arson 2017). Once the gold is smuggled out of Madagascar, it goes to hubs like DUBAI, NAIROBI OR MAURITIUS BEFORE BEING SMUGGLED to the final destination. INDIA, UAE, SRI LANKA AND THAILAND are top destinations for the smuggled gold (World Bank 2010 ; Arson 2017 ; Ali, 2018).

      Recent headlines profiled the incident involving TWO MALAGASY NATIONALS who were arrested at MUMBAI INTERNATIONAL AIRPORT IN INDIA for smuggling in gold worth USD $148,000. They were flying in FROM DUBAI (Ali 2018). The Malagasy smugglers ADMITTED TO HAVING SMUGGLED GOLD FROM HUBS LIKE DUBAI AND MAURITIUS ON 26 OCCASIONS OVER THE PAST TWO YEARS (Ali 2018). They said that each time they would come to INDIA with AT LEAST 5 TO 7 KILOGRAMS IN GOLD BARS and sell them to jewellers in Mumbai (Ali 2018). Indian police have stated that THE MONEY obtained by selling this gold WAS TRANSFERRED TO BANKS AT FOREIGN OFFSHORE DESTINATIONS using hawala(9) channels (Ali 2018).

      (9) Hawala is an alternative remittance channel that exists OUTSIDE OF TRADITIONAL BANKING SYSTEMS. Transactions between hawala brokers are made without promissory notes because the system is heavily based on trust and the balancing of hawala brokers’ books. Hawala is illegal (Investopedia 2018).

      A recent study by Transparency International - Initiative Madagascar (TI-IM) found that it is almost impossible to assess the actual economic losses from the ASM sector due to its informal nature with complex dealer networks, which is shrouded in secrecy (Arson 2017). THE POWERFUL VESTED INTERESTS OF INFLUENTIAL INDO-PAKISTANI ELITE are likely to resist attempts to formalize gold exports, as well as oppose attempts to enforce central tax collection or control (Arson 2017) [p.20].

      Zahao koa :
      https://www.researchgate.net/publication/332800059_Pulling_at_golden_webs_Combating_criminal_consortia_in_the_African_artisanal_and_small-scale_gold_mining_and_trade_sector
      Marcena HUNTER, “Pulling at golden webs : COMBATING CRIMINAL CONSORTIA IN THE AFRICAN ARTISANAL AND SMALL-SCALE GOLD MINING AND TRADE SECTOR
      April 2019
      Project : ENACT : Enhancing Africa’s Capacity to Respond to Organized Crime

    • 28 octobre à 22:56 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Mazava sady tena anaty masony ity andinin-tsoratra amin’ny teny anglisy ity .

      Ny mpitondra firenena gasy dia
      .na tsy mahalala ireo fomba sy lalan-dratsin’ny volamena naondrana antsokosoko ireo
      .na miray petsapetsa amin’ireo mpangalatra ireo
      .no sady tsy ampy fahalalana izay fomba tokony hatao hiarovana ny fananam-pirenena
      .no koa tsy miteny anglisy akory koa .

  • 28 octobre à 08:50 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ho esorin’ dry cocovid @ toerany koa ireto mianan-kendry milazalaza ny marina reto ;

    rehefa avy nampiditra fitaovam-piadiana an-tsokosoko zany ireto mpandrava dia nampiditra vola an-tsokosoko ndray koa.

    na ireo devoly navelan’ilay jamba aza dia mba manararaotra izao zava-misy zao koa.

    ireo satàna mitondra ny anarana hoe isandra sy betoko dia miezaka mafy andro aman’alina mandrobo ity tsy mahay ninin ty.

    Etsy an-kilany dia miezaka mafy ry tsivahiny sy ny forongony miaro ny tsy azo arovana.

  • 28 octobre à 08:52 | Vohitra (#7654)

    Vao tsy ela akory, nametrahan’ ny mpanao gazety iray fanontaniana ny Tale Jeneraly ao amin ny SAMIFIN, Andriamatoa Boto Lamina Tsara Dia, toy izao no fanontaniana napetraka taminy :

    " Madio daholo ve ny vola nampiasaina tamin ny fampielezankevitra tamin ny fifidianana Filohampirenena farany teo ? "

    Hoy izy namaly : " TSIA "

    Roa taona lasa izany no nitranga, hatramin izao ary maninona no tsy mivoaka ny tohin izany resaka izany ?

    Moa ve nisy fanadihadihadiana natao momba izany ?

    Tsara homarihina fa Andriamatoa Boto Lamina dia mpitsara mpiasampanjakana...ary efa Tale nandritry ny fotoana maharitra teo anivon ny BIANCO alohan izao andraikiny izao...

    Ary ankehitriny, efa madiva hifarana ny fiantsorohany andraikitra eo anivon ny SAMIFIN...

    Fehiny : sarotra lazaina aminkavana ohatry ny akondro mahia misy masaka ity SAMIFIN ity...

    • 28 octobre à 09:38 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Vohitra !
      Miarahaba !

      Vola tsy hay marina izay tena isany anie ireny nolanian’ireo colonialistes investisseurs mitady retour sur investissement sady malaky no mamokatra be ireny e !
      Vola anie ireny e !
      Sady izay ilay mpanjanaka roa lahy tena tompo marika tamin’ireny vola be ireny dia ireo enjehan’ny Fitsarana any antaniny any izao ireo .

      Resaka fanodikodinam-bola be sy fanjanahana nahatonga fandatsahan’aina ny filoham-pirenena iray ary amoron’ny Ranomasina Mediterranea ary mihitsy no vonto atin’ity fanenjehana ireto tompo marika ireto , ka ataon’ny Fitsarana any amin-dry zareo any .

      Izay izy io !

  • 28 octobre à 09:31 | betoko (#413)

    Aronist
    Qui sont ces patrons qui me paient et à combien par moi ? Personne n’est en mesure de m’acheter . J’ai suffisamment de quoi vivre jusqu’à la fin de mes jours. On dirait que je t’empêche de vivre , je hante tes jours tes nuits
    Pov mec

    • 28 octobre à 09:45 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Wow ! Le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko prétend ignorer qui sont ses employeurs !
      Quel hypocrite !
      Est-ce que l’argent des investisseurs chez les foza n’a pas d’odeur , lui aussi ?

  • 28 octobre à 09:54 | betoko (#413)

    Arsonist
    À toi de me dire qui sont mes supposés employeurs et combien je touche par jour ou par mois ?
    Qu’est ce que je devrais faire pour que tu me laisses tranquille , te cocufier ou te sodo....er ?

    • 28 octobre à 10:07 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Ah ! Le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko perdrait-il son sang-froid ?

      Ou alors "devrait-il changer de fournisseur de drogue" ? [Sic]

  • 28 octobre à 10:00 | arsonist (#10169)

    Est-on vraiment sûr ,
    absolument certain
    que la venue du DJ , dont le niveau d’instruction est égal à celui d’une classe de 3e du secondaire ,
    n’a rien à voir avec une éventuelle convocation du PNF aussi ?

    C’est que , compte tenu des enquêtes menées par le PNF à l’heure actuelle , on ne sait jamais jusqu’où tout çà pourra aller .

    Ah ! Ces grosses sommes d’argent investies dans les campagnes des élections présidentielles !

  • 28 octobre à 10:03 | Vohitra (#7654)

    Comment, a titre d illustration, des emissaires Russes presents au pays en 2018, avaient pu disposer et mobiliser librement de fonds pour financer les campagnes de propagandes electorales de six (06) candidats en lice lors de cette election presidentielle ?

    Fait etonnant, un des beneficiaires de ce financement Russe, des actes prohibes par le code electoral en vigueur, est devenu depuis un ambassadeur extraordinaire aupres d un continent qui se targue de disposer, a titre de dispositif juridique, de moyens de lutte plus elabores en matiere de blanchiment d argent sale...

    Or, le continent en question avait contribue dans le basket fund destine a l appui du processus electoral du pays, et avait envoye des missions d observation electorale ici, en amont et en aval.

    C est l hypocrisie democratique alors !

    • 28 octobre à 10:27 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Il est fort probable que les Russes aient investi eux aussi pour le DJ .
      La raison en est claire : empêcher Ra8 de retrouver le poste de filou .

      Car n’oublions pas que Ra8 doit son accession à la présidence gasy en 2002 grâce à la décisive déclaration publique de la US Embassador à Antananarivo suite à la "visite" qu’ elle avait rendue au siège de la HCC à Ambohidahy .

    • 28 octobre à 13:23 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      La journaliste Gaêlle Borgia a fait un reportage sur le fond alloué par les Russes durant les propagandes pour les élections Présidentielles en 2018) .Cela lui a valu le prix décerné par le New York Times (Pulitzer ), mais bizarrement , on ne voit pas la suite que l’on attendait de ces dysfonctionnements .Est ce voulu , ou bien une force occulte est en train de peser sur ses enquêtes ? La réponse est toute trouvée , et il ne tient qu’à nous , malagasy concernés de séparer le grain de l’ivraie .

  • 28 octobre à 10:13 | rakoto-neutre (#8588)

    113 milliards en 2018, la dernière année de pouvoir pour le HVM. 
    579 milliards (plus que 500%) pour la première année au pouvoir, une Telle Grande Vitesse.

  • 28 octobre à 10:39 | Isandra (#7070)

    L’argent des malversations, des fraudes, des trafics de tous genres, des années 2014-2018 ne sont blanchis qu’en 2019, ainsi de suite.

    Mais, ce qui est bien, cette fois, la volonté pour lutter contre cet lalana ambanin-tany existe vraiment avec ce régime.

    • 28 octobre à 11:05 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Et avant 2014, rien ?....
      Votre sélectivité en la matière fait merveille et la nouvelle lessive orange sera à ranger dans les mêmes rayons que celles d’hier : impunité et déni.....
      Visiblement, l’habit de voyante est bien trop ambitieux pour vous et on vous préfère en petite main propagandiste qui vous sied, si bien !....
      Peut-être un commentaire de votre part sur ce voyage très privé où pourtant il s’affiche en photo de famille sur les réseaux sociaux du pays..
      Profitera-t-il pour converser en catimini avec son parrain, mis en examen, pour boire ses conseils ?....

    • 28 octobre à 12:15 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Encore une ligne de défense qui semble fondée mais trompeuse !
      Les enquêtes sur les blanchissements d’argent se font d’une année à l’autre. Il est difficile pour une équipe sortante de blanchir l’argent sous l’administration de la nouvelle administration adverse .
      . Comment Rajoelina ait pu laisser blanchir de tel montant d’argents sales sous son administration ? Cela prouve qu’il n’était vraiment pas prêt à gouverner. La montée de ce genre de trafique en 2019 montre que les malfaiteurs au col blanc se sentent "en sécurité" sous l’administration de Rajoelina. En d’autre terme le retour au pouvoir de Rajoelina les encourage à reprendre leurs business malmenés par le régime précédent.

  • 28 octobre à 11:15 | betoko (#413)

    Kartell
    C’est qui son parrain ? Justement au sujet de la corruption à lire dans le journal Midi-Madagascar .Mis en accusation devant la HCJ et il aurait des plaintes qui sont irrecevables ,
    Je réitère ce que je disais à propos de la HCJ , qu’elle ne sert à rien car si les membres de la HCJ et les députés majoritaires sont pro-régimes des dossiers seront enterrés

    • 28 octobre à 12:20 | kartell (#8302) répond à betoko

      Vous qui prétendez avoir une oreille dans la coulisse des grands, cette question m’étonne de vous, quoique !...
      Ce parrain est petit de taille mais grand dans son influence et dans le jeu politicien, l’homme idéal pour coacher votre mentor à la recherche d’idées nouvelles qui décoifferaient tout en insistant pour ne pas lancer le cochonnet trop loin avec Maman, si généreuse .....
      C’est aussi celui qui conseille pour ne pas en faire trop au sujet des Éparses, tout en conservant ce discours de reconquête de façade à l’adresse des nationalistes excités....
      Bref, le bon conseiller pour le bon usage, celui de la langue de bois ...rose voir orange !....

    • 28 octobre à 15:34 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Comme indice , son parrain est de petite taille , est venu à Mada lors de son intronisation à Mahamasina ,caché derrière ses lunettes de soleil , et pour la route , il met des ...talonnettes pour être un peu plus grand !!! Toute ressemblance avec des personnes ou des faits ayant existé ,n’est que ...fortuite . Evidemment , vous êtes le seul à ne pas être informé .C’est l’exception qui confirme la règle .Deux fois dans la journée , ça sent mauvais ,mais ça dépend pour qui .

  • 28 octobre à 11:26 | arsonist (#10169)

    (i) Le Président turc insulte à plusieurs reprises un Chef d’Etat européen , et pas des moindres .
    Alors , en réplique , un hebdo satirique publie une rigolote caricature du Turc .
    Wow ! L’indignation du Turc explose !

    https://www.lepoint.fr/monde/ankara-scandalisee-par-une-caricature-d-erdogan-dans-charlie-hebdo-28-10-2020-2398338_24.php

    (ii) Le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko copie cette drôle de façon de se comporter des dirigeants turcs avec les autres !
    Ce junky foza mâle écrit des insultes à l’encontre de foumist .
    En retour , ce junky foza mâle a reçu des moqueries qu’il ne supporte guère , semble-t-il .
    Alors , le junky répond par des insultes encore plus "épicées" que les précédentes qu’il a écrites .
    Et voici caricaturée ci-dessus l’histoire d’une conduite qui ressemble à cette du junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko !
    Est-ce surprenant ? A vrai dire , non ! Il est un foza ! Et les foza s’acoquinent fort bien avec les Turcs de la Turkish Airlines , non ?

  • 28 octobre à 11:48 | betoko (#413)

    Autre chose, un jeune malagasy de 17 ans vient d’être recruté par le PSG , pour le moment il n’est que le second remplaçant au poste de gardien du but pour le match de ce soir avec une équipe turque , mais c’est déjà une bonne promotion

  • 28 octobre à 12:50 | dominique (#9242)

    ils ont oublié combien de tonnage de lessive pour blanchir tout za ????? a Madagascar ????

    • 28 octobre à 13:09 | nez_gros (#10715) répond à dominique

      @dominique en Occident il y a des spécialistes : optimisation fiscales, comptes numérotés, sociétés ecran, paradis fiscaux, prête-nom, Immobilier à Dubai, club de FOOT, etc..et ceux-là, que pour les présidents et ministres africains...

      L’embarras de choix pour les potentats Africains...

      Tiens notre president semble partir en vacances la bàs, officiellement en vacances... mais , les details, on nous a rien dit... t’as capté ou pas gros ?

  • 28 octobre à 13:29 | betoko (#413)

    Kartell
    Tout cela n’est que spéculation , je vois à qui vous faites allusion , on dit de lui que C’est un faiseur du roi . Le concernant question juridique il est très fort car c’est son domaine , aurait il pu blanchir de l’argent sale ? Cela reste à démontrer, même en France il a fallu des années que le pol financier a pu découvrir qu’un ex premier ministre a pu détourné 7 millions d’euros planqués en Suisse après sa mort

    • 28 octobre à 13:50 | kartell (#8302) répond à betoko

      Betoko

      En fait, c’est le milieu bancaire suisse qui a dévoilé le pot aux roses concernant ce donneur de leçon lyonnais de cette époque lui imposant de dénoncer les placements de plus de 40 000 comptes français en Helvétie....
      Vous noterez tout de même que ses héritiers ont acquitté les pénalités exigées du fisc soit plusieurs de deux millions d’euros ....
      Oui, ce parrain est un faiseur de roitelets africains, quelqu’un m’a dit !....

  • 28 octobre à 14:10 | betoko (#413)

    Kartell
    BP s’en va d’autres candidats vont se bousculer mais certainement pas maintenant vu le prix du pétrole à cause de la pandémie
    Selon les infos de la chaîne Arte , plus de 3 millions de petits exploitants de pétrole aux États Unis se sont déclarés en faillite car plus aucun grossiste vienne acheter leur pétrole et c’était Donal Trump qui les avait autorisé à exploiter, en tout cas j’espère que Donal Trump ne sera pas réélu car il est très dangereux , déclaration de sa propre nièce

    • 28 octobre à 15:42 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Vous êtes au courant de tous les potins de la Planète ,on dirait .Cela ne m’étonne pas que vos références soient les deux lapins (Jano et le Gourou) , et la "vérité si je mens". Qui dit mieux !!!

    • 28 octobre à 21:55 | Lefona Again (#10319) répond à betoko

      @le kopé :
      "Cela ne m’étonne pas que vos références soient les deux lapins (Jano et le Gourou) , et la "vérité si je mens". Qui dit mieux !!!"
      Mon pauvre tu penses être à ton aise, ici, car on te laisse easy, mais rabaisses un peu ton caquet et redescends de ton perchoir de mody môtina kevotay là ! La tienne de lapin c’est playboy ou arsonist ?

    • 28 octobre à 22:38 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Tiens !
      Spear Encore , le foza pilote de cerveau-lent sort de son trou .

    • 29 octobre à 00:28 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      28 octobre à 22:38 | arsonist (#10169) répond à betoko ^

      Tiens !
      Spear Encore , le foza pilote de cerveau-lent sort de son trou .


      Eh oui, fantômas le pilote réapparaît ! Pas étonnant avec ce covid qui lui colle à la peau, l’aéronautique est comme qui dirait "into dire straits", môssieur a besoin de se défouler et quoi de mieux que d’aller lâcher sa fiente sur MT.

      Et sur qui mieux s’acharner : lé kopé dont la vérité crue fait mouche, quelque chose qui doit l’atteindre quelque part...c’est vrai, même les paradis fiscaux ne vont plus permettre aux avions d’atterrir...

      Il n’ose même plus se mesurer aux "durs" qui usent d’insultes comme lui, mieux vaut s’attaquer à quelqu’un dont il sait qui ne dira jamais un mot d’insulte, car môssieur, mine de rien est lâche et chatouilleux, il ne supporte pas la moindre critique mais s’en donne à cœur joie sur ceux qui ne l’insulteront même pas et encore moins lui répondront...

  • 28 octobre à 14:27 | nez_gros (#10715)

    lourde responsabilité sur la famine à Madagascar de l’Europe, île Maurice, île de la réunion, seychelles..., iles caïmans

    Tout l’argent de Madagascar sont blanchis dans ces pays

  • 28 octobre à 16:25 | diego (#531)

    Bonjour,

    Pourquoi le blanchiment d’argent progresse à Madagascar ?

    Je m’y habitue jamais et pourtant c’est vraiment la manière que les dirigeants et les responsables politiques Malgaches fonctionnent.

    Ils annoncent qu’ils connaissent les problèmes de leu pays :

    - La pauvreté, la famine dans plusieurs régions, la corruption, l’insécurité, l’absence des infrastructures, le pays n’a pas des processus et et calendriers électoraux stables et n’a pas les moyens de financer ses propres élections, les citoyens n’ont pas confiance à l’Etat et aux Institutions, notamment l’Armée et la Justice et on dit, personne ne le conteste, qu’elles sont corrompues aussi.

    Oui mais, ces personnes responsables ne font pas la démonstration comment faire face à ces problèmes qu’ils ont pourtant été capables de débusquer et énumérer avec une certaine virtuosité !

    Les pays sous-développés, comme Madagascar, ont trois problèmes fondamentaux, la faiblesse :

    - un, de l’Etat ;

    - deux, des Institutions ;

    - et trois, des institutions politiques formant des futurs élus et les élites politiques pour le pays.

    C’est autour de ces trois pôles qu’un gouvernement pourrait fonctionner normalement et d’une manière efficace et qu’un pays pourrait avoir une bonne gouvernance.

    Le pays ne pourrait pas obtenir des aides et d’emprunts pour financer son développement s’il était incapable de se doter de ces trois fondamentaux.

    Faisons les liens fantastiques et utiles avec l’économie. Les facteurs producteurs de l’économie sont le Capital, le Travail et la Confiance.

    Pour réussir sur ces trois facteurs producteurs, un pays doit absolument avoir, renforcer, moderniser, et faire fonctionner les trois fondamentaux.

    Tsy afaka manao zay saimpatany intsony, ils en sont privés, les politiciens incompétents.

  • 29 octobre à 00:36 | Shalom (#2831)

    @ 28 octobre à 21:55 | Lefona Again (#10319) répond à betoko ^

    @le kopé :
    "Cela ne m’étonne pas que vos références soient les deux lapins (Jano et le Gourou) , et la "vérité si je mens". Qui dit mieux !!!"
    Mon pauvre tu penses être à ton aise, ici, car on te laisse easy, mais rabaisses un peu ton caquet et redescends de ton perchoir de mody môtina kevotay là ! La tienne de lapin c’est playboy ou arsonist ?


    Dadany indray izany, i leity anie efa noheveriko efa lasan-ko Razana e !
    Kay ity nitsangana indray !
    Mihafantatra hatrany hoe iza ity tary ity.
    Mazava amin’ity sorany ity hoe inona no antony tsy namaliany an’i lé kopé rehefa nanontaniany hoe taiza ny sekoly nianarany namory.
    Fohy fisainana ianareo ry dada a ! Ary aza mihevitra ny sasany ho tsy mahay mamakafaka ny fisainanareo kevotay io.
    Ndeha hidio ny vavahady dia mandehana matory ary aza mifoha intsony fa tsy hisy alahelo anareo vongany io eto.

  • 29 octobre à 00:40 | Shalom (#2831)

    28 octobre à 11:05 | kartell (#8302) répond à Isandra ^
    Et avant 2014, rien ?....
    Votre sélectivité en la matière fait merveille

    28 octobre à 12:15 | Besorongola (#10635) répond à Isandra ^
    Encore une ligne de défense qui semble fondée mais trompeuse !


    Notsoahiko ny soratr’i kartell sy Besorongola ho entiko hampisehoana ny tena toetr’ity mpanoratra milaza azy ho Betsileo ity.
    Raha vao manao ireo famaritana ireo ianareo, dia iny ilay adala fa mitsaitsaika nanjavona tsy mamaly.
    Ny fombany toa izany no iantsoako azy he Kaondrana.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS