Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2022
Antananarivo | 21h55
 

Coopération

Coopération bilatérale

Une convention sur la non-double imposition signée entre Madagascar et Maroc

mardi 15 novembre | Mandimbisoa R.

Un grand pas dans le domaine de la coopération bilatérale entre Madagascar et Maroc. L’échange des instruments de ratification de la Convention sur la non-double imposition en matière d’impôt sur les revenus entre Madagascar et le Maroc a été signé hier, par le général Richard Rakotonirina, ministre des Affaires étrangères par intérim, et Mohammed Benjilany, Ambassadeur du Royaume du Maroc à Madagascar.

« Cette convention permet non seulement de prévenir l’évasion fiscale entre Madagascar et le Maroc, mais surtout de renforcer les échanges économiques et commerciaux et d’encourager les investissements des entreprises des deux pays », explique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. La finalisation de celle-ci contribue à l’amélioration du climat des affaires et du cadre légal des investissements.

Cette convention implique non seulement le ministère des Affaires étrangères mais également le ministère de l’Economie et des Finances, par le biais notamment de la direction générale des impôts, d’où la présence du Directeur Général des Impôts, représentant Madame le Ministre de l’Economie et des Finances, lors de la cérémonie.

46 commentaires

Vos commentaires

  • 15 novembre à 10:01 | Aulivier643 (#11346)

    Au fait..

    le Maroc n’avait il pas lancé un "grand projet" pour la remise en état du Canal des Pangalanes ?

    Tout Cela manque de Suivi ...!

    Le Panal des Cangalanes en fait ?

  • 15 novembre à 10:30 | arsonist (#10169)

    Ho - ho - ho - hooo !

    Tonga mirediredy vao mangiran-dratsy i "olivier000" izay raciste vil colonialiste attardé autoproclamé fransé mais qui parle mal le français !
    Nanonofy ratsy angaha, ka vao miposaka ny masoandro dia io mampiseho ’ty fialonana tsy hay afenina intsony ’ty io lery !

    Misy maninana ny fanjanahana katsahin-dry ’lay boriky lahy mbola apihariny eto amin’ny tanàna koah !

    Ny bébé cul koa tsy fantatra, fa toa mitatao ihany anefa !

  • 15 novembre à 10:38 | Aulivier643 (#11346)

    hé hé hé

    Le vieil Andriana pedo.phyle bi national, amateur invétéré de jeunes étudiantes mineurs, esclavagiste par nature, revient étaler son fiel..

    Le " moi je moi je cémoiki" a aussi un avis "éclairé" sur le Canal de Pangalanes..

    Apres tout ...POURQUOI PAS !

    Il éclaire son petit monde..

     :)

  • 15 novembre à 11:08 | arsonist (#10169)

    Tsy rakatr’ity "olivier000" pendina te ho voanjo vao ’ty, izay koa
    raciste vil colonialiste attardé autoproclamé fransé mais qui parle mal le français ’ty,
    fa io "madio manganohano io" anie ka Ilehidama no nampanamboatra azy io e !

    Dia tsy kobon’ity te ho voanjo ’ty fa tena hain’ny bandy anie izay momba io mba tazàno io e !

    Madio manganohano
    Mba tazàno
    Ny fidoladolàna ...

    [Hainao ilay tiako ambara, fa tsy tiako ho kobon’ity "olivier000" raciste vil colonialiste attardé ’ty e] !

  • 15 novembre à 11:18 | Aulivier643 (#11346)

    J’ai eu la chance de fréquenter des "enseignants" ..voire des "enseignants chercheurs" à Antananarivo..Leur ville..et PARIS leur ville EGALEMENT !

    Et tous étaient de vils exploiteurs s.exuels..comme arsonist !

    Des générations entières de jeunes filles ont été abusées par des "Prof" ...MALAGASY..
    certainement pas par des profs Vazah !

    Arsosnist le vieux pervers pépère n’échappe pas à cette tradition du vieux cochon hypocrite..qui accuse les autres de ses propres turpitudes..

    Les Femmes malgaches qui ont étudié à Ankatso ou ailleurs se gardent bien de dénoncer le "VAZAH"..

    Elles SAVENT que le VRAI GROS COCHON ...c’est ARSONIST..

    LOL

    • 15 novembre à 13:06 | Shalom (#2831) répond à Aulivier643

      Que tout le monde sache que ce personnage fait allusion à arsonist mais en réalité c’est lui-même qu’il décrit. Tout est là sauf peut-être le niveau intellectuel !
      Drôle de méthode en effet ...

  • 15 novembre à 11:58 | Isandra (#7070)

    La réalisation du PEM, la diplomatie économique.

    « Cette convention permet non seulement de prévenir l’évasion fiscale entre Madagascar et le Maroc, mais surtout de renforcer les échanges économiques et commerciaux et d’encourager les investissements des entreprises des deux pays »,

    Le renforcement de partenariat sud-sud, en quelque sorte.

  • 15 novembre à 11:59 | Isandra (#7070)

    Réponse du berger à la bergère
    Le GEL est prêt à son tour à intenter une action en justice pour diffamation et pour le préjudice subi contre Transparency International et sa section malgache qui ont déposé « un signalement auprès du Parquet National Financier en France et du Pôle Anti-Corruption à Madagascar, appelant ces autorités à ouvrir une enquête sur de possibles faits criminels commis par des sociétés et des individus impliqués dans le commerce de litchi de Madagascar ».

    Coïncidence
    Le GEL d’attirer l’attention sur la coïncidence entre « pareilles dénonciations et l’ouverture de la campagne de litchi ». Et de s’interroger si l’objectif inavoué n’est pas de nuire à la filière. Le Groupement de faire remarquer que cette politique de « raha maty aho, matesa rahavana » a des conséquences économiques graves. Mettant notamment en péril les 300 000 ménages (collecteurs, producteurs, transporteurs, travailleurs…) qui vivent de la filière.

    Financement
    Le GEL dément également les suspicions de blanchiment de capitaux sous-entendu par l’organisation de la société civile en expliquant que le partenariat avec « The Litchi Trading Company » vise au contraire à organiser et à pérenniser les financements. Grâce à cette structure, le préfinancement de la campagne et de la logistique est assurée (paiement des cartons d’emballage et accessoires, affrètement des bateaux, avance aux exportateurs…). Tous ces efforts et investissements ont permis de stabiliser une filière sur le point de disparaître et de sécuriser le positionnement du litchi de Madagascar sur le marché européen.

    • 15 novembre à 12:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Autres destinations
      Si Transparency International affirme que « les importateurs européens commencent à se tourner vers d’autres pays offrant des fruits de meilleure qualité à des prix plus compétitifs », le GEL de faire savoir que « des axes de développement sont explorés, permettant de diversifier les exportations du litchi malgache vers d’autres destinations telles que Mayotte, Dubaï, Russie, Pakistan, Singapour, Malaisie, Egypte… ». Et de réaffirmer qu’au-delà de la simple organisation globale de la campagne, le GEL a pour mission également de garantir vis-à-vis des clients et des bailleurs, l’intégrité morale et la solvabilité de ses membres, le bon déroulement de la campagne, le respect des exigences et des bonnes pratiques, l’application de la stratégie nationale et des dispositions mises en place.

      Similitudes flagrantes
      Concernant le cadre législatif et réglementaire, le GEL de citer la loi n°2005-020 du 17 octobre 2005 sur la concurrence ; le décret n°2008-771 fixant les conditions d’application de ladite loi ; l’arrêté interministériel n°19737/2006 du 16 novembre 2006 ; l’arrêté interministériel n°2699/2011 du 09 septembre 2011. Des textes qui n’ont pas été pris par le pouvoir politique en place que Transparency International accuse pourtant d’avoir des liens avec le GEL. D’après ce dernier, ce sont plutôt les dénonciations et recommandations de Transparency International qui présentent « des similitudes flagrantes » avec celles d’un actuel député et non moins ancien opérateur dans la filière litchi qui a vendu son affaire. Au propre comme au figuré." Midi

    • 15 novembre à 12:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

    • 15 novembre à 13:35 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Tu peux raconter ce que tu veux, ça va chauffer pour le GEL et pour les sociétés d’exportations de litchis.....
      Ca sent pas bon du tout.....

    • 15 novembre à 13:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      "Transparency International et sa section malgache qui ont déposé « un signalement auprès du Parquet National Financier en France et du Pôle Anti-Corruption à Madagascar,".

      Ah ! Là, change la donne, ce n’est qu’un signalement que la TI a déposé auprès de PNF en France, qui ne sera pas obligé à donner suite.

  • 15 novembre à 12:01 | arsonist (#10169)

    Ho - ho - ho - hooo !

    Inona ary no mahatonga an’ity "olivier000" izay
    avoué inadapté au système social en vigueur au pays qu’il prétend être son pays d’origine
    sy raciste vil colonialiste attardé autoproclamé fransé mais qui parle mal le français
    ’ty ho kikisan’ny fialonana sy ny fitsiriritana ary fankahalàna toy io ?

    Tsy nahita izay notadiaviny tany rehetra tany ’ty "olivier000’ ’ty, dia tao amin’ny Glacier no hany mba nampionon-tena lery !
    Dia io izy mitorin-doha io, manoratsoratra io diky rehetra manerana ny fiainany io !
    Mety mapitapy anie hono ny aretin-dratsy azo avy amin’ireny ry lery e !

    • 15 novembre à 12:08 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Rangitra be i "olivier000" !
      Venjana tsinona ko !
      Tsy maha kobo ny kaozin’ny tanàna,
      kanefa nipendina lasa nivivo any !

      Mendrika ho azy ny dibonehy !

  • 15 novembre à 12:08 | Aulivier643 (#11346)

    hé hé hé

    les prédateurs cexuels malgachos malgaches comme Arosnist sont reconnus NATIONALEMENT !

    Je me souviens même avoir évoqué ce sujet avec son "pendant" Lékopé..du côté de l’université de Fianarantsoa..

    Combien de jeunes filles abusées çexuellement par ces pervers témoigneront de cette tradition bien "endémique" ?

    Quelle POILADE !

  • 15 novembre à 12:16 | RASOLOBE (#9411)

    Euh ! Depuis quand qu il a une évasion fiscale vers le Maroc ? Pourquoi on envisage pas de faire pareil avec Dubai c est plus logique vu la quantité d or qui parte en fumée vers ce Pays. "Any @ tsy mivonto dray no manaintaina" selon le dit malgache .

    • 15 novembre à 14:51 | Jipo (#4988) répond à RASOLOBE

      Bonjour .
      Vous avez parfaitement raison, de se demander à part quelques étudiants ayant bénéficie d’ une bourse au rabais faute de relations pour aller sur Arceuil , qui va aller investir au Maroc ???
      Certainement pas notre majorette de service qui a préféré la Suisse ...
      Alors s’ évader fiscalement au Maroc pour échanger de l’ ariary en diram quelle affaire !!!
      n’ Importe quoi comme d’ hab, sachant que l’ or s’ exporte à Dubai, Johannesburg, mahe ou Comores, mais le maroc fallait l’ imaginer, le judicieux dj l’ a fait , comme quoi à Dago everything is possible 🤪 ...

    • 16 novembre à 13:45 | el che (#344) répond à RASOLOBE

      Rasolobe
      Excellentes remarques.
      Ecrans de fumée et diversions : points forts de cet Etat-voyou.

      Mais je voudrais toutefois saluer le Maroc, pour le don d’un grand Hôpital Mère/Enfant à Antsirabe.

  • 15 novembre à 12:34 | Isandra (#7070)

    SUR LE PLAN INTERIEUR TOUT COURT.

    INFRASTRUCTURES – 1,325 milliard de dollars pour réhabiliter les 1.950 km de routes nationales qui formeront la route du Soleil sur la côte Est malgache
    Antananarivo, 15 Novembre, 6h48 – Relier toute la côte Est malgache, du Nord au Sud par des routes goudronnées aux normes. Le projet, dénommé route du Soleil, se dessine. Pour réhabiliter les 1.950 km de routes qui séparent Tolagnaro, dans l’extrême Sud-Est du pays à Ambilobe, dans le Nord, le gouvernement annonce un investissement de 1,325 milliard de dollars.
    ⭕Il s’agira essentiellement de réhabiliter des routes nationales qui sont déjà en place mais dont une bonne partie est en mauvais état. « Le financement pour la réhabilitation de certains tronçons a déjà été trouvé et les travaux ont déjà commencé », indique le ministère dans un communiqué publié lundi soir. Certains chantiers inscrits dans le projet sont même déjà achevés et inaugurés, pour ne citer que la portion de la RN5A reliant Vohémar à Ambilobe ou d’un tronçon de la RN12 entre Farafangana et Vohipeno.
    ⭕Les routes à réhabiliter dans le cadre du projet Route du Soleil :
    📌RNT12A entre Tolagnaro et Vangaindrano (231,6km),
    📌RNS12 entre Vangaindrano et Irondro (279,4km)
    📌RNS25 entre Irondro et Tsiatosika à Mananjary (44km)
    📌RNS11 entre Tsiatosika et Nosy Varika (101km)
    📌RNT 11 entre Nosy Varika et Mahanoro (83km)
    📌RNT 11A entre Mahanoro et Antsampanana (139km)
    📌RN2 entre Antsampanana et Toamasina (131km)
    📌RNS5 entre Toamasina et Marofinaritra à Antalaha (500km)
    📌RNS5A entre Marofinaritra à Antalaha et Ambilobe (441km"" 2424.mg

    Imaginez s’ils réussissent à réaliser ne serait ce que la moitié avant les élections 2023, plus les réhabilitations des grands axes RN7, RN2, RN6, RN4, dont la plupart de travaux ont déjà commencé.

    Ils ont raison le TIM, s’ils ne veulent pas des élections, car ce n’est qu’une perte de temps et surtout de l’argent pour eux.

    • 15 novembre à 12:59 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Commencez d’abord par réhabiliter les 9200KM de routes , réalisées par Ravalomanana , avant d’évoquer des chimères , et des promesses d’ivrogne . La spécialité de votre Calife est de faire des engagements sans lendemain , avec la pose de la première pierre, chaque fois qu’il se trouve devant un micro (Bonjour Micro), alors que les anciennes n’ont pas encore démarré. Les prochaines propagandes seront l’occasion de vous mettre au pied du mur , avec toutes les couleuvres que vous aviez fait avaler au peuple Malagasy . Shame on you !!!

    • 15 novembre à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      "Commencez d’abord par réhabiliter les 9200KM de routes , réalisées par Ravalomanana"

      Avec plaisir, mais, publiez-nous d’abord la liste de ces 9.000 Km.

      Je l’ai déjà demandé à un cadre TIM quand il a eu un débat avec moi dans une station radio, jusqu’à ce jour, aucune réponse fiable et précise.

    • 15 novembre à 14:13 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Ce n’est pas forcement 9000 km mais il y a au moins les suivantes qui n’ont pas été entretenues et qui sont dans un mauvais état aujourd’hui :
      RN 6 Ambondromamy - Ambanja
      RN 7 Ihosy - Tuléar
      RN 4 Ambondromamy - Majunga
      RN 25 Alakamisy - Mananjary
      RN 12 Irondro - Farafangana
      RN 2 Ampasampito - Tamatave
      RN 5A Sambava - Antalaha
      RN 34 Miandrivazo - Malaimbandy
      Etc.........
      Il me semble qu’il y en a d’autres mais déjà commencez par ceux là d’abords et ensuite on commencera à discuter de ce que vous êtes en train de proposer. Car pour l’instant à l’actif du DJ il n’y a que la RN44, et on ne sait pas encore très bien qui est à l’origine de la RN 5 et c’est tout, le reste ce n’est que des bricoles.

    • 15 novembre à 14:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo et Lékopé,

      UNE ETUDE A RAPPORTE CECI :

      "En 2007, sur 5 700 km de routes nationales bitumées, 56 % se trouvaient en bon état, 42 % en état passable et 2 % en mauvais état.

      Sur 6 050 km de routes nationales en terre, 2 % étaient en bon état, 33 % en état passable et 65 % en mauvais état."

      (....)"En conséquence, et d’après une étude réalisée en 2007, seulement 22,4 % de la population rurale vit à moins de 2 km d’une route circulable toute l’année, ce qui, bien sûr, porte préjudice au développement, réduit l’accès aux services sociaux, perpétue l’enclavement des régions et des villages et bride la lutte contre la pauvreté."

      Il est bien de rappeler que Ravalo avait promis 14.000 Km routes réhabilitées en 6ans, comme il avait promis de 4L par foyer, d’ailleurs.

    • 15 novembre à 14:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekopé et Dahalo,

      Il ne faut pas confondre la réhabilitation et l’entretien.

      "Pour l’année 2008, 80% des activités qui seront entreprises par son département seront axées sur le développement routier, a souligné le ministre Roland Randriamampionina, hier lors de la cérémonie de présentation de vœux. 877 kilomètres de routes seront concernés par les travaux de construction dont les RN 13 (Ihosy-Fort-Dauphin) et RN9 (Morombe-Toliara) financés par l’Union Européenne et les RN34 (Miandrivazo-Malaimbandy) et RN 35 (Mahabo -Morondava)."

      5.700 km*56%(en bon état)=3.200 Km + 877 Km(2008, dont la plupart ne sont pas réalisées jusqu’au bout)= 4.000 Km

    • 15 novembre à 15:02 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Tanamasoandro, Kianja Masoandro...Comme tout soleil se couche (ou bien a du mal à se lever c’est selon), cette route ne verra jamais...l’astre du jour.

      Comme à l’accoutumée, pour des gens qui prétendent aimer le soleil, ils affectionnent particulièrement l’opacité : « Le financement pour la réhabilitation de certains tronçons a déjà été trouvé et les travaux ont déjà commencé ». Aucune transparence sur les financeurs (ici, comme avec l’autoroute egyptienne, entre autres).

      Tout comme le soleil, les rêves sont aussi gratuits : relier Madagascar du Nord au Sud. En ignorant que cela a déjà a été fait le 27 novembre 2008 avec l’achèvement de la réhabilitation de la RN6, RN4, RN7, c’est à dire les 2000km qui séparent Antsiranana de Toliara.

    • 15 novembre à 17:48 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Les délires des fozas. Il suffit juste de prendre la voiture et de réaliser combien on met aujourd’hui pour faire
      - Tana-Antsirabe : 3h30 à 4h00. On retape 20 kms cette année et l’année dernière on a refait 10 kms
      - Tana-Tamatave : plus de 09h:00. On a refait une partie de Brickaville-Tamatave l’année dernière et aujourd’hui Moramanga-Tana la route est défoncée
      - Tana-Majunga : plus de 11h:00 On a refait Ankarafantsika et c’est tout, le reste se dégrade
      - Tana- Morondava : 15h:00. 30 kms avant d’entrer à Miandrivazo totalement détruite. Miandrivazo-Malaimbandy dégradation avancée.
      - Ambondromamy-Diego : plus de deux jours de route. Je n’ose même plus m’y aventurer.
      Telle est la réalité dans notre pays.
      Quand à l’électricité, les coupures sont de plus longues et la facture de plus en plus chère et pourtant on en avait promis.
      Plus vite ces fozas partiront, mieux sera pour le pays

  • 15 novembre à 12:51 | lé kopé (#10607)

    "Diversifier les exportations du letchi Malagasy vers d’autres destinations telles Mayotte , Dubaï "Pourquoi pas , puisque nous avons des Pays, ou des régions limitrophes qui nous permettraient d’écouler nos produits à forte valeur ajoutée. L’île de Mayotte , à une heure de vol de Majunga , et à 1h 45 d’Antananarivo , nous offre un marché florissant avec le pouvoir d’achat élevé des Fonctionnaires français , mutés dans ce Département . IL est à noter que tout est importé dans cette localité comme tout ce qui concerne l’alimentation , à commencer par le secteur de la boucherie , et bien d’autres services . Pour exemple , le kg de tomates est à cinq Euros , ce qui fait le bonheur des cultivateurs Anjouanais , ou Comoriens , qui viennent gagner leurs vies dans cet Eldorado ...(pour eux), malgré l’accroissement des victimes, à cause du naufrage lors de leurs traversées en Kwwasa Kwasa . En tout cas , aucun Dirigeant n’a jamais exploré cette destination pour des échanges commerciaux , alors qu’Air Madagascar remplit toujours ses avions vers Djaoudzi (surbooké) .Un dernier exemple qui illustre notre manque d’initiative , est l’importation de zébus qui y est interdite , à cause des normes Européennes , alors que cela pourrait être avec le tourisme , une opportunité non négligeable , avec les frais de transport moins onéreux que vers les Pays Européens . Malheureusement , beaucoup de nos compatriotes sous estiment nos frères vivant dans l’Archipel Comorien , et confondent obstinément Mayotte , un Département Français avec les Comores , qui nous nous dépassent actuellement dans tous les domaines , récemment en Football , avec leur qualification à la Can dernièrement . Orgueil mal placé , quand tu nous tiens !!! Sans parler des besoins , et de la demande des consommateurs Mauriciens , et Réunionnais . Le Laitier , en coopérant avec la South African Developpment Country(SADEC) , mais aussi avec l’Afrique du Sud , avait déjà anticipé cette aubaine avant sa déchéance. Le Pont ou La Pont avait quand même de sacrées références .Salut Les Copains .

  • 15 novembre à 12:57 | Besorongola (#10635)

    MR HO GRATTE PARTOUT LÀ OÙ IL PEUT POUR FINANCER SA CAMPAGNE 2023 !

    Hier, les contribuables se sont rués vers le bureau des arrondissements pour faire des réclamations. C’était le cas notamment dans le quatrième arrondissement, à Anosy où des gens venant d’Anosizato, d’Anosipatrana, d’Anosibe, d’Ankaditoho-Marohoho, ou de Tsimbazaza ont haussé le ton pour dénoncer une « injustice ».

    Un flagrant délit d’amateurisme. Les arrondissements ont été pris d’assaut, hier, par des contribuables en colère. Dans la confusion totale, les Tananariviens étaient venus en masse dans les bureaux du Firaisana pour contester et demander des explications concernant la hausse exorbitante des impôts fonciers sur la propriété bâtie. Les avertissements des impôts reçus de l’année 2022 pendant le week-end par tous les ménages les ont fait sauter au plafond. Le montant a connu une augmentation décuplée pour la plupart des ménages, allant de 40 000 ariary à 400 000 ariary, voire plus. Pourtant, pour la plupart, aucun changement n’a été opéré et aucune nouvelle construction n’a été faite au niveau des propriétés. Par ailleurs, sur les quittances, il n’y a aucune indication ni explication sur ce qui aurait entraîné cette hausse vertigineuse. En effet, les quittances ne révèlent aucun détail ni aucune transparence sur la base de calculs. Les autorités responsables, notamment le Directeur des Ressources financières de la Commune Urbaine d’Antananarivo qui signe les avertissements, n’ont même pas pris la peine de préparer l’opinion. La surprise était totale. D’autant plus que la décision vient pile au moment où les Tananariviens font face à une inflation grandissante qui fragilise davantage l’économie des ménages. Les contribuables tananariviens dénoncent une insulte et une provocation de la part des autorités communales.

    Abattement
    D’où viennent ces nouveaux calculs ? C’est la question qui se pose. Même les responsables au niveau des arrondissements sont dans l’embarras et semblent perdus par rapport aux chiffres présentés sur les quittances. Pour tenter d’apaiser la tension qui était palpable, un employé au niveau du quatrième arrondissement a expliqué que ce n’est pas ce montant prohibitif que les contribuables vont payer. Ce dernier évoque un abattement de 60%. Il demande ainsi aux victimes de faire le calcul. À l’entendre, les contribuables ne devraient payer que 40% des chiffres inscrits sur les quittances. La question est donc de savoir pourquoi avoir mis ce montant exorbitant sur la quittance, sachant pertinemment qu’en cette période où chaque famille traverse une difficulté financière, une telle initiative risquerait de semer la zizanie et provoquer une désobéissance fiscale. Tout en sollicitant un moment de recul pour pouvoir rectifier cette erreur, ce responsable d’arrondissement demande aux concernés de régler d’abord les impôts de 2020 qui ne faisaient pourtant l’objet d’aucun avertissement.

    • 15 novembre à 12:58 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Désobéissance fiscale
      En tout cas, à l’allure où vont les choses, le risque d’une contestation générale et généralisée de la part de la population tananarivienne n’est pas à écarter. Depuis hier, des appels à la mobilisation et à la contestation sont lancés sur les réseaux sociaux. Ce qui est sûr c’est que cette hausse insupportable va ternir davantage l’image du régime en place. À un an de la prochaine élection présidentielle, cette décision risque fort de porter atteinte aux résultats des votes au niveau de la Ville des Mille. Bon nombre des partisans du clan Volomboasary se demandent ainsi s’il ne s’agit pas d’une manœuvre délibérée de la part de certains responsables pro-TIM ou anti-Rajoelina (c’est selon) qui travaillent au sein de la CUA. D’autant plus que du côté de l’Administration communale, on assume l’initiative en expliquant que cette augmentation est normale car la dernière hausse effectuée sur les impôts fonciers sur la propriété bâtie date d’il y a 30 ans. En tout cas, bon nombre d’observateurs considèrent l’initiative comme une erreur politique, voire même un suicide politique. À l’allure où vont les choses, la Commune Urbaine d’Antananarivo risquerait de faire face, d’ici peu, à une désobéissance fiscale généralisée.

      Davis R/Midi Madagasikara.

    • 15 novembre à 13:21 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      L’explication de la CUA :

      "Pour les déclarations de l’exercice 2021 et de l’exercice 2022, les réductions de l’impôt se feront au bénéfice des contribuables aux revenus les plus faibles.
      Pour les deux catégories de 0 à 100.000 et de 100.000 à 200.000, les contribuables paieront un forfait unique. Pour les autres, un abattement sera appliqué.
      La remise sera déduite de l’impôt au moment du règlement"

      Voici, le tableau de l’abattement :

      https://www.facebook.com/photo/?fbid=205488632036764&set=a.194151246503836

      Conséquence politique ? Combien de pourcent des Tananariviens sont ils propriétaires ?

      Il faut être fortuné pour être propriétaire à Tana, en plus de ça, les loyers augmentent sans cesse. De ca fait, ils devraient avoir le moyen pour payer ces impôts. S’ils étaient en France, ils paieraient l’impôts sur la fortune.

      Cependant, nous les Malagasy, nous n’avons pas dans notre culture, payer les impôts, après la suppression de hetra isan-dahy, même les gens qui devaient être des modèles ne paient pas à l’instar de Ravalo, mais, les premiers à crier quand les choses ne sont pas faites et en norme. Ils pensent comment financer les projets pour améliorer notre capitale ?

    • 15 novembre à 14:31 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Vous ne voyez que le bout de votre nez.
      Si les propriétaires sont spoliés, ils vont monter le loyer et tout le monde en pâtit.

    • 15 novembre à 14:57 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Cet argent ne remplira pas la caisse de Naina, ni Rajoelina, mais, directement dans la caisse du Trésor, pour améliorer leur condition de vie, un bon retour,...par ex : l’enlèvement de leur ordures, le curage des canaux, etc

      Augmentation des loyers :

      La répercussion sur l’impôts sur le revenu serait énorme, il faudrait qu’ils réfléchissent bien.

      Mais, où est le problème, si les locataires acceptent et ont le pouvoir d’achat pour le payer ?

      En tout cas, les quartiers difficiles sont normalement moins concernés par cette hausse, sauf des erreur s des fonctionnaires comme d’hab.

    • 15 novembre à 15:48 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      pour le taxe foncier vous ne trouvez pas qu’il y a similitude avec la taxe foncière de Madame Hidalgo à Paris (augmentation de 52 %)
      il faut expliquer aux tananariviens que tout ça pour ressembler à Paris pour que les malgaches parisiens puissent revenir à Tanà et retrouver au moins la même taxe foncière !
      C’est bien vu, en !

    • 15 novembre à 15:49 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Besorongola,
      pour le taxe foncier vous ne trouvez pas qu’il y a similitude avec la taxe foncière de Madame Hidalgo à Paris (augmentation de 52 %)
      il faut expliquer aux tananariviens que tout ça pour ressembler à Paris pour que les malgaches parisiens puissent revenir à Tanà et retrouver au moins la même taxe foncière !
      C’est bien vu, en !

  • 15 novembre à 13:05 | Besorongola (#10635)

    MR HO LE BIEN NOMMÉ.

    Le Champion : Aveuglé par son égo

    Publié le 14 novembre 2022

    Depuis toujours, épater la galerie est le point fort du Champion. Il aime faire rêver la population et aime être acclamé par la foule lors de ses discours, des discours qui sont complètement insensés.

    Lors de son intervention au Forum national des investisseurs pour l’émergence de Madagascar à Ivato le 30 octobre 2022, il était tellement fier à l’idée d’importer des animaux venant d’Afrique comme les lions, les zèbres et les girafes à Madagascar. Mais est-ce vraiment la priorité ? Qu’en est-il donc des espèces endémiques de Madagascar qui sont ravagés par les incendies et qui manquent de soins ? Le Sucré du peuple regarde tellement loin à un tel point qu’il ne voit plus ce qui se passe sous ses yeux. Pense-t-il que le divertissement est la priorité en ce moment ?

    En outre, le Champion était très fier en annonçant vouloir faire venir des enseignants venant de l’étranger à Madagascar. Mais ne se rend-il pas compte des vrais problèmes de l’éducation à Madagascar ? Une année universitaire à l’Université publique de Madagascar dure 2 ans en raison des diverses grèves presque chaque année. Les enseignants et les personnels administratifs et techniques des universités publiques de Madagascar ne reçoivent pas leurs salaires et les bourses des étudiants sont toujours en retard, voire sont particulièrement insuffisantes. Le Champion se vante de faire venir des enseignants étrangers à Madagascar alors que depuis des années, les problèmes des enseignants des universités publiques ne sont pas toujours résolus. Les mêmes problèmes se présentent chaque année. Et comment peut-il se permettre de vouloir payer des enseignants étrangers ? Est-il plus important de faire venir des enseignants étrangers que d’améliorer l’éducation à Madagascar et de bien former les enseignants ?

    Revenons ainsi en 2018. Lors de son débat avec son rival à la TVM, il est monté sur ses grands chevaux en promettant de faire jouir la population malgache de la diffusion directe du mondial 2022 à la TVM. Mais aujourd’hui, le problème de délestage n’est toujours pas résolu. Et c’est encore lui qui a affirmé que le problème de délestage ne sera réglé complètement qu’en 2027 ou même en 2028. Donc, de quelle joie parlait-il à cette époque ? La joie de regarder le mondial dans le noir peut-être ?

    Il parle aujourd’hui de ces projets qui s’achèveront en 2027 comme s’il est déjà sûr d’être réélu. Il est complètement concentré sur les moyens avec lesquels il veut épater la galerie et se faire acclamer par la foule qu’il ne sait plus ce qui est la priorité et ce qui ne l’est pas. Il veut tellement se démarquer qu’il finit par effectuer des promesses en l’air et des discours vraiment insensés. Il est souvent critiqué pour tout cela, mais il continue toujours ses agissements. Tout ce qui lui importe, c’est se faire remarquer et être acclamé par tous les moyens.

    • 15 novembre à 13:05 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Nombreux sont les discours et les promesses insensés du Sucré du peuple et ceux cités ci-dessus n’en sont que des exemples. Mais à force de toujours vouloir continuer dans cette voie, il finit par se ridiculiser. Il voulait tellement être vu en tant que le héros de Madagascar en affirmant vouloir effectuer des changements qu’il n’y a jamais eus pendant 60 ans, en 5 ans. Mais malheureusement, ce ne sont juste que des mensonges et de la frime. Son ego est tellement surdimensionné qu’il ne se rend plus compte de la réalité à Madagascar. Il veut seulement que les yeux du monde entier se pointent sur lui peu importe le prix à payer. Dès qu’une occasion se présente pour se faire remarquer, le Petit Timonier ne perd pas de temps pour se mettre en avant.

      Larissa (stagiaire) LGI.

  • 15 novembre à 15:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Sait-on au moins la portée voire les manques à gagner et les rentrées fiscales éventuelles à court, moyen et long terme en signant ce genre de convention ? En d’autres termes qui sera le perdant et le gagnant car il va sans dire que ce genre de décompte se trouve à la base d’une telle convention n’est-ce pas ?

  • 15 novembre à 16:36 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous.
    sur ce site, s affronte deux tendances.. la premiere, pro rajoel coute que coute, quitte à s humilier, sans vergogne, au prix d immense absurdité.. et ils ne sont pas nombreux... je ne vois qu isandra, qui se démène tant bien que mal a toute une litanie de réalisation futuriste, considérée comme fait et pourtant, rien a démarré.
    de l autre côté, ceux qui ne voient que poudre se perlimpinpin.. dieu sait que dans ce groupe, ils sont nombreux, même sur les reseaux, dont moi y compris.
    isandra reve sur un futur incertain, où se greffe le mensonge d etat, promesse d ivrogne d un petit larbin qui veut etre calife mais qui n a pas du tout l etoffe.. isandra a des hallucinations, qui voit reussite, progrès alors que le pays est tombé dans un trou, abyssale, sans fin.. et quand evoque les maux du pays, isandrq change de discours, reviens 13ans en arrire.. ra8.
    .

    • 15 novembre à 16:58 | pisokely (#9950) répond à pisokely

      .. s affrontent deux tendances

  • 15 novembre à 16:56 | pisokely (#9950)

    ou est ce que je voudrais en venir ?
    isandra pretend que radoma a de l experience, malgré qu il n a pas de diplome et que nous, surtout les andafy, que nous avons une petite tete, et aucune experience en gouvernancecet que nous sommes aveugles par la haine envers radoma qui a reussi dans sa vie ?
    personnellement, je n ai aucune envie d etre a sa place ni jalousie envers ce type de malfrat.. il m indiffère.. ni lui ni isandra.. et je ne vois aucune experience positive dans sa gouvernance.. on dirait un fou qui tourne en rond et imagine que les observateurs sont niais ou aveugles.. il essaye de cacher son incompetence comme une personne qui pisse dans son lit, et pense qu on ne le voit, pourtant l odeur est putride.. et le lit est trempé.. il est le seul à etre dans son lit et attribut le mouillage a ses prédécesseurs... fallait vraimment avoir le toupet ... une personne sensée aurait honte.. isandra et lui, nooon...

    • 15 novembre à 17:16 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      On sent bien cette haine ou(jalousie)àç travers de votre façon d’exprimer, qui vous trahit.

      Comment pouvez-vous voir ce qu’il réalise ici à 10.000KM pour être objectif, d’autant plus, la plupart de vous, les andafy, ne vous nourrissez que des blogs ou journaux de détracteurs,...?

      Les réalisations comme les travaux se constatent, partout, la liste est longue si on veut les citer ici,
      Les routes, les hôpitaux, les stades, les écoles, les universités, les barrages d’irrigation, les logements, les marchés, les camps de gendarme avec des équipements plus modernes, des emplois créés grâce aux projets fihariana, titre vert, etc

      Rajoelina a une autre tactique de secourisme pour faire sortir les Malagasy dans le tunnel noir de la pauvreté. Il porte a lumière(les infrastructures), pour que l’espoir de gens se réveille, tout en offrant de vivre, et cette lumière là, laquelle aide les gens à trouver le chemin pour s’en sortir.

    • 15 novembre à 17:29 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      Promesses de Rainilainga alias Mr HO - Phase I :

      - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
      - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
      - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
      - 200 000 ar ny karama farany ambany
      - Bulding marobe
      - 50 000 logements
      - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
      - Drônes miady amin’ny dahalo
      - Miami
      - Côte d’Azur
      - Parking EPP
      - Tanamasoandro
      - Piscine olympique
      - Puce-n’omby
      - Tramway
      - Fambolena Coton Tuléar
      - Paris (Antsihanaka)
      - Fizarana tany 1ha isan’olona
      - Angidimby 10
      - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
      - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
      - Panneaux solaires anti-delestage
      - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
      - Fampianarana maimaim-poana
      - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
      - Asa ho an’ny rehetra
      - Indostria ho an’i Madagasikara
      - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
      - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
      - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
      - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
      - Ny spoaro, rehereham-pirenena
      - Ady amin’ny kolokolo
      - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
      - Orin’asa isaky ny faritra 22
      - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
      - Kit scolaire + feutre (???)
      - Comptoir d’Or de la BFM
      - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
      - Ho foanana ny sénat
      - Oniversite isam-paritra
      - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
      - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
      - GasyCar
      - Kianja manara-penitra
      - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
      - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
      - Drônes
      - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
      - La plus grande cimenterie d’Afrique
      - Usine éthanol Ambilobe
      - Locomotives FCE avec les Wagons ...
      - Flyover Antananarivo andrefana
      - Ordinateur par Fokontany
      - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
      - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
      - Digitalisation bourses d’études
      - Plan Marshall
      - Iles Eparses

    • 15 novembre à 17:50 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Déserteur,

      Raha izao fahitana azy izao fa ny farany taty a Madagasikara ny déserteur, dia tamin’ny 2018, tamin’ny fotoana nanaovana an’ireo famapanantenana, ary figé teo izy.

      Satria tsy misy hitany ny efa tanteraka amin’ireo zavatra nampanantenainy.

      Marihina moa fa efatra taona izay ny filoha no teo, ny roa taona amin’izany dia azo lazaina hoe taona maty na fotsy, kanefa dia nisy betsaka ireo vita.

      Mbola hoavy ny hitanisaina azy eto rehefa tonga ny fotoana mety.

    • 15 novembre à 17:58 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      Tsotra anie ny mamaly ny tanisako e !
      Raiso andalana isan’andalana dia lazao tsirairay eo ambaniny hoe "ITY DIA VITA ARY IRETO NO POROFO".
      Iza no hidoika raha toa ka izany tokoa ny zava-misy fa tsy hoe "lazaina fa vita ny RN13 kanefa tain-tsaka 10km no natao kara-bato dia lazaina fa vita" !
      Ary raha tamin’ny 2018 ireo no nolazaina dia ialan-tsiny fa tsy misy na IRAY aza vita hatramin’izao.

      Ny antsoina hoe VITA dia TENA VITA ARY MISY NY "BILAN DE FIN DE TRAVAUX" izay azon’ny rehetra jerena amin’ny arsiva na tahirim-panjakana.
      Raha tsy misy izay dia resa-ketotra sy fampandrian’adrisa fotsiny.

  • 15 novembre à 17:29 | Shalom (#2831)

    Promesses de Rainilainga alias Mr HO - Phase II :

    - Mandeha tsy an-kiteniteny mivoaka any ivelany (vita vakisiny miafina ve ?)
    - Raharaham-pianakaviana alohan’ny raharaham-pirenana
    - Fondation AKBARALY
    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - Fitaterana marary amin’ny sarety sy bisikileta
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Gadra tany Farafangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores 49kg
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny anjerimanontolo
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy
    - Ambilansy covid ????????????

    Avy amin’ny namana "poiuyt (#584)"

    1- Doublon, vitavita ho’azy
    2- Bômbô sisety, vitavita ho’azy
    3- Ekrà plat, vitavita ho’azy
    4- Vola fanampiana, vitavita ho’azy
    5- VOLAMENA 73,5 kg, vitavita ho’azy
    6- VOLAMENA 49 kg tatsy Kaomoro
    7- VOLAMENA 36 kg tao amin’ny ministera

    Ny 2 septembre à 15:26 | lé kopé (#10607)

    - Fampanantenana ny amoahana ny Gadra tsy voatsara, ary fanalana ireo mpiambina izay voky @ fahorian’ny sasany sy ny Kolikoly.
    - Fanomezana lohana lamasina, izay tsy mandeha ara-dalana, fa sisany avy any ivelany, ka ny lohany mitarika ary ny aty aoriana atao fiaro (frein).
    - Lalana RN 42 Fianarantsoa Ikalamavony, izay sompitra misy @ fambolena.

    13+6 = 18
    10 x 100 = 10.000
    34 - 10 = 34
    100 - 15 = 89

  • 15 novembre à 21:07 | pisokely (#9950)

    isandra doit etre dénué de capacité d analyse.. ils ou elles oublient que nous avons la famille a mada, que nous rentrions souvent a mada, et que NOUS COMMUNIQUIONS avec la famille, jours et nuit, quotidiennement.. sans oublier ce que nous constations de visu lors de nos deplacement sur place ?? la communication est excellente via internet et nous n avons nullement besoin des medias ou reseaux sociaux pour avoir les infos.. et que les moyens de transport pour mada sont fonctionnel, avions.. je me pose la question sur la pertinence d isandra, soit elle a un déficit mental, incapable de moindre analyse ou bien elle est de mauvaise foi, repondant n importe comment pour diversion.. je ne sais pas si isandra est payé pour amuser la galerie mais franchement, radoma devrait trouver une autre personne plus sensée qu isandra pour le soutenir.. son image deja écorné par ses sorties insensées, l absurdités d isandra ne pourront que ternir davantage le sucré de peuple

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS