Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Répondre à un commentaire

21 septembre à 12:13 | kartell (#8302)

On est en train de vouloir faire croire que l’intervention( à quelle heure de la nuit ?) de son Excellence serait un point d’orgue de ce raout de plus de 160 chefs d’état !…
Pleurnicher une restitution avec le soutien renouvelé, la veille, par le « grand ami de la coulisse », est d’une terrible maladresse qui démontre à quel point la diplomatie de son Excellence pèche gravement par un opportunisme dévastateur : faire pire serait mission impossible !..
Noyé dans la masse des anonymes,son bavardage millimétré, ne sera qu’un de ces innombrables coups d’épée dans l’eau qui seront donnés dans cette kermesse des pleurs, des frustrations et des hantises des réactions populaires..
Tout le monde aura compris que la conjoncture actuelle est des plus mauvaises pour les pays en recherche permanente d’émergence mais aussi des pays moteurs,en danger de caler …
Cette assemblée ne fait que mettre en scène ce que les populations subissent en silence et qui, le plus souvent, sont ignorées par des pouvoirs devenant comme par miracle, cette semaine de tribune, les plus virulents défenseurs d’une cause, qui, sur le plan intérieur, connaît des délestages quotidiens !..
Faire entendre sa voix est une chose, mais convaincre restera un objectif bien plus ardu, compte-tenu du profil de l’orateur, de son bilan économique, et, surtout, surtout, de la place qu’il est sensé occuper dans la hiérarchie diplomatique et géopolitique..
Cette assemblée, c’est un peu l’heure de la gloire des sans-gardes qui imaginent obtenir, au travers de cette opportunité, urbi et orbi, onusienne, une reconnaissance vers une ascension, en trompe-l’œil, dans le club, fermé, des incontournables !..
Sauf qu’on sera très loin de ce que les presses locales encenseront dans un concert de com, car il est clair que chacun restera à sa place et à son rang dans une coulisse où règnera l’ordre établi, surtout avec 160 chefs d’état, dont certains voudront leurs secondes de gloire !..
Bref, faire de ce rassemblement mondial des bonnes intentions un tournant de l’ordre établi, c’est se fourvoyer, tout simplement parce les décideurs seront les mêmes que par le passé avec lesquels, chacun restera à son rang parce que les voix les plus portantes seront celles d’hier et le resteront…

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS