Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 18 juin 2021
Antananarivo | 09h09
 

Culturel

Divertissement TV

The Voice 2021 - Des K.O. à en perdre la voix avec Marghe de Madagascar

jeudi 22 avril

Après les auditions à l’aveugle puis les BATTLES, place à l’étape des K.O. qui démarre ce samedi 24 avril sur TF1 avec MARGHE de MADAGASCAR !

La compétition monte d’un cran avec cette épreuve redoutable et redoutée par les talents mais également par les coachs. Sur les 8 talents que compte chaque équipe, seuls 4 talents seront qualifiés pour les Cross-Battles.

Les règles sont simples : tous les talents d’une même équipe vont se succéder et performer sur la scène de « THE VOICE » les uns après les autres sur une chanson de leur choix ! Le coach devra alors prendre une décision immédiate : soit il buzze et qualifie le talent pour les Cross-Battles, soit il n’est pas convaincu par la prestation et décide que l’aventure s’arrête pour son talent.

A ce stade de la compétition, le niveau est très élevé d’autant plus que certains talents vont se révéler en proposant des performances très surprenantes, de grande qualité et parfois même engagées…

Du rire, des larmes, du stress, des rebondissements, des prestations incroyables… ces K.O. réservent de nombreuses surprises et sont de véritables ascenseurs émotionnels.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 22 avril à 07:52 | Shalom (#2831)

    Na dia eo aza ny loza mandindona aterak’ity valan’aretina lazain’ny fitondrana fopla fa voafehiny, dia tsy atsahatra velively ny mampatsiahy ny teny nataony.

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :
    Ireto ny toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - Antotan’isan’ny covid-19 - vata-paty varotana amoron-dàlana
    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Bonbon sisety
    - Resaka doublon
    - Gadra tany Farfangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Ecrans plats (MinInter)
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Volamena 73,5 kilao
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny mpianatry ny anjerimanontolo Toamasina
    - Tsy fandoavana ny karama 4 volana an’ny mpiasan’ny anjerimanontolo Toamasina
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 22 avril à 08:00 | lysnorine (#9752)

    VANINANDRO 22 APRILY 1947 : FAMELEZAN’NY KÔLÔNIALISTA NY DEPIOTE RASETA TEO AMIN’NY LÀLANTSARAN’NYANTENIMIERA

    « L’Humanité »
    Mercredi 23 Avril 1947

    Déjà les mœurs du RPF ?
    AGRESSION CONTRE UN ÉLU DANS L’ENCEINTE DU PARLEMENT
    RASETA, DÉPUTÉ DE MADAGASCAR ASSAILLI ET FRAPPÉ PAR LES COLONIALISTES

    Hier [22 Aprily 1947] dans l’enceinte du Parlement un député a été frappé. Il s’agit du député. malgache Raseta. Ses agresseurs ? Un ex-député, ROSSIGNOL [tamin’ny fari-pifidianana andrefana], et la femme du DÉPUTÉ COLONIALISTE CASTELLANI [mpamboly kafe nanjaka hatrizay hatrizay tany amin’ny faritry MANAKARA]. Voilà les faits. Ils sont graves. Il ne peut faire de doute que nous sommes au début d’une offensive dirigée contre les institutions parlementaires.

    On prépare en fait la rentrée de l’Assemblée nationale en créant une atmosphère de pogrome AFIN D’EMPÊCHER LES DÉPUTÉS MALGACHES DE VENIR S’EXPRIMER – comme ils en ont le droit et le devoir – SUR LES ÉVÉNEMENTS DE MADAGASCAR. Il est pour le moins curieux que de tels incidents se produisent au moment où le R.P.F. déclenche, à travers le pays, une campagne antiparlementaire.

    [R.P.F. na Rassemblement du peuple français, antoko vao natsangan’ny jeneraly de Gaulle tamin’ny 14 Aprily 1947]

    A Bruneval et à Strasbourg, on attaque la Constitution.

    A Madagascar, on la VIOLE en mettant en état d’arrestation députés (Ravoahangy sy Rabemananjara) et conseillers de la République (Ranaivo Jules, Raherivelo Ramamonjy, ary Bezara Justin).

    A Paris, ON FRAPPE L’ÉLU DU PEUPLE EN PLEIN PALAIS-BOURBON [anaran’ny toerana fivorian’ny depiote Frantsay].
    Va-t-on continuer longtemps à bafouer la souveraineté nationale dans sa représentation légale ?
    Peut-on tolérer que des éléments extérieurs au Parlement se permettent de s’ériger en juges ?

    Que le colonialiste Castellani, qui offre 15 francs par jour de salaire dans ses rizières aux indigènes tandis qu’il revend 11 francs le kilo soutienne le R.P.F., n’est pas pour nous étonner.

    Que ce député organise un guet-apens dans les couloirs de l’Assemblée, voilà qui le condamne.
    André CARREL

    LES FAITS

    Raseta passait vers 15h. 30, dans les couloirs de l’Assemblée, quand, brusquement, UNE FEMME SE PRÉCIPITA SUR LUI ET LE GRIFFA AU VISAGE EN LE TRAITANT D’ASSASSIN !

    Cette femme n’est autre que L’ÉPOUSE DE CASTELLANI, le député réactionnaire de Madagascar. En même temps, Raseta fut GIFLÉ par un certain ROSSIGNOL, ancien député à la Constituante, compère de Castellani à Madagascar. On eut beaucoup de mal à maîtriser ce Rossignol et la femme Castellani, qui voulaient s’acharner sur Raseta.

    Celui-ci est allé immédiatement rendre compte du grave incident à la présidence de l’Assemblée. M. Bouxom, vice-président, a stigmatisé l’agression. Le Bureau de l’Assemblée et l’Assemblée elle-même en seront saisis dès la rentrée parlementaire.

    • 22 avril à 10:25 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Ces comportements agressifs à l’assemblée nationale française datent d’hier mais perdurent aujourd’hui. En 2020 un député musulman a réglé son compte à un autre député socialiste.Il lui a asséné de violents coups de casque moto sur le crane .Bilan :plusieurs points de suture .Le violent a gardé son siège de député et il siège encore à l’assemblée .

  • 24 avril à 01:04 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Elle est complètement envoûtante (Marghe)

    https://www.tf1.fr/tf1/the-voice/videos/the-voice-2021-spoiler-la-presta-incroyable-de-marghe-en-avant-premiere-ko-09511964.html?xtor=CS4-310-[marketing]&fbclid=IwAR3kDkTEN2FDccPvXhnK77ZHfI04kcuVnLelwb_asSNkvRZEJmp_8MjmtQ8

Annonces

Avis de décès

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS