Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Répondre à un commentaire

23 septembre à 11:03 | Isandra (#7070)

L’EXTRAIT DE DISCOURS DE RAVALOMANANA EN 2005 A L’ONU :

"Les efforts en faveur des pays les plus pauvres doivent être
doublés, voire triplés. Ils doivent être dictés par une nouvelle
vision pour l’Afrique et un plan d’action coordonné. Nous
avons besoin d’un Plan Marshall pour l’Afrique. Je l’ai déjà
proposé l’année dernière. Avec une telle approche, nouvelle et
décisive, les Objectifs du Millénaire pourront être atteints.

Mesdames et Messieurs,
La pauvreté à Madagascar a été réduite, depuis 2002, de 80 à
74 % en 2004. C’est un grand pas, mais pas du tout suffisant.
Beaucoup de gens, surtout dans les régions du Sud de notre
pays, ont faim.
Grâce aux nouvelles écoles, aux nouveaux instituteurs et à la
gratuité de l’éducation de base, le taux de scolarisation est
passé de 67 à 82 % en trois ans
La mortalité infantile a baissé de 159 à 94 pour 1000 pour les
enfants de moins de 5 ans. C’est un grand progrès.
Concernant l’égalité des sexes et l’autonomisation des
femmes, mon Gouvernement a lancé une politique Nationale
de Promotion de la Femme et a élaboré un Plan d’action
National en genre et développement.
La Santé maternelle s’est améliorée, par une augmentation de
20% des naissances assistées par un personnel de santé
qualifié.
Pour combattre le VIH /SIDA, le Comité National de Lutte
contre le Sida, sous mon autorité directe, s’efforce de faire
stabiliser le taux de prévalence qui est maintenant autour de
1,5 %.
Pour lutter contre le Paludisme, mon Gouvernement a
distribué gratuitement des moustiquaires imprégnées aux
femmes enceintes et aux enfants de moins de 5 ans. Les
campagnes de sensibilisation contre le SIDA et le Paludisme
continuent à l’échelle du pays.
Avec notre vision « Madagascar naturellement », nous
voulons protéger et valoriser la nature. Les surfaces des aires
protégées seront triplées en 5 ans. De multiples actions sont
en cours pour arrêter les feux de brousse.
Enfin, nos efforts dans le cadre de la Bonne Gouvernance et
de l’ouverture de notre économie ont été reconnus par les
bailleurs de fonds qui ont annulé nos dettes multilatérales. La
lutte contre la corruption bat son plein.
J’aimerais bien, Mesdames et Messieurs, vous expliquer tout
cela avec plus de détails, mais je crois que vous vous êtes
rendus compte des gros efforts que nous avons faits. Nous
sommes déterminés à atteindre ces Objectifs du Millénaire.
Mais je répète encore ce que j’ai dit auparavant. C’est
seulement avec une nouvelle approche de la communauté
internationale en faveur de l’Afrique que nous pourrons
atteindre ces Objectifs du Millénaire.
Je vous remercie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS