Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 30 juin 2022
Antananarivo | 02h49
 

Santé

Lutte contre la Covid-19

Vers la reconnaissance du CVO Plus Curatif ?

mardi 22 février | Mandimbisoa R.

La récente mission de l’Organisation mondiale de santé (OMS) à Madagascar a recommandé de passer à l’étape de dépôt d’un dossier complet de demande d’autorisation de mise sur le Marché auprès de l’Agence du Médicament de Madagascar pour le CVO Plus curatif.

L’ équipe de l’OMS, comprenant des membres du Comité consultatif régional d’experts sur la médecine traditionnelle pour la riposte à la Covid-19 (React) et du secrétariat s’est rendu dans le pays du 14 au 18 février 2022 pour faire un suivi des essais cliniques pour ce remède que les autorités ne cessent de promouvoir.

« Les résultats des essais pourraient servir de base au pays, pour envisager une étude multicentrique comparant le CVO+ plus Curatif aux traitements standards avec un nouveau protocole » indique l’OMS dans son communiqué.
« La mission a noté avec beaucoup de satisfaction des bonnes pratiques, notamment le Centre National d’Application de Recherche Pharmaceutique (CNARP) qui dispose en son sein d’une unité de recherche clinique avec des chercheurs expérimentés et des infrastructures adéquates. Le pays dispose également d’une chaine complète de valorisation pharmaceutique, allant de la culture des plantes médicinales jusqu’à la mise sur le marché de médicaments efficaces et de qualité, en passant par le partenariat public-privé pour la fabrication industrielle », a ajouté le Professeur Motlalepula Gilbert Matsabisa, président du React à la fin de la visite.

Si l’OMS et Madagascar ont convenu de collaborer pour évaluer l’efficacité et l’innocuité du CVO, son homologation qui dépendra notamment des résultats des analyses et essais cliniques est encore bien loin. En 2020, dans un effort pour améliorer la recherche et le développement de médicaments traditionnels contre la Covid-19 en Afrique, l’OMS et les Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC Afrique) ont mis en place un Comité consultatif régional d’Experts pour fournir des conseils scientifiques indépendants et un soutien aux pays sur la sécurité, l’efficacité et la qualité des thérapies de médecine traditionnelle.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 22 février à 10:01 | arsonist (#10169)

    Ah ! Les charlatans au service du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina
    ont-ils
    les appareils et outils à la pointe des actuels savoirs et de la technologie
    ainsi que les connaissances nécessaires
    pour visualiser physiquement les coronavirus et leurs états respectifs de l’instant dûs leurs incessantes évolutions ?
    Si non, alors comment peuvent-ils deviner qu’il n’y a plus de coronavirus dans le corps du patient ?

    Les foza comme d’hab’
    vont faire croire aux ignares
    que le monde scientifique international sera dubitatif de l’efficacité de la pisse-mémée de Rajoelina parce que tous ces scientifiques à la tête pleine méprisent les pays pauvres !

    • 22 février à 10:18 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Correctif :

      ...les coronavirus et leurs DIFFERENTS états respectifs de l’instant dûs À leurs incessantes évolutions ....

  • 22 février à 10:28 | kartell (#8302)

    A quoi joue l’OMS, creuset de la compassion et de son financement par les pays riches, en s’engouffrant dans ce terrain malsain de jeu drôle lorsque l’on parle sérieusement de santé publique ?..
    D’autant que les problèmes sanitaires sont innombrables dans un pays où pour être soignés correctement, il faut tailler la zone !..
    Il est certain que cette OMS ne se grandit pas en allant farfouiller dans le domaine des potions de gourou alors que le pays manque de tout avec cette avalanche de cyclones !.
    Étonnant, aussi que cette organisation, sorte de tour de Babel réunissant une sommité de professionnels de seconds zone croyant distiller la bonne parole, laquelle ? n’est pas posée au préalable l’exigence des comptes sur l’utilisation détournée de son généreux financement du covid !..
    Et en participant à une telle mascarade scientifique, elle ne se grandit pas mais elle offre au déni d’état une place d’honneur et aux détournements de ses aides un mea-culpa qui démontrent à quels points, cette OMS se ridiculise en se rangeant du côté de ses propres détracteurs, un comble et une hérésie !..
    Mais, cette pandémie a démontré ce besoin urgent de repenser cette organisation internationale équivoque devenue une véritable caisse de résonance des truqueurs et des affairistes en se laissant manger la laine sur son dos, tout en affaiblissant considérablement sa réputation, aujourd’hui, à conjuguer au passé simple !..

  • 22 février à 10:32 | arsonist (#10169)

    Les plusieurs centaines milliards de dollars de chiffres d’affaires
    générant plusieurs centaines de millions de dollars de bénéfice à l’avantage des labo et usines pharma
    font saliver les ignobles charlatans foza.

    Alors ces escrocs de foza tentent de convaincre les idiots
    que le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina
    a une pisse-mémée qui guérit toutes les affections dues à tous les coronavirus .
    Quelles qu’elles soient ces affections ?

    Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina
    croient peut-être
    que le monde de la science et de la médecine est aussi ignare que le monde des foza !

  • 22 février à 10:45 | Isandra (#7070)

    "La mission a noté avec beaucoup de satisfaction des bonnes pratiques, notamment le Centre National d’Application de Recherche Pharmaceutique (CNARP) qui dispose en son sein d’une unité de recherche clinique avec des chercheurs expérimentés et des infrastructures adéquates. Le pays dispose également d’une chaine complète de valorisation pharmaceutique, allant de la culture des plantes médicinales jusqu’à la mise sur le marché de médicaments efficaces et de qualité, en passant par le partenariat public-privé pour la fabrication industrielle »,

    Dans un premier temps, je remercie le Président de faire preuve de confiance à nos chercheurs, grâce à laquelle ils sont mondialement reconnus des chercheurs expérimentés.

    Cette reconnaissance dément les Malagasy bashing des andafy(jaloux), qui ne cessent de mépriser ces chercheurs apolitiques, qui ne travaillent pas pour le régime, mais, pour notre nation et les intérêts du peuple. Peut-être, grâce à leur recherches, l’image de Madagascar sera redorée.

    • 22 février à 11:23 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Avant de pavoiser, apprenez à lire !!!
      Moi, je lis que "la mission de l’OMS a RECOMMANDÉ de passer à l’étape de dépôt d’un dossier d’autorisation de mise sur le marché..." Donc, rien de fait !!!!
      Seule satisfaction, celle du Professeur Masabisa...Crédibilité ? Seul ?
      " Selon l’OMS, l’homologation du CVO, DÉPENDRA (au futur...) des résultats d’analyses et essais cliniques...( Pas encore faits ?) et elle est encore bien loin " Dixit l’OMS !
      Donc, pas de quoi se glorifier !!!
      Comme le disait Coluche "Mieux vaut se taire et passer pour un c.. que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet."

    • 22 février à 12:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      "La mission a noté avec beaucoup de satisfaction des bonnes pratiques, notamment le Centre National d’Application de Recherche Pharmaceutique (CNARP) qui dispose en son sein d’une unité de recherche clinique avec des chercheurs expérimentés et des infrastructures adéquates."

      Ce sont des mots prononcées par le Professeur Motlalepula Gilbert Matsabisa, président du React, à la fin de la visite, pas les miens.

      Si on les analyse ces mots, l’obtention de cette homologation, ce n’est qu’une question de temps et de formalité.

    • 22 février à 17:10 | mamabe (#873) répond à Isandra

      ’’ Si l’OMS et Madagascar ont convenu de collaborer pour évaluer l’efficacité et l’innocuité du CVO, son homologation qui dépendra notamment des résultats des analyses et essais cliniques est encore bien loin. En 2020, dans un effort pour améliorer la recherche et le développement de médicaments traditionnels contre la Covid-19 en Afrique, l’OMS et les Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC Afrique) ont mis en place un Comité consultatif régional d’Experts pour fournir des conseils scientifiques indépendants et un soutien aux pays sur la sécurité, l’efficacité et la qualité des thérapies de médecine traditionnelle’’

      Le reste, formule de politesse, pas de quoi pour se pavaner

  • 22 février à 10:57 | kartell (#8302)

    • 22 février à 11:41 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Vous et LGDI, qui ne publie maintenant que des articles dénigrant contre le régime, dont la plupart se basent sur de à peu près, sans investigation véritable, comme font d’ailleurs l’opposition en général.

      La loi de l’offre et de la demande. Comme on enregistre le décru de contaminés, c’est normal si les ventes de cette tisane sont en baisse, d’autant plus, certains commerçants ont stockés pour faire la spéculation après. Ils se font avoir, la contamination est moins répandue et que les laboratoires ont augmentée leur productions, ainsi que l’Etat a décidé de distribuer massivement et gratuitement auprès des hôpitaux et CSBII.

      Et n’oubliez pas non plus, les vaccinés qui évidement ne le prendront plus.

  • 22 février à 11:04 | MALIBUC (#9345)

    Faut pas se tromper, quand on fait une demande de Mise sur le Marché, le médicament est comparé à d’autres traitements déjà en vente et s’il n’est pas aussi efficace, adieu bye bye, veloma...
    Cela ne vient pas de mon imagination mais de la HAS....N’en déplaise à #7070

  • 22 février à 11:05 | arsonist (#10169)

    Les foza ont raté le coche !
    Car six pays africains ont été désignés officiellement pour avoir sur leur territoire des usines pour la fabrication des vaccins à technologie ADNmessager.

    Il s’agit de l’Egypte, la Tunisie, le Sénégal, le Nigeria, le Kenya et l’Afrique du Sud !
    Seulement les vaccins pour l’instant.

    Les médicaments pour le traitement des infections dues aux coronavirus semblent [pour être produits à l’échelle industrielle] ne pas avoir encore obtenu la validation donnée par une majorité nécessaire de membres appartenant monde crédible scientifique et médical international.

    • 22 février à 11:20 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      1° C’est simple, parce que Madagascar n’est pas candidat.

      2° Il n’est pas le seul, la Côte d’Ivoire, le Maroc, l’Algérie, le Rwanda, le Ghana, l’îles Maurice, etc ne font pas partie non plus, pourtant, ce sont des pays plus dotés d’infrastructures et riches que Madagascar et même ces pays choisis.

      Bien sur, le Molotov ne réjouit et ne souhaite que des malheurs pour ce pays.

    • 22 février à 11:40 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Erreur , besileo foza femelle couillue isandra !

      Erreur !

      Moi, arsonist, je ne souhaite que
      la neutralisation effective , totale et définitive
      de toute cette ignoble bande de salauds de fozaorana du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina !

      Pour s’en convaincre il suffit de voir ces dizaines de millions de populations Gasy miséreuses grave !

      Elles n’ont même pas
      d’eau potable
      de nourritures pour calmer la faim qui tenaille leurs entrailles
      de toit
      de sécurité en ville comme à la campagne
      de soins médicaux , même les plus basiques
      d’écoles et de maîtres pour instruire leurs enfants ...

      Tous , des besoins basiques vraiment au fondement de base d’une nation !

      Aucun des foza , vraiment aucun , ne soucie même pas de tout ça !
      Aucun foza !
      Aucun !
      Quels salauds !

    • 22 février à 11:53 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Il va de soi que quelqu’un réfugiant économiquement à 10.000km, dans le pays d’Olivier et Anticaste, ne voit pas les efforts et les actions de foza pour améliorer les conditions de vie des Malagasy ici, grâce aux la pauvreté recule et plus de 3 Millions des gens ont pu sortir dans la pauvreté sévère.

      Même, le Kere dans le sud, on en parle peu, qui nous démontre l’amélioration de la situation.

      Mais, l’aveuglé de la haine et loin ne voit que les malheurs.

    • 22 février à 12:28 | citoyendumonde (#4292) répond à arsonist

      Et l’autre tarée d’isandra qui dit que la pauvreté recule à Madagascar, ça se voit qu’elle ne vit pas le quotidien de la population au pays. Il est à combien le kilo de riz maintenant, ? le litre d’huile ? les fruits et légumes sont excessivement chers et je ne parle même pas de la viande puisque on en mange de moins en moins.
      Ces fozas méritent un coup de pied dans le derrière.

    • 22 février à 13:24 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      citoyendumonde,

      - En apparence, on constate les bâtiments et les maisons qui poussent comme champignons, et le nombre de voitures qui circulent, ne cesse d’augmenter et plus en plus neufs et luxes, mais, les statistiques nous disent que Madagascar est un pays pauvre. On l’accepte.

      - Ressentie, il y a des pauvres partout, mais, les statistiques nous affichent que la pauvreté recule en 2021, par rapport en 2020, de 77% à 70%. Si on fait l’extrapolation, 3 Millions des Malagasy ne sont plus dans la pauvreté aigue. Il faut l’accepter aussi.

    • 22 février à 17:30 | mamabe (#873) répond à arsonist

      Ny farim-piainanareo mpitondra no hita nivoatra, ianareo no miriorio amin’ny voiture de luxe, manao villa etsy sy eroa. Mandeha tsara ny bizina sy ny kolikoly : surfacturation, société fantôme, etc. .. cf rapport cour des comptes.
      Aza adino fa ireo vahoaka mijaly ireo no tompony fahefana amin’ny farany. Tsy ny vary sy menaka kely zaraina androany no hanala ny fahasahiranana’izy ireo rahampitso .

  • 22 février à 11:15 | harmelle (#5862)

    Endemique
    Dans un pays ou des gens meurent encore de faim par manque d’eau , ou des gosses meurent d’une banale diarree par manque de medicament , un groupe d ’expert de la ZOI en 4 jours decide sans aucune donnée sans aucun chiffre vu le manque de fiabilité voir l’absence de services d’etat civil et la rareté des services hospitaliers de decreter une potion efficace contre un virus ou des laboratoires investissent des milliards pour des vaccins .....
    Heureux les simples d’esprit !

    • 22 février à 12:37 | lé kopé (#10607) répond à harmelle

      "Quand l’ignorant crie , le sage se tait " . Vous ne pourrez jamais rivaliser avec un ignorant , car il vous fera descendre à son niveau , et par expérience , il gagnera à coup sûr .

  • 22 février à 11:27 | arsonist (#10169)

    Tiens ! Je n’avais pas percuté tout de suite les sens possibles du titre de cet article de MT.
    En fait ce titre peut être pris dans 4 sens différents.
    Il y est dit "CVO Plus Curatif" ?

    1. Ça veut-il dire que ledit CVO n’était pas curatif du tout avant, mais le deviendra ?
    2. Ou ça veut-il dire que ledit CVO était curatif mais insuffisamment avant , mais deviendra plus curatif ?
    3. Ou ça veut-il dire que la camelote nommée "CVO Plus" va être reconnue curative ?
    4. Ou ça veut-il dire que la camelote nommée "CVO Plus Curatif" n’était pas reconnue avant, mais va être reconnue après ?

    • 22 février à 12:13 | elena (#3066) répond à arsonist

      Dans le monde de l’absurde, petite parodie :

      Heu, il guérit mieux le nouveau CVO !
      - Ah bon ! Mais alors, l’ancien CVO il guérit moins alors ?
      - Non ! L’ancien CVO il est curatif !
      - Ah bon ! Parce que moi curatif je sais ce que c’est … C’est curatif ! Moins curatif que curatif, je me doute. Mais curatif plus que curatif qu’est ce que c’est ?
      - C’est nouveau ça vient de sortir, c’est le CVO Plus Curatif, multiplié exponentiellement par 100.

  • 22 février à 12:22 | dirk_cab (#6503)

    Bonjour,

    C’est du pipeau !

    Le produit ne soigne pas et même affaiblit : regardez ce qui est arrivé au fils d’un député de Rajoelina. Il a donné du CVO à son fils Bryan, résultat ? Même pas capable de faire un 200 m de footing .
    Et en plus par manque de combativité (comme la plupart de ceux qui soutiennent ce régime), il a osé appeler son papa à sa rescousse en pleurant ...

    Son papa qui accourt et qui apostrophe le maître d’EPS.

    Conclusion : arrêtez ce produit, il vous casse physiquement et moralement , c’est pour cela que Rajoeilna et sa clique essayent de le répandre dans tout Madagascar.

    C’est pour annihiler toute tentative de réflexion et de révolte

    • 22 février à 12:58 | elena (#3066) répond à dirk_cab

      ”Where is Bryan ? Bryan is in the kitchen” Speak English classe de 6ème

      L’avenir de la progéniture des dirigeants actuels. Pauvre Madagascar !

  • 22 février à 12:31 | citoyendumonde (#4292)

    cvo, cvo, pouah . Pourquoi tous ces fozas qui dirigent le pays se sont faits vaccinés ?

    • 22 février à 12:40 | lé kopé (#10607) répond à citoyendumonde

      Même le Calife aussi ???

    • 22 février à 13:30 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      citoyendumonde,

      Ce sont les règles internationales qui se prévalent, mais, non pas la conviction, d’autant plus, nous ne pouvons pas vivre en autarcie.

      Je me suis fait vacciner à cause de l’exigence de certains pays, la France, île Maurice, etc, mais, non pas par conviction.

  • 22 février à 12:51 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous..
    en résumé, le kope a raison.. quand l ignorant crie, le sage se tait..
    Moi, j aimerai juste savoir.. a quel niveau de l organisme ou bien moléculaire virale le CVO agit ?.. la "tante" de radomelina n est pas un critere ou parametre mesurable, de meme que la prophetesse... Une covid soit disant guerie non plus est hors de critere car il n y avait pas de test PCR réalisé..
    l objectif n est pas du tout de dénigrer.. mais d etre réaliste, sincere et honnête vis a vis d un traitement qu on propose, et malheureusement qu on impose au pauvre gens..sans aucune sécurité d emploi, au delà de toute demarche scientifique digne de ce nom.. et pire, ceux qui le prônent, ils se font soigner a l exterieur du pays..desavouant directement le produit qu ils obligent aus autres d ingurgiter

    • 22 février à 14:46 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Isandra
      que signifie "les règles internationales ..... "qui SE prévalent " ????
      ton F’rançais à la FRAM est épouvantable pour une ."communicante" du gouvernement ,,,,
      resaka "mama sosy " laotra !!!!

    • 22 février à 15:23 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Bekily,

      On sait que faute d’argument solide, certains ici, ne font que ramasser les miettes, les lettres de plus, ou de moins.

      Et Bekily est devenu spécialiste en langue française, et ça se voit bien sur ce qu’elle écrit, hihihi ! Inutile de le prouver.

  • 22 février à 12:52 | kartell (#8302)

    On ne joue pas avec la santé publique avec une telle désinvolture comme la pratique, une OMS de la dérive, dans un pays où le déni conduit, aujourd’hui, vers une impasse sanitaire prise dans une nasse économique !..
    On peut souligner que les cadres dirigeants de cette OMS sont proposés par les pouvoirs politiques de chaque pays, on aura compris dès lors le peu de fiabilité scientifique d’un tel recrutement où le favoritisme reste un des seuls critères de sélection de ses membres..
    Bref, en cherchant à valider une porte de sortie au déni tout voulant se donner bonne conscience pour ses aides qu’elle avait trop généreusement octroyées, l’OMS se fourvoie, dangereusement, même si cette expertise est loin d’être acquise, à cette cause désespérée !.
    Il est évident aussi que le pouvoir en place cherche, désespérément, à se faire adouber par cette prestigieuse instance dans le seul but de se refaire une réputation qu’elle avait même perdue auprès de sa propre population, un comble !..
    L’expertise n’est-elle pas celle-ci, en définitive ?..

  • 22 février à 13:05 | Isandra (#7070)

    Cette attitude des andafy soi-disant intelligents, haineux, jaloux, c’est déjà prévisible. Il est difficile pour eux d’admettre que le remède qu’ils traitent de pisse mémé, sera un jour reconnu comme vrai médicament par l’OMS...

    Ils sont capables de dire encore que l’OMS est payé, corrompu, au moment où ce médicament sera reconnu comme tel,...

    • 22 février à 13:40 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      Mais non !!! On admet tout, même les conneries à condition d’en rire.
      D’abord ce n’est pas des représentants de l’OMS mais d’une de ses branches. Là où on nomme quelques individus pour faire couleur locale. Ils sont venus pour quelques jours de vacances plus les indemnités, etc.
      Ils vont pondre un rapport que personne ne lira.

    • 22 février à 15:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Isambilo,

      La mentalité des endafy se montre sur leurs écrits.

      On sait maintenant, combien vous voulez mépriser ce pays, votre post d’hier le montre bien, en méprisant Nosy be, dont les plages ne sont pas comparables à ces plages superficielles en Europes, ne serait ce que les arbres, telles les ravinala, etc, qui attirent quand même, 200.000 touristes par an.

    • 22 février à 17:21 | elena (#3066) répond à Isandra

      200 000 touristes par an à Nosy Bé ? Il faut arrêter d’écrire n’importe quoi. Le maximum de touristes qui l’on ait reçu à Madagascar est de 375 000 et c’était en 2008. Notez bien l’année. Nosy be accueille (accueillait) 45 000 touristes environ par an.

      Évidemment quant on raisonne de manière exponentielle !

  • 22 février à 13:52 | dirk_cab (#6503)

    Maintenant il faut savoir que certains médicaments font effet et soignent à Madagascar mais surtout pas le CVO.

    Que le gouvernement n’essaye pas de tromper (encore une fois) le peuple gasy et l’incite à prendre ce "faux" médicament pour le Covid.

    N’induisez surtout pas les gasy en erreur, SVP !

    Vous pourrez peut-être absorber ce CVO pour autre chose mais pas pour se soigner du CVO en tous cas.

  • 22 février à 14:04 | pisokely (#9950)

    pour moi, l avantage de resider à andafy, c est d avoir la possibilité de côtoyer les érudits sans être complexé, de pouvoir discuter avec eux quelque soit votre niveau, avoir la possibilité d acquérir des connaissances pour comprendre leur langage mais surtout de pourvoir ouvrir les yeux et de comprendre comment on s est fait berner depuis des longues années par les politiciens a mada.. et ceci avec la complicité de certalnes instances internationales comme l OMS ou plutot ses multiples branches.. l OMS ne fera jamais de publication avec large diffision du CVO.. dans des revues medicales de prestiges, niveau de preuve fort genre A niveau voire meme un faible niveau C.. les revues recommandées ne vont jamais accepter de publier de sottises pareille.. il n y aura que des journaux people genre paris match, voici, voila des salin de coiffure qui trouveront preneur de ce genre de publication... loin de moi l idée de denigrer ce qui est de mada, mais force est de cinstater une supercherie de grande ampleur, sur le dos des personnes fragiles et vulnérables, vaincus par la pauvreté dont les tenants du pouvoir actuels font sciemment exprès d ignorer leurs souffrances afin de pouvoir se nourrir des aides attribuées, indecemment

    • 22 février à 14:35 | dirk_cab (#6503) répond à pisokely

      Bonjour,

      En effet , il ne faut pas tout dénigrer à Madagascar. Comme je viens de le dire , il y a eu des personnes qui ont attrapé le COVID et qui se sont sortis du COVID grâce à des médecins et des médicaments de Madagascar, je ne vais pas vous donner le nom ...

      Ce que je peux dire par contre c’est que depuis la prise en main de l’état par des gasy, tout le niveau éducation, soin, développement, etc...Tout s’est complètement dégradé.

      Je me souviens qu’à une certaine époque le gasy en classe prépa était fortement considéré (SIC).

      Je ne voudrais pas m’étaler dessus , mais juste pour que le pouvoir se mette à se poser la question sur cette détériration du système gasy ?

      Rien qu’à voir la dégradation de tous les établissements installés par la France .

      De même j’ai du mal à comprendre pourquoi Rajoelina a donné l’ordre de brûler certains lors de son coup d’état ? (la RNM par exemple)

      Je pense que là, il faut arrêter de mettre tout sur le dos de la colonisation !

    • 22 février à 15:27 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      La chance de vivre dans les Pays Démocratiques est d’avoir une liberté de pensée , sans être poursuivi par les sbires des régimes totalitaires . Rolly Mercia , Berija , et tant d’autres en subissent les conséquences dans les geôles de La République .L’Education est le seul bien qui n’est pas négociable , et qui vous permet de traverser les difficultés de la vie , sans avoir à "avaler " ses convictions , en un mot , l’Education nous sert à garder notre dignité . Ceux qui vivent de la corruption , n’auront aucune satisfaction , à part se pavaner devant les ignorants . C’est ce que l’on appelle être un borgne au Pays des aveugles .Et ils en sont fiers ...

  • 22 février à 16:09 | lé kopé (#10607)

    La Chine , et sa nouvelle Diaspora par Carine Pina-Guerasimoff.
    Le Chinois "d’Outre Mer" sont entre 44 et 50 M installés en Amérique du Nord ,du Sud, en Asie, en Europe et en Afrique . En 2009, leurs envois de fonds au Pays ont atteint les 34 milliards de dollars, et ils ont participé à 60% des IDE entre 1991 et 2003. Commerçant , ouvrier , professeur ou étudiant ,et Dirigeants d’Entreprises Internationales, hommes et aujourd’hui femmes de tous âges : les migrants CHINOIS ont diversifié leurs provenances en Chine, leurs profils socioprofessionnels , et leurs desseins migratoires .
    Ils sont le produit , et les acteurs de l’ascension économique, et politique de la Chine ,sur la scène Internationale. L’ouvrage décrypte les relations , entre ces Chinois expatriés et leur Pays d’origine ainsi que la mise en place, l’organisation et l’évolution de cette nouvelle Diaspora Chinoise dans le Monde. C’est en quelque sorte une "Politique Diasporique Dynamique". Telles sont les nouvelles démarches des Pays éclairés , et la Chine n’est pas l’unique Nation à adopter une telle stratégie ( Corée du Sud ,Vietnam , Singapour , Inde ...)
    Un Pays qui a peur de sa Diaspora est un Pays voué à l’échec , qui voit dans la fuite de ses cerveaux , le principal handicap pour son développement . La Représentante de l’usine "Huawei" en Chine est actuellement d’origine Malagasy . Quel gâchis ou Malgachis .

  • 22 février à 17:31 | purgatoire (#11152)

    Hi hi hi des missionnaires du Comité consultatif régional en médecine traditionnelle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ……

  • 22 février à 17:32 | purgatoire (#11152)

    Il serait intéressant d’avoir la position de notre Président dans le conflit Russie/Ukraine …..

  • 22 février à 17:59 | Turping (#1235)

    HS
    Après l’invasion Russe en Crimée ,maintenant à Donpass un territoire logiquement rattaché à l’Ukraine ....
    Poutine est têtu face aux négociations diplomatiques . Suite à cela ,il a reconnu l’indépendance des 2 régions séparatistes comme étant une sorte provocation . Une sanction européenne va être imposée à l’ encontre de la Russie .L’accord de Minsk semble bafoué.
    Derrière cette histoire la guerre froide entre les deux premières puissances militaires (USA & Russie ) ne sont pas toujours enterrées et bien sûr les conflits d’intérêts y afférents .

    • 22 février à 19:02 | Shalom (#2831) répond à Turping

      Turping,
      Je ne sais pas en quelle année êtes-vous né mais nous on a connu ce qu’on appelait : "La crise des missiles".
      Question :
      JFK a failli faire éclater la 3ème guerre mondiale quand les soviétiques ont voulu installer des missiles à Cuba.
      La situation actuelle en Ukraine, c’est l’inverse. Si l’Ukraine rentre dans l’OTAN, la Russie est complètement encerclée.
      Quelle est la différence entre la réaction de JFK et de Putin ? Aucune ! Chacun veut la sécurité de son propre pays.
      Ce que je trouve dommage dans cette situation, c’est que presque personne ne parle de la crise des missiles alors que c’est EXACTEMENT la même situation.
      Et sanctionner la Russie c’est favorisé les gaz liquéfiés de schiste des ricains : le nouveau "Plan Mashall" ricain qui sauvera l’Europe !

    • 22 février à 19:04 | Shalom (#2831) répond à Turping

      Avez-vous oublié que les ricains ne veulent pas du tout entendre parler du pipeline direct de gaz de la Russie vers l’Allemagne ?

    • 22 février à 22:24 | Turping (#1235) répond à Turping

      Shalom
      L’histoire reste ineffaçable .C’est pour vous dire ,je suis né bien après ,après l’assassinat de Kennedy .Le débarquement de la baie des Cochons est une tentative d’invasion militaire de Cuba par des exilés cubains soutenus par les États-Unis en avril 1961 etc.... on le connait .
      -Vos dires :La situation actuelle en Ukraine, c’est l’inverse. Si l’Ukraine rentre dans l’OTAN, la Russie est complètement encerclée.
      - Non ,je n’y crois pas à vos assertions malgré vos affirmations .Même si l’UKraine l’OTAN ,les occidentaux et les américains n’osent pas attaquer la Russie ,justement pourquoi quelle raison ?
      - On n’est plus en 1961 avec la "simple guerre de missile " mais plutôt avec "la guerre de missile nucléaire " . C’est pour vous dire si chacun utilise cette arme fatidique ,il n’y a pas de vainqueur ni vaincu .Dans ce cas on ne va constater que des dégâts collatéraux .Ni Biden ,ni Poutine n’ose appuyer sur le bouton rouge .
      Tout simplement ,personne n’osera attaquer la Russie . Les occidentaux et les USA essaient de économiquement la Russie en boycottant leurs produits .... mais bon les européens ne peuvent s’en passer des gaz Russes ,le pétrole ,etc....

      un petit lien si ça vous intérèsse :https://megazine.fr/armee-americaine-russe-puissance-militaire/

    • 22 février à 22:30 | Turping (#1235) répond à Turping

      Complément :Si l’Ukraine intègre l’OTAN ...
      Les occidentaux et les USA essaient de sanctionner les Russes économiquement en boycottant leurs produits ....pas plus .
      - 

    • 22 février à 22:35 | Turping (#1235) répond à Turping

      Les USA possèdent 3750 têtes de missiles nucléaires contre 6400 pour les Russes .

    • 22 février à 23:00 | Turping (#1235) répond à Turping

      Re Shalom ,
      On voit votre passion en tant qu’ancien militaire n’est -ce pas sur ce sujet ?
      - Etre militaire ,c’était une passion qui m’aurait intéressé quand j’étais jeune pour intégrer l’ACMIL avec le soutien d’une connaissance du Gl de division Louis Arthur Ramandazafy issu de la 1ère promotion .Mais le destin en avait décidé autrement .Cette passion ne m’aurait pas empêché ,30 ans plus tard de collectionner les grades des officiers militaires ,comme ma passion au numismatisme et les petites voitures avec mes 4 grandes vitrines ...... C’est avec plaisir de contempler les fourreaux et les grades des militaires : colonels ,général de brigade ,de division , de corps d’armées ,de général d’armée 5 étoiles (de l’armée de l’air) ; général d’armée 5 étoiles de la gendarmerie ; et l’Amiral . Le grade d’Amiral m’avait fait penser à Deba . Ces fourreaux étaient des Occasions rares de les avoir acheté à un ancien militaire sur Ebay .ATTENTION ,je ne prétends pas être un militaire ni un militaire auparavant ,c’est juste une passion .

    • 23 février à 01:38 | Shalom (#2831) répond à Turping

      Hay va re ka olona fantatrao Ramandazafy e !
      Izy no ombimanga voalohany tao amin’ny Akmil, izany hoe izy no zoky voalohany mpitana ny fomba amam-panao toa ireny Ampanjaka na Hazomanga ireny. Fantany tsara aho satria olona mafy loha toa azy ihany koa tamin’ny andro fahiny.
      Raha niditra tao ianao dia tokony ho nanodidina ny promotion fahafiry ?
      Ry lé kopé mahafantatra tsara ny mpianatra tao amin’ny Akmil satria ny ankamaroany dia mpifaninana taminy tamin’ny taranja Athletisme fahiny.
      Ny mampalahelo momba ny sekoly dia nanjary tohatra fiakaran’ny zanaky ny manana no niafarany ary lasa fidiram-bola manokan’ny minisitra ankehitriny efa hatramin’izy lehiben’ny Sekoly.
      Tamin’ny fitondran-dRavalomanana aho no nampiantsoana hampianatra tao saingy tsy nety moa aho satria tsy nifanaraka amin’ny noheveriko ho firafitry ny miaramila ny filozofia nitondran’ny sasany ny sekoly.
      Asa na mba hiova io sekoly io any aoriana any, enga tokoa anie !

    • 23 février à 02:12 | Turping (#1235) répond à Turping

      Re Shalom
      Vita service national t@ taona 1985 aho dia lasa lafratsa rehefa voaray t@ test tao amin’ny consulat de France tao Toamasina hanohy fianarana tany @ anjerimanotolo (Université ) Lafratsa . Raha niditra tao @ ACMIL aho (conditionnel ) dia nety ho tafavoaka 18 ème promotion tany .Raha tsy diso aho t@ 1969 ny fivoahan’ny andihin’ny ombimanga voalohany.
      Mankasitraka.

    • 24 février à 01:34 | Rainingory (#11012) répond à Turping

      Turping miarahaba,
      Kajy madinika dia mbola tanora ianao izany, mbola misy 6 taona vao hisotro rononom-bazaha, na 9 na 11 mihitsy aza.

    • 24 février à 03:08 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rainingory miarahaba
      Mbola misy 9 na 10 taona any ....Ny fisotroana ny rononom-bazaha mety any @ tanana raha milamina ny any .Ny fahasalamana koa no tena mitondra an’io ,sady tsy misotro taoka no tsy mifoka ,no tsy be kibo....manao fanatanjahan-tena isan’andro ,la marche fara -fahakeliny 40 minitra isan’andro ,ny sakafo tsy atao kitoatoa mba tsy ahazoana aretim-bazaha .Ny toe-batana sy ny saina no tena mitondra an’io ,dia ny asa mandeha tsara ......dia apetraka amin’ilay ao ambony ao daholo ny ambiny.

  • 22 février à 18:02 | Jacques (#434)

    22 février à 13:30 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

    " Je me suis fait vacciner à cause de l’exigence de certains pays, la France, île Maurice, etc, mais, non pas par conviction. "

    L’enivrée sous-entend ainsi qu’elle est au bled, quelle menteuse ! En France il n’y avait pas obligation de se faire vacciner quand bien même cela en avait bien l’air, s’en affranchir réduisait encore plus le champ de manœuvre de tout un chacun. Quelques 55 millions d’âmes ont opté pour le sérum et 1% seulement d’irréductibles anti-vax, pourquoi n’avez-vous pas rejoint ces derniers ?

  • 22 février à 18:19 | Besorongola (#10635)

    Ce qui siscite des interrogations dans cette affaire c’est le revirement de L’OMS. Farouchement opposé au CVO de Rajoelina il y a 2 ans tout en encourageant les vaccins, l’OMS a permis maintenant au CVO curatif de franchir les dernières étapes des essais cliniques et propose aux scientifiques malgaches de démener une autorisation de mise sur le marché.
    Ce même OMS montre déjà une réticence pour la 3eme dose de vaccination évoquant des raisons financières mais pas d’inefficacité au détriment des pays africains...
    On les surnomme les "Big Pharma" : à eux seuls, les suisses Novartis et Roche, les américains Pfizer et Johnson & Johnson, et le français Sanofi contrôlent la majeure partie de la fabrication de médicaments. Pour conserver leur monopole, ces grands laboratoires minimiseraient, voire occulteraient, certains effets indésirables causés par leurs produits.
    Que pourrait-on faire pour "plaire" aux africains ?
    Il existe le procédé du PLACEBO. Un placebo (du latin placebō : « je plairai », de placeō : « je plais ») est un procédé thérapeutique n’ayant pas d’efficacité propre ou spécifique mais joue sur les effets psychologiques ou physiologiques de " se sentir mieux" aux patients. On utilise surtout le placebo dans les tests cliniques dits DOUBLE AVEUGLES où des volontaires prennent tous le médicament testé sauf que dedans, le placebo est mélangé avec le médicament actif à tester. Le but c’est de tester l’efficacité du médicament actif qui devait être supérieure à celle du placebo.
    Posons nous la question, l’Afrique serait-elle devenue le laboratoire des pauvres pour satisfaire son propres marché ? Cette Afrique qui a besoin des vaccins aussi mais trop cher pour elle !
    Bingo, la solution est là, le CVO plus de Rajoelina est bon marché et surtout africain alors allons-y, cela ne fait mal à personne de le prendre. Ce n’est pas Bigpharma qui dirait non car pour ce dernier, c’est un bon débarras qui arrangerait les africains non seulement pauvres mais très réticents aux vaccination.
    Si cela ne ressemble pas à un COMPLOTISME, ça en l’air car depuis le VIH, ce continent a toujours été utilisé pour tester les nouveaux médicaments à risque.

    • 22 février à 19:05 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Suscite mais pas siscite

  • 22 février à 19:43 | kartell (#8302)

    Dans la rubrique orange : « l’état, c’est moi « !…
    J’avais envoyé cette info à un ami :
    ….Nosy-Be Hell Ville : Une route d’une distance de 24 km, reliant Fascène et Madiro, est encore en cours de réfection. Les travaux seront achevés d’ici le mois d’Août, selon les estimations du ministère des Travaux publics….
    Celui-ci vient de me répondre en me disant que tout cela n’est pas le fruit du hasard mais résulte du simple et discret fait que son Excellence est en train de se faire construire une super villa à Madiro !..

  • 22 février à 21:45 | arsonist (#10169)

    "Une dizaine de tempêtes ou cyclones traversent chaque année le sud-ouest de l’océan Indien pendant la saison cyclonique, qui s’étend de novembre à avril."

    La phrase ci-dessus termine l’article de presse dont ci-dessous le lien pour l’ouvrir.
    https://actu.orange.fr/societe/environnement/madagascar-sous-la-menace-d-un-nouveau-cyclone-CNT000001K3mvY.html

    Il y a environ trois mois, j’ai publié sur ce forum trois ou quatre posts successifs [découpage imposé par les capacités techniques du site] dans lesquels j’ai exposé [entre autres choses], mais très succintement, hélas !
    (i) le pourquoi, à cause de la saison humide, mes ancêtres avaient sciemment choisi de s’établir et d’habiter cette région au coeur de l’Imerina
    (ii) et le comment ils avaient fort justement tiré d’énormes avantages en ajustant très efficacement leurs us et coutumes ainsi que leur culture, de façon à être en totale symbiose presque parfaite avec a) la topographie des lieux et les caractéristiques géologiques des sols b) l’alternance très marquée dans l’année des deux saisons : sèche [de mai à octobre] , puis humide [de novembre à avril]. Au mois d’avril commence le temps de ce que nous appelons "fararano" [littéralement "dernières pluies", en métaphore "abondance" (dans le meilleur des différents sens de ce dernier vocable)]

    Et même, dans mes posts auxquels j’ai fait référence plus haut, j’ai donné un tuyau : si un visiteur veut voir le Merina de la campagne sous son meilleur jour (le Merina de la campagne), il n’y a pas mieux que la période des vacances de Pâques ! Vous devinez facilement pourquoi : ce temps de vacances coïncide avec celui de la moisson du riz, du ramassage des poissons dans les rizières et de la maturité des fruits tropicaux qui poussent en Imerina [j’ai bien précisé "fruits tropicaux"].

    Alors, les cyclones et leurs pluies ?
    Mes aïeux connaissaient !
    Et en avaient tiré fort avantageusement parti !
    A l’aide d’us et coutumes ainsi que d’une culture, toutes, hélas ! valeurs étrangères au DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina et à tous ses complices foza !

  • 22 février à 23:41 | kartell (#8302)

    Info du soir….
    Le ministère des Affaires étrangères mène actuellement une enquête de recensement des ressortissants malgaches résidant à l’étranger dont l’objectif est de rendre effectif l’exercice de droit de vote de la diaspora.
    Moov .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS