Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 6 juillet 2022
Antananarivo | 21h36
 

Politique

Politique

Andry Rajoelina : l’évaluation des gouverneurs en priorité, le remaniement est possible

samedi 8 janvier | Mandimbisoa R.

Le remaniement a une fois de plus été au cœur du discours du président Andry Rajoelina lors de la présentation des vœux de la presse au couple présidentiel, à Iavoloha, vendredi. Comme indiqué lors du premier conseil des ministres de l’année, deux jours plus tôt, il a indiqué que les ministres qui n’arrivent pas à assurer leur mission vont être remplacés. Quand et comment ? Aucun détail pour l’instant. Une chose est pourtant sûre, ce ne sera pas dans l’immédiat.

En effet, le Chef de l’État a précisé que « remplacer souvent les ministres n’est pas une solution ». « Cela n’apporte pas de développement », a-t-il ajouté. Autrement dit, il n’est pas tout à fait chaud pour un changement. Le régime actuel qu’il dirige a tout de même déjà procédé à quatre remaniements depuis son retour au pouvoir. Outre le Premier ministre, seuls quelques ministres restent encore au sein du gouvernement actuel, et sont donc considérés comme les intouchables.

Quoi qu’il en soit, les actuels membres du gouvernement vont être passés à l’évaluation, a-t-il dit. Une évaluation systématique qui devrait avoir lieu un an ou un peu plus tôt après le dernier remaniement, en août. Parce que le président avait fixé un contrat d’un an avec ces ministres. C’est la raison pour laquelle il les a appelés à travailler dur pour réaliser les « Velirano » et atteindre les objectifs du développement qu’il s’est fixé durant la campagne électorale de la présidentielle de 2018.

À entendre le chef de l’État, l’évaluation des membres du gouvernement ne sera pas donc l’immédiat. Ce sera surtout sur les gouverneurs des régions qu’il va se focaliser dans le premier trimestre de l’année. Tout simplement parce que le régime actuel mise sur le développement de chaque région, sans aucune exception. Or, « il y a des gouverneurs qui font leur travail » et d’autres non. C’est la raison pour laquelle « il y aura forcément une évaluation durant le premier trimestre, pour ces gouverneurs », assure Andry Rajoelina.

Les premiers gouverneurs des régions de Madagascar avaient été nommés en septembre 2019 en remplacement des chefs de région. Les dirigeants actuels ont opté pour une politique de décentralisation effective que beaucoup de politiciens entendent rendre légale à travers entre autres le respect de la loi en vigueur sur la désignation de ces gouverneurs. Parce que la Constitution veut qu’ils soient élus et non nommés. Ces prochaines évaluations pourraient alors constituer une porte de sortie pour le chef de l’État dans ce sens.

78 commentaires

Vos commentaires

  • 8 janvier à 09:13 | Isandra (#7070)

    En quelque sorte, le Président voulait passer le message à ces nommés qu’ils ont de contrat CDD avec lui, et surtout avec le peuple pour réaliser leur mission, et que leur fauteuils sont éjectables à tout moment, en fonction de leur résultats.

    Et ce Président TGV et ambitieux voulait signifier qu’il ne serait pas complaisant à la tergiversation et à la médiocrité, ainsi qu’à l’incompétence.

    • 8 janvier à 09:20 | Noue (#2427) répond à Isandra

      "Et ce Président TGV et ambitieux voulait signifier qu’il ne serait pas complaisant à la tergiversation et à la médiocrité, ainsi qu’à l’incompétence." dixit Inandra .

      Et si on commence par lui ?

    • 8 janvier à 09:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Noue,

      Ben oui, quant à lui, son évaluation sera en 2023, où le peuple, le chef suprême et souverain donnera leur décision s’il devra continuer ou s’arrêter.

    • 8 janvier à 09:50 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Pfff ! "La médiocrité" ?
      Mais ce DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy est l’incarnation même de la médiocrité !

      Et sur ce forum les rares qui ne savent pas ou font semblant d’ignorer cela sont les utilisateurs du pseudo de la besileo foza femelle couillue isandra !

    • 8 janvier à 11:10 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Lors de la rencontre du Calife avec les journalistes , ce dernier a complètement fait un virage à 180 degré sur sa vision de la production de l’énergie à Madagascar . Après avoir énuméré que le grand Chantier d’Andekaleka date de Mathusalem ...1978, il a ensuite enchainé qu’il est le seul à avoir entrepris les grands travaux dans ce sens en ...2012.Mais selon lui , il faudrait 4 à 7années avant de venir à bout de ce vaste chantier qu’est l’autosuffisance en énergie. Après avoir annoncé qu’il faudrait ...4mandats d’alternance Démocratique avant d’arriver au niveau des Pays Emergents Africains , il faut maintenant 7ans pour résoudre le problème de l’eau et de l’électricité . Et comment va vivre la population durant ces 7 prochaines années ? Ce changement de Cap ne correspond pas avec ses velirano n° X, qui prônaient la résolution de ce problème en un mandat . Il faudrait lui coller à la figure son discours sur l’IEM , où il a déclaré qu’il a travaillé avec le "General Motors" pendant trois années , et que la solution était déjà trouvée, comme les moyens humains et financiers !!! .Bref , nous assistons de plus en plus à une véritable escroquerie qui éclate au grand jour , et qui exaspère la majorité silencieuse empêtrée dans les difficultés quotidiennes .C’est la qualité des bonimenteurs (mivarotra saka be loha), mais malheureusement pour lui , le Père Noël ne fait plus rêver .Qui a dit que le Père Noël est une ordure .

    • 8 janvier à 12:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      Vous êtes figé.

      La réalité en 2018, n’est forcément pas la même en 2021, et il faut s’y adapter.

      En 2018, le partenariat avec GE était adapté à notre situation, mais, aujourd’hui, ce n’est plus le cas.

      Un Président pragmatique adapte la manière dont il réalise son programme aux réalités du présent, mais, ce n’est pas parce qu’il a promis qu’il travaillera avec le GE, qu’il devrait le faire à tout prix.

    • 8 janvier à 12:05 | bekily (#9403) répond à Isandra

      quelle poilade !!!
      bac - 3 juger la compétence ????
      c’est le cirque Pinder dans toute sa splendeur ......

    • 8 janvier à 12:07 | bekily (#9403) répond à Isandra

      hi hi
      bac-3 pragmatique et juge des compétences ....qu’est ce qu’on rigole !!!!!!!!!!!!!

    • 8 janvier à 12:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Isandra,

      Définition :

      Une évaluation est un processus de contrôle continu, dans lequel on vérifie quantitativement et qualitativement les réalisations par rapport à un contrat d’objectifs et/ou de projets fixés dans le temps.

      Ce processus implique les acteurs : L’ évaluateur et l’évaluée et dont la méthodologie se base sur un ou plusieurs critères.

      Dans un régime démocratique, où la Constitution est respectée et ou nul n’est au dessus d’elle, la Représentation Nationale et bien sûr le Peuple instruit et éclairé évaluent l’action du Pouvoir.

      L’évaluation d’ Andry Rajoelina peut et doit commencer dès maintenant, et en prenant comme simple critère d’évaluation ses propres paroles "Faire en 5 ans ce qui n’ a pas été réalisé en 60 ans".

      De ses 13 velirano ( https://www.presidence.gov.mg/realisations.html ), il y en au moins les 7 au top des urgences absolues et classées par ordre de priorité décroissante, dont l’état d’avancement devraient donc être au moins mi-chemin du critère fixé :
      - L’ énergie et l’eau pour tous : n ° 2
      - L’ autosuffisance alimentaire : n ° 9
      - La santé pour tous et à tout âge : n° 5
      - L’ emploi décent pour tous : n ° 6
      - L’ éducation et la culture pour tous n ° 4
      - La lutte contre la corruption et une justice équitable : n ° 3
      - La paix et la sécurité, une priorité : n° 1

      Sur ces 7 velirano d’urgence absolue, aucune excuse de retard due à des circonstances imprévues ou imprévisibles (comme le Covid 19) n’est recevable ("qu’ il pleuve, qu’ il neige, qu’ il vente" dit une expression française) car la vie même de la Nation en tant que telle en dépend.

      Pour les 6 autres, on peut tolérer l’excuse du Covid.

      Alors Isandra, où en est donc l’état d’avancement de chacune de ces 7 velirano dans le top des urgences et priorités ?

      Moi, je vois que ces 7 velirano n’ ont pas bougé d’un iota, et ce n’est pas dans les 2 dernières années de son mandat qu’il va rattraper ce qui n’ a pas été réalisé en 60 ans d’indépendance.

      D’ autant que ces 7 velirano (hormis la notable exception de la sécurité alimentaire pour le Sud Profond) ont été correctement tenues avant 1975, début de l’avènement du Mauvais Messager, le Ratsy iraka où tout a commencé de péricliter en continu.

      Il faudrait donc déjà revenir en l’état d’avant 1975, revenir sur les 47 ans de détricotage quasi permanent de la Société Malagasy, pour pouvoir prétendre faire mieux qu’ au début des années 1960.

      Andry Rajoelina est donc ce qu’il a été, et est toujours, un DJ Lapin Crétin noté 00/20, d’ailleurs il ne sait ni faire des additions ou multiplications,

      Élève Andry Rajoelina, à recaler impérativement aux prochaines élections présidentielles.

    • 9 janvier à 18:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Yar,

      Bon, on s’amuse un peu de commenter d’une manière scolaire comme certains s’habituent, faute de pratique :

      Les concepts de base de l’évaluation :

      « L’évaluation de l’action publique (politique, programme, dispositif) a pour objet d’en apprécier la valeur au regard de certains critères, comme la pertinence, l’efficacité, l’efficience..., notamment dans le but d’apporter des connaissances pour aider à la décision et éclairer le débat public. »

      Sur cette évaluation, la conjoncture devrait être tenue compte pour mieux évaluer l’efficacité de la politique ou le programme, et la performance d’un régime en place.

      Par ex : Si lors d’une course un incident s’est produit, qui a généré une gêne aux coureurs pour continuer cette course, dans laquelle les arbitres ne pourront pas les évaluer ou juger convenablement, de ce fait, sa remise sera nécessaire afin que les coureurs puissent montrer leur performance dans une bonne condition,...

      « L’évaluation d’ Andry Rajoelina peut et doit commencer dès maintenant, et en prenant comme simple critère d’évaluation ses propres paroles "Faire en 5 ans ce qui n’ a pas été réalisé en 60 ans". »

      Ici, il a dit cinq ans, donc, il faut attendre que les cinq ans arrivent à son terme, avant de l’évaluer et le juger, et lui donner une note. C’est comme dans un match de foot, pour savoir, qui entre deux équipes qui est la vainqueur, il faut attendre le sifflet final ou 90mn, mais, non pas, au mi-temps ou avant.

    • 9 janvier à 19:28 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Sur cette évaluation, la conjoncture devrait être tenue compte pour mieux évaluer l’efficacité de la politique ou le programme, et la performance d’un régime en place.

      Lol ! J’ai l’impression que il n’y a que lui qui a pataugé dans la diarrhée du Covid car ailleurs les autres Présidents s’en sont bien sortis. Comme quoi la Pisse Mémé ne marche pas, un ami Sénégalais m’a dit tu met du Viagra dedans il se vendra mieux chez les Hommes et ça fera le bonheur de ces dames aussi. C’est comme ça que DJ procède ? Faible comme il est.

    • 10 janvier à 23:24 | kunto (#7668) répond à Isandra

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Le Président était capable de tout en 5 ans , maintenant pfffffffffffffffffffsssiiitt ( comme 1 ballon de baudruche ) .

      - Pour votre " info " la Côte d’Ivoire a mis 10 ans pour connecter 70 % de sa population aux réseaux éléctrique , 20 ans pour régler leur problème d’éléctricité ( aujourd’hui il vends de l’éléctricité à 6 de ces voisins ) .

      - Pas de JIRO / RANO = Pas de dévoppement ( c’est la base ) .

  • 8 janvier à 09:18 | Isandra (#7070)

    (...)De toutes les manières, candidat ou non en 2023, l’actuel locataire d’Iavoloha se doit en tant qu’homme de parole et en sa qualité de leader, le vrai, de bien mener à terme sa mission à la fin de son mandat. En effet, l’honnêteté et l’éthique d’un authentique homme d’Etat l’imposent à traduire en actes les promesses et les engagements envers le peuple qui, en fait, reste le vrai détenteur du pouvoir.
    Ainsi, pour gagner haut la main la bataille de 2023, il faut obligatoirement réussir 2022. Et c’est là le vrai enjeu de la nouvelle année. Une année charnière, à cheval entre 2021 et 2023, à laquelle aucune négligence n’est permise !
    Dans la pratique, en quoi consiste « réussir 2022 » ? Comment faire ? C’est la question ! Il va de soi que la concrétisation du « Velirano » constitue l’ossature principale pour garantir une réussite.
    Quelques grands axes requièrent les priorités. La construction des villes nouvelles pour désengorger certaines grandes cités existantes. Tanamasoandro doit nécessairement prendre la forme définitive à la fin de cette année. Miami Beach pour redonner le lustre au grand Port de Toamasina. La modernisation des infrastructures. La construction de la première autoroute reliant Tanà à Toamasina. Le transport par câble dont l’objectif consiste à désengorger les éternels bouchons de la Capitale qui pénalisent la liberté des mouvements des hommes. Et l’éradication des insuffisances alimentaires, dans le Sud et partout ailleurs en parallèle avec la lutte sans merci contre l’insécurité.
    De grands projets qui ne manquent pas de provoquer les sautes d’humeur de certains mais il faut avancer coûte que coûte ! »

    • 8 janvier à 09:55 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      À moins que ce DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina , le Bokassa gasy , suive inévitablement le sort de l’ancien Bokassa .

    • 8 janvier à 11:03 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra vieille de ,
      Encore une fois ce n’est pas toi qui vient d’écrire ça.
      Depuis le temps on connaît ton style et tes fautes. Alors c’est soit ton voisin soit tu l’a encore pomper quelque part...
      Ah quand on parle d’honnêteté et d’éthique !

    • 8 janvier à 11:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Concentrez-vous plutôt sur votre voyage imaginaire à Madagascar !

    • 8 janvier à 12:35 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Et on accouche sa source sinon on va croire que le post est le fruit de votre extraordinaire intellect. Vous ne le faites pas parce que le propre du foza c’est la triche, la malhonnêteté que son chef le bac-3 bokassa gasy exhibe en permanence au vahoaka.

    • 8 janvier à 13:42 | bekily (#9403) répond à Isandra

      On se calme Isandra ,
      quand on est touché au coeur , on s’énerve un peu ..............
      A la niche !

    • 8 janvier à 14:30 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous aviez bien rigolé quand l’expert comptable voulait résoudre le délestage en 3mois , et quand le laitier avait promis des 4L à la population , ou quand le Flibustier promettait le... Paradis Socialiste . Vous voilà au pied du mur , et les promesses de faire en cinq années , ce que les autres régimes n’ont pu faire en ...60ans s’envolent en fumée . Ne me retournez pas la situation , car vous êtes victimes de vos propres turpitudes . De toutes façons , le verdict sera en 2023, si cela ne pète pas avant . Ceux qui ont voté pour vous changent maintenant d’avis , devant la situation catastrophique du Pays . On ne promet pas au peuple la lune , si on n’a même pas l’eau et l’électricité . J’entends le cri de désespoir de la Majorité silencieuse à ...16000km , tandis que vous ne voyez même pas ce qui se passe devant votre porte. Vous n’avez qu’à écouter ce qui se dit dans la rue , dans les bus , dans les bureaux , et partout , et vous ne vous mettrez plus sur vos grands chevaux , comme ceux qui vous entourent .Le rêve , et la vision sont deux entités bien différentes .

    • 10 janvier à 23:32 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Vrai leader ???? pourquoi en 2019 il n’a pas résolu l’histoire des 4 X 4 destiner aux gendarmes de provinces que certains ont gardez à Tana pour leurs conjoints ... etc ... ????

      Les priorités = Le Kéré dans le SUD - Fin des délestages JIRO / RANO - la propreté de Madagascar .

      Réalisons des projets qui touchent une bonne partie du PEUPLE Malagasy Monsieur le Président .

  • 8 janvier à 09:51 | Rainingory (#11012)

    tsara kosa zany sabotsy maraina ty zany, misy ihomehezana inteloambinofolo
    🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭🤭
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣
    😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭😭

    • 8 janvier à 10:04 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Avez-vous remarqué ?
      La besileo foza femelle couillue isandra termine son post ci-dessus par "il faut avancer coûte que coûte" !

      1."avancer" ? les foza croient que "reculer" a le même sens que ce verbe.
      2."coûte que coûte" , hein ! ah ! ça explique pourquoi le DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy laisse crever de kere, de sous-alimentation, et même de faute d’eau potable ainsi que de misère ces millions de populations gasy !

    • 8 janvier à 10:09 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Molotov,

      Raisonnement binaire molotovique :

      + ou -, et Avancer ou reculer, Feu ou eau, etc.

    • 8 janvier à 10:33 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Ha - ha - ha - haaa !
      Cette besileo foza femelle couillue isandra me parle de raisonnement binaire !

      Mè kesse-ke ze sè mouha di rézoneman binére .
      Mouha ki sè zisstt lire é ékrire .
      Mouha , arsonist , ze ne souhi pa zalé ha lékole kome tou lè foza baka-3 lèche-ku di DJ bak-3 mpandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy !
      Ho - ho - ho - hooo !
      "Rézoneman binére" celon sette foza !
      Manké plu que sa !
      Riz-goal-eau , hin !

    • 8 janvier à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Molotov,

      Izany fandehany rehefa accro Molotov(mba tsy hitenena zavatra hafa) loatra, lasa bada lela ny niafarany. Nipoaha tao !

      Consommer avec modération.

    • 8 janvier à 12:12 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      "coute qui coute " toujours à SINGER les prezida français !!!
      hi hi hi
      ainsi Isandra était fier de dire que Macron et Lapinou sont de la même génération...Mais intellectuellement c’est le très, très grand écart ....
      Macron ne l’embaucherait même pas comme portier....

    • 8 janvier à 12:23 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Bekily,

      La différence aussi, Rajoelina n’a jamais été employé et embauché par qui que ce soit, il est toujours le boss né, contrairement à Macron.

      Intellectuellement parlant, Rajoelina n’a pas envie d’emmerder(mampihinana ny tai.ny ou amaniny) les à cou raid.

    • 8 janvier à 12:34 | elena (#3066) répond à Rainingory

      Il fait mieux, il leur fait boire la pisse mémé.

    • 8 janvier à 13:22 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Kizay jinja anié hé !
      tony zava maha doumel fapiasan-jy DJ baka-3 mpandihy dyvo rajoel tony
      dé tsy zaka nay mitsy
      ka io no mapiraiky dela anay k’lé !

      Tsimba na hita fenarana sala aminjy DJ baka-3 rajoel mpandihy dyvo sy ry besileo foza femelle couillue isandra tsinona zay
      any ka tsy fatatsay zay daozy tsy ioarana mba tsy apibada ny lela !

      Zany "rain’izoman binera" ’zany koa , de hé-hééé ! ôka fotsiny fa tsy misy fatatsay mitsy !
      Zay izy io ry besileo foza femelle couillue isandra ooo !

      Ary inna marina aloa ny dika nity hoe "coûte que coûte" ty e !
      Tsy fatatsay mitsy ny momba anio !

    • 8 janvier à 13:38 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      mba misy ve olona misy atidoha dia hanaiky hotsarain’ny tsy ampy fahaizana noho izy ? sa ngaha hoe izay niray tavy nihinana ihany na izay niaraka nifotetaka loto.. toy ny lambo antanàna

    • 8 janvier à 13:44 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      oui oui CALMOS !!!!
      la vérité est dure à encaisser Isandra ???
      Votre DJ a le niveau d’un "planton"
      la souris qui rêve d’être une étoile...

    • 8 janvier à 13:50 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      oui oui CALMOS !!!!
      Lapinou rêve de ressembler à Macron , et pour le "VERNIS" comme toujours SINGE à emprunter sa formule "coute que coute"
      Mais le compte n’y est pas : Bac -3 contre Bac + 5 ou 10 au moins .....
      la vérité est dure à encaisser Isandra ???
      Votre DJ a le niveau d’un "planton" face à Macron
      né boss ? LOL !!!
      ==> le marchand de mofo baolina au coin de la rue est aussi son propre boss ....

    • 8 janvier à 14:09 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Maraina ny sabotsy, savolaina,
      Laon’ny asa nahavolaina,
      Ka tsara fa hisy mpampihomehy,
      Hitsara hono i domelina ratsy tarehy,

      Mibaradaka antsanga tsy aman’orana i be molotra,
      dia eny Antanimora zany no atolotra,
      nangalatra écrans plats lay sola,
      Direct, fonja vaovao an’Ambohimanambola

      Fa inona kosa no atao an’i fotsy boboka,
      Sady tsy miteny gasy no ompa mitobaka,
      Na i kala lefitra manao pasitera,
      Fa tsy ny asa hifandrimbonana no atao lany era ?

    • 8 janvier à 14:13 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Maraina ny sabotsy, ,malaina
      Laon’ny asa nahavolaina,
      Ka tsara fa hisy mpampihomehy,
      Hitsara hono i domelina ratsy tarehy,

      Mibaradaka antsanga tsy aman’orana i be molotra,
      dia eny Antanimora zany no atolotra,
      nangalatra écrans plats lay sola,
      Direct, fonja vaovao an’Ambohimanambola

      Fa inona kosa no atao an’i fotsy boboka,
      Sady tsy miteny gasy no ompa mitobaka,
      Na i kala lefitra manao pasitera,
      Fa tsy ny asa hifandrimbonana no atao lany era ?

  • 8 janvier à 11:18 | dupenard (#11227)

    trés belle photo, d’une famille des habitants du sud de mada !!!!!!!! au petit déjeuné.

    • 8 janvier à 12:41 | luczanatan (#321) répond à dupenard

      C’est très bien vu !
      Quel décalage indécent entre les prestations de ce petit déjeuner et les gros ventres des enfants affamés du Sud.

      Pleure o mon pays bien aimé.

    • 8 janvier à 13:57 | bekily (#9403) répond à dupenard

      tava mihitatra , mibotsona vokatry ny ratsy natao , sy ny ho avy ....

  • 8 janvier à 12:14 | Isandra (#7070)

    Ce régime veut non seulement que la cadence soit plus vite et bien, mais, aussi que l’argent soit bien utilisé et que les dépenses superflues soient supprimées.

    « La suppression d’une quinzaine d’organismes rattachés à la Présidence, au bureau du Premier ministre, aux ministères a été annoncée à l’issue du dernier Conseil des ministres. Maîtriser et réduire les subventions allouées à ces services sont la principale raison de cette décision, selon le compte rendu de la première réunion hebdomadaire des ministres pour cette nouvelle année.
    Une décision qui découle par ailleurs d’une consigne formulée par le Chef de l’Etat le mois dernier. La porte-parole du Gouvernement au cours de l’émission « Tsy ho tompon-trano mihono » précise que 1 300 milliards d’ariary par an sont transférés vers les organismes rattachés. En supprimant les services en question, l’Etat veut ainsi éviter toute dépense superflue et surtout tout détournement de deniers publics, indique Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo. L’Exécutif veut par ailleurs consacrer une large part des dépenses publiques à des tâches impactant directement le quotidien de la population. A ce propos, le travail effectué par les organismes rattachés supprimés n’a pas d’impacts perceptibles sur le quotidien de la population, explique le Conseil des ministres. D’ailleurs, la plupart des missions de ces établissements publics supprimés peuvent en plus être effectués par des ministères. A ce sujet, les agents et les biens de ces organismes rattachés seront transférés vers les ministères de tutelle respectifs. « Il ne s’agit pas de supprimer les missions mais les structures », précise celle qui porte également le chapeau de ministre de la Communication et de la Culture. Aucun emploi ne doit être supprimé, rassure-t-elle. »

    • 8 janvier à 13:52 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Eo amy nitsy sary avaoka ny gazety ty etsy ambony etsy ty itsy
      de tô tena mivindy mbidina be lé enjiky ’ty DJ baka-3 pandihy dyvo rajoel bokassa gasy ’ty eee !
      Sô ary de mbô voan javatra hafa hafa ’ty DJ baka-3 pandihy dyvo rajoel bokassa gasy ’ty !

  • 8 janvier à 12:16 | Turping (#1235)

    - Pourquoi les dirigeants persistent-ils à maintenir ce projet de téléphérique ?
    - Déjà ,ils ne maîtrisent pas les projets "terre à terre " sur terre en voulant péter plus haut que leurs c.uls .Non pas seulement ce projet présente un coût exorbitant à l’installation mais aussi à l’utilisation incertaine aux dangers sécuritaires y afférents . De plus quand on regarde les frais du transport ,ce n’est pas donné à tout le monde 5000 ariary .Dans une famille nombreuse dont les 80% des malagasy sont représentatives et qui vivent déjà dans la précarité ,il est impensable d’admettre à ce projet comme le moyen alternatif afin de résoudre le problème lié aux embouteillages .Même , les frais de transport à 600 ariary ,les malagasy lambda n’ont pas de moyen pour le débourser quotidiennement .Il faut être réaliste car tant que la pauvreté gagne du terrain ,le plus important c’est de le résoudre car le pouvoir d’achat en berne pour la plupart des malagasy ne pourrait pas répondre au projet "bling-bling".
    - Déjà ,pas plus tard qu’hier ,on a parlé des problèmes de générateurs et les incidences survenues ,etc.....Donc force est de constater que le problème de délestage est loin d’être résolu .
    L’adage malagasy dit : izao vao ho tonga ny loza miantona !
    - Le projet de Radomelina sur le tramway m’aurait plutôt séduit au début compte tenu de la situation pour désengorger la capitale pour les embouteillages à condition que le problème de délestage soit résolu. .
    - Sinon ,remettre les lignes ferroviaires en marche n’est pas une mauvaise idée .
    - Une autre proposition valable : Pourquoi ,ne pas construire des pistes cyclables ,et des pistes réservées aux motoristes ? et de diminuer les jours de circulation des voitures en zones urbaines sauf en cas d’urgence majeure ???
    Madagascar n’est pas encore l’Egypte ,donc inutile de parler du métro dans un pays où les besoins vitaux ne sont pas encore assurés selon la pyramide de Maslow.

    • 8 janvier à 16:13 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : IN GOD

  • 8 janvier à 12:49 | hafatse (#9818)

    Vous avez entendu le p’tit gars a dit le ministre a failli, il a été un demis mais je le remets encore à sa place.

    Bon venant d’un mec qui ne sait pas 16+ 3

    • 8 janvier à 13:55 | bekily (#9403) répond à hafatse

      manonofy eeeeeeeeee
      revin-drogony !

  • 8 janvier à 13:01 | arsonist (#10169)

    Voici un lien pour visionner en vidéo un exemple typique de la penséee chrétienne dominante et généralisée à Madagascar !
    [Attention ! Je n’ai pas dit "pensée protestante" ! J’ai écrit "pensée chrétienne" !]

    Comme d’hab’ , il y a le premier tiers de ce qu’il faut faire :
    le constat verbal (oral et écrit) des injustices et des problèmes du quotidien
    que les millions de populations gasy subissent réellement et pour de vrai
    au courant de toute leur vie ,
    suivi de discours pour faire prendre conscience aux fidèles de la gravité de ces injustices et problèmes !

    Mais il manque comme d’hab’ les deux derniers tiers :
    a) convaincre les fidèles de lutter avec toute leur âme et avec toute leur énergie
    pour faire disparaître complètement et définitivement ces injustices et ces problèmes
    en combattant sans merci par de vrais faits et par de vrais actes réels et effectifs
    les causes et surtout les individus auteurs et responsables de ces terribles malheurs.
    [Attention ! je n’ai pas dit combattre sans merci seulement "les causes" ! car j’ai ajouté "et surtout les individus auteurs et responsables"]
    b) ne pas arrêter cette lutte sans merci jusqu’à la victoire finale et complète ,
    et ensuite préserver comme la prunelle de nos yeux la victoire finale acquise
    afin que le retour des auteurs et responsables des malheurs des populations gasy
    comme après 1972, après 1992 et après 2002
    ne se reproduise plus jamais !

    [a parte : une théologie de "libération des populations opprimées" avait existé en AmSud ! mais le pape polonais de l’époque avait mis sous éteignoir cette théologie ! merci quand même aux historiens qui visitent ce forum de ne trop alourdir nos échanges par des rappels à la très longue histoire des religions concernant la libération des populations opprimées !]

    https://www.facebook.com/LIM974/videos/469550901179785/?extid=WA-UNK-UNK-UNK-AN_GK0T-GK1C&ref=sharing

    • 8 janvier à 16:37 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Bonjour à tous,

      Je passe juste un moment pour souhaiter la Bonne Année à tous les amis et compatriotes qui se sentent concernés par le sort de notre beau pays.
      Malheureusement, très occupée en ce moment, je ne peux suivre l’actualité des sujets mais je pense toujours aux malheureux qui subissent la misère et la douleur. Mes voeux les plus chers pour un changement favorable cette année en faveur des déshérités en premier lieu. Bon courage et bon week-end à tous !

    • 8 janvier à 16:46 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Merci , l’amie !
      Bonne et heureuse année à vous aussi !

      Qui sait ?
      Même si les chances sont limitées , il se peut que nos millions de compatriotes vivant à Mada auront pu se débarrasser du joug foza.
      Et après , de ne pas tomber sous un autre joug !
      Qui sait ?

  • 8 janvier à 13:59 | arsonist (#10169)

    1. Ce descedant direct du Général remet le raciste xénophobe Eric Zemmour à sa place !
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/eric-zemmour-s%C3%A8me-la-pagaille-le-fils-du-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-gaulle-cash-sur-la-pr%C3%A9sidentielle/ar-AASxDB7?ocid=msedgdhp&pc=U531

    2. Même Sarko , le parrain du l’abominable DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy , n’est pas tolérant [euphémisme] à l’endroit d’Eric Zemmour !
    J’espère que cette hostilité n’a rien à voir au fait que celui-ci est sefarade , et l’autre askenaze !
    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/eric-zemmour-flingue-par-nicolas-sarkozy-tout-le-monde-nest-pas-capable_480289

  • 8 janvier à 14:14 | arsonist (#10169)

    Et le téléphérique des foza alors ?

    Bof ! Si par miracle ce téléphérique voit le jour,
    alors il fera une cible pas trop difficile à atteindre.

    Les points faibles très faciles d’accès , 7j/7 et 24h/24 , d’un téléphérique sont très nombreux !
    Mettre HS pour longtemps et sans faire de victimes humaines ce téléphérique foza ne sera pas difficile !

    • 8 janvier à 18:14 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Notez et déposez !

    • 8 janvier à 18:30 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      I nutill de le pressizé !
      Ze souhi un nadverissaire des terminés des foza !

  • 8 janvier à 14:30 | Turping (#1235)

    Ironie & cynisme .
    Voilà le projet pharaonique du pouvoir : Importer des tonnes et des tonnes de riz .Or Madagascar était l’un des grands pays producteurs du riz et exportateur au monde autrefois.

    https://www.moov.mg/actualites/economie/detail/consommation-les-bateaux-de-ppn-arrivent-r%C3%A9guli%C3%A8rement

    • 8 janvier à 14:44 | arsonist (#10169) répond à Turping

      Ben ! Peut-être le DJ mpandihy dyvo Rajoelina ignore-t-il que le riz pousse aussi sur le territoire gasy !

      D’autre part , importer des produits de première nécessité pour plusieurs millions de populations se fait à une échelle pharaonique !
      Donc moyennant des sommes d’argent astronomiques !
      Belle aubaine , en manipulant ces énormes sommes , pour en détourner une bonne part en direction des comptes secrets perso en territoires offshore !

    • 8 janvier à 15:04 | Turping (#1235) répond à Turping

      Arsonist
      Ramodelina ,le DJ ignore sûrement les principaux rôles de l’agriculture dans le développement économique. Pourtant il ignore ou fait semblant d’ignorer que le secteur agricole joue un rôle stratégique dans le processus de développement économique d’un pays pour résoudre le problème de la sécurité alimentaire comme étant la source vitale .
      - Le pire dans cette histoire c’est d’avoir constaté l’absence d’une politique gouvernementale en la matière qui priorise la mise en place d’une vraie politique agricole alors que les 70 % des malagasy sont des paysans et la famine sévit encore .L’eau potable devient une denrée rare dit-on dans beaucoup d’endroits .Hélas c’est la réalité même sans parler du Sud !

  • 8 janvier à 14:52 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    du complotisme encore ...
    L’ incompétence qui s’ arroge le droit de juger la compétence , on est bien au Pays des baobabs 🤪

  • 8 janvier à 15:03 | tsimahafotsy (#6734)

    Chronique d’un séjour au bled.
    Deux ans que j’attendais impatiemment ce retour. Impatience et appréhension le jour du départ.
    L’arrivée à Ivato malgré la longue attente, s’est bien passée malgré les deux heures et demie avant de pouvoir sortir et embarquer dans la navette de l’hôtel.
    Et toujours le sempiternel : mba aiza ny voandalana é ! de la part de la PAF et des manutentionnaires de l’aéroport.
    Un conseil : faites provision de petite monnaie en euros si vous voulez être tranquille en arrivant.
    Au bout de deux jours de confinement, sortie et toujours cette impression que le temps s’est figé à Tana.
    La misère partout, tous ces gens en guenilles dans les rues et les ruelles qui se faufilent entre les vieux guimbardes et les 4X4 rutilants. Le luxe obscène côtoie la misère criarde.
    L’oligarchie orange dans leur Toyota V8 à plaque rouge qui fait hurler leur sirène et qui nous dépassent comme des dingues et qui sont ralentis un plus loin car un camion roule à 5 KM/H à cause de l’état de la RN2 nous a fait rire car la scène s’est produit plusieurs fois jusqu’à Tana !
    Les maisons au goût douteux font tâche au milieu des bidonvilles.
    On n’arrive pas, je n’arrive toujours pas à m’habituer au spectacle de la misère, de la pauvreté, des mendiants partout et surtout de tous ces bâtiments, presque tous les 100 mètres , dédiés à Jesosy et compagnie. Il y a plus d’églises de n’importe quoi que d’écoles à Tana et le long de la RN2.
    L’opium du peuple règne à Madagascar, et les dealers sont des gens riches car ils affichent sur leurs grosses 4X4 le logo et le nom de leur secte, de leur commerce je veux dire.
    Dans la vitrine d’un concessionnaire automobile d’Akorondrano, j’ai vu une Bentley. Oui, une Bentley à vendre dans le pays le plus pauvre du monde. J’ai demandé au chauffeur qui me conduisait de s’arrêter pour voir cette obscénité. Oui c’était bien une Bentley neuve.
    Je laisse à ceux qui veulent le faire le calcul entre le prix de cette voiture et le sauvetage des enfants du Sud. Trop facile de dire çà diront certains, mais dans mon monde à moi , le malagasy humaniste que je prétends être ne peut concevoir de voir une Bentley à Tananarive lorsque 98% de la population crève dans la misère. Pénurie d’eau, délestage tous les jours, et tous ces mendiants et ces tonnes d’ordures qui envahissent la capitale, avec la pluie et les déchets des letchee, et des mangues pourris, et les gens avec enfants qui vivent à demeure à coté des bennes à ordures, le spectacle est insupportable pour un homme normal et sensé.
    Et on se pose toujours et encore la question : mais comment en est-on arrivé là ?
    Avec toutes les prières et les grâces et les demandes de fahasoavana que les Gasy envoient à Dieu, pourquoi celui-ci ne leur répond jamais favorablement ?
    Ou bien ce Dieu là est raciste car c’est un dieu des Blancs, imposé à Madagascar par les Blancs, ou bien ce Dieu n’existe pas du tout et que les Malagasy devraient chercher une autre solution pour résoudre leurs problèmes ;
    Je ne retiens qu’une seule chose de mon séjour au pays. Le regard pétillant et le sourire des petits écoliers de mon école de Vavony lorsque nous avons distribué les stylos, les cahiers, les livres et les chocolats.

    • 8 janvier à 15:38 | Rainingory (#11012) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      Misaotra nizara

    • 8 janvier à 15:52 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy
      Après avoir lu vos commentaires ,je mets toujours un accent sur le sujet auquel j’ai à vous reprocher concernant Dieu ,sinon le reste relate la vérité .
      - Sachez que les dérives sectaires prennent beaucoup de place comme du genre "Jesosy Mamonjy" qui prêchent la fausse prophétie dans le but de dépouiller encore les plus vulnérables .
      - La problématique ce n’est pas Dieu lui même mais plutôt les péchés .Beaucoup des escrocs volent ,mentent et vendent ses frères et soeurs au nom de leur prophétie ne visant que de s’enrichir sur le dos des plus miséreux justement pour s’offrir un 4X4 et de se pavaner avec .
      - Tous ces agissements sont les contraires de ce qui a été dit dans la bible ,par exemple avec les règles des dix commandements .Il suffit de lire la Bible car tout y est écrit selon les témoignages et les écrits des scribes pendant 1000 ans au moins pour que la bible soit mise à disposition pour tout le monde et traduite en plusieurs en plusieurs langues
      - Dieu n’est pas raciste ,ni misogyne envers les noirs ,les africains etc.....les êtres humains sont des incrédules ,des voleurs ,menteurs ,etc.....Ce qui nous a expliqué la venue du Christ sur la Terre comme étant le messager de Dieu lui -même ,comme le sauveur et avait subi le châtiment extrême qu’est la crucifixion sur la croix .Donc celui ou celle qui croit en lui ne périra point .Il ne faut pas transgresser les lois de la justices inscrites dans la bible contrairement à ce que font les politicards véreux nous expliquant ces misères crasses notamment à Madagascar.
      - Sachez que la civilisation européenne depuis des millénaires s’est basée sur la religion judéo-chrétienne .Donc ,malgré l’existence de la position neutre se basant sur la laicité ,on ne peut pas dire que Dieu a privilégié les blancs au détriment des pays pauvres nous expliquant ce qui se passe à Madagascar ,NON !
      - Dieu est juste pour tout le monde de manière pareille ,mais c’est sur la façon d’agissement jouant sur la conscience qui diffère les uns des autres . Chez nous ,la religion est devenue un instrument pour duper son prochain au lieu d’aimer son prochain dans l’application des règles divines .Ce qui salit même la vraie religion de base irréprochable pour les croyants.
      - Le saviez-vous ? Les USA comme étant la première puissance mondiale ,sur leur monnaie est gravée : IN GOOD WE TRUST .
      Conclusion , Sur cette Terre tout le monde est mis à l’épreuve ,et nous avons chacun et chacun(e) un compte à rendre à DIEU ,quand le jugement final sera au rendez-vous (écrit dans l’apocalypse ),personne n’y échappera ,même les morts . Il ne suffit pas de faire des actes de bienfaisances pour être sauvée(s) mais avec la croyance en Jésus Christ ,le DIEU universel ,ce que les croyants ,les vrais espèrent ,ce qui est inscrit dans la bible.

    • 8 janvier à 15:53 | luczanatan (#321) répond à tsimahafotsy

      Les religions et les ONG sont les ennemis du peuple, et les alliés objectifs de la tyrannie .
      Où est le Desmond Tutu malgache ?
      Où est le Mandela malgache ?
      Où est le Walesa malgache ?
      Je comprends néanmoins votre émotion.
      Veloma

    • 8 janvier à 16:14 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Lire : IN GOD

    • 8 janvier à 16:19 | arsonist (#10169) répond à tsimahafotsy

      Oui ! ça crève le cœur , "tsimahafotsy" !
      Vision "insupportable pour une personne normale et sensée" , vous dîtes .

      Personnellement j’avoue que je n’ai jamais considéré tout individu du même bord que Rajoelina comme "normal et sensé" !
      Y compris les deux chefs catho OMAR et Pedro.

      Certaines personnes sincères me manifestent bruyamment sur ce forum leur désaccord quand j’écris clairement mes critiques négatives à propos de ce qu’elles croient être les bonnes actions de Pedro.

    • 8 janvier à 16:28 | Tsisdinika (#3548) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,

      Vous raisonnez déjà comme un Blanc même si votre pseudo est "Tsimahafotsy".

      La misère, elle n’est pas à Antananarivo, ni à Calcutta, ni à Rio... La misère, elle est dans le monde. Tout comme l’est l’opulence. La misère côtoie l’opulence sur cette planète, pas seulement ici à Antananarivo et à Madagascar (Dago comme disent les Malgaches "européens"). La "loi de proximité" comme on dit en journalisme ne devrait pas s’appliquer pour ce qui concerne la pauvreté. Un miséreux d’Antananarivo n’est pas plus le problème du riche d’Antananarivo que celui de Paris s’ils n’ont tous les deux aucune compassion. Mais celà n’excuse pourtant pas le riche parisien sous pretexte qu’il n’est pas d’Antananarivo. Les multimilliardaires comme Bezos, Arnault ou Musk ne vont pas se priver du luxe que leur offre leur fortune parce qu’il y a des SDF dans leurs villes, pas vrai ? S’il y a encore des pauvres dans le MONDE à notre époque actuelle, c’est parce que les pays riches surtouts sont égoïstes à l’extrême, préférant envoyer un téléscope spatial à 10 milliards de dollars (le JWST) pour avoir plus de connaissance sur le "big bang" ou à construire un porte-avion à 18 milliards de dollars (L’USS Gerald Ford) pour affirmer sa puissance.

      Ne confondez pas pays riches - pays pauvres et individus riches - individus pauvres. Ce n’est pas un crime d’être riche dans un pays pauvre et ce n’est pas un crime d’être pauvre dans un pays riche. On fait juste ce que nous dicte notre conscience. Vous n’êtes pas le seul à distribuer fournitures scolaires et vivres pour les écoliers dans leurs quartiers (l’activité la plus souvent citée et exhibée par les "humanitaires occasionnels" blancs chaque fois qu’ils voyagent ici).

    • 8 janvier à 18:46 | Inglewood (#6780) répond à tsimahafotsy

      Merci pour ce partage. Tsimahafotsy.

    • 8 janvier à 20:37 | Isambilo (#4541) répond à tsimahafotsy

      C’est notre drame. Toujours le m’as-tu vu ! Rouler en Bentley, c’est très bien. Mais où ???
      Tsisidinika a raison en partie.
      La misère est plus visible dans le villes que dans les campagnes. Le contraste est plus fort. Mais à la campagne la vie est toujours dure.
      Et si les sectes dites chrétiennes pullulent c’est parce que les gens essaient de s’accrocher à n’importe quoi ... au cas où. Mais ce sont ces dirigeants de sectes qui se sucrent.
      J’ai connu le temps où on se moquait gentiment des Fifohazana. Maintenant ils paraissent des agneaux à côté des nouveaux venus.
      Je me tâte pour revenir à Dago actuellement, mais j’y finirai de toute manière. Peut-être les pieds devant.

    • 9 janvier à 16:14 | el che (#344) répond à tsimahafotsy

      Bonjour tsimahafotsy.
      C’est un réel plaisir que de vous lire
      Vous avez dressé avec un grand discernement l’image synthétique de la situation socio-économique qui prévaut ici au pays.
      En effet, la situation de l’immense majorité des concitoyens n’évolue guère, voire s’empire avec la flambée des prix actuels.
      À cette grande misère viennent s’ajouter la coupure d’eau, d’électricité, la famine dans le sud.
      Exit la classe moyenne : l’écart entre une minorité riches et pauvres (immense majorité) saute immédiatement aux yeux.
      Vous dites « l’opium du peuple règne à Madagascar, »
      Vous avez encore raison : une multitude de charlatans- gourous illuminés envahissent les quartiers : ils sont autoproclamés « prophètes, Apôtres, etc. Ces individus attirent et galvanisent parfois de nombreuses foules, avec des vaticinations oratoires d’un autre âge.
      Oui, l’opium, qu’il soit d’origine terrestre ou céleste, fait des ravages chez le peuple. Oui ceux qui exploitent cette misère s’enrichissent sur leurs dos.
      Madagascar a besoin de renaître de ces cendres, après une remise en cause à 360 degrés.
      Qui peut le faire ? Surtout pas les hommes politiques actuels ou ceux d’avant.
      Mais un peuple qui s’émancipe, s’organise, et conscient de sa propre force politique pour la défense ses besoins et droits.
      Utopique peut-être diriez-vous ? Mais il serait encore plus utopique d’espérer quoi que ce soit du système actuel.

      Cordialement .

  • 8 janvier à 15:58 | kartell (#8302)

    Évaluer son petit personnel est visiblement une nouvelle phobie de son Excellence qui, face aux mauvais résultats, temporise en jouant au DRH de luxe, sans formation notoire !..
    Le prétexte est certes judicieux n’ayant pas d’autres marottes à inaugurer en ce moment : les temps sont durs et la gueule de bois est d’autant plus dure encore à assumer qu’après ces lendemains de fêtes, période où il aura fallu se serrer un peu plus la ceinture, on ne voit rien venir en plein brouillard émergent !...
    Visiblement, son Excellence aurait la science infuse à pouvoir évaluer ses sherpas en matière de santé, d’économie, ou d’agriculture, voilà donc qu’il nous dévoile ses talents cachés d’un acquis inné ?..
    Comme à son habitude, cette annonce est d’une prétention inouïe mais elle reste à la hauteur du personnage : une fanfaronnade de plus, avec un moment solennel en moins ..
    Oublie-t-il que les électeurs l’ont depuis longtemps évalué, non pas en le fanfaronnant, comme lui, mais dans l’anonymat d’un quotidien où il n’y a pas photo ! avec une unanimité qui est en voie d’être acquise, si l’on fait abstraction de sa petite cour, toujours prête à bramer en concert avec son chef de meute alfa !..
    Visiblement, le remaniement ministériel n’est pas d’actualité d’autant que le réservoir des supplétifs est asséché, après avoir été le joker du pouvoir, finissant par comprendre, que l’exercice est guère payant, donnant même lieu, à certains abus de pouvoir l’obligeant à mettre un terme express avec ses collaborations devenues gênantes..
    En fait, il se cherche un mot d’excuse pour affirmer, que seules, ses troupes seraient les responsables du piétinement d’un quinquennat qui tente assez maladroitement de prendre de la hauteur avec un téléphérique devenu le fond d’oeil du cyclone !…
    Aujourd’hui, on est très loin de l’euphorie sur commandes lors de sa prise en fonction plus proche du hold-up que de celle d’une leçon, référence, de démocratie appliquée..
    Le copié ne sera jamais à la hauteur lilliputienne de son original, d’autant qu’on attend toujours une réponse 100% endémique, sans qu’il soit obligé de mater en permanence le rétroviseur qui, à force d’être scruté, va finir par conduire le pays dans le décor, faute d’avoir élaboré une issue à cette impasse qui ne trouve, visiblement, aucune porte de sortie honorable, politiquement et de secours, humainement !..

  • 8 janvier à 16:08 | luczanatan (#321)

    Sans commentaire.
    Bonne nuit Madagascar.

  • 8 janvier à 17:29 | Jacques (#434)

    Samedi, foirail de tous sujets.

    5 janvier à 12:50 | Isandra (#7070) répond à reviv

    " Plutôt, Laissez Vohitra dormir en paix. "

    Si ce n’est de la sorcellerie, ça y ressemble assurément. Langue de vipère. Foza jusqu’à la moelle.

    Alors qu’en est-il du trafic d’or éventé aux Comores ? Décidément l’affaire n’indiffère pas le bac-3 et ses comparses puisqu’il a sorti la grosse artillerie en y dépêchant une "dream team" menée par son ministre de la justice en personne. Gros malaise en la demeure, donc. Sans doute fallait-il anticiper rapidement avant que les petites mains interpellées par la police comorienne ne divulgue des noms lors de leur interrogatoire. Eh oui l’on craint que le nom du grand manitou trafiquant ne soit lâché, d’où l’immixtion de cette "dream team" qui croit pouvoir intimider les Comoriens qu’on avait tourné en dérision avec les moqueries que l’on sait. Cette affaire est sacrée pour le bac-3 qui adore le fumet de cette pépite jaune, celle concernant le Raoul n’est rien à côté car ce dernier semble intouchable jusqu’à présent.

    Autre chose : le bac-3 réfléchirait, paraît-il, à une énième modification de l’équipe gouvernementale. Quel taré, ce mec ! Ses ministres, il les avait choisis en connaissance de cause c’est-à-dire à son image de cancre et le v’là qui veut s’en débarrasser. Un PM muet comme une carpe depuis bien des mois mais qui présente une scénette de vol d’eau alors que le vahoaka, lui, fait la queue de bidons jaunes, une ministre de la Com qui exhibe son amant, un ministre des Transports qui a prétendu trouver un plan pour AirMad (eh oui il l’a trouvé), une autre ministre qui met en exergue l’importance de sa secte en parlant des langues inconnues etc...etc...

    Le foza en chef cancane, le covid ne lâche rien :

    https://www.koolsaina.com/covid-millions-dariary-par-jour-pour-les-besoins-en-oxygene/

    Bref ces guignoleries ne peuvent plus continuer, il faut que le vahoaka se lève pour s’emparer du pouvoir et ce avec tous les moyens susceptibles d’être utilisés, cocktails molotov ou autres lances pierres, bombes artisanales qu’on pourrait jeter sur une voiture Cadillac noire etc...

  • 8 janvier à 19:22 | Shalom (#2831)

    1) arsonist a parfaitement raison : regardez bien la photo du DJ tsy ampy solaitra kaondrana vendrana mpandainga farotsy, ne remarquez-vous pas que ses joues sont gonflées ?
    Comment appelle-t-on cette maladie arsonist ?
    2) Oui il est le président, on est d’accord mais ne faudra-t-il pas éviter ce type d’image à la "une" d’un journal ?
    Le festin familial de DJ mpampandihy fitombenana ne signifie-t-il pas que les gens du Sud sont dans la satiété aussi ?
    C’est bien du cuir de zébu qu’ils sont en train de manger et de l’eau boueuse dans leur verre !
    Sacré Tena Gaigy Vendrana !

  • 8 janvier à 20:26 | Rainingory (#11012)

    Hors-Sujet :
    Des fiertés coloniales aux grandes fortunes de Madagascar
    Pourquoi Madagascar est le pays le plus pauvre de la planète ? La colonisation économique a-t-elle pris fin en 1960 ? Découvrons ensemble comment les familles ayant bénéficié de la colonisation pilotent en 2021 les sphères économiques et politiques du pays.

    https://blogs.mediapart.fr/goodmorningmada/blog/010221/des-fiertes-coloniales-aux-grandes-fortunes-de-madagascar-0

  • 8 janvier à 21:30 | arsonist (#10169)

    # Shalom

    Dans ce pays de Mada ,
    où des millions de populations souffrent de kere et de sous-alimentation
    mais ausi où deux ou trois centaines de milliers se goinfrent et "boivent et mangent plus que de raison" [Schopenhauer] ,
    l’abruti de DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy "est foutu ! il mange trop !" [Carlos].

    Sa figure est déjà boursouflée ! https://www.youtube.com/watch?v=WpkMmUC58PU

  • 8 janvier à 21:55 | arsonist (#10169)

    Alors , « Apollo 21 » ?
    Est-ce que la diplomatie française va enfin bouger ?

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/accus%C3%A9-d-avoir-voulu-tuer-le-pr%C3%A9sident-un-ex-soldat-fran%C3%A7ais-dans-l-enfer-des-prisons-malgaches/ar-AASyt9U?ocid=msedgdhp&pc=U531

    [Extrait] "Philippe François, un ressortissant français de 54 ans, accusé par le pouvoir du président Andry Rajoelina d’avoir voulu assassiner ce dernier, dans le cadre d’un complot supposé baptisé « Apollo 21 » ... une compagne, Brigitte, avec laquelle il avait rejoint Madagascar en janvier 2020. Celle-ci, de santé fragile, en rémission d’un cancer, est toujours sur place pour soutenir son compagnon ...
    « Quand, en 2019, il décide de rejoindre Madagascar, c’est pour développer un logiciel d’intelligence artificielle raconte un autre ami, Remy Lescure, qui a vécu lui aussi sur la grande île de l’océan Indien. Il y a là-bas d’excellents développeurs, très forts en mathématiques. »
    [Fin]

    Remarque :
    A qui le dîtes-vous ! Mais ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui ! C’est cela l’erreur qu’ils ont commise ! "D’excellents développeurs, très forts en mathématiques" , hein ! Ces malheureux n’ont sans doute jamais entendu parler des "bac-3" !!!

    • 9 janvier à 01:45 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      NY MPITADY TANY MALEMY HANORENAM-PANGADY ATY AMIN’NY MARIVO SALOSINA TAHAKA NY MPIBAHAN-TOERANA ETO MADAGASIKARA !

      Re arsonist 8 janvier 2022 à 21:55
      « Quand, en 2019, il (Philippe François, un ressortissant français de 54 ans) DÉCIDE DE REJOINDRE MADAGASCAR, C’EST POUR DÉVELOPPER UN LOGICIEL D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE »

      Tsy misy ilan’ny sarambaben’ny Vahoaka Malagasy mitrongo vao homana be an’isa izany « LOGICIEL D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE » izany na i Madagasikara mba hampivelatra ny ekônômiany sy HAMPIHEMOTRA NY FANDROSON’ny FAHANTRANY tsy misy farany.

      Nahoana moa no tsy MIJANONA ANY AMIN’NY TANINDRAZANY itony olona itony ka ANY no « mi- développer (izany) logiciel d’intelligence artificielle (izany) » hampivelatra ny mpiray Tanindrazana aminy fa aty Madagasikara no mandany andro ?

  • 9 janvier à 04:04 | Rainingory (#11012)

    Raha misy mitondra manatanteraka moa izany ity tolotra vaovao an’i Baba sy ny APM ity dia mba ho inona no azon’ny Malagasy mizaka zom-pirenena roa ho atao hoan’i Madagasikara ? tsisy ?

    https://www.facebook.com/antokopolitikamadio/videos/1125093508231098/

  • 9 janvier à 09:40 | Vohitra (#7654)

    Le calife ne dispose meme pas le niveau d un Maitre FRAM dans une Epp en brousse !

    Ainsi, meme sa comprehension de ce qu est une " evaluation " et un " suivi " pourrait susciter autant d inquietude et de doute !

    Mais etant donne la volonte du calife de promouvoir la kakistocratie comme style de gouvernance, alors, il se pourrait qu il fera usage de nouveaux criteres et de nouvelles modalites et procedures fruits de l innovation foza !

    • 9 janvier à 10:08 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      La votre, c’est la Déformation professionnelle !

      Vous croyez qu’il s’agit d’évaluation académique et scolaire comme vous avez l’habitude de faire dans les amphi universitaires.

    • 9 janvier à 10:58 | dupenard (#11227) répond à Vohitra

      Bon et bien ! aucun ANE ne peut etre changé en cheval de course !! en résumé.

  • 10 janvier à 09:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Au nom de l’honnêteté intellectuelle et de la justice en générale (relevant de la morale et de la loi), l’évaluation sur un même pied d’égalité s’impose aussi dans le temps que dans l’espace sans oublier celle au niveau des moyens financiers et autres n’est-ce pas ? Evaluer sur un même critère le gouverneur d’Analamanga et celui de l’Androy est un non sens n’est-ce pas ? Et pareil pour la première promotion de gouverneur et la dernière comme Vatovavy voire Betsiboka n’est-ce pas ?

    • 10 janvier à 09:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est qu’on exige à l’examen du diplôme de CEPE doit s’appliquer à tout autre évaluation n’est-ce pas ? L’égalité pour tous n’est-ce pas ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS