Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 16h19
 

Répondre à un commentaire

13 mai à 10:03 | Besorongola (#10635)

60% DE CES 1880 MILLIARDS D’AR DES BLANCHIMENT D’ARGENT PROVIENNENT DE TRAFIC D’OR.

Suspicion de blanchiment d’argent / 38 Malgaches possèdent 42 propriétés immobilières à Dubaï

Dubai a été la destination des 73 et 49 kg d’or qui ont récemment été interceptés.
Une étude de l’observatoire européen de la fiscalité, publiée en début du mois de mai, affirme que des Malgaches sont propriétaires de 42 biens immobiliers à Dubaï.

Dubaï n’est pas seulement une destination prisée pour le tourisme et le luxe, mais ce pays des Émirats Arabes est également choisi par les riches pour placer leur argent, parfois de manière nébuleuse. Le placement immobilier est, en effet, une option privilégiée par ces derniers et la législation locale favorise les opérations du genre offshore. C’est l’objet de l’étude qui a été menée par l’observatoire européen de la fiscalité et publiée récemment, le 2 mai dernier. Selon cette étude, les Malgaches figurent dans la liste des investisseurs dans l’immobilier offshore dans ce pays qui héberge un des plus grands marchés de l’or dans le monde. En effet, 38 Malgaches possèdent à Dubaï 42 propriétés immobilières d’une valeur totale de 7 millions de dollars, soit l’équivalent d’environ 26 milliards d’ariary.

Trafic d’or. Appartement, villa, gratte-ciel, centre commercial, hôtel, hôtel appartement, chambre d’hôte, bureau, shop sont les types de propriétés immobilières qui sont détenus par ces investisseurs nébuleux à Dubaï. Pour Madagascar, la valeur moyenne de l’investissement est évaluée à environ 170 831 USD, par cette étude. Et la thèse d’une suspicion de blanchiment d’argent est évoquée par l’étude, qui a d’ailleurs puisé des informations durant l’enquête des chercheurs européens, dans la longue liste des informations publiées dans l’affaire « Panama Papers ». En tout cas, Dubaï est classé parmi les pays dits « paradis fiscaux » où le taux d’imposition est jugé très bas par rapport à d’autres pays. Dubaï est également cité, plus d’une fois, comme « destination finale » des tonnes de lingots d’or qui sortent illicitement du pays.

Chercheurs. L’étude a été réalisée par l’observatoire européen de la fiscalité. Quatre chercheurs européens ont mené l’enquête, notamment Annette Alstadsaeter, chercheuse associée à l’observatoire européen de la fiscalité, Gabriel Zucman, économiste français et professeur d’économie à l’université américaine de Californie Berkeley. Ce dernier, qui a fait ses études à London School of Economics, est connu pour ses travaux sur les inégalités sociales et les paradis fiscaux. Bluebery Planterose, chercheur à l’université américaine d’Harvard et Andreas Okland, doctorant à l’université norvégienne pour les sciences de la vie, ont également participé à la réalisation de l’étude. Les données du centre de recherche américain sur les conflits et la sécurité transnationale, Center for Advanced Defense Studies, ont également servi à ces chercheurs de réaliser leur enquête.

L’intégralité de l’article est ici :

https://midi-madagasikara.mg/2022/05/07/suspicion-de-blanchiment-dargent-38-malgaches-possedent-42-proprietes-immobilieres-a-dubai/

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS