Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 08h22
 

Politique

« Dinika santatra » et conférence nationale

Un calendrier est fixé par la Coalition des OSC

jeudi 8 juillet 2010 | Bill

Serait-ce le bon ? Après plus d’un report de date, c’est la question qui vient aussitôt à l’esprit en entendant un autre calendrier pour les « dinika santatra » et la conférence nationale, annoncé par la Coalition des organisations de société civile (COSC) et les « Raiamandreny mijoro ». Les « dinika santatra » vont se dérouler simultanément dans les 119 districts, les 28, 29, 30 et 31 juillet 2010 tandis que la conférence nationale doit être close avant le 31 août 2010. C’est le nouveau calendrier rendu public ce mercredi 7 juillet à l’immeuble FIARO par ces deux entités pré-citées. Un émissaire de ces entités sera opérationnel dès le 19 juillet prochain dans chacun des 119 districts pour donner les directives et insuffler l’esprit des « dinika santatra » dans les districts. Velompanahy Aristide précise qu’il ne revient pas à l’émissaire d’organiser et de conduire les rencontres dans le district mais à des individus issus des forces vives organisées. Ce sont aux districts de préparer, de mettre en œuvre et d’animer ces discussions et de faire des propositions qui seront portées ensuite à la conférence nationale souveraine qui tranchera en dernier ressort.

À suivre les explications de la COSC, on n’a pas l’impression qu’il y a eu réelle entente entre les sociétés civiles car lors de sa conférence de presse, l’Alliance des organisations de société civile (AOSC) n’a fait aucune allusion à aucun calendrier. Un membre de l’AOSC était même surpris en apprenant par nos soins l’annonce en public d’un tel calendrier. Est-ce à dire que la COSC est en train de faire du forcing ? En tout cas, des membres de la Haute autorité de transition ne s’embarrassent pas de pousser publiquement les « Raiamandreny mijoro » et les organisateurs des « dinika santatra » et de la conférence nationale à maintenir la démarche et à accélérer sans plus chercher à ratisser large ou à appeler les autres entités à adhérer au processus. Encore une démarche unilatérale en perspective ?

Le Pasteur Ramino Paul en tout cas rassure quelque peu. Il déclare que la campagne de persuasion pour rassembler et obtenir le plus large consensus demeure et se poursuit. Les portes des discussions sont toujours ouvertes essaie-t-il de dire. Les émissaires de Joachim Chissano et de la SADC seront accueillis à bras ouvert ce jeudi 8 juillet. Des représentants du Conseil oecuménique mondial des églises sont également attendus au siège à l’immeuble Fiaro Ampefiloha. Des parlementaires ACP aussi indique-t-il.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 8 juillet 2010 à 09:57 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    A quoi sert-elle encore la Haute Autorité de la Transition devant toute cette coalition (de façade) des organisations de société civile (????) et les "Raimandreny mijoro"(critères classiques de sélection :-âge-,-région d’origine-,obédience politique-précédente fonction-) ou chef de famille conçu par la tradition Malgache.

    "Le Peuple se pose des questions:QUI DETIENT LE POUVOIR A MADAGASCAR" ???

    Que le Gouvernement "solidaire" de la Transition,dirigé par le Général Camille Vital,Présidé par Monsieur Andry RAJOELINA, prenne sa responsabilité pour organiser une élection des députés de Madagascar,seuls représentants élus du Peuple Malgache des "Régions/Districts/communes",pas les Malgaches des "SALONS"..ou de TANANARIVE.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 juillet 2010 à 10:22 | kakilay (#2022) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Qui détient le pouvoir ?

      Si la réponse allait de soi (comme semble dire votre post) : il n’y aurait pas crise...

      Videla et ses amis militaires "avaient le pouvoir" : cela ne veut pas dire que tout allait très bien !

      Ne confondons pas tout !

    • 8 juillet 2010 à 10:34 | RAVELO (#802) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      bonjour à tous,

      Basile,cette fois-ci,vous avez mis le doigt sur le vrai et pour ma part,le seul problème de cette soi-disant transition.
      Soit,volontairement vous avez férmé les yeux là-dessus,soit vous n’avez jamais rien compris de ce qu’il se tramait,car personne n’ignorait(disons sauf vous !)quil n’y a jamais eu de "pilote" dans l’avion MADAGASCAR.
      Les seuls décisions prises par,je dirais cette meute,étaient des décisions du quai d’orsay ;et le comble basile,c’est qu’ils les ont toujours appliquées,mais pas de la façon dont les français l’avaient voulue,et c’est pour çà que nous n’avancerons jamais,et tant mieux diront les HATistes,sauf qu’ils doivent faire attention de ne pas esquinter leurs foies à force de se remplir la panse.

    • 8 juillet 2010 à 11:12 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAVELO

      ravelo

      Dites-vous ????

      - "Les décisions du Quai d’Orsay" ???

      Quelles sont-elles,Ravelo ???

      Merci d’avance, de votre explication ou pseudo-explication.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 juillet 2010 à 12:12 | onitiana (#3017) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Fa ti dadazili ti ve mody fanina sa mody adala e !! sa efa mitapy mintsy angamba ka !!!!!!! mankaleo be ny mahita le commentaire n’ingahy adala ti fa ny eo ihany no miverina mova tsy ry fati fati aho hozy---
      Efa hita mazava be zao fa saribakoly be le hat sy ny fat de mbola inn ko no pouvoir ananan’ireo fa ze tian’ny frantsay ihany no ataony sy tanterahany !!! zany de mbola mila azavaina be ohatrininona ohatry ny ol tsy nianatra ko tony babazily tsisi saina tony !!!!!!!!!!! sady inona moa no mba zavabitan’io fitondrana nangalarina io atramizai raha tsy ny minana ny vidinà bois de rose fotsinyno ataony eo de nandripaka ny fananandra-8 point c’est tout araky ny fiteningahy ihany io tsisi raha vitany fa mitabataba fotsiny le lava nify refa mahazo mande télé fa tsisi apoaka fa poakaty ny ao anaty atidoha- keli fisaka- de aleo ataon’ze mahita fa tokony andray andraikitra de ho hita eo ny tohiny fa io fitondrana sadasada marari io ko mbola atao reférence foana atramizao— mba manaraha vaovao sy manarà tantara fa ntaolo be le razili ti ka !!!!! mankaleo ny fotopisainaningahy

    • 8 juillet 2010 à 15:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à onitiana

      onitiana

      décidez-vous

      - dadazili

      ou

      - babazily.

      Soyez à jeun avant d’écrire,parce que je ne comprends plus rien.

      Merci

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 juillet 2010 à 12:59 | SOLOBAKA (#3937)

    BONJOUR,

    ONITIANA a vraiment raison, on dirait qu’il est FOU ce Basile, et il dit n’importe quoi. Ce qui m’a vraiment choqué dans ses écrits, c’est le fait qu’il disait toujours, et répetait à chaque fois quand il est acculé par les questions des internautes ici :

    "la CONSTITUTION MALAGASY EST SUSPENDU" .

    Je ne sais pas s’il réalise l’étendu d’une telle affirmation gratuite : cela veut dire Monsieur BASILE que des gens (non élus par le peuple) se sont réunis dans la rue et ont réussi à prendre le pouvoir en dehors des règles prévues par la Constitution envigueur.Et une fois au pouvoir, ils ont changé les règles du jeu( mise en place de la HAT, dissolution du parlement, surtout du Sénat sans aucun mandat électoral) pour le faire)) tout cela par decrêt
    et ou par ordonnance (par une seule et même personne à savoir Monsieur ANDRY RAJOELINA qui n’a pas été elu pour être Président mais pour être Maire de la capitale), de telle sorte que Madagascar est devenu un pays sans foi ni loi ’du fait qu’il n’a plus de CONSTITUTION.

    Et cela n’interppelle pas ce Monsieur BASILE (alors qu’il prétend être malagasy, vous l’êtes peut-être Monsieur, fa TSY TIA TANINDRAZANA), il balaie tout simplement les questions en disant : LA CONSTITUTION DE MADAGASCAR EST SUSPENDU". Cela veut dire encore Monsieur BASILE que tout ce que fait ce pouvoir de fait manque de "BASE LEGALE" comme disent les juristes, et donc par voie de conséquence sont nuls et non avenue.

    Et je suis prêt à parier avec vous que la première chose que le premier pouvoir légal mis en place à Madagascar( après cette crise) consisterait à ANNULER CE CONTRAT HONTEUX ET SCANDALEUX EFFECTUE PAR CE POUVOIR DE FAIT HAT AVEC CES CHINOIS MAFIEUX sur l’exploitatio du fer de SOALALA.

    • 8 juillet 2010 à 15:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à SOLOBAKA

      solobaka

      OUI,la constitution Malgache est suspendue.

      Les institutions de la République (Parlement et Sénat) sont dissoutes.

      Il manque l’instauration du couvre-feu.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 juillet 2010 à 17:57 | diego (#531) répond à SOLOBAKA

      Bonjour SOLOBAKA,

      La SUSPENTION de notre CONSTITUTION est inacceptable, il faut le dire haut et fort. Il n’y a que le PRESIDENT ELU du peuple qui peut dissoudre quelque chose dans le pays, mais uniquement pour en suite organiser une élection législative etc….la situation qu’aurait dû suivre notre pays. Mais la HAT et son supposé CHEF et quoi qu’on dise, avec les mains pesantes de la France dans nos affaires internes sont passés par là !!!

      Attention SOLOBAKA, vous avez des Malgaches comme les HATISTES qui pensent tout bonnement que le pays s’en sortira sans CONSTITUTION et sans NOS INSTITUTIONS parce qu’eux et leur HAT et son petit CHEF vont vous pondre UNE AUTRE CONSTITUTION et vous créer des INSTITUTIONS toutes neuves. Mais ils évitent soigneusement de nous expliquer avant tout ce que c’est LES INSTITUTIONS ? De peur que les Malgaches sachent qu’eux alors ne sont que des USURPATEURS DES FONCTIONS !!!

      La HAT et ses membres ne sont que des pique-assiettes SOLOBAKA, et vous savez bien que les pique-assiettes ne font que survivre, ça ne pense pas bien loin, et ça va nulle part, cela ne fait que voler, survivre, c’est le mieux qu’ils font, et ils sont condamnés à disparaître de notre paysage politique.

      Et oui, que le futur Président légal et son Gouvernement doivent mettre tout en œuvre de leur arriver au pouvoir de donner des coup des pieds et de balaie dans tout ce que ces USURPATEURS DES FONCTIONS ont crée et imposés au pays et au sein de la NATION.

    • 8 juillet 2010 à 20:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à diego

      Diégo et sobakaka

      La constitution de la III iéme République Malgache est "SUSPENDUE",suite à une fausse manoeuvre de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.

      C’est difficile pour vous de l’admettre mais c’est la plus simple explication.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 juillet 2010 à 21:16 | diego (#531) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Monsieur RAMAHEFARISOA,

      En acceptant la suspension de la constitution, vous acceptez qu’il y a eu un coup d’Etat !!!

      Il était facile et toujours facile pour moi de comprendre à la minute où le pouvoir n’était plus entre les mains de l’ELU du peuple en 2007, que la constitution est suspendu mais aussi souillé Mr. 

      Là où vous êtes, le président est à 26% d’opinion favorables, du jamais vu nous dit-on, mais les Français ne demandent pas le départ de SARKOZY, ils demandent une remaniement du gouvernement….facile à comprendre non ?

      Le problème est à mon sens, c’est que beaucoup des Malgaches vivent et profitent pleinement la démocratie là où ils vivent, mais alors se coupent les cheveux en quatre et ne comprennent pas du tout même quand leurs compatriotes restés dans le pays réclament plus de démocratie à MADAGASCAR. Depuis quand peut-on affirmer qu’à la suite d’un coup d’etat ou une suspension de la CONSTITUTION qu’un pays va se prospérer ?

      Le jour n’est pas encore levé sur quelconque avancé politique ou économique en suspendant la CONSTITUTION. RAVALOMANANA s’est fait CANARDER et vous nous dites qu’il a fait une fausse manœuvre politique ?

      Je ne suis pas celui qui voit du mal partout dans tout ce que vous dites Monsieur, et il y a une écrite que vous avez fait que je suis en phase avec ce matin. Je dois avouer que vous êtes vous-même, beaucoup ne peuvent pas être comme cela, mais je peux vous dire et avec tout le respect que je vous dois, la HAT avait commis une BOURDE politique et les politiciens qui s’y trouve ONT FAUTE vis-à-vis de la NATION et de son peuple.

    • 9 juillet 2010 à 00:35 | Imaitso (#773) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mbola tsy arakareo ve r’ingahy ireto, sa ianareo tsy monina eto Madagascar fa io Constitution io de manupiler-n’izay tonga eo amin’ny fitondrana mba hijanonany eo maharitra. Io no fototry ny olana eto Madagascar. Ianareo mihintsy no tsy maharaka ny zava-misy ka hadihadiho ny zava-misy fa aza manome tsiny be fahatany sy mandroso hevitra raha hors de la plaque.

    • 9 juillet 2010 à 00:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à diego

      Diégo

      Ne faites pas trop de spéculation sur les questions politiques "françaises".

      J’ai vécu en France depuis 1964,avant la mini-révolution de "Q" en 1968 ,mêlée avec la guerre du Vietnam.

      Ceux qui se disent "français" chez NOUS ne pourront pas vivre normalement en France,sauf cas de force majeure.

      La France est un beau pays mais elle est dénaturée complètement.

      Je regrette que les malgaches ne comprennent pas l’amour des vrais français pour les malgaches.

      Exemple:l’association PUY DU FOU (chez de Villiers)vient de faire un chèque de 60 000 euros pour le Père Piedro.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 juillet 2010 à 05:11 | diego (#531) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mr. RAMAHEFARISOA,

      Encore une fois, mon objectif n’est pas du tout de vous contredire à chaque instant, et non encore moins de chercher à tout prix les désaccords qui existent au sein même des couples.

      Je partage mon enfant avec la France. Je ne souhaite pas du mal à la France et encore moins à mes compatriotes Français.

      Mais je dois faire la différence entre la politique Française et les Français. La politique de la France à Madagascar est catastrophique Mr. Les politiciens Français ont une bonne réputation mondialement, je pense, mais ceux qui sont responsables et sont derrière la HAT ne sont que des politicards.

      Je ne vous demande pas d’être d’accord avec moi, mais avouez quand même qu’une pensé ne serait ce qu’une toute petite seconde de mettre les désordres dans les institutions d’un pas ami, indépendant il n’y a pas si longtemps et en plus, les politiciens Français ne sont sans savoir que nos institutions sont encore très fragiles, n’est pas très DEMOCRATIQUE comme pratique, comme pensé et ce n’est pas les comportements que doivent adopter ceux qui se disent nos amis, à l’occurrence la France ( surtout ce pays).

      C’est choquant de voir et savoir que des élus Français ont reçu des puschistes en France. C’est leur droit, mais justement, en tant qu’un pays ami, nous étions en difficulté et nous le sommes toujours, notre ami doit nous aider à trouver une solution au lieu de soutenir un clan contre un autre. Cela n’est pas un comportement d’un grand pays. USA et Israél se chamaillent sans arrêt, mais ils se retrouvent aussi sans arrêt et leur liens ne se coupent jamais, mais alors, jamais. Jamais les USA se mêlent des élections en Israél ni le contraire, jamais. On a sa préférence mais cela reste à la maison.

      Si la France veut être la médiatrice, oui, mais qu’elle nous dise et nous prouve qu’elle ne choisit pas un clan ou un autre, elle peut le faire de demain matin….

    • 9 juillet 2010 à 11:49 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à diego

      Confidence de VOUS à Moi,Diégo

      "Je suis la bête noire de certains ZANATANY".Point barre.

      Pas plus d’explications de ma part.Merci.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 juillet 2010 à 19:48 | ratiarivelo (#131) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mr. Basile :marina ny voalazan’i Diego aoka tsy hiolakonana hianao na tsy mitovy aza ny hevitrareo . La FRance est un Etat de droit. on s’en fout des ZANATANY ??? ok A+

  • 8 juillet 2010 à 13:29 | Raol (#529)

    Il est vrai que quelle que soit les problèmes qui se passent, les tenants du pouvoir sont toujours pointés du doigt, à tort ou à raison. Ce qui est prouvée partout dans le monde, parce qu’en tant que tels, ces Dirigeants ont le devoir de chercher les solutions idoines à ces problèmes. Sans cela, ces mêmes Dirigeants risquent de payer fort pour ces manquements. Le Président Andry et le gouvernement doivent dorénavant bouger pour avancer vraiment les choses. Les efforts et concessions faits par Andry Rajoelina sont vraiment louables, surtout lorsqu’on constate que des entités bien identifiées et déterminées (nationales et internationales, et la liste n’est pas courte) ne font qu’envenimer les choses, et ne cherchent qu’à ternir et à SABOTER cette Transition au détriment des Malagasy. S’il y avait eu un minimum de bonne foi de leur part, la situation n’était pas aussi pire que cela. Mais bon ! Quoi qu’il en soit, il y a une fin à toute chose, y compris la transition, y compris la carrière de ces politicards malagasy, y compris l’influence de ces soit-disant puissances de ce monde, parce qu’à la fin, au bout, ce sera des Malagasy à tête haute, des Malagasy indépendants et fiers de l’être qui auront la victoire finale. Moi, j’y crois ! Il faut bien que tout le monde comprenne que nous, ceux qui ont soutenu ce changement, ceux qui ont lutté au 13 mai en 2009, nous n’avons jamais soutenu une personne ou un parti, jamais, jamais, nous n’avons jamais soutenu notre propre intérêt, jamais, jamais. Nous sommes convaicus que notre lutte a été et est et sera légitime : changer vers le mieux. Alors, je dis : courage à tous les malagasy, tout cela va finir, et il faut y croire.

    • 8 juillet 2010 à 15:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Raol

      Raol

      Merci beaucoup.

      Lueur d’espoir de changement pour (à) Madagascar,avec quelques personnalités de votre "trempe" !!

      Espoir,espoir !!Courage...courage !!!!

      Vive MADAGASCAR

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 juillet 2010 à 00:43 | Imaitso (#773) répond à Raol

      MERCI AN !

      TSY MAINTSY MANDRESY NY MARINA.
      LOZAN’IZAY MANODINA RESAKA SY MIARO NY TOMBOTSOAN’OLOM-BITSY.
      NY VALALA HONO TSY AZO TSY ANDRIAN’LIKA, MAINKA FA MANOVA SY MANITSY ARY MANORINA FIRENENA ; TSY VITAN’NY HERIN-TAONA ; NY SASANY VOLANA VITSIVITSY DIA MITADY HAHITA VOKATRA.

  • 8 juillet 2010 à 15:31 | diego (#531)

    Bonjour,

    Eh oui, commettre un coup d’état est une chose, diriger et gouverner en est une autre. Les Malgaches font l’amère expérience, peut-être trop souvent, de l’aventure dangereux que la HAT et son CHEF ont réservé au pays.

    MADAGASCAR est comme un bateau ivre, sans COMMANDANT, on ne sait pas si on touchera terre un jour et dans quelle terre ? Hé hé, les HATISTES commencent à poser quelques bonnes questions, à savoir si le pays est dirigé, qui sont au commande etc….les réponses ne peuvent être que bonnes !!! ETONNANT ? Non, aveuglés tout simplement par la haine d’un tel ou tel homme politique….la haine n’est pas une bonne camarade…..

    En politique, un changement ne peut venir que des politiciens, actrices et acteurs de la vie politique du pays. Les politiciens ( ciennes) sont les garants de notre constitution, des nos institutions, ils sont les gardiens de notre TEMPLE, qui n’est que la NATION !!!!

    Dans la crise de 2009, nos gardiens ont perdu la tête, ont perdu tout estime de soi, ont perdu le sens de l’honneur, ont perdu toute lucidité et le sens de devoir :

    - en commettant un coup d’etat pour certains, ou en restant les bras croisés pour d’autres, les politiciens ont fabriqué leur propre CERCUEUIL, et oui que font les politiciens qui ne font pas de POLITIQUE ? Ils se cadavrent ( je ne sais pas si cela se dit), ils meurent à petit feu….on voit ce qui se passe aujourd’hui, nos politiciens s’ennuient.

    Le gouvernement actuel ne sert à rien, les politiciens ne servent à rien, la HAT ne sert à rien….il faut donc revenir à l’essentiel :

    - PARLER POLITIQUE, penser POLITIQUE, faire de la POLITIQUE. Cela revient à dire, CRISE il y a, dans la CRISE nous sommes et jusqu’à la tête, tout doit être mise à l’œuvre pour sortir de là où nous sommes, bref :

    - NEGOTIER UNE SORTIE DE CRISE VIABLE ET HONORABLE POUR TOUT LE MONDE,

    - ACCEPTER L’INACCEPTABLE, ET NE REGARDER QUE L’AVENIR DE NOS ENFANTS.

  • 8 juillet 2010 à 20:16 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Faut-il prendre les "Malgaches" pour des canards sauvages !!

    Le "dinika santatra" vbont se dérouler simultanément dans les 109 districts,les 28,29 etc juillet 2010 et la conférence nationale doit être close avant le 31 Août 2010..Patati,patata.

    Simultanément,

    - Les organisations de la société civile démentent (source :orange.mg) la rumeur selon laquelle elles auraient reçu 100 Millions ariary de la part de l’Organisation Internationale de la Francophonie (O.I.F.).

    Avant la fixation des dates aléatoires :

    "Nous avons entendu par exemple que la coalition des organisations de la société civile a reçu de l’Organisation Internationale de la Francophonie (O.I.F.) 110 Millions d’ariary.

    Il s’agit là d’un financement neutre par exemple (ou financement parallèle du temps des forces vives).

    Quel culot !!

    "D’autres simples citoyens ont aussi la bonne volonté de contribuer financièrement à la réalisation de ces deux conférences a fait savoir Serge ZAFIMAHOVA (comme du temps de ZAFY,c’est Alain RAMOROSON,dit-on,le FINANCIER).

    Suivons la feuille de route tracée par Monsieur Andry RAJOELINA et nous gagnerons du temps.

    Les places sont chères pour le POUVOIR,mais il faut admettre la bonne résolution (la feuille de route) d’Andry RAJOELINA.Point barre !!!

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS